• # stockage massif

    Posté par  . Évalué à 1 (+2/-1).

    Si FreeBSD ne tient plus l'échelle selon l'aveu de leur plus grand promoteur (iXsystems), il lui reste quoi?

    • [^] # Re: stockage massif

      Posté par  . Évalué à 6 (+3/-0).

      -La licence BSD
      -La "pureté" UNIX
      -Le côté hipster parce que Linux c'est vraiment devenu trop mainstream?

      Je suis sûr que les utilisateurs satisfaits trouveront d'autres choses. Mais je crois que ça fait plus de 10 ans qu'on annonce la fin des BSD.

      La dernière en date disait qu'il y a peut-être plus de failles faute de dévs qui regardent le code.
      Ça veut aussi dire moins de failles cherchées par des entités mal intentionnées, non?

      Bref, ça va faire plonger un peu les stats parce que je ne doute pas que FreeNAS les faisait gonfler, mais je doute que ça entraîne un mouvement de masse.

      • [^] # Re: stockage massif

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

        • [^] # Re: stockage massif

          Posté par  . Évalué à 1 (+2/-1).

          Moué, FreeBSD est surtout vanté pour ZFS. Tu lui retires ZFS et il lui reste plus grand chose, les jails? Là aussi, c'est la foire aux UIs. Behyve?

          Ajoutez à ça la fragmentation à la linux, il n'y a plus vraiment rien d'intéressant.

      • [^] # Re: stockage massif

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

        Malheureusement pour être gros utilisateur de FreeBSD je ne peux que plussoyer le fait que FreeBSD tient largement moins l'échelle que Linux. Les plantages sont aussi bien plus fréquents et les kernel panics je ne peux plus les énumérer tellement j'en ai eu. Avec Linux je les compte sur les doigts de la main.

        Il y a d'autres bizarreries dans FreeBSD qui rendent le système de moins en moins KISS. Comme le fait d'avoir 3 parefeu différents dans le kernel mais on les laisse « au cas où » pour éviter de gêner les utilisateurs. Mais à un moment donné il est nécessaire d'avancer et prendre des décisions pour réduire la maintenance et la complexité d'un quelconque projet.

        l'azerty est aux dispositions ce que subversion est aux SCMs

        • [^] # Re: stockage massif

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

          As-tu comparé avec les autres BSD ?

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: stockage massif

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+6/-2).

            OpenBSD est clairement le plus propre des BSD et c'est la philosophie du projet. D'ailleurs il n'y a pas de règle quant au cassage de l'userland, si les développeurs estiment que quelque chose doit dégager ils le font. Parfois c'est bien, parfois ça peut frustrer les utilisateurs. OpenBSD est proche de la perfection mais l'attitude de certains des développeurs peut rendre la communauté un peu toxique, c'est bien dommage.

            NetBSD je ne suis plus depuis un moment (j'ai utilisé environ un an sur un vieux HP ProBook) mais je pense que c'est de plus en plus à la ramasse par rapport à FreeBSD et OpenBSD. En terme de compatibilité machines « modernes » c'est galère. Pour moi ça reste un système d'expérimentation par contre j'adore pkgsrc.

            DragonflyBSD jamais testé, mais c'est globalement basé sur FreeBSD donc très similaire.

            l'azerty est aux dispositions ce que subversion est aux SCMs

            • [^] # Re: stockage massif

              Posté par  . Évalué à -1 (+3/-4).

              OpenBSD est proche de la perfection mais l'attitude de certains des développeurs peut rendre la communauté un peu toxique, c'est bien dommage.

              Oh la rangaine de la toxicité.
              Ben écoute, FreeBSD est maintenant la terre d'accueil de la "diversity" qu'il fallait appliquer d'urgence et en détourner la trésorerie de la fondation, on verra, hein.

              Il suffit de faire un tour sur le mastodon BSD.network out chaos.social pour voir cette diversity qui est plus sur l'ostentation et l'arrogance que victime de la stigmatisation.
              Je n'ai vu aucuns profil OpenBSD à part Solène et elle est à l'image d'OpenBSD, passionnée, pro et non gueularde.

              OpenBSD est intransigeant et ne se laisse pas polluer par la politique. Et si toxicité il y a, et bien dans les résultats elle lui est plutôt favorable

              • [^] # Re: stockage massif

                Posté par  . Évalué à 1 (+4/-4).

                OpenBSD est intransigeant et ne se laisse pas polluer par la politique.

                1) Comme si se "tenir à distance" de ces questions-là n'était pas lui-même politique.

                Et si toxicité il y a, et bien dans les résultats elle lui est plutôt favorable

                2) Cf. point 1 : il y a donc une position et un choix en faveur de la "toxicité" (de ta part).

            • [^] # Re: stockage massif

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

              DragonflyBSD jamais testé, mais c'est globalement basé sur FreeBSD donc très similaire.

