Journal VOTEZ

Posté par .
Tags : aucun
0
21
mar.
2004
Attention,

On ne peut pas a la fois se plaindre de l'evolution actuel des loi sur internet et reffuser de s'exprimer a chaque election..

alors on se bouge le c.. et on va voter .
  • # Re: VOTEZ

    Posté par . Évalué à -10.

    nan.
  • # Re: VOTEZ

    Posté par . Évalué à 5.

    Je doute que ce journal suffise à motiver les réfractaires.

    Dommage ceci dit, parce que les extrémistes ne vont pas rater l'occasion, eux.

    M
    • [^] # Re: VOTEZ

      Posté par . Évalué à 2.

      Le but etait pluto de reveiller ceux qui auraient "oublié".
      Vu le campagne à laquelle on a eu droit, l'oubli est facile et serait presque une excuse valable.
      • [^] # Re: VOTEZ

        Posté par . Évalué à 4.

        Pourquoi? Il y a vraiment des élections?
    • [^] # Re: VOTEZ

      Posté par . Évalué à 2.

      « Je doute que ce journal suffise à motiver les réfractaires. Dommage ceci dit, parce que les extrémistes ne vont pas rater l'occasion, eux. »

      Je ne vois pas le lien que tu fais entre ces deux choses ? Comment sais-tu que quelqu'un que tu convaincrais d'aller voter n'ira pas faire un vote « extrémiste » ?
  • # a voté!

    Posté par . Évalué à 3.

    3'15 (aller-retour compris)
    J'aime pas quand ça va aussi vite!
    • [^] # Re: a voté!

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi ça m'as pris 7'32 c'est déjà plus rassurant non ?
      Bon c'est encore trop rapide, la prochaine fois je prends mon temps (merde c'est ce que j'ai fait aujoud'hui, comment je vais faire ?)
  • # Re: VOTEZ

    Posté par . Évalué à 3.

    Bon, moi j'ai réussi à voter, mais c'est vraiment par conviction civique, parceque je vous raconte pas le bins que ca a été de réussir à obtenir une procuration. J'ai du repasser 4 jours de suite au commissariat parceque à chaque fois la nana qui s'occupe de ça était absente ou "venait-juste-de-partir,-quel-dommage".
    Faire une procuration ca consiste juste à remplir 3 volets de la déclaration, je ne vois pas pourquoi une autre personne présente n'aurait pas pu le faire...

    Et la procuration est arrivée au dernier moment (Vendredi) alors qu'elle avait été expédiée Mercredi...

    C'est à vous dégoutter d'être civique. Bah, c'est pas encore cette année que ratterait un scrutin :)
    • [^] # Re: VOTEZ

      Posté par . Évalué à 2.

      La procuration doit être signée par un officier de police ou de gendarmerie. Mais c'est sûr que c'est à vous démotiver...
      Par contre, nouvauté, le mandataire n'a pas besoin de son exemplaire du formulaire pour voter, du moment que la mairie ait reçu le sien.
  • # Re: VOTEZ

    Posté par . Évalué à -1.

    c'est vrai que voter est important,

    mais bon, c'est pas non plus comme si on était en démocratie !

    la "chose" n'est plus publique, le pays est aux mains de technocrates (de droites où de gauche) partageants une certaine incompétence et une lourde fourberie!

    Soyons lucides, le régime est technocratique subtilement autoritaire, et des fois, je me demande si la fonction principale des elections n'est pas de laisser le peuple se défouler, un grand leurre ! un cirque.

    les journées spéciales elections à la télé ne sont elles pas à placer dans le meme panier que d'autres -plus décriées- que tous les bien-pensants voient comme de l'abrutissement des masses !

    et pour etre sincère, je ne vois pas pourquoi, dans un régime technocratique conduit par des /professionels/ je devrais donner mon avis, moi qui suis un idiot complet pour ce qui est des "sciences" politiques !

