Journal Protocole non propriétaire =? absence de contrôle =? attention à l'extrême-droite

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
28
juil.
2005
Soit je suis parano, soit j'ai raison de peu apprécier le raccourci suivant : Protocole non propriétaire = absence de contrôle = attention à l'extrême-droite ...

Résumé : le Vlaams Belang, parti politique d'extrême-droite flamand / belge, émet une émission sur les ondes AM, via le système DRM (Digital Radio Mondiale, une sorte d'équivalent au DAB ou RSN), à partir de l'étranger. Cette émission de 2 heures est apparemment "captable" ("écoutable") en Belgique, avec le récepteur ad hoc. Le problème est que cette émission / radio / parti n'a pas d'autorisation pour émettre en Belgique.

Donc, je lis cela dans la presse. Jusque là, pas de problème. Mais l'article de La Libre Belgique (http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&art_id=2(...) ) contient les paragraphes suivant :

Mais le DRM est un système numérique universel. C'est un système «non propriétaire» en ce sens qu'il n'a pas été développé par un industriel, mais grâce aux efforts conjugués des membres d'un consortium (BBC, Europe 1, RTL, RTRN Russie, Radio Vatican...).

Cette absence de contrôle permet donc au Belang d'émettre en toute liberté, au départ d'un émetteur apparemment situé à l'est de l'Europe, probablement en Russie.


Lisant cela sans a priori, je penserais qu'un système "non propriétaire", non développé par un industriel (mais par plusieurs) donne une absence de contrôle, permet d'émettre tout et n'importe quoi, même les pires choses. Et en voici un exemple.

Poussons le bouchons un peu plus loin, en ces temps où la "sécurité" occulte bien souvent la liberté, et renversons la logique : il faudrait donc qu'il y ait un contrôle plus poussé des émissions (pour ne pas en arriver là) et donc, il faudrait plus de système "propriétaires" qui permettent ce contrôle.

Oui mais ... C'est se tromper de cible ! Ce n'est pas parce que ces gens aux idées nauséabondes émettent en DRM que le DRM est mauvais. Ils auraient pu d'ailleurs émettre dans un autre système numérique ou même en analogique (radio pirate) que la technique n'aurait toujours rien à voir. D'ailleurs, si j'ai bien compris, sachant les poursuites dont ils sont passibles en Belgique, ils émettent depuis un autre pays et ils utilisent la technique adaptée pour cela (l'analogique ne permet apparemment pas une transmission sur de si longues distances).

Ensuite, il ne faut pas mettre sur le dos de la technique des problèmes de contrôle qui ne sont pas de son ressort. Le contrôle, il doit être effectué par l'Etat (dans ce cas-ci), quelque soit la technique employée, que la technique soit "non-propriétaire" ou "propriétaire". Naviguant dans les logiciels libres et dans ses idées de liberté depuis quelques temps, il me semble que, justement, les techniques "non-propriétaires" permettent à toute personne d'utiliser la technique comme il l'entend, d'en connaître toutes les façettes et, le cas échéant, d'appliquer la loi. A mon humble avis, il serait toujours possible à une technique d'émission "propriétaire" d'inclure un dispositif permettant de contourner la loi ou d'en empêcher son application ; étant "propriétaire", le contrôle de ce qui serait émis serait donc dans les mains d'une seule entreprise (ou groupe d'entreprise) qui, dans une logique économique pure, ferait jouer la loi du plus offrant (en petits sous-sous).

