• # Argumentation très légère

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 04/06/19 à 11:36.

    Je trouve l'argumentation très légère et je serais bien plus modéré que l'auteur car le problème n'est pas si simple. Ce que dit l'auteur peut être résumé par : "C'est l'entreprise qui fournit le service qui est propriétaire du logiciel et de sa fourniture donc nous sommes pieds et poings liés avec cette entreprise".

    C'est faux, le logiciel est un outil, si l'entreprise ne fournit plus le service, elle peut être remplacée par une autre entreprise fournissant le même service. En théorie, ça consiste à changer de serveur (dans la pratique, c'est un peu plus compliqué). Dans ce cas, le problème concerne la licence du logiciel puisque celui doit pouvoir être installé sur un autre serveur.

    C'est faux, le logiciel est un outil, si l'entreprise ne fournit plus le service, ce qui est produit peut être (ré)utilisé ailleurs. Pour cela, il faut que le produit du logiciel soit interopérable avec d'autres logiciels. Il faut donc que le format utilisé soit ouvert et que d'autres logiciels utilisent ce format.

    C'est vrai, le logiciel est un outil, si l'entreprise ne fournit plus le service et que personne d'autre n'est en mesure de le fournir, le logiciel n'est même plus disponible contrairement au logiciel exécuté localement.

    • [^] # Re: Argumentation très légère

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Si je comprends bien vous êtes en parfait accord avec l'auteur sur les observations qui conduisent à l'article ? Mais vous affirmez qu'on peut imaginer un monde ou des poneys ailés font la cours à des licornes en gambadant entre des arc-en-ciel fluorescents, et où il ne serait pas utile de décider d'une ligne de conduite cohérente avec les constats précédents ? Tout en concédant que l'auteur ait plutôt raison en ce qui concerne ce monde ci :

      « […] dans la pratique, c'est un peu plus compliqué […] »

      Désolé, je force un peu le trait de ce résumé — j'espère que l'humour transparaît un peu — afin de vous pousser à préciser les nuances qui me semblent sibyllines.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

      • [^] # Re: Argumentation très légère

        Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 04/06/19 à 14:15.

        préciser les nuances qui me semblent sibyllines

        La façon dont je le vois c'est qu'il y a 3 angles d'approche par rapport au problème de réusabilité des données produites par un logiciel :

        • la possession du logiciel, ce dont l'auteur traite dans l'article en lien. En tant qu'utilisateur si je n'ai pas le logiciel (au sens binaire) ni la possibilité de l'exécuter (rupture du service), je suis dépendant du fournisseur du service.
        • la licence du logiciel, si le logiciel possède une licence qui permet de le réutiliser dans un autre environnement, le problème évoqué n'est pas pertinent. Exemple : migration de code source de Github vers Gitlab. Le manque d'interopérabilité se trouve dans les services proposés autour (gestion de tickets en autres). En tant qu'utilisateur, je ne suis pas lié au fournisseur du service puisque le même service est proposé par d'autres.
        • le format des données, si le logiciel permet de générer des données dans un format compatible avec d'autres logiciels, le problème évoqué n'est pas pertinent. Exemple : un logiciel de traitement de text qui produirait des documents au format odt. En tant qu'utilisateur, je ne suis pas lié au fournisseur du service puisque mes données peuvent être exploitées en dehors du service proposé.

        Avec cette vision des choses, je pense que le SaaS n'est pas problématique en tant que tel. Le choix du logiciel (et de sa licence) ainsi que du format de données est par contre critique. Je vois ça comme un argument de premier plan pour les logiciels libres(ou à minima open source) et les formats ouverts. Il est tout à fait possible que ma vision des choses soit erronée.

        J'espère avoir été plus clair mais je n'en suis certain.

      • [^] # Re: Argumentation très légère

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 04/06/19 à 17:33.

        Je suis plutôt d'accord avec lui : Odoo a une offre Saas, de laquelle on peut partir sans problème, moyennant sauvegardes-restauration ou bien exports soit pour le même Odoo hébergé ailleurs, soit pour un Odoo communautaire, soit pour un autre ERP. Mais effectivement c'est un peu compliqué dans la mesure ou un pro doit s'en charger.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Argumentation très légère

          Posté par  . Évalué à 1.

          Hello, je suis dans le cas ou je veux passer en hébergé Odoo depuis l'offre cloud.

          Odoo fournit il la sauvegarde pour pouvoir faire une restauration ?

          merci

          • [^] # Re: Argumentation très légère

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            1. Connecte-toi sur odoo.com, clique sur ton nom et choisit "My Databases".
            2. À côté du nom de ta base de données, clique sur la roue dentée et choisit "Sauvegarde".

            Mais puisque tu ne connais pas tout ça, il vaut mieux ne pas t'occupper toi-même du transfert. Il y a plus à faire qu'importer la sauvegarde.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: Argumentation très légère

              Posté par  . Évalué à 1.

              Merci.

              En fait, ce n'est pas moi qui ait l'interface odoo cloud pour le moment, donc je n'avais pas accès à l'interface, il n'était pas clair pour moi qu'on pouvait faire une sauvegarde depuis l'interface web.

              Mais ne t'inquiète pas , je saurais m'en tirer du moment que j'ai la sauvegarde :)
              Je suppose oui qu'il y a plus à faire je vais me renseigner.

