Journal Debian et l'intégration continue

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
32
5
fév.
2019

Cher journal,

j'aimerais partager mon enthousiaste suite à la lecture de l'infolettre pour développeurs Debian n°47. Celle-ci m'a fait découvrir l'intégration continue dans la création des paquets Debian.

Le projet Debian a un haut niveau d'exigence concernant la qualité des paquets. Le système existant vérifie déjà beaucoup de choses lorsque les paquets sont ajoutés aux archives officielles (unstable, testing, stable, etc.), comme:

Comme tous ces tests sont exécutés après la publication du paquet, il est courant de ne découvrir que tardivement certains problèmes. Par exemple il n'est pas aisé de lancer les tests autopkgtest dans un environnement vierge ou encore de tester la reproductibilité binaire sur plusieurs architectures. Même si les outils existent, leur mise en place est pénible et chronophage. C'est pour découvrir et corriger facilement ces difficultés avant la publication que l'intégration continue a été mise en place.

Le projet Debian met à disposition une instance GitLab, nommée Salsa, pour faciliter la création des paquets à plusieurs mainteneurs. L'équipe Salsa CI Team a ainsi rendu possible le lancement automatique de tous les tests sus-cités suite à chaque commit sur un dépôt de code de Salsa.

Cerise sur le gâteau, la mise en œuvre est très simple ! Il suffit de rajouter le fichier debian/gitlab-ci.yml contenant ces quelques lignes:

include: 
 - https://salsa.debian.org/salsa-ci-team/pipeline/raw/master/salsa-ci.yml
 - https://salsa.debian.org/salsa-ci-team/pipeline/raw/master/pipeline-jobs.yml

variables:
 RELEASE: 'unstable'

Puis configurer le chemin vers ce fichier dans les options du projet : Settings -> CI/CD -> General Pipelines -> Custom CI config path

A chaque envoi de code, la construction du paquet et les tests sont automagiquement lancés et affichés dans la jolie interface graphique de GitLab:

L'intégration continue sur Salsa

En arrière-plan des instances Docker semblent utilisées. J'ai l'impression que seule l'architecture amd64 est testée, mais cela suffit pour détecter rapidement les problèmes courants.

Donc une super initiative qui, je l'espère, va bientôt être utilisée par tous les paquets Debian !

Pour ouvrir la discussion:

  • Avez-vous eu des expériences similaires avec l'infrastructure Debian ?
  • Est-ce que d'autres distributions Linux utilisent des systèmes d'intégration continue ?
  • # ordinateur réchauffe-moi !

    Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+12/-15).

    C'est sûr c'est très bien, mais le jeu (la consommation électrique) vaut-il la chandelle ? À un moment où l'on connait le danger du réchauffement climatique, est-ce un réel besoin de tout tester avant, est-ce qu'on est pas en train de remplacer, par confort, du temps humain par de l'énergie ?
    Je me pose la question, je n'en sais rien, que personne ne partes dans un procès d'intention !

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

      Posté par . Évalué à 10 (+11/-1).

      Admettons que tu ne t'aperçoive du problème qu'après avoir distribué ton binaire à 1000 machines au travers de, disons, juste 3 pays de la taille de la France.
      Tu as alors fait chauffer la totalité de l'infrastructure, et tu dois de toute façon faire tes tests à postériori, sans parler de réémettre. Donc, à mon humble avis, le gain est à la fois au niveau de la réputation (système plus fiable), du temps humain (moins de tests manuels), et de l'énergie (moins de transfert de données).

    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

      Posté par . Évalué à 7 (+7/-1).

      Pour faire une bonne comparaison, il faut aussi connaitre le coup énergétique d'un bug de packaging. Si plusieurs milliers d'ordinateurs sont affectés, il sera rapidement supérieur.

    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

      L'analyse serait compliquée mais il faut comparer ce qu'on gagne avec ce qu'on perd. Un problème détecté tardivement fait potentiellement perdre du temps et consommer des ressources à plusieurs (parfois beaucoup) de personnes. Les paquets qui consomment le plus pour leur intégration continue sont a priori aussi les plus utilisés, donc ceux pour lesquels le gain est le plus élevé.

      Enfin, il faut bien sûr comparer celà à d'autres usages (pas pour se trouver des excuses, mais parce que quand on veut optimiser, il faut s'attaquer aux plus gros). Aussi bien pour la consommation de ressources que pour le gain apporté (en particulier face à des solutions low-tech). Je pense entre autres aux millions d'heures quotidiennes de vidéos visionnées sur Youtube. Rien que l'écoute de musique sur Youtube représente un gaspillage de ressources énorme (quand dans 99% des cas l'utilisateur ne veut que l'audio, pas la vidéo).

      • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Rien que l'écoute de musique sur Youtube représente un gaspillage de ressources énorme (quand dans 99% des cas l'utilisateur ne veut que l'audio, pas la vidéo).

        Quand il n'y a qu'une image de tout en long, il me semble que le flux vidéos n'envoie pas inutilement la même image de façon répétitive.
        Note que sur Nextcloud il y a un peu le même soucis: si tu veux sauvegarder un clip de musique tout en pouvant écouter ta zic dans le lecteur intégré ou dans clémentine, tu dois avoir deux fichiers.

        🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

      Posté par . Évalué à 10 (+17/-0).

      Je vais dire ça à mon chef la prochaine fois que je laisse passer un bug : "c'est pour lutter contre le réchauffement climatique". Pas certain qu'il comprenne, mais ça me fera bien marrer :)

    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

      A mon humble avis, ça ne fait que rajouter une compilation à celles déjà nécessaire pour développer le logiciel et l’intégrer dans la distro.
      D’ailleurs faudrait démontrer que ça ne fait pas gagner des essais d’intégration aux intégrateurs d’une manière ou d’une autre, ce qui rendrait l’opération potentiellement positive en terme d’énergie totale dépensée.

    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

      Posté par . Évalué à 2 (+3/-2).

      En parlant de ça, un de vous a-t-il déjà mis en place un système pour utiliser la chaleur de ses chtits serveurs maison plus tôt que de la jeter ? (hormis l'hiver ou chauffer la pièce est un bonus somme tout à fait banale)

      🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

      • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 06/02/19 à 20:17.

        hormis l'hiver ou chauffer la pièce est un bonus somme tout à fait banale

        ?!
        Récupérer 100 % de l'énergique pendant un quart de l'année c'est banal ?

        Pour mémoire, le rendement d'une centrale nucléaire est de 30 à 35 %. Là on est sur une récupération à 25 % sans rien faire.

        • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

          Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 06/02/19 à 21:10.

          Je ne veux pas parler pour celui auquel tu réponds, mais récupérer de la chaleur comme moyen de chauffage, ca n'a rien de très inventif. D'un point de vue intellectuel, oui on peut considérer cela comme banal.

          • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 06/02/19 à 22:58.

            Tout à fait, se servir de son serveur pour se chauffer quand il fait froid c'est la base de la base de la recup d'énergie. Par contre la logique et l'expérience veut que c'est bien moins pratique en été, surtout en pleine canicule ou là par contre la chaleur est un déchet. :P
            Je suis curieux de savoir si d'autres ont déjà tenté de récupérer l'énergie de façon plus stable et toute l'année, par exemple via l'eau chaude ou quoi :)

            🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

            • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Je suis curieux de savoir si d'autres ont déjà tenté de récupérer l'énergie de façon plus stable et toute l'année, par exemple via l'eau chaude ou quoi :)

              Je suis sûr que oui, mais ça nécessiterait une installation évoluée j'imagine. Peut-être en évacuant la chaleur vers l'équipement de chauffage de l'eau, vu que c'est bien le seul élément auquel je pense qui bénéficierait d'une chaleur permanente… Sauf que justement ces trucs sont plutôt bien isolés en général?
              Peut-être la buanderie aussi, pour le coup, pour sécher le linge plus vite, mais bon, en été, on s'en fout un peu je dirait…
              Pour tout ce qui est cuisson, la chaleur ne suffirait pas, c'est trop froid.

              • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-2).

                Trop froid, faut voir. En utilisant Android studio il doit y avoir moyen de chauffer plus qu'il n'est nécessaire.

              • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                Posté par . Évalué à -1 (+0/-2). Dernière modification le 07/02/19 à 17:01.

                Peut-être en évacuant la chaleur vers l'équipement de chauffage de l'eau, vu que c'est bien le seul élément auquel je pense qui bénéficierait d'une chaleur permanente…

                Permanent non justement. Quant le réservoir est plein et que tu n'utilises pas d'eau chaude, l'eau ne circule pas dans le circuit qui ne se refroidit plus. Hors si c'est obligatoire que ton circuit reste froid c'est problématique (par exemple en cas d'utilisation de pont thermique).

                Sauf que justement ces trucs sont plutôt bien isolés en général?

