Journal Microsoft Love Linux ... et tout l'écosystème opensource ...

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
-5
11
juin
2019

Bonjour Journal,

Depuis quelques temps, je me prends de curiosité pour le monde des containers, et notamment de Kubernetes.
Au travers de différentes expérimentations, j'ai eu l'occasion de tester de multiples technos, et j'ai pu confronter l'ouverture de Microsoft sur le sujet.
A ma grande surprise, non seulement SQL Server est disponible depuis quelques temps déjà sur Linux/Docker, mais en plus, avec la future version 2019, ils s'apprêtent à permettre un déploiement via les opérateurs Kubernetes. La cible toute indiquée pour ce faire est le cloud Azure évidemment … mais ne soyons pas mauvais joueurs, ça fonctionne très bien également sur un cluster Vanilla, c'est tout à leur honneur.

Toujours est-il qu'à force de torturer la bête, j'ai pu l'amener dans ses derniers retranchements, et tomber sur un bug.
Quelle surprise en explorant les logs :
[…]
goroutine 1 [running]:
mssqlcommon.GetEnvOrPanic(0x111535f, 0xe, 0xc420018014, 0x8)
/tmp/jenkins/workspace/Releases/mssql-server/sql-server-2019-CTP25/release-sql-server-2019-CTP25-release-build/mssql-server/src/ha/go/src/mssqlcommon/lib.go:316 +0x109
[…]

Non seulement ils aiment Linux, non seulement ils s'ouvrent aux plateformes ouvertes … et bien qu'offrant leur propre suite propriétaire de développement AzureDevOps à leurs clients … je devrais en conclure qu'ils utilisent Jenkins pour leurs chaines de développement interne ?
Je ne suis pas spécialiste Jenkins, donc je conclue sans doute hâtivement, mais on aurait là un nouvel exemple d'ouverture d'esprit dans le panel d'outils proposé à leurs équipes de développements; ou un stagiaire qui ne va pas tarder à se faire taper sur les doigts, au choix :)

Séduit par cette nouvelle ouverture communautaire, je pousse le vice jusqu'à ouvrir un bug à ce propos. Il reste plus qu'à attendre un retour …

Blague à part, il est difficile de présager du futur, et le passif de la société ne joue pas en sa faveur … toujours est-il qu'il faut leur reconnaitre un sacré effort de transformation.
Jusqu'où, jusqu'à quand ?

Puisqu'à priori un journal c'est mieux avec un lien :
https://docs.microsoft.com/en-us/sql/linux/sql-server-linux-container-ha-overview?view=sqlallproducts-allversions

  • # Non, juste tes préjugés

    Posté par . Évalué à 10 (+14/-1).

    Je ne suis pas spécialiste Jenkins, donc je conclue sans doute hâtivement, mais on aurait là un nouvel exemple d'ouverture d'esprit dans le panel d'outils proposé à leurs équipes de développements; ou un stagiaire qui ne va pas tarder à se faire taper sur les doigts, au choix :)

    Ou plutôt cela fait des siècles que les équipes de dev font absolument ce qu'elles veulent pour leur environnement de développement et dans ce cas ils ont peut-être choisi Jenkins, et les boss se fichent royalement de savoir si c'est un outil interne ou externe.

    • [^] # Re: Non, juste tes préjugés

      Posté par . Évalué à 4 (+1/-0).

      De plus Jenkins a l’air d’être la référence en matière de CI. Projet ancien, généraliste.

    • [^] # Re: Non, juste tes préjugés

      Posté par . Évalué à -1 (+0/-4). Dernière modification le 12/06/19 à 20:32.

      cela fait des siècles que les équipes de dev font absolument ce qu'elles veulent pour leur environnement de développement

      Et après on vient s’étonner que ça ne passe pas en production en un claquement de doigts :)

      Des développeurs qui font « absolument ce qu’ils veulent », est-ce que ça ne va pas contre un bon équilibre entre innovation et stabilité, entre service développement et service production ?

      Je pense que des développeurs, on a tout intérêt à leur fixer un cadre, des normes de développement voire des méthodes. Ça facilite quand même la vie des autres métiers du logiciel.

      • [^] # Re: Non, juste tes préjugés

        Posté par . Évalué à 9 (+8/-0). Dernière modification le 13/06/19 à 05:12.

        Non du tout. Amazon fonctionne de la même manière.

