Elementary OS, une jolie distribution et facile pour tous, tout simplement !

Posté par . Édité par ZeroHeure, Nÿco, palm123, tankey, eggman, Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
24
20
mai
2015
Distribution

Elementary OS est une distribution GNU/Linux qui commence à faire parler d'elle. Elle est basée sur Ubuntu et ses développeurs axent leur travail sur la beauté et la simplicité du système pour obtenir une interface claire et fluide. Les objectifs de la distribution sont atteints en offrant une version accessible à tous et très agréable à voir.

Sa dernière version 0.3, appelé Freya est sortie le 11 avril 2015 en se basant sur Ubuntu 14.04 LTS (Long Term Support, avec support à long terme pendant 5 ans). Cette sortie suscite énormément de réactions et l'adhésion de nouveaux développeurs (cf presse, blog et liste de diffusion)

elementary OS

Note de l'auteur : Testée en liveUSB mais pas installée, mon expérience peut être légèrement différente de celle qu'offre la distribution une fois installée.

Sommaire

logo

Considérations sociales et techniques

  • Elementary OS est depuis 2014 dans les 10 distributions GNU/Linux qui intéressent le plus de monde selon le site distrowatch.com.
  • Les développeurs ont reçu 8800 $ depuis le début du projet en avril 2011, pour améliorer le système.
  • Le noyau passe à la version 3.16 abandonnant la version 3.2 utilisée par la précédente version.
  • La technologie Nvidia Optimus est désormais intégrée, permettant de mieux gérer la consommation et les performances graphiques, en faisant fonctionner selon les besoins la puce graphique intégrée au CPU pour économiser l'énergie ou la carte graphique pour les performances.
  • Le support de l'UEFI est ajouté dans cette nouvelle version, permettant d'installer Elementary OS sans activer le mode LEGACY, et donc sans faire de manipulation pour les utilisateurs non avertis.

Tour d'horizon de l'interface

Le gestionnaire de sessions

selection du compte

Première impression

La distribution démarre rapidement et ne souffre d'aucun problème de reconnaissance de matériel que ce soit la carte wifi (qui propose automatiquement la connexion aux réseaux alentour), le deuxième écran (configuré parfaitement sans manipulation) ou le disque dur externe en NTFS.1 Et les applications sont rapides à se lancer.

Le bureau

Elementary OS a développé son propre environnement : Pantheon. Et il vient avec une liste d'autres applications très bien intégrée :

L'aspect du bureau est relativement classique avec :

  • un bouton d'accès aux applications en haut à gauche
  • la date en haut au milieu
  • les boutons standards pour modifier les paramètres de connexion, clavier, son, connexion/déconnexion/redémarrage en haut à droite
  • un dock d'applications centré en bas

le bureau par défaut d'elementaryOS

Le menu des applications

Comme le bureau, il reste très classique, mais joli. Il permet la recherche des applications et l'affichage par catégories.

le menu des applications

Le navigateur web et l'accès aux services tiers

ElementaryOS propose un navigateur web qui est rapide et agréable à l'usage mais basique, c'est Midori, le même que celui du bureau XFCE. N'espérez cependant pas atteindre les fonctionnalités de Firefox ou de Chromium, ni les extensions.

Une fonctionnalité qui fait réellement la différence face à d'autres systèmes : l'accès simplifié aux services de Google, Microsoft et Facebook. Vous êtes à 2 clics de configurer vos comptes pour être prévenu par le système de l'arrivée des évènements sur les réseaux sociaux ou simplement vos mails et de façon automatique.2

le navigateur web et l'accès aux services tiers

Calendrier et Musique

On continue à profiter de la belle intégration d'applications sobres, fonctionnelles et réactives comme un calendrier et un lecteur de musique, mais attention pour les passionnés ayant besoin de fonctionnalités avancées, l'application risque de vous décevoir, elle reste minimaliste.

calendrier et musique

Vidéo et Sélecteur de fichiers

Les applications Musique, Images, Vidéos partagent la même interface pour éviter de perdre l'utilisateur. Petite étrangeté cependant pour le fond noir de l'application Vidéos et du sélecteur de fichier associé.3
On remarque également un sélecteur de fichiers soigné.4

vidéo et sélecteur de fichiers

Panneau de configuration, Logithèque, Terminal et Gestionnaire de fichiers

On est là sur quelque chose d'identique à ce que propose Ubuntu pour le panneau de configuration et la logithèque. Le terminal est presque accueillant pour le débutant, et le gestionnaire de fichier est à la hauteur et à l'image du reste du système.

Panneau de configuration, Logithèque, Terminal et Gestionnaire de fichiers

Personnalisation

Une personnalisation plus poussée est possible via une application tierce, elementary Tweaks, dont la philosophie est proche de celle du GNOME Tweak Tool.

interface d'elementary Tweaks

La logithèque permet d'accéder à toutes les applications qui vous manqueraient comme LibreOffice, Chrome, Firefox, Skype, Vlc, Gimp ou encore Steam.

logithèque

Conclusion

Elementary OS est une distribution qui offre une belle interface soignée à partir de la distribution Ubuntu, similaire à ce que propose Mac OS X. Cela permet notamment un changement de système sans perdre ses repères et en conservant la compatibilité des applications, ainsi que pouvoir profiter de la masse d'informations, d'astuces et d'aides déjà disponibles aux utilisateurs d'une distribution Ubuntu. Et cela avec un support et des correctifs de sécurité gratuits pendant 5 ans.

L'utilisateur s'approprie le système très vite ! Tout est simple, et le tout forme une interface cohérente. L'accès aux services tiers de façon intégrée au système est un plus non négligeable face aux autres systèmes ce que soit Windows, Mac OS X, ou Linux. Cette distribution5 permet de montrer l'informatique aux gens comme ils la voudraient : simple, fonctionnelle, belle.
GNU/Linux et le monde du libre est capable d'offrir cela !

elementary OS switch application

Le projet propose diverses façons de le soutenir financièrement : par don au téléchargement de l'ISO (selon l'approche du prix libre ; les bitcoins sont d'ailleurs acceptés), mais aussi par le biais de Bountysource, qui rémunère les développeurs via des primes fixées sur les bogues qu'ils corrigent, et également via Patreon, qui permet d'effectuer un don régulier au projet.

Elementary OS est un bon choix de distribution pour ceux qui débutent sous GNU/Linux, elle leur offre tout ce que est nécessaire pour effectuer une transition sans douleur vers un système plus ouvert. D'après les développeurs qui citent leurs statistiques Sourceforge 60% des téléchargements d'Elementary OS seraient effectués depuis Windows et OS X. Cependant il est probable que les habitués ne s'y retrouvent pas mais eux savent quelle distribution leur convient ;)

Elementary OS, une autre distribution à découvrir mais surtout à faire découvrir.

Si vous êtes curieux, et que vous voulez essayer et ne rien changer à votre système, c'est possible. N'hésitez pas à vous renseigner sur comment faire, cela n'a rien de compliqué, ni de dangereux.


