Aurélien Croc a écrit 51 commentaires

  • [^] # Re: Ça ne fonctionne pas

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Nouvelle version de LinuxFr.org. Évalué à 1.

    heu DTC ? :D
  • [^] # Re: participation constructeurs ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Les pilotes pour imprimante, SpliX, sortent en version 2.0.0. Évalué à 3.

    Seul Samsung a été contacté puisque le développement de ces pilotes a été décidé après l'achat d'une de leurs imprimantes censées être supportées sous Linux via un pilote propriétaire fourni avec mais qui était non fonctionnel.
    Comme il fallait s'y attendre, Samsung, avec un certain manque de tact, m'a fait comprendre qu'il était hors de question d'obtenir une quelconque aide de leur part et que si l'imprimante devait fonctionner sous Linux, il fallait acheter l'émulateur Postscript (coût : plus de 100€) à rajouter à l'imprimante.
    Ces pilotes ont donc été développés sans documentation. Les tests ont été effectués sur cette fameuse imprimante ainsi que sur les imprimantes de Linuxiens désireux d'aider à l'évolution des pilotes. Il n'a donc été fait aucune fourniture de matériel.
    Et le dernier point ne surprendra personne : aucun constructeur n'a, à ma connaissance, officiellement effectué des tests de SpliX ni même cherché à être tenu informé des évolutions des pilotes.

    Le seul point qui me semble positif, malgré la publicité mensongère, est de voir le petit logo de Linux sur la boîte de l'imprimante et de voir GNU/Linux dans la liste des systèmes d'exploitations supportés.

    Les mentalités changent un tout petit peu et c'est un bon point. Il faudra cependant beaucoup de temps pour que les constructeurs ne négligent vraiment plus ces systèmes d'exploitation et fournissent des pilotes de qualité.

    À titre d'anecdote, en plus de fournir un pilote (propriétaire) pour Linux non fonctionnel, ils ont toujours clamé qu'il n'était pas possible d'effectuer des impressions avec une résolution de 1200 par 1200 PPP sous Linux. La réalité est que CUPS effectue (via ghostscript) la conversion du fichier postscript en une carte de points dans cette résolution sans aucune difficulté et qu'il n'est nécessaire que de changer un octet (en plus du nombre de points par lignes et par colonnes...) dans les données envoyées à l'imprimante afin d'effectuer une impression dans cette résolution.
    Serait-ce donc si important de rendre les pilotes pour Linux moins performant que ceux de Windows ? Y aurait-t-il une quelconque pression ?

    Aurélien
  • [^] # Re: drivers ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Les pilotes pour imprimante, SpliX, sortent en version 2.0.0. Évalué à 1.

    En l'occurrence ici, c'est une fonctionnalité (certes simple mais une fonctionnalité tout de même) de l'imprimante. Comme j'ai tenté de l'expliquer dans la dépêche, ce n'est pas une fenêtre qui apparaît à l'écran mais c'est l'imprimante qui clignote pour dire "il est temps de placer les feuilles dans l'entrée manuelle et d'appuyer sur le bouton une fois en place que je puisse poursuivre l'impression). Il y a des informations à donner à l'imprimante lors de l'envoie des pages afin qu'elle puisse se caler et savoir où prendre les feuilles, où attendre les manipulations de l'utilisateurs etc.
    Ce n'est donc pas si facile de généraliser ce procédé..
  • [^] # Re: Une idée à creuser

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Barracuda défend l'anti-virus ClamAV contre les brevets logiciels. Évalué à 5.


    - ce n'est pas vendable. Qui achèterait 1kg de connerie ?


    Il y en a bien qui ont osé vendre une "connerie" sous le nom de Vista et des gens l'ont acheté.... :D
  • [^] # Re: joli journal

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Un DVD enDRMerdant, prélude aux ennuis numériques au pied du sapin. Évalué à 2.

    Dans le sens où une loi ne peut être rétro-active, à mon humble avis, c'est de la désinformation pure et dure.
    En effet, la loi protège les MTP fiables. Il est difficile d'appeler une MTP fiable où tu trouves sans grand mal un programme pour le casser et où son utilisation est faite depuis plus longtemps que la dite loi.
    Tu peux continuer à regarder des DVD sans te soucier de la descente de police :)
  • [^] # Re: Ne me jetez pas au bûcher

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Trois associations s'attaquent aux propos fallacieux de Luc Chatel. Évalué à 2.

