• # Re: SCO n'est pas SCO.....

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

  • # Re: SCO n'est pas SCO.....

    Posté par  . Évalué à 2.

    SI c'est avirmation sont vrai, des têtes risuqent de tomber. Il s'agit quand même de délit d'initier et trafic d'influence...
  • # Re: SCO n'est pas SCO.....

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    mince pBpG disait que la conspiration n'existait pas
    • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      et il disait aussi que WinXP II Reloaded n'éxistait pas car on ne l'en avais pas prévenu ...
    • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

      Posté par  . Évalué à 1.

      Disons que c'était tellement gros que ça en paraissait presque trop beau.
    • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

      Posté par  . Évalué à 0.

      Ben ca confirme ce que j'ai dit :

      MS n'a pas mis d'argent dans SCO, l'argent de Baystar ne venait pas de MS.
      • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

        Posté par  . Évalué à 2.

        Microsoft a mis 400 millions dans Baystar
        Paul Allen a mis 1.5 millards dans Baystar

        Baystar a mis 50 millions dans SCO

        Paul Allen est le second investisseur de Baystar et - comme tu le sais - le cofondateur de Microsoft

        la preuve : http://www.baystarcapital.com/public/pdf/BayStar%20White%20Paper%20(...)

        Je trolle dès quand ça parle business, sécurité et sciences sociales

        • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

          Posté par  . Évalué à 1.

          L'explication pour ca je l'ai deja donnee ici : http://linuxfr.org/comments/298179.html(...) il y a qqe mois, ce ne sont pas des investissements dans Baystar, mais Baystar qui fait des transactions PIPE pour ses clients, bref MS etait client.

          A part ca, Paul Allen ne bosse plus chez MS depuis longtemps.
          • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

            Posté par  . Évalué à 2.

            Tiens je dis moi meme des conneries maintenant, c'est epidemique :+)

            Le graphe montre les transactions PIPE dans le monde, et MS en a fait, le graphe ne signifie pas qu'elles ont ete faites par Baystar pour MS
          • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

            Posté par  . Évalué à 6.

            Donc, si je comprend bien, MS a en tant que client, demandé a Baystar de financer SCO en echange d'une PIPE de McBride ?

            Ah bah maintenant tout s'eclaire

            Ok je ->[]
      • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

        Posté par  . Évalué à 1.

        Quelle mauvaise foi.
        • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

          Posté par  . Évalué à 1.

          Normal, on le paye pour....
          Alors, pasbillpasgatespasmicropassoft, combien on te donne pour naviguer sur les forums...

          Principe Mafieux : A donne du fric à B, B tue C : coupable B...
          Principe commercial : A donne du fric à D, D le reverse à B, B tue C : coupable B....

          Mais A n'a fait que donner de l'argent à D dans le cadre d'une souscription sympathique à une oeuvre de charité ! Pas de preuve de toute manière....
          • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

            Posté par  . Évalué à 5.

            Alors, pasbillpasgatespasmicropassoft, combien on te donne pour naviguer sur les forums...

            Des millions, t'as pas idee de l'importance que ca a pour Bill de convaincre JP Martin, anti-Microsoftien convaincu et grand de ce monde que MS est une gentille societe.

            Il n'en dort plus de savoir que tu es fache contre sa boite.
            • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

              Posté par  . Évalué à 1.

              MicroSoft ce n'est qu'une société condanné pour concurrence déloyale. :+)

              A part ca elle est très gentil quand elle veux bien travailler pour pas sortir des produits buggés.
      • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

        Posté par  . Évalué à 2.

        Ce qui me chifonne, c'est qu'on dirait que tu penses vraiment ce que tu écris.
        Et si tu n'était pas au courant de tout ce que fait ta boite ? Penses tu qu'à Redmond ils se disent: "Tiens, aujourd'hui on va encore faire un coup de pute à quelqu'un. Faut envoyer un mail pour avertir nos XXX mille salariés. Et n'oubliez pas pasbillpasgate, faut qu'il soit au courant pour bien nous défendre sur dlfp." ?

        Ta boite pue du cul, et t'es bien le seul a pas le sentir.
        • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

          Posté par  . Évalué à 1.

          Et si tu n'était pas au courant de tout ce que fait ta boite ? Penses tu qu'à Redmond ils se disent: "Tiens, aujourd'hui on va encore faire un coup de pute à quelqu'un. Faut envoyer un mail pour avertir nos XXX mille salariés. Et n'oubliez pas pasbillpasgate, faut qu'il soit au courant pour bien nous défendre sur dlfp." ?

          T'as tout a fait raison, j'en sais pas plus que toi.

          Maintenant, sachant que nous 2 ne savons pas si MS a file cet argent, qu'est ce qui te permet d'affirmer le contraire ?