  1. Ubuntu gère tout aussi bien le matériel, mais cela reste très agréable et à noter. Attention tout de même les problèmes de drivers inexistants sous Linux restent existants, notamment pour certaines cartes Wifi 

  2. Pas testé plus que ça 

  3. Quelque chose de corrigé depuis ? 

  4. il est cependant taquin : sa barre de défilement semble ne pas fonctionner correctement. 

  5. cela s'applique aussi à Ubuntu et ses variantes également 

  • # Deux avis

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Un test : http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=12750
    Un avis sur la distribution dans son ensemble : http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=12721

    Donc bof.

    • [^] # Re: Deux avis

      Posté par . Évalué à 10.

      Très honnêtement, l'avis de Frederic Bezies me semble aussi partial que cette dépêche.
      Et pour donner un troisième avis, pour l'avoir installé à la maison, il est clair que la cible de cette distribution est à peu près la même que les Apple-iste. Du "eye-candy" (désolé pour l'anglicisme, mais là, c'est tout à fait approprié), le plus simple possible. Et très honnêtement encore, pour cette cible la, ça fait largement le boulot. C'est à perfectionner certes, mais ça évolue vite avec d'assez grosses récompenses pécuniaires sur la résolution de bug. Ce qui pallie un peu au passage la petitesse de l'équipe de développeurs. Donc oui c'est du Linux, non ce n'est pas le Linux que l'on préfère ici sur Linuxfr, mais ça vaut quand même un coup d’œil.

      Je ne précise pas que ce n'est que mon avis qui n'engage que moi, bien sûr. Hein, j'ai pas besoin ?

      • [^] # Re: Deux avis

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est certain que c'est le MacOS-X du pauvre, à l'image de feu PearOS.

        À perfectionner ? C'est certain, entre les incohérences graphiques des applications (un coup y a un bouton à la "hamburger", un coup il est absent), les outils qui sont beaux mais incomplets, que dire de plus ?

        Un libriste qui en a sa claque des puristes.

    • [^] # Re: Deux avis

      Posté par . Évalué à 5.

      http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=12721

      Peu importe si pour cela, on se retrouve avec des logiciels non finis, comme le client courrier Geary, le gestionnaire de fenêtre Pantheon (écrit en vala et en GTK3) ou encore le logiciel de gestion de photos, qui est un fork de Shotwell. Que dire du logiciel Musique ?

      C'est la version 0.3, bien qu'elle soit utilisable il est compréhensible qu'elle ne soit pas à la hauteur d'autres distributions plus anciennes et avec plus de contributeurs.

      Je ne suis pas contre l’idée de donner pour aider une distribution. Mais je ne veux pas avoir l’impression de me faire tordre le bras. Car la page comporte trois erreurs.
      Elle laisse penser qu’il faut payer pour récupérer l’ISO de la distribution

      Il est vrai que cette page est vraiment dissuasive et qu'ils feraient mieux d'y apporter plus de soin.

      Et la reste de l'article n'est pas très pertinent. Sans compter qu'il a vite fait le tour de la distribution : deux logiciels trop jeunes, une page mal faite et voilà Elementary OS qui le laisse "froid".

      http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=12750

      Le premier ennui arrive en post-installation, reproductible avec toutes les distributions liées à la Ubuntu 14.04.x LTS : une résolution écran minuscule (640×480)

      J'ai pas eu ce problème, au contraire comme dit dans la dépêche.

      le deuxième écran (configuré parfaitement sans manipulation)

      (Résolution maximale et écran étendu)

      Si on ose avoir des fichiers musicaux au format mp3, Musique ne les reconnaient pas. Je sais c’est mal le mp3, mais c’est un format qui malgré tout est plus que répandu. On peut contourner ce problème avec le méta-paquet ubuntu-restricted-extras.

      Ce problème est un problème juridique lié aux brevets, pas à Elementary OS. On est dans le même cas sur Ubuntu, Debian, et les autres.

      L’indexation des 7000 et quelques fichiers ? Presque 5 heures… Je veux bien qu’une machine virtuelle ralentisse le processus, mais à un tel point ? À moins qu’une option activée par défaut (je n’ai touché à aucune option) soit responsable ?

      Oui, visiblement le logiciel Musique a du mal avec un peu de contenu, c'est un problème.

      Dommage pour la distribution qui pourrait être ainsi directement utilisable par des migrants en provenance de MS-Windows et qui n’ont pas envie de réencoder leur musicothèque en ogg. Quand on a 200 ou 300 morceaux, c’est faisable… Mais plus de 7000 comme dans mon cas… Comment dire ? Je ne veux même pas l’envisager.

      http://doc.ubuntu-fr.org/formats_non-libres :

      Principaux formats non-libres

      Pour avoir les polices True type (Time new roman…), Adobe Flash, Java, et les principaux codecs (mp3, mpeg, etc…), il suffit d'installer le paquet correspondant

      Il y a cependant un énorme point noir : l’absence de tout outil de bureautique.

      En effet, je n'ai pas compris non plus que LibreOffice ne soit pas installer par défaut.

      J'espérais lire plus d'arguments en cliquant sur ces liens. Mais finalement qu'une impression très très rapide qui à mes yeux ne représente pas du tout l'expérience que les gens peuvent en avoir après avoir installé deux ou trois paquets.

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

      • [^] # Re: Deux avis

        Posté par . Évalué à -7.

        Franchement, qui peut encore prendre bezies au sérieux en 2015 ? Pour moi, c'est un guignol fini.

        • [^] # Re: Deux avis

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Merci de me l'avoir dit directement. Un guignol fini, sûrement. Mais je dis ce que je pense sans passer par le pseudonymat.

          Avoir le courage de ses propos, ça te dit quelque chose ?

          Un libriste qui en a sa claque des puristes.

    • [^] # Re: Deux avis

      Posté par . Évalué à 5.

      Le genre de type qui 1) teste un système en machine virtuelle 2) sous Virtualbox et 3) se plaint des performances est peu crédible.

      • [^] # Re: Deux avis

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        Et on est reparti sur le plan des machines virtuelles. Tu as entendu parlé des instructions Intel-VT et AMD-V qui permettent d'avoir des vitesses d'utilisation proche de l'original à 5% près ?

        Donne moi du pognon, et je ferais un test sur du vrai matos. A moins qu'il ne faille deux machines au minimum, une intel et l'autre AMD ?

        Puis deux autres, une avec un bios, l'autre avec un UEFI ? Puis une carte vidéo nvidia, puis une ATI, etc…

        J'attends tes dons pour m'acheter une trentaine de machines pour couvrir un maximum de cas de figures et pour payer la note d'électricité nécessaire au passage.

        Un libriste qui en a sa claque des puristes.

        • [^] # Re: Deux avis

          Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 24/05/15 à 20:01.

          On se calme. Relis mon message, tout particulièrement les 3 points. Si j'en ai écris trois, c'est qu'il y a une raison.

