maboiteaspam a écrit 484 commentaires

  • # bon..

    Posté par  . En réponse au journal Sexisme ordinaire sur Linuxfr. Évalué à -3.

    ..Je m'en bas les couilles … C'est sexiste ça ?

    Sinon ce ne sont pas les hommes qu'il faut changer mais le cadre.
    Là tu fais une gueulante, t'en as peut être quelques uns qui vont te suivre, mais derrière la machine à produire du machiste tourne encore à plein régime.

    La dessus je m'en retourne à cette paire chaude et douce qui me sert d'attribut masculin.

  • [^] # Re: Gestion des clés

    Posté par  . En réponse au journal Voilà comment inciter 25% des internautes à chiffrer leurs mails. Évalué à 1.

    C'est vrai, c'est plus simple avec un téléphone portable, qu'avec un PC.

    Donc autant faire comme les micro paiements par mobile,
    échange de clefs par téléphone.
    Le téléphone peut ensuite servir à synchroniser le PC et charger le nouveau contact.
    Si le Pc est capable d'afficher des mails cryptés au format qrcode, le téléphone peut dès lors prendre une photo pour lire puis révéler le message.

    Pour ce qui est de l'échange de clefs en ligne, il faut une communication en deux étapes de la part de l'utilisateur.
    Première étape, l'introduction, échanges de clefs.
    Deuxième étape, communication du contenu utile entre les deux agents.
    Ne restent plus alors qu'à prouver son identité.
    Ce qui dans l'illustration première du téléphone n'est pas utile, puisqu'il y a contact physique, donc vérification de l'identité.

    Rien de très compliqué en fait, non ?

  • # vrai problème...

    Posté par  . En réponse au journal All Codehaus services have now been terminated.. Évalué à 1.

    …en effet. D'ailleurs je n'ai aucune réponses à tes questions précise au sujet de maven, n'étant pas adepte de ce langage, mais plutôt de javascript et du couple joyent/npm.
    Mon sentiment étant que le cas va se reproduire pour tel ou tel projet et qu'un jour il n'y aura plus personne pour soutenir le dit projet.

    joie cependant car j'observe de nouveaux projets qui prennent forme afin de solutionner ce problème, en l'occurrence pour cette plate forme, npm.

    https://github.com/ipfs/notes/issues/2

    Ce n'est peut être pas l'implémentation de référence qui restera dans les annales, mais pourvu que cela marche.

    Du coup à la question, Comment va-t-on devenir quoi?, je dirais p2pisé.

  • # constat accablant...

    Posté par  . En réponse au journal La surveillance globale, position française et réforme états-unienne. Évalué à 1.

    …qui ne fait que débuter.
    Car pendant que le gouvernement prétend nous protéger, ses supérieurs hiérarchique prétendent eux nous construire une belle économie faites d'égalité et autres aberrations.

    http://www.laquadrature.net/fr/lunion-europeenne-tente-encore-de-sacrifier-la-neutralite-du-net

    J'émets quand même la critique que cet article n'a pas de conclusion à la hauteur de son constat initial, qu'en ce sens il est surprenant.
    Et si par ailleurs la conclusion devait ne pas être écrite pour de la protection aux écoutes massives, alors on peut se demander si le rôle du journaliste n'est pas de faire du prospectivisme, plutôt que cette action à rebours qui vise à décrire les évènements qui s'égrainent et s'enchainent inévitablement à notre encontre.

    Peut être faut il laisser s'échapper un lapin blanc dans ce havre de paix qu'est linuxfr et la communauté open source afin que le visiteur égaré puisse trouver son chemin.

    D'ici là comptons les excités et autres trembleurs de mains gauches, lorsqu'ils commenceront à compter les collabos de tous bords, un autre cap aura était franchi. Ou peut être est ce déjà commencé depuis ce non-évènement du 11 janvier 2015 et les arrestations d'un certains nombres de jeunes collégiens et lycéens qui s'en suivirent.
    Qui sait..

    bref, petite pensée à ces personnes qui prétendaient que l'art pouvait se contenter de choquer les gens via des gods géants en place publique.

    RIP à ta pensée de dégénéré et bienvenue ici bas.

  • [^] # Est-ce un repaire de trous de balles ?

    Posté par  . En réponse au journal Histoire d'un vol de domaine. Évalué à -10.

    Control...Control... We found it ! .. Is there, right ahead. I can see it, ...i can... i can read it ! It s ... It s ... beeuuuaarrrrhhhh... OMG, it s sufflope, the nth super asshole !!!! !!! !!!!

    Prisonnier de sa connerie sans borne et sans limite, construite et justifiée par plusieurs siècles d'incivilité notoire, il s'en vint vomir dans nos oreilles sa connerie, évidemment malsaine, mais somme toute normale dans son esprit malade.