          Ta boite pue du cul, et t'es bien le seul a pas le sentir.

          Je suis loin d'etre le seul, mais forcement si tu restes sur un site ou t'es entoures de gens qui considerent que MS pue, tu commences a les croire.
          • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

            Posté par  . Évalué à 1.

            Bon, on va jouer a "je prend ta phrase et je m'en sert pour te niquer".

            [...] forcement si tu restes sur un site ou t'es entoures de gens qui considerent que MS pue, tu commences a les croire.

            Non. C'est parceque je le pensait que je me suis tourné vers Linux. Et c'est parceque j'utilise Linux que je vais sur ce site.

            Maintenant, l'autre truc qui m'emmerde, c'est que tu as le nez bouché. Ma boite sentait la merde, ca ne m'empechait pas d'y travailler, mais je ne me sentais pas le "devoir" de la défendre.
            Tu es peut etre payé pour ca, mais ca ne tiens pas, ou alors tu adore les heures supplémentaires. Je penche plutot pour le nez bouché.
            • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

              Posté par  . Évalué à 2.

              J'ajoute que je n'ai jamais dit que que je savais ou que je pensais que Ms avait filé cet argent a qui que ce soit. J'ai parlé de tous les coups bas et autres saloperies qui sont au palmarès de ton emplyeur vénéré.
            • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

              Posté par  . Évalué à 1.

              Bah, on doit pas avoir la meme definition de "sentir la merde".

              Dire que MS est une boite agressive, je le dis pas car ca tombe sous le sens.

              Ensuite tous les complots imagines contre MS, je trouves ca pathetique, il n'y a jamais rien qui tient.

              Le format XML d'Office 2003 qui est sense etre un blob binaire
              Le format XML d'Office 2003 qui ne pourrait pas etre lu par d'autres soft pour cause de brevets
              MS qui mettrait du code dans le SP2 de XP pour casser des softs libres
              MS qui piquerait du code GPL
              La stack IP piquee a BSD
              MS qui empecherait les OEMs de mettre autre chose que Windows sur les machines pour contrer Linux
              etc...

              Toutes ces conneries ont ete prouvees comme sans fondement, toutes.
              • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                Posté par  . Évalué à 1.

                Et le faite que les contrats OEM empêchent les entreprises qui les ventes d'attaquer MS pour violation de brevet?
                http://www.zdnet.fr/actualites/business/0,39020715,39143586,00.htm(...)

                De plus si g bien compris Dell refuse de vendre des ordinateurs sans windows simplement pour faire chier ses clients...
                • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  C'est des clauses standards dans les contrats entre societes. Je te vends X, mais tu ne me poursuis pas si X utilises tes brevets.

                  Et a premiere vue, la justice US n'a rien dit contre cette clause, ca ressemble donc plus a un probleme cible sur les lois d'un pays qu'autre chose, le fait est que MS n'a pas discute et l'a enlevee.
                  • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                    Posté par  . Évalué à 0.

                    C'est des clauses standards dans les contrats entre societes. Je te vends X, mais tu ne me poursuis pas si X utilises tes brevets.
                    Je vois pas vraiment ce qu'il y a de standard dans cette clause.
                    Imaginons que demain philips se mette, sans payer les droits a faire des tubes trinitrons breveter par Sony sous pretect que sony vend des balladeurs mp3 dont eux s'aquittent des droits...
                    Et bien sure sony ne dira rien. Oui c'est logique

                    Et a premiere vue, la justice US n'a rien dit contre cette clause, ca ressemble donc plus a un probleme cible sur les lois d'un pays qu'autre chose, le fait est que MS n'a pas discute et l'a enlevee.
                    Oui sauf que cette clause a été rétiré des contracts en europe est au japon.
                    • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Je vois pas vraiment ce qu'il y a de standard dans cette clause.
                      Imaginons que demain philips se mette, sans payer les droits a faire des tubes trinitrons breveter par Sony sous pretect que sony vend des balladeurs mp3 dont eux s'aquittent des droits...


                      Je ne dis pas que cette clause est "jolie" mais c'est le genre de truc que les societes font pour se proteger de poursuites.
                      • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Oui, c'est une clause bien américaine...
                        Disons que la bas je me demande se qui rentre dans le cadre de clause abusive.

                        Clause X.X : Vous vous engager a ne pas dénoncer le contrat pour clause abuise, sous peine de nous reverser la somme équivalente a l'intégralté de votre capital
                      • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        En parlant de close de contrat... pBpG a peut-etre une clause dans son contrat de travail "tu devras defendre ta societe corps et ame"
                  • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Et à part ca le "MS qui empecherait les OEMs de mettre autre chose que Windows sur les machines pour contrer Linux" c'est encore un truc imaginaire.

