Journal Debian pour PowerPC

Posté par . Licence CC by-sa.
13
18
avr.
2019

Si vous voulez installer GNU/Linux sur un PowerPC, par exemple, un ancien iMac G3 ou autre Macintosh New World, vous pouvez utiliser Ubuntu 16.04 pour PowerPC (http://ports.ubuntu.com/dists/xenial/main/installer-powerpc/current/images/powerpc/netboot/). Il n'y a pas de version plus récente, la distribution Ubuntu ayant été abandonnée pour les processeurs PowerPC. Il y a aussi Ubuntu 16.04 pour PowerPC 64 si vous avez un Power Mac G5, un iMac G5 ou un Xserve G5 (http://ports.ubuntu.com/dists/xenial/main/installer-powerpc/current/images/powerpc64/netboot/).
Un autre projet plus récent, Adélie Linux(https://www.adelielinux.org/) n'est pas encore aboutie et semble moribonde. Mais bonne nouvelle, une version Debian 10 pour PowerPC est en préparation, vous pouvez télécharger les ISO quasi quotidiennes sur https://cdimage.debian.org/cdimage/ports/ pour les tester et signaler les bogues sur la liste de discussion debian-powerpc-request@lists.debian.org : https://www.debian.org/ports/powerpc/

À signaler aussi, un projet d'ordinateur portable avec un microprocesseur PowerPC : https://www.powerpc-notebook.org/fr/

  • # bof bof

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-2).

    J'ai eu installé un iMac G3 avec Debian, vers 2008. C'était déjà poussif avec des logiciels récents. J'ose pas imaginer avec des logiciels de 2019.

    Donc je pense qu'il faut savoir garder raison, et ne pas mettre une distribution très récente pour se retrouver avec rien qui soit utilisable.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: bof bof

      Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

      Bah, un NetBSD fera trè bien l'affaire sur ce genre de config.

      • [^] # Re: bof bof

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

        J'espère un jour arriver à faire fonctionner Haiku sur PPC, mais y a du boulot…

      • [^] # Re: bof bof

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 20/04/19 à 20:13.

        Avec NetBSD, je n'ai pas réussi à faire fonctionner pdisk qui rejetait systématiquement les devices que je lui donnais, mais OpenBSD 6.3 tourne aux petits oignons (et pdisk fonctionne, donc je peux garder le MacOS d'origine en multiboot pour écraser une larme quand je n'ai que ça à faire ;))

  • # et Gentoo PowerPC ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+5/-1). Dernière modification le 18/04/19 à 22:21.

    Si la mémoire vive disponible est suffisante, on peut évoquer aussi la distribution Gentoo PowerPC.
    Projet Gentoo PowerPC
    Gentoo PPC Handbook

    Bon, ok, quelques efforts pour installer tout ça, mais au bout du compte, elle sera à jour, et en rolling-release.

    • [^] # Re: et Gentoo PowerPC ?

      Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

      Ce sera optimisé et rapide mais il faut en vouloir pour l'installer.

      • [^] # Re: et Gentoo PowerPC ?

        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

        Je ne comprends pas, c'est une débian avec tous les paquets compilés pour cette architecture particulière, en quoi une gentoo sera plus performante ?

        C'est une vrai question.

        • [^] # Re: et Gentoo PowerPC ?

          Posté par . Évalué à 5 (+4/-1).

          C’est pas plus performant, c’est le même script de build avec le même compilateur.
          Mais les gentooistes ont l’air de penser que faire la compilation localement optimise de façon magique le binaire. Je sais pas, peut être qu’ils pensent que leur cpu est différent de ceux des fermes de build, j’en sais rien.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: et Gentoo PowerPC ?

            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

            Après 3 jours à attendre la fin du build ça paraît optimisé (-:

            Chaque CPU a des particularités par rapport à l'AMD64 ou i686 (d'où le x32 pour ce dernier), si ton compilateur peu en tirer parti ou alors il faut que les logiciels aient prévus d'en tirer parti, alors tu aura un gain… Probablement pas sensible. Ce qui ralenti les ui c'est la latence et pas la puissance de calcul (hors effet 3D type beryl/compiz et tout ce qui est sorti par la suite)

            • [^] # Re: et Gentoo PowerPC ?

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Tu as aussi la possibilité de définir les options de compilation suivant tes besoins et donc de ne pas charger des libs que tu n'utilises pas.

              Mais oui, le gain de performance doit être négligeable sur une machine moderne (et ne vaut pas le temps que tu vas perdre à compiler sur une vieille machine).

        • [^] # Re: et Gentoo PowerPC ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

          La rapidité n'est pas vraiment à l'ordre du jour, car la demande porte une distribution à jour.

          Effectivement, si le noyau est bien compilé sans aucun module, avec juste les options matérielles et logiques voulues et nécessaires, on peut gagner un poil en performances et consommation mémoire, au prix de nombreux essais. Par contre, pour avoir une installation à jour, ce sera efficace.

          La quantité de mémoire et la présence d'un disque SSD restent des pré requis fondamentaux pour rendre la démarche envisageable.

          Si c'est du monocoeur, fut-il RISC, avec 512Mo de mémoire, il faudra faire des concessions.

          Maintenant, sur une machine multicoeur gorgée de mémoire, c'est plus rapide 😊

    • [^] # Re: et Gentoo PowerPC ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Ca veut dire se taper une recompilation de Gnome ou KDE une fois par mois sur un petit PPC ? Faut être patient là :D

      Opera le fait depuis 10 ans.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.