                Un coups de cutter, tu tapes l'extracteur de ton PC (le ventilos qui souffle vers dehors) vers le tuyau d'entrée d'eau juste avant la chaudière et hop, tu as une récup à la barbare.
                Une version plus poussée/risquée serait de faire un pont thermique reliant via une pièce de métal le tuyau vers différentes pièces dans les ordis. C'est un peu hard avec une tour, mais avec des odroid-xu4/RPI/Arduino c'est tout a fait faisable (tant que le tout est capable d'encaisser de fortes et rapides hausse de température).

                🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0). Dernière modification le 07/02/19 à 22:07.

                  Oui bien sûr, tu préfères mettre à mal l'étanchéité d'une isolation thermique pour fournir quelques Watt de chaleur maximum supplémentaires.

                  Tu te rends compte que cela est physiquement aberrant ?

                  Les datacenters utilisent des machines qui dégagent des centaines de Watt individuellement et en quantité astronomique pour que cela nécessité un refroidissement (ou puisse chauffer quelque chose de manière significative).

                  Récupérer la chaleur résiduelle d'un RPi est ridicule, il vaut mieux miser sur le renforcement de l'isolation pour diminuer les pertes.

                  • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                    Posté par . Évalué à -1 (+0/-2). Dernière modification le 07/02/19 à 23:29.

                    Tu te rends compte que cela est physiquement aberrant ?

                    10 cm de tuyau sans isolant ne change nin grand'chose surtout si tu apportes un flux continu d'air (ou autre) plus chaud que celui de la pièce. 😉

                    Récupérer la chaleur résiduelle d'un RPi est ridicule,

                    Quand ils glandent, certes. Par contre les odroid-xu4 quand ils boulottent bien tournent entre 95-98° 😉 (et freezent en 5 secondes s'ils ne sont pas refroidis lorsqu'on les fait bosser)

                    🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                      Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

                      10 cm de tuyau sans isolant ne change nin grand'chose surtout si tu apportes un flux continu d'air (ou autre) plus chaud que celui de la pièce. 😉

                      Notons quand même que des tuyaux d'eau isolés avant la chaudière, ça ne doit pas courir les rues. 🤭

                      🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                      Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                      Par contre les odroid-xu4 quand ils boulottent bien tournent entre 95-98°

                      Ça ne veut rien dire tant que tu ne lies pas cette valeur à une masse et une capacité calorifique (pour obtenir de l'énergie) puis à du temps (pour obtenir une puissance).

                      Un odroid-xu4 a une alimentation 5V;4A (d'après le site du constructeur), soit dans le « meilleur » des cas une puissance consommée de 20 W (donc presque 20 W dissipé par le odroid + la dissipation de son alimentation). On reste loin de quelque chose de significatif par rapport à un ballon d'eau chaude.

                      • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 08/02/19 à 13:12.

                        Un odroid-xu4 a une alimentation 5V;4A (d'après le site du constructeur), soit dans le « meilleur » des cas une puissance consommée de 20 W (donc presque 20 W dissipé par le odroid + la dissipation de son alimentation). On reste loin de quelque chose de significatif par rapport à un ballon d'eau chaude.

                        Personne ne prétends l'inverse. Par contre si ta chaudière pourrait économiser entre 19Wh et 100Wh (la conso de ma boite), c'est ça de gagné sur la facture 🙂

                        Note que j'ai évoqué l'exemple de l'eau chaude car c'est le premier qui m'est venu à l'idée (et qu'il me semble que le ballon d'eau est une des meilleures "pile" au monde). Mais je suppose qu'il y a plein d'autres idées (on pourrait imaginer chauffer un aquarium, etc).

                        🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-1).

                      10 cm de tuyau sans isolant ne change nin grand'chose surtout si tu apportes un flux continu d'air (ou autre) plus chaud que celui de la pièce. 😉

                      Tu n'as pas je pense étudié sérieusement la question de la dispersion énergétique.

                      Deux problèmes. Le premier est que les composants que tu cites n'évacuent que très peu de chaleur, même à pleine puissance. Transmettre cette faible chaleur à ton ballon est loin d'être simple d'une part. D'autre part, pour transmettre cela, tu dois recourir à un trou dans l'isolation du dit ballon pour transmettre efficacement cette chaleur. Or, un trou dans une isolation fait pont thermique qui va évacuer la chaleur importante du ballon vers l'extérieur. Une isolation de qualité est ici bien plus importante que les 10-20W théoriques que tu peux apporter.