Ainsi, si le monde "non-propriétaire" doit effectuer beaucoup d'efforts pour montrer ses avantages de liberté, d'adaptabilité, de performance, de liberté, ..., il faudrait qu'il puisse combattre ce genre d'idée reçue.
  • # FireFox Mulder a encore du boulot devant lui ...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    l'analogique ne permet apparemment pas une transmission sur de si longues distances

    sauf erreur de ma part :
    tous les bouquins d'histoire mentent et les premieres liaisons radios transatlantiques furent un mensonge ?
    est ce a cause des petits gris ? roswell ? la CIA ? le KGB ? la DST ? le mossad ?

    et si tout simplement, puisqu'une emission numerique n'etant pas audible par tout le monde, et que donc seul les personnes au courant peuvent l'entendre, la probabilité que l'emission s'ebruite soit plus faible qu'avec une emission analogique? puis d'apres wikipédia, la puissance necessaire est moindre en DRM par rapport à une émission AM.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Marconi(...)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Digital_Radio_Mondiale(...)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Radio(...)
    • [^] # Re: FireFox Mulder a encore du boulot devant lui ...

      Posté par  . Évalué à 1.

      puis d'apres wikipédia, la puissance necessaire est moindre en DRM par rapport à une émission AM.

      Oui, en numerique, on rajoute des redondances et des codes d'erreurs qui permettent d'etre beaucoup moins sensible au bruit, donc, cela permet d'emettre moins fort pour une meme qualite de reception (Les amplis RF et les grosses antennes, c'est *tres* cher).
      • [^] # Re: FireFox Mulder a encore du boulot devant lui ...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        "d'apres wikipédia" me semble correct puisque je n'ai aucun moyen de verifier les questions suivantes :

        emettre de la redondance et des codes de correction d'erreur ne consomme pas plus que le signal numérique brut ? ( logiquement oui )

        emettre un signal numérique brut ne consomme t il pas de la puissance pour echantilloner et compresser le signal analogique ? ( logiquement oui )

        le gain est il réellement significatif ? ( et la je ne sais pas du tout )

        je n'ai pas les moyens financiers et/ou temporels pour faire une verification pratique et/ou théorique.

        je me repete, je ne dis pas que wikipédia dit des choses erronnées, je dis juste "d'apres eux".
        • [^] # Re: FireFox Mulder a encore du boulot devant lui ...

          Posté par  . Évalué à 2.

          emettre de la redondance et des codes de correction d'erreur ne consomme pas plus que le signal numérique brut ? ( logiquement oui )


          Le signa est compressé, c'est-à-dire qu'on a enlevé ce qui est redondant. Mais ce qui est important, c'est la manière dont les informations sont réparties dans le signal original. Si la redondance naturelle du signal original consiste (par exemple, c'est un exmple à la con, mais ça illustre bien mon propos) à doubler tous les bits, alors un bit qui saute ne pourra pas être corrigé parce qu'on ne sait pas lequel des deux bits identiques a été modifié. Les systèmes de détection/correction d'erreurs permettent d'identifier quel bit a été modifié, et ensuite de le corriger. Donc on remplace les infos redondantes par des codes de correction d'erreur qui sont moins volumineux que la redondance présente dans le signal original (mais mathématiquement plus compliqués). On y gagne donc en bande passante, et en fiabilité (puisque les erreurs peuvent être corrigées).

          emettre un signal numérique brut ne consomme t il pas de la puissance pour echantilloner et compresser le signal analogique ? ( logiquement oui )


          Un gros émetteur AM consomme 100 kW, un PC pour échantilloner et compresser comsomme 100 W. Seulement, grâce au numérique, on peut couvrir un même territoire avec un émetteur de seulement 25 kW. Donc c'est plus économique en électricité.

          le gain est il réellement significatif ? ( et la je ne sais pas du tout )


          En supposant que ce que j'ai écrit plus haut soit vrai, tu en conclus quoi ?
  • # le vrai problème

    Posté par  . Évalué à 4.

    Pour moi le vrai problème dans tout cela, c'est de vouloir que l'état puisse appliquer un contrôle. Où sont les droits de l'homme et la démocratie si on empêche des personnes de parler ? La liberté d'expression est il me semble un droit de l'homme (et à mon avis la liberté de diffuser l'expression aussi).
    OK, le facsime, nazisme, etc. c'est pas bien. Mais le meilleur moyen de le combattre, n'est pas, il me semble, de le museler. Au contraire ! Parlons en ! et démontrons que ce sont des politiques/philosophies de gros naze !
    Quand tout le monde saurra que la discrimination (même des nazistes) c'est con, alors on vivra un peu mieux.


