Journal Pour une indigestion de distributions

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
26
18
oct.
2019

En une après-midi, j’ai testé deepin, debian, Mageia, ElementaryOS, CentOS, Haiku, FreeBSD et beaucoup d’autres. Vous vous dites que je ne dois pas avoir grand-chose d’intéressant à faire dans ma vie et que j’ai du pas mal jouer avec une ou des clés USB pour y installer des trucs du style images ISO. Sur le premier point, vous avez peut-être raison mais sur le second, vous avez parfaitement tort et pas seulement parce que je grave encore des CD pour mes installations Linux. Ni clés, ni CD, ni autres supports physiques.

J’ai surfé sur DistroTest.net, un site Web qui permet de tester un nombre énorme de distributions sans téléchargement ISO ni installation locale.

Il semblerait que DistroTest soit le premier moyen de tester en ligne des systèmes d'exploitation qui offre une expérience similaire à l'exécution d'un DVD bootable Linux ou une clé USB pour contourner votre système d'exploitation installé. En fait, utiliser DistroTest, c’est un peu comme se connecter à un service cloud avec votre ordinateur personnel. Vous sélectionnez les distributions que vous voulez essayer, et vous les exécutez comme si elles étaient sur votre disque dur local. Les distributions Linux et BSD disponibles sur DistroTest sont « entièrement » fonctionnelles. Vous pouvez exécuter toutes les applications installées dans chaque distribution que vous testez. Vous pouvez modifier les paramètres par défaut mais évidemment lorsque vous fermez la session en cours et que vous la rechargez, tout revient aux paramètres par défaut.

Du côté positif, cela fonctionne directement dans le navigateur Web. Pas besoin de quitter vos activités informatiques en cours pour redémarrer l'ordinateur et tester une distro peu connue. Comme déjà dit, pas plus besoin de télécharger des fichiers ISO et de les graver sur un DVD ou une clé USB. Toujours dans les avantages, vous ne payez rien pour tester un nombre quelconque de distributions. Vous pouvez les exécuter quand vous voulez. Aucune restriction n'est imposée. Autre point positif, vous n'avez pas besoin de vous inscrire. La seule et unique chose à faire est de choisir votre distribution et de commencer à la tester. L’utilisation du site est vraiment très aisée.

Mais pour être honnête, à côté du côté fun, je ne suis pas tout à fait convaincu de l’intérêt du truc malgré l’admiration que j’ai pour Andy Klemann et Tobias Forster (les deux initiateurs du site) d’avoir créer un tel truc qui a du quand même représenter pas mal de difficultés techniques.

Clairement, il y a le risque comme j’ai eu de faire une overdose de test de distros. Au final, je ne me souviens pas vraiment de chacune, j’associe certaines caractéristique à une distribution et puis je me rends compte que je confonds. Évidemment, c’est de la responsabilité de chacun d’être raisonnable et de ne pas se faire une orgie gargantuesque de tests sur une période trop courte.
En partie par manque de moyens consacrés au projet (les initiateurs ont payé de leur poche et ont un peu de pub sur le site), c’est quand même assez lent. De mémoire, quand j’avais testé linux avec un CD-live, c’était vraiment fluide alors qu’ici c’est clairement lent avec pas mal de latence quand on déplace la souris. A la longue, cela gâche le plaisir.

Autre détail qui ralentit les tests, il faut à chaque fois rerégler les informations sur le clavier sans quoi …

Au final, j’ai l’impression que cela ne permet que de vérifier des choses assez superficielles. Typiquement, c’est peut-être une bonne solution pour montrer à madame Michu à quoi cela pourrait ressembler une distribution Linux. Mais même pour cela, madame Michu risque de poser des questions sur la lenteur du bazar et on a quand même pas mal de distributions qui permettent de passer d’un bureau à un autre et de pouvoir donner une bonne idée à madame Michu de ce qui est possible visuellement avec Linux tout en offrant une image plus réaliste de la fluidité de l’OS.
[Si un modérateur se demande pourquoi je tiens à parler à madame Michu, c’est parce que monsieur Michu est plutôt limité du ciboulot et complètement analphabète pour tout ce qui est numérique]

Pour les plus geeks et/ou compétents que moi, peut-être que DistroTest est une très bonne solution pour vérifier rapidement l’un ou l’autre détail sur les options de configuration disponibles pour une distribution donnée.

Je ne sais pas ce que vous en penserez et si vous verrez plus ou moins d’intérêt que moi à ce site.

  • # C'est quoi essayer?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+15/-0).

    Merci pour la découverte du site, mais effectivement, c'est quoi essayer une distribution?

    Déjà sur le choix .J'utilise Mageia au quotidien depuis toujours avec Plasma, et parfois XFCE. Sur ce site, on ne peut essayer que le bureau Gnome!