              Tu veux dire très similaires en plantages et mauvaises expériences ? ou très similaire dans ta connaissance du système ? Je me demandais justement si Dragonfly n'était pas devenu plus stable que FreeBSD.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

              • [^] # Re: stockage massif

                Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

                dragonflybsd est issu d'un fork assez ancien donc je doute qu'on puisse lui attribuer les mêmes charactéristiques.

                Bien que le système de fichier hammer m'intéressait, je n'ai jamais pris la peine de m'y intéresser plus que dans une VM donc difficile d'en dire plus pour ma part.

                OpenBSD est clairement le plus propre. Après ça se paye un peu (beaucoup?) en terme de performances et dans le cas d'un laptop, sur l'autonomie. Après c'est une question de priorité.

        • [^] # Re: stockage massif

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Comme le fait d'avoir 3 parefeu différents dans le kernel mais on les laisse « au cas où » pour éviter de gêner les utilisateurs.

          Hahaha, on a eu au moins 4 firewall dans Linux (ipchains, iptables, nftables et eBPF), et les 3 derniers existent plus ou moins en même temps.

          • [^] # Re: stockage massif

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-1).

            Mouaif, la différence entre iptables et nftables dans le fonctionnement kernel est minime (je ne dis pas que nftable n'apporte rien). On est loin de de la différence ipfw et pf. Sachant en plus que le deuxième est vraiment prévu pour remplacer le premier à terme. eBPF est trop jeune pour dire s'il va continuer à vivre en parallèle de nftable ou le remplacer (ou disparaître).

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: stockage massif

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

              Mouaif, la différence entre iptables et nftables dans le fonctionnement kernel est minime (je ne dis pas que nftable n'apporte rien).

              C’était pas la question, le commentaire initial se positionnait du point de vue de l’utilisateur.

              La migration iptables → nftables est pas totalement transparente et nftables a co-existé avec iptables pendant un moment.

              eBPF est trop jeune pour dire s'il va continuer à vivre en parallèle de nftable ou le remplacer (ou disparaître).

              eBPF est bien plus qu’un simple parefeu, je le vois plutôt bien partie pour rester.

            • [^] # Re: stockage massif

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

              On est loin de de la différence ipfw et pf

              ipfw qui a aussi existé sous Linux au passage. C'est même le premier pare-feu linux, de mémoire.

              ipfw était (est) orienté stateless alors que pf est complètement statefull.

              eBPF est trop jeune pour dire s'il va continuer à vivre en parallèle de nftable ou le remplacer (ou disparaître).

              Celui là est désormais utilisé pour faire un peu tout et n'importe quoi.
              C'est surtout devenu une alternative à trace, perf et cie.


              Et il vient aussi des BSD, comme son nom l'indique.

          • [^] # Re: stockage massif

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

            J’oubliais, il y a aussi eu NuFW :)

          • [^] # Re: stockage massif

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 05/06/20 à 00:14.

            Je n'ai jamais dit que Linux était KISS 😉

            l'azerty est aux dispositions ce que subversion est aux SCMs

          • [^] # Re: stockage massif

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

            Pfff oublier le pare-feu OpenOffice

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: stockage massif

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+3/-2).

          Les plantages sont aussi bien plus fréquents et les kernel panics je ne peux plus les énumérer tellement j'en ai eu.

          Je n'ai jamais aucun plantage sur mes machines,des 12-Stables et des 12-Release. Toutes sont à jour (à la semaine pour les Stable), dont mon Desktop. Les autres tournent 24/24.

          Par contre, je n'ai pas de portable. Ceux que j'ai eu entre les mains sont tous partis en distribil au fil des mois et des mises à jours.
          Quelque soit leur OS, de Windows à Linux.

          Avec Linux je les compte sur les doigts de la main.

          Je ne peux pas en dire autant. Tous les linux, et j'en ai essayé des distro sur mon Desktop, ont fini par ne plus démarrer après deux ou trois mises à jour.

          Comme le fait d'avoir 3 parefeu différents dans le kernel mais on les laisse « au cas où » pour éviter de gêner les utilisateurs

          Vous avez jeté un œil sur le merdier des parefeux Linux, des outils de base de gestion du réseau en général ?

          Mais à un moment donné il est nécessaire d'avancer et prendre des décisions pour réduire la maintenance et la complexité d'un quelconque projet.

          Oui. Alors, pour piloter les interfaces réseaux sous linux, on choisit, ip ou ifconfig ?
          Sachant que le premier sert aussi à manipuler les routes. Comme route.

          Sinon, on continue de parser (argl) et d'écrire (snprintf ) dans le bordel du procfs, du sysfs et du debugfs, en plus de sysctl. On bouffe du fd /dev à coup d' ioctl ou on cause netlink ?

          Quand on doit écrire son driver, on propose la totale pour être sûr de satisfaire tout
          le monde ?


          la réponse est oui.

          • [^] # Re: stockage massif

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+0/-0).

            Oui. Alors, pour piloter les interfaces réseaux sous linux, on choisit, ip ou ifconfig ?

            ip sauf si on veut un truc plus maintenu depuis 15 ans.

            Sachant que le premier sert aussi à manipuler les routes. Comme route.

            Pareil que ifconfig, il y en a qui est maintenu. D'ailleurs les distributions récentes ne founissent plus ifconfig ni route par défaut (ni netstat).

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: stockage massif

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

              ip sauf si on veut un truc plus maintenu depuis 15 ans.
              Pareil que ifconfig,

              Sauf que l'interface utilisateur a complètement changé. Pour quelle raison ?
              J'ai du mal à croire que l'on n'ai pas pu intégrer netlink sans que ce soit transparent pour l'utilisateur.

              D'ailleurs les distributions récentes

              Je n'ai ni vu ni construit de distribution sans ifconfig ou route.

              Par contre, que iproute2 soit installé en standard, pas toujours.

              • [^] # Re: stockage massif

                Posté par  . Évalué à 5 (+2/-0).

                Sauf que l'interface utilisateur a complètement changé. Pour quelle raison ?

                J'avoue que je ne sais toujours pas me servir de la commande ip alors que ifconfig et route, je savais. Évidemment le fait qu'à l'époque je découvrais tout ça avec l'enthousiasme de la jeunesse et aujourd'hui c'est uniquement si un truc ne marche pas joue beaucoup.

            • [^] # Re: stockage massif

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

              ip sauf si on veut un truc plus maintenu depuis 15 ans.

              T’iras dire ça aux utilisateurs de BSD, ifconfig fonctionne très bien pour eux.

              La raison pour laquelle on se débarrasse de ifconfig c’est qu’iproute2 gère mieux netlink, « on » aurait très bien pu améliorer ifconfig.

              Après, je suis pas mécontent, je préfère iproute2 et ss à ifconfig et netstat.

              • [^] # Re: stockage massif

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-1).

                T’iras dire ça aux utilisateurs de BSD, ifconfig fonctionne très bien pour eux.

                Je parle bien évidemment du ifconfig disponible sous Linux, sinon ça n'a pas de sens de le comparer à ip

                La raison pour laquelle on se débarrasse de ifconfig c’est qu’iproute2 gère mieux netlink, « on » aurait très bien pu améliorer ifconfig

                Oui, mais ce n'est pas le cas parce que personne n'a voulu changé ifconfig

                Après, je suis pas mécontent, je préfère iproute2 et ss à ifconfig et netstat.

                Moi aussi, mais le ifconfig d'openbsd est quand même plus sympa à utiliser que celui de linux.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: stockage massif

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

                  Cf la réponse dans ce post concernant ifconfig et ip sous Linux. Y'a des raisons techniques.

                  Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                  • [^] # Re: stockage massif

                    Posté par  . Évalué à 0 (+0/-0).

                    "The ifconfig command on operating systems such as FreeBSD and OpenBSD was updated in line with the rest of the operating system. It nowadays can configure all sorts of network interface settings on those operating systems, and handle a range of network protocols. The BSDs provide ioctl() support for these things."

                    et ça c'est beau!

                    Merci pour le lien @lolop, c'est très instructif!

    • [^] # Re: stockage massif

      Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 04/06/20 à 15:29.

      Si FreeBSD ne tient plus l'échelle selon l'aveu de leur plus grand promoteur (iXsystems), il lui reste quoi?

      C'est pas vraiment le cas. C'est une incompréhension de ta part.

      Si tu lis la news, SCALE, c'est le nom de leur projet. Et si ils sont obligés de passer par linux, c'est parce que dans le L il y a "linux containers" :

      https://www.ixsystems.com/community/threads/starting-our-next-open-source-project-truenas-scale.85203/

      For those eager to know more about the the goals of the SCALE project, they are defined by this acronym:

      Scale-out
      Converged
      Active-active
      Linux containers
      Easy-to-manage

      En gros j'imagine que leur idée c'est de faire des appliances qui peuvent faire un peu ce que fait proxmox (stockage distribué, virtualization, lxc/lxd), avec peut-être du docker ou kubernetes en plus.

      • [^] # Re: stockage massif

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+0/-1).

        C'est pas vraiment le cas. C'est une incompréhension de ta part.

        Hum. Comme c'est joliment tourné.

        Et si ils sont obligés de passer par linux, c'est parce que dans le L il y a "linux containers" :

        Plus précisément, ils cherchent à monter une solution multi-OS.

        Our intention is to become multi-OS with TrueNAS software residing on both FreeBSD and
        Linux. Improvements to TrueNAS will generally apply to both OSes. However, the scale-out
        feature set uses Linux tools and hence the decision.

        The work to make OpenZFS 2.0 consistent between FreeBSD and Linux was critical to
        enabling this multi-OS capability.

      • [^] # Re: stockage massif

        Posté par  . Évalué à 0 (+0/-0).

        Merci pour la mise au point.
        Me prend un beau rateau

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.