    D'aileurs je ne supporte pas le système de notation de poste de DLFP, c'est discriminant et abrutissant pour les autres. J'utilise personellement un seuil de -42
    • [^] # Re: le vrai problème

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      >> OK, le facsime, nazisme, etc. c'est pas bien. Mais le meilleur moyen de le combattre, n'est pas, il me semble, de le museler. Au contraire !

      On est d'accord sur le principe général mais se pose quand même le problème de l'appel direct au meurtre.
      Que faire quand un gros con utilise son droit inaliénable à s'exprimer pour appeler au meurtre d'une personne ? On doit laisser faire ? imagine un type qui a un émetteur radio dans son garage et qui proclame à qui veut l'entendre "mon voisin Mr machin est arabe, son adresse est 8 rue bidule, le digicode de l'immeuble est ab35jh et je demande à tous les gens dans les parages d'aller chez lui pour le tuer"
      Tu fais quoi ?
      • [^] # Re: le vrai problème

        Posté par  . Évalué à 2.

        C'est vrai que tu mets le doigt sur une situation bien particulière.
        Déjà, il me semble que l'exception ne doit pas empêcher la règle. Et c'est là par contre que l'état/société peut agir en plein exercice de ses pouvoirs. Protéger l'individu, et particulièrement le faible et l'innocent, c'est son rôle.
        De toute façon par rapport au cas que tu cites, tout le monde peut le faire dans son quartier/citée. Ce n'est pas pour cela que l'on interdit de parler de la rue...
      • [^] # Re: le vrai problème

        Posté par  . Évalué à 1.

        je l'apelle, et je lui demande si linux est prêt pour le desktop, et quand je pourrai repasser s'il me reponds par la negative..
  • # radio amateur

    Posté par  . Évalué à 3.

    Avec DRM tu emets sur les ondes AM. Pour cela, il faut une licence. Je crois que la licence de radio amateur peu suffir.
    Grace aux propriete des ondes AM qui se reflechissent sur la stratosphere ( ou une autre *sphere, je sais plus). On peut recevoir des emissions tres lointaines. On peut donc pouvoir emmettre depuis des pays moins légiférés.


    Pour recevoir le DRM sous linux, c'est pas tres complique:
    http://drm.sourceforge.net/(...)

    On peut acheter un petit montage tout fait que propose Elektor, ou alors bidouiller une radio AM pour recuperer le signal en bande de base ( pas encore demodulé, juste apres le tuner). On rentre ce signal dans la carte Son, qui echantillonne et le logiciel fait la demodulation numérique en full software.

    DRM est une techno tres sympa qui permet d'avoir un son de tres bonne qualité a grande distance ( J'ai pu capter une emission berlinoise du haut de nos belles collines toulousaines..)
    • [^] # Re: radio amateur

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      1) il n'y a pas d'ondes AM, AM est un type de modulation comme la FM, On peut émettre en ondes longues, moyennes, courte et ultra-courte.

      La longueur d'onde est inversement proportionnel a la fréquence, ainsi plus on monte en fréquence plus la longueur d'onde diminue (donc plus l'antenne est petite).

      La longueur d'onde pour une fréquence de 100MHz est de 3m (vitesse de la lumiere diviser par la fréquence) l'antenne utiliser pour émettre a 100MHz ferat 1.5m pour une demi-onde (dipole replier) ou ou 75cm pour un quart-onde.

      Au niveau propagation les ondes courtes (3MHz a 30MHz) se propagent par ricochet dans l'inosphère ce qui permet de communiquer avec n'importe qui sur la planète avec de faible puissance (quelque watt en morse a une centaine de watt en ssb (modulation d'ou on a supprimer la porteuse et garder une seule bande latérale).

