Journal Nextcloud 18 : éditer ses fichiers office en ligne directement dans nextcloud

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
22
28
mar.
2020

Ce journal bref à l'occasion d'une install de Nextcloud. Nextcloud est un cloud autohébergé, même si vous pouvez tout à fait trouver des offres hébergées par des tiers, y compris gratuitement, ce qui m'a dépanné un temps, jusqu'au jour où soudainement paf! 404, mon hébergeur ne répondait plus, ce qui m'a forcé à m'y mettre - mais je m'égare.

Nous en sommes à la version 18, qui a vu le jour cette année. Je vais tester un peu plus mais à première vue Nextcloud souffre toujours de certains défauts comme : gourmandise, gourmandise, bug, gourmandise. Mais rien de bloquant, si ce n'est qu'à l'époque la synchro des fichiers souffrait de problèmes, à minima sur le client android impossible de synchro automatiquement les nouveaux fichiers remote d'un répertorie que l'on souhaiterait suivre. Dommage! D'autres décrient les perfs. Si vous tapez problème synchro nextcloud sur le net les résultats effraient. Je pense cependant qu'ils progressent pas à pas, et qu'en connaissant les limites on peut y trouver notre compte.

L'installation est assez simple, pour une bouzin qui peut stocker consulter et éditer dans le cloud, mais également gérer un calendrier caldav, des contacts, des flux rss, apparemment des bookmarks, mots de passe, etc. Une fois que vous avez votre serveur web plus votre base de données, mettez l'archive fraîchement téléchargée dans le bon dossier, en gros on y est. Certains utiliseront docker. Une fois l'install faite, hormi des checks sécurité et autres dans les paramètres (exemple augmenter la ram autorisée pour php car ça consomme mille fois trop), un site scan.nextcloud.com se propose de vérifier que vous n'avez pas fait n'importe quoi. Rassurant pour certains (on taira leur nom). Les paramètres vous permettent d'encrypter ce qui est stocké.

Toutes les applis ne sont pas installées par défaut. Par défaut c'est fichier, contact, calendrier. Pour les outils supplémentaires, un app store permet d'installer aussi facilement que si on était sur fdroid. Un clic. Là franchement c'est la classe il faut le reconnaître.

Et là surprise avec cette version 18 : auparavant si vous vouliez avoir une fonction pour éditer des documents bureautiques en ligne, il fallait installer un serveur, soit Collabora soit ONLYOFFICE, puis demander à Nextcloud d'utiliser ça. Désormais ce n'est plus forcément nécessaire. Du moins avec la solution ONLYOFFICE, vous pourez simplement ativer deux "applications" dans nexctcloud, sans installer de serveur. Un soulagement, à mon goût. Le (très court) tuto ici : https://nextcloud.com/blog/how-to-install-onlyoffice-in-nextcloud-hub-and-new-integration-feature/

Voilà je vais désormais regarder pour renoncer à radicale et droppy, et voir un peu à l'usage. Ce journal est un peu pauvre mais je ne vois pas de nombreuses publications concernant nextcloud ici, donc mieux vaut ça que rien!

Le site web : https://nextcloud.com/
Le dépôt git : https://github.com/nextcloud/server
Aperçu des applications qui seront disponibles, mais pas forcément officiellement suportées : https://apps.nextcloud.com/
Providers tiers : https://nextcloud.com/fr_FR/providers/

  • # Simplification bien venu !

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

    Moi qui auto-héberge une instance je n'avais pas mis en place cette option au vu de la difficulté. Sous une BSD il fallait que je monte une VM pour mettre un Linux + docker …

    Dommage que ce soit OnlyOffice qui ai été poussé, il se base sur docx/pptx/… en natif même si la compatibilité avec odf est là.

    • [^] # Re: Simplification bien venu !