    Mais bon, finissons sur une note d'optimism et d'espoir, les régionale ont le mérite d'etre très concretes et de concerner la vie de tout les jours, j'ose y voir une once de démocratie qui subsiste (à condition de pas y laisser l' UMPS ! )

    Donc j'irai voter, mais sans déposer dans l'urne tous mes espoirs !
    • [^] # Re: VOTEZ

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      En même temps, il faut avoir un sacré trou de mémoire pour oser comparer le gouvernement Jospin au gouvernement Raffarin.
      • [^] # Re: VOTEZ

        Posté par . Évalué à 3.

        « En même temps, il faut avoir un sacré trou de mémoire pour oser comparer le gouvernement Jospin au gouvernement Raffarin. »

        Grosse erreur dans la comparaison, qu'on ne peut pas faire parfaitement : il faudrait savoir ce qu'aurait fait un gouvernement de gauche pendant la même période que Raffarin. Une chose est sûre, le programme sécuritaire était aussi présent chez le PS, et à chaque mesure violente de Sarkozy, Vaillant gémit « bouh, il me copie ! je voulais faire pareil ! ». Aux dernières présidentielles, le PS a aussi choisi le sécuritaire, Jospin avait expliqué que son programme n'était pas socialiste, et n'oublions pas que les lois liberticides post-11 septembre ont été initiées par la "gauche" au pouvoir.

        Je vois surtout des « nous, on n'aurait pas fait ça si on avait été au pouvoir ! », peu confirmés par la pratique. Plus le temps passe, plus on se rapproche du parti unique à 2 têtes, comme aux USA.

        Gauche et droite sont fondamentalement opposées, mais on ne peut pas dire que PS et UMP incarnent cette opposition.
        • [^] # Re: VOTEZ

          Posté par . Évalué à 2.

          Surtout que de nombreux dossiers appliqué par la droite avaient été préparé par... la gauche.

          Exemple d'agissements de la gauche :
          Réduction de l'impôt sur les grande fortune de 50% à 33% par Miterrand
          Aucunes mesures pour repasser des 40 ans de cotisation de retraite mis en place par Balladur à 37.5 sous le gouvernement Jospin
          Les mesures de déremboursements de médicaments de Mattei ont été préparé par le cabinet de la "socialiste" Martine Aubry
          Enormement de critiques sur les pratiques du gouvernement de droite, mais aucunes promesses de retour en arrière, et de toute façon, lorsqu'il sera en place il ne fera rien
          Le gouvernement de gauche n'a jamais remis en question les subventions d'argent publique destiné aux entreprises privées, subventions qui n'ont jamais empêché les entreprises de licencier....

          En ce momment, droite et gauche sont très similaire...
    • [^] # Re: VOTEZ

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La démocratie ce n'est pas comme la Star-Academy. C'est sûr, tu as le résultat dans la soirée, mais la facture à payer n'est pas le lendemain sur ton compte.

      Alors tu fais comme pour la rambus, pour ton proc AMD, ou l'OS que tu as installé : tu cherches à comprendre, tu regardes ce qui c'est passé ces dernières années et tu essayes d'imaginer ce que cela donnera dans quelques années. Naturellement tu oublies ce qu'en dit la télé et le vendeur. Et donc tu ne viendras pas te plaindre que tu n'as un pas un proc 128 bits.

      Pour rappel, quelques éléments de base :
      - Voter et la "démocratie" c'est déléguer son pouvoir pendant un certain temps.
      - "Politique" ce n'est pas un gros mot, cela veut dire s'occuper de la chose publique : les affaires qui concernent tout le monde : comme "- Nos sociétes doivent t'elles s'orienter vers des sociétés de services ou - il est plus important de créer à tout prix des fonds, les problèmes se règleront ensuite."

      - technocratique : cela veut dire : "n'aller pas voter cela ne changera rien" et pendant ce temps les têtes grises votent ce que le commercial leur à bien présenté et choisissent à ta place ...
      • [^] # Re: VOTEZ

        Posté par . Évalué à 3.

        je suis d'accord avec toi, mais tu parles de démocratie (pouvoir au peuple).

        j'ai effectivement le sentiment d'etre dans une technocratie (pouvoir aux cravattes)

        et le vote m'apparait alors etre une grande masquarade !
        Pour les régionales, comme je l'ai dit plus haut, j'ai encore un peu de foi, je vois bien que ce n'est pas sans incidence.

