• # Cadre du "pilote"

    Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

    Ce serait intéressant d'avoir accès aux données du "pilote" au cours duquel les différents paramétrages de protection des données de la suite O365 ont été testées, et qui a conclu à une inadéquation de la suite de Microsoft avec les exigences de protection des données des enseignants et des enfants.

  • # Le bon côté des choses

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

    Un bon côté de mirosoft c'est leur capacité à mettre en défaut certains jugements hâtifs. Quel client payant l'usage d'un produit croirait que ses données font discrètement partie du marché ? Autrement dit, à tort, on supposerait peut-être facilement que la contraposée de « si c'est gratuit, c'est vous le produit » soit vraie. Que nenni.

    « Switching to online learning has its benefits […] »

    Tout à fait, et à l'instar de certains grands acteurs de l'informatique. Le parallèle ne s'arrêtant pas là : il faut également bien les chercher et s'armer d'une dose de mauvaise foi d'optimisme à toute épreuve pour les trouver. Sauf en se plaçant du point de vue des fournisseurs de solutions informatique, ou des fossoyeurs de l'enseignement d'ici ou d'ailleurs, bien entendu.

    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

    • [^] # Re: Le bon côté des choses

      Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

      la contraposée de « si c'est gratuit, c'est vous le produit » soit vraie

      La contraposée ce serait « Si vous n'êtes pas le produit, ce n'est pas gratuit » et non « Si ce n'est pas gratuit, vous n'êtes pas le produit », qui n'est pas du tout impliqué par l'énoncé de base (qui est faux, à mon avis, mais c'est un autre soucis).

    • [^] # Re: Le bon côté des choses

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      Ils sont devenus fous chez Mirosoft.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.