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      J'ai justement travaillé hier à l'installation de onlyoffice + nextcloud sur mon serveur. En 2 clics c'est réglé avec YunoHost, c'est vraiment pratique…

      Par contre je n'avais que la version 15 de nextcloud, et quand la mise à jour vers la version 18 a été proposée (hier justement) par YunoHost, j'ai découvert cette "Community Document Server App". J'ai essayé de l'installer mais j'ai eu des erreurs. Vu que onlyoffice était facile à installer, je n'ai pas cherché plus loin. J'ai vu sur la page dans nextcloud qu'il y avait des fonctionnalités en moins que dans OnlyOffice version serveur, je ne sais pas ce qu'il en est vraiment.

      OnlyOffice est effectivement plus favorable aux formats de microsoft (pour diverses raisons du type "c'est le plus répandu"), alors que Collabora se base sur LibreOffice.

      Petite restriction de la version open source d'OnlyOffice, depuis une tablette / smartphone, il n'est pas possible d'éditer un document, seulement de le visualiser. L'édition n'est que depuis un ordinateur.

    • [^] # Re: Simplification bien venu !

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Bien d'accord avec toi!

      Peut-être que Collabora suivra, après tout, ils sont concurrents, et ce serait dommage de laisser un boulevard à OnlyOffice.

  • # Cloud <> stockage

    Posté par . Évalué à 9 (+8/-1).

    Le "cloud computing" (ou infonuagique en bon français * grin *) est un modèle de mise à disposition de ressources, qui respecte certains critères, il faut lire les journaux.
    Une instance auto hébergée de NextCloud (ou n'importe quel MachinCloud) peut difficilement présenter les caractéristiques du "cloud computing" (que ce soit IaaS, PaaS ou SaaS).

    Tout le monde s'en fout de toute façon, je retourne à la pêche.

    "Mal nommer les choses, c'est ajouter aux malheurs du monde."

    • [^] # Re: Cloud <> stockage

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Je lirai mieux ton journal toute à l'heure, mais ne s'agit t'il donc pas dans mon cas de cloud personnel? et si ma famille ou mes amis l'utilisent? un nuage familio-amical ou un bise-data?

    • [^] # Re: Cloud <> stockage

      Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

      Du point de vue de l'utilisateur, ce qu'il veut c'est que ses fichiers soient "dans le cloud", c'est à dire n'importe où ailleurs que sur son/ses PC et ne pas avoir à plus s'en soucier.

      De ce point de vue là, pour tout le monde autre que l'admin (et encore, dans le cas de l'auto-hébergement, il n'a pas toujours et seulement la casquette de l'admin), c'est bien du "cloud", peut importe que ça ne colle pas avec tes mots ou ceux des pros de l'IT ; de toute facon "cloud" c'est avant tout un terme marketing.

      • [^] # Re: Cloud <> stockage

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

        peut importe que ça ne colle pas avec tes mots ou ceux des pros de l'IT ; de toute facon "cloud" c'est avant tout un terme marketing.

        Et de toutes façons, si tu veux parler précisément, tu te parles pas du cloud, mais de la techno que tu va utiliser (IaaS, PaaS, SaaS… voire plus précis en fonction du cas).

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Cloud <> stockage

          Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

          Le fait d'avoir des termes plus ou moins précis n'indique en rien que c'est marketing ou non. La « musique » ce n'est pas bien précis, le « rock » non plus. Est-ce qu'il faut pour autant mettre n'importe quoi derrière en disant haut et fort qu'on s'en fout ?

          • [^] # Re: Cloud <> stockage

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

            Ta comparaison me semble un bon exemple. Je ne suis pas sûr que tout le monde classe la même chose dans musique et rock. Ça ne veut pas dire qu'on n'y met n'importe quoi, juste que la définition du public n'est pas la même. Mais globalement, on comprend quand quelqu'un de non initié dit cloud ou rock.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Cloud <> stockage

        Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

        En gros tu t'en fout de ce que ça signifie tu as choisi ta définition tu l'utilise comme tu l'entends et tu conclus que de toute façon c'est comme ça et pas autrement. Tu voudrais pas lui cracher au visage aussi ?

        Il prends le temps de donner des explications détaillé sur ce que c'est et toi tu n'oppose rien d'autres que « de toute façon c'est marketing ! ».