                    Oui bon, ils le font mais c'est pas pareil quoi, la c'est juste un contrat, ca compte pour du beurre.
                    • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Oui c'est imaginaire.

                      Vu que Dell proposait du Linux, qu'ils proposent du freeDOS, que d'autres constructeur proposent du Linux, etc...

                      Surtout etant donne que les contrats OEM sont revus par un comite dont le DOJ fait partie, et que cette pratique a ete specifiquement interdite dans l'arrangement avec le DOJ
                      • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Dell, propose ca pour les particulier sur des ordinateur de bureau?
                        A bon, moi sur leur site je trouve comme os possible :
                        Microsoft® Windows® XP édition familiale (SP1)
                        Microsoft® Windows® XP Professionnel.

                        mais meme pas aucun OS
              • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

                Posté par  . Évalué à 1.

                Un BLOB binaire? Intéressant concept, ça me fait penser aux JO olympiques : p
  • # Re: SCO n'est pas SCO.....

    Posté par  . Évalué à 2.

    Mais quel rapport avec Java ?

    :)
  • # Re: SCO n'est pas SCO.....

    Posté par  . Évalué à 1.

    Avec tout les pbs qu'ils ont dans les procès anti-trust on pouvait se douter qu'ils n'investiraient pas directement dans SCO. Maintenant dans la mesure ou il apparait de plus en plus evident que le proces SCO-IBM tournera en faveur d'IBM (lire a ce sujet l'article de Bruce Perens) on peut se demander pourquois Baystar a investit 50 millions de dollars dans une affaire qui n'a pas d'avenir ...
    • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

      Posté par  . Évalué à 1.

      Si la théorie du complot est vraie, le but n'est pas de gagner, pas du tout même, le but est de semer le doute...

      Je ne saurais te donner l'adresse, mais je me souviens d'un commentaire dans un des journaux de linuxfr (qui date déjà) où un gars avait proposé à son admin d'utiliser GNU/Linux et celui-ci avait répondu "et le procès SCO ?"...

      Si les professionnels en viennent à se dire "est-ce que je ne suis pas dans l'illégalité si j'utilise GNU/Linux ?" "est-ce qu'on va pas me mettre un procès au derrière ?"... ils auront vite fait de garder leurs bonnes vieilles habitudes... à savoir : allez chez Microsoft et payer de jolies licences qui leur garantissent de ne pas avoir de procès...
      • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

        Posté par  . Évalué à 1.

        C'est une politique agressive de communication de base pas très chère !
        De toute façon, ils ne le nient pas : ils sont partis en guerre contre Linux.
        Ils ne reprennent que leur politique assez classique du "FUD" ("Fear, Uncertainty and Doubt" (FUD) : Peur, Incertitude et Doute).
        C'est tenace et ça ne coûte pas cher et ça fonctionne bien.
        Le principal, c'est de ne pas se faire prendre.
        De toute façon, c'était très prévisible. Je me souviens en avoir déjà entendu parlé l'année dernière ici même sur linuxfr.

        Idée de stratégie : Ca commence par un légende urbaine (en cours) puis un matraquage publicitaire (en cours aux us) pour finir par une politique tarifaire très agressive (ça va venir... SOLDE A l ANNEE : -50, -60, -70, -80% voir même te les filer avec formations dans les écoles et lycées).

        Leur seul problème par rapport à une société commerçaile, c'est que l'on a le temps pour nous. Ils le savent.

        "Atou 21" -> brevets logiciels !

        NB : Ca me rappelle un film. Le plus marrant c'est la fin. Celui qui meurt à la fin, c'est celui qui lance les ragots....
        "Qui sème le vent récolte la tempête"

        Très cordialement
        • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

          Posté par  . Évalué à 1.

          A lire absolument :

          "[...]
          Terme créé par Gene Amdahl, après qu'il ait quitté IBM pour fonder
          sa propre société. Il décrivait ainsi les sentiments instillés par
          les commerciaux d'IBM chez ses clients potentiels : en restant avec
          IBM, selon eux, tout irait bien, tandis qu'aller chez Amdahl aurait
          été synonyme d'Apocalypse. Le FUD a été largement utilisé par IBM,
          puis par d'innombrables sociétés. A partir de 1990, le FUD a de plus
          en plus fréquemment été associé à Microsoft, avant de se rapporter
          à tout type de désinformation utilisé comme arme concurrentielle

          [...]"


          http://www.bugbrother.com/archives/fud.htm(...)
      • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

        Posté par  . Évalué à 2.

        Si les professionnels en viennent à se dire "est-ce que je ne suis pas dans l'illégalité si j'utilise GNU/Linux ?" "est-ce qu'on va pas me mettre un procès au derrière ?"... ils auront vite fait de garder leurs bonnes vieilles habitudes... à savoir : allez chez Microsoft et payer de jolies licences qui leur garantissent de ne pas avoir de procès...