    Et j'ai omis quelque chose de très important :

    Si le problème n'est pas si dramatique pour un ordinateur de bureau : tu as toujours la possibilité de le monter toi-même, le problème devient un handicap SÉRIEUX lorsque tu veux acheter un ordinateur portable. Car pour trouver un ordinateur portable qui te convienne et qui ne soit pas exclusivement vendu avec Windows : moi je n'ai pas trouvé !

    Or un bon ordinateur portable à 1200¤ est généralement livré avec un super Vista et parfois même office voir d'autres logiciels ce qui fait que sur le prix du portable, près de 20% à 25% partent pour les logiciels... Et payer 1200¤ pour un matériel qui en coûte 200 à 300¤ de moins, ça fait bien mal !

    Ce genre de pratique étant interdite par la loi, il est normal que nous demandions à ce que la loi soit appliquée et cela n'a rien à voir avec une "gueguerre" envers Microsoft : dans l'histoire, en ne respectant pas la loi, ce sont eux qui nous font du tort à leur donner de l'argent pour rien au final puisque l'on n'utilisera pas leurs logiciels.
  • [^] # Re: Ne me jetez pas au bûcher

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Trois associations s'attaquent aux propos fallacieux de Luc Chatel. Évalué à 3.

    Il ne sont peut être pas forcé..
    Cela étant, ce n'est pas ce que l'on critique ici. Ce que l'on critique c'est qu'il t'est extrêmement difficile d'acheter un nouvel ordinateur chez ton revendeur préféré, sans acheter obligatoirement avec Windows ou en ayant la possibilité de te le faire rembourser.

    Si ton constructeur veut vendre des PCs avec Windows : soit. Mais la loi OBLIGE ton constructeur à vendre le même PC mais sans Windows ou OBLIGE ton constructeur a te rembourser si tu ne veux pas de Windows. Personnellement, je ne connais aucun constructeur facilement accessible qui vende des PCs sans OS. D'autre part, il est extrêmement difficile de te faire rembourser le prix des logiciels qu'on t'a forcé à acheter avec à moins de vouloir partir en procédure qui va durer de longs mois voir de longues années et te revenir très cher au final.

    Donc tout le problème et ce que l'on dénonce est là ! Ça s'appelle la vente liée.


    Tu serais complètement ahuri d'acheter une voiture vendue avec un contrat d'assurance chez X avec toutes les options qui te coûte les yeux de la tête sans possibilité de ne pas prendre cette assurance (ie : produit + service). Ici c'est EXACTEMENT pareil.

    À méditer.
  • [^] # Re: pas libre?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche SpliX [pilotes pour Imprimantes Samsung, Xerox, Dell, Ricoh] en version 1.1.0. Évalué à 3.

    L'histoire du profil de couleur est un problème on ne peut plus simple : j'ai commencé à me pencher sur la nécessité d'utiliser un profil de couleur pour obtenir de meilleures couleurs, que très récemment, je n'ai pas d'imprimante couleur (juste une simple laser monochrome ML-2250) et les seules imprimantes couleurs sur lesquels j'ai travaillé théoriquement (pour l'élaboration du pilote donc loin de ces bestioles), aucun profil digne de ce nom n'est donné par Samsung. Seuls deux fichiers qui semblent s'appeler des Postscript Color Scheme (PCS) sont disponibles et ceux-ci ne sont pas compatibles, apparemment, avec l'option ColorProfile qui attend un fichier ICC.

    Cela va donc nécessiter encore un peu de réflexion pour savoir comment exploiter les fichiers proposés par Samsung (mais l'idée d'utiliser ces PCS ne me semble pas vraiment correcte pour des raisons de coûts de traitement et d'espace nécessaire entre autre).
    Je serais donc beaucoup plus intéressé par trouver un moyen d'extraire les données importantes de ces fichiers afin de fabriquer avec, si tant est que ça soit possible, des fichiers ICC directement exploitable par CUPS (ghostscript)...

    C'est donc une ébauche de réflexion qui est loin d'être finalisée et parfaite. Tout reste donc à faire ; c'est seulement un "hack" de dernière minute (d'où le report de ceci pour la version 2.0.0 du pilote).