        Mais globalement c'est ridicule, ce qui m'attriste c'est de voir comme tous les regards, tous les espoirs sont centrés sur les urnes, comme si tout en dépendait. Qui permettent de se dire "j'ai fait mon devoir de citoyen", ou mieux, comme ca s'est vu par le passé "j'ai sauvé la démocratie". Une fois que c'est fait, on peut vaquer à ses occupations la conscience tranquille. Voilà pourquoi je parle de "divertissement".

        Les adeptes des théories de complot parlerons peut etre de "diversion", ce n'est pas vraiment mon cas.

        Je pense qu'on mérite mieux que ca
        • [^] # Re: VOTEZ

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          1. Comme on est plus à Athène et que l'on ne peut pas réunir le peuple pour voter chaque décision *, dans les démocraties modernes on délègue le pouvoir.

          2. Tous les votes sont importants parcequ'il faut choisir à qui le pouvoir est délégué, chaque institution à un pouvoir différent et donc un impact différent. Les lois sur les brevets logiciels ne sauront sans doute pas directement traitées au niveau régional.

          3. Je suppose que tu n'achète pas un ordinateur en fonction des tes "sentiments". J'imagine que tu te renseignes un peu plus profondément. Si tu fais la même chose pour la "politique", tu verras que ce que tu appelles "technocratie" sont en fait des contraintes techniques (les procs 128 bits n'existe pas encore). Les "complots" n'existent pas, c'est juste des fonctionnements complexes que certains sont trop feignants pour chercher à comprendre ou à expliquer.
          Autre exemple technique :
          Va chez un assembleur est demande lui conseil entre AMD et Intel : il te répondra Intel '... pas beaucoup plus cher, plus compatible, plus puissant, ...' . La réalité c'est que le sav d'Intel remplace les procs en 48h chrono sans discuter et comme il a déjà vendu des AMD à des petits jeunes qui overclock, oublient le ventilo, la pâte, ... et je ne parle pas de marge, ton assembleur n'est pas vénal ce n'est pas un "pourri". Il n'y a pas de "complot" entre Intel et ton assembleur. Et toi tu payera ton proc Intel un peu plus cher alors qu'il n'y a aucun problème de compatibilté et que l'AMD est sans dout un peu plus puissant.

          4. La où tu as raison c'est le ridicule des élections. Mais en réalité c'est la façon dont les médias présentent les élections.
          - Le vote est un choix, les médias oublient de le dire et donc ils ne précisent pas que c'est le moins pire qui gagne : "X a convaincu zz% des français" devrait être remplacé par "seuls yy% des français ont voté pour Y, c'est donc X qui gagne". Voter pour X, n'est pas être militant pour X.
          - les médias ne travaillent que sur l'immédiat. Ce qui compte c'est leur taux d'audiance (pour leur annonceurs).
          Il faut donc qu'ils fassent de l'information courte et choc : l'insécurité. Ils ne doivent pas ennuyer les gens avec des bilans, des historiques, des perspectives d'avenir, des concepts, des références. On saura donc l'age du capitaine, qu'il aime les animeaux, le nom de son tailleur...
          Dès le lendemain tout serra oublié et pour les régionales ce sera encore pire. Les médias nationaux ne perdront pas de temps avec ces informations qui ne concernent pas Paris. D'ailleurs certaines politiques y trouvent leur compte dans cette décentralisation non médiatique, il suffit de comparer les informations sur les impôts nationaux et les impôts locaux.

          En conlusion, continue à voter mais ouvre les yeux et les oreilles et fait fonctionner ce qu'il y a entre.

          * attention au piège du référendum continu, parcque toute question est déjà orientée et qu'il faudrait faire des référendums pour savoir si l'on fait un référendum ...
          • [^] # Re: VOTEZ

            Posté par . Évalué à 2.

            « Comme on est plus à Athène et que l'on ne peut pas réunir le peuple pour voter chaque décision *, dans les démocraties modernes on délègue le pouvoir. »

            On ne délègue pas son pouvoir, on est obligé de le donner, sans conditions et pour une durée extrêmement longue. Il est difficile d'appeler ça « démocratie », à moins de vider ce mot de son sens.

