coLinux : Noyau Linux sous Windows

Posté par . Modéré par Xavier Antoviaque.
Tags :
0
27
jan.
2004
Noyau
Le projet coLinux a porté le noyau Linux sous Windows. Le fonctionnement est différent de celui d'un émulateur comme Bochs ou VMWare puisque chaque appel au noyau Linux est délégué à Windows, ce qui améliore la rapidité en supprimant l'émulation. Un système de fichier complet est stocké dans un fichier.

Pour l'instant, seule une Knoppix en japonais est supportée, mais cela devrait rapidement évoluer.
  • # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

    Posté par . Évalué à 2.

    c'est moi ou les liens sont tous morts sauf le dernier ?
  • # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

    Posté par . Évalué à 8.

    Désolé pour la question basique, mais : ça sert à quoi ?

    Pour les développeurs Unix tournant sous Windows ?!??!
    • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

      Posté par . Évalué à 10.

      Il peu y avoir un interet a faire tourner un linux sur un windows (en fait n'importe quel os sur un autre os).

      1) ton linux ne reconnait aucun périphérique de ton PC. Tu a de grande chance pour qu'il reconnaisse le hard emulé/simulé par l'émulateur/simulateur.

      2) Tu ne peu pas installer de linux sur ton PC pke ton boss veux pas, ou pke tu sais pas comment faire. Tu peux l'installer sur l'émulateur/simulateur et au pire désinstaller le simulateur si ca te plais pas.

      3) ....
      • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        3) tu veux faire le rebelle face à l'autorité dirigeante qui t'impose l'utilisation de windows

        4) tu ne disposes que de machine windows mais tu dois implémenter un soft multi-plateformes (ou laors, t'as plusieurs machines mais pour des test réguliers, tu préfères rester sur la même (ça te gonfle de changer))

        5)...
    • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Ben pour ceux qui se trainnent un windows au boulot et qui préfèrent les programmes Linux, ca peut être bien pratique.

      De plus, pour les développeurs, ca peut être pratique : imaginez le développement d'un soft multiplateforme, on va pouvoir tester sous windows des trucs pour Linux. Et ca permettra d'avoir directement des softs comme gcc sous windows sans passer par des mingw ou cygwin (car je veux pas dire, mais personnellement je trouve que c'est le bordel leurs trucs).

      Un jour libre ?

    • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

      Posté par . Évalué à 8.

      Pour pouvoir planter sur un superbe ecran bleu même sous linux...
      On appelle ça le progrès.
      • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

        Posté par . Évalué à 1.

        ca fait longtemps quon ne voit plus d'ecrans bleus...
        faut evoluer un peu !

        et tout ce qui pourra faire connaitre linux le plus facilement possible sera une bonne chose...
        • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          l'autre fois à l'install de windows XP SP1, g eu un écran bleu... ca peut plus arriver quand il plante ailleurs qu'à l'install ?
          • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

            Posté par . Évalué à 4.

            Il fallait lire : Ca arrive aussi frequemment qu'un kernel panic sous Linux
            • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

              Posté par . Évalué à 1.

              Apprend a compiler ton noyau
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 1.

                Pas besoin.

                Moi j'ai quasiment aucun ecran bleu et quasiment aucun kernel panic, les 2 me sont arrives, mais tres rarement.
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 1.

                Si les gros nazes qui savent pas compiler un noyau sont exclus de linux, sous peine de plantage régulier, hé bin c'est dommage.
                Surtout que moi je fait parti de ces gros nazes
                En deux mois de linux/windows et en utilisant beaucoup plus windows, j'ai du avoir 2-3 plantage sous windows et 2 sous linux (dernièrement avec apt-get upgrade"

                Bref, moi si j'aime linux, c'est pas parce que c'est techniquement supperieur, parce que ça j'en doute vraiment, moi j'estime que pour que tout le monde l'utilise, linux n'est pas du tout fini
                • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                  Posté par . Évalué à 1.

                  dernièrement avec apt-get upgrade

                  mouais, tu as l'air d'être le client idéal pour apt-get dist-upgrade plutôt que upgrade
                  Et ne dance pas trop vite pour la suite de ton post, mon trollomètre t'as immédiatement détecté toi et ta mise en jambe puérile.
          • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est vrai que ça s'est rarifier, mais il y a en encore quelqu'uns qui trainent dans les coins ....
          • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            l'autre fois à l'install de windows XP SP1, g eu un écran bleu... ca peut plus arriver quand il plante ailleurs qu'à l'install ?