          Si tu veux faire de la virtualisation, il existe aussi Qemu. Virtualbox, il a été démontré, est l'un des plus lents, sinon le plus lent de tous les systèmes de virtualisation. En clair, si tu veux te plaindre des performances, fais au moins tes tests soit avec du vrai matos soit avec Qemu (proprement configuré, bien entendu). Pas Virtualbox.

          Et pour le vrai matos, démarrer sur une clé USB, tu connais? Ça t'évite de formater ton disque. Ou d'acheter un nouvel ordi. Si t'as besoin de quelques euros pour en acheter une, fais-moi signe, je dois avoir suffisamment de réserves pour te faire un prêt ;-) .

        • [^] # Re: Deux avis

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Tu as entendu parlé des instructions Intel-VT et AMD-V qui permettent d'avoir des vitesses d'utilisation proche de l'original à 5% près ?

          Ça marche pour le CPU uniquement, au niveau I/O, c'est souvent bien plus mauvais et au niveau graphique c'est incomparable. Sauf à utiliser directement les périphériques dans la VM.

          Donne moi du pognon, et je ferais un test sur du vrai matos.

          C'est complètement con comme argument. Si on sais qu'on est dans un mode dégradé pour tester, on en tient compte dans sa critique. Sinon, je fais un article pour dire que Linux sur z/processor c'est lent parce que je l'ai testé avec hercules. Parce que faire des critiques sur de mauvais arguments, ça ne donne pas envie de filer du matos.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Discours marketing

    Posté par . Évalué à 10.

    Le manque de références et d'arguments donne un ton très commercial à cette dépêche. Dommage, des benchmarks pour justifier l'impression de vitesse ou des comparatifs avec d'autres environnements de bureau seraient, à mon avis, les bienvenus.

    Il est aussi difficile de voir les modifications apportées par Elementary OS à Ubuntu. Pourquoi créer une nouvelle distribution plutôt que d'intégrer ces modifications à Ubuntu ? Pourquoi avoir choisi Launchpad ?

    • [^] # Re: Discours marketing

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Pourquoi créer une nouvelle distribution plutôt que d'intégrer ces modifications à Ubuntu ? Pourquoi avoir
      choisi Launchpad ?

      Ce n'est pas une autre distribution, c'est Ubuntu + un PPA.

      Pourquoi? Pour ne pas être forcé d'utiliser les paquets de Canonical comme Ubuntu GNOME… (qui fournis par exemple une version patchée et ancienne de Gedit)

    • [^] # Re: Discours marketing

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Daniel Foré avait expliqué son choix de Launchpad sur G+. La flemme de relire son post, mais de ce que j'en avais retenu, c'est que GitHub était très bien pour des projets uniques, mais que pour un système d'exploitation complet, Launchpad était plus adapté (gestion des traductions, des rapports de bugs, les PPAs…)

  • # Très bon environnement

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    C'est ce que j'installe quand on me demande de redonner vie à un ordi dont le windows fait la gueule… Bon, en vrai, je me suis calmé de ce coté là donc je n'ai qu'un pote sous Elementary.

    Ça fait le boulot… Juste dommage que l'application Noise ne s'en sorte pas vraiment mieux que Gnome Music pour les gens avec une grosse collection de musique. Mon ami a installé audacious tellement c'était lent…

    Sinon, pas beaucoup de reproches, je suis pas sûr de comprendre pourquoi il redéveloppe des applications comme le gestionnaire de fichier, l'éditeur de texte et le terminal tellement ces derniers semblent peu différents de leurs équivalents GNOME.

    • [^] # Re: Très bon environnement... Pour vieux PC

      Posté par . Évalué à 1.

      Mmmmm…. Effectivement, dans le cadre de la récup de vieux PC, c'est vraiment léger, donc pas mal. Mais sinon, le choix de Midori comme navigateur et de Geary comme client mail fait qu'on ne peut quasiment rien faire out-of-the-box, donc c'est vraiment pas une distro pour neuneu…
      Pour neuneux, je viens de tester HandyLinux, ça boot super vite et c'est vraiment bien fait même en 100% français !

  • # WTF ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Quand je clique sur le bouton télécharger, on me demande un numéro de CB !

  • # Mouais...

    Posté par . Évalué à 10.

    …un truc m'a toujours géné avec cette distrib : on dirait un clone d'OSX. Le dock en bas, le navigateur de fichiers, etc. D'ailleurs le designer en chef Daniel Foré utilise un Mac il me semble.

    Bref, ça sent un peu trop la copie à mon goût.

    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Oui, mais il y'a beaucoup de gens qui sont intéressés par un clone d'OSX… Particulièrement des non Linuxiens…

      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par . Évalué à 2.

        Ça me dépasse, cette idée. Pourquoi un non-linuxien voudrait-il absolument un Linux ressemblant à OS X, s'il n'est pas linuxien ? Autant utiliser directement OS X.

        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par . Évalué à 7.

          Tu connais le prix d'un produit Apple ? Si oui, tu as déjà un élément de réponse.
          Sans compter l'aspect libre, la personnalisation, la sécurité, la possibilité de le faire découvrir à d'autres membres de la famille en utilisant simplement une clé usb.

          Non, la vraie question c'est pourquoi un non-linuxien voudrait-il absolument OS X ressemblant à Linux, s'il n'est pas "OS X ien" ? Autant utiliser directement un Linux.

          Ça fonctionne dans les deux sens :)

          GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

          • [^] # Re: Mouais...

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 20/05/15 à 22:18.

            Tu connais le prix d'un produit Apple ? Si oui, tu as déjà un élément de réponse.

            Bof. Le design d'Apple fait partie d'une stratégie de distinction, le prix en fait également partie.
            De toute façon, ce n'est pas la première fois qu'une interface "à la OS X" est proposée sous Linux (on a déjà eu des docks, des thèmes Aqua, etc.). Jamais ça n'a constitué une concurrence sérieuse à Apple.

            Sans compter l'aspect libre, la personnalisation, la sécurité, la possibilité de le faire découvrir à d'autres membres de la famille en utilisant simplement une clé usb.

            Tu connais des non-techniciens (voire des non-linuxiens) qui tiennent ce discours ?

            la vraie question c'est pourquoi un non-linuxien voudrait-il absolument OS X ressemblant à Linux,

            Ben non, justement, puisque personne ne cherche à customiser OS X pour ressembler à un Linux.

            C'est là d'ailleurs qu'on voit le pouvoir d'attraction d'OS X : des linuxiens se creusent la tête pour faire ressembler leur système à OS X (en pensant que ça va ramener de nouveaux utilisateurs), alors que les utilisateurs d'OS X n'ont rien à battre de Linux.

            • [^] # Re: Mouais...

              Posté par . Évalué à 10.

              Bof. Le design d'Apple fait partie d'une stratégie de distinction, le prix en fait également partie.

              Prix que beaucoup ne sont pas prêt à payer.

              De toute façon, ce n'est pas la première fois qu'une interface "à la OS X" est proposée sous Linux (on a déjà eu des docks, des thèmes Aqua, etc.). Jamais ça n'a constitué une concurrence sérieuse à Apple.