    Toute aide sur le sujet est hautement bienvenue car je n'ai encore pour l'instant aucune notion par rapport à ces profils couleurs et compagnie...
  • [^] # Re: Gutenprint

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche SpliX [pilotes pour Imprimantes Samsung, Xerox, Dell, Ricoh] en version 1.1.0. Évalué à 2.

    La remarque est effectivement pertinente et la question s'est posée à moi lorsque les utilisateurs m'ont reporté la mauvaise qualité d'impression couleur.
    Actuellement, CUPS me converti les postscript en bitmap CMYK sans que je ne me pose aucunes questions et naturellement, sans profile de couleur le résultat peut être très décevant (Pour obtenir de bonnes couleurs, on constate qu'il faudrait augmenter franchement le contraste par exemple). Je me demandais alors comment les autres pilotes faisaient pour avoir de bonnes couleurs et c'est là que j'ai découvert gutenprint.

    Cela étant, le manque de temps crucial ainsi que la non-possession d'une telle imprimante (couleur) m'ont fait abandonner l'idée ; d'autant plus que l'utilisation d'un profile de couleur approprié semblerait résoudre le problème (?)

    Si jamais tu as d'autres informations à me fournir du côté de gutenprint, je reste très intéressé !
  • # Personne n'y met vraiment du sien

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Communiqué du RIPE sur IPv6. Évalué à 3.

    Depuis 2002, j'étais inscrit sur le projet 6-Bone dont l'objectif était de tester le protocole IPv6 à grande échelle. Depuis cette date, la majorité du protocole était déjà posé et fonctionnait relativement bien.. Déjà à cette date, on pronostiquait la pénurie d'IPv4 aux alentours de 2010. Déjà à cette date, du matériel était disponible afin de router les paquets.
    En juin 2006, le réseau de test 6-Bone a fermé son activité, deux ans après que le protoocle ait été déclaré apte à être utilisé en exploitation. Nerim ne s'est pas fait attendre pour intégrer le support natif de l'IPv6 (août 2003).
    Renater a été le premier réseau Français à utiliser l'IPv6 (depuis 1996 !)...

    Tous ces chiffres pour dire que le problème est loin d'être récent et que les choses étaient prévues : IPv6 a été conçu particulièrement pour parer à la pénurie des IPs. Alors quand on entend certains FAI français prétexter que leur infrastructure réseau ne permet pas à l'heure actuelle d'utiliser l'IPv6 en natif, je me pose de sérieuses questions. Pourquoi, n'ont-ils pas acheté des routeurs supportant l'IPv6 (il en existe depuis des années et des années) ? Pourquoi n'ont ils pas prévu des modems / routeurs / box supportant l'IPv6 ?

    Bien entendu, comme il a été dit plus haut, les routeurs ne sont pas forcément pleinement opérationnels mais les mises à jour des firmware existent.. Et comment font-ils sur Renater ? chez Nerim ? et dans les autres pays qui supportent l'IPv6 en natif ?

    Personnellement je suis chez Free et je trouve inacceptable la mentalité adoptée par la société face à l'IPv6 (ie. le site ipv6pourtous et les commentaires du directeur technique) ; d'autant plus que la "Freebox", étant dotée d'un noyau Linux, sait parfaitement gérer l'IPv6.

    Le dernier point assez attristant aussi est le manque de support de la part de sites importants tels que Google, Wikipedia...

    Moralité : personne n'y met vraiment du sien !

    À bon entendeur
  • [^] # Re: balise canvas et XHTML

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Apple, Opera et Mozilla poussent HTML5. Évalué à 5.

    HTML 5, HTML 6, XHTML 2, XHTML 5 ...
    Au moins on n'est pas prêt d'avoir un web "standardisé". Ça semble quand même un peu du déjà vu : chacun fait ses trucs à sa sauce dans son coin...
    Plutôt que de jouer à ça, ils feraient mieux de bosser sur le XHTML 2 et le CSS 3 surtout ! (Car lui non plus, on n'est pas prêt de le voir à moins peut-être en 2015..)

    Soit dit en passant, si tu as un compte sur Wikipedia, tu peux décider d'afficher les formules en MathML.. Malheureusement pour les utilisateurs de khtml, c'est pas encore ça..
  • [^] # Re: balise canvas et XHTML

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Apple, Opera et Mozilla poussent HTML5. Évalué à 8.