            Oui, j'ai rencontré plusieurs écran bleu. Ils sont plus sympa que ceux de Windows 98, car Windows XP est plus poli (il s'excuse d'avoir planté, et affiche un compte à rebour avec reboot automatique). Raisons des plantages :
            - Pilote prévus pour Windows 98 (carte son Fortissimo2, pilote 1.0 je crois bien, maintenant les pilotes sont valides sous XP)
            - Carte mère qui grille (bon, là même le BIOS ne tournait plus ... ben ouais, sans carte mère, y'a pas grand chose qui tourne :-))
            - (je sais pas pourquoi = plante n'importe quand)

            Remarque : j'ai un Kernel Panic à chaque fois que je boote depuis Grub ou depuis un CD bootable en me trompant pour spécifier la partition / (root=...).

            Par contre les vrai plantages du noyau Linux (avec registres et tout et tout) ... Euh ... Le dernier que j'ai vu c'était lors de l'extinction du PC sous Linux 2.4.x (ou 2.2.x ?) sur un AMD K6 (c'était il y a au moins 3 ans). Sinon : ?.

            @+ Haypo
            • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

              Posté par . Évalué à 1.

              Remarque : j'ai un Kernel Panic à chaque fois que je boote depuis Grub ou depuis un CD bootable en me trompant pour spécifier la partition / (root=...).

              Heu là le kernel panic ne vient pas d'une défaillance du système, mais de toi. Amuse toi à déconnecter tes périphériques IDE à chaud, tu devrais en avoir un joli aussi. Par conter c'est vrai ue ça va faire au moins 3 ans que je n'ai pas eu de kernel panic qui ne soit de ma faute directe.
        • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

          Posté par . Évalué à -3.

          Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu... Mais bien sur!
          Des écrans bleus y'en a encore, et y'en aura toujours.
          J'ai arrété de compté depuis bien longtemps, mais le nombre est en constante augmentation. Sans parler, du nombre de fois où il rame l'amentablement, alors qu'il a 768Mo de ram et un processeur qui suit largement derrière...
          Faudra m'expliquer pourquoi j'arrive à allumer plus de trente programmes différents sous GNU/Linux sans avoir de ralentissement significatif, alors que sous windows, j'ai un bel écran bleu à partir de 20... Et je précise, que windows est resté "bloqué" sur l'écran bleu.


          PS: pas la peine de m'expliquer, je connais déjà la raison, c'était juste pour faire de l'ironie.
          • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

            Posté par . Évalué à 2.

            Probablement parce que t'as administre ton systeme n'importe comment(installe n'importe quoi, etc...) et que c'est un bordel, ou alors car tu utilises un Win9x.

            Au fait, le jour ou tu verras un Windows XP/2000 "debloquer" sur un ecran bleu, tu m'avertis, ca m'interesse.
            • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

              Posté par . Évalué à 0.

              Probablement parce que t'as administre ton systeme n'importe comment(installe n'importe quoi, etc...) et que c'est un bordel, ou alors car tu utilises un Win9x.

              Faut dire que c'est tellement facile, même sans le faire exprès...

              Au fait, le jour ou tu verras un Windows XP/2000 "debloquer" sur un ecran bleu, tu m'avertis, ca m'interesse.

              De toute façon, t'es bon pour redémarrer, alors bloquer ou pas...
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 3.

                Et tous les softs qui demandent tous les droits pour s'installer. Et ceux qui demandent de rebooter apres chaque install. Allez zou, on patche les dll system et on fout le bordel. Windows c'est toute une philosophie !
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 0.

                Faut dire que c'est tellement facile, même sans le faire exprès...