                      Le second problème est que si, il faut aussi isoler les tuyaux. Quand ta chaudière est dans un endroit non chauffé, tu vois la différence de température si tu isoles ou pas les tuyaux qui vont vers ta salle de bain par exemple.

                      Si tes pièces traversées sont chauffées cela importe moins car cela participe au chauffage global de la maison. Même si en été cela peut être plutôt nuisible.

                      Quand ils glandent, certes. Par contre les odroid-xu4 quand ils boulottent bien tournent entre 95-98° 😉 (et freezent en 5 secondes s'ils ne sont pas refroidis lorsqu'on les fait bosser)

                      La température ne signifie rien ici. Seule la puissance dissipée compte et pour des processeurs de ce type c'est bien faible. Cela chauffe beaucoup essentiellement car cette puissance est concentrée sur une petite surface et que l'échange avec l'air est mauvaise. Cela ne signifie nullement que tu peux en retirer beaucoup d'énergie.

                      Je te conseille vraiment d'étudier un peu la physique autour de ces notions. Cela permet de réfléchir à des solutions plus réalistes et utiles pour résoudre de vrais problèmes.

                      Pour résumer je dirais que récupérer l'énergie des ordinateurs pour chauffer quelque chose d'annexe est pertinent uniquement si les machines sont puissantes d'une part et suffisamment denses et exploitées d'autre part. C'est ainsi qu'il est rentable et écologiquement pertinent de chauffer une piscine municipale, via un datacenter situé non loin.

                      • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                        Posté par . Évalué à -1 (+0/-2). Dernière modification le 08/02/19 à 12:59.

                        D'autre part, pour transmettre cela, tu dois recourir à un trou dans l'isolation du dit ballon pour transmettre efficacement cette chaleur.

                        Il est incohérent de vouloir enlever de l'isolant alors que le tuyau n'est probablement pas isolé avant la chaudière. (on parle de la production d'eau chaude depuis "l'arrivé d'eau froide publique", pas de l'eau de radiateur en circuit fermé (qui n'est donc pas forcément froide)).

                        Seule la puissance dissipée compte et pour des processeurs de ce type c'est bien faible.

                        C'est le plus relou dans tout cela : les nano-machines ont besoin d'un rafraîchissement efficace si on veut pouvoir les faire monter dans les tours sans freezer. Hors c'est difficile avec du passif (et de l'actif signifie envoyer une grosse majorité de la chaleur dans la pièce).

                        Note qu'une solution basé sur un refroidissement à eau (type tour gamer) avec des tuyaux d'eau qui entourent l'entrée d'eau pourrait peut-être être un bon mixe.

                        Je te conseille vraiment d'étudier un peu la physique autour de ces notions. Cela permet de réfléchir à des solutions plus réalistes et utiles pour résoudre de vrais problèmes.

                        C'est exactement se que je suis en train de faire…
                        Un de mes serveurs chauffe à lui seul sa pièce de plus d'un degré (2° si on le tape dans une chambre). C'est totalement gratuit et kdo (sauf en été où ça fait chier).
                        Le but est donc de pérenniser ce genre d'action dans le temps avec du matos de récup. (en plus avec les nano-pc, c'est plus facile de créer des supports)
                        Le but n'est pas de chauffer un ballon d'eau, un steak ou autre, mais de récupérer l'énergie afin soit de créer de l’électricité (stirling?), soit d'utiliser la chaleur peu importe comment.

                        🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                        • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 08/02/19 à 14:30.

                          En fait vous êtes en train de réinventer le concept des Q.rads de chez Quarnot ?

                          L'idée c'est d'utiliser des serveurs comme radiateurs chez des particuliers. Ça fait des années que j'entends parler du concept, mais ça ne décolle absolument pas.

                          La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

                          • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 08/02/19 à 14:40.

                            En fait vous êtes en train de réinventer le concept des Q.rads de chez Quarnot ?
                            L'idée c'est d'utiliser des serveurs comme radiateurs chez des particuliers. Ça fait des années que j'entends parler du concept, mais ça ne décolle absolument pas.

                            Ils sont passé dans FuturMag d'Arte à une époque.
                            L'idée de base est la même (recycler un déchet (la chaleur) en un truc utile), mais pas encore la même résolution. En effet un radiateur en pleine canicule n'est pas très utile. Hors il n'est pas question de stopper les serveurs lorsqu'il fait chaud. (que du contraire, généralement c'est en été qu'ils sont le plus utilisé)

                            🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

            • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              Pour de l'eau chaude il faut un sacré serveur quand même… un tout petit ballon d'eau chaude (75l) a quand même une épingle électrique de 1200 W !

              • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                Pareil pour chauffer une piece (une tour de recup augmente la température d'une chambre de 1 a 2 degré) . Mais le but est de récupérer un max d'energie plus tot que de la jeter, pas de remplacer une chaudière :)

                🇪🇺 Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

              • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

                Ma logique était plutôt en fait de diminuer la différence de température entre l'intérieur du chauffe-eau et la pièce, de sorte à réduire les pertes, mais bon, ça reste ridicule…
                Non seulement il faudrait une grosse machine, mais aussi et surtout une forte charge…

                P'tet qu'en élevant une colonie de gamers ça peut le faire, mais à ce stade la je miserais plus sur la chaleur animale que celle des PC, et le fourrage coûte cher.

              • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                Pour de l'eau chaude il faut un sacré serveur quand même… un tout petit ballon d'eau chaude (75l) a quand même une épingle électrique de 1200 W !

                Comme le dit freem, le principe n'est pas de chauffer à 100 %.
                Si la machine dégage une moyenne de 30 Watts, qu'on arrive à en transmettre 10 watts à l'eau, ça fait tout de même 2 à 5 % d'économie (car les 1200 Watts ne sont actifs que pendant quelques heures). Bon ok, c'est pas génial comme économie. Et il faut que l'ordinateur soit au bon endroit, et il faut bricoler une installation spécifique, ça limite beaucoup.

                • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

                  Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

                  Je pense qu'il faut que vous arrêtiez d'essayer de faire de la physique et de l’ingénierie de comptoir.

                  Un échangeur de chaleur, surtout un échangeur air-eau, ça ne fonctionne pas bien si le delta-T n'est pas assez grand. Utiliser des matériaux très cher à produire (écologiquement comme de façon pécuniaire), comme du cuivre (car pour transférer 10W à de l'eau par un échangeur air-eau, il va falloir avoir un sacré radiateur bien performant), le tout bien isolé pour pas que le radiateur fasse l'effet inverse. J'imagine pas le coût écologique d'un tel échangeur, tout ça pour transférer 10W ?

                  Le bilan carbone de l'opération doit terrible.

                  Tout ça me rappelle la fabuleuse aventure de l'arbre à vent. Ou comment ne pas comprendre que le facteur d'échelle est important en physique.

      • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

        Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

        hormis l'hiver ou chauffer la pièce est un bonus somme tout à fait banale

        Le raisonnement n'a rien de banal, et ce facteur n'est jamais pris en compte dans les calculs d'économie d'énergie (par exemple, le temps à rentabiliser le remplacement des ampoules ou de l'électroménager par des systèmes moins consommateurs) ou dans le calcul du coût de fonctionnement d'un équipement (aquarium, télé en veille, chargeur non branché…). Ça dépend également du type de chauffage, quand on est au chauffage collectif, les conséquences ne sont pas du tout les mêmes que quand on vit dans une maison individuelle au chauffage électrique…

        Bon, après, au boulot, on a souvent des serveurs qui chauffent dans une pièce climatisée située en plein milieu d'un bâtiment chauffé. Ou des collègues qui apportent un chauffage d'appoint l'été parce que la clim est réglée pareil sur les bureaux en façade nord et sud l'été.

    • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Je me demande vraiment comment on peut juger mon commentaire pertinent, après tous ces messages démontrant le contraire ! Ils ont raison, cessez de pertinenter mes idioties !

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: ordinateur réchauffe-moi !

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 08/02/19 à 12:35.

        Vue la discussion, je trouve que ton commentaire était pertinent…

        Pas dans le sens ou l'idée de ne pas tester est bonne, mais bien bien parce que l'interrogation est justifiée, et si les commentaires qui s'ensuivent peuvent faire comprendre le coût énergétique non négligeable de la distribution d'un paquet sur le réseau, tant mieux.

        D'ailleurs, ça me fait penser que personne n'a abordé deux points:

        • le fait que ces paquets puissent être transmis par radio, moyen très coûteux énergétiquement (le plus économique, me semble que c'est la fibre, puis le cuivre);
        • le fait que distribuer un paquet qui casse un système peut forcer un déplacement physique sur site, le plus souvent avec un véhicule thermique;

        Je pense a ces deux points parce que, justement, je suis en train d'essayer de rendre nos systèmes distants un peu moins fragiles, au taf (et je préfère ne pas décrire la situation actuelle en terme de coût au moindre bug, qui sont nombreux :/)…

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.