    C'est tellement banal qu'il est choquant d'en être choqué.
    Mais l'évidence des choses de bon sens ne nous accordera pas ce plaisir de l'ignorance.

    La dessus, gageons que tous ces fous ne s’arrêteront pas de courir dans tous les sens par eux mêmes.

    >.< vite vite courrons >.< où ? pourquoi ? >.< TG, cours plus vite >.<

  • # le pire...

    Posté par  . En réponse au journal L'histoire d'un blog : Krack.in. Évalué à 2.

    … selon moi.

    Ce pays n'est même pas encore tout à fait zombifier. Ce n'est que le début.

    Allez, bon séjour dans vos prairies.

  • [^] # Re: Les choses évoluent !?

    Posté par  . En réponse au journal Visual Studio Code est disponible pour Linux. Évalué à 2.

    si ce n'est qu’augmenter leurs base de développeurs

    Voilà. Tu mets le doigt dessus. Si le but du jeu est de se positionner au centre du monde de l'utilisateur, alors, la bataille n'est plus celle du desktop, mais celle du service à distance et de son omniprésence.
    Cela passe notamment par l'émulation de cette communauté de développeur, cette force vive capable de produire tellement de logiciels, avec tellement de pépites que cest bien par là qu'il faut aller pour se positionner au milieu du monde de l'utilisateur et être certains de capté tout son temps d'audience disponible.
    Dans la logique client-serveru-télévision, c'est aussi de bon sens que de se positionner en tant que fournisseur de plateforme entre le développeur et l'utilisateur, au pretexte de contraintes techniques, cela permet de se positionner au centre des échanges et donc d'intervenir comme ils l'entendent au détriment des deux parties engagées.
    On notera aussi que le modèle desktop qui dans le passé fût un modèle rentable, aujourd'hui avec la réussite des systèmes libres et tous les OS gratuit par définition que l'on trouve sur mobile, c'est un produit dont l'usage et la considération changent, c'est un outil du quotidien. Pour lequel nous ne paierons plus les sommes que nous payions dans le passé.

    Donc est ce que Microsoft se rapproche du monde open source ou est que le monde open source en général est entrain de se faire distancer sur la bataille des services à distance. C'est une question qui m'interpelle plus. Car si l'open source à longtemps promu en avance les servies en ligne, depuis que ceux si ont fait leurs apparitions dans le commerce, il une très net ré organisation de l'offre pour le quidam moyen.

    Je pense que l'open source n'a pas encore réussit à démocratiser "les services en ligne". Il n'y a qu'à voir toutes ces initiaitves plus ou moins réussit d'hébergement personnel. Défi technique amha. Bien que le p2p véritable fait de gros progrès pour les résoudre, il reste encore tout une culture à partager auprès des développeurs qui pour la plupart sont enfermés dans des projets techniques en modèles client/serveur-télévision. Les cas d'usage sont aussi relativement peu nombreux et souvent usine gaz, pour ce que j'en ai vu, ce qui n'aide pas à la démocratisation de ces solutions. Et puis je m'interroge quand je vois les médias qui parlent de "dark net". Je dirais plutôt "dark user" si l'on veut vraiment continuer sur la mode star wars.

    Il nous reste pleins de choses à faire au delà du desktop, et rien que pour cela, je me réjouit de systemd car il me semble de bon sens que de vouloir standardiser une problématique maintenant éprouvée.
    Dans l'espoir que les ressources vives nouvellement disponible puissent s'attacher à résoudre les nouveaux défis, plutôt que de réinventer la roue dans son coin. Notes que, bien que je balance un petit troll, une petite crotte de nez comme dirait un certain humoriste, je ne m'aventurerais pas dans l'évaluation technique de systemd, n'ayant pas cette compétence.

    bref, on est vendredi, en week end de 3 jours, il fait beau, et je viens de posé mon pavé….. c'est cool mais la re lecture c'est galère … : )

  • [^] # Re: Les choses évoluent !?

    Posté par  . En réponse au journal Visual Studio Code est disponible pour Linux. Évalué à 2.

    Microsoft qui approche le monde Linux ?

    Absolument pas. C'est microsoft quie se détache du desktop pour se cloudifier.

  • [^] # Re: Les temps changent comme disait un précédent journal…

    Posté par  . En réponse au journal Visual Studio Code est disponible pour Linux. Évalué à 1.

    un autre exemple, https://github.com/moose-team/friends

    Par encore eu le temps de m'y coller, mais j'ai le sentiment que ce nouveau fwork va me faciliter la vie comme rarement auparavant !

  • # muè

    Posté par  . En réponse au journal Transfert de propriété dans le libre, quand cela se passe mal. Évalué à 8.

    le problème est ailleurs amha.