              Un thème, c'est différent de tout un système. De plus je n'ai jamais parlé de concurrencer Apple avec Elementary OS (avec GNU/linux oui, dans quelques années et avec de la chance).

              Tu connais des non-techniciens (voire des non-linuxiens) qui tiennent ce discours ?

              Non, mais quand je tiens ce discours et que je dis "presque pas de virus" et que c'est gratuit, je vois des étoiles dans les yeux des gens.

              Ben non, justement, puisque personne ne cherche à customiser OS X pour ressembler à un Linux.

              Et ça ressemble à quoi un Linux ?

              ça ?

              ça ?

              ça ?

              ça ?

              ça ?

              C'est là d'ailleurs qu'on voit le pouvoir d'attraction d'OS X : des linuxiens se creusent la tête pour faire ressembler leur système à OS X (en pensant que ça va ramener de nouveaux utilisateurs), alors que les utilisateurs d'OS X n'ont rien à battre de Linux.

              le pouvoir d'attraction d'OS X, rien que ça …

              Il y a des linuxiens qui essayent de faire un système qui soit joli et simple, et en effet OS X correspond à cette description. Et ils ne recherchent pas les utilisateurs d'OS X, mais seulement des gens qui aiment les jolies interfaces.

              Apple n'est pas propriétaire de la beauté.

              GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

              • [^] # Re: Mouais...

                Posté par . Évalué à 10.

                Apple n'est pas propriétaire de la beauté.

                Si, ils l'ont inventée en 1996 et ont déposé un brevet. D'ailleurs c'était une révolution.

                splash!

        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par . Évalué à 9.

          Autant utiliser directement OS X.

          Moi j'aimerais bien, mais c'est pas libre.

    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par . Évalué à 4.

      Exactement la meme impression. C'est un mixe entre du gnome et du macosx. Je ne suis pas trop sur d'en voirn l'interet sauf que comme il est pas facile de tripatouiller gnome pour le faire ressembler a ce que tu veux si quelqu'un le fait pour toi et que cela s'appproche plus de tes gouts cela peut etre pratique.

    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par . Évalué à 3.

      c'est un clone d'OSx. Les développeurs ne s'en cachent pas, c'est d'ailleurs l'objectif que d'y ressembler.

    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Visuellement, peut-être, mais les différences entre OS X et Linux se n'arrêtent pas à un simple thème graphique ou à une interface « épurée » (ou minimaliste, selon les goûts), loin de là. On pourrait citer beaucoup d'autres différences, plus ou moins profondes, et qui peuvent plus ou moins changer le confort au quotidien ; bien sûr, tout dépend des goûts et des façons d'utiliser son ordi.

  • # Notes de bas de page

    Posté par . Évalué à 2.

    La dépêche semble faire référence à des notes de bas de page, or celles-ci ne sont pas présentes. Exemple :

    le disque dur externe en NTFS.[1]

  • # WindowOverlay Icons

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Du coup le dernier screenshot m'a fait re-découvrir l'extension WindowOverlay Icons, merci !

    Je l'avais testée il y a longtemps, mais il me semble que le icones étaient petites et au milieu de la fenêtre, le tout non configurable. J'avais modifié le code moi même, sans être convaincu. Là ça a bien évolué, et ça me plait bien.

    alf.life

  • # Par pitié…

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 20/05/15 à 10:16.

    Serait-ce possible d’éviter de mettre des images de 1 Mo de 2000px de large ?

    • [^] # Re: Par pitié…

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Bof suffit de pas accepter le https linuxfr pour les images  ;-)

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Par pitié…

        Posté par . Évalué à 2.

        Peut-être qu’il désire conserver la possibilité d’afficher les images dans les autres contenus de ce site ? ;)

    • [^] # Re: Par pitié…

      Posté par . Évalué à 2.

      Si tu utilises Firefox il y a ce module qui pourrait t’intéresser.

  • # asservissement simplifié

    Posté par . Évalué à 10.

    "Une fonctionnalité qui fait réellement la différence face à d'autres systèmes : l'accès simplifié aux services de Google, Microsoft et Facebook."

    Quelle différence, en effet !

    Pourquoi voudrait-on utiliser un système d'exploitation libre si c'est pour se soumettre plus simplement à des milliardaires sans scrupule ?

  • # Réponse à tous

    Posté par . Évalué à 10.

    Bonjour,

    Avant tout je mentirais si je disais que je me m'attendais pas aux critiques soulevées plus haut. :)

    Le manque de références et d'arguments donne un ton très commercial à cette dépêche.

    et

    un truc m'a toujours géné avec cette distrib : on dirait un clone d'OSX. Le dock en bas, le navigateur de fichiers, etc. D'ailleurs le designer en chef Daniel Foré utilise un Mac il me semble.

    Oui, vous avez raison, bien que je n'ai aucun lien avec l'équipe d'elementaryOS ni Apple, je soutiens cette distribution. Pourquoi ? Parce qu'on ne peux pas dire vouloir que Linux se développe et en même temps critiquer ce genre de distribution qui offre à la majorité des gens sous Windows ce qu'ils aimeraient de leur ordinateur.

    Quelle différence, en effet !

    Pourquoi voudrait-on utiliser un système d'exploitation libre si c'est pour se soumettre plus simplement à des milliardaires sans scrupule ?

    Parce que ce n'est pas à cause de Linux que les gens iront sur Facebook. Et au moins si les gens franchissent le pas sous Linux, ça sera un milliardaire sans scrupule en moins. Vous voulez que les gens passe du tout-propriétaire-et-centralisé à tout-libre-et-décentralisé d'un coup ? D'accord, mais voyez le résultat depuis des années … Si vous voulez attirer les gens, donnez leur un peu ce qu'ils veulent avant de vouloir les éduquer.

    En plus, c'est pas les seuls à le proposer.

    Ah ? Tu pense à quelle distribution ?

    Donc oui c'est du Linux, non ce n'est pas le Linux que l'on préfère ici sur Linuxfr.

    Oui, mais il y'a beaucoup de gens qui sont intéressés par un clone d'OSX… Particulièrement des non Linuxiens…

    Je ne m'attends pas à être beaucoup plusser sur LinuxFR avec ce genre de contenu, mais je souhaite donner plus de visibilité à GNU/Linux et ça passe aussi par ce genre de chose (publier du contenu moins technique pour les gens qui hésitent à passer sous GNU/Linux). Tous ici, on aimerait que Windows ne soit qu'un logiciel qui se vend à coté, sans lien avec la machine. C'est loin d'être le cas. Pensez-vous que ça serait encore le cas si 10% des gens utilisé Linux ? Pensez-vous qu'avec 10 % de part de marché pour un osx-like sous Linux, la vente-liée serait toujours là ?
    Moi non, et rien que pour ça, je soutiens les distributions qui facilitent le passage pour ceux qui n'y connaissent rien. Car à terme, c'est à tout le monde du libre que cela profite !

    GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

    • [^] # Re: Réponse à tous

      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 20/05/15 à 13:53.

      Tu pointes des choses vraies et fausses. Vraies car oui, un bureau joli et intuitif est un "must have" si on veut que Linux se répande. Mais est-ce pour autant nécessaire de faire une copie de OSX ? Gnome est tout aussi joli et intuitif, avec un vraie personnalité. Et j'imagine que c'est valable pour les autres environnements de bureau.

      Après, je pense aussi que le problème avec Linux pour Mme Michu, c'est qu'avec une bonne dizaine de bureaux (et encore, je pense que je suis loin du compte), et une centaine de distributions, c'est juste incompréhensible. Ca me fait penser à ce que pensailt le gouvernement US à propos de l'Europe il y a quelques années, quand on pouvait lire la "blague" : "L'Europe, quel numéro ?"

      Là, c'est un peu pareil, "Linux, quelle URL ?".

      L'autre problème, comme tu le notes justement, c'est la vente liée. Mais là, le problème est important car on parle de vente liée pour Windows, mais on évoque le problème pour les Macs. Car finalement, le plus gros frein à l'adoption d'un OS, c'est de devoir l'installer.

      • [^] # Re: Réponse à tous

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est un peu mon avis, surtout depuis les dernières versions de Gnome. Et Ubuntu ne semble pas faire fuir ses utilisateurs il me semble. Surtout que là, ça ressemble à du Gnome à peine déguisé.

        Quant à Mac, entre la souris à un bouton, les commandes à réapprendre et un navigateur de fichiers qui semble faire perdre de la place, ce n'est pas toujours l'idéal je trouve. Il me semble plutôt que leur atout serait dans la grande intégration entre leurs appareils et leurs services—au détriment de l'interopérabilité—plus que dans une ergonomie supérieure.

        Après, c'est joli, ça a l'air fait proprement et tant mieux pour eux si ça marche. Mais le discours "faisons du Mac ou du WinXP pour plaire aux gens", je me demande si ça attire tant de monde que ça vers Linux. Après tout, Ubuntu a commencé à avoir du succès sans avoir besoin de singer l'un ou l'autre. Et même si Gnome 2 se rapproche plus d'un Windows à l'ancienne, c'était suffisamment différent pour avoir besoin de s'y habituer.

        PS : Je suis un simple utilisateur averti, sous Fedora 22, ayant utilisé longuement Ubuntu et Archlinux aussi, sous Gnome, et utilisant WinXP ou 7 au travail.

        • [^] # Re: Réponse à tous

          Posté par . Évalué à 1.

          Mais le discours "faisons du Mac ou du WinXP pour plaire aux gens", je me demande si ça attire tant de monde que ça vers Linux. Après tout, Ubuntu a commencé à avoir du succès sans avoir besoin de singer l'un ou l'autre.

          Juste une remarque sur ça, je vois souvent cette façon de penser que pour atteindre un objectif il n'y aurait qu'une seule stratégie à appliquer. Alors qu'au contraire le libre est capable d'appliquer différentes stratégies que ce soit en voulant se rapprocher de systèmes existants ou au contraire de s'en distinguer.

          J'ai conscience que ce n'était pas ton propos, mais j'ai trouvé que ton commentaire se prêté bien à ma réponse. ;)

          GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

        • [^] # Re: Réponse à tous

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Quant à Mac, entre la souris à un bouton, les commandes à réapprendre et un navigateur de fichiers qui semble faire perdre de la place, ce n'est pas toujours l'idéal je trouve. Il me semble plutôt que leur atout serait dans la grande intégration entre leurs appareils et leurs services—au détriment de l'interopérabilité—plus que dans une ergonomie supérieure.

          Je n'ai jamais utilisé OS X, et ne connais donc pas du tout ce système. Par contre, j'ai quelques potes qui ont un Mac, et à première vue, le truc sympa sous OS X, ce sont surtout les applications. Aussi bien celles d'Apple fournies en standard, que celles d'éditeurs tiers qui suivent les bonnes pratiques pour l'IHM préconisées par Apple, ce qui semble donner un tout cohérent.

          Par exemple, pour le ftp ils ont Transmit, quand on a que FileZilla (mots de passe stockés en clair, ergonomie qui laisse à désirer). Pour l'IRC ils ont Textual, tandis que sous GNOME / elementaryOS on aura HexChat, vieille appli GTK+ 2.x qui n'affiche pas les photos, qui ne gère pas OTR, et encore moins certains services en ligne. Pour renommer des fichiers en masse, ils ont Namagic. Sous GNOME, je n'ai rien trouvé d'autre qu'un vieux script python pour Nautilus. On commence tout juste à avoir un agenda sous GNOME, tandis que de leur côté, en plus de celui de base, ils ont également Fantastical, qui permet de dicter un événement, et il note tout seul le lieu, la date, avec intégration des itinéraires. Pour le planificateur des tâches, on a qu'une vieille application GNOME 2 non maintenue depuis plusieurs années, quand ils ont Lingon

          Et je n'ai abordé que les applications de base. Alors bien sûr, elles ne sont ni libres ni gratuites. Mais pour celui qui ne veut pas s'emmerder, il trouvera sans doute plus son bonheur sous OS X que sous Linux.

          C'est bien d'avoir le choix sous Linux. On a vingt-cinq environnements de bureau et au moins cinquante lecteurs audio. Mais à côté de ça, certains domaines sont complètement délaissés, ou ont un retard grave sur ce que proposent les concurrents commerciaux.

          • [^] # Re: Réponse à tous

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Par exemple, pour le ftp ils ont Transmit, quand on a que FileZilla (mots de passe stockés en clair, ergonomie qui laisse à désirer).

            Lol, tu connais donc pas nautilus, lftp, konqueror, dolphin, etc?

            ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

            • [^] # Re: Réponse à tous

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              J'utilise bien lftp, mais comme c'est en ligne de commande, je ne me vois pas le conseiller à la plupart des gens. Dolphin et Konqueror, c'est sous KDE. Alors oui, Nautilus en est également capable sous GNOME, mais autant ça peut le faire pour quelques petits fichiers, autant le fait qu'il n'y ai pas de possibilité de mettre en pause, de faire de la reprise de transfert, et que ce ne soit finalement pas un vrai client dédié, peut en rebuter certains.

              • [^] # Re: Réponse à tous

                Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 22/05/15 à 19:41.

                Dolphin et Konqueror, c'est sous KDE

                On peut les installer sous n’importe quel DE, alors oui ça nécessite un peu plus de RAM et d’espace disque, oui, à moins de pré-charger ça va se lancer moins vite mais c’est tout à fait envisageable.

                Pour ma part j’utilise K3b (logiciel de gravure) sous Xfce car je l’avais trouvé mieux foutu que Brasero à l’époque. Tiens va falloir que je refasse un peu le tour des logiciels disponibles on dirait qu’il n’est plus maintenu :|

          • [^] # Re: Réponse à tous

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Mais pour celui qui ne veut pas s'emmerder, il trouvera sans doute plus son bonheur sous OS X que sous Linux.

