Journal Courses Assistées par Ordinateur (CAO)

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
13
26
avr.
2020

CAO, acronyme non-récursif, fém. plur.

A. Méthode consistant à s'aider d'un script bash pour faire ses courses en ligne lorsque les créneaux de livraison et certaines denrées de base se font rares.

B. Méthode de relaxation en période de confinement, prisée en particulier des linuxiens.

Etymol. incertaine mais probablement liée à un ou plusieurs de ces mots :

Et vogue la galère !

En ces temps de confinement, faire ses courses en ligne (livraison ou drive) est un must. Encore faut-il qu'il y ait des créneaux disponibles et qu'on arrive à chopper de temps en temps une boîte d’œufs, trois kg de farine, du pain de mie et l'indispensable papier toilette… Fatigué de passer mon temps la première semaine à surveiller les sites de courses, j'ai pondu un script bash que j'ai peaufiné au fil des semaines. Vous le trouverez ici sur GitHub :

https://github.com/vmagnin/courses

Ce fut l'occasion de découvrir kdeconnect-cli pour transférer l'alarme sur mon mobile, d'apprendre à gérer les cookies d'identification avec curl, de découvrir la double substitution de variable dans bash, de m'intéresser aux directives de ShellCheck, etc. Ces aspects sont abordés dans le README.md du projet.

Le dimanche à Tchernobyl

Il paraît qu'en Suisse bâcher peut vouloir dire "Cesser son activité, s’arrêter" (c'est dans le Wiktionnaire). Perso, si j'ai eu la chance de ne pas bâcher, j'ai ramé puis bashé. Et vous, comment avez-vous géré vos courses pour vous ou vos proches ? Quelle est votre expérience des courses en ligne ? Avez-vous bashé sous la contrainte ? Ou simplement sombré dans le corona-bashing en écoutant Bashung ?

Références

  • # bâcher

    Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 27/04/20 à 08:05.

    Il paraît qu'en Suisse bâcher peut vouloir dire "Cesser son activité, s’arrêter" (c'est dans le Wiktionnaire).

    J'ai entendu cette expression dans toute la France.

    La plupart du temps c'était dans la bouche de coureurs cyclistes où (prenez votre plus belle accent de Richard Virenque à l'insu de votre plein gré) bâcher signifie décider d'abandonner la course.

    Edit: oh bah merde c'est mentionné dans le lien wiktionnaire

  • # vive le bio

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Je vais tout simplement dans un magasin bio. Le jour où le Auchan du parking d'en face a du faire venir les flics pour réguler les usagers, tout se passait tranquillement et les gens faisaient la queue sagement et avec le sourire.

    Autre point: ils ont bien sûr été en rupture de farine de blé et de pâtes et de riz comme tout le monde. Mais on trouvait toujours à la pelle:
    - du riz complet
    - de la farine de mais, de tef, de sarrasin, de riz, de petit épeautre, …
    - des pâtes de mais, de riz, de sarrasin, d’épeautre, des pâtes complètes
    et même de la farine de blé type 85.

    A condition d'accepter de sortir légèrement des habitudes du "tout blé", on peut tout à fait trouver ce qui fait défaut dans les autres magasins…

    • [^] # Re: vive le bio

      Posté par  . Évalué à 5.

      +1 au-delà du bio, c'est bien la taille du magasin qui le rend plus humain….

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # corona-bashing

    Posté par  . Évalué à 3.

    Moi c'est plutôt avec "La nuit je mens (Je m'en lave les mains)" que j'ai bashé avec du Bashung, à tel point que je m'en suis servi sur washyourlyrics.com
    LaNuitJeMens

  • # Double substitution en Bash

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    A propos de ceci :

    découvrir la double substitution de variable dans bash

    eval "url=\${${article}}"

    Il me semble me souvenir que eval sailemal (ref. needed), mais surtout pourquoi ne pas simplement faire :

    url="${!article}"

    • [^] # Re: Double substitution en Bash

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 27/04/20 à 17:00.

      L'intérêt est de pouvoir "cumuler" certaines features de bash, comme :

      $ a='b';b='toto';echo "${!a//o/a}"
      tata
      
      $ a='b';b='toto';echo "${!a//o/a}"
      TOTO
      
      • [^] # Re: Double substitution en Bash

        Posté par  . Évalué à 2.

        Merci, je connaissais pas cette syntaxe de substitution.

        Et au passage, l'exemple de upper/lower case qui marche :P

        $ a='b';b='toto';echo "${!a^^}"
        TOTO
        $ a='b';b='TOTO';echo "${!a,,}"
        toto
    • [^] # Re: Double substitution en Bash

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Merci bien, je ne connaissais pas cette syntaxe. C'est commité !

      Finalement pourquoi bash n'accepte pas :

      url="${${article}}"
      

      et que signifie ce ! qui n'est pas une négation ?

      Ca affiche apparemment non pas le contenu de la variable, mais son affectation :

      $ article='url_bananes'
      $ !article
      article='url_bananes'
      $
      

      Est-ce que c'est le ! de la commande history ? Ca renvoie la dernière commande de l'historique commençant par cette chaîne ? (c'est ce que ça semble faire)

      • [^] # Re: Double substitution en Bash

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 27/04/20 à 19:11.

        J'ai trouvé dans man bash :

        ${parameter}

        If the first character of parameter is an exclamation point (!), and parameter is not a nameref, it intro‐
        duces a level of indirection. Bash uses the value formed by expanding the rest of parameter as the new pa‐
        rameter; this is then expanded and that value is used in the rest of the expansion, rather than the expansion
        of the original parameter. This is known as indirect expansion.

      • [^] # Re: Double substitution en Bash

        Posté par  . Évalué à 3.

        Finalement pourquoi bash n'accepte pas :

        url="`{mathjax} {`{article}}"

        Je ne sais pas j'étais très content de voir mon zsh pouvait faire :

        foo=(titi toto tata); echo "${${foo[1]}//t/v}"
        vivi
        • [^] # Re: Double substitution en Bash

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Apparemment, la substitution se fait en une seule passe dans bash…

          En tout cas, ça me donne envie de faire une impression de man bash car je ne me souviens pas avoir vu cette syntaxe de double substitution dans aucun livre, mémento ou magazine…

          Voilà qui donne un résultat convenable pour une impression :

          $ man --troff-device=ps bash > bash.ps
          

          Bon, y'a quand même 81 pages en Glish, of course.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.