    Soit dit en passant https://github.com/gorhill/uBlock/issues/130

  • [^] # Re: +1

    Posté par  . En réponse au journal J'ai écrit à mon ministre des affaires étrangères. Évalué à 2.

    je sais pas, tu as les tarifs pour china post à l'international….? …

  • [^] # Re: javascript superstar

    Posté par  . En réponse à la dépêche IPFS : Un protocole révolutionnaire pour un hébergement P2P, résilient à la censure. Évalué à 2. Dernière modification le 25/02/15 à 07:34.

    /hs/
    Javascript superstar, évidemment :D On peut tout faire avec celui ci. Il est multi plateforme, et simple à programmer mais n'en est pas moins puissant.
    /hs/

    Pour le reste de tes questions, pareil ici. Il faudra creuser pour en savoir plus.

  • # Huh ? Un nouveau protocole ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche IPFS : Un protocole révolutionnaire pour un hébergement P2P, résilient à la censure. Évalué à 4.

    Super initiative. Qui n'est pas des plus simple à résoudre.

    Ceci dit, mais je n'ai pas encore eu le temps de m'y plonger, pourquoi faire un nouveau protocole ?

    Question subsidiaire sous le capot c'est toujours du tcp ou on switche sur un udp / utp / (y'en à troisimème mais j'ai oublié….)  ?
    En ce qui me concerne je n'ai pas encore dépassé ce problème de punch hole pour faire du tcp et je n'ai pas non plus d'implémentation d'http over udp… du coup je me demande !

  • # +1

    Posté par  . En réponse au journal J'ai écrit à mon ministre des affaires étrangères. Évalué à 0.

    Par contre c'est possible de le faire par email sans que cela ne perde de son caractère péte-sec ?

    Parce qu'en ce qui me concerne envoyer des lettres en france, c'est honéreux….. Enfin je crois, je ne l'ai enore jamais fais ahaha.
    Du coup je me serais bien bardé d'un mail signé..

  • [^] # Re: une petite boulette se cache dans cette citation tronquée,

    Posté par  . En réponse au journal De Snowden, Kaspersky, CitizenFour et Gemalto. Évalué à 1.

    vas y balance les bonnes nouvelles. J'entends volontiers que j'écris très mal et que je puisse avoir des oeilleres.

    Ceci dit, ton raisonnement sous tend, un tout petit peu, que le monde n'aurait pas changé depuis tout ce temps.

  • # une petite boulette se cache dans cette citation tronquée,

    Posté par  . En réponse au journal De Snowden, Kaspersky, CitizenFour et Gemalto. Évalué à -1.

    …ement auraient été comprises et les cartes SIM

    Enfin, je crois :)

    < quart d'heure c'est de la merde>

    Pour le reste je ne sais pas.
    Plus le temps passe, et plus les choses empires.
    Nous améliorions nos connaissances, les perfectionnons, mais jamais, absolument jamais, cela ne produit d'amélioration de notre vivre ensemble.
    A chaque fois cela est détourné pour assouvir le délire d'un tel ou d'un tel.

    L'industrie agroalimentaire, parmis les plus grosses du monde, et pourtant, vache folle, plastique nocif, et autre ogm en pagaille..
    L'informatique, on a jamais vu d'entreprise de mises sur écoute aussi vaste.
    La science, au mieux quelques délires sur les étoiles, au pire, tentative de manipulation cognitive.
    L'art, on a finit par mettre en god génat sur la place vandome. Epique.
    L'économie, avoir imprimer 1000 milliards d'euros et maintenir la grèce dans une situation de pauvreté….

    Bref, prenant pour contre-exemple tous ces projets libre qui ont si bien réussit,
    mais constatant notre incapacité à corriger le tir, question ouverte,

    A quel moment vous basculez dans une réaction épidermique de rejet ?

    < /quart d'heure c'est de la merde>

  • # dans le même esprit

    Posté par  . En réponse au journal xip.io pour une infinité de domaines gratos !. Évalué à 3.

    https://github.com/zapty/echoipdns

    We needed a way to use wildcard domain DNS in our dev environment. The requirements are,

    Work on local machine as well as central server (Can use it in disconnected mode or from office central server).
    Can be used by any developer / tester to access there own system or someone else's system for development with wild card domain names without explicitly provisioning the domain in DNS. i.e if Dev 1 needs to access Dev 2 system, (typically all solutions required provisioning the other system IP in the DNS, or some solutions always returned 127.0.0.1 for any domain.)
    Can be used across Mac, Linux, Windows

  • [^] # Re: ca peut ce comprendre

    Posté par  . En réponse au journal Coup de gueule contre internet. Évalué à -6.

    et puis t'es charlie aussi ?

  • [^] # Re: Jusqu'ici

    Posté par  . En réponse au journal Bill Gates est « préoccupé par la superintelligence » artificielle . Évalué à 1.