    Ensuite sur l'essai. J'ai essayé Ubuntu en 2006, c'est à dire que j'ai passé 6 mois avec. Essayer une distribution, c'est voir si on peut vivre avec, y compris sur les mises à jour, rétroportages, bugs récurrents. Là, on a une espèce de copie écran animée.

    Enfin côté matériel. Un énorme boulot dans une distribution, c'est d'ajouter des pilotes qui ne sont pas dans le noyau Linux. Que ce soit pour des raison de code sale, de licence, ou de barbe de 3 jours, il y en a plus d'un. Je me souviens ainsi d'avoir apprécié sur Mageia que la carte Wifi Broadcom marche directement dès le démarrage du media Live. De même pour d'autres périphériques qu'il fallait ajouter en ligne de commande avec Debian. C'est avec ce genre de détails qu'on finit par être fidélisé à une distribution!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # VM

    Posté par . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 19/10/19 à 10:41.

    Pour tester des distros, la VM c'est quand même le top. La seule limitation est la bande passante dont on dispose pour télécharger les ISOs. Mais ensuite, c'est 3 clics pour lancer une distribution, et le test peut être bcp plus poussé (jsqu'à tout casser si on veut).

    Mais sinon merci d'avoir signalé ce site, c'est assez amusant comme concept.

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: VM

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

      Le problème de la VM, c'est l'accélération graphique assez limitée. Et pour tester une distribution qui va être installée en tant que desktop, ça peut avoir une influence importante sur la sensation de réactivité et de fluidité.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: VM

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Je n'utilise pas de VM mais de ce que j'ai compris dans certaines il y a des options pour dédier le controle de matériel à l'environnement virtualisé, en particulier pour du "GPU passthrough".
        Ça nécessite de pouvoir installer une carte graphique secondaire.

        • [^] # Re: VM

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

          Oui, mais avoir une carte graphique secondaire, ça fait quand même un setup particulier, juste pour tester une distribution.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: VM

            Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

            Sur laptop je suis d'accord que c'est compliqué, sur desktop c'est plus facile tant au niveau de la connectique que de la présence fréquente d'un GPU intégré au processeur (ou parfois à la carte-mère pour de vieux PC).

      • [^] # Re: VM

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 21/10/19 à 08:18.

        Honnetement, pour une Ubuntu ou Mate par exemple, l'accélération graphique est nickel. La fluidité est parfaite, et une fois en plein écran, tu ne vois pas la différence avec un OS natif, même en scrollant sous Firefox par exemple.

        Je suis simplement avec l'IGP sur CPU Intel, l'acélération graphique suit sans pb la VM.

        Ah et c'est pareil pour Windows au passage. Tu peux faire du Photoshop sans soucis.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # Mouais...

    Posté par . Évalué à -3 (+3/-6).

    Un gadget de plus…

  • # Vocabulaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+4/-5).

    En une après-midi, j’ai testé deepin, debian, Mageia, ElementaryOS, CentOS, Haiku, FreeBSD et beaucoup d’autres.

    Tu n'as pas testé, tu as installé.
    Tester nécessite au poil plus que 15 minutes.

    • [^] # Re: Vocabulaire

      Posté par . Évalué à 4 (+4/-1).

      Tu n'as pas testé, tu as installé.

      ???

      Je suis d'accord que l'on peut discuter sur ce que signifie tester par contre ta conception d'installer fait plus que me surprendre. J'étais et je reste persuadé de n'avoir strictement rien installer. Vraiment, je pige visiblement que dalle à l'informatique. Pour ma gouverne, pourrais-tu me définir installer ?

      • [^] # Re: Vocabulaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-1).

        J'étais persuadé que tu avais installé les distributions dans les machines virtuelles de ce site web.
        Mais effectivement on ne peut pas car le stockage n'est que de 1 Go. Tu as donc utilisé les version « live » dans 100 % des cas.

    • [^] # Re: Vocabulaire

      Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

      Tu n'as pas testé, tu as installé.

      Si tu lis bien le journal, il ne les a même pas installé, il s'est juste connecté à distance à des instances virtuelles et éphémères.

      Pour le coup il a surtout pu voir les différences entre les bureaux et thèmes par défaut et les différences mineures entre certaines versions ce qui est effectivement très limité.

    • [^] # Re: Vocabulaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

      Jouer avec plutôt je dirais.

      Il faut vraiment travailler avec une distribution pour voir ce qu'elle vaut et aussi configurer son bureau. Sinon bon, cela reste un exercice limité et d'un intérêt tout relatif.

      Installer aussi la distribution est un genre de test en soit, mais là…

      OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # All the same

    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

    Sauf si je suis contraint et forcé, j'ai toujours opté pour une debian ou assimilé (LMDE, DebianDog).

    Les seules fois où j'ai bifurqué, ct pour des raisons de support de matériel récent (merci OpenSuse).