    Excusez mon incompréhension mais dans le sens où le XHTML a été développer pour remettre à plat le format HTML, le clarifier, le nettoyer etc. quel est l'intérêt de poursuivre les recommandations pour ce langage plutôt que d'intégrer ces nouvelles balises, si tant est qu'elles soient réellement nécessaire, au langage XHTML ?
    À vouloir garder les deux, il me semble que ça laisse aux gens la croyance qu'ils peuvent continuer à développer des sites en HTML et alors le XHTML ne servirait à rien ? (Mis à part pour des marginaux comme certains d'entre nous ?)
  • [^] # Re: Autoprotection

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Apple et les DRM. Évalué à 1.

    Merci de noter que je n'exposais pas du tout mon point de vue (qui est très clairement contre tous ces systèmes de protections qui ne servent définitivement à rien) mais que je répondai à la phrase citée du commentaire ci-dessus..
    On peut certes repprocher les choix d'Apple (ce qui est bien naturel) mais on ne peut pas lui repprocher de ne pas s'expliquer - chose qu'il a faite.

    (Je ne suis pour rien dans les choix de cette compagnie...)
  • [^] # Re: Autoprotection

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Apple et les DRM. Évalué à 3.

    Si tu lis la lettre de Steve Jobs, tu verras qu'il explique très clairement pourquoi il n'ouvre pas ses DRM aux autres.

    Pour rappel, Apple a eu le droit d'avoir un partenariat avec les maisons de disques sous la contrainte de fournir un système de protection contre le "piratage". Or il explique que s'il ouvre ses DRMs à ses concurrents, cela aura de sérieux impacts sur la protection en elle-même qui est déjà relativement faible. En partie, il cite que plus l'algorithme est connu de monde, plus il sera facile de le contourner. Et pour éviter ça, l'algorithme tend à se modifier au fil du temps. Mais, cette modification est possible car Apple vérouille toute la chaîne de l'encodage jusqu'au décodage. Si tu as X sociétés qui vendent de la musique avec les mêmes DRMs, sur Y types de matériels différents, pour réussir à patcher le tout en un temps bref, chapeau !
    Or, si la protection s'affaiblit, la condition sine qua non des majors s'effondre et ils peuvent décider de stopper leur "arrangement".

    Après on peut critiquer cette vision des choses qui n'est pas si stupide que ça mais pour critiquer, faut-il seulement avoir lu le sujet que l'on critique..

    À bon entendeur
  • [^] # Re: Sécurité par l'obscurité

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Apple et les DRM. Évalué à 10.


    Puisque les DRM ne gênent pas les utilisateurs honnêtes mais seulement les malhonnêtes, un système de DRM incitatif serait tout aussi efficace mais apporterait en plus le respect du consommateur.


    C'est exactement tout le contraire !

    Là où est toute l'absurdité du système des DRMs, c'est que ce système gêne les utilisateurs honnêtes alors que les malhonnêtes n'ont aucun problème. De par le simple fait qu'une personne malhonnête va télécharger sa musique sur n'importe quel logiciel d'échange de fichier or ces fichiers sont, par définition, non protégés. Pour obtenir des fichiers avec DRM, il faut les acheter, rendant par conséquent son propriétaire "honnête".

    Et que ça soit des DRM ou n'importe quel autre système, c'est TOUJOURS l'utilisateur honnête qui va payer ! Il paye, comme tout le monde, les taxes diverses et variées sur ses supports de stockage, sur l'Internet (qui se répercuteront indubitablement sur le consommateur), il paye sa musique ou son film, et en plus, il est contraint de posséder un matériel très spécifique qu'il devra peut-être changer si les procédés de protection évoluent, ou qui pourra être très vite rendu inutilisable car le système de protection a été cracké et les clefs seraient alors révoquées (Cf. des hypothèses sur Vista ou bien sur les pensées relatives au nouveaux HD-DVD ou Blue-Ray) ou tout simplement parce que le système de protection n'est pas compatible avec ledit matériel (cf la pléthode de DRM qui existe).

    Le "malhonnête" paye ses taxes comme tout le monde certes mais ça s'arrête là.

    Et, à mon humble avis, tant que les choses abonderont dans ce sens, et surtout, tant que l'on nous taxera toujours plus pour "contrecarrer" le "coût" du piratage, ça ne fera que conforter les gens à se tourner vers les réseaux d'échanges (ou autre :).