            « Tous les votes sont importants parcequ'il faut choisir à qui le pouvoir est délégué, chaque institution à un pouvoir différent et donc un impact différent. »

            Tous les votes cautionnent la méthode électorale employée. Celle-ci n'étant pas démocratique, à chacun de voir. C'est en gros demander à l'esclave de choisir entre deux maîtres, sachant que ses conditions de vie changeront peu de l'un à l'autre.

            « ton assembleur n'est pas vénal ce n'est pas un "pourri". Il n'y a pas de "complot" entre Intel et ton assembleur. »

            Les politiques en tant que personne ne sont pas pourris par nature. Mais le pouvoir corrompt, ils le deviennent, ou ils ne peuvent pas faire autrement. Ils échouent dans leur rôle de représentation à cause de nombreuses contraintes, donc quelle qu'en soit la raison la démocratie n'est pas fonctionnelle. Il ne s'agit donc pas de les accabler en effet, mais simplement de constater qu'ils sont quelques rouages dans un processus qui se révele etre non démocratique.

            « La où tu as raison c'est le ridicule des élections. Mais en réalité c'est la façon dont les médias présentent les élections.
            - Le vote est un choix, les médias oublient de le dire et donc ils ne précisent pas que c'est le moins pire qui gagne : "X a convaincu zz% des français" devrait être remplacé par "seuls yy% des français ont voté pour Y, c'est donc X qui gagne". Voter pour X, n'est pas être militant pour X. »


            En effet. Mais ca n'empeche pas de refuser le vote pour d'autres raisons, par exemple pour son caractère non démocratique. Là aussi les médias mentent : ils diront « X% des français se désintéressent de la politique » au lieu de « X% se sont abstenus, ont refusé de cautionner la délégation forcée de leur pouvoir via une méthode non démocratique ». La seconde manière de dire les choses inciterait plus de gens à s'abstenir et à n'accorder aucune légitimité aux politiques. Mais les journalistes, et surtout ceux à qui ils appartiennent, n'ont aucun intérêt à dire ça, ils ont intérêt à maintenir le pouvoir bourgeois et l'illusion démocratique en place.
    • [^] # Re: VOTEZ

      Posté par . Évalué à 1.

      Et voilà, magie !

      Je suis "censuré"

      Après une critique -pourtant douce- du système, ma voix ne se fait plus entendre. Et pour celà, le gouvernement n'a meme pas eu besoin de lever le petit doigt, "l'opignon publique" a fait son oeuvre !
      la sacro-sainte démocratie republicaine de mon pourtant bien aimé pays ne peut souffrir aucune critique, aucune divergeance.

      Oh malheur, mais qui est ce fou qui ne croit pas en cette démocratie, Qui ne defend pas la cause ultime de l'homme évolué, du surhomme républicain qui embrasse toute son époque son passé et son futur d'un seul regard.
      Mais quel est ce sous homme incapable de se battre avec du papier pour sauver le système pour lequel nos pères se sont battus dignement !
      Vite, faites le taire !

      Et ben on est mal barrés !
      Mais permettez moi tout de meme de vous souhaiter, sincèrement, une bien bonne journée, et une agréable vie pleine de chaleur humaine et d'union autour de belles réalisations.

      Que ce qui compte vraiment vous réussisse, pour les elections, faites ce que vous voulez !
  • # Re: VOTEZ

    Posté par . Évalué à 1.

    [ +1 ]
  • # Re: VOTEZ

    Posté par . Évalué à 5.

    fait,
    ava meme dépouiller ce soir , ya rien a la télé:)
    • [^] # Re: VOTEZ

      Posté par . Évalué à 1.

      tu nous feras coucou à la télé, pour qu'on te reconnaisse :-)
  • # Re: VOTEZ

    Posté par . Évalué à 1.

    ... et on aprend a ecrir franssai?
  • # Et le vote électronique ?

    Posté par . Évalué à -2.

    Ca serait super bien qu'on puisse voter via Internet :
    - des grosses économies de papier,
    - un dépouillement un million de fois plus simple et rapide
    - une baisse de l'abstention

    On peut déjà déclarer ses revenus en ligne (et ca marche avec Mozilla !), pourquoi pas voter comme ca en nous donnant un numéro unique d'électeur ?
    • [^] # Re: Et le vote électronique ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Toi tu veux vraiment voir l'UMP devenir le parti dictatorial qui dirigera la France...