      Les ondes longues et moyennes (en dessous de 3MHz) ont une portée plus restreinde et on une converture continental en y mettant la sauce (500kW)

      Sur les fréquences basses on utilise l'AM pour la radiodiffusion car on a moin de bande passante et l'AM est "plus économique" on transmet 4.5kHz de spectre audio ce qui fait un canal de 9kHz en AM contre 200kHz en FM pour un double canal de 12kHz.

      2) non un radioamateur ne peut pas ouvrir une station de diffusion. Un radioamateur (ne pas confondre avec un cibiste) est un gars qui a passé un examen technique et de réglémentation pour pouvoir émettre pour experimenter la radio.
      Je suis radioamateur et mon indicatif est hb9ond.


      P.S la radio c'est mon job je travail tous les jours au taf dedans.
      P.S si vous en voulez savoir plus sur la modulation d'amptitude (AM) vous pouvez visiter l'article que j'ai écrit sur wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Radio_AM(...)
  • # Vive les amalgames!

    Posté par  . Évalué à 5.

    ce que j'aimerai savoir c'est si cet amalgame est volontaire ou non. Si c'est volontaire c'est une méthode malsaine mais ça peut répondre à un objectif. Dans le cas contraire je trouve ça extrèmement inquiétant qu'un prétendu journaliste ecrive ce genre de chose sans que ça le choque. Mélanger l'aspect technique d'une méthode de diffusion et la légalité d'un contenu radio-diffusé met en évidence de sérieuse lacune de compréhension et capacité de jugement. Un bon contre exemple malheureusement d'actualité : les bombes des atentats de Madrid étaient commandé par des téléphones portables pourtant ça ne viendrai à l'esprit de personne de remettre en cause le bien fondé du GSM.
  • # raccourci rapide

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Les phrases que tu cites constituent effectivement un raccourci rapide.

    Tu dis fort bien que propriétaire n'implique pas controle, mais non propriétaire n'implique pas non plus absence de controle.

    Le fait est que cette émission doit contrevenir à la loi belge ou néerlandaise et donc rien n'empêche ces états de faire un procès au diffuseur. Ensuite, appliquer la sentence risque d'être plus difficile à appliquer, encore que...

    La liberté n'est pas le contraire de l'État de droit.
  • # ondes courtes

    Posté par  . Évalué à 2.

    D'ailleurs, si j'ai bien compris, sachant les poursuites dont ils sont passibles en Belgique, ils émettent depuis un autre pays et ils utilisent la technique adaptée pour cela (l'analogique ne permet apparemment pas une transmission sur de si longues distances).


    et les radios en ondes courtes ?
  • # Le danger d'extrème droite.

    Posté par  . Évalué à 10.

    Si les communications sont libres, l'extrème droite représente un danger. Si les communications sont contrôlées, c'est qu'elle est au pouvoir.
    • [^] # Re: Le danger d'extrème droite.

      Posté par  . Évalué à 4.

      Allez j'ose et je plonge dans le troll :
      D'autres mesures telles que la conservation des données de connections téléphoniques, appels, SMS, mais aussi courrier électronique hors contenu, seront incluses dans le projet de loi en cours de rédaction.
      tiré de http://fr.news.yahoo.com/050728/202/4iq49.html(...)

      Enfin, je dis ca, je dis rien... et je sors ;)
    • [^] # Re: Le danger d'extrème droite.

      Posté par  . Évalué à 2.

      si cela peut te rassurer, c'est la même chose pour le communisme / l'extrême gauche.
      Et je ne suis pas tout à fait certain que les communications soient totalement libres actuellement..

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # DRM

    Posté par  . Évalué à 1.

    Enfin un journal grand public qui est d'accord avec mon opinion:
    le DRM, c'est Mal!
    • [^] # Re: DRM

      Posté par  . Évalué à 2.

      evidemment en appellant cette technologie DRM, du même nom que l'autre DRM, cela ne peut qu'entrainer la confusion...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.