    Mais au final, un terminal reste un terminal, idem pour gimp, inkscape, chromium, etc… Tant que l'intallation te permet de booter un xfce ou gnome ou cinnamon…

  • # Essayer... l'interface ?

    Posté par . Évalué à 5 (+5/-1).

    Je comprends que pour beaucoup, l'interface de la distribution permettant son administration est important. Du moins, pour les opérations assez simples de gestion des programmes (installation, suppression, blah blah) ainsi que quelques paramètres concernant l'écran, la disposition du clavier, etc.

    Cependant, une distribution est bien plus que cela. C'est une gestion de services, une gestion des programmes (et paquets), une documentation, ainsi qu'une manière de contribuer… Par exemple, est-ce simple de créer puis d'ajouter un paquet ? Comment obtenir de l'aide ? Est-ce que les programmes sont à jour et comment est pensé la politique de mise à jour ? Quel est le choix des outils bas niveau (par exemple les outils de gestion du réseau installés par défaut) ?

    Tout ceci ne peut être "testé" en un après-midi. L'interface fournie par défaut ne devrait pas être un critère de choix du système, et s'il est compliqué de changer d'interface sur le système, peut-être que ça en dit long sur le système en question.

    Voilà, mon avis.

    • [^] # Re: Essayer... l'interface ?

      Posté par . Évalué à 3 (+4/-3).

      Par exemple, est-ce simple de créer puis d'ajouter un paquet ?

      Est-ce que l'utilisateur lambda s'en occupe ? Pour un utilisateur de base, son souci se portera plutot à mon avis sur deux choses :
      - politique d'édition de mises a jours de la distrib
      - est il facile de se procurer une version d'un logiciel qui ne serait pas à jour dans la distribution ?

      Quel est le choix des outils bas niveau (par exemple les outils de gestion du réseau installés par défaut) ?

      • a mon avis pour un utilisateur lambda la question ne se pose pas de cette façon. Ce serai plutôt de savoir si les outils par défaut permettent de configurer simplement le réseau conformément aux besoins de l'utilisateur (config wifi, config filaire, etc …).

      L'interface fournie par défaut ne devrait pas être un critère de choix du système,

      Pour certains, si. Ils ne veulent peut-être pas passer du temps à installer une autre interface, ou a passer son temps à ajouter des outils annexes qui combleraient les manques de l'interface par défaut.

      s'il est compliqué de changer d'interface sur le système, peut-être que ça en dit long sur le système en question.

      Peut-être. Ou pas …

      • [^] # Re: Essayer... l'interface ?

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        Attention, j'ai bien précisé que pour beaucoup ça se résume à l'interface. C'est bien normal pour les non expérimentés. À partir de là, il est assez évident que je parlais pour les autres dans la suite de mon commentaire.

        Et ce que je disais concernant l'interface par défaut, notamment du fait que ça ne devrait pas trop jouer dans le choix de la distribution, est justement là pour dire que le changement de l'interface ne devrait pas être compliqué. Personne ne veut passer du temps sur ça, mais si la distribution ne permet pas de changer facilement, c'est peut-être un problème de conception de la distribution.

        • [^] # Re: Essayer... l'interface ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-2).

          Ou c'est peut être normal parce que la distribution en question n'a pas envie d'assurer le support pour 175 environnements de bureaux différents.

          Il existe même des projets qui sont à la fois environnement de bureau et distribution, et ça me semble une approche tout à fait viable, parce que quand on veut faire un truc vraiment abouti, y'a un moment ou il faut faire des choix.

    • [^] # Re: Essayer... l'interface ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-2).

      L'interface fournie par défaut ne devrait pas être un critère de choix du système

      Je serais moins catégorique, cela peut faire partie des critères de choix quand on a un ordinateur peu puissant (et la possibilité d'avoir un environnement de bureau léger en est un de toute façon).

      OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Distribuons

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0). Dernière modification le 20/10/19 à 14:57.

    Haiku n'est pas une distribution Linux, c'est un système d'exploitation.

    Voilà, il fallait que ça soit dit.

    (j'allais dire la même chose de FreeBSD mais comme le SD dans le nom veut dire Software Distribution, je pense que le doute est permis?)

  • # multibootusb sinon

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Je viens de découvrir qu'il existe plein de projets pour tester des distros sur clef USB.

    L'idée, c'est d'utiliser la fonctionnalité loopback de grub et de monter l'iso sans la "graver".
    Donc on peut avoir une quantité d'iso sur la clef USB uniquement limité par la taille de celle-ci.

    Si vous voulez une indigestion de disto, à essayer sur un DD externe …

    Bon d'accord, c'est moins pratique qu'une VM (il faut rebooter), et il faut télécharger les isos…

    Alors j'en cite qqun:

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.