      Le vote électronique n'a rien de sécuritaire, et par internet encore moins !!!

      Non seulement tu peux modifier le contenu des données informatiques à distance même sans être connecté à la machine (rayon cosmique qui frappe les données, champs magnétique important, etc...), mais de plus, tu ne dispose d'aucun moyen de recomptage ! Les données sont stockées tel quel, si elles sont modifiées, le reciomptage ne permettra pas de le voir.

      Bref, le vote informatisé fera les beaux jours des dictateurs du prochaine millénaire.
      • [^] # Concept ...

        Posté par . Évalué à 0.

        Il suffit de faire comme le téléthon !

        1 - On fait une promesse de vote par internet ou avec un numéro vert
        2 - On poste son bulletin dans le mois

        Euh ... me cherchez pas, je suis sorti voter :)

        M
  • # Re: VOTEZ

    Posté par . Évalué à 2.

    « On ne peut pas a la fois se plaindre de l'evolution actuel des loi sur internet et reffuser de s'exprimer a chaque election.. »

    En démocratie, le peuple souverain doit pouvoir agir et pas seulement pouvoir s'exprimer misérablement, une fois tous les cinq ans, à l'attention de son seigneur qui va daigner l'écouter le temps d'une journée.

    Voter est censé être la mise en oeuvre du pouvoir du peuple, pas la simple possibilité de s'exprimer.

    « alors on se bouge le c.. et on va voter .»

    Non. (enfin, chacun fait ce qu'il veut). On peut choisir de s'abstenir pour des convictions démocratiques, en jugeant que ce vote ne peut à aucun moment être qualifié de démocratique. Bref, un peu de tolérance vis-à-vis de ce point de vue là ne ferait pas de mal.
    • [^] # Re: VOTEZ

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Voir le post plus haut sur la démocratie moderne.

      Ne pas voter c'est un signe d'ignorance pas de conviction, le résultat revient en réalite à voter pour tous le monde !!! Y compris les plus extrèmes et les plus fantasques.

      Le taux d'abstention n'a de l'importance que dans la présentation des médias.
      Ce soir il y aurait de gros changement si les médias présentaient :
      "50 % d'ignorants n'ont pas été capable de faire un choix".
      • [^] # Re: VOTEZ

        Posté par . Évalué à 2.

        « Voir le post plus haut sur la démocratie moderne. »

        J'ai lu. Je suis étonné que tu votes malgré ce constat. Ah oui, tu crois en la représentation (délégation, comme tu dis, bien que les "délégués" prennent tout le pouvoir pour une longue durée, et sur tous les sujet. Hum...).

        « Ne pas voter c'est un signe d'ignorance pas de conviction, le résultat revient en réalite à voter pour tous le monde !!! Y compris les plus extrèmes et les plus fantasques.»

        Certainement pas. Ca peut être un signe d'ignorance, je ne sais pas ce qu'il y a dans la tête de tout le monde. Mais ça ne l'est pas systématiquement, et à mon avis ça ne l'est pas dans la plupart des cas. C'est soit une conviction : refus de cautionner un système non démocratique, soit un dégoût d'un processus qui ne permet pas de changer les choses (et non un désintérêt de la politique).

        Non, ça ne revient pas à voter pour tout le monde. C'est ne voter pour personne, par définition. Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans la définition du mot « abstention » ? C'est ne pas cautionner un processus. Les votants sont bien plus responsables de la présence des extrémistes puisque leur acte cautionne les élections, et la notion de représentants, d'élus. Si l'extrême droite parvient au pouvoir, les votants seront responsables d'avoir accepté le processus qui l'y aura mis, puisque selon eux, le vote est démocratique. En toute logique ils n'auront pas à manifester contre un tel événement. D'ailleurs, avoir voté en 2002 et manifesté contre Le Pen est contradictoire : c'était cautionner une méthode électorale puis gueuler contre son application. Les abstentionnistes, à l'inverse, qu'ils s'abstiennent par conviction ou par réelle fainéantise ne cautionnent à aucun moment l'élection d'une personne. S'il y en a qui renoncent à leur pouvoir légitime, ce sont les votants qui acceptent de confier ce pouvoir à d'autres.