            Hum, t'as pas du bien chercher. On ferait plutôt à Linux le reproche d'avoir trop d'applications dispos pour la même chose.

            Dans Muon discover (et il doit y avoir la même chose dans l'appli logithèque gnome), quand je tape IRC, j'ai 21 entrées (dont par exemple Pidgin ou Konversation ou TalkSoup [an IRC Client for GNUStep and MacOSX :-), pas mal d'entrées aussi pour FTP, je ne parles pas pour ce qui est gestion de photos, etc.

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

            • [^] # Re: Réponse à tous

              Posté par . Évalué à 3.

              Je suis preneur d'un bon client FTP autre que FileZilla. Des noms ?

              • [^] # Re: Réponse à tous

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Il ne remplacera pas FileZilla de sitôt, mais il existe un projet de client FTP adhérant justement aux principes de design d'elementary. Son nom est Taxi.

                Et c'est aussi pour ça qu'elementary existe : les développeurs veulent fédérer autour d'eux une communauté exigeante désirant créer des applis telles qu'il en existe dans le monde OS X, des applis destinées à un public plus large que le linuxien barbu ordinaire. En théorie, cette communauté aurait pu se construire autour d'Ubuntu, mais depuis l'arrivée d'Unity, l'OS de Canonical a semble t-il un peu perdu de sa superbe.

            • [^] # Re: Réponse à tous

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              À l'inverse de GNOME Software, j'imagine que Muon liste absolument tout. Applications en ligne de commande, bibliothèques, paquets de développement…

              De mon côté, quand je recherche IRC, j'ai HexChat, Polari (le client GNOME encore beaucoup trop basique qui ne fait quasiment rien) et Empathy. Parce que non, je ne me vois pas conseiller irssi ou weechat (qui ne sont de toute façon pas proposés) à monsieur tout le monde. Pour le FTP, j'ai FileZilla et Firefox.

              Pour le planificateur des tâches, il n'y a rien. Pour le renommage de masse, il n'y a rien…

              Après, il y a les logiciels qu'on sait qu'ils existent sous Linux, et même s'ils sont éventuellement inférieurs à des concurrents propriétaires, pourraient éventuellement faire l'affaire. Mais voilà, ils ne fournissent pas de fichier AppData (descriptions traduites, captures d'écran, mots clés…), n'apparaissent pas dans les logithèques, et sont donc invisibles aux yeux de monsieur tout le monde. Je pourrais par exemple citer Paperwork (vs Paperless) ou Déjà Dup. D'ailleurs, en recherchant backup ou sauvegarde dans GNOME Software sous Arch ou Fedora, il ne me trouve rien de concluant.

              Puis ensuite, il y a les logiciels qu'on arrive à trouver, mais qui sont loin de proposer des fonctionnalités équivalentes. Par exemple, il y a quelques jours, Microsoft a sorti son nouveau OneNote sous OS X. Dans les nouveautés, on retrouve la possibilité de faire un enregistrement audio en même temps qu'on prend des notes. Et par la suite, à partir des notes, on peut rapidement et automatiquement retrouver le passage audio équivalent. Tout comme il propose également des fonctions d'OCR, y compris pour des textes manuscrits.

              À côté, ce que l'on trouve sous Linux, ça m'a plus l'air de faire gestion de post-it qu'autre chose ;)

              Maintenant, je ne critique ni GNU/Linux, ni le libre. C'est ce que j'aime, et ce que j'utilise exclusivement. J'ai un site qui en fait la promotion, je contribue à des campagnes de financement participatif… Mais ça ne m'empêche pas d'être réaliste, et de constater qu'on peut faire jeu égal sur certains points, mais d'être complètement à la ramasse sur plein d'autres.

              Et si on regarde l'offre dans son ensemble, la qualité du système et des logiciels, ou encore la cohérence, je trouve qu'ils font mieux que nous.

              Au final, ce qui me fait le plus de peine, c'est de me dire qu'avec un peu plus d'argent, on pourrait proposer quelque chose d'incroyable, mais de constater que nombre de campagnes de financement participatif échouent lamentablement : Geary, Pitivi (qui demandait initialement dans les 120 000 euros), Vocal… Et ce, même s'il y a fort heureusement quelques succès une fois de temps en temps.

              Et sans argent, il ne peut pas y avoir de développeur qui se consacre à temps plein à son projet. Ça avance donc tout doucement, quand il a le temps et l'envie de s'y consacrer un peu. Et pendant ce temps, les équivalents propriétaires et commerciaux avancent beaucoup plus vite.

              • [^] # Re: Réponse à tous

                Posté par . Évalué à 1.

                Juste en passant, si tu cherches un bon outil pour renommer en masse des fichiers, « pyrenamer » fait le job, et est fourni dans les paquets debian.

                Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

              • [^] # Re: Réponse à tous

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                À l'inverse de GNOME Software, j'imagine que Muon liste absolument tout. Applications en ligne de commande, bibliothèques, paquets de développement…

                Il y a muon qui liste tout, et muon-discover qui liste les applications, regroupées par grandes fonctions (Accessibilité, Accessoires, Outils de développement, Éducation, Polices, Jeux, Graphiques, Internet, Multimédia, Office…).

                Pour le côté cohérence des applications, c'est sûr que sous Linux ça n'est pas comme sous MacOSX. Y'a un côté historique, un côté utilisation de frameworks différents, le manque de directives et la liberté laissée. Apple, avec les évolutions de MacOS, a obligé les gens à tirer un trait sur toute une génération d'applications, alors que sous Linux tu trouves encore des applis qui sont construites en attaquant directement X11. Sur ce côté, Microsoft a le même genre de problème avec les applis écrites pour Win32, qui ne rentrent pas trop dans le look & feel de Windows 8.

                [mode irma]
                Je verrais bien Apple passer tout doucement à un mode "AppStore" (*), j'attends le moment où les gens ne pourront plus installer l'application qu'ils veulent sous MacOS X…

                Et Microsoft y viens aussi - un peu comme les dépôts logiciels des distribution, ça a l'avantage d'éviter que les gens n'installent n'importe quoi trouvé sur le Web. Et aussi l'avantage de rendre les gens captifs…
                [/mode]

                Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à -10.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Réponse à tous

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ah ? Tu pense à quelle distribution ?

      Avec les comptes en ligne, GNOME (repris par la suite par Ubuntu) supporte les services de Google, Facebook, Flickr, ownCloud, Windows Live, Pocket, Foursquare… avec une intégration au sein des différentes applications GNOME (on peut voir ses contacts Foursquare dans Cartes, ses photos Flickr dans Photos, synchroniser son agenda Google dans Agenda, et ainsi de suite).

      Comme tant d'autres bureaux, me demande s'ils n'ont pas tout simplement repris la stack GNOME ;)

  • # Elle me plaît

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 20/05/15 à 14:26.

