Journal Conférence d'Alain Soral à Nantes

Posté par .
-71
18
avr.
2011

Un journal d'invitation, à tous, à regarder une des récentes conférences d'Alain Soral autour notamment de son dernier livre "Comprendre l'empire":

part (1) http://www.dailymotion.com/video/k287qHZGq4KoTK23ZXM

part (2) http://www.dailymotion.com/video/kVTcVKTDibFHDc24h1j

C'est lumineux !™

Quitte à se faire moinsser pour un journal marque-page autant le faire pour un sujet qui dérange.

  • # Hmm

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je vais regarder, mais déjà les nationalistes c'est pas trop mon truc. Enfin bon, je reviendrais critiquer après le visionnage.

    Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

    • [^] # Commentaire bookmark

      Posté par . Évalué à 1.

    • [^] # Re: Hmm

      Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 19/04/11 à 00:10.

      si tu veux lire bouquin, il est là, entre autre :
      http://ja-zone.homelinux.net/biblio/

      de toutes façons ce type est un idiot utile, il ne sais même pas, ou plutôt récemment, de qui il hérite et où sa pensée, même vierge d'influence soit réellement sa création, à quelle histoire il peut se rattacher.
      Indice : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_moldave_du_Dniestr Voilà, libre à vous de moinsser ou de creuser.

      Deux personnes se rencontrent dans un bar autour d’une bière.
      « Tu connais la dernière blague politique ? demande l’un.
      Non. Tu peux me la raconter, mais je te préviens : je suis de la police politique
      Ça fait rien, je t’expliquerai jusqu’à ce que tu comprennes. »

      http://media.fukung.net/images/13750/4e32719642d53654ef624da91ace0789.gif

      • [^] # Re: Hmm

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Euh j'ai creusé mais je ne comprends pas… C'est quoi le rapport avec ton vague pays slave?

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par . Évalué à 4.

          Hum c'est vrai que mon commentaire est un commentaire d'enfoiré : en pointant le centre financier, et nouvelle frontière, sans plus de référencen cela pointe l'intérêt concret, non idéologique, mais est inutile, du moins insuffisant. (/pour la petite histoire : en faisant le même coup, mais sur un personnage central, à un "pro soral" il n'y a pas longtemps, j'ai obtenu une réponse disant la même chose mais bien moins diplomate :p/)

          c'est délicat, et m'étendre sur encore un autre sujet ferait ... bref. vais essayer de faire cours en prenant un aspect socio-psycho de comptoir histoire que ça soit rigolo :
          Soral est un grand bonhomme, issu du monde militant dur et radical, et n'ayant jamais caché ses préférences pour un état fort quasi militaire. En même temps, c'est quelqu'un de complexe et intelligent, comme beaucoup, donc "ses préférences" ce sont plutôt des accointances, car je doute qu'il soit pétri de certitudes, réellement. (au passage, sa soeur était exceptionnelle, dans tchao-pantin, avec aussi apparition des portes manteaux et un morceaux de gogol premier bref, hors sujet, mais dans le ton de l'époque). Comme d'autres puristes ayant regarder au delà de leur doctrine, est venu le moment de la confrontation avec la réalité. Et paf l'internationalisme (en tant qu'élévation au même niveau, mêmes devoirs et mêmes droits de tous sur cette terre) ne pouvait plus être une réalité palpable rapidement. Comme de nombreux communistes radicaux il s'est heurté après l'heure à la mondialisation, et n'a pas anticipé cela. Est né chez ces gens un sentiment de besoin de protectionisme, un repli national, dans des frontières où l'utopie serait encore possible. Je crois qu'il est sincère (et sans influence externe directe, sa pensée est sa propre construction et sa propre analyse, et non un banal relais de quelqu'un d'autre).
          D'autre part, il a toujours existé dans l'extrème droite un courant national-communiste. Né dans "les pays de l'est", très fort en Allemagne (est et ouest) et aussi très représenté par le nationalisme Serbe. Son petit nom est "le grand caucase" (d'ailleurs c'est marrant, pour les américains, nous sommes de "type caucasien", bref, hors sujet). Ce courant d'extrème-droite à connu une très forte poussé en Russie, grâce à Poutine, ce dernier ayant réussi à faire taire d'une part certaines velléités trop privé et donc destructrice pour la nation, et d'autre part à rallier à sa cause une grande partie de la jeunesse qui, perdue, commençait à défiler avec des drapeaux nazis (d'ailleurs certaines de leurs milices ont mêmes reçues des pouvoirs de polices dans moscow), bref à rallier cette jeunesse, et à la faire marcher au pas en leur faisant abandonner leur drapeau...
          En France, ce courant existe aussi, mais il est ultra-minoritaire et très mal accepté par l'extrème droite classique française (cette dernière tenant plus d'une histoire d'extremistes religieux en partie, et aussi de la défense d'intérêt d'élite pour une autre partie). Ce courant existe donc, mais est très minoritaire. Marine LePen par contre surfe énormément sur cette vague (son père l'avait fait avant elle, un peu) car cette pensée à un côté égalitaire et social plus "moderne" aujourd'hui, dont le FN à bien besoin, lui donnant un ton populaire (dont le sens "je m'occupe des intérêts du peuple") que le FN n'avait jamais eu.
          Pour la francophonie, c'est en Belgique que ce mouvement a hiberné pendant longtemps, pays clef, pays passerelle, entre les pays slaves et nous.

          Voilà. Je pense vraiment que Soral n'a pas de certitudes absolues et qu'il est encore en évolution intellectuelle (la constitution d' "égalité et reconciliation" est encore une preuve qu'il ne se snet pas vraiment non plus à l'aise avec le FN, qu'il commence à voir que sa pensée est manipulée et restera minoritaire, une façade bien pratique pour Marine). Je pense aussi qu'au départ il ne connaissais cette histoire particulière de ce mouvement particulier, et que sa pensée est réellement le fruit de sa reflexion vierge.

          deux liens sup, mais pas trop non plus (parceque c'est plus intéressant de tirer la ficelle soi même sur ce sujet en particulier! :p)
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Thiriart
          http://www.pcn-ncp.com/

          (on notera au passage que wikipedia est aujourd'hui très bien documenté sur le suet. Il y a quelques années, la transnistrie était un "pays fatome" dixit le texte)

          Alors pourquoi la transnistrie ? Parce que c'est la nouvelle frontière. Parce que beaucoup de "choses" (:p) viennent de là bas, parce que ce pays est l'avant garde aujourd'hui. Paradoxe pour lui ;)

          Désolé de la longueur du propos. trop difficile de résumer en deux phrases cela. déjà que c'est court, là.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 0.

            j'anticipe rapidos le commentaire "intéressant, ok, mais où le lien ?"
            le lien c'est la finance, le flux financier permettant à cette mouvance de vivre, de se rencontrer entre pays, de se coordonner. C'est un lien très pragmatique qui uni "nouveau fn" avec la belgique, puis l'allemagne, la serbie, la transnistrie, et la russie. C'est le lien du flux financier essentiel : celui de l'armement. Voilà, presque tout est dit.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 1.

            Alors pourquoi la transnistrie ? Parce que c'est la nouvelle frontière. Parce que beaucoup de "choses" (:p) viennent de là bas, parce que ce pays est l'avant garde aujourd'hui. Paradoxe pour lui ;)

            C'est pas vraiment l'avant-garde, la Transnistrie. Faut s'en être approché, ça fait plutôt penser à un musée vivant du stalinisme.

            Et avec les chars à l'entrée, ça fait davantage penser à une ancienne frontière qu'à une nouvelle.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à 1.

              D'où le paradoxe pour lui

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Alors pourquoi la transnistrie ?

            Un ami qui voyage beaucoup en train dans toute l'Europe, m'avait fait la remarque qu'il existe en Europe un (petit) pays aussi fermé que la Corée du Nord.
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Transnistrie_%28pays%29 "La République moldave du Dniestr"

            My father was a Brexit negotiator and his father before him

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à 2.

              Sauf qu'à la différence de cette dernière, la Transnistrie n'est pas reconnue par grand monde.

    • [^] # Re: Hmm

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Bon, je viens de regarder la première partie. Je me lance.

      Ce monsieur (que je découvre) est très fort. Il dit ne pas faire de politique mais maitrise parfaitement l'art de parler et est à vrai dire un très bon manipulateur. Il dit trop parler et ne pas mentir, mais chaque parole me parait parfaitement mesurée. Il dit des choses vraies, il s'appuie sur notre rejet (plus ou moins modéré) du système, des politiques, et dissémine un véritable poison.

      Il n'appelle soit disant pas à voter pour Marine Lepen. Mouais. N'empêche qu'il la défend pas mal, que le FN est mieux que tout les autres et que ça serait cool qu'elle soit élue. On remarque d'ailleurs là son talent : il part du fait que tous à gauche comme à droite sont des pourris, ce à quoi le publique acquiesce, et nous amène doucement vers le FN qui lui n'a jamais rien fait de mal. En même temps, le FN n'a jamais eu le pouvoir et Soral ne nous dit jamais ce qu'il propose. Il fait un rapprochement très tendancieux entre la gauche et les franc-maçons, histoire de nous ressortir le bon vieux complot. Il parle même un moment de franc-maçons judaïques. Et puis il insiste un peu trop lourdement aussi sur le fait que les politiques de droites ne sont pas de confession catholique, ainsi que sur le fait que l'empire est orthodoxe. Enfin, les français musulmans sont français et sont nos amis, mais ils sont tout de même … musulmans. Ça fait un peu beaucoup d'évocations de religions diverses et variées.

      On a ensuite un rapprochement entre la gauche et le stalinisme ainsi que le trotskisme, puis il nous parle des hommes politiques venant des pays de l'Est qui voudraient le pouvoir. Il soupoudre tout ça de complot mondiale (nous sommes dirigés par des traîtres qu'il faudrait juger). Il en arrive même à dire (pas aussi directement certes) que la clique Kadhai-Ben Alli-et autres c'était vachement mieux que ce qui arrive, que toutes ces révoltes en même temps c'est vachement suspect et que ça ne serait qu'un complot pour faire rentrer ces « petits restaurants » qui résistaient encore et toujours à l'envahisseur dans « la grande chaîne de restaurants » que représente l'Empire, le capitalisme et tous ces méchants qui veulent la mondialisation.

      Et pour finir, on a une utilisation étrange du mot « droit de l'homme-iste ». On dirait que c'est mal de vouloir défendre les droits de l'homme, que ce n'est qu'un masque qu'on nous agite sous les yeux pour tout faire passer sous le contrôle de ce fameux Empire. Il est peut être vrai que c'est parfois utilisé pour détourner notre attention, quand on voit certains s'agiter pour les droits de l'homme puis marchander sans sourciller avec les mêmes qu'ils critiquaient on peut se poser des questions, mais de la à le raccrocher à la théorie du complot et de là à dire que les révoltes dans le monde arabe sont des mascarades préméditées …

      Je vais arrêter là, je crois que c'est le commentaire le plus long que j'ai jamais écris. Une dernière remarque : le nationalisme c'est bien mais … non, non et non. J'aime mon pays certes, mais si j'étais née ailleurs et bien j'aimerais cet autre pays. J'aime les valeurs française, la révolution tout ça, mais je ne veux pas les défendre contre l'envahisseur. Il n'y a pas d'envahisseur. Je ne suis pas non plus à fond pour le capitalisme (ou le libéralisme, je ne fais pas bien la différence (il y avais d'ailleurs un journal sur une comparaison libre/capitalisme qui avait entrainé des commentaires qui expliquait bien la différence, il faudrait que j'aille relire ça)), ni pour la mondialisation à tout va, mais je pense qu'on peut vouloir préserver son environnement local sans rejeter tout le reste. Je suis peut être trop optimiste mais je crois que les gens peuvent vivre ensemble, quel que soit leur nationalité, leur religion ou tout le reste, et surtout je ne crois pas à cette théorie stupide du complot, et je suis heureux que les peuples arabes se révoltent, et je pense que ça ne plaira pas tant que ça aux pays riches que nous sommes et que ça déplacera un peu le centre du monde et que ça ne peut pas nous faire de mal (et que je vais arrêter là).

      Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

      • [^] # Re: Hmm

        Posté par . Évalué à -8.

        Il fait un rapprochement très tendancieux entre la gauche et les franc-maçons, histoire de nous ressortir le bon vieux complot.

        Tous les cadres du PS font partie du Grand Orient de France, à tel point que les deux entités sont quasiment synonymes.

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          et c'est mal ?

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à -2.

            C'est tout le mensonge de la République qui a liquidé les corps intermédiaires de l'Ancien Régime en faisant croire que désormais plus rien ne s'interposerait entre le citoyen et l'État. L'existence de ces réseaux occultes au cœur de la République est contradictoire avec le principe d'Égalité.

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par . Évalué à 10.

          Avant de raconter des âneries, renseigne-toi.
          Mon propre père est au Grand Orient de France, et surtout en Franc-Maçonnerie de manière générale depuis un certain nombre d'années avant ma propre naissance, et mon grand-père y était avant lui.
          Il n'est pas politique du tout, jamais encarté nulle-part, il vit sa vie d'informaticien un peu à la rue.

          Et ben il croise pas que des socialistes là-bas, mais aussi des proches de Chirac, ou de Sarkozy. J'ai pas de noms à donner, et si j'en avais je ne le ferai pas, mais ça n'a aucune importance. Franchement, à écouter mon père parfois j'ai l'impression qu'il y a plus de politiciens de droite que de gauche en Franc-Maçonnerie, mais ce dont je suis sûr, c'est qu'il n'y a pas d'équivalence entre la Franc-Maçonnerie et un quelconque parti politique.
          Mon père n'est pas très attiré par les idées du PS, il était largement plus attiré par Chirac qu'il ne l'est pas Sarko, et ne l'était pas spécialement par Mitterrand.
          Et au sein de la FM, ce n'est pas juste un gars, il a eu des responsabilités (ça tourne toujours là-bas, on en a un temps, et après on n'a plus, c'est comme ça), et atteint les degrés les plus hauts.

          Donc je crois en savoir suffisamment pour dire que... ben non, il n'y a pas de quasiment synonymie entre la FM et un parti politique, et pas même entre une loge donnée et un parti donné. Et il y a pas mal de loges différentes, donc associer toute la FM à un seul courant de pensée, surtout vu ce qu'est la FM (en gros un lieu de discussion, de rencontre, de débats, et de culture, enveloppé d'un contexte hermétique et secret qui n'est peut-être plus tellement actuel), c'est à la limite du contre-sens.

          Mes deux centimes...

          Yth.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 6.

            Je ne sais pas du tout si ce charmant monsieur a raison ou tort, mais il ne prétend pas que le GO est composé uniquement de membres du PS. Juste l'inverse, à savoir que le PS est composé uniquement de membres du GO.

            La différence entre équivalence et implication, en somme.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à 5.

              "Synonyme" ça sonne plus comme équivalence qu'implication chez moi. (relis le fil, deux messages au dessus du tien)

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à 4.

              « à tel point que les deux entités sont quasiment synonymes. » Ca ressemble plus à une bijection qu'à une injection... La synonymie ça marche dans les deux sens. Si un mot est synonyme d'un autre, l'autre mot est synonyme du premier...

              Yth, excusez-moi de parler français.

              • [^] # Re: Hmm

                Posté par . Évalué à 2.

                Ah oui, mes confuses. J'ai tellement souvent entendu/lu l'implication que j'ai biaisé ma lecture de son truc. Et en ce cas c'est effectivement faux et facilement prouvable : Xavier Bertrand se vante bien assez de son appartenance au GO, et c'est loin d'être le seul.

                Par contre, prouver qu'il n'y a pas tant de gens que ça du PS au GO, ça va être plus chaud. Sauf si quelqu'un à une liste, m'enfin bon. :)

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par . Évalué à 3.