        « Le taux d'abstention n'a de l'importance que dans la présentation des médias. »

        Le taux d'abstention n'a pas plus d'importance que les élections, et des élections non démocratiques ont une importance pour le moins relative.

        « Ce soir il y aurait de gros changement si les médias présentaient : "50 % d'ignorants n'ont pas été capable de faire un choix". »

        Ce qui serait aussi faux qu'insultant et intolérant. Je constate une fois de plus que les fondamentalistes du vote, dont tu fais partie, veulent imposer leur manière de voir les choses autoritairement : cette pensée unique qui considère le vote à la majorité et les représentants comme le seul type de démocratie possible est purement et simplement autoritaire, et s'oppose à ceux qui veulent une plus forte démocratie. Je pense que beaucoup de votants sont ignorants (ils ne connaissent qu'un seul type d'élection, pensent qu'il est normal d'avoir des représentants, etc.) mais je n'affirmerai pas que tous le sont. Ta démarche est inverse : elle consiste à considérer ceux qui s'opposent à tes idées comme des ignorants, tous. C'est de l'intolérance pure et simple.

        Au fait, choisir de s'abstenir c'est faire un choix. Comme s'abstenir c'est ne pas donner sa voix à qui que ce soit. Ca parait évident à dire, c'est du français, du vocabulaire. Il y a un sérieux problème de compréhension si tu le saisis pas.
        • [^] # Re: VOTEZ

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Au fait, choisir de s'abstenir c'est faire un choix. Comme s'abstenir c'est ne pas donner sa voix à qui que ce soit. Ca parait évident à dire, c'est du français, du vocabulaire. Il y a un sérieux problème de compréhension si tu le saisis pas.

          Tu peux voter blanc aussi. Dans ce cas, tu donnes un autre signe aux journalistes : J'ai voté parce que ça m'interesse mais il n'y a personne qui est capable de me représenter.

          Après le problème, c'est que les journalistes et les gens en général ne voient pas la différence entre abstention et blanc....
          • [^] # Re: VOTEZ

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui c'est une possibilité. Personnellement je trouve que ça risque d'être interprété comme « j'ai rien contre ce système, mais je n'ai pas trouvé de candidat cette fois-ci » donc je préfère l'abstention. Mais il n'y a pas une unique interprétation, comme la motivation n'est pas exprimée, on ne peut pas en dire grand chose avec certitude.
        • [^] # Re: VOTEZ

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Dans le système électoral actuel s'abstenir, c'est accepter le choix des autres, ce n'est pas du français, c'est mathématique. Et même pour changer ce système, il faut voter, rien ne t'empêche de faire une liste, seule les révolutions et les coups d'état ne sont pas légaux.

          Donc essaie d'être un peu productif et propose mieux.

          Pour mémoire quelques systèmes existants :
          - La monarchie absolue
          - La dictature
          - L'anarchie (où il faut également voter)
          - Les référendums continus

          les 2 premiers ont surtout conduit à des désastres, le troisième n'a jamais vraiment marché et le dernier est purement populiste et masque la question du choix des référendums et de la formulation des questions.
          • [^] # Re: VOTEZ

            Posté par . Évalué à 2.

            « Dans le système électoral actuel s'abstenir, c'est accepter le choix des autres, ce n'est pas du français, c'est mathématique. »

            Non, rien n'indique que la personne admet le système électoral, le principe de représentation, l'Etat, etc. Quelqu'un qui l'accepte et ne vote pas accepte le choix des autres. Ce n'est pas le cas général de l'abstention.

            « Et même pour changer ce système, il faut voter, rien ne t'empêche de faire une liste, seule les révolutions et les coups d'état ne sont pas légaux. »

            Faire une liste c'est utiliser l'arme de son ennemi. Ce système changera et pas grâce aux élections, il tombera comme tous les systèmes autoritaires.

            « Donc essaie d'être un peu productif et propose mieux.»