                Je dois etre nul, j'y arrives pas.

                De toute façon, t'es bon pour redémarrer, alors bloquer ou pas...

                C'est bien ce que je dis, tu ne PEUX PAS reprendre la main apres un ecran bleu, si t'en as un, ca signifie que le kernel a decide que c'etait trop le bordel pour continuer et s'est arrete pour de bon.
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 2.

                >> Faut dire que c'est tellement facile, même sans le faire exprès...

                Ha la la ces bons vieux commentaires consensuels à la vas-y que je te déchire windows ça rapporte des XPs... ça fait toujours plaisir de voir qu'il reste quelques courageux pour les sortir encore sur linuxfr...
            • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ma méthode pour exploser XP :
              Installer le jeu Toca 2
              Le lancer... après la video d'introduction, reboot brutal. Je dois avouer qu'il n'y a même pas d'écran bleu!
              C'était sur un portable Compaq XE1200... j'ai pas d'autre XP à exploser sous la main.

              ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 0.

                Va jeter un oeil au changelog du kernel, tu trouveras plein de methodes pour explorer Linux, suffit de chercher les entrees "oops"
                • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Bien Pas Bill! On croirait un gamin de 5 ans

                  Tu commences par des "Un Nécran bleu sous XP, c'est même pas vrai, vous nêtes que des gros menteurs!"

                  Quelqu'un (quelques-uns) te répond qu'il en a eu, et te donne les circonstances. Et au lieu d'admettre que tu as exagéré et dit une bêtise, tu nous la joues "Ouais ben sous Linux aussi on peut le planter, na!", ce qui n'a aucun rapport avec les écrans bleus sous XP.

                  C'est quoi ton prochain argument, que ils ne sont pas bleus mais indigos?

                  Admets le, les écrans bleus sont XP c'est possible! Tu verras, tu dormira mieux après, ta consience étant tranquille.

                  PS: mon NT4 plantait moins souvent que XP. J'ai pas d'écran bleus, mais des changements soudains de résolution, avec retour en 320*200, 8 couleurs et plus rien qui ne fonctionne (même le curseur est parfois gelé). Et ce sont des admins pros qui ont installé le système, et toutes les mises à jour sont présentes... Il y a aussi l'autre ordi, le portable qui lui freeze de temps à autres quand il joue des DVDs.
                  Mais mon ordi Linux, lui, tout va bien, je te rassure.
            • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

              Posté par . Évalué à 2.

              M'est arrivé avec une vilaine carte son SBLive qui s'engueulait avec le chipset VIA de ma A7V-133. Problème connu et referencé. Par contre sous linux ça fonctionnait sans accrocs.

              Je sais, c'est censé être un problème hard. Mais bon, un problème hard qui se réalise qu'avec certains softs...
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 1.

                Eh, Windows detruisait pas les lecteurs CD LG, Linux oui.

                Je fais la meme conclusion que toi ou tu en tires la conclusion qui s'impose ?
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 1.

                j'ai eu le même genre de pb. Ecran bleu lors de la lecture de certains CD audios, et écran bleu lors de la connection sur l'USB de mon pocket-pc (handspring). Seulement là, c'est plus un problème de driver que de kernel. Et sous linux, si tu mets un driver foireux, et ben tu peux mettre le systeme HS assez vite.

                En fait le plus pénible pour moi, c'est surtout que par défaut, les installations de windows (2000 ou XP) installent beaucoup trop de choses franchement bien inutiles. Et j'ai pas réussi à convaincre mon administrateur de ne pas faire l'install standard. Autant il fait sans problème une install de linux correcte, autant windows, il ne sait pas faire. A la maison, je n'ai pas le même soucis, puisque je n'ai pas de windows. Je ne suis pas un adepte du click.
            • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

              Posté par . Évalué à 2.

              ben moi, j'ai essaye le nouveau XPquiplantepas, tout neuf.
              j'ai installe au pauv' jeu, et j'ai lance.
              A un moment critchcritch(le son du pc ) plantage, sans ecran bleu.
              rebootage, et la je me logue et pouf ecran bleu.
              et pis maintenant, ca refonctionne.
              Xp il s'auto reparerait donc ???
              Note : j'ai fait comme monsieur micromachin il m'a dit, j'ai installe
              tous ses patch, et j'ai pas joue au kekos en installant n'importe quoi.