                  On est d'accord, mais là je rejoins Juke quand il dit « Et c'est mal ? ».

                  Quelle importance qu'une grande partie des « cadres » du PS soient Franc-Maçons ?

                  Rien n’empêche qui que ce soit d'entrer au Grand Orient. La culture d'hermétisme franc-maçonne implique qu'il faudra plusieurs années pour savoir ce qui s'y passe en détail, et avoir une vue d'ensemble des gens qui en font partie et sont réellement impliqués dans la vie du GO, mais la porte est ouverte à tous. A la différence d'un Rotary Club, ou autre du même genre...

                  Selon mon propre avis, il n'y aurait rien de répréhensible si c'était vrai (et ça l'est peut-être, je n'en sais rien).

                  Yth.

                  • [^] # Re: Hmm

                    Posté par . Évalué à 5.

                    mais la porte est ouverte à tous.

                    Sérieux? Il me semblait qu'il fallait y être invité.

                  • [^] # Re: Hmm

                    Posté par . Évalué à 3.

                    D'autant plus que c'est parfaitement logique d'être francs-maç lorsqu'on est intéressé par la vie de la cité. Les francs-maç sont par essence des réunions de personnes soit intéressés soit déjà impliqué dans la gestion de la vie de la cité, que cela soit sur un plan philosophique, politique ou économique. Les rites ont une histoire et correspondent à un temps, on pourrait parler de 'marketting' avant l'heure, mais également important pour être imprégnés de cette culture.

                    Enfin le Grand Orient est une particularité française, tandis que la Grande Loge est la seule reconnue par les maçons anglo-saxons. (peut être cela a changé ? la Grande Loge ayant quant même pas mal dérapée à cause de membres se servant d'elle plus que servant la loge ? je ne sais pas, en tout cas elle traine quelques casseroles, surtout vers la méditerranée).

                    Bref faire cet amalgame entre "gens de la politique" et "loge maçonnique" est un peu con con... (c'est le dada des théoriciens du complot, c'est très con con). On pourrait faire un amalgame tout aussi con con entre Protestants et PS. "bouh vous rendez vous compte mon cher monsieur, le siège du ps de haute garonne ressemble beaucoup à un temple, vous ne trouvez pas ?" ;) Là encore c'est l'histoire des gens qu'il regarder pour avoir quelques clefs de compréhension. Les liens ne sont là que parce que certaines personnes importantes, ayant portées ces valeurs, étaient 'à la fois' des hommes politiques, des hommes de culture, parfois impliqués dans des loges maçonniques ou dans la vie religieuse. Et c'est cette richesse qui permis l'élaboration d'une pensée tolérante, républicaine et égalitaire. Y a aucun complot là dedans. Tout simplement.

                    • [^] # Re: Hmm

                      Posté par . Évalué à -4.

                      Bref faire cet amalgame entre "gens de la politique" et "loge maçonnique" est un peu con con... (c'est le dada des théoriciens du complot, c'est très con con).

                      Lorsque quasiment tous les hommes politiques appartiennent à des loges maçonniques, on n'a pas besoin de faire l'amalgame, puisqu'ils le font eux-mêmes.

      • [^] # Re: Hmm

        Posté par . Évalué à -9.

        le nationalisme c'est bien mais … non, non et non. J'aime mon pays certes, mais si j'étais née ailleurs et bien j'aimerais cet autre pays. J'aime les valeurs française, la révolution tout ça, mais je ne veux pas les défendre contre l'envahisseur. Il n'y a pas d'envahisseur. Je ne suis pas non plus à fond pour le capitalisme (ou le libéralisme, je ne fais pas bien la différence (il y avais d'ailleurs un journal sur une comparaison libre/capitalisme qui avait entrainé des commentaires qui expliquait bien la différence, il faudrait que j'aille relire ça)), ni pour la mondialisation à tout va, mais je pense qu'on peut vouloir préserver son environnement local sans rejeter tout le reste.

        Le nationalisme n'est pas un rejet des autres pays. C'est tout simplement la défense du pays dans lequel on est né ou auquel on a choisi de lier son destin, quel qu'il soit. Ça n'empêche pas d'aimer d'autres nations. Au contraire, c'en est une des conditions, selon moi, parce que bien connaître l'Histoire et la culture française permet d'autant mieux d'apprécier toute la différence qui nous sépare du Japon par exemple. La diversité des nations et des cultures, voilà la richesse du monde. Et pour ça, il faut des frontières.

        La France, grâce au travail de certains, est le seul pays au monde où aimer un minimum son pays et chercher à défendre les intérêts de son peuple est assimilé à un message haineux. Ça n'a pourtant rien d'extraordinaire pour celui qui voyage hors de l'Hexagone. Ce qu'on dit, c'est « Nationalistes de tous les pays, unissez-vous contre l'Empire ! »

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          parce que bien connaître l'Histoire et la culture française permet d'autant mieux d'apprécier toute la différence qui nous sépare du Japon par exemple.

          Rien à voir avec du nationalisme, ce mouvement politique est avant tout l'idée de nation sous toutes ses formes (culture, racines, préférence national, chauvinisme, ...). La plupart des nationalistes sont des billes en histoire et culture, c'est juste l'idée de faire croire qu'ont une particularité qui nous rend unique...

          La diversité des nations et des cultures, voilà la richesse du monde. Et pour ça, il faut des frontières.

          Ah, là oui, c'est du nationalisme bien comme je n'aime pas... Parce que bon, dire que sans frontière, y'aura plus de culture, c'est totalement débile, au contraire, il y aura de nouvelles cultures, non limitées à des lignes géographiques arbitraires...

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à -8.

            Parce que bon, dire que sans frontière, y'aura plus de culture, c'est totalement débile, au contraire, il y aura de nouvelles cultures, non limitées à des lignes géographiques arbitraires...

            Si tu supprimes les frontières de tous les pays, UNE nouvelle culture apparaîtra, elle sera une culture unique, un gloubi-boulga infâme, une world culture dont le liant sera hollywoodien. C'est d'ailleurs ce qu'on observe aujourd'hui : le nombre de peuples, de cultures et de langues diminue rapidement. Il n'augmente pas !

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Ah ben oui, la preuve : en france, il n'y a qu'une unique culture. L'occitan et le breton, plus personne ne les parle, et on bouffe tous au mac do matin, midi, et soir.

              • [^] # Re: Hmm

                Posté par . Évalué à -8.

                Je parle de pays et de nations, pas de régions à l'intérieur de nations.

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  et donc il n'y a qu'une culture en France ?

                  • [^] # Re: Hmm

                    Posté par . Évalué à -8.

                    Non, mais il existe une culture commune à tous les français, tu ne savais pas ?

                    • [^] # Re: Hmm

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      laquelle ?

                      • [^] # Re: Hmm

                        Posté par . Évalué à -7.

                        Ne me dis pas que tu es incapable de citer une seule œuvre du patrimoine culturel français, car je ne te croirais pas. C'est impensable de devoir répondre à des questions aussi absurdes.

                        • [^] # Re: Hmm

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Ne me dis pas que tu es incapable de citer une seule œuvre du patrimoine culturel français,

                          Je peux te citer des oeuvres allemandes, espagnoles, italiennes, japonaises, américaines et j'en passe. Donc avec ton raisonnement, et rien que ton raisonnement, c'est effectivement pas l'UE qui est le bon niveau, mais le monde.

                          Je n'arrive pas à te suivre, tu donnes des arguments contre tes préjugés en permanence.

                          • [^] # Re: Hmm

                            Posté par . Évalué à -3.

                            Si tu peux me citer des œuvres du patrimoine culturel allemand ou japonais, c'est que la culture allemande et japonaise existent. Dans ta contre-argumentation, on ne voit pas bien pourquoi la France serait le seul pays au monde auquel on ne puisse attribuer de culture propre.

                            • [^] # Re: Hmm

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Si il peut te citer des oeuvre du patrimoine belge ça ne veut pas dire qu'il y a UNE culture Belge, plus légitime qu'une culture walonne, flamande ou européenne.

                        • [^] # Re: Hmm

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Ne me dis pas que tu es incapable de citer une seule œuvre du patrimoine culturel français, car je ne te croirais pas.

                          Je peux te citer des œuvres qui ont une résonance et une influence ou faisant vibrer certains normands, certains français, certains européens, certains pédés, certains occidentaux ou voir certains humains mais ça ne prouve rien.
                          Il n'y a pourtant pas pas forcement de frontières entre ces différents groupes, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a qu'une seule culture gloubi boulesque.

                          C'est impensable de devoir répondre à des questions aussi absurdes.

                          Tu a l'occasion de parler sans être censuré par les sectes judeo-maçonnique, profite en.

                          Au passage Comprendre l'Empire il est en vente au format électronique quelque part ?

                          • [^] # Re: Hmm

                            Posté par . Évalué à -4.

                            La question était de savoir s'il existait une culture française. La précédente était de savoir si la France a existé dans l'Histoire et existait toujours. Je suis sûr que vous pouvez faire mieux dans l'absurdité pour faire coller vos fantasmes à la réalité.

                            Pour répondre à une question normale : Non, "Comprendre l'Empire" n'existe pas au format électronique.

                            • [^] # Re: Hmm

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Non la question était de savoir si il existe une seule culture française et de savoir si les frontières avait permis de conserver/créer cette culture.

                              La deuxième était de savoir si l'Europe avait plus de légitimité culturelle que la France.

                              Bien dommage qu'il n'y ai pas de format électronique.

                              • [^] # Re: Hmm

                                Posté par . Évalué à -4.

                                Dire qu'il existe une culture française ou une seule culture française, c'est la même chose. Ce qui est différent, c'est de dire qu'il y a une seule culture en France, ce qui serait nier l'existence des cultures régionales qui se sont développées dans leurs frontières avant d'être intégrées à la France - et à sa culture.

                                • [^] # Re: Hmm

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  ton argument de frontiere ne veut rien dire.

                                  C'est pas les frontieres qui ont fait la culture française, la preuve elles ont évoluées,
                                  Les culture régionales ne se sont pas intégrées à la culture française après s'être développées dans leurs frontières, car les frontières des régions sont très vagues (exemple : les pays basques, l'Indochine Française) ou très loin de la France (l'Algérie, la Guyane).

                                  • [^] # Re: Hmm

                                    Posté par . Évalué à -3.

                                    C'est pas les frontières qui ont fait la culture française, la preuve elles ont évoluées

                                    La culture française aussi a évolué dans l'histoire.

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par . Évalué à 10.

          C'est parce qu'il n'y a pas de frontières entre-eux qu'il y a moins de différences entre un chti et un cannois qu'entre le même chti et un belge.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 3.

            Il y a une frontiere entre Barcelone et Madrid ? Entre Naples et Milan ? Entre Munich et Berlin ?

            La culture unique est avant un fait francais, où il y a eu une volonté politique (De Gaulle -Pompidou - Giscard) de centraliser le pays et de faire disparaitre les disparités des differentes regions francaises.

            Bref, absolument pas liés a la présence de frontières ou non.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à 4.

              La culture unique est avant un fait francais, où il y a eu une volonté politique (De Gaulle -Pompidou - Giscard) de centraliser le pays et de faire disparaitre les disparités des differentes regions francaises.
              Je dirais que ça remonte même plus loin, a la révolution française, une langue commune, un système de mesures commun, etc...

              Depending on the time of day, the French go either way.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à -10.

              Il est significatif que tu sois obligé de prendre des exemples à l'intérieur d'un même pays. En considérant la France et l'Italie ou la Chine et le Japon, tu te rendrais compte de ton erreur.

              • [^] # Re: Hmm

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Il est significatif que tu sois obligé de prendre des exemples à l'intérieur d'un même pays.

                C'est le but de la démonstration.

                tu te rendrais compte de ton erreur.

                Et toi que tu n'as absolument rien compris à ce qu'il tente de t'expliquer. En essayant d'être plus clair : Prend un mec à Munich et un mec à Berlin et demande leur si ils sont de la même culture, la réponse sera NON. Et on te regardera bizarrement si tu les associes. N’empêche, pas de frontière pour bloquer, et ce depuis très longtemps.
                --> Frontière ou pas, ce n'est pas ce qui fait qu'on a une culture différente. Mais ça, avant que tu l'accepte, c'est pas gagné (ça ferait écrouler pas mal de tes convictions).

                Et tu n'as toujours pas dit pourquoi le niveau "France", qui est autant artificiel que l'UE au niveau groupement, ne t'en déplaise.

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par . Évalué à -9.

                  Le mec de Berlin et celui de Munich parlent la même langue et appartiennent au même pays. Ils sont tous deux de culture germanique et ils ont plus de points communs culturels entre eux qu'avec un français ! C'est incroyable d'avoir à expliquer de telles évidences.

                  Le "niveau" France est une réalité historique, culturelle et politique depuis 1500 ans. L'UE n'existe pas. Il y a 27 pays avec des langues différentes, des histoires différentes et des intérêts divergents qui se tirent dans les pattes. Le seul pays à tirer ses marrons du feu est celui qui est à l'origine de l'UE, à savoir les USA, comme le démontre Asselineau dans ses conférences.

                  • [^] # Re: Hmm

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Le mec de Berlin et celui de Munich parlent la même langue

                    Comme avec un autrichien et un suisse.
                    Le français est parlé au Québec, tu sera donc d'accord pour virer les frontière entre le Québec et la France?

                    et appartiennent au même pays.

                    Pays qu'ils considèrent moins que l'UE. Berlin est un Etat ("Land" en version allemand), Munich est dans l'Etat libre de Bavière.

                    ils ont plus de points communs culturels entre eux qu'avec un français !

                    Tu viens de démontrer de nouveau que tu n'as aucune connaissance de ce dont tu parles, et te base que sur des préjugés. Un gars de Munich aura plus de point commun avec un autrichien (désolé pour les munichois, je sais vous n'en avez pas beaucoup des point communs avec les autrichiens) dans un autre pays qu'avec un Berlinois. Quand à une personne en Sarre (en Allemagne), elle aura bien plus de points commun avec un Strasbourgois qu'avec un Berlinois.

                    C'est incroyable d'avoir à expliquer de telles évidences.

                    Le problème de tes évidences est que tu ne les confrontent pas à la réalité, tu es dans ton petit village et refuse de regarder la réalité.
                    Tu n'as aucune connaissance sur le sujet, mais tu es persuadé d'avoir raison. Faudrait sortir de ton village un peu.

                    Le "niveau" France est une réalité historique, culturelle et politique depuis 1500 ans.

                    Non. Encore une fois, tu as un préjugé qui se fait détruire en 10 secondes d'ouverture de bouquin. Va lire un peu l'histoire de l'Alsace, de la Savoie, et tu verras que ces deux régions n'ont pas toujours été françaises... Par exemple. On peut aussi parler en sens inverse avec des empires européens pendant des années (Napoléon...)

                    Le seul pays à tirer ses marrons du feu est celui qui est à l'origine de l'UE, à savoir les USA, comme le démontre Asselineau dans ses conférences.

                    Hop, on a le droit en plus à la théorie du complot.

                    Bref, une tonne de préjugés, et aucune réflexion et aucune confrontation à la réalité (historique et actuelle). Déprimant, mais faut vivre avec ce genre de personnes qui aime emmerder le monde en mettant des barrières artificielles (en les disant "naturelle" en plus, à mourir de rire)

                    • [^] # Re: Hmm

                      Posté par . Évalué à 6.

                      Et l'Aquitaine et la Bretagne qui ont été britanniques pendant des siècles aussi...
                      Les Flandres, le nord de la France, la Belgique n'ont pas très souvent eu les frontières actuelles !
                      Et il y a nettement plus de différences culturelles entre un flamand et un wallon, qu'entre un wallon et un français...

                      Et si on prend les pays d'Afrique aussi, où les frontières ont été tracées à la règle, quelle réalité culturelle recouvrent-elles ?

                      Et le Tibet, c'est la Chine ? Les deux langues n'ont même pas la même origine, et pourtant, point de frontière !
                      Et la Russie aussi, à l'étendue assez stable (pas la frontière, juste le gigantisme du pays) sur des siècles, qui recouvre dix fois plus de culture qu'un français moyen n'en connaît de villes... Et où on trouve certaines peuplades ayant plus de points communs culturels avec les tibétains qu'avec les moscovites, ou que les tibétains n'en ont avec les chinois !

                      Sans la seconde guerre de cent ans, l'Anglais serait resté une langue régionale au même titre que le Breton ou l'Occitan, et le Français y serait resté implanté, mais l’Île de France et l'Angleterre n'ont presque jamais fait partie d'un même royaume (pas depuis Jules César il me semble) ! Et pourtant, jusqu'à l'époque de Philippe le Bel, les deux royaumes étaient très proches culturellement : culture Celte marquée par l'époque Gallo-Romaine, de confession majoritairement chrétienne, et dont les aristocrates et nobles parlaient tous la même langue (pour le peuple, on peut en dénombrer au moins une dizaine en France, et au moins quatre en Grande-Bretagne...).
                      Le rapport donc entre proximité culturelle et présence ou absence de frontière ?

                      Bref, j'abonde : culture et frontière, ça n'a rien à voir, et faire sauter des frontières ne fait pas sauter des cultures. La langue unique en France est une volonté politique non liée à l'unification du territoire.
                      Et la proximité du culture est un fait plus géographique que politique. Il reste d'énorme différences de culture entre les différentes régions de France, les langues locales ont survécues, alors les cultures, tu parles si elles ont disparut !

                      Yth.

                      • [^] # Re: Hmm

                        Posté par . Évalué à -5.

                        Réponse courte : Toutes les identités que tu mentionnes sont nées parce qu'à un moment donné il a existé des frontières qui les ont séparées les unes des autres. On ne crée pas du divers à l'intérieur du Même.

                        • [^] # Re: Hmm

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Frontières naturelles la plupart du temps : une mer, de longues distances, les frontières humaines ont peu à voir avec mes exemples, je le crains...

                          Ou alors elles incluent des cultures n'ayant rien à voir les unes avec les autres.
                          La Russie est une immense frontière, et n'a aucune réalité au niveau de frontières culturelles, des peuples très divers y vivent, et y ont toujours vécu.

                          Et des peuples très proches vivent dans des pays différents et qui l'ont toujours été : le Tibet et la Sibérie n'ont jamais fait partie d'une même frontière politique, et les Bon de Sibérie ont bien plus de points communs culturels avec les Bouddhistes Tibétains que les Cantonais n'en ont avec les Pékinois...

                          Et cetera, et cetera, les frontières géopolitiques ne sont pas un signe valable de différenciation des cultures : on peut avoir des cultures très différentes au sein d'une même frontière, et des cultures très proches par delà plusieurs frontières, tout ça entremêlé.
                          La seule conclusion possible c'est que les frontières ne définissent pas les cultures. Alors que l'inverse a été vrai au cours de l'histoire : une culture commune a défini une identité commune qui s'est construite à l'intérieur de frontières géographiques qui ensuite ont évoluées. Ce n'est plus vrai aujourd'hui.

                          Et affirmer que de faire sauter des frontières détruira des cultures est une erreur. Les cultures variées voient leurs différences s'estomper suite à des choix politiques, et à la mondialisation de certaines formes de culture comme les séries américaines, qui deviennent un élément de culture presque universel, et en se moquant bien des frontières !

                          La France n'a pas détruit les spécificité régionales, et les différences culturelles au sein d'un pays somme toute relativement petit. L'Europe ne détruira pas plus de diversité de cultures, malgré la monnaie unique et les frontières disparues.
                          L'uniformisation vient d'ailleurs, elle est à chercher du côté de ce qui est réellement international et qui se répand puissamment à travers le monde : les moyens de faire de l'argent, que ce soit via le cinéma, ou les jeux vidéos, la littérature, etc. Et les frontières géopolitiques n'ont que très peu d'influence quant à la pénétration d'un produit sur un marché.

                          Yth.

                          • [^] # Re: Hmm

                            Posté par . Évalué à -7.

                            Le cadre national est le seul apte à protéger la nation et la culture françaises.

                            • [^] # Re: Hmm

                              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                              Le cadre national est le seul apte à protéger la nation et la culture françaises.

                              Le cadre régional est le seul apte à protéger la nation et la culture (mettre ici une région française).
                              Le cadre européen est le seul apte à protéger la nation et la culture européenne.

                              Tiens, ça marche aussi. Ca nous avance.

                              Quelle nation? Quelle culture? Quelle différence avec la région ou l'Europe? Tu fantasmes toujours sur une "culture française" différente sans réussir à la définir. Tu te bloques toujours sur un niveau arbitraire sans pouvoir dire pourquoi. Tu a un préjugé, et surtout tu fais tout pour ne pas avoir à le casser en te rendant compte que ton nationalisme de pacotille est de la pacotille avec absolument rien pour ses fondations. Tous tes arguments se retournent contre toi, je n'arrive pas à comprendre comment tu peux continuer à affirmer de pareilles sottises...

                              • [^] # Re: Hmm

                                Posté par . Évalué à -6.

                                Le cadre régional est le seul apte à protéger la nation et la culture (mettre ici une région française).
                                Le cadre européen est le seul apte à protéger la nation et la culture européenne.

                                Tu te contredis toi-même. Une culture régionale n'est par définition pas de nature à protéger la culture d'une autre région. Seule la nation les rassemble.

                                De la même façon, il n'existe pas d nation européenne, car pour qu'il y ait nation, il faut nécessairement qu'il y ait une langue commune.

                                Tu t'obstines tellement dans tes thèses absurdes que ça t'oblige à mentir sur le sens des mots.

                                • [^] # Re: Hmm

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  De la même façon, il n'existe pas d nation européenne, car pour qu'il y ait nation, il faut nécessairement qu'il y ait une langue commune.

                                  Reste plus qu'à faire comme pour la France : imposer l'anglais à toute l'Europe, comme la France a imposé le fraçais à des personnes qui ne le voulaient pas (et en les massacrant au passage, elle est pas belle la culture française?)

                                  Tu t'obstines tellement dans tes thèses absurdes que ça t'oblige à mentir sur le sens des mots.

                                  La, j'explose de rire. Continue a faire ton nationaliste, j'espère qu'on n'aura juste, lors des prochaines élections, pas trop d'emmerdeurs FN qui n'arrivent pas à dire pourquoi le niveau France est plus important que les autres niveaux. Je sais, ce n'est pas gagné de ne pas avoir des gens qui veulent empêcher les autres de vivre.

                                  J'ai une question pour toi : ma fille est franco-allemande (50% pur souche français, 50% pur souche allemand), elle est autorisée dans ta France ou elle en est exclue car pas 100% française? Elle, elle ne comprend (comprendra) pas du tout la notion de "France" seule en tous cas et ne verra aucunement de frontière physique au niveau de Rhin...

                                  • [^] # Re: Hmm

                                    Posté par . Évalué à -6.

                                    la France a imposé le français à des personnes qui ne le voulaient pas (et en les massacrant au passage, elle est pas belle la culture française?)

                                    L'Histoire de France est ce qu'elle est. On ne l'a pas choisie, mais on en est issu. Que tu le veuilles ou non, nous en sommes les héritiers. Et c'est un héritage extraordinaire.

                                    Concernant le sens des mots, il suffit d'ouvrir un dictionnaire pour savoir qu'une région et une nation ne sont pas à la même échelle, ou pour savoir qu'il n'est pas de nation sans langue commune !

                                    Ta fille est un cas particulier, n'en fais pas une généralité. Je suis opposé à la double-nationalité par principe, mais il y a des doubles-nationalités qui posent problème en France et il y en a qui ne posent aucun problème. Tout dépend du contexte et tout dépend de la fonction.

                                    • [^] # Re: Hmm

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                      L'Histoire de France est ce qu'elle est. On ne l'a pas choisie, mais on en est issu. Que tu le veuilles ou non, nous en sommes les héritiers. Et c'est un héritage extraordinaire.

                                      C'est ce qu'on dira de l'UE dans 200 ans, qui sait... Sinon, non, elle n'est pas ce qu'elle est, en tous cas elle n'est pas ce que toi tu penses qu'elle est, moi, français, pense que la France n'est pas grand chose, juste un niveau d'administration, comme celui des régions/départements/villes, ou... UE. Toi seul (euh... Non, malheureusement, pas toi seul) pense sans pouvoir l'expliquer que le niveau "France" est plus mieux bien qu'un autre.

                                      Concernant le sens des mots, il suffit d'ouvrir un dictionnaire pour savoir qu'une région et une nation ne sont pas à la même échelle, ou pour savoir qu'il n'est pas de nation sans langue commune !

                                      Ah... Comme dit, on a alors juste à imposer l'anglais et massacrer ceux voulant parler français. Comme l'héritage dont tu te réclames. Etça résoudra ton blocage.

                                      Ta fille est un cas particulier, n'en fais pas une généralité.

                                      Il y a beaucoup de cas particuliers en France... A moins que le français pur souche soit le cas particulier. La France a comme héritage un mélange des gens de "nationalités" différentes (tient, au passage, que fais tu des "français d'Algérie" qui n'ont de français que le titre qu'on a bien voulu leur donner, dehors aussi?) et de leurs cultures, mais chut, ça va pas dans ton préjugé.

                                      Le problème est que tu refuses que le "cas particulier" dont tu parles est un cas bien plus général que tu ne veux l'admettre : le brassage des cultures et l'apport culturel en découlant fait partie intégrante de la France (la vraie, pas celle de De Villiers qui n'existe que dans la théorie) depuis des lustres.

                                      Tu dis que l'histoire est ce qu'elle est, avec ses agrandissements. Ben l'UE, c'est exactement la même chose : c'est l'histoire, moderne (les massacres en moins)

                                      • [^] # Re: Hmm

                                        Posté par . Évalué à -4.

                                        Ah... Comme dit, on a alors juste à imposer l'anglais et massacrer ceux voulant parler français. Comme l'héritage dont tu te réclames. Etça résoudra ton blocage.

                                        Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Je te proposes simplement d'ouvrir un dictionnaire pour apprendre la différence qui existe entre une région de France et la nation française.

                                        que fais tu des "français d'Algérie" qui n'ont de français que le titre qu'on a bien voulu leur donner, dehors aussi?) et de leurs cultures, mais chut, ça va pas dans ton préjugé.

                                        Tu parles des harkis ? des pieds noirs ?

                                        Le brassage des cultures et l'apport culturel en découlant fait partie intégrante de la France (la vraie, pas celle de De Villiers qui n'existe que dans la théorie) depuis des lustres.

                                        Je n'ai jamais prétendu le contraire, contrairement à ce que te font croire tes préjugés ! C'est bizarre cette volonté de prêter des propos ou des pensées aux autres. Ça prouve que le niveau d'honnêteté intellectuelle qui te caractérise n'est pas bien élevé. C'est toute la différence entre nous.

                                        Tu dis que l'histoire est ce qu'elle est, avec ses agrandissements. Ben l'UE, c'est exactement la même chose : c'est l'histoire, moderne (les massacres en moins)

                                        Les massacres en moins ? Tu n'es pas au courant qu'on est en guerre ?

                                        • [^] # Re: Hmm

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          Tu parles des harkis ? des pieds noirs ?

                                          Pas seulement mais aussi les Algériens vivant en France (Algérie Francaise) entre 1830 et 1962.

                                          Les massacres en moins ? Tu n'es pas au courant qu'on est en guerre ?

                                          +1

                                    • [^] # Re: Hmm

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      Concernant le sens des mots, il suffit d'ouvrir un dictionnaire pour savoir qu'une région et une nation ne sont pas à la même échelle, ou pour savoir qu'il n'est pas de nation sans langue commune !

                                      La Belgique n'est pas une nation ?

                                      • [^] # Re: Hmm

                                        Posté par . Évalué à -3.

                                        Non, la Belgique n'est pas une nation. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle est en train d'éclater.

                                        • [^] # Re: Hmm

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          La nation française a elle aussi éclatée ou fusionnée a différents moment de son histoire, et ça indépendamment de ses frontières.

                                        • [^] # Re: Hmm

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          Mais elle éclate en... deux morceaux, or il y a .... trois langues officielle !
                                          Fichtre, comment expliques-tu cela ?

                                          Yth.

                                          • [^] # Re: Hmm

                                            Posté par . Évalué à -3.

                                            Les germanophones sont trop peu nombreux pour qu'on en parle, mais la Belgique éclate bien en trois parties, chacune correspondant à une langue majoritaire : la communauté flamande, la communauté française et la communauté allemande.

                                            • [^] # Re: Hmm

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              M. PhiX politologue spécialiste de la Belgique. Vous avez sûrement de meilleures informations que moi, mais ce n'est pas vraiment les échos que j'ai personnellement. Même si j'en suis maintenant éloigné, j'ai vécu plus de 20 ans à moins de 5km d'Eupen (capitale de la communauté germanophone de Belgique)

                                              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                                    • [^] # Re: Hmm

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      mais il y a des doubles-nationalités qui posent problème en France et il y en a qui ne posent aucun problème

                                      Peux tu en faire la liste ?

                                      • [^] # Re: Hmm

                                        Posté par . Évalué à 4.

                                        C'est facile. Toutes les doubles nationalités France-X avec X pays plus riche que la France sont OK, alors que les doubles nationalités France-Y avec Y plus pauvre sont KO. /o\

                                        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                                      • [^] # Re: Hmm

                                        Posté par . Évalué à -5.

                                        La double-nationalité peut être problématique quand on exerce de hautes fonctions gouvernementales et qu'on défend les intérêts d'un pays étranger plutôt que ceux de la France. Par exemple, ce genre de citation a de quoi faire réfléchir sur la loyauté de certains hommes politiques : « Chaque matin quand je me lève je me demande qu'est ce que je peux faire aujourd'hui pour Israël. » DSK, alors ministre de Jospin.

                                        La double-nationalité peut aussi être un facteur de désintégration pour les français d'origine étrangère.

                                        • [^] # Re: Hmm

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          Par exemple, ce genre de citation a de quoi faire réfléchir sur la loyauté de certains hommes politiques : « Chaque matin quand je me lève je me demande qu'est ce que je peux faire aujourd'hui pour Israël. » DSK, alors ministre de Jospin.

                                          n'a t(on pas le droit de se préoccuper des autres pays. Maintenant, il est clair que ça peut poser des conflits d’intérêt mais la double nationalité n'intervient pas plus que les origines ou les attirances particulieres pour un pays.

                                          La double-nationalité peut aussi être un facteur de désintégration pour les français d'origine étrangère.

                                          Est ce que retirer la double nationalité permettrais une meilleure intégration ?

                                          • [^] # Re: Hmm

                                            Posté par . Évalué à -3.

                                            il est clair que ça peut poser des conflits d’intérêt mais la double nationalité n'intervient pas plus que les origines ou les attirances particulieres pour un pays.

                                            Si tu as la double-nationalité, alors tu as nécessairement des attaches fortes avec le pays d'origine, parce que c'est celui de ta naissance et celui où tu as des attaches familiales. C'est forcément plus fort que l'attrait d'un touriste pour un pays exotique.

                                            Est ce que retirer la double nationalité permettrais une meilleure intégration ?

                                            Je le crois. C'est ce qu'Albert Ali appelle « brûler les bateaux », à savoir renoncer au Maghreb pour devenir pleinement français.