        Je trouve ça sincèrement pas terrible comme remarque.

        • [^] # Re: Cloud <> stockage

          Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

          Il prends le temps de donner des explications détaillé sur ce que c'est et toi tu n'oppose rien d'autres que « de toute façon c'est marketing ! ».

          Non, avant tout ça, j'ai expliqué pourquoi je pensais ça : du point de vue de l'utilisateur, ça rend bien le même service, et c'est perçu de la même manière.

          En gros tu t'en fout de ce que ça signifie tu as choisi ta définition tu l'utilise comme tu l'entends et tu conclus que de toute façon c'est comme ça et pas autrement. Tu voudrais pas lui cracher au visage aussi ?

          Non, et je suis désolé si tu le prend comme ça. Pour ce qui est du choix de la définition, ce n'est pas moi qui commence à prendre ma définition et dire que c'est universel. Dans ma mémoire, le terme "cloud" a existé avant tous les XaaS, mais je peux me tromper.

          À mon avis, c'est avant tout un mot pour pour désigner le fait que tu met ça ailleurs et que ce n'est pas toi qui gère. Que derrière le rideau, ce soit du HA, du répliqué dans tous les sens ou une pauvre machine dans un garage, ce n'est pas ce qui fait le service, c'est un détail d'implémentation, un problème de technicien.

      • [^] # Re: Cloud <> stockage

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

        "Du point de vue de l'utilisateur, ce qu'il veut c'est que ses fichiers soient "dans le cloud", c'est à dire n'importe où ailleurs que sur son/ses PC et ne pas avoir à plus s'en soucier."

        Oui, bien sur, et un dimanche ensoleillé du mois de mars, confiné, ton pote/neveu/cousin/voisin t'appelle parce que :
        "Mes fichiers ont disparu ! Pourtant ils étaient dans le cloud !".

        Et là tu dois lui expliquer que ce qu'il pensait être du "cloud personnel", c'était juste du "kloug" (ou du "clown computing"), et que, "de toute façon, "cloud" c'est avant tout un terme marketing", je suis sur qu'il a apprécié cette nuance.

        Ce n'est pas grave, il est confiné de toute façon, il n'a que ça à faire et il lui reste 6 mois pour retaper la moitié de sa thèse.

  • # Sur du mutualisé

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 29/03/20 à 07:08.

    J'utilise Nextcloud depuis longtemps sur mon propre serveur chez un hébergeur. Le problème est que je n'ai plus le temps/l'envie de gérer moi même le serveur. Du coups j'ai ouvert un compte chez OVH sur un mutu mais pour le moment je n'ai pas réussi à obtenir quelques chose d'utilisable car Nextcloud est extrêmement lent et même si memcached est activé j'ai l'impression qu'il n'est pas détecté par Nextcloud. Du coup ça pédale… Est-ce que vous avez déjà fait ce genre d'install ?

    J'utilise Nextcloud principalement pour la synchro contact, calendrier, sms et de temps en temps partage de fichier mais pas pour faire de la synchro de dossiers complet en live.

    Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: Sur du mutualisé

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      sur le cache ils proposent plusieurs alternatives, hors memcache il y a redis ou APCu. Dans les paramètres il y a également quelques préconisations (vérifier un module php, la ram allouée etc)

      • [^] # Re: Sur du mutualisé

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Oui il y a bien l'extension php pour memcached, apcu, redis mais OVH ne fourni aucune doc sur comment les exploiter. Par exemple l'ip du serveur redis et le port (ou bien est-ce par le sock qu'il faut passer). J'ai essayé localhost mais à part faire planter l'instance nextcloud j'ai pas réussi à faire autre chose. Et malheureusement le support est à l'image d'un service à pas cher (pas spécifique à OVH) quasi inexistant.

        Born to Kill EndUser !

        • [^] # Re: Sur du mutualisé

          Posté par . Évalué à 0 (+0/-0).

          Je souffre également pour Nextcloud V18.0.3 en Mutualisé OVH :

          1.Erreur à l'install : PHP ne semble pas être configuré de manière à récupérer les valeurs des variables d’environnement. Le test de la commande getenv("PATH") retourne seulement une réponse vide. Veuillez consulter la documentation d'installation ↗pour savoir comment configurer PHP sur votre serveur, en particulier en cas d'utilisation de php-fpm.
          2. Erreur à l'install : L'en-tête HTTP "Strict-Transport-Security" n'est pas configurée à au moins "15552000" secondes. Pour renforcer la sécurité, nous recommandons d'activer HSTS comme décrit dans nos conseils de sécurisation ↗.
          3. pas réussi à passer de sqlite à la base mysql que j'avais créé au préalable
          4. les updates nécessitent pour fonctionner de déplacer temporairement .ovhconfig et éventuellement la base mysql
          5. certaines applis ne s'installent pas (Talk)
          6. le rendu des icônes/boutons semble meilleur avec app.engine=phpcgi qu'avec =php (je sais, c'est plus lent)
          7. Vu dans les logs Apache, tout est HTTP/1.1 !!!
          8. pas très nerveux en effet mais 20000 fichiers

          Pas bien d'idées pour améliorer le score.

          Les synchros marchent bien (peut-être limiter la bande passante dans les clients pour ne pas se faire bannir par OVH).

          Sur une autre instance OVH VPS, Tout est OK.

    • [^] # Re: Sur du mutualisé

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

      Bonjour,

      Si vous voulez, je peux vous ouvrir un compte de test sur https://nextcloud.ouvaton.org/nextcloud/ pour voir si ça vous convient.
      Il suffit de demander.

    • [^] # Re: Sur du mutualisé

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 29/03/20 à 12:20.

      J'ai installé il y a 4 ans un nextcloud pour le taf sur un arm chez scaleway (au début 5€/mois, maintenant 13€), histoire d'avoir une alternative à Google ou Dropbox qu'utilisait largement l'un de mes associés.

      On est maintant 12, et sans être fulgurant de rapidité, ça fait le taf. J'ai ajouté quelques applications mais elles sont très peu utilisées ; on utilise surtout les clients de synchro. Aujourd'hui, personne ne me réclame de repasser sur autre chose (pas même pendant les quelques—rares—périodes d'indisponibilité dues à mes erreurs d'admin non pro).

      Par contre, je n'ai jamais réussi à faire marcher les différents serveurs de cache :/ Mais je n'ai jamais eu le temps/la motivation de m'y consacrer vraiment.

      Édit : les prix donnés sont bien sûr, sans compter les serveurs de backups.

    • [^] # Re: Sur du mutualisé

      Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

      C'est lent aussi sur mon dédié. Avec 16 Go de RAM en plus. J'ai suivi toutes recommandations Nextcloud sauf le memcache, je n'ai pas vraiment compris comment l'installer/activer. Je suis de toute façon certain que ça n'aidera pas beaucoup plus.

      • [^] # Re: Sur du mutualisé

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

        Mon instance perso tourne sur un 2go sur un VPS et sans être une speedy gonzales c'est largement utilisable et j'ai memcached d'activer et paramétré. Tu dois avoir un problème de config quelque part (pas forcement au niveau de nextcloud).

        Born to Kill EndUser !

        • [^] # Re: Sur du mutualisé

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          C'est utilisable bien entendu mais comme tu dis, c'est loin d'être "speedy gonzales". Quand je dis que c'est "lent", c'est que cela ne paraît pas aussi instantané. Auparavant j'étais sous VPS, avec 2 fois moins de ressources, mais je ne ressens pas spécialement de gain de rapidité.

  • # Collabora CODE

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Je m'amuse justement à installer Collabora Online sur mon serveur, et bon sang c'est galère… je n'y arrive pas. QUelqu'un sait les différences entre Collabora et OnlyOffice ?

    • [^] # Re: Collabora CODE

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Collabora travaille avec OwnCloud, OnlyOffice avec NextCloud. Collabora est basé sur LibreOffice, OnlyOffice met en avant les formats de Microsoft (l'export vers ODT et ODS est possible, mais peut-être avec des pertes de format).