              Finalement, je garde mon linux.

              Ni.
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par . Évalué à 0.

                Prouves moi que le plantage vient de l'OS et non pas d'un driver ou autre, on en reparlera apres.

                Des gars qui installent un OS (Windows, Linux,...) sur une machine et ca plante aleatoirement, on en trouve a tous les coins de rue, comme c'est drole, dans 99% des cas ils ont soit du matos qui merde, soit des drivers qui merdent.
                • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Prouve moi que ca ne vient pas de l'OS ^^
                  Moi, je ne peut pas voir les sources des drivers de
                  Mr Microsoft.
                  Ah, et pis quand meme pour etre un peu
                  de mauvaise foi, je ne peut pas installer un Xp sur un matos
                  de merde, ca serait pas assez puissant ( j'avais prevenu )

                  Ni.
                  • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                    Posté par . Évalué à 0.

                    J'ai rien a te prouver, tu portes des accusations, a toi de les prouver.

                    Tu es libre d'aller telecharger les symboles et le debugger sur microsoft.com et d'aller jeter un oeil, dans la plupart des cas si c'est un driver tu le verras dans la stack(sauf dans les qqe cas ou il corrompt qqe chose qui crashe plus tard)
                    • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Bof, j'accuse pas, je constate. Moi y'a pas un gars windows qui
                      soit pas de mauvaise foi en me disant que son pc a jamais plante.
                      Tiens, un bug rigolo. J'ai une carte Giga sur mon pc, je l'ai branche
                      chez un copain, et il a voulu faire une gravure.
                      La machine s'est eteinte immediatement : pas d'ecran bleu cette
                      fois, pas le temps.
                      C'est reproductible a 100%, et mon copain est degoute pasqu'il
                      me soutenait que Xp etait solide et qu'il a grille 2 dvd.
                      Ceci etant dit, j'ai cru voir un chkdsk ou un truc dans le genre...
                      la premiere fois que je voyais ca sur un Xp ...

                      En tout cas, quitte a perdre mon temp a faire du debuggage, autant
                      le faire sur mon OS de tous les jours.
                      Ceci etant dit, il faut le reconnaitre, Xp plante largement moins que
                      ses predecesseurs. Ceci etant dit, ca fait plaisir de voir un gars qui
                      defend bec et ongles son OS comme ca.

                      Ni.
                      • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Qu'un PC plante, j'en doutes pas bcp, que ce soit la faute a l'OS, j'en doutes selon les scenarios.

                        Genre :

                        La machine s'est eteinte immediatement : pas d'ecran bleu cette fois, pas le temps.
                        C'est reproductible a 100%, et mon copain est degoute pas qu'il me soutenait que Xp etait solide et qu'il a grille 2 dvd.


                        Typiquement le genre de cas ou je me dis que c'est a 99.99% un probleme soit hardware soit un driver.

                        Une machine qui s'eteint toute seule apres le rajout d'une carte et sans ecran bleu ca montre directement du doigt le materiel/driver du materiel.
                        Pour info, le kernel quand il detecte qqe chose d'anormal(exception non geree, structures internes corrompues,...) s'arrete et affiche le celebre ecran bleu, et il ne fait rien d'autre, car il ne veut justement pas corrompre quoi que ce soit, donc il fait le minimum.
                        Que la machine se soit eteinte montre qu'il s'est passe qqe chose avant cela, et c'est clairement relatif au HW, vu qu'un appel plus haut niveau que le driver n'aurait pas provoque une extinction immediate et que cela n'arrivait pas avant la presence de la carte.
                        • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                          Posté par . Évalué à 1.

                          >Typiquement le genre de cas ou je me dis que c'est a 99.99%
                          > un probleme soit hardware soit un driver.