    Je ne suis pas un "barbu", ni un pro de linux, juste un particulier qui prend plaisir à utiliser les outils du monde "libre" et aider en vue de ses modestes connaissances et/ou moyens… Et cette distribution, parmi toutes celles que j'ai testé et/ou utilisé, celle-là plus que d'autres m'a charmé !
    Elle n'est pas la plus rapide, la plus à jour, la plus belle (c'est trop subjectif je pense) mais elle a un petit quelque chose qui fait qu'on y revient et qu'on l'apprécie au jour le jour.
    Mes filles l'ont adopté aussi.
    Et elles en sont contentes.
    C'est une distribution qui ne laisse pas indifférent au vu des réactions qu'elle entraîne (le débat après le test de Frédéric, aie !).
    Je voulais juste témoigner en tant qu'utilisateur (de Freya et de Luna auparavant) : elle me plait malgré ses défaut et je la garde !
    PS : la communauté française est vraiment sympa, et ça compte ! o)

  • # Elementary OS

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    J'ai utilisé Elementary OS 0.2 pendant quelques mois, même en production dans la salle info d'un lycée local. J'ai été attiré au début par le côté "sexy" et l'apparence aux angles arrondis. Au quotidien, la distrib a vite montré ses faiblesses. Sous le capot, une série de bugs bizarres, les montages NFS disparaissaient, le bureau gelait pour des raisons mystérieuses (je précise ici que je suis 100 % GNU/Linux depuis Slackware 7.1 et que c'était pas un problème de PEBKAC). L'absence de bureau a irrité la plupart des utilisateurs. J'ai essayé de contacter l'équipe, et c'est là où je me suis heurté au point faible majeur de cette distrib : la communication à peu près inexistante. Pas de forum, pas de mailing list, rien. Juste une interface "Questions et réponses" à peu près inutilisable. L'équipe de développeurs semble vagabonder entre IRC, Reddit et Google Plus, et au bout d'un moment, j'en avais marre d'envoyer des bouteilles à la mer.

    Du coup je me suis dit que tout n'était pas à jeter dans cette distrib. J'ai décidé "d'élémentariser" ma bonne vieille Slackware, en construisant des paquets pour le thème d'icônes et la jolie collection de fonds d'écran, et je suis assez content du résultat.

    Dyslexics have more fnu.

  • # Parler !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai l'impression qu'Elementary OS est une distribution qui parle plus d'elle qu'on ne parle d'elle.

    Elle a en ce moment une grosse campagne de communication. Ce n'est pas un mal, bien au contraire je pense même que cela soit nécessaire. Néanmoins, je pense qu'à courir trop vite on risque de se prendre des gadins.

    Bon courage à elle.

    La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

  • # Frustrant

    Posté par . Évalué à 2.

    Non pas qu'elle soit particulièrement gourmande en ram ou processeur (quoi que…), mais si l'on possède un ordinateur un peu faiblard, il faut oublier cette distribution. Avec un chipset graphique ATI 4330, 2Go de ram, un dual core à 1,30ghz, mon laptop ne peut pas la faire tourner convenablement. De nombreux problèmes graphiques, surtout. A la moindre animation, l'écran clignote noir. Ou bien le curseur bugue et part dans un délire de se doubler et seul un redémarrage de X peut résoudre le problème. Bref, inutilisable à moins je suppose d'avoir un chipset Nvidia supporté. Ce qui n'est pas mon cas. Et comme je n'ai pas les moyens de changer de laptop…

    A mon avis, plus le temps passe, et plus Linux tend à disparaître du monde du desktop tant la prise en charge des matériels devient problématique voire impossible (et c'est logique, les matériels se multiplient, et les fabricants ignorent totalement Linux). C'est triste à dire, ça me désole profondément, mais ayant besoin d'un laptop opérationnel, je suis bien forcé de quitter Linux et de retourner, pour un temps au moins, à Windows qui prend en charge absolument tout ce qu'on peut acheter dans le commerce, y compris mon vieux laptop. (inutile de me rappeler que la faute revient aux constructeurs, j'en suis très conscient, mais le résultat est le même au final, je ne peux pas installer de distribution GNU/Linux parce que ça ne marche pas)

    Je suis d'autant plus frustré que cette distro me faisait vraiment de l'oeil !

    • [^] # Re: Frustrant

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu as essayé Xubuntu ?

      Elle devrait être vraiment à l'aise sur ton portable (surtout la variante 32 bits).

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Frustrant

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui j'ai testé Xubuntu et Kubuntu juste avant Elementary. Les deux me posent un problème qui est qu'elles reconnaissent deux écrans au lieu d'un (probablement aussi à cause du chipset graphique ATI (?)), et impossible de désactiver un des deux écrans via l'interface. Du coup l'écran scintille, ça donne vite mal à la tête.

        • [^] # Re: Frustrant

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu peux sûrement le désactiver avec arandr (une interface graphique légère), xrandr (en ligne de commande) ou en dur via un fichier de config dans /usr/share/X11/xorg.conf.d/

          exemple :
          /usr/bin/xrandr --output [NomDeLEcran] --off

          Si tu fais une entrée dans le forum en détaillant la marque et le modèle du laptop, ce sera plus facile de t'aider. ;)

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: Frustrant

      Posté par . Évalué à 5.

      Ah ? J'ai l'impression inverse. Plus le temps passe, plus les matériels récents sont pris en charge rapidement par le noyau, etc. La présence du gros marché d'Androïd, d'OSx et des autres embarqués avec Linux (routeur/modem) facilite le travail de compatibilité vers le Linux original.

      Autre facilité : les interfaces comme l'USB, le SATA qui se sont stabilisés avec la stagnation du marché. Les connexions vidéos évoluent encore (HDMI, etc.). Les tablettes sont un secteur à conquérir.

      Bien sûr il faut toujours un peu de patience.

      Bien sûr comme ce que tu dis, cette appréciation est subjective mais observable.

      J'utilise Linux depuis au moins 16 ans.

  • # Elementary OS

    Posté par . Évalué à 8.

    Bon avant d'en dire quoi que ce soit, j'ai testé.
    Le matériel est un pc équipé d'un CPU AMD E-300 cadencé à 1100 Mhz. 4 GB de RAM, puce graphique embarquée : ATI Radeon HD Graphics.
    Il s'agit là d'un vieux matériel bon marché, idéal pour tester un système quel qu'il soit.
    A l'installation d'Elementary OS, aucun souci particulier. Tout se passe normalement.

    • La première impression est que le chargement du système est rapide.
    • Au niveau logiciel, c'est succinct mais suffisant si l'on fait du net ou si l'on écoute de la musique. Ce sera toujours mieux qu'un téléphone portable
    • Comme cette distribution est basée sur Ubuntu, il sera aisé d'installer ce qu'il y manque, LibreOffice par exemple
    • J'ai installé LibreOffice et son lancement est rapide malgré le type de machine.

    Maintenant, j'ai poussé un peu plus loin le test.