        Dans les 2 boîtes il y a des équipes qui bossent pour créer de bons environnements de développement / déploiement mais personne n'est forcé de les utiliser.

        Les environnements internes doivent prouver leur valeur et cela encourage ces groupes à proposer des environnements qui satisfont les développeurs. Cela marche très bien comme approche je trouves. Chez Amazon la plupart des groupes utilisent l'offre interne car elle fait ce dont ils ont besoin, quelques groupes ont des besoins spécifiques et n'en utilisent qu'une partie.

        Ensuite il faut comprendre que dans une équipe de devs tu as un mix de devs junior/senior/principal et qu'il y a assez de gens avec de la bouteille dans la plupart des équipes pour ne pas s'amuser à faire n'importe quoi.

        L'idée içi est qu'on n'engage pas des idiots et que cela est contre productif de les forcer à bosser dans un environnement restreint de manière arbitraire. Ils prennent les décisions et les responsabilités qui vont avec. Ils ont des features a livrer, si ils passent leur temps à réinventer la roue sans raison valable la direction va leur poser des questions pas confortables

      • [^] # Re: Non, juste tes préjugés

        Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

        Des développeurs qui font « absolument ce qu’ils veulent », est-ce que ça ne va pas contre un bon équilibre entre innovation et stabilité, entre service développement et service production ?

        Et 5 ans après, tu te retrouves avec une équipe qui force la R&D a utiliser des outils préhistoriques, et te force a utiliser un IDE "pour ton bien".

        Si tu veux que ta R&D innove, tu dois laisser le choix de l'outil a celui qui l'utilise.

        Personnellement, c'est même devenu une question lors des entretiens : avez vous le choix de l'OS, de l'IDE ? Et si je propose de passer sur tel outil pour tel projet, dois je convaincre quelqu'un en dehors de la team ?

  • # tomber sur un bug

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+10/-6).

    j'ai pu l'amener dans ses derniers retranchements, et tomber sur un bug.

    et tu as pu le remonter ?

    tu avais le code source pour proposer un patch ?

    tu as trouvé un git quelque part pour proposer une pull-request ? (non, peu d'entités de MS sont sur le github qu'ils se sont achetés… pour .net c'est purement stratégique, un jour hypothétique : il y aura visio pour le refaire fonctionner sur MacOS et SQLserver pour pérenniser son fonctionnement sur AIX / Linux comme avant lorsque SyBase le développait…)

    et vu qu'AWS a déjà gagné sur le cloud, l'instanciation d'un cloud Azure on-premise est déjà possible ?

    ah bah, ya beaucoup de non !?

    t'auras bien pbpg< qui va la ramener (alors qu'il a démissionné), mais bon… ce serait bien le seul :-)

    perso, sur IE 9 (puis IE 10) vers 2012 j'aurais eu des bugs à remonter, mais pas moyen à l'époque (malgré une équipe de 4 personnes facturées à demeure à bosser dans la boîte où j'intervenais, « faut ouvrir un ticket avant qu'on regarde o_O payant bien sûr », on va dire qu'ils étaient trop occupés sur leurs autres projets en interne, leur boîte, pas celle où je bossais…). Bon depuis MS a abandonné MS-IE puis Edge pour passer à Chrome, donc bon, autant capitaliser sur Firefox et Links :D

    • [^] # Re: tomber sur un bug

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

      Salut, 24h plus tard,
      Oui, j'ai pu le remonter, et j'ai eu un feedback qui m'a permis de résoudre mon problème.
      Non je n'avais pas le code source, ni n'ai proposé de patch; Oui, toujours est-il que l'équipe de dev m'a dépanné. Oui, j'espère que j'ai pu modestement contribué à leur permettre d'améliorer leur produit, via la documentation.
      Oui, l'installation d'un cloud Azure onPrem (en tout cas certains les composants qui ne nécessite pas la "puissance" du Cloud) fait partie de leur stratégie différenciateur par rapport aux 2 autres gros acteurs - tu es à la hauteur d'un stratège de chez Microsoft, regarde du côté de Azure Stack ;) - .

      Finalement, ça fait pas mal de "pas non", je trouve…

      PS: oui, c'est vrai, on c'est loin d'être libre …

  • # Polysémie

    Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+9/-2). Dernière modification le 12/06/19 à 08:17.

    Très bel exemple que le mot amour, pardon, love en Franglais. Il y a celui des époux, celui des amis, celui du berger pour ses moutons, et celui du loup pour les moutons du berger… tout cela décrit avec bien souvent un mot unique dans bon nombre de langage.

    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

    • [^] # Re: Polysémie

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      D’ailleurs, c’est “Microsoft Love*s* Linux“

    • [^] # Re: Polysémie

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-1). Dernière modification le 13/06/19 à 02:43.

      Comme Dieu est amour, on peut remplacer dans ton texte amour par Dieu(x optionnellement, car il(s) semble(nt) indénombrable(s) si on veut mettre tout le monde d'accord).

      Autant ça fonctionne dans ton texte, autant pour le titre c'est un peu plus compliqué : Microsoft aime Linux, on peut remplacer "aime" par "a de l'amour pour" ou en inversant le sujet et le COD "est de l'amour pour".

      On se retrouve avec 2 possibilités, mais l'une est forcément vrai, c'est : Linux est l'Dieu pour Microsoft.

      Voila, voila, pardon famille tout ça[]

  • # OK mais

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    C'est quoi l’intérêt de MS SQL Server quand on a tellement d'autres choix en bases de données Libres avec des entreprises/communautés libres et qui existent depuis longtemps  ?
    A part se retrouver insidieusement à utiliser des technos propriétaires ;-)

    • [^] # Re: OK mais

      Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

      Les applications conçues pour fonctionner avec SQL Server (et pas avec les autres SGBDR) probablement.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: OK mais

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Il faut fuir les applications qui ne fonctionnent qu'avec un seul sgdbr.. oui je sais en entreprise il n'y a pas toujours le choix.

    • [^] # Re: OK mais

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-1). Dernière modification le 12/06/19 à 20:16.

      Est-ce que ce n’est pas parce que MS SQL Server est l’un des SGBD qui respecte le mieux les propriétés ACID ? Mieux que PostgtreSQL par exemple ? En clair : parce que c’est un bon SGBD ? Il me semble que SQLite a aussi un bon « score » ACID, mais comme ce n’est pas du client/serveur ça ne joue pas dans la même cour.

      Microsoft a commercialisé des OS on ne peut plus moisis sur tous les plans : DOS, puis Windows, mais des applications comme MS-Office ou MS SQL Server (un fork/rachat de Sybase si je ne m’abuse…) sont de bonne qualité du point de vu utilisateur (si on met de côté l’aspect propriétaire).

      • [^] # Re: OK mais

        Posté par . Évalué à 3 (+3/-1).

        Respect ACID mieux que Postgresql ? Vraiment ?
        ça doit se jouer à pas grand chose et ce n'est donc pas un critère suffisant (pour moi) pour s'y intéresser et dire que c'est un bon sgbd et surtout pas suffisant pour écarter le côté propriétaire.

        • [^] # Re: OK mais

          Posté par . Évalué à 4 (+1/-0). Dernière modification le 12/06/19 à 21:30.

          Respect ACID mieux que Postgresql ? Vraiment ?

          C’est un souvenir que j’ai… vraiment pas fiable oui :)

          Sinon j’ai trouvé ça : https://db-engines.com/en/system/Microsoft+SQL+Server%3BPostgreSQL

          Il y a bien un score, mais c’est pour la popularité. Le tableau est pas mal, on peut voir que les fonctionnalités absentes/présentes ne sont pas les mêmes d’un côté où de l’autre. Chose intéressante que j’ignorais : les deux datent de 1989 :)

          Je te rejoins sur le côté propriétaire (très gros point négatif) mais si c’est pour faire tourner une application qui l’est déjà…

          • [^] # Re: OK mais

            Posté par . Évalué à -1 (+2/-2).

            Respect ACID mieux que Postgresql ? Vraiment ?

            C’est un souvenir que j’ai… vraiment pas fiable oui :)

            Tu ne passes pas le test ACID on va dire, tu pêches sur les propriétés C et D :)

            • [^] # Re: OK mais

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              je trouve ta remarque un peu acide ;)

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: OK mais

                Posté par . Évalué à 1 (+5/-3). Dernière modification le 13/06/19 à 13:21.

                c'est pourtant un constat basique.

  • # Intéressant

    Posté par . Évalué à 1 (+2/-3).

    un lien c'est bien mais ça manque de romuliens …

  • # Microsoft Loves tout l'écosystème open source ...

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

    d'ailleurs c'est pour ça que SQL Server est ope… non, rien.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.