                          Tu avais 99,99% de chances de tomber juste sur ton analyse.
                          Je dirais meme plus, il y a 100% de chances que ce soit
                          hardware ou software.
                          En tout cas, mon copain il sait maintenant, on peut s'echanger
                          des fichiers, mais il peut pas graver en meme temp, quelle triste
                          vie.

                          Ni.
                      • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Dans le même genre, j'ai un affaire à un truc rigolo (enfin, si on peu dire...). Machine assez récente (cela se passait l'année dernière) :
                        - Athlon 1800
                        - 256Mo de RAM
                        - CM ASUS (bonne qualité quoi)
                        - Carte son SoundBaslter Live! 1024 (donc pas une carte son à 2 balle).

                        Aucun problème sous Linux, tout marche nickel.

                        Installation sous Windows XP+SP1 (le SP1 était intégré au CD de XP), aucun drivers additionnel utilisé (j'ai laissé Windows se débrouiller seul avec son CD), la machine JAMAIS connectée à Internet et ne faisant tourner que le softs contenu sur le CD de XP. Lorsqu'on passe des MP3 (Windows Media Player), au bout d'un temps variable la sortie son se coupe. Il faut passer par le mixeur et éteindre/rallumer la sortie son. Au bout de 2-3 plantages de ce type, écran bleu ou reboot. Malgrès une réinstallation "from scratch" minimaliste, le problème persiste.

                        J'ai cherché un bout de temps la cause du problème, quand au final j'ai fini par télécharger les derniers drivers de Creative Labs. Depuis, Le problème ne s'est plus reproduit... Mais l'utilisateur de la machine a été trop dégouté, et il ne l'utilise pour ainsi dire plus que sous Linux ! :)

                        Conclusion : Le problème est sans doute dût au driver de la carte son. Pourquoi en parler alors ? Tout simplement parce que c'est le driver fournit par MS dans le CD qui plantait, et qu'il avait passé le "lab test" des drivers Windows (ou en tout cas, aucun message d'alerte n'indiquait le contraire).

                        Que doit t'on en conclure alors :
                        - MS ne sait pas faire un driver pour cette carte son ?
                        - MS a utilisé un vieux driver buggé de Creative Labs, et mis son nom à la place (dans les "A propros" du drivers, c'est MS qui est indiqué comme le propriétaire du driver)
                        - Windows XP est instable ? :)

                        Bref, sur qui doit on taper ? Si, c'est MS qui a fait le driver, cela veut dire que les équipes de dev de drivers de MS ne sont pas fichus de faire un driver correct ? Auquel cas, il faut que PBPG précisent que quand ils parlent des drivers qui font planter Windows, c'est de TOUS les drivers dont il faut se méfier, même ceux de MS... Mais un PC sans drivers, on peut l'utiliser ?

                        En tout cas, une chose est sur : Avec cette machine, dont les composants sont de bonne qualité et qui marche très bien (*), un Windows XP-SP1 "out of the box" ne marche pas. Est-ce que l'on peut vraiment parler de stabilité dans ce cas là ?

                        (*) Hormis la carte son, le reste des composants étaient neuf. La carte son avait tournée sans souccis pendant 2 ans dans une autre machine, sous Windows 98. Et la nouvelle machine fonctionne toujours aujourd'hui avec les mêmes composants
            • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

              Posté par . Évalué à 1.

              La dernière fois que j'ai toucher à un windows c'était un w2k pour jouer à WARIII. Le jeu plantait au bout de 10'. Après upgrade des drivers video, il plantait au reboot... Comment c'est possible ? Planter avant même que le moindre ligne de console ne s'affiche ? (genre le "L 0" de lilo)

              "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

      Posté par . Évalué à 1.

      Cela sert à faire un "lxrun" comme sous sun ou sous qnx ?

      L'interret est quand la migration est difficile à cause d'un soft (comme word ou excel par exemple)

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # non

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Non, LxRun (tout comme LINE), ne fait "que" traduire les appels systèmes, donc en fait, il n'y a pas de noyau Linux dans ce cas.
        Ici il s'agit de vraiment faire tourner le noyau dans une pseudo madhine virtuelle, tout en redirigeant les accès disques vers windoze. (à ce que j'en ai compris)
    • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est vrai que l'on peut se poser la question mais la réponse, en fait, est simple:

      C'est l'homologue Windows de WINE ...
  • # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Comme je le demandais sur /. :

    est-ce que coLinux supportera Wine ?


    Et est-ce qu'on peut faire tourner colinux sur wine ?


    Non, je demande juste...

    Par la ? Mais c'est la sortie par la ! que moi je .. ? bon.. puisqu'on ne semble pas apprécier la fine plaisanterie ici..
    • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

      Posté par . Évalué à 4.

      Windows -> Vmware -> Linux -> wine -> coLinux -> UAE -> ePSX4UAE -> emulateur nintendo pour PSX (sais plus son nom)
      • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

        Posté par . Évalué à 1.

        arg, j'a oublié un linux :

        Windows -> Vmware -> Linux -> wine -> coLinux -> Linux -> UAE -> ePSX4UAE -> emulateur nintendo pour PSX (sais plus son nom)
        • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

          Posté par . Évalué à 2.

          T'as aussi oublié UserModeLinux :)

          Caeies.

          Windows -> Vmware -> Linux -> wine -> coLinux -> Linux ->UserModeLinux->UAE->ePSX4UAE-> emulateur nintendo pour PSX (sais plus son nom)
        • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

          Posté par . Évalué à 2.

          Linux -> wine -> coLinux -> Linux -> UAE -> ePSX4UAE -> emulateur nintendo pour PSX (sais plus son nom)

          Autant demarrer sur de bonnes bases...
          • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

            Posté par . Évalué à 4.

            ba tant qu'a partir sur de bonne base :

            Terre ferme -> bureaux solide -> ordi -> Linux -> wine -> coLinux -> Linux -> UAE -> ePSX4UAE -> emulateur nintendo pour PSX (sais plus son nom)
            je reste sur ordi comme ca chacun met l'archi qu'il veut :p
            • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

              Posté par . Évalué à 1.

              On pourrait aussi avoir:

              Linux -> wine -> coLinux -> wine -> coLinux -> wine-> coLinux -> wine-> coLinux -> ... -> dosemu -> vieux_jeu_DOS

              L'effet "touche turbo"
              • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Et où doit-on inclure MultiDeskOS dans cette chaîne ?

                Un consultant spécialisé pourrait-il nous éclairer ?

                ok --> [ ]
                • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

                  Posté par . Évalué à 2.

                  dans ce cas de config, il est conseillé de procéder à une installation Virtual MultiDeskOS (mode virtuel de MultiDeskOS) ... ce qui pour les néophites via un CD bootable qui va réécrire votre bootloader et ainsi MultiDeskOS auto-modifiera les OS bootant par la suite (qu'ils soient virtuels ou non) pour leur amener les fonctionnalités légendaires de MultiDeskOS qui leur font tant défauts.

                  -- MultiDeskOS Consulting Ltd.
                  +44 879 5520 - email: iwantmore@multideskosconsulting.com
  • # précisions

    Posté par . Évalué à 6.

    Colinux ne délègue pas tous les appels système à Win, seuls les appels I/O le sont:

    By constantly switching the machine's state between the host OS state and and the coLinux kernel state, coLinux is given full control of the physical machine's MMU (i.e, paging and protection) in its own specially allocated address space, and is able to act just like a native kernel, achieving almost the same performance and functionality that can be expected from a regular Linux which could have ran on the same machine standalone.
    ...
    To cooperatively share hardware with the host operating system, coLinux does not access I/O devices directly. Instead, it interfaces with emulated devices provided by the coLinux drivers in the host OS. For example, a regular file in Windows can be used as a block device in coLinux. All real hardware interrupts are transparently forwarded to the host OS, so this way the host OS's control of the real hardware is not being disturbed and thus it continues to run smoothly.
    • [^] # Re: précisions

      Posté par . Évalué à -2.

      oui et ... ?
      • [^] # Re: précisions

        Posté par . Évalué à 1.

        extrait erroné de l'article ci-dessus:
        "puisque chaque appel au noyau Linux est délégué à Windows"
    • [^] #

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ça répond à ma question qui était "qu'est-ce que ça apporte de plus par rapport à un LINE ??" :)
  • # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour info,
    ca fait assez longtemps que cela existe ....
    (juin 2002)

    http://umlwin32.sourceforge.net/(...)

    url à ajouter à la news, ou news à corriger !
  • # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

    Posté par . Évalué à 1.