    Au passage, j'aimerais quand même féliciter notre tant aimé Ministre Renaud Donnedieu de Vabres qui a su, pendant son séjour au ministère de la culture, aider à la destruction de la culture par toutes les lois, plus stupides les unes que les autres qu'il a à tout prix voulu faire passer (Si quelqu'un a noté une action bénéfique qu'il aurait pu faire, je suis preneur).
  • [^] # Re: Vive l'open source !

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche kqemu devient libre, qemu 0.9.0. Évalué à 10.

    C'est pas pour en remettre une couche mais j'utilise tellement souvent QEmu pour mon travail que cette nouvelle double (la sortie d'une nouvelle version et surtout la libération de kqemu) ne peut que me réjouir !
    Il n'est sûrement pas nécessaire de faire l'apologie de ce que cet acte apporte au monde libre mais soulignons quand même son importance !

    C'est vraiment un outil d'une très grande qualité, qui a des performances assez époustouflantes et qui n'a vraiment plus rien à envier à qui que ce soit !

    Encore merci Fabrice !
  • # [x] FreeBSD

    Posté par (page perso) . En réponse au sondage Dans mon routeur wifi j'ai mis. Évalué à 0.

    Rien de mieux pour avoir un point d'accès sans fil digne de ce nom qui permet aussi de profiter de l'IPv6 nativement, de pouvoir protéger les connexions du mieux possible avec pleins de logiciels libres plutôt qu'une vague interface web ou je ne sais quelle autre joyeuseté qui ne permet généralement pas grand chose à moins d'y mettre sacrément le prix...
  • [^] # Re: Anglais vraiment dominant ? mais quoi d'autre ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Rapport pour la Commission européenne sur le logiciel libre. Évalué à 1.

    J'étais tout à fait d'accord avec ton texte. Seule la dernière phrase m'a embêtée.
    En effet, l'anglais est ce qu'il est mais comme il a été expliqué à maintes reprises plus haut, il y a un sérieux décalage entre le véritable anglais de Grande Bretagne et celui que chaque non-anglais parle.
    Et tout le problème vient de là. Comparé à d'autres langues, l'anglais n'a pas un vocabulaire très conséquent si bien que chaque mot a souvent de très nombreuses significations. Utilisé dans tel ou tel contexte avec telle ou telle intonation peut faire changer le sens des mots voir toute la phrase et peut, dans certains cas, signifier le contraire de ce que l'on a voulu dire (Un certain discours de Sharon à l'ONU a largement utilisé ces d'ambiguïté trop facile à utiliser pour faire plaisir à l'ONU en abondant dans leur sens, au premier abord, alors que ça pouvait signifier tout le contraire -- ce qui était le cas). Bien entendu, je reste persuadé qu'il est possible de lever toutes ces ambiguïtés au prix d'une parfaite connaissance de la langue et de sérieux efforts.
    Au passage, au vu des nombreux informaticiens se trouvant par ici, je vous invite à consulter les documents informatiques techniques tels que les recommandations du W3C, les RFC et autres pour vous rendre compte de l'ambiguïté qui règne dans ces documents autour de beaucoup de points. Cela ne m'étonne pas du tout de voir émerger des incohérence au niveau des protocoles ou des applications de ces recommandations puisque chacun interprète plus ou moins à sa manière !

    Par conséquent, au vu de tous ces problèmes, je trouve que l'anglais ne devrait pas être utilisé par des non anglophones, surtout pour des textes administratifs, législatifs, .. où l'ambiguïté n'a CLAIREMENT pas sa place !
    (Et jusqu'à aujourd'hui, l'anglais n'est heureusement pas une langue de travail de l'UE).
  • # EMI tente le non DRM et Billou n'adhère pas / plus ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Les DRM au banc des accusés. Évalué à 4.

    Au passage, j'en profite pour vous faire part du fait que la maison de disque EMI tente, depuis quelques mois de commercialiser des disques sans MTP (pour information, EMI ne commercialisait (quasiment ?) plus de CD sans protection).
    De plus, ils tentent la même expérience en mettant en vente sur leur plate-forme de vente de musique en ligne, des morceaux sans MTP aussi.
    Pour l'instant, EMI assure que ce n'est qu'un test permettant de comparer les deux approches et de voir la meilleure (assurément en terme de rentabilité..).

    On ne peut, là encore, que se féliciter du recul certain des MTP. Même Bill Gates avait fait une interview où il reconnaissait que les MTP sur la musique causaient beaucoup de problèmes aux acheteurs et qu'il y avait encore bien des problèmes dans le principe.

    DRM is not where it should be

    [DRM] causes too much pain for legitmate buyers

    huge problems

    People should just buy a cd and rip it. You are legal then.


    Quand est-ce que Apple s'y mettra ?
  • [^] # Re: La fin des haricots

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Analyse du coût de la protection de contenu de Windows Vista. Évalué à 1.

    Effectivement, tout ceci est vrai.
    Cependant, il y a des petites choses toute simples que les constructeurs pourraient faire pour éviter ça.
    Par exemple, si ATI et NVidia (vu que ce sont les plus gros fabricants) se résignaient à fabriquer des cartes avec support de l'HDMI / HDCP en disant à Microsoft « Tant que les contraintes seront aussi fortes, nous ne fabriqueront pas de cartes avec un tel support », rien ne changera par rapport à avant : rien de dégradé car l'utilisateur ne pourra tout simplement pas voir de contenu HD et qu'importe..
    Et s'ils sont malin, ils peuvent aussi causer à leurs clients (ça n'est pas réservé à Microsoft) pour indiquer pourquoi il n'existe pas de produit ayant un tel support.
    (On peut reporter la même analyse aux fabricants de cartes audio en ne laissant qu'une prise S/PDIF)

    Et au vu des contraintes (surtout matérielles), je ne peux qu'espérer que ces firmes auront au moins l'intelligence de créer deux gammes séparées : une gamme spéciale HD pour les vistasiens qui ne rêvent que bouffer du film avec le super-truc-trop-à-la-mode-dernier-cri et les gammes actuelles sans ce support qui n'intéresse pas tout le monde..

    Ils auraient tout à y gagner dans le sens où à trop prendre les gens pour des vaches à lait et des cons, on fini par ne plus en tirer grand chose car ils iront voir ailleurs là où les fabricants ne fabriquent pas ce genre de matos..
  • [^] # Re: Bravo!

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Une nouvelle version des pilotes pour imprimante Samsung. Évalué à 1.

    www.linuxprinting.org.... Page principale, « Recent news »
    September 5, 2006: Added the new Samsung laser printer entries ML-1520, ML-1610, ML-1740, ML-2010, ML-2250 and the "splix" driver for Samsung's SPL2 printers.


    Et dans la page de chaque imprimante concernée, on trouve une référence à SpliX. Certes la référence n'est pas la première qui saute aux yeux mais elle y est : ils ont été les premiers, avec CUPS, à être au courant.

    Quand j'aurais beaucoup de temps, je reprendrai chaque imprimante concernée plus les nouvelles (les CLP-xxx) pour mettre splix comme pilote par défaut (car pilote natif) et donc faire remonter la référence comparé au reste qui n'est que du langage émulé (donc plus coûteux entemps d'exécution, de génération et en qualité souvent moindre).
  • [^] # Re: Bravo!

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Une nouvelle version des pilotes pour imprimante Samsung. Évalué à 4.

    L'explication qui m'a poussé à écrire ces pilotes a été donné lors du premier article paru sur linuxfr sur le sujet.

    Pour récapituler, ayant eu le besoin d'avoir une imprimante Laser, je me suis donc penché sur les différentes imprimantes existantes avec comme point principal le fait qu'elles fonctionnent sous Linux, bien sur. Après en avoir vu beaucoup, je me suis rabattu sur la Samsung ML-2250 qui me paraissait un bon compris entre la qualité de ses caractéristiques et son prix relativement allèchant. De plus, celle-ci était fournie avec des pilotes --- propriétaires ---, pour les différentes distributions Linux dont la mienne !
    Après m'être procuré la bête, impossible d'imprimer quoi que ce soit avec les pilotes fournis par Samsung car infonctionnels (il faut dire que ces pilotes datent de 2000 et que le monde a bien changé en 6 ans -- particulièrement dans le monde des logiciels libres !). La seule solution était de passer par l'un des langages émulés par l'imprimante (PCL en l'occurrence) ou de m'acquitter d'une somme d'argent très importante (plus de la moitié du prix de l'imprimante) pour me procurer un petit module Postscript à intégrer dans la bestiole et lui envoyer directement les documents en postscript. Malheureusement pour moi, les résultats avec des langages émulés comme le PCL étaient bien loin d'utiliser pleinement les capacités de l'imprimante.