        SCOX vient de démontrer la semaine dernière que leur payer une licence (de n'importe quel type) reste le plus sûr moyen de se prendre un procès : Autozone et DC sont d'anciens clients de SCOX, qui avaient des licences (non-linux, d'ailleurs) valides, mais contenant certaines petites clauses pouvant être exploitées par les avocats.

        Je ne vois pas pourquoi il n'en serait pas de même avec les licences Microsoft :
        * Elles sont très longues
        * Dans un langage juridique tellement complexe que c'est imbittable
        * Imposent de très nombreuses restrictions à l'utilisateur
        * Autorisent Microsoft à pénétrer à distance sur ton PC, et y effectuer des modifications. Le seul moyen de se protéger de ce point : ne pas du tout se connecter à l'internet.
        * Etc...

        Nombre de ces problèmes se produisent bien entendu aussi avec les licences propriétaires d'autres éditeurs logiciels (Adobe, Macromédia, IBM, etc...)

        Le jour où MS voudra faire des procès à certains de ses clients (notamment ceux qui sont plus ou moins concurrents), ils seront en position de force. Par exemple, pratiquement toutes les grosses entreprises (au hasard : IBM, Daimler, Autozone, etc..) ont aussi des licences Windows et Office, ne serait-ce que pour les postes de bureautique. J'imagine très bien MS terminer les droits desdites entreprises à utiliser les logiciels pour une raison précise (violation de la clause XXX), et faire un procès pour violation de contrat ET du DMCA.

        Bref, moi j'appelle ca un risque insensé. Absolument rien dans les licences propriétaires actuelles ne protège l'utilisateur contre de tels méfaits.

        En comparaison, les risques économiques et juridiques associés à la GPL sont très faibles, et beaucoup plus gérables, en tout cas.

        Quant à ceux qui répliquent que le principal inconvénient des LL est au niveau des possibles violations de brevets, ils se trompent : c'est aussi un inconvénient pour les logiciels propriétaires. Vous l'avez bien vu avec cette entreprise qui prétendait faire payer MS ainsi que tous ses clients pour l'utilisation de son brevet internet. Même si, dans ce cas particulier, il y a "prior art", à l'avenir il y aura sûrement une autre société, avec cette fois un bon gros brevet 100% valide et qui gagnera son procès haut la main.
  • # Re: SCO n'est pas SCO.....

    Posté par  . Évalué à 1.

    Rêvez pas! Bush a annulé le démantèlement de Microsoft quand il est arrivé au pouvoir, ils vont étouffer l'affaire et ça recommencera comme en 40.
    • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

      Posté par  . Évalué à 2.

      Officiellement microsoft a payé 1.5 miliard de dollars de dommages divers suite a des procès et des accords amiables en 2003. L'année 2004 s'annonce encore pire et ce n'est que la partie emmergée de l'iceberg , niveau tarif c'est les soldes les grands comptes ont pu négocier des remises allant jusqu'a -50% sur leurs licenses.

      Ca commence à faire mal au portefeuille même si niveau pdms microsoft parrait encore bien protégé. Dans cet optique 50 millions de dollars pour orchestrer une campagne anti-linux ce n'est pas grand chose ... ce qui expliquerai pourquois baystar a investit 50 millions de dollars sur une société moribonde (c'est d'ailleurs ce que voulait dire les points de suspensions).

      Je crois que la maneuvre est si évidente que personne n'en doute vraiment, la difficulté résidant dans le fait qu'il n'y a rien d'illégale a priori la dedans. A suivre quand même l'enquete de la SEC commission de bourse US qui fait suite à des plaintes récurentes depuis l'investissement de baystar et qui laisserai apparaitre des délits d'initiés voir peut etre des dessous de tables.
  • # Re: SCO n'est pas SCO.....

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    tiens je sais pas si c'est passé dans les journaux ou quoi mais j'avais lu dans le nouvel obs (ou libé) qu'au japon, la police a fait une descente a la warrior dans les locaux de MS Japon.L'equivalent de la COB a ouvert une enquete pour concurrence deloyale ou un truc dans le genre.Apparrament ils sont entré s comme des brutes, on demandé l'ouverture de tout les coffres pour choper tout les papiers et dossiers confidentiels.Et comme ils se sont pointés a l'improviste ya des chances pour qu'ils aient trouvé des choses croustillantes : )
    • [^] # Re: SCO n'est pas SCO.....

      Posté par  . Évalué à 1.

      C'etait concernant une clause des contrats avec les OEM japonais disant qu'ils ne pouvaient poursuivre MS pour violation de brevets, ca semble illegal au Japon, MS a depuis retire la clause et l'affaire est close(tiens, ca rime).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.