      Pour avoir essayé les deux, Collabora (demo sur https://www.collaboraoffice.com/) ressemble vraiment à LibreOffice dans son utilisation, et OnlyOffice ressemble plus à MS Office (ruban etc). Je préfère du coup Collabora. Quoi qu'il en soit, ça me dépannera bien sur mon serveur…

    • [^] # Re: Collabora CODE

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

      L'autre grosse différente notable (et selon moi la plus importante) à part le format de fichier par défaut est la philosophie de fonctionnement entre ces 2 solutions:

      • Onlyoffice a choisi de déléguer l'affichage du document au client. Tout est donc fait en js par le navigateur. Un serveur onlyoffice nécessitera peu de ressources mais le client devra en avoir assez.

      • Collabora a choisi l'inverse. Tout est fait sur le serveur et le client lui, ne fait que l'affichage. Cela nécessitera donc un serveur qui sera beaucoup sollicité mais un client mobile tout simple pourra facilement utiliser collabora.

      Après, si tu es tout seul à utiliser ton serveur d'édition de document, la question ne se posera peut etre pas. Mais si tu prévois d'avoir un usage assez soutenu, il faudra penser à ça.

    • [^] # Re: Collabora CODE

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      2 semaines plus tard, je te réponds pour savoir si tu as pu finir l'installation? Lassé par les performances limitées du nouveau système, j'ai installé Collabora sur la même machine que Nextcloud. Après un cuisant échec via docker, j'ai essayé avec les paquets natifs et ça a immédiatement marché - paquets qu'ils proposent pour quelques distribs mais pas non plus des milliards.

  • # Cozy ?

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Quelqu'un a comparé avec Cozy en terme de 1. Facilité d'installation / mises à jour et 2. Consommation de ressources ? Même si ce dernier manque un peu de fonctionnalités je le trouve bien sympa.

    Comme beaucoup, je souhaiterais maîtriser les données mais gérer un serveur au quotidien est une perte de temps.

    • [^] # Re: Cozy ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      As tu envisagé Syncthing?

    • [^] # Re: Cozy ?

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      La finalité est différente. Rapidement :
      Cozy = monoutilisateur, serveur en Go, compter 1Go par instance
      NC = multiutilisateur, PHP, conso variable suivant le nombre d'utilisateur.

      Pour les MAJ c'est similaire, en 1 clic. Avec de nombreux module supplémentaires pour étendre les fonctionnalité, avantage à NC qui a une communauté plus large et donc plus de contribution.

  • # Pour éviter des tirages de cheveux en mode docker

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

    OnlyOffice ne fonctionne pas avec l'image nextcloud:fpm-alpine (que ce soit avec l'application Community Document Server ou un serveur externe) il vaut mieux utiliser fpm (sans alpine) ou apache. C'est un bug référencé, mais pas encore corrigé.

  • # Installation … Curl timeout

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 29/03/20 à 23:07.

    Pour ceux qui ont des soucis de timeout lors de l'installation, il y a 2 choses a essayer :
    1/ Changer le timeout Curl configuré à 30 sec par défaut sur NC. Pour cela il faut éditer le fichier «nextcloud/lib/private/Http/Client/Client.php»

    2/ Télécharger l'archive directement sur le Github puis aller dans l'interface web pour l'activer.

    $ cd nextcloud/apps
    $ wget https://github.com/nextcloud/documentserver_community/releases/download/v0.1.5/documentserver_community.tar.gz"
    $ tar -xvzf documentserver_community.tar.gz"
    $ chown -R www-data:root documentserver_community

  • # Lenteur de NextCloud

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Ah enfin j'ai trouvé l'origine de la lenteur de NextCloud !

    Avis aux linuxfriens : si vous avez la possibilité, basculez vers le cron de votre système plutôt que l'utilisation de la méthode Ajax. Tout est expliqué ici :

    https://docs.nextcloud.com/server/18/admin_manual/configuration_server/background_jobs_configuration.html

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.