    J'ai donc pris ma plume et écrit au service de Samsung France en leur faisant comprendre que l'imprimante était dite compatible avec Linux alors que les pilotes ne fonctionnaient pas. Ils m'ont simplement répondu que pour la faire fonctionner sous Linux, « il suffisait d'acheter le module PostScript » !!!
    C'est donc là que vient la publicité mensongère dans le sens où quand une imprimante dit fonctionner sous un OS, celle-ci doit fonctionner sans acheter quoi que ce soit en plus.

    À la suite de ça, j'ai décidé d'écrire mon propre pilote SPL II qui fonctionne à merveille et permet d'utiliser pleinement l'imprimante.


    En conclusion, ce que je trouve plus qu'inadmissible, c'est que Samsung a sciemment mis en vente des produits dont ils n'étaient pas capable d'assurer le bon fonctionnement des pilotes pour se trouver un peu plus de clients et qu'ils n'ont jamais su faire de geste commercial voyant les problèmes rencontrés de _tous_ les possesseurs de ces imprimantes (il n'y a qu'à faire un petit coup de google pour se rendre compte que je suis vraiment loin d'être le seul dans le même cas). (À noter que je leur ai réécrit au vu de l'abération de leur première réponse et que j'attends toujours de leur nouvelles...)

    Publicité mensongère, service après-vente déplorable, esprit commercial proche du zéro absolu ; bref pour moi, Samsung : c'est fini ! (À trop prendre les clients pour des cons, on le paye un jour ou l'autre)

    Si tu as trouvé des pilotes libres pour le SPL II, c'est alors tout nouveau ; j'aimerai bien connaître l'adresse pour voir ça !!
  • [^] # Re: Bravo!

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Une nouvelle version des pilotes pour imprimante Samsung. Évalué à 10.

    Merci pour tous vos encouragements.
    Cependant, ce travail a été réalisé dans l'optique d'aider les possesseurs d'imprimantes Samsung suite à la publicité mensongère qu'ils ont fait sur leurs produits. Mais si je n'avais qu'un conseil, il serait de vous encourager à boycotter les produits Samsung ! (Et non à booster leurs ventes de fait).

    Après, chacun fait ce dont il lui semble bon mais il me semble important de ne pas oublier le début de l'histoire.

    À bon entendeur,
  • [^] # Re: nouveau driver nouveau ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Faille de sécurité dans le pilote propriétaire Nvidia. Évalué à 5.

    En cherchant un peu plus loin que le bout de son nez, on peut se rendre compte que nouveau utilise la nouvelle API de Xorg qui s'appelle EXA.

    Pour faire très simple, EXA déporte énormément de code qui se trouvait initialement dans les pilotes, dans Xorg. Ceci réduit considérablement la complexité des pilotes et les rend beaucoup plus rapide à écrire. Cependant, par défaut, le code de EXA n'est pas très optimisé et des options dans le fichier de xorg.conf permettent de modifier les algorithmes utilisés derrière.

    En rajoutant la ligne suivante à ton xorg.conf, dans la section Device, la 2D sera BEAUCOUP plus rapide :
    Option "MigrationHeuristic" "smart"

    cf. http://nouveau.freedesktop.org/wiki/EXA

    À bon entendeur.
  • [^] # Re: Touche compose par défaut ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche [RFC] Évolution du clavier « fr-latin9 ». Évalué à 4.

    Il est vrai que j'ai aussi une grande utilisation de la touche ² et il me semble dommage de la bloquer pour OE qu'il serait beaucoup plus logique de produire avec AltGr + O comme AE qu'il serait logique de produire avec AltGr + A plutôt que G.

    Enfin, pour ce qui est des caractères à rajouter, il me plairait d'avoir accès aux caractères “ ” aussi facilement que dans la version latin1. Apparemment, AltGr + shift + { w, x} est redondante avec la touche <>. Il pourrait donc être intéressant de les placer ici.

    Pour finir, la table latin1 apportait déjà beaucoup de caractères. Pour y a t'il tant de différences avec le latin9 ?
    Exemple : le double s ß qui se fait avec AltGr + S sous latin1 et AltGr + B sous latin9 (alors que ça n'a pas de rapport avec B mais bien S !) ; ® disponible avec AltGr + R sous latin1 mais AltGr +V sous latin9, «» disponible avec AltGR + {z, b} sous latin1 et {w, x} sous latin9, etc.