Journal Doublez le volume sonore des appels sur un téléphone

Posté par  . Licence CC By‑SA.
18
27
juil.
2019

Les coups de fils devenaient pénibles avec mon téléphone, parce que je n’entendais pas bien mes correspondants.

Aujourd’hui, je vous présente une technique pour augmenter drastiquement (« doubler », en langage pifométrique) le volume sonore de vos appels. Cette technique, universelle, est indépendante du système d’exploitation du téléphone et peut s’appliquer sur un téléphone non rooté avec sa ROM d’origine.

Première étape : essayer d’appeler votre messagerie vocale. C’est pas cher, ça ne dérange personne, ça ne nécessite pas de connaître des gens, ça parle clairement et c’est disponible 24 heures sur 24. Si ça parle assez fort, c’est fini. If it ain’t broken, don’t fix it1, n’est-ce pas ?

Sinon :

* essayez d’augmenter le volume ;
* sinon, vérifiez que vos oreilles ne sont pas bouchées ;
* sinon, vérifiez votre réception. Si le réseau est pourri, un son altéré est normal ;
* si le problème persiste, regardez si les trous du haut-parleur utilisé lors des appels ne sont pas bouchés par de la poussière. Votre téléphone, si vous en avez un, dispose probablement d’un ensemble de trous dont le rôle est de restituer la voix de la personne avec qui vous correspondez lors d’un appel, au-dessus de son écran.

Haut-parleur utilisé pendant les appels

Quand vous tenez l’appareil, il est proche de votre oreille (la vie est bien faite, n’est-ce pas ?). Si les trous sont blancs, ou que vous distinguez de la poussière, armez-vous :

* d’une aiguille.

Manipulez l’aiguille avec précaution et délicatesse. Elle est susceptible de rayer votre téléphone (elle a très probablement une dureté plus grande que la surface le téléphone à cet endroit).

Évitez aussi d'aller trop profond avec l'aiguille et de percer la membrane du haut-parleur.

Tournez délicatement l’aiguille dans un trou. De la poussière va sortir. Enlevez-la de la surface du téléphone et de l’aiguille. Faire cela pour chaque trou. Recommencer l’opération une ou plusieurs fois si nécessaire.

Conseils :

* Si vous évacuez la poussière en frottant vers le haut, je vous conseille de commencer par les trous de la rangée la plus basse et d’aller vers le haut. Sinon, la poussière va rentrer dans les trous que vous avez déjà débouchés, ce qui est dommage.
* Les mains pleines de doigts sont plus utiles propres dans cette opération.

Dernière étape : rappelez votre messagerie. Constater la (ou l’absence de) différence.


  1. Si ce n’est pas cassé, ne réparez pas. 

  • # Et pas une seule ligne de bash

    Posté par  . Évalué à 10.

    Je n'en reviens pas…

  • # Démonter ?

    Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 27/07/19 à 18:43.

    Sur les téléphones à l'ancienne (pas les smartphones), on peut plus ou moins démonter pour dépoussiérer.

    T'as pas essayé ? Si tu peux accéder à l'autre côté des trous, tu souffles (avec une bombe ou un compresseur) et c'est plus vite fait.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Démonter ?

      Posté par  . Évalué à 3.

      J'ai un smartphone, et je n'ai pas osé décoller l'écran. Mais c'est bien un commentaire qui suggérait de démonter l'écran sur mon modèle qui m'a donné l'idée d'essayer avec une aiguille. Ça m'a pris 5-10 minutes et ça a apparemment marché (j'attends un vrai appel pour confirmer cependant). Si le démontage est facile, il vaut probablement mieux de faire comme tu dis en effet :-)

  • # Fuzz

    Posté par  . Évalué à 9.

    Et si tu vas trop profond avec ton aiguille et que tu perces la membrane du haut-parleur, tu obtiens un joli son fuzz.

    • [^] # Re: Fuzz

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je vais de ce pas essayer cette technique avancée sur mon ampli basse. Un conseil sur la taille de l'aiguille sachant que j'ai un HP de 12" ?

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Fuzz

      Posté par  . Évalué à 3.

      Est-ce qu'un membre de l'équipe de modération pourrait mettre l'avertissement auquel je réponds juste après le paragraphe parlant de dureté s'il vous plait ?

    • [^] # Re: Fuzz

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      surtout qu'avant l'aiguille, on passer par des étapes intermédiaire, comme la brosse à dent ;)

      • [^] # Re: Fuzz

        Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 31/07/19 à 14:46.

        Je n’y avais pas pensé, c’est une bonne idée !

        (tu suggères quel dentifrice ?)

      • [^] # Re: Fuzz

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 31/07/19 à 16:08.

        surtout qu'avant l'aiguille, on passer par des étapes intermédiaire, comme la brosse à dent ;)

        Les poils sont un peu gros (par rapport à la taille des trous) et un peu durs.

        C’est bien pour de la crasse tenace, mais quand il ne s’agit que de poussière à déloger, j’utilise pour ma part un pinceau avec des poils naturels assez fermes quand même (donc plus un pinceau pour peindre un mur qu’un tableau).

        Cela dit, dans le cas présent, le défaut de toutes ces méthodes, c’est qu’elles auront tendance à faire rentrer la saleté à l’intérieur.

        Frаnсе : 111525, Allеmаgnе : 91423. Масrоn : 20102.

        • [^] # Re: Fuzz

          Posté par  . Évalué à 2.

          donc plus un pinceau pour peindre un mur qu’un tableau

          Note qu'on trouve aussi des pinceaux brosse en soie de porc (couleur blanc-crème) en matériel beau-art.
          Souvent ce sont des pinceaux réservés pour du travail en pâte (peinture sans dilution) ou pour appliquer une texture marquée (donc pas pour des aplats ou des lavis où on privilégie du poil en poney petit gris ou du synthétique) mais vu leur faible prix et le côté consommable d'un pinceau (les poils se font bouffer par la peinture) on les retrouve aussi massivement en techniques de peinture murale sous des formes variées (brosse pouce, à rechampir, à marbrer, en éventail, spalter, etc.).

        • [^] # Re: Fuzz

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Perso j'utilise des pinceaux à maquillage, c'est pas cher et il faut bien que ça serve à quelque chose.

          Designeuse de masques pour sphéniscidés.

  • # Jusqu'à 11 ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Sinon pousser le niveau jusqu'à 11.

    • [^] # Re: Jusqu'à 11 ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      J’ai pas le niveau 11. Comment on fait pour l’avoir ? J’aimerais bien avoir le niveau 11. C’est possible sur téléphone non désimlocké ?

      • [^] # Re: Jusqu'à 11 ?

        Posté par  . Évalué à 5.

        Je sais pas si t'as compris sa blague, je sais même pas si c'était une blague, mais LA référence à citer ici c'est le film Spinal Tap.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Jusqu'à 11 ?

          Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 28/07/19 à 12:57.

          J'avais compris son commentaire comme une blague, mais je n'avais pas ta référence. Merci :-)

        • [^] # Re: Jusqu'à 11 ?

          Posté par  . Évalué à 10.

          Étonnant, encore aucun journal qui parle de Spinal Tap Tempo.

  • # Bien, maintenant...

    Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 29/07/19 à 14:57.

    …si tu pouvais m'expliquer pourquoi le Motorola One sur la dernière release d'android que le boulot m'a filé refuse d'envoyer du son sur certains casques (un bower & wilkins sur prise jack et un jabra evolve 65 sur bluetooth) alors que sur d'autres (des écouteurs d'iphone 5, des hauts-parleurs bluetooth) ça marche parfaitement je suis preneur.

    • [^] # Re: Bien, maintenant...

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ca peut être tout et n'importe quoi…

      Mais vérifier l'impédance du matériel peut-être une solution possible. Les téléphones n'acceptent en général pas des impédances très élevées ce qui fait que certains casquent ne peuvent pas fonctionner.

      La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.