            Ca a déjà été fait dans d'autres posts/news ces jours-ci. Proposer mieux n'est en rien une obligation, le système ne l'incitant pas : il faudrait pouvoir s'y consacrer, ce qui n'est pas prévu. Ce système est autoritaire et n'accepte pas de remise en cause.

            « Pour mémoire quelques systèmes existants : »

            Un rappel inutile;

            « les 2 premiers ont surtout conduit à des désastres, le troisième n'a jamais vraiment marché et le dernier est purement populiste et masque la question du choix des référendums et de la formulation des questions.»

            Parler de cas particuliers ne fait pas des généralités. Tu es heureux de vivre dans un système non démocratique que tu cautionnes. Avec un minium de tolérance (mais je n'en ai guère vu) tu peux accepter que d'autres ne cautionnent pas ce système autoritaire.
          • [^] # Re: VOTEZ

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            J'en rajoute une couche ...

            Ton argumentaire n'illustre pour l'instant que de la justification et pas de conviction.

            S'arréter à la définition sans prendre en compte les conséquences, c'est de l'ignorance (des conséquences bien sûr). Pour rester dans le thème DLFP, c'est confendre freeware et GPL : tous les deux sont gratuits, les conséquences ne sont pas les mêmes ....

            Pour finir ne pas voter, c'est mathématiquement voter pour les extêmes puisque cela fait augmenter leur pourcentage des votes exprimés.

            Réfléchis y bien, il y a encore un tour pour se rattraper et encore de nombreuses autres élections avant ton coup d'état.
          • [^] # Re: VOTEZ

            Posté par . Évalué à 2.

            « seule les révolutions et les coups d'état ne sont pas légaux.»

            Cette foi dans le « légal » est hilarante : sous l'Ancien Régime, c'était illégal aussi, et le système n'était pas non plus démocratique. Je te laisse appliquer ta logique pour voir son énormité.
            • [^] # Re: VOTEZ

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              ce n'est pas mon opinion, c'est un fait.

              j'attends ton coup d'état .... ou un argumentaire solide en attendant
              • [^] # Re: VOTEZ

                Posté par . Évalué à 2.

                « ce n'est pas mon opinion, c'est un fait. »

                Oui sans illégalité on serait toujours sous l'Ancien Régime, c'est un fait, je suis d'accord.

                « j'attends ton coup d'état .... ou un argumentaire solide en attendant »

                Je ne souhaite aucun coup d'état. L'argumentaire démontrant le caractère non démocratique de notre système est clair, et a été donné plusieurs fois ces jours ci. La représentation n'est pas la démocratie. Le vote à la majorité ne permet pas la démocratie.
                • [^] # Re: VOTEZ

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  et donc il faut le remplacer par .....
                  • [^] # Re: VOTEZ

                    Posté par . Évalué à 2.

                    et donc il faut le remplacer par .....

                    L'Anarcho-communisme tout simplement.
                  • [^] # Re: VOTEZ

                    Posté par . Évalué à 2.

                    ...une démocratie.

                    De fait. Par exemple directe. Mais si une démocratie représentative avec vote par méthode de Condorcet s'avérait être réellement démocratique, ce serait déjà pas mal.
          • [^] # Re: VOTEZ

            Posté par . Évalué à 1.

            Dans le système électoral actuel s'abstenir, c'est accepter le choix des autres

            Parceque le système est mal conçu et que personne du gouvernement actuel et des gouvernements passés ne l'a remis en cause.

            seule les révolutions et les coups d'état ne sont pas légaux.

            Le soulèvement d'un peuple contre son dictateur n'est certes pas légale, mais n'en est il pas moins légitime et juste ?

            Donc essaie d'être un peu productif et propose mieux.

            On arrête pas de proposer mieux...

            le troisième n'a jamais vraiment marché

            Ah ? Ou donc ?
            • [^] # Re: VOTEZ

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Parceque le système est mal conçu et que personne du gouvernement actuel et des gouvernements passés ne l'a remis en cause.

              Et pourtant il y eu beaucoup de changement, proportionnelle, 5%, 10%, règle de fusion, scrutin majoritaire, etc ...

              les coups d'états ne sont pas légaux : ils ne sont pas autorisés par la loi alors que poposer une liste alternative est autorisé.

              légalité, légitimité et justice sont des choses différentes.

