Journal covid19 et puissance de calcul disponible

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
6
23
avr.
2020

Folding@home propose de faire des calculs pour lutter contre le covid19. J'imagine que certains ordinateurs tournent au ralenti en ce moment, leurs propriétaires pourraient faire le don de leur puissance de calcul.

https://foldingathome.org/covid19/

Avez-vous entendu parler d'autres initiatives anti-covid ayant besoin de puissance de calcul ?

Peut-on imaginer des grandes entreprises ou des fournisseurs de cloud faire tourner leurs machines non louées avec ces logiciels ?

  • # oui

    Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

    bonjour,
    effectivement on est passé de 40000 utilisateurs a 700000 depuis le COVID19, pour atteindre plus de 2 exaflop de puissance de calcul cumulé, soit plus de tout le top 100 des supercalculateurs cumulé.

    Et vous avez vous installé le client sur votre/vos machines ?

    Pour le retour d'expérience, c'est que du positif pour le calcul cpu.
    Pour le gpu cela peut etre plus compliqué.
    Mais pour l'instant c'est de la puissance cpu que l'on a besoin.

    Quand a la consommation d'électricité, on est au plus bas depuis le debut du confinement.

    • [^] # Re: oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+5/-0).

      plus de 2 exaflop de puissance de calcul cumulé, soit plus de tout le top 100 des supercalculateurs cumulé.

      Alors, oui, il y a une grosse puissance de calcul dans folding@home mais c'est difficile de la comparer à un supercalculateur. Je remets la discussion qu'il y a eu dans les liens:

      https://linuxfr.org/users/hitmanu/liens/le-plus-puissant-supercalculateur-du-monde

      (je ne critique pas folding@home, je veux juste signaler qu'il ne suffit pas de mettre ensemble un tas de machine pour résoudre n'importe quel problème ayant besoin de CPU sinon, le top500 serait composé d'ARM depuis longtemps)

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: oui

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

        Outre les points que tu soulignes, Folding@Home agrège probablement la puissance cumulée de toutes les machines ayant calculé récemment.

        Or contrairement à un supercalculteur, ces machines ne bossent pas à plein temps pour F@H. Quand elles ne sont tout simplement pas éteintes.

  • # BOINC

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

    J'ai reconfiguré les ratios de calculs par projet sur mes BOINC, de manière à privilégier Rosetta@home qui travaille également de manière active à la recherche contre le COVID-19.

    Dommage que Folding@home ne soit pas intégré à la plateforme BOINC, c'est quand même plus pratique pour piloter les travaux à distance quand on a plusieurs machines.

    • [^] # Re: BOINC

      Posté par . Évalué à 3 (+0/-0).

      tu as un lien ?

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: BOINC

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

        Sure.

        https://boinc.bakerlab.org/ pour Rosetta@home, mais c'est pas très important puisque l'inscription aux projets se fait directement depuis l'appli BOINC-Client une fois installée : https://boinc.berkeley.edu/download.php

        (y'en a plein, tu peux aussi choisir d'aider à des projets de physique, mathématique, biologie, IA, …)

        Si tu as plusieurs machines tu peux installer boinc-client sur chacune, et les piloter depuis la GUI sur ton desktop. Faut juste autoriser l'adresse IP de la machine GUI à se connecter au daemon.

    • [^] # Re: BOINC

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Je suis venu pour dire ça, j'ai déjà installé boinc, donc je ne veux pas jongler entre boinc et folding@home à la main.

    • [^] # Re: BOINC

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      Je précise que BOINC est opensource (un paquet Debian est disponible, c'est dire), alors que Folding@Home ne l'est pas.

      Bon, OK, BOINC exécute des binaires dont je n'ai pas la source :)

      • [^] # Re: BOINC

        Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+0/-4).

        Oui donc en fait c'est pas du tout open-source non plus et on peut donc tout autant y cacher un miner de bitcoin.

        Je ne comprends vraiment pas l'intérêt de cette guéguerre de projets. Si on va par là, on peut préciser que FAH existait avant BOINC et que son but principal est de soigner le cancer et le covid, pas d'analyser des signaux extra-terrestres en espérant que ça va prouver l'ébullition des trous-noirs à boucle…

        Pour finir sur une note positive, car après tout trolldi c'est demain, NixOS propose des services pour les deux projets : https://github.com/NixOS/nixpkgs/tree/master/nixos/modules/services/computing

        Peace on earth.

        • [^] # Re: BOINC

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1).

          Oui donc en fait c'est pas du tout open-source non plus et on peut donc tout autant y cacher un miner de bitcoin.

          Donc ZSH est pas open-source non plus ?

          • [^] # Re: BOINC

            Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-1).

            Donc ZSH est pas open-source non plus ?

            Il dit qu'il voit pas le rapport.

            • [^] # Re: BOINC

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              zsh, comme BOINC, peut lancer des binaires non-libres. zsh, comme BOINC, sont, eux, libres.

              • [^] # Re: BOINC

                Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-1).

                Ok, donc zsh, BOINC et FAH peuvent miner du bitcoin dans le dos de l'utilisateur mais seuls zsh et BOINC sont libres. Merci pour cette précision.

                • [^] # Re: BOINC

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                  Je pense que je comprends ce que tu voulais dire initalement (en gros, que les administrateurs d’un projet BOINC pourraient envoyer des mineurs bitcoin, présentés comme des calculs pour sauver l’humanité de la COVID-19), mais ta phrase initiale est fausse.

                  BOINC est libre, même si les tâches exécutés ne le sont peut-être pas. Je ne sais pas s’il existe des mécanismes pour empêcher des tâches non libre d’être exécuté, mais si ce n’est pas le cas, c’est ça qu’il faut critiquer (et corriger).

                  • [^] # Re: BOINC

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

                    ta phrase initiale est fausse

                    Ma phrase était "c'est pas du tout open-source". Or quand tu lances BOINC avec des calculs, désolé mais tu lances bien du code en partie proprio.

                    J'ajouterai même que, actuellement, BOINC et FAH sont des systèmes de distribution de calculs proprio. Alors oui c'est mieux si le dispatcher est libre mais ça me parait tout de même assez dérisoire dans la chaine globale, voire même d'induire l'utilisateur novice en erreur, en lui laissant croire que "c'est libre". D'ailleurs le GUI de FAH est libre, pourquoi ne pas l'indiquer également ?

                    • [^] # Re: BOINC

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                      Or quand tu lances BOINC avec des calculs, désolé mais tu lances bien du code en partie proprio.

                      Non, c’est toi qui choisi à quels projets tu participes. D’après Wikipedia, SETI@Home est sous GPL par exemple.

                      • [^] # Re: BOINC

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

                        Formidable. Mais personnellement, je n'ai aucune envie de gaspiller de l'électricité pendant 20 ans pour essayer de capter le TF1 des aliens de proxima du centaure.
                        Le sujet ici c'est le covid, et d'après wikipedia rosetta@home c'est aussi du proprio.

              • [^] # Re: BOINC

                Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

                pour distinguer, je pense qu'il manque "distant".
                un shell exécute des binaires locaux et à ta demande.
                fah ou boinc exécutent des binaires distants et quand ils le décident.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.