                                            • [^] # Re: Hmm

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                              Si tu as la double-nationalité, alors tu as nécessairement des attaches fortes avec le pays d'origine, parce que c'est celui de ta naissance et celui où tu as des attaches familiales. C'est forcément plus fort que l'attrait d'un touriste pour un pays exotique.

                                              C'est vrai mais c'est pas pour autant que tu peux/doit être déloyal.

                                              • [^] # Re: Hmm

                                                Posté par . Évalué à -4.

                                                Si par exemple tu fais partie du gouvernement, on peut se poser la question de la double-loyauté. Si on pense aux français d'origine maghrébine qui portent des survêtements verts "Algérie en force", par exemple, on voit bien que ça ne favorise pas le sentiment d'appartenance au peuple français. Bref, je n'y vois que des désavantages pour la cohésion nationale.

                                                • [^] # Re: Hmm

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                  Si par exemple tu fais partie du gouvernement, on peut se poser la question de la double-loyauté.

                                                  Ouais mais comme on se la pose (ou pas) quand on voit les avancées/avantages de certaines regions ou département (le 92 par exemple)

                                                  on pense aux français d'origine maghrébine qui portent des survêtements verts "Algérie en force", par exemple, on voit bien que ça ne favorise pas le sentiment d'appartenance au peuple français.

                                                  Oui et nombreux sont ceux qui n'ont pas la double nationalité.

                                                  • [^] # Re: Hmm

                                                    Posté par . Évalué à -3.

                                                    Pour ceux qui n'ont pas de double-nationalité, le problème de la double-nationalité ne se pose pas, par définition.
                                                    Je n'ai pas compris ce que tu veux dire quand tu parles des avancées ou avantages de certaines régions.

                                    • [^] # Re: Hmm

                                      Posté par . Évalué à 4.

                                      Et ben, ya pas plus de langue commune en France qu'en Europe, le croire c'est se voiler la face...

                                      Rien qu'au niveau des langues régionales, on les comptes à deux chiffres.
                                      Et pour certaines personnes, le patois est leur seule langue, certain Chtis, ou Alsaciens ne parlent que leur patois, et il y en a d'autres ailleurs.
                                      Le français n'est qu'une langue imposée par volonté politique.
                                      Si on va plus loin, on peut parler des Créoles dans les Dom-Tom, là aussi bien des gens parlent Créole mais pas du tout Français. Et des Créoles il y en a plusieurs, et pas tous à base de Français...
                                      Et les amérindiens et Hmong de Guyane alors, avec leur langue et leur culture ? Ils sont moins français que toi peut-être ? Pourtant... C'est la même frontière !
                                      Et les Kanaks et Polynésiens, de nouvelle Calédonie ou de Polynésie Française ? Les langues se comptent par dizaines aussi !

                                      Et dans beaucoup de régions française, on trouve carrément des doubles-signalisations sur les panneaux en Français et en langue régionale !
                                      Elle est vachement uniforme LA culture Française tiens !

                                      Ben mon gars, l'échelle de l'Europe c'est plus ou moins pareil, les « Européens » parlent Anglais avec une autre langue régionale en général, voire plusieurs...

                                      Et puis... Et puis tu fais quoi des pays qui ont directement plusieurs langues officielles ? L'Inde et ses plus de cent langues officielles, ne formerait pas un pays, une culture, une frontière ? La Belgique avec ses trois langues officielles ? La Suisse avec ses quatre langues officielles ! Pas de culture commune, pas de Nation ?

                                      Et le pire dans ce que tu dis :
                                      « mais il y a des doubles-nationalités qui posent problème en France et il y en a qui ne posent aucun problème. »
                                      Là aussi, c'est ça t'arrange hein ?
                                      Les allemands ça va, on tolère, ils sont bien gentils, mais ouhlà, des arabes ? non certainement pas !
                                      C'est ça à demi-mot qu'il faut lire ?

                                      C'est fatigant ton racisme affiché tu sais.
                                      Moi je ne hais pas les êtres humains, de manière générale, qu'ils soient issus de l'aristocratie française, ou manouches, que leurs parents soient nés près de chez moi, ou à l'autre bout du monde, qu'ils parlent mes langues, ou qu'ils en parlent d'autres...
                                      Toi, tu crées une frontière arbitraire tant dans l'histoire que dans la géographie, et tu dis « ça ce sont les Français, j'en suis un, les autres n'en sont pas », mais tu ne te poses pas la question de savoir si cette réflexion a un sens hors de ta France, et si elle à un sens au niveau de l'humanité, ou même de l'histoire.

                                      Le Français, qui est-il ? Gaulois, Huns, Viking, Romain, Arabe, Franc, Espagnol, Portugais, que sais-je ?
                                      La deuxième ville du où le Portugais est le plus parlé au monde est Paris, et la plupart de ces gens sont Français, mais savent faire remonter assez rapidement (une, deux, trois générations) un ou plusieurs parents au Portugal.
                                      Sont-ils parisien, Français, Portugais (même ceux n'ayant jamais vécus au Portugal) ?

                                      Yth.

                                      • [^] # Re: Hmm

                                        Posté par . Évalué à -5.

                                        Et ben, ya pas plus de langue commune en France qu'en Europe, le croire c'est se voiler la face...

                                        Il est quand même hallucinant de lire un mensonge aussi grotesque. Tout le monde sait que la langue commune de la France s'appelle le français !
                                        Il existe aussi des langues régionales, et alors ?

                                        Ben mon gars, l'échelle de l'Europe c'est plus ou moins pareil, les « Européens » parlent Anglais avec une autre langue régionale en général, voire plusieurs...

                                        N'importe quoi.

                                        Et puis... Et puis tu fais quoi des pays qui ont directement plusieurs langues officielles ? L'Inde et ses plus de cent langues officielles, ne formerait pas un pays, une culture, une frontière ? La Belgique avec ses trois langues officielles ? La Suisse avec ses quatre langues officielles ! Pas de culture commune, pas de Nation ?

                                        C'est pour ça que ceux qui y ont voyagé parlent DES Indes et pas de l'Inde.

                                        C'est fatigant ton racisme affiché tu sais.

                                        Insulte gratuite et débile. Sympa.

                                        Moi je ne hais pas les êtres humains, de manière générale, qu'ils soient issus de > l'aristocratie française, ou manouches, que leurs parents soient nés près de chez moi, ou à l'autre bout du monde, qu'ils parlent mes langues, ou qu'ils en parlent d'autres...
                                        Toi, tu crées une frontière arbitraire tant dans l'histoire que dans la géographie, et tu dis « ça ce sont les Français, j'en suis un, les autres n'en sont pas », mais tu ne te poses pas la question de savoir si cette réflexion a un sens hors de ta France, et si elle à un sens au niveau de l'humanité, ou même de l'histoire.

                                        Moi je ne hais pas les êtres humains et je pense que la diversité des peuples, des cultures et des civilisations est une richesse à préserver. Par contre, pour toi, j'ai quelques doutes, car en général ceux qui rêvent d'une humanité métissée et unifiée et d'un monde sans frontières sont des xénophobes et des racistes qui s'ignorent.

                                        • [^] # Re: Hmm

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          Ben mon gars, l'échelle de l'Europe c'est plus ou moins pareil, les « Européens » parlent Anglais avec une autre langue régionale en général, voire plusieurs...
                                          N'importe quoi.

                                          Peux tu argumenter ?

                                          car en général ceux qui rêvent d'une humanité métissée et unifiée et d'un monde sans frontières sont des xénophobes et des racistes qui s'ignorent.

                                          Etant donné que le racisme est une idéologie/croyance comment peut-on l'ignorer ?

                                          • [^] # Re: Hmm

                                            Posté par . Évalué à -2.

                                            Il y a vraiment besoin d'argumenter ? Demande autour de toi combien parlent anglais. Dire que la langue commune des européens est l'anglais, et que le français ne serait seulement qu'une seconde langue en quelque sorte, c'est vraiment du grand n'importe quoi !

                                            Etant donné que le racisme est une idéologie/croyance comment peut-on l'ignorer ?

                                            On peut l'ignorer parce qu'on est imprégné à notre insu par les médias de masse - et l'éducation nationale - de cette idéologie du métissage, du « tous pareil », qui est la volonté d'annihilation des civilisations non occidentales. Une forme de colonialisme qui ne dit pas son nom, un empire du Bien qui s'attaque à la diversité des civilisations et des peuples du monde à coup de Droits de l'Homme, de FMI et de doux commerce obligatoire. Là est la vraie xénophobie, le vrai racisme, la colonisation sans le casque colonial mais toujours pour apporter la "civilisation" aux peuples arriérés.

                                            • [^] # Re: Hmm

                                              Posté par . Évalué à 3.

                                              Ce n'est pas plus n'importe quoi que le jour où le gouvernement de France a décrété que le français serait seule langue nationale.
                                              Car à cette époque, bien des gens ne le parlaient absolument pas, et ne parlaient que leur langué régionale.
                                              D'ailleurs, il en existe toujours aujourd'hui...

                                              Ça commence petit, et ça finit plus gros.
                                              L'anglais est de fait la langue diplomatique de l'Europe. Le français l'était au moyen-âge, avant la seconde guerre de cent ans, il est devenu la langue officielle parce que c'était la langue des puissants.

                                              quand les puissants d'Europe parleront tous une langue commune, l'évolution logique est qu'elle devienne langue officielle de... l'Europe. alors bien sûr, le gouvernement Européen étant moins fort par rapport aux gouvernements régionaux que le gouvernement de France par rapport aux paysans, les langues régionales comme le français subsisteront. La France sera un simple état des états-unis d'Europe si tu veux, en gros, une grande région dans une entité géopolitique immense.
                                              Et le français l'équivalent d'une langue régionale dans cette entité.

                                              La grosse différence encore une fois, ce qu'il n'y aura pas de volonté de détruire le français, au moins pendant pas mal de temps, plusieurs générations largement, mais la volonté d'éradiquer les langues régionales de France est largement postérieure à l'état français...

                                              Et... Les langues et cultures régionales subsistent.
                                              A titre d'exemple l'Occitan est parlé par plusieurs millions de personnes en Occitanie (tiers sud de la France en gros) c'est une population largement non négligeable dans cette zone géographique (15 millions d'habitants).
                                              Et ceci malgré une politique française active pour unifier la langue du territoire, et faire disparaître les langues régionales.

                                              Je suis né à Paris et j'y ai passé mon enfance, et je t'assure qu'à l'école je n'ai jamais appris qu'il existait d'autres langues que le français parlé en France, et un beau jour je suis tombé des nues, et j'ai appris mon histoire de France un peu mieux...
                                              Peut-être que tu devrais faire pareil avant d'affirmer que l'Europe détruira les cultures locales, et de dire des âneries telles que la frontière crée l'identité culturelle.
                                              Au passage, l'identité culturelle Occitane s'étale un peu en Espagne et en Italie, à Monaco, et brave les frontières, et les politiques...

                                              Yth.

                          • [^] # Re: Hmm

                            Posté par . Évalué à -6.

                            L'uniformisation vient d'ailleurs, elle est à chercher du côté de ce qui est réellement international et qui se répand puissamment à travers le monde : les moyens de faire de l'argent, que ce soit via le cinéma, ou les jeux vidéos, la littérature, etc. Et les frontières géopolitiques n'ont que très peu d'influence quant à la pénétration d'un produit sur un marché.

                            Sans frontières nationales, on ne peut pas réguler ce qui rentre et ce qui sort dans un pays. On peut alors être soumis à une concurrence déloyale (salaires, normes environnementales, normes de protection sociale inférieurs) et voir péricliter notre industrie.

                            • [^] # Re: Hmm

                              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                              En France, il y a des zones franches. Moins d'impôts, concurrence déloyale. Faudrait penser à les virer avant de critique autour.

                              Les différentes régions ont différents niveaux d'impôt (le pourcentage des impôts locaux), la France ne protège pas de la concurrence entre région au niveau impôts. Faudrait mettre donc des frontières entre les régions françaises (et entre les villes aussi tiens).

                              Sans compter que l'UE est justement la pour mettre des minimums, afin de limiter ces différences.

                              Vite, retourne mettre une enceinte autour de ton village pour éviter la concurrence...

                              • [^] # Re: Hmm

                                Posté par . Évalué à -4.

                                Sans compter que l'UE est justement la pour mettre des minimums, afin de limiter ces différences.

                                C'est une vision naïve. La réalité des délocalisations industrielles vers les pays de l'Est de l'UE à bas salaires démontre le contraire.

                                • [^] # Re: Hmm

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  C'est une vision naïve. La réalité des délocalisations industrielles vers les pays de l'Est de l'UE à bas salaires démontre le contraire.

                                  C’était déjà le cas quand ces pays n’intégraient pas l'UE. les intégrer permet peut être un certains regard.

                                  • [^] # Re: Hmm

                                    Posté par . Évalué à -3.

                                    Non, les délocalisations ont commencé avec la construction européenne, et s'accélèrent avec les dérégulations économiques et les pertes de souveraineté nationale qui l'accompagnent.

                                    • [^] # Re: Hmm

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      Non, les délocalisations ont commencé avec la construction européenne,

                                      Et ne crois tu pas que ça a surtout commencé à une époque ou c’était techniquement possible ?

                                      • [^] # Re: Hmm

                                        Posté par . Évalué à -3.

                                        Qu'une usine soit localisée dans le bassin parisien ou dans la banlieue de Budapest, quelle différence technique cela fait-il ? Non, je pense que c'est la levée des obstacles douaniers qui a rendu possible cette folie.

                                        • [^] # Re: Hmm

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                          les facilités de transport, de communication (techniques ou culturels), la monnaie, les matieres premieres moins specifiques sont des éléments qui sont peut etre importants aussi et qui sont apparu en meme temps que la construction européennes.

                                          Sans compter l'aspect legislatifs, ça devait etre un sacré bordel, il y a 50 ou 100 ans pour delocaliser à Budapest.

                                          • [^] # Re: Hmm

                                            Posté par . Évalué à -2.

                                            La monnaie, les aspects législatifs, tout ça a été nivelé avec la construction européenne, qui est une construction politique, donc ça n'a rien à voir avec le progrès technique. Sans la volonté politique d'organiser la concurrence à l'intérieur de l'Europe, de faciliter les délocalisations et de supprimer les barrières douanières, il n'y en aurait jamais eu autant et on n'aurait pas perdu tous ces emplois industriels en France.

                            • [^] # Re: Hmm

                              Posté par . Évalué à 3.

                              Mwarff...
                              Et tu crois qu'on n'est pas aujourd'hui soumis à concurrence déloyale des salaires outrageusement bas de... la Chine ?
                              Et pourtant dans le genre frontière sauvagement fermée ça se pose là !
                              Dans le genre délocalisation, la Roumanie ou la Pologne sont un moindre mal...

                              Et trouve-moi un plombier Français qui souffre vraiment de la concurrence de l'Est de l'Europe depuis l'ouverture des frontières...

                              Les frontières n'arrêtent en rien ce qui entre et sort d'un pays, et surtout pas les capitaux, ni les emplois ! Suffit de regarder un peu l'actualité de disons ces vingt dernières années (avant je ne m'y intéressais pas trop) pour s'en rendre compte...

                              Yth.

                              • [^] # Re: Hmm

                                Posté par . Évalué à -3.

                                Et tu crois qu'on n'est pas aujourd'hui soumis à concurrence déloyale des salaires outrageusement bas de... la Chine ?0
                                Et pourtant dans le genre frontière sauvagement fermée ça se pose là !

                                Les frontières chinoises sont contrôlées, mais pas les frontières françaises, ouvertes en grand à la concurrence déloyale des produits chinois notamment !

                                Dans le genre délocalisation, la Roumanie ou la Pologne sont un moindre mal...

                                Le libéralisme est l'empire du moindre mal cf. Jean-Claude Michéa. Je te conseille sa lecture, ça remettra en cause certaines de tes idées reçues.

                                Les frontières n'arrêtent en rien ce qui entre et sort d'un pays, et surtout pas les capitaux, ni les emplois ! Suffit de regarder un peu l'actualité de disons ces vingt dernières années (avant je ne m'y intéressais pas trop) pour s'en rendre compte...

                                Et avant ces vingt dernières années, il se passait quoi à ton avis ? Il n'y a aucune fatalité à l'absence de contrôle aux frontières. La circulation sans contrôle des marchandises, des capitaux et des hommes en fonction des besoins du Marché et pour le profit maximum est le résultat d'une série de volontés politiques par une série de traités de libre-échange et de transfert de souverainetés au privé ou à des échelons supra-nationaux. D'ailleurs, les rois du protectionnisme pour eux-mêmes - les USA - sont ses plus grands contempteurs pour les autres pays. Faites ce que je dis, pas ce que je fais...

                    • [^] # Re: Hmm

                      Posté par . Évalué à -9.

                      Avec des raisonnements comme ça, tu serais fichu de démontrer qu'un japonais et un français ont plus de points communs qu'un breton et un strasbourgeois, ou que la France n'a jamais existé en tant qu'acteur de l'Histoire.
                      Il faut un minimum de sérieux et de bonne foi pour discuter. À ce niveau de bêtise et de haine là, ça devient absurde. Si on se rencontrait physiquement, ça se passerait sûrement autrement, mais là je perds manifestement mon temps.

                      • [^] # Re: Hmm

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Il faut un minimum de sérieux et de bonne foi pour discuter

                        Euh... Sort de chez "toi" et discute avec les gens, tu seras surpris. Je t'ai apporté des exemples contre-disant complètement tes préjugés, mais tu les ignores. Tu n'as aucune connaissance de ce que penses les gens et des affinités de chacun avec son voisin.

                        • [^] # Re: Hmm

                          Posté par . Évalué à -9.

                          Je ne t'ai pas attendu pour sortir de chez moi, ni pour me cultiver, merci pour l'insulte, mais j'ai bien compris que c'est ce qui te sers de raisonnement.

                    • [^] # Re: Hmm

                      Posté par . Évalué à -4.

                      Hop, on a le droit en plus à la théorie du complot.

                      Les preuves que la CIA a œuvré à la construction de l'UE sont données dans les conférences de François Asselineau, disponibles sur le site de l'UPR. Tu y apprendras que les "pères de l'Europe" Robert Schumann et Jean Monet étaient des agents américains.

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Ha tiens une mésaventure bien réelle :
                  Un conducteur se fait arrêter pour un contrôle d'identité
                  Celui de la brigade qui s'occupe de ce conducteur se permet un "hum votre nom ne sonne pas français."
                  "Non ce n'est pas français, effectivement"
                  "vous êtes d'originaire étrangère ? Espagnol ?"
                  (le conducteur a de l'humour et est d'humeur gaie)
                  "Non je ne suis pas espagnol"
                  "c'est d'origine portugaise, alors ?"
                  "non plus"
                  "bah alors c'est quoi"
                  "c'est ariégeois !!"

                  Tout le monde écroulé de rire, y compris des collègues à lui. Mais pas lui, BAM amende pour outrage à agent. Convocation au tribunal. Au tribunal, même topo, tout le monde rigole ...

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Le nationalisme n'est pas un rejet des autres pays. C'est tout simplement la défense du pays dans lequel on est né ou auquel on a choisi de lier son destin, quel qu'il soit.

          Je suis français, et je n'ai pas choisi de l'être (je n'ai pas eu le choix).
          Et personnellement, je préfère lier mon destin à l'UE voire au monde : je ne vois pas pourquoi je lierai mon destin avec un village à 1000 km de chez moi (voir 20000 km, la France ayant plein de territoires périphériques) en France mais pas à 10 km de chez moi dans les pays à côté. Je ne vois pas pourquoi quitte à lier mon destin avec des gens à commencer par mon voisin, je dois m’arrêter à une ligne imaginaire. Pourquoi tu décides que le pays est la bonne taille pour lier ton destin? Pourquoi pas l'immeuble? La rue? le quartier? la ville? le département? la région?

          La diversité des nations et des cultures, voilà la richesse du monde. Et pour ça, il faut des frontières.

          Non. Il n'y a pas de frontière entre un picard et un marseillais, ce n'est pas pour ça qu'ils ont la même culture. Et quand je me balade sur d'autres continents, je vois bien ce qui fait qu'on est globalement européen, et non "français". Et de retour en Europe, ce n'est pas une frontière supprimée qui va changer que je suis français et non allemand car je vois bien les différences, et je suis bien content de pouvoir passer la frontière sans qu'on me questionne 50 ans.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à -3.

            Pourquoi tu décides que le pays est la bonne taille pour lier ton destin ?

            Ce n'est pas moi qui ait décidé cela. C'est l'Histoire. L'UE est en train d'éclater, le monde n'existe pas en tant qu'entité politique et civilisationnelle unique.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              L'Histoire??? Celle à coup de répression, d'interdiction des partis et des langues régionales, c'est de celle-la que tu parles?

              Désolé, mais l'histoire est justement en train d'essayer de créer une UE comme elle a essayé de créer un France avant. Par contre, à la différence de la France, l'UE ne se construit pas sur des bains de sang sur la décision de quelques personnes, mais d'un nombre bien plus large de personnes qui ne supportent pas que des emmerdeur mettent des frontières arbitraire.

              Ton histoire de construction de la France, c'est justement l'histoire de la construction de l'UE : toujours des râleurs pour dire que leur village survivra très bien seul et qu'ils n'ont pas besoin du voisin (et que le petit merdeux qui tombe amoureux de la fille dans le village voisin sera pendu pour haute trahison)

              Ton histoire, je te la laisse, et je suis français quand même, faudra que tu supportes ça.

              Au fait, tu n'as toujours pas expliqué comment tu peux accepter un village à 1000 km et pas un village à 50 km dans ton idéal.

              • [^] # Re: Hmm

                Posté par . Évalué à -10.

                L'Histoire??? Celle à coup de répression, d'interdiction des partis et des langues régionales, c'est de celle-la que tu parles?

                Il n'y a qu'une Histoire. On doit l'assumer comme elle fût parce que c'est celle qui nous a fait, celle dont on est issu qu'on le veuille ou non.

                L'UE est une construction artificielle, utopique et folle. Comme la tour de Babel, elle s'écroulera.
                Sur ta carte d'identité, il n'y a pas et il n'y aura jamais marqué « citoyen du monde ».
                Ça c'est la réalité.

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  L'UE est une construction artificielle, utopique et folle. Comme la tour de Babel, elle s'écroulera.

                  Elle s’écroulera peut être, mais la France n'est-elle pas une construction artificielle non plus ? Comme la Yougoslavie, la Suisse ou le Congo ?

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par . Évalué à 4.

                  L'UE est une construction artificielle, utopique et folle.

                  Ah ouais, tandis que la France par contre, c'est une construction 100% naturelle qui s'est faite toute seule...

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Il n'y a qu'une Histoire.

                  Ja, mein Herr.

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Sur ta carte d'identité, il n'y a pas et il n'y aura jamais marqué « citoyen du monde ».

                  Ah oui ?

                  Ben on devrait.

                  Bien que Français (et né de parents, grand parents, etc. Français), je me sens plus proche d'un libriste Japonais, d'un bénévole dans une association brésilienne ou un militant chinois pour les droits de l'Homme que de Soral, Dieudonné ou toi.

                  La distance entre moi et une autre personne, je ne la mesure pas en kilomètres, mais en affinités.

                  Exciter les pulsions nationalistes ou chauvinistes, ça ne sert qu'à construire des sacs plein de haine, comme ces abrutis de hooligans qui se mettent sur la gueule à chaque prétexte, en exaltant des sentiments de haine à l'égard de types avec lesquels il partagent pourtant exactement les mêmes valeurs (un intérêt notoire pour le sport d'une part et pour la violence de l'autre).

                  • [^] # Re: Hmm

                    Posté par . Évalué à -10.

                    La distance entre moi et une autre personne, je ne la mesure pas en kilomètres, mais en affinités.

                    Que tu crois. Tu t'exprimes dans la même langue que moi et tu as fais ta scolarité en France. On a plus de points communs qu'avec ton libriste japonais.

                    Exciter les pulsions nationalistes ou chauvinistes, ça ne sert qu'à construire des sacs plein de haine, comme ces abrutis de hooligans qui se mettent sur la gueule à chaque prétexte, en exaltant des sentiments de haine à l'égard de types avec lesquels il partagent pourtant exactement les mêmes valeurs (un intérêt notoire pour le sport d'une part et pour la violence de l'autre).

                    Rien ne m'est plus étranger que cette vision réductrice et haineuse. Mais ça ne sert à rien que je me défende, les préjugés et l'ignorance seront les plus forts.

                    • [^] # Re: Hmm

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Que tu crois. Tu t'exprimes dans la même langue que moi et tu as fais ta scolarité en France. On a plus de points communs qu'avec ton libriste japonais.

                      On ne peux pas avoir d’affinités avec quelqu'un qui ne parle pas la même langue ?

                      Ben merde alors.

                      Rien ne m'est plus étranger que cette vision réductrice et haineuse.

                      C'est sûr, on a pu s'en assurer tout au long de ce thread !

                      Mieux vaut partir plutôt que de lire ça plutôt que d'être aveugle !

                    • [^] # Re: Hmm

                      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                      Tu t'exprimes dans la même langue que moi et tu as fais ta scolarité en France. On a plus de points communs qu'avec ton libriste japonais.

                      Sûrement pas. Je n'ai que très peu de points communs avec toi. Mais vraiment très peu. Mais on vit quand même dans le même pays.

                      les préjugés et l'ignorance seront les plus fort

                      Je ne te le fais pas dire...

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à 3.

              Quasiment entièrement d’accord avec Zenitram (profitons-en, avant qu’il n’essaye d’expliquer que la construction de l’Europe cause moins de morts, que les accidents de la route, alors hein, ha!).
              Pour en rajouter une couche, tu me fais penser a un monarchiste en 1825 qui dirait que c’est bon, cette galéjade de révolution française a vécue, et que l’ancien régime est revenu pour durer. Comment peut-tu être si affirmatif à propos de quelque chose qui est en train de se passer maintenant, dans cent ou deux cents ans on saura si la construction de l’UE a marché ou bien echoué.

              Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: Hmm

        Posté par . Évalué à 8.

        Et pour finir, on a une utilisation étrange du mot « droit de l'homme-iste ».

        Ça c'est une constante de l'extrême-droite, qui déteste par dessus tout les droits de l'homme. Tout comme "bien-pensance", c'est un terme qu'on retrouve utilisé absolument partout pour se donner l'image de quelqu'un qui serait "politiquement incorrect", donc qui dit des "vérités" qui "dérangent". Peu importe qu'il s'agisse d'un discours finalement assez proche de celui du pouvoir actuel (l'UMP a beaucoup joué aussi sur cette image et avec ce vocabulaire), l'important c'est l'image "rebelle" qu'on a.

        C'est d'ailleurs amusant de voir que ces termes se retrouvent dans toute la nébuleuse Soral/Dieudonné (qui voit des complots sionistes partout), mais aussi dans la branche islamophobe Zemmour/Rioufol/Riposte Laïque (pour qui le complot, c'est une invasion musulmane). Deux groupes que pas mal de choses opposent mais qui finissent par se rejoindre. On a vu par exemple Dieudonné venir féliciter Zemmour pour recevoir le "prix de la liberté d'expression" :
        http://www.rue89.com/2011/01/25/dieudonne-congratule-zemmour-19e-minute-187237

        Tout ça fait partie d'une grosse novlangue dans laquelle des courants d'extrême-droite s'attribuent le monopole de la liberté d'expression (mais seulement quand c'est leur avis à eux, qu'on ne devrait pas avoir le droit de critiquer).
        On retrouve l'idée dans "Enquête et débat" vu ci-dessus, qui ne mène jamais aucune enquête et ne débat qu'entre gens du même avis, ou encore avec "Égalité et réconciliation", le groupuscule de Soral, qui ne veut surtout pas d'égalité entre Français et immigrés puisqu'il prône la préférence nationale.

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par . Évalué à -10.

          On a vu par exemple Dieudonné venir féliciter Zemmour pour recevoir le "prix de la liberté d'expression"

          Tout à fait, et si tu avais vu la vidéo, t'aurais compris la démarche de Dieudonné au lieu de tirer des conclusions qui t'arrangent.

          VIDEO: vive le net :) à la minute 18 et 35 secondes (ça dure 40-50secondes)

          http://www.dailymotion.com/video/xgogdr_remise-du-prix-de-la-liberte-d-expression-a-eric-zemmour_news

          Dieudo s'est présenté sur place - dans ce nid de crabe - pour soutenir la liberté d'expression et il explique son soutien, Zemmour était en effet en procès pour ses dires à la con sur les "noirs et arabes" dans l'émission d'Ardisson, mais ici Dieudonné toujours cohérent dans sa démarche dit cette chose de l'ordre de la quenelle de précision :p:

          J'attendrais le résultat, quel qu'il soit, je pense être choqué, que ça soit la relaxe ou la condamnation

          Car le premier signifirait que certains jouiraient d'une certaine légitimité et de l'autre, la liberté d'expression est en effet mise à mal!

          Et finalement, Zemmour n'a pas été condamné et il continue a travailler sur le service public.

          Dés lors, il prouve encore une fois le 2 poids 2 mesures dont il est victime entre autre.
          Et n'en déplaise à Yth, Littleboy, la judéïté du bonhomme et le fait qu'il tape sur du "bougnoule" fait que ça a pencher en sa faveur.

          Bref, décidement toi Yth, LittleBoy et les autres*, vous le feriez exprès que vous ne vous y prendriez pas autrement. :)

          Dieudo a le courage d'aller au front, il ne se contente pas comme certains d'entre vous, convaincus au chaud, de tirer à boulet rouge.

          Salutations

          • j'éspère ne pas tomber sous le coup de la loi Gayssot :p
          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 8.

            Et finalement, Zemmour n'a pas été condamné et il continue a travailler sur le service public.

            Zemmour a été condamné, je te rappelle.

            Et je vois pas en quoi ta précision change quelque chose au fait qu'il y ait des atomes crochus entre les deux : Dieudonné a été élu second pour le même prix, il débarque chez Zemmour et c'est bises bises bises, et même s'il y a désaccord sur le fond, au final c'est la même idéologie. Je vois pas où est le "courage d'aller au front" de Dieudonné dans la vidéo.

            On retrouve les mêmes atomes crochus via le Front National, qui a bien tapé sur les juifs, qui aujourd'hui préfère taper sur les arabes parce que c'est à la mode, mais dans le fond c'est toujours la même haine.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par (page perso) . Évalué à -6.

              Zemmour a été condamné pour provocation à la haine raciale.

              En gros, la justice lui a reproché des dires des choses qui ont choqué la bien-pensance, mais à relaxer les accusations ridicules de racismes.

              • [^] # Re: Hmm

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Il n'existe pas d'« accusation de racisme ». En france, ça s'appelle « incitation à la haine raciale » et pas « racisme », parce qu'il n'est pas interdit d'être raciste : il est interdit de le montrer, que ce soit en paroles ou en actes.

                Sauf pour la police.

              • [^] # Re: Hmm

                Posté par . Évalué à 4.

                Un jour il faudra quand même se mettre d'accord sur qui est donc cette "bien-pensance" dont on parle toujours mais dont personne n'a l'air de faire partie.

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Un jour il faudra quand même se mettre d'accord sur qui est donc cette "bien-pensance" dont on parle toujours mais dont personne n'a l'air de faire partie.

                  Bah c'est simple, il s'agit de tous ceux qui ne sont pas d'accord avec lesdits contradicteurs de cette bien-pensance.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 10.

            Juste comme ça, au passage, l'air de rien, ici, dans ce journal, je n'ai a aucun moment (« aucun » comme dans jamais, pas du tout, zéro, zielch, niet, nada, rien, pas un mot, pas une fois) exprimé mon opinion concernant Sorel, la judaïcité, le fascisme, le nationalisme, le communisme, Staline, Pétain, Napoléon, ou Amon-Râ, ou quoi que ce soit d'autre.

            J'ai juste précisé que Franc-Maçonnerie n'équivaut pas à Parti Socialiste, et dit (attention, opinion ici) que je ne voyais pas quel était le problème d'avoir des politiciens Franc-Maçons.

            Donc, ne te gène surtout pas, fais comme tu veux, associe-moi à un quelconque courant de pensée, fait de moi ton opposant virulent qui te critique sur le fond (alors que je ne l'ai fait que sur la forme), tu es libre de dire ce que tu veux.

            Mais euh, franchement, vient pas parler de mensonge après, car ici, dans ce message là, le menteur, c'est toi... Et là, c'est un mensonge, tu affirmes sciemment quelque chose de faux, et qu'en plus, tout le monde peut directement vérifier.

            Mais c'était juste une petite parenthèse sans réelle importance, retourne à tes délires paranoïaques, moi je vais réécouter un peu de Gilles Servat.

            -

            J'ajouterai cependant une petite remarque personnelle, qui pour le coup va se trouver pleinement en rapport avec le sujet initial : si je juge la source (Monsieur Sorel et ses propos), à l'aune de ses défenseurs (toi), alors j'ai une très, très, basse opinion de l'individu.
            Bien qu'il soit vrai qu'on ne puisse pas juger quelqu'un en se basant sur « les cons qui l'aiment » (pour plagier Charlie Hebdo...), je crois que j'ai mieux à foutre de ma vie, je pense, que d'écouter les propos intolérants de l'individu sus-nommé (au bout de 8 minutes, il n'avait pas encore abordé le sujet de son discours et seulement perdu du temps à parler à propos de lui-même, et dailymotion a buggé, ou flash, mais ça revient au même ici).

            Yth, pas Juif pour un sous, pas Chrétien non plus, pas Franc-Maçon d'ailleurs, et pas même adorateur de Cthulhu et pourtant il a des qualités que les autres n'ont pas.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à 9.

              Yth, pas Juif pour un sous, pas Chrétien non plus, pas Franc-Maçon d'ailleurs

              T'inquietes pas, ca va venir. Je me suis decouvert juif et homosexuel grace a cette charmante personne. Toi aussi, tu as toutes tes chances de faire partie un jour de l'elite qui tire les ficelles du monde.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 2.

            Car le premier signifirait que certains jouiraient d'une certaine légitimité et de l'autre, la liberté d'expression est en effet mise à mal!

            En quoi ?
            Avoir la liberté d'expression, ca ne signifie pas avoir le droit de dire tout et n'importe quoi (du moins en France, aux Etats-Unis c'est différent).

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par . Évalué à -9.

          Ça c'est une constante de l'extrême-droite, qui déteste par dessus tout les droits de l'homme. 1. Soral n'est pas d'extrême-droite. 2. Ce qu'il critique c'est le mensonge des droits de l'Homme qui sont à géométrie variable et qui servent à justifier les guerres néo-coloniales de l'Empire.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 6.

            1. Soral n'est pas d'extrême-droite.

            Non, il n'est pas d'extreme droite, il a juste fait partie du comité central du FN...

            Reveilles toi : il est d'extreme droite. C'est pas parce qu'il a créé une association qui se prétend à gauche qu'il n'est pas d'extreme droite. Et au passage, "nationaliste de gauche" ca ressemble beaucoup à "nazi".

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à -8.

              Tu me diras ce qui est d'extrême-droite dans le programme ou les discours du FN.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à -7.

              Et au passage, "nationaliste de gauche" ça ressemble beaucoup à "nazi". Le nazisme appartient à l'histoire de l'Allemagne. On n'a pas de doctrine d'espace vital - on ne veut pas envahir la Pologne - et personne ne prétend que les français se définissent par l'appartenance à la race aryenne. Par ailleurs, le nazisme a été financé à ses débuts par Wall Street (cf. Hjalmar Schacht), ce qui n'est évidemment pas notre cas.

      • [^] # Re: Hmm

        Posté par . Évalué à 7.

        Ce monsieur (que je découvre) est très fort. Il dit ne pas faire de politique mais maitrise parfaitement l'art de parler et est à vrai dire un très bon manipulateur. Il dit trop parler et ne pas mentir, mais chaque parole me parait parfaitement mesurée. Il dit des choses vraies, il s'appuie sur notre rejet (plus ou moins modéré) du système, des politiques, et dissémine un véritable poison.

        Je n'ai pas vraiment le temps de regarder ça dans l'immédiat, mais si j'en juge par ton commentaire - et un certain nombre de ceux qui suivent - toute la force et la profondeur de sa pensée partent de cette prémisse du tous pourris on nous ment on nous cache tout, de la chape de plomb que l'on fait peser invisiblement sur nous autres petites gens, saupoudré du complot mondial de vieille tradition. Quand Ben Ali & co se maintiennent au pouvoir, c'est parce qu'ils sont les suppôts de l'oligarchie occulte, quand ils en tombent, c'est pour les mêmes raisons.

        En fait, le monsieur m'a l'air représentatif d'un très vieux courant de pensée : le simplisme.

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par . Évalué à -9.

          Quand Ben Ali & co se maintiennent au pouvoir, c'est parce qu'ils sont les suppôts de l'oligarchie occulte, quand ils en tombent, c'est pour les mêmes raisons.

          Saddam Hussein n'a t-il pas été placé par l'oligarchie toute puissante (comme tu l'aimes à la caricaturer).
          Ces suppôts qui se carressent dans des cerceuils, n'ont-il pas perdu contrôl du bonhomme pour finalement lui déclarer la guerre sous couvert d'ADM et d'association avec Al Qaeda? Vrai ou Faux?

          Les USA - même pas les forces du mal, hein -, le gouvernement via son représentant mr Powel, n'ont-il pas menti sciemment à la table de l'ONU et face au monde entier?
          Fait ou délire paranoïaque?

          C'est vous qui tomber dans la caricature d'un groupe complotiste occulte.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 3.

            Je ne pense pas que Saddam Hussein ait été « placé », comme tu dis, par qui que ce soit. Je trouve d'ailleurs cette idée assez curieuse. Tu l'appuies sur quoi ?

            Que les armes de destruction massive et l'association avec Al Qaeda dans l'organisation des attentats du 11/09 aient été des prétextes pour l'invasion de l'Irak, avec en vue un contrôle accru de ses matières premières, et que d'aucuns aient sciemment menti à leurs opinions publiques pour le justifier, oui, ça me semble assez évident. Il se trouve qu'il n'y a plus grand monde qui ne soit pas au courant, si ?
            Dans le genre complot ultime millénaire qui tient le monde entier dans sa main, ça fait quand même un petit peu amateur, non ? D'autre part, je doute que les situations soient si tranchées. Colin Powell me semble-t-il, a émis certaines réserves sur cette politique.

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par . Évalué à -5.

          Je n'ai pas vraiment le temps de regarder ça dans l'immédiat

          Ben, sois honnête et ne parle pas sans savoir alors. Ça t'évitera de dire des bêtises.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 2.

            Bah j'aurais prétendu connaître si j'avais été malhonnête. Maintenant que j'ai regardé les vidéos (enfin, les 20 premières minutes de la première vidéo, et c'est déjà pas mal, je trouve) , je dois faire mon mea culpa : c'est du confusionnisme, en fait.
            Mais de chez nous, hein, pas made in china.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à 2.

            Ha bon ?
            alors allons y ...
            les usa ont téléphoné à hussein pour lui dire "vas y envahi le golfe ont dira rien"... paf première guerre du golf ... tu veux vraiment qu'on continue, ou ça suffa comme ci ?
            non sans déconner... comment quelqu'un de critique vis àvis de ce qu'on veux lui faire gober, peux ensuite aussi facilement avaler des mensonges deux fois plus gros ??
            juste un truc avant que ta tête tourne... en Irak des Français se sont engagés d'abord comme humanitaire, puis ensuite comme combatants, dans les pires coins. As tu des nouvelles ? sais tu ce qu'ils pensaient ? crois tu qu'ils étaient lepenistes ? non sans déconner, secoue la tête, et observe avec le même regard critique...

      • [^] # Re: Hmm

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je le trouvais assez juste lorsqu'il parlait du féminisme (je ne le connaissais que via les émissions tv, j'ai n'ai aucune idée du contenu de ses bouquins).
        Maintenant il est dans un gros délire sur la théorie du complot, et je trouve ses interventions très drôles, on dirait presque des sketchs.

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par . Évalué à 4.

          Je le trouvais assez juste lorsqu'il parlait du féminisme

          Quand il proposait de foutre un pain à une nana pour démontrer que l'homme est supérieur à la femme ?

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Non, quand il disait que le fait de vouloir placer la "lutte des classes" sur un plan sexuel c'est du grand n'importe quoi (les femmes ne sont pas pauvres que les hommes) par exemple.
            Ceci dit je ne suis pas un expert du bonhomme, il a sûrement dit pas mal de choses que je désapprouve.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par . Évalué à 3.

              • [^] # Re: Hmm

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                c'est la pauvreté et la discrimination qu'il faut combattre. Le sexisme, l'antisémitisme (y'a t-il d'autre racisme qui on un nom dédié ?), l'islamophobie ne sont que des niches.

                • [^] # Re: Hmm

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C'est un débat éculé. Le fait est qu'il y a des dominations multiples et croisées, et les distinctions de classe sont loin de les épuiser : par exemple, des femmes pauvres dominées par des hommes pauvres, des femmes bourgeoises dominées par des maris bourgeois, mais aussi des femmes noires dominées par des femmes blanches, etc.

                  La position selon laquelle seule la lutte des classes importe, et le reste serait secondaire, a été abandonnée par la majorité des intellectuels et partis politiques (d'extrême-gauche ou non), parce qu'il est apparu manifeste que l'engagement contre la pauvreté ne prémunit pas contre l'exercice, volontaire ou involontaire, d'autres types de domination.

                  (ainsi l'ultra-majorité des hommes dans les instances dirigeantes)

                  Maintenant ce n'est pas vraiment l'endroit pour en parler. Je te conseille de lire un bouquin de Christine Delphy, par exemple « Classer, dominer : Qui sont les autres ? ».

                  Le sexisme, l'antisémitisme (y'a t-il d'autre racisme qui on un nom dédié ?), l'islamophobie ne sont que des niches.

                  Je te laisse la responsabilité du terme « niche », vu que les victimes potentielles de ces trois fléaux représentent plus de la moitié de l'humanité...

                  • [^] # Re: Hmm

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Merci pour la référence du bouquin.

                    je ne parlais pas specialement de simple lutte des classe, mais du fait que pour moi il ne faut pas lutter contre une discrimination parmis d'autre. Pour moi une femme juive noire homosexuelle et communiste pauvre n'est pas plus importante qu'un pauvre "générique". Maintenant, il est clair que chaque discrimination a ses specificité et ses causes/remèdes.

                    Quant au terme "niche" n'y voyez aucune allusion canine.

                  • [^] # Re: Hmm

                    Posté par . Évalué à -5.

                    Une femme riche a plus de pouvoir qu'un homme pauvre.

                    • [^] # Re: Hmm

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      et plus que tu pédale (rien à voir avec les milices) moins vite, moins que t'arrive plus vite.

          • [^] # Re: Hmm

            Posté par . Évalué à -7.

            Quand il proposait de foutre un pain à une nana pour démontrer que l'homme est supérieur à la femme ?

            Ça s'appelle de l'humour, Moogle.

            • [^] # Re: Hmm

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ça s'appelle de l'humour, Moogle.

              On n'a pas du tout le même humour...

              • [^] # Re: Hmm

                Posté par . Évalué à -9.

                Ça c'est sûr !

        • [^] # Re: Hmm

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'ai regardé le début de la seconde partie et effectivement il s'enfonce dans sa théorie de complot judéo-maçonnique à un tel point que c'en est comique. Si la première partie me faisait peur, celle-ci me fait rire. Il en arrive à parler de prophéties qui sont en train de se réaliser …

          Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

      • [^] # Re: Hmm

        Posté par . Évalué à 5.

        Clairement ce type fait partie de la mouvance brun-rouge sur laquelle surfe Marine Le Pen en ce moment, des gens qui n'ont pas pigé (ou qui font semblant) que les complots ne sont que pour défendre des intérêts particuliers à un moment précis, simple résultat du monde néo-libéral capitaliste actuel mais pas l'inverse. Le pire, c'est qu'ils participent au brouillage idéologique et donnent du grain à moudre aux tenants du pouvoir...

  • # C'est qui, c'est quoi ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    C'est qui ce type, Alain Soral ? Et c'est quoi son livre, Comprendre l'emprire ?

    • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

      Posté par . Évalué à -7.

      Alain Soral est un intellectuel français dissident, tour à tour sociologue, écrivain, journaliste, essayiste, cinéaste. "Comprendre l'Empire - Demain la gouvernance globale ou la révolte des nations" est son dernier ouvrage en date.
      C'est le livre que le Système ne veut pas que tu lises, parce que tu risquerais de te poser trop de questions, de chercher par toi-même et de comprendre deux siècles de domination oligarchique.

      É&R est son association : http://www.egaliteetreconciliation.fr/

      • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        Hey les gars, je vais pas vous reprocher de moinsser du facho. Mais là tout de même, il répond simplement à une question simple. J'ai jamais vu un moinssage aussi déraisonné.

        • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

          Posté par . Évalué à 9.

          Disons qu'on a du mal à croire que le système ne veut pas qu'on lise ce bouquin étant donné qu'il est en vente libre et trouvable très facilement. D'ailleurs son auteur passe de temps en temps dans des émissions du service public, preuve que le système le persécute de manière outrancière et l'empêche de s'exprimer. On en trouve de la pub un peu partout sur le net, et on peut l'acheter en un clic (breveté amazon il me semble) , en plus de celui pour cliquer sur ce lien : http://www.amazon.fr/Comprendre-lempire-gouvernance-globale-r%C3%A9volte/dp/284628248X

          • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Hum, je ne refuserais pas à cet énergumène le statut de subversif. Bon, ça ne fait pas valoir grand chose; il est facile d'être subversif quand on est anti-tout. On a quand même rarement vu un livre avec tant de succès avoir si peu de couverture médiatique. Ce n'est pas que je m'en plaigne d'ailleurs…

            • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

              Posté par . Évalué à 6.

              Être subversif c'est une chose, le présenter comme une victime du système c'en est une autre. Il représente une opinion minoritaire, c'est normal qu'il n'ait pas autant d'échos que l'idéologie dominante.

        • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

          Posté par . Évalué à 9.

          Je pense que c'est la tirade débile de la fin, où l'on entrevoit la tendance fortement complotiste du discours (« C'est le livre que le Système ne veut pas que tu lises, parce que tu risquerais de te poser trop de questions, de chercher par toi-même et de comprendre deux siècles de domination oligarchique ») qui irrite pas mal.

          • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

            Posté par . Évalué à -5.

            C'est vrai que c'est un peu bête, mais est-ce que c'est si différent de la vérité ?

            Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

            • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Si tu n'avais pas sauté ce commentaire, tu aurais peut-être pu mesurer une certaine distance vis-à-vis de la vérité.

            • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Vu comment Soral est diffusé, son bouquin que je n'ai pas encore lu, est en tête de gondole dans beaucoup de librairies dont celles du coté obscur, Fnac.
              Alors que ses anciens livres étaient beaucoup plus difficile à trouver.

              Donc non je ne pense pas que L'Empire veuille l'interdire, pas plus que le dernier bouzin de BHL.

    • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est qui ce type, Alain Soral ?

      Un ancien communiste qui a fait un sejour au FN, proche de Dieudonne et autour duquel gravite plein de groupuscules nationalitess/identitaires, homophobes et antisemites (lui meme etant ete condamne pour propos anti-semites).

      Pour resumer son oeuvre, c'est simple: "c'est la faute du complot mondial du lobby juif franc-macon, et si ces cons de juifs ils s'en prennent plein la gueule depuis 2500 ans, c'est peut-etre un peu de leur faute, non?"

      Tu peux aller voir sa page wikipedia, il y a quelques citations qui permettent de se faire une idee sur le bonhomme.

      Bonus: je te laisse decider si les blagues pas droles sur les juifs qui ressortent lorsque les quelques hurluberlus sur LinuxFR discutent ensemble sont une coincidence ou pas.

      • [^] # Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

        Posté par . Évalué à -10.

        Pour resumer son oeuvre, c'est simple: "c'est la faute du complot mondial du lobby juif franc-macon, et si ces cons de juifs ils s'en prennent plein la gueule depuis 2500 ans, c'est peut-etre un peu de leur faute, non?"

        Bravo, de délation en directe, tu as oublié petit con qu'il y a des videos et qu'on retrouve la vérité en 2 cliques!
        En bref, il n'a jamais fait une telle phrase minable!

        À 1min07 exactement, petit CON! http://www.dailymotion.com/video/xfr9ot_alain-soral-dans-l-emission-complement-d-enquete_webcam

        Sinon, la réponse de Soral à ce sujet pointant le fait du magnifique travail de journalisme.

        http://www.dailymotion.com/video/xfr9ph_explications-d-alain-soral-complement-d-enquete_webcam

        Little Boy, franchement, si tu aimes tant que ça la halaka, va vivre en Israel... de préférence à tes frais.

        • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

          Posté par . Évalué à 9.

          Charmant, c'est sûr qu'avec ce genre de façon de prendre la critique, tu risques de convaincre des gens... Ou pas à bien y réfléchir !

          Ca te sers à quoi d'insulter ? Tu penses qu'ici ça va faire parler du sujet ? Déclencher une flamewar, et mettre le site à feux et à sang ?
          Ca fait un an que tu es ici, tu devrais savoir que ça ne marche pas...

          Yth.

          • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

            Posté par . Évalué à -10.

            Ah bon?

            Je démasque un petit menteur que j'ai le droit d'appeller comme je veux du fait de sa tentative minable de dénigrer une personne qui ne va pas dans son sens.

            Tu peux ne pas adhérer aux idées de Soral, soit... mais il s'agit de rétablir ici une vérité.

            • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

              Posté par . Évalué à 10.

              Tu peux rétablir une vérité sans insulter ton interlocuteur. Tu as aussi l'air d'avoir bien du mal à supporter les idées qui ne vont pas dans ton sens, est-ce que ça relèverait (je cite Soral) de la psychopathologie mentale ?

              • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

                Posté par . Évalué à -10.

                Tu peux rétablir une vérité sans insulter ton interlocuteur. Tu as aussi l'air d'avoir bien du mal à supporter les idées

                Thomas,
                Il n'y a pas eu d'idée pour que celle-ci m'insupporte, LittleBoy a intentionnellement écrit une phrase tendancieuse.
                J'ai rapporté le passage vidéo avec la phrase exact, point!

                Reconnais-tu simplement que l'information qu'il a rapporté telle quelle est malhonnête, oui ou non?

                Après tu peux juger mon style, ma grossièrté, bien moindre que celle de Yth dans sa démonstration que vous avez pourtant tous à peu près validez et je ne doute pas qu'il les pensait ses saloperies.

            • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

              Posté par . Évalué à 8.

              soral deblatere a longueur de journée sur le "lobby sioniste" qui n'est rien d'autre que la resucée du complot judeo-maconnique d'autrefois. gravite autour de lui toute la fange antisémite/negationniste/paumés de la gauche

              il verse aussi dans l'homophobie et la mysoginie basique

              le plus drole, c'est qu'il est tellement instable qu'il arrive meme a se brouiller avec ses accointances, comme batskin, alias serge ayoub, qui est un personnage historique du neo-fascisme ultra-violent avec les JNR et sa bande de boneheads

            • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

              Posté par . Évalué à 10.

              Mais t'es vraiment qu'un sale connard toi hein ?
              Un merdeux pouffiasseux dont la merde sort des doigts et se répand comme une lèpre à travers ton clavier d'enculé, et va pourrir internet de phrases à chier digne du plus grand fils de pute de la planète !

              ...

              Et j'accomplis quoi en écrivant ça hein ?
              Je construit quelque chose ? Je convainc quelqu'un ?
              Il n'y a aucun rapport entre mes opinions et le fait que je trouve peu productif d'insulter les gens. S'il a tort, et si tu as raison, dis-le avec calme, en argumentant, sans prendre la mouche, et là les gens t'écouteront peut-être. Sinon on a juste l'impression que tu t'énerves dès que quelqu'un s'oppose à toi et que ta réponse est la violence.

              La violence, sur internet, tu sais, ça ne mène pas à grand chose : tu es moinssé, et on ne te lis plus, les gens peu intéressés passent immédiatement leur chemin.

              En plus, tu as le droit de lui laisser le bénéfice du doute, de penser, a priori, qu'il est juste mal informé, et de l'informer mieux, sans le qualifier immédiatement de menteur. Il y a extrêmement peu de chance que LittleBoy « mente », qu'il soit mal informé et colporte de fausses vérités, peut-être, mais qu'il mente, c'est à dire que consciemment il affirme quelque chose de faux, j'ai comme un doute...

              Yth.

              • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

                Posté par . Évalué à -10.

                Mais t'es vraiment qu'un sale connard toi hein ? Un merdeux pouffiasseux dont la merde sort des doigts et se répand comme une lèpre à travers ton clavier d'enculé, et va pourrir internet de phrases à chier digne du plus grand fils de pute de la planète !

                Ta démonstration est ridicule.
                Tu ne fait que m'insulter gratuitement car je n'ai dénigré personne ici par le simple fait de sa personne, je n'ai pas apporté d'information erronée et ou traficotée/tronquée un message, j'ai même été plutôt précis à ce sujet.

                Toutefois, j'ai en effet traîté de petit con - bien loin de ce que tu m'assènnes - une personne transmettant une information trafiquée, dénigrant une personne et ce pris en flagrant délit.

                Bref, la forme importe plus ce qui est contradictoire, ce serait vrai si je m'adressais au lectorat de Clubic, PcInpact, mais sur LinuxFr... (Et non Thomas, je ne tente pas misérablement de flatter les linuxfriens)

                Honnêtement, vous arrivez à vous regarder dans une glace?

                • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Tu peux pas t'arrêter là ? Ça me fatigue de cliquer sur "inutile".

                • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Et non Thomas, je ne tente pas misérablement de flatter les linuxfriens

                  Pour ceux qui auraient encore un doute à ce sujet ... en l'occurence tu les insultes, je suis pas sur que ce soit moins misérable.

                  Tant qu'on en est dans les confidences, il y a quand même un peu beaucoup de smiley dans ce commentaire - http://linuxfr.org/users/philiiiiiiippe/journaux/conf%C3%A9rence-dalain-soral-%C3%A0-nantes#comment-1226156 - c'est ironique ou c'est une tentative maladroite de rattrapage aux branches ?

                • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

                  Posté par . Évalué à 10.

                  La forme a son importance, ici comme ailleurs.

                  De fait, sur LinuxFR, la forme est probablement plus importante que sur Clubic ou PCinpact : la plupart des gens s'expriment en bon français et non en langage SMS, construisent des phrases, et se font lyncher quand personne ne comprend rien à leurs commentaires.

                  Et ceci pour une raison très simple : le fond ne va pas sans la forme.
                  La forme, c'est la communication.
                  Le fond, c'est l'idée.

                  Si tu cherches à communiquer une idée, il te faut du fond, et il te faut le mettre en forme.
                  Si tu cherches à convaincre ne serait-ce qu'une personne dans ta vie, il va falloir que tu comprennes ça...

                  Et bah, ma démonstration te prouves juste que moi aussi je sais cracher des insultes, c'est très facile, je ne suis pas coincé dans un écrin de bonnes manières, mais je fais l'effort, pas si incommensurable que ça je t'assure, de m'exprimer correctement.
                  Parce que moi, j'aime quand on comprend ce que j'ai voulu dire !
                  Mais c'est tout à fait personnel, tout le monde n'a pas les mêmes attentes de son lectorat, moi c'est d'être lu et compris, toi, c'est ce que tu veux, à vrai dire, je m'en moque...

                  Yth.

                  • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

                    Posté par . Évalué à -10.

                    Si tu cherches à communiquer une idée, il te faut du fond, et il te faut le mettre en forme

                    Mettre en forme? Supprimer des parties de commentaire, changer le contexte et rajouter ce qu'on a envie?

                    Mais c'est tout à fait personnel, tout le monde n'a pas les mêmes attentes de son lectorat, moi c'est d'être lu et compris,...

                    Donc en rapportant et trafiquant l'information, c'est du joli!

                    • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

                      Posté par . Évalué à 8.

                      Diantre, maintenant rapporter un information en bon français c'est déformer son propos ?

                      Fichtre, moi qui croyait benoîtement que l'objectif d'une langue était de communiquer, et qu'on communique mieux en utilisant le même protocole, c'est à dire en l'occurrence, en parlant la langue correctement, et de façon à être compris...

                      Hmm, ton commentaire n'a pas de sens, si tu ne comprends pas ce que signifie mettre en forme une idée, tu présentes alors un fort déficit de capacité de communication.

                      C'est comme d'écrire de façon manuscrite, si tu fais des pâtés, des ratures, que tu écris en pattes de mouches, en de traviole, tu seras bien plus difficile à lire que si tu écris bien droit, avec des pleins et des déliés, en formant bien tes lettres et en séparant correctement tes mots. Et bien l'organisation de ton idée, l'ordre et le choix des mots, ont une importance toute aussi grande que la qualité de ton écriture. De nos jours, on a la chance de pouvoir ignorer cette première étape de l'écriture manuscrite : tout passe par informatique, et est donc lisible en terme de graphie. Mais ça ne veut pas dire qu'on peut ignorer l'étape suivante qui est d'être lisible en français.

                      Mettre en forme ce n'est pas censurer, surtout quand il s'agit de ses propres propos, de sa propre opinion. Mettre en forme c'est s'exprimer clairement et de façon compréhensible, en exploitant un langage adapté à son lectorat.

                      Ici personne ne parle en SMS, ni ne s'insulte à tour de bras (enfin rarement), on a donc un langage globalement un peu soutenu, sans être pompeux (moi j'en rajoute), et souvent technique. Ce n'est pas en parlant comme une bouche d'égout que tu réussiras à simplement communiquer.

                      -

                      Encore une fois, rien à voir, mais dis-moi, comment expliques-tu que tu te sentes agressé par mes propos quand j'essaie de t'expliquer les défauts de ton mode de communication, et que je ne critique pas, ni ne porte de jugement, sur le fond de tes propos ?
                      Est-ce si difficile d'accepter que tu puisses avoir à faire des efforts ?
                      D'accepter aussi que des gens puissent ne pas s'opposer frontalement à toi ? Je me fous royalement de ton opinion, ou de ce type Sorel, tu ne m'empêcheras pas de dormir, et de construire des choses dans mon village, et dans ma région, sans me préoccuper de savoir si je le fais avec des juifs, des ouzbèkes, des politiciens, des tchétchènes, des bouddhistes, ou même des martiens, ou de savoir s'ils ont des papiers en règle.

                      Mais est-ce que je serais capable de construire quoi que ce soit avec quelqu'un comme toi, qui t'émeut d'étiquettes, et tente de faire de l'évangélisme agressif, et crachant des propos venimeux à tour de bras ?

                      Tu sembles aimer la confrontation, au point de provoquer au petit bonheur la chance tout les gens qui ne sont pas convaincu immédiatement par tes arguments. Tu dois avoir une vie pleine de déceptions, de haine ordinaire, et d'agressivité, parce qu'en exprimant tes idées comme tu le fais, tu ne dois pas convaincre beaucoup de gens, et donc tu dois t'opposer souvent.

                      Dis-moi, tu ne crois quand même pas que tout ceux qui s'opposent à toi font partie du fameux « complot » au moins ? Non parce que si 99% des gens font partie du complot, c'est que ce dernier n'existe pas, à la place on a préféré appeler ça la vie en communauté. Et le dernier % qui croit que le monde entier lui en veut est inadapté, ce qui n'est pas une tare, juste un handicap si on cherche à vivre en société, et un autre mode de vie si on préfère rester marginal.

                      Yth.

        • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

          Posté par . Évalué à 10.

          En bref, il n'a jamais fait une telle phrase minable!

          Attention les yeux, ca arrache:

          Quand avec un Français, Juif sioniste, tu commences à dire “y a peut être des problèmes qui viennent de chez vous. Vous avez peut-être fait quelques erreurs. Ce n'est pas systématiquement la faute de l'autre, totalement, si personne ne peut vous blairer partout où vous mettez les pieds.” Parce qu'en gros c'est à peu près ça leur histoire, tu vois. Ça fait quand même 2 500 ans, où chaque fois où ils mettent les pieds quelque part, au bout de cinquante ans ils se font dérouiller. Il faut se dire, c'est bizarre ! C'est que tout le monde a toujours tort, sauf eux. Le mec, il se met à aboyer, à hurler, à devenir dingue, tu vois. Tu ne peux pas dialoguer. C'est-à-dire, je pense, c'est qu'il y a une psychopathologie, tu vois, du judaïsme sionisme (sic) qui confine à la maladie mentale

          Ca lui a valu une condamnation pour incitation à la haine raciale.

          Et ca continue, le mec est tellement dedans que c'est trivial de trouver des citations en pagaille ou il denonce la main-mise des juifs et des franc-macons sur le monde:

          Tu vois l’école où tu as appris à mentir c’est eux qui l’ont construite. Ça fait 2.500 ans qu’ils sont des professionnels de la domination triangulaire. Et toi tu penses que tu vas les niquer ? Staline ne les a pas niqués. De Gaulle ne les a pas niqués. Churchill ne les a pas niqués. Personne ne les a jamais niqués. Le meilleur moyen de les niquer c’est de ne jamais rien accepter d’eux. C’est écrit dans les textes, dans nos textes sacrés et c’est écrit également dans le Coran d’ailleurs.

          Et c’est sans doute parce que, désormais, les décisions qui concernent notre Nation se décident au niveau mondial dans ces nouvelles maçonneries pour l’hyperclasse que sont les think tanks style Bilderberg, CFR et Trilatérale, que la plupart de nos grands médias responsables [...] sortent de plus en plus souvent des dossiers sur le scandale que constitue effectivement le pouvoir occulte de la franc-maçonnerie régnant en douce sur la démocratie française.

          Little Boy, franchement, si tu aimes tant que ça la halaka, va vivre en Israel... de préférence à tes frais.

          Deja, je suis Francais, je vois pas ce que j'irais faire en Israel, c'est pas mon pays et du coup je vois pas trop le rapport.

          Enfin, si en fait je le vois tres bien le rapport. C'est le raisonnement bien connu que les juifs sont forcement solidaires d'Israel et qu'ils ne sont pas vraiment 100% francais.

          Enfin, on progresse. La derniere fois, j'etais juif et pede. Deux tares a tes yeux je suppose. Et si ca se trouve je suis franc-macon.

          • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

            Posté par . Évalué à -9.

            C'est le raisonnement bien connu que les juifs sont forcement solidaires d'Israel et qu'ils ne sont pas vraiment 100% francais

            Faux, Soral en parle même dans son bouquin et dans ses vidéos, il parle d'un groupuscule - clairement identifié - qui prend en "otage" la communauté juive de part.

            Enfin, on progresse. La derniere fois, j'etais juif et pede. Deux tares a tes yeux je suppose.

            J'adore, tu te fourvoyes de post en post... j'imprime mon message à l'écran:
            Littleboy: Tu es donc d'obédiance juive et homosexuel, soit l'une ou l'autre et tu utiliserais l'une pour te couvrir de l'autre

            "SOIT l'une ou l'autre"

            Tu parles français? et ce n'était pas une accusation, mais je t'en prie, je te laisse m'accuser de ce que tu veux pour cette phrase. :)

            Donc vas-y creuse dans mes messages, ça n'enlèvera pas le fait que tu as menti ~3 posts plus haut et que tu t'es fait demasqué.

          • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

            Posté par (page perso) . Évalué à -5.

            Quand avec un Français, Juif sioniste, tu commences à dire “y a peut être des problèmes qui viennent de chez vous. Vous avez peut-être fait quelques erreurs. Ce n'est pas systématiquement la faute de l'autre, totalement, si personne ne peut vous blairer partout où vous mettez les pieds.” Parce qu'en gros c'est à peu près ça leur histoire, tu vois. Ça fait quand même 2 500 ans, où chaque fois où ils mettent les pieds quelque part, au bout de cinquante ans ils se font dérouiller. Il faut se dire, c'est bizarre ! C'est que tout le monde a toujours tort, sauf eux. Le mec, il se met à aboyer, à hurler, à devenir dingue, tu vois. Tu ne peux pas dialoguer. C'est-à-dire, je pense, c'est qu'il y a une psychopathologie, tu vois, du judaïsme sionisme (sic) qui confine à la maladie mentale

            Ca lui a valu une condamnation pour incitation à la haine raciale.

            En quoi ça incite à la haine ?

        • [^] # Re: Littleboy flagrant délit de mensonge: la véritable phrase: http://dai.ly/gTCXl1

          Posté par . Évalué à 10.

          Bravo, de délation en directe, tu as oublié petit con qu'il y a des videos et qu'on retrouve la vérité en 2 cliques!

          Cette tendance à tout féminiser dénote une homosexualité latente, probablement due à une mère juive abusive et à un père franc-maçon.

      • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

        Posté par . Évalué à -5.

        Un ancien communiste qui a fait un sejour au FN, proche de Dieudonne et autour duquel gravite plein de groupuscules nationalitess/identitaires, homophobes et antisemites (lui meme etant ete condamne pour propos anti-semites).

        1. Il n'y a pas d'identitaire à É&R. On est ouvert à tous les français qu'elle que soit leurs origines et on n'est pas racialistes.

        2. On n'est pas homophobes. On est critique sur les milices gays, ce qui est très différent. On considère que la sodomie est une activité de loisir privée qui n'a aucune légitimité à entrer dans le champ social ou politique.

        3. On n'est pas antisémites. On a 1/3 de sémites dans l'association et on ne confond pas David Rockefeller, BHL, Copé ou Zbigniew Brezinski avec nos compatriotes juifs qui ne se sentent pas représentés par le CRIF et la LICRA.

        • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          On a 1/3 de sémites dans l'association
          

          C'est pas incompatible avec l'antisémitisme.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Note qu'en plus ils ont fait des statistiques sur le sujet... Pas obsessionnels du tout, non non.

          • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Les Sémites sont l'ensemble des peuples utilisant ou ayant utilisé les langues sémitiques. Cette notion est reprise par la linguistique contemporaine pour poursuivre l'étude de ces langues.

            Les langues sémitiques contemporaines les plus parlées sont l'arabe (plus de 450 millions de locuteurs), l'amharique (27 millions), l'hébreu (8 millions), le tigrinya (6,75 millions). Elles constituent aujourd'hui, avec le maltais (400 000 locuteurs), les seules langues sémitiques officielles bien que d'autres langues utilisées en Éthiopie, en Érythrée, à Djibouti et en Somalie, ainsi que les divers parlers néo-araméens du Moyen-Orient, se rattachent à cette famille.

            semite et antisemite ne pose aucun probleme
            semite!=juif

        • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Completement d'accord avec ton 2.

          On n'est pas antisémites. On a 1/3 de sémites dans l'association

          Je ne suis pas raciste, mon chien est noir.

    • [^] # Re: C'est qui, c'est quoi ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Le début de la page wikipédia :

      Alain Soral, de son nom complet Alain Bonnet de Soral1, est un essayiste, journaliste et réalisateur français (également détenteur de la nationalité suisse2) né le 2 octobre 1958 à Aix-les-Bains et se présentant comme un « intellectuel français dissident ».
      Militant du Parti communiste dans les années 1990, il devient en novembre 2007 membre du comité central du Front national, chargé notamment des affaires sociales et du problème des banlieues, jusqu'à son départ de ce parti le 1er février 2009. Il préside depuis 2007 Égalité et réconciliation, association « nationaliste de gauche » dont il est le fondateur, et exprime ses vues toutes les quinzaines en tant que chroniqueur au journal Flash.
      Il se présente aux élections européennes de 2009 en Île-de-France en 5e position sur la « liste antisioniste » conduite par Dieudonné.

      Il y a un débat sur la neutralité de la page, mais qui penche du coté, cette page est trop gentille avec ce mec !

      Bref un mec pas tout a fait recommandable, a qui je laisserais pas mes clefs de voiture, alors les clefs du pays !!! Nationaliste de gauche sa sonne vaguement national socialiste, non ?

      Si vous cherchez de la lecture, et pour répondre à la propagande de certain : Indignez-vous de Stephane Hessel

  • # Les journaux politiques...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    ... Ca manquait!

    Mais pour tester la charge du serveur en Ruby, faudrait passer à la prochaine étape, le vrai test : l'IVG.

  • # Hum...

    Posté par . Évalué à -2.

    Mais, quoi ça fout sur les journaux de LinuxFR, en fait ?

    • [^] # Re: Hum...

      Posté par . Évalué à 9.

      On peut parler de tout dans les journaux, il n'y a pas de ligne éditoriale.
      Si on accepte tout, on accepte ça aussi, c'est un espace de discussion ici.

      Yth.

      • [^] # Re: Hum...

        Posté par . Évalué à 7.

        Enfin, surtout un espace de troll...

        • [^] # Re: Hum...

          Posté par . Évalué à 8.

          Oh, arrête, j'ai compté (rapidement) six trolls contre neuf journaux pertinents à l'instant, sur la page des derniers journaux.
          Et avec les notes des journaux, on sépare quand même bien plus rapidement le bon grain de l'ivraie !

          Moi je continue d'aimer lire les journaux, même après tant d'années ^^

          Yth.

          • [^] # Re: Hum...

            Posté par . Évalué à 4.

            Compter les journaux c'est bien mais si tu comptes les commentaires associés le rapport de force change de camp.

  • # Alain Soral le boxeur ?

    Posté par . Évalué à 6.

    87 commentaires pour Alain Soral et j'en ai eu 1 seul sur Nova Spivack ...
    Je retourne à la NASA.

    Enzo Bricolo

    • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Ben ffx semble quand même avoir raison, juste au dessus.
      Sur LinuxFR on aime de toute évidence troller.

      Ici ça part en live presque au premier commentaire, on sait que ça va être juteux.
      Nova Spivack fait des théories internet à base de twitter, forcément ça rassemble moins les foules.

      Soral, il suffit de lancer la polémique, trivial avec un zest de nationalisme, une once d'antisémitisme ou de racisme ordinaire.
      Spivack, il aurait fallut l'expliquer, aller plus loin qu'un simple lien, mais vraiment présenter ses théories, pour intéresser les gens.

      Ici on a de toute évidence affaire à des évangéliste d'un courant politique aux relents nauséabonds (oh, fichtre, une phrase d'opinion, désolé, je viens de tuer ton message qui sera irrémédiablement pourri par des gens).
      Nova Spivack, personne n'est là pour le défendre ou faire entendre sa voix...

      Et les théories internet du futur à la mord-moi-le-noeud, on en a vu passer des centaines ici. Spivack est-il meilleur que d'autres ? Plus intéressant ? Je n'en sais rien, mais il faut le montrer si c'est le cas.

      Yth.

      • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Notons que si les quelques zozos pro-Soral (marrant comme leur phraséologie est si typique, d'ailleurs : même s'ils ne mentionnaient pas explicitement leur allégeance au « maître », on les reconnaîtrait d'office) n'étaient pas intervenus, je ne pense pas que beaucoup se seraient fait chier à argumenter sur le sujet. Ça relativise beaucoup l'intérêt qui y est soi-disant accordé : les gens postent uniquement pour fermer le clapet de quelques fachos.

        • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

          Posté par (page perso) . Évalué à -4.

          Ça relativise beaucoup l'intérêt qui y est soi-disant accordé : les gens postent uniquement pour fermer le clapet de quelques fachos.

          Quel est le rapport avec le parti italien ?

          • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

            Posté par . Évalué à 10.

            Tu cherches à allumer un nouveau troll, toi.

            La pensée de Soral est clairement fasciste : valorisation de la virilité et de la violence en politique, tentative de syncrétisme entre une doctrine ultra-nationaliste et un fond d'esprit socialiste. C'est bien le fascisme d'origine, celui des années 20 et 30, et pas seulement une pensée d'extrême-droite ultra-réactionnaire comme tant d'autres autour du FN.

            Le terme "facho" est donc approprié pour ceux qui font siennes ses orientations (même s'ils ne sont pas forcément conscients de cette filiation, incultes qu'ils sont), et nullement dérogatoire.

            • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

              Posté par . Évalué à -2.

              J'ai du mal à voir le rapport avec les vidéos proposées. Je n'ai rien vu de à proprement parlé « fasciste » dans cette vidéo.

              Peut être un peu vulgaire, mais je ne vois pas dans la conférence quelque chose de fasciste. On pourrait avoir le minutage pour étayer tes dires ?

              Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

              • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

                Posté par . Évalué à 4.

                Je parle de la pensée de Soral en général, pas de la video que je ne me suis pas fait chier à regarder (faut pas exagérer).

                • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Donc en fait d'après vous Alain Soral est un fasciste/antisémite/etc qui prend la peine d'écrire des livres pour faire parler de lui, et que sa posture assumée de victime du système ou sa thèse de système dominateur et impérial pour parler de l'organisation socio-économique actuellement en place dans notre monde ne serait en fait qu'une mascarade de fasciste pour cacher ses réelles idées fascisantes ? Franchement je voudrai bien qu'on m'explique...

                  Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

            • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

              Posté par . Évalué à -10.

              Le terme "facho", c'est le point Godwin de celui qui ne connaît pas l'Histoire et qui confond l'Italie des années 30 et la France de 2011. La pensée réduite à l'anathème, ce n'est pas sérieux.

              • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Boh, le fascisme de nos jours c'est pas très sérieux non plus : ça irait plus vite de défiler dans la rue en chemise brune plutôt que de perdre du temps et de l'énergie à se cacher, se déguiser et monter des partis pour faire comme tout le monde.

                • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

                  Posté par . Évalué à -9.

                  Le fascisme est mort en 1945.

                  • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Le communisme est mort en 1989.
                    Le capitalisme est mort en 1929.
                    Le royalisme est mort en 1793. Et la démocratie en 404. Avant Jicé.

                    Enfin... et puis à d'autres dates aussi. Et ça dépend un peu des pays aussi. Et puis tout ça, ça va ça vient.
                    Mais c'est quand même émouvant, toujours, ces petits tours de cimetières.

                    • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

                      Posté par . Évalué à -5.

                      Le capitalisme est mort en 1929.

                      Non, lui est bien vivant - ou plutôt mort-vivant.

                      • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        C'est quand ça t'arrange alors ?

                        • Y.
                        • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

                          Posté par . Évalué à -5.

                          Tout le monde peut constater que le capitalisme dans sa nouvelle mue financière et spéculative s'est fait destructeur de la Production dans notre pays, alors qu'il était auparavant son allié.

      • [^] # Re: Alain Soral le boxeur ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Je pense que tu as raison.

        Pour faire court car la vidéo est hyper dense :

        Au cours d'une séminaire de la Singularity University,
        Nova Spivack fait l'historique et la projection dans les années
        à venir de l'évolution de l'intelligence "collective", et le concept de "self".

        En parallèle, l'intégration de plus en plus forte des technologies dans
        notre vie courante et "sociale" l'amène à détailler 3 niveaux de conscience
        (individuel, groupe, organisation). Les humains possèdent des intelligences "conscientes" indépendantes (enfin, pas tous conscients, pas tous indépendants) - on parle ici de conscience de soi.

        Ils peuvent s'organiser en groupe (tribu, famille, clan, communauté, etc.) et des structures
        d'intelligence "collective" remarquable peuvent apparaître (Les Beatles, Nicolas Bourbaki,
        l'équipe de foot du Bresil 1986, le projet Manhattan, Larry Page et Sergei Bryn,
        la tribune linuxfr, une loge maçonnique, etc.). Les éléments de ces groupes peuvent avoir conscience d'appartenir au groupe, de leur rôle au sein du groupe, et appliquer à leur groupe des méthode visant à améliorer l'efficacité du groupe, on parle de dynamique de groupe. On parlera de "conscience de groupe" quand la réflexion est partagée et l'évolution du groupe rapide.

        L'étape suivante est à un niveau supérieur, au niveau d'une large organisation, composée
        d'une foultitude de groupe, dont les éléments sont conscients d'appartenir à de nombreux
        groupes, et conscients des méthodes à appliquer pour améliorer l'efficacité de l'ensemble de ces groupes.

        "L'intelligence collective ne peut progresser que si les éléments du collectif prennent conscience d'appartenir à un collectif et comprennent que l'évolution de l'ensemble est dépendante de la dynamique du groupe."

        On est tous des "neurones" du cerveau global, il faut en avoir conscience : "si un neurone du cerveau global initie un échange et qu'aucun élément du groupe ne "réagit" (propagation, amplification, correction, etc.), l'intelligence collective ne progresse pas."

        J'ai mélangé des concepts de la vidéo citée avec d'autres extraits et des trucs glanés
        chez Ben Goertzel et autres.

        Enzo Bricolo

  • # Les armes du mal !!!!

    Posté par . Évalué à 0.

    Dailymotion permet de signaler des contenus contrefait (plutôt genre copie privée de film de vacances naturiste de Mickey et Minie), mais aussi de dénoncer des contenus pas hyper-classe comme la pédophilie et l'apologie de crime contre l'humanité ou encore deviner quoi l'incitation à la haine raciale !

    Alors cliquer !

    • [^] # Re: Les armes du mal !!!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      y'a pas d'incitation à la haine.

    • [^] # Re: Les armes du mal !!!!

      Posté par . Évalué à -3.

      Alors cliquer !

      C'est à ça qu'on reconnaît les vrais "fachos" : à leur besoin d'interdire la libre expression de ceux qui ont des opinions différentes des leurs.

      • [^] # Re: Les armes du mal !!!!

        Posté par . Évalué à 0.

        Nous sommes donc d'accord, confère le titre du post !
        Utilisons les armes du mal, pour combattre le mal !

        Après tout, ils utilisent bien bien les logiciels libres pour diffuser leur pensée nauséabonde, incompatible avec la notion même de liberté !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.