    Je trompe-je si je place coLinux technologiquement à mi-chemin entre Cygwin et VMWare?
    • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

      Posté par . Évalué à 2.

      Peut-être un peu, vu qu'avec Cygwin c'est du natif, et qu'avec VMWare, le système invité n'a pas d'interaction avec le système hôte, juste ses périphériques....
      • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je suis d'accord avec vous, mais ce n'est pas justement un bon vieux Cygwin qui est fièrement affiché sur le 3e lien (mode fenêtré) ?
        Parce que pour faire ca, y'a pas besoin de coLinux !

        Cela dit, c'est sans doute un bon compromis pour pervertir Zindoze sans tout recompiler ni perdre trop de perfos.

        JiM
        • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          > ce n'est pas justement un bon vieux Cygwin qui est fièrement
          > affiché sur le 3e lien (mode fenêtré) ?

          Je suppose que c'est un XFree qui tourne dans Cygwin, mais que les applications tournent sur coLinux et s'affichent dans XFree.
          • [^] # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Tout à fait

            D'ailleurs dans la TOTO list du projet coLinux, on voit qu'ils veulent développer le support du framebuffer pour utiliser un serveur X en framebuffer depuis coLinux et plus utiliser un serveur X lancé depuis Cygwin.
  • # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

    Posté par . Évalué à 5.

    Heu,
    Pourquoi il y a 2 minutes de retard entre l'horloge de MS/Windows et coLinux sur le screenshot fénetré?
  • # Autre projet simulaire, early stage

    Posté par . Évalué à 1.

    Hello,

    J'ai vu que Wez Furlong a fait quelques essais similaires. Voir sur:

    http://zlog.thebrainroom.net/(...)

    Tres loin d'atteindre coLinux, mais c'est un debut ;)
  • # Re: coLinux : Noyau Linux sous Windows

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Salut,

    Est-ce que ce projet permettra de faire une démo de Linux aux utilisateurs de windows, par exemple avec une Knoppix, sans même avoir à redémarrer le PC ?
    Si oui, ce sera excellent !

    Il y a, je suppose, une certaine perte de vitesse si Linux tourne dans windows, mais par rapport à une Knoppix est-ce que ça pourrait être plus rapide ?
    Je m'explique : là ça fonctionnera entièrement depuis le DD, et pas depuis le CD-ROM. Vos avis ?
    Je pose la question car les personnes à qui je fait essayer Knoppix passent plus de temps à lancer un programme qu'à l'essayer vraiment.

    Yann
  • # Supposons!!!

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour à tous, je suis un developpeur PHP, et je voudrais vous soumettre une hypothèse concernant coLinux. Donc:

    1/ supposons que j'ai Windows installé sur le 1er disque dur et Linux sur de second,

    2/ supposons que j'ai configuré des serveurs Apache, DHCP, NAT, SMTP, DNS, POP, etc... sous Linux

    3/ supposons que je suis un pro et que tous mes serveurs répondent nickel-chrome

    4/ supposons que je retourne sous Windows pour demarrer mon Linux et mes serveurs avec l'aide de coLinux

    5/ Arretons de supposer, et dites moi si vous croyez qu'il est possible de configurer mes applications windows avec les paramètres des serveurs Linux (Afficher une page PHP hébérgée sur le serveur Linux précedemment uploadé sur le serveur FTP Linux).

    A vos suppositions !
    • [^] # Re: Supposons!!!

      Posté par . Évalué à 1.

      vu que tu pourras monter la partition root de coLinux (donc celle de ton linux natif), je dirais oui bien sur.

      "La première sécurité est la liberté"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.