    Pas sûr que l'on puisse généralliser le cas de quelques uns de manière si systèmatique.

    VICE, le dernier film (assez pourri… selon moi) un peu sf sortit au ciné, fait état d'un homme qui à soumis les machines pour mieux soumettre les humains.

    Donc ouais, c'est surtout la superconnerie qu'il faut craindre.

  • [^] # Re: ca peut ce comprendre

    Posté par  . En réponse au journal Coup de gueule contre internet. Évalué à -2.

    Voilà qui me rassure, pendant un moment j'ai cru que tu avais de vrais arguments. AHHA.

  • [^] # Re: ca peut ce comprendre

    Posté par  . En réponse au journal Coup de gueule contre internet. Évalué à -10.

    J'aimerais bien savoir pourquoi il m'a collé moins 1 celui là. Si il veut bien s'exprimer.

  • [^] # Re: de la simplicité, des coquelicots et de mon avis.

    Posté par  . En réponse au journal PEPS : Une nouvelle solution de messagerie (et plus) pour Linux. Évalué à -1.

    bon bon, on n'est pas d'accord. Je ne voulais froisser personne ici, c'est seulement mon feeling au sujet de ces outils. probablement mal exprimé.

    OPA j'ai testé, il y à longtemps, je n'y suis pas revenu. Est ce un avantage ou un inconvénient pour l'adoption de votre proposition. J'émet un doute, qu'on me prouve le contraire je change ma suite d'outils.
    Même doutes au sujet de docker, mais je n'ai pas suffisament testé.

    Pour la question des bindings, il y à node gyp, et plus particulièrement node pre gyp. Ce que JS ne peut faire tout seul correctement, on le délègue à un language approprié, mais la philosophie reste la même derrière, fournir un service multi plateforme de qualité.
    Cela prends du temps, mais j'y crois car je le vois.

    Simplicité de déploiement et d'usage, c'est surtout une question de savoir faire des techniciens qui sont derriere.
    Mais en réduisant le nombre d'outils (ie : un seul binaire pour tous, au lieu de nn binaires), on réduit sa surface de développement, de test, de controle, d'intéractions et autre comportements inattendus.
    Je crois.
    De plus j'ai le sentiment qu'en nodejs, tout est plus petit, plus simple à manipuler, déployer.
    Ok ce n'est qu'un sentiment.

    Au sujet de bitorrent, il faut faire la part des choses nous avons dht, et bittorrent. Il est avisé de prendre avantage de la dht pour trouver des peers (enfin, je voudrait bien voir tourner kadnode irl et obsrver ce que cela donne : ), et il y à bt, pour échanger des données publique. Lorsqu'il s'agit de partager un document privé entre deux peers, on peut demander si bt est vraiment la manière la plus efficiente.

    M'enfin bref, on devrait surtout se focaliser sur ce que l'on peut partager, par exemple ces schémas d'api. L'utilisateur ne devrait pas souffrir d'avoir choist tel ou tel backend pour gérer ces services et pouvoir switcher de l'un à l'autre facilement. Voir plus simplement décorellés toutes ces dépedances pour donner la possibilité à d'autres d'intégrer ces services, ou de s'y intégrer facilement.

    Ces querelles de techniciens ne nous mènent pas bien loin comme on le constate. Essayons plutot trouver des points de convergences non ?

  • # ca peut ce comprendre

    Posté par  . En réponse au journal Coup de gueule contre internet. Évalué à -5.

  • [^] # Re: de la simplicité, des coquelicots et de mon avis.

    Posté par  . En réponse au journal PEPS : Une nouvelle solution de messagerie (et plus) pour Linux. Évalué à 1.

    Oui.
    Sauf que je n'ai jamais trouvé de projet qui implémente la négociation et la mise en relation entre un fournisseur et un consomateur.
    Sans cela c'est un peu inutile dans l'état.

  • [^] # Re: de la simplicité, des coquelicots et de mon avis.

    Posté par  . En réponse au journal PEPS : Une nouvelle solution de messagerie (et plus) pour Linux. Évalué à 0.

    C'est marrant on est d'accord, mais pas tellement.
    Docker ca me semble bien pour des gens qui trainent pas ici, ou des services hébergés. Dans cette optique cela prend tout son sens.
    Mais pour tout un chacun, qui n'est pas madame michu, mais pas non plus lecteur actif de linuxfr, j'attends de voir cet object déployé à grande echelle. C'est surtout ca qui me deplait.

    Pour ce qui est de savoir quelle stack est la plus fonctionnelle, performante, stable je ne sais pas, il faudrait le benchmarker.

    Après tu fais un amalgame de mes propos selon moi, je n'ai pas dit que mes utilisateurs devait savoir comment ca fonctionnait à l'intérieur. Par contre je m'inquiète autant de la simplicité de développement, que de la simplicité d'utilisation..