              Concernant l'anarchie, il n'y a eu a ma connaissance que des communautés / fédérations anarchistes / libertaire qui ne se sont maintenues qu'une vingtaine d'années (ce qui est déjà pas mal) mais qui ne se sont pas dévelopées. Je pense, si mes souvenirs sont bons à des filatures au pays de galle.

              Les meilleurs propositions, c'est quand même pas uniquement l'abstention ?

              Être ignorant, ce n'est pas une insulte, on ne peut pas tous connaître.

              Mais il est important de comprendre que voter c'est faire un choix et qu'il faut impérativement chercher à se renseigner et à comprendre la "chose publique" comme certains ici ont cherché à comprendre pourquoi il était préférable d'utiliser un autre système d'exploitation, un autre système de licence.
              • [^] # Re: VOTEZ

                Posté par . Évalué à 2.

                Et en cherchant, en se renseignant, en étant intéressé par la politique, on peut très bien, arrivé au jour du vote, décider, faire le choix de s'abstenir en connaissance de cause.
              • [^] # Re: VOTEZ

                Posté par . Évalué à 2.

                Voter, c'est faire un choix parmis un nombre restreint de possibilité. Possibilité que l'on cautionne, tout comme la façon dont l'un arrive au pouvoir avec par exemple 17% d'avis favorable de la totalité de la population et aucune remise en cause lors du scrutin suivant.

                Ne pas voter, c'est dire qu'aucunes propositions ne correspond, ou que le système ne convient pas ou que l'on trouve le système inadapté ou que l'on estime que cela ne changera rien à la situation ou que l'on a pas envie de bouger de chez soit. Le problème, c'est que l'on ne sait pas exactement dans quels mesures c'est le cas, s'il y a d'avantage de personnes préférants rester chez elles ou d'avantage de réfractaire au système actuel. Et rien n'est fait pour éclaircir la situation actuelle.

                Concernant la pseudo democratie actuelle, pour me répéter, malheureusement, en gros, tu vote pour le moins pire, au second tour. Déjà, ça part mal. Ensuite, jamais aucune consultation n'est prise pour lorsque des "réformes" d'ampleur sont entammé, et personne ne tient compte de l'avis des personnes manifestants. Lorsque tu choisis un gouvernement (ou l'approuve si tu ne fait pas parti du plus gros pourcentage) celui ci dirige à sa façon tout les domaines politiques, de l'éducation aux transport en passant par la justice ou l'éconnomie. Sans jamais tenir compte du fait que peut être dans un secteur une politique différente pourrait être adéquoite ou voulu par "le plus gros pourcentage de la population".

                Bref, un système, certe mieux qu'une dictature, mais loin, très loin, d'être véritablement démocratique.

                Personnellement, être dirigé par un gouvernement choisi par 17% de la population, ça me dérange...
  • # (44) Loire Atlantique conseil général: c'est pas bien de jeter l'argent par la fenêtre !

    Posté par . Évalué à 0.

    À nous de voter pour ceux qui prônent et utilisent les logiciels libres!

    Quelles sont les mairies, les CG, CR, etc qui utilisent ou qui étudient une migration vers les logiciels libres?

    Mon département:
    http://www.eu.microsoft.com/france/exchange/evaluez/temoignages/inf(...)))
    = sanction immédiate !

    Pour ma part je vais faire un courrier au maire pour lui demander s'il sait que le serveur de sa mairie tourne sur M$ IIS et qu'il finance ainsi le plus gros monopole de tous les temps...et ce avec nos impôts!

    Je pense qu'il faut faire battre à toutes les élections les élus qui utilisent des solutions propriétaires alors que des solutions libres existent! Les administrés ne sont pas les vaches à lait de Microsoft!

    Sur quoi tourne le serveur de votre conseil régional, conseil général, mairie ?

    Quelles sont leurs bases de données ?

    Qu'envisage t'ils comme suite bureautique pour remplacer M$ Office ?
    etc...

    Voilà des questions auxquelles tous les élus doivent répondre !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.