              Merci

              • [^] # Re: Argumentation très légère

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                C'est surtout que l'offre Saas est souvent un peu en avance sur la version entreprise qui diffère elle-même de la version communautaire. Pour la partie site web aucun problème.

                Si tu fais de l'auto hébergement ou si tu cherches un hébergement pour TPE/PME ça m'intéresse parce que j'essaie de mettre au point une offre adaptée.

                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Argumentation très légère

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Bonjour,

          malheureusement, ce que vous indiquez n'est pas plus d'actualité. Vous ne quitterez pas le Saas Odoo sans problème.
          La version Odoo du Saas n'est pas publique, elle est sous licence propriétaire.
          Elle comporte de nombreuses structures de données non gérées par l'édition open-source, et si vous souhaitez quitter le service Saas en gardant une fonctionalité similaire, vous devez installer la version propriétaire sur votre serveur et en payer le droit d'usage chaque année jusqu'à la fin de vie de vos données.

          • [^] # Re: Argumentation très légère

            Posté par  . Évalué à 1.

            Bonjour sisalp,

            merci pour ton retour. Je vais essayer tout seul avec le dump.

            Ensuite, si je n'y arrive pas je devrais me faire accompagner .

            Ensuite sur leur site j'ai lu ceci ici

            Puis-je passer facilement d'un hébergement Cloud (Odoo En Ligne) à un hébergement sur mon serveur (Odoo Enterprise) ou inversement ?

            Lorsque vous utilisez Odoo En Ligne, vous pouvez télécharger une sauvegarde de votre base de donnes à tout moment via le centre de commande. Vous possédez vos données !

            Notre infrastructure cloud fonctionne sur la dernière version de Odoo avec des mises à jour régulières. Les utilisateurs sur site devraient utiliser la dernière version stable de Odoo. Si vous souhaitez changer Odoo en ligne en Odoo sur site, le meilleur moyen d'y arriver c'est de le faire de suite après la publication de la toute dernière version stable.

            Il faut que je sache la différence entre Odoo Entreprise et Odoo communautaire sachant que je n'ai pas de module spécifiques.

            • [^] # Re: Argumentation très légère

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Il faut que je sache la différence entre Odoo Entreprise et Odoo communautaire sachant que je n'ai pas de module spécifiques.

              Les différences sont indiquées sur la page de comparaison mais ce n'est pas très précis.
              Mais c'est bien ce que je craignais : tu connais trop peu Odoo pour t'en sortir facilement. Éventuellement, si tu n'as pas trop de données, ça peut-être plus facile avec des imports.

              Pour info, Sisalp est un des plus anciens partenaire Odoo (j'ose pas dire LE plus ancien), il connaît très très bien.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: Argumentation très légère

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              merci pour ton retour. Je vais essayer tout seul avec le dump.

              bien sûr, ça se tente. Sur la version 12, la comptabilité open-source est encore cachée sous le capot, et tu as des chances de récupérer l'essentiel de ce qui est disponible sur l'édition Community.

  • # Pour un Saas éthique : Freedom As A Service

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Bonjour,

    j'héberge les ERP Odoo et Tryton en préservant la liberté de mes clients.

    Actuellement, je rédige des conditions contractuelles qui définissent ce qu'est un hébergement respectueux des libertés. Ces conditions pourraient être réutilisées par quiconque le souhaite et popularisées sous le slogan Freedom As A Service

    Si vous êtes intéressés pour participer à ce travail, contactez moi directement. Vos idées sont bienvenues.

    • [^] # Re: Pour un Saas éthique : Freedom As A Service

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je viens de lire un article sur ton site comparant Odoo entreprise et community.
      Je suis un peu déçu de la stratégie prise par Odoo.

      Il faut vraiment que je compare addon par addon pour voir si ça correspond à mon besoin.

      Sinon, quel est ton offre à toi que proposes tu ?

      Je voulais pouvoir héberger mon odoo mais ça n'a pas l'air d'être si simple.

      • [^] # Re: Pour un Saas éthique : Freedom As A Service

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Sinon, quel est ton offre à toi que proposes tu ?

        Sur Odoo, j'héberge en grande partie pour des intégrateurs Odoo qui construisent la solution de leur client.
        Pour ce qui est des alternatives à Odoo, je n'aime pas promouvoir un logiciel libre dans une discussion sur un autre logiciel libre ou open-source. Ca peut être perçu comme une concurrence entre projets et laisse penser que les différentes solutions sont substituables. En fait les projets poursuivent des objectifs différents.

        Je voulais pouvoir héberger mon odoo mais ça n'a pas l'air d'être si simple.

        Installer et faire fonctionner Odoo n'est pas très difficile, mais c'est plutôt spécialisé. Le sécuriser et le maintenir pendant des années est (un peu) plus complexe.

        Sinon, il y a le service d'installation/hébergement automatique https://sisalp.com
        C'est gratuit.

        • [^] # Re: Pour un Saas éthique : Freedom As A Service

          Posté par  . Évalué à 1.

          Sinon, il y a le service d'installation/hébergement automatique https://sisalp.com
          C'est gratuit.

          Hello, je viens de voir ton service gratuit d'hébergement de tryton/odoo communautaire.

          C'est l'aspect gratuit qui est étonnant ici, je n'ai pas encore lu les conditions générales j'avoue, mais pour quels type d'utilisation préconises tu cette utilisation ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.