    • J'ai installé un noyau lowlatency
    • J'ai installé Cadence (frontend jack), les plugins audio Calf etc… bref tout ce qui va bien pour une station audio-numérique
    • après avoir ajouter l'user dans le groupe audio…
    • redémarrage.

    Magnifique, de base Elementary OS m'offre le strict nécessaire pour une station que je souhaite audio-numérique,avec un jack et la carte son embarquée qui tourne à 5,8 ms sans Xruns.
    De plus cette distribution, m'offre toute la panoplie logicielle présente sous Ubuntu et la performance même sur du matériel obsolète est plus qu'honorable.

    Quand au look il est effectivement Eye-Candy. Il donne une impression de fluidité. J'apprécie particulièrement le gestionnaire de fichier Pantheon, simple et efficace.

  • # C'est Linux qui ne veut pas de moi

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est fou, après l'impossibilité de la faire tourner sur mon portable, voilà que j'essaye de l'installer sur mon PC et ça merde pendant le démarrage. Impossible même de voir autre chose que du verbose qui défile pour stagner sur un texte incompréhensible qui n'est même pas un message d'erreur.
    Y'a pas à dire, j'ai pas de bol :/

    • [^] # Re: C'est Linux qui ne veut pas de moi

      Posté par . Évalué à 1.

      Comment as-tu créé le CD ou la clé usb qui contient le système ?

      As-tu vérifié le hash de ton téléchargement ?

      Quels sont les derniers messages ?

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

  • # Ergonomie du bouzin

    Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 25/05/15 à 11:24.

    • Dans cette capture d'écran, quelle fenêtre a-t-elle le focus ?
    • Pourquoi ya-t-il écrit "Applications" dans le coin supérieur gauche de l'écran ?
    • Pourquoi sur ces trois fenêtres, seules deux ont-elles un titre ?
    • Le bouton de maximisation de fenêtre et celui de fermeture sont réellement chacun à une extrémité de la fenêtre ?
    • Quand je vais maximiser une fenêtre, que va-t-il advenir du dock d’icônes transparent en bas ?
    • Et si je mets plein d’icônes dans ce dock, il s'étire en largeur ?
    • Dans ce dock, où est-ce que je clique pour accéder à la fenêtre "Photos" qui est ouverte derrière ?
    • Dans la fenêtre au premier plan, le gestionnaire de fichier, je suis où ? Dans "Home", ou dans "Documents" (ou dans "Applications" ? :p)
    • Dans le gestionnaire de fichier, pourquoi le panel de gauche est-il grisé ?
    • Au troisième plan, La fenêtre grise, pourquoi au juste est-elle grise ?
    • Où sont les menus de ces trois applications, et surtout, où sont les indications pouvant me donner la réponse à cette question ?
    • J'ai d'autres questions d'ergonomie, mais ça fait beaucoup déjà, là.
    • [^] # Re: Ergonomie du bouzin

      Posté par . Évalué à 3.

      On va tenter de répondre

      • Celle qui est en premier plan.
      • Il s'agit du bouton du menu.
      • GNOME ?
      • Oui :)
      • Il est masqué et apparaît lors du survol de la zone.
      • Oui, semble-t-il. Les appli présentes dans le dock, quant à elles, se voient affublé d'un petit point bleu sous l’icône du dock.
      • Sur la fenêtre ou sur l'icône et son point bleu.
      • Home, c'est l'onglet en relief.
      • Parce tout est grisé lorsque la fenêtre n'a pas le focus (ce qui est en contradiction avec le point 1, pourquoi ?)
      • Lointains souvenirs où le projet GNOME voulait assombrir les fenêtres d'affichage de vidéos ou d'images pour apporter un confort utilisateur façon cinéma (*popcorn not included).
      • Il faut faire une introspection concernant notre nécessité à avoir des menus aux applications, ce qui n'est pas compatible avec la vision ludique offerte par les applications GNOME. Plus sérieusement, il y a parfois des icône sur la barre de titre qui n'en est plus vraiment une.
      • Ouais, tu es agaçant. :)

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

      • [^] # Re: Ergonomie du bouzin

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        On va tenter de répondre

        C'est gentil.

        Celle qui est en premier plan.

        Hum, mais du coup, comment le champ "recherche" de la fenêtre "system settings" peut-il être actif/sélectionné..?

        Il s'agit du bouton du menu.

        Donc un menu qui s'appelle "Applications". Textuel. Bon bon bon… Y'a vraiment que des applications dedans ? Même pas une liste des docs récents ?

        GNOME ?

        Ah ben oui mais heu, chez Gnome, les applis Gnome sont plus ou moins toutes pareilles, non ? Déjà pas de titre à une fenêtre, bon, mais pas de titre à certaines fenêtres, heu.

        Oui :)

        Bon bon bon… C'est donc ça que ça veut dire "une jolie distribution" OK. Et pour minimiser ?

        Il est masqué et apparaît lors du survol de la zone.

        C'est un vieux débat, mais moi quand je maximise une appli, je veux pouvoir cliquer tranquille dans le bas de mon écran.

        Oui, semble-t-il. Les appli présentes dans le dock, quant à elles, se voient affublé d'un petit point bleu sous l’icône du dock.

        Oui mais non, semble-t-il aussi : Où est le point bleu de l’icône du player vidéo ?

        Home, c'est l'onglet en relief.

        Ha ce sont des onglets ? Mais heu, seul l'onglet sélectionné à un bouton de fermeture ? Hum.

        Parce tout est grisé lorsque la fenêtre n'a pas le focus (ce qui est en contradiction avec le point 1, pourquoi ?)

        Bizzare ça, quand tu ouvres deux fenêtres pour par exemples copier/mover des fichiers/dossiers, et les veux toutes les deux "enabled" non ?

        Lointains souvenirs où le projet GNOME voulait assombrir les fenêtres d'affichage de vidéos ou d'images pour apporter un confort utilisateur façon cinéma (*popcorn not included).

        No comment

        Il faut faire une introspection concernant notre nécessité à avoir des menus aux applications, ce qui n'est pas compatible avec la vision ludique offerte par les applications GNOME. Plus sérieusement, il y a parfois des icône sur la barre de titre qui n'en est plus vraiment une.

        Heu mais attend, copy/paste, ils sont où les boutons ? Et "About Bidule ?" Sérieusement, pas de menus ?

        Ouais, tu es agaçant. :)

        Nan, ça c'était quand j'étais stagiaire, maintenant je suis pénible++ :p

        • [^] # Re: Ergonomie du bouzin

          Posté par . Évalué à 2.

          Hum, mais du coup, comment le champ "recherche" de la fenêtre "system settings" peut-il être actif/sélectionné..?

          Je n'en sais rien. La distro est installée sur une machine de test, la fenêtre qui a le focus est toujours en premier plan.

          Y'a vraiment que des applications dedans ? Même pas une liste des docs récents ?

          Que des applications. Soit avec une fenêtre avec tout dedans, soit avec, à gauche, une liste de choix de catégories.

          Oui mais non, semble-t-il aussi : Où est le point bleu de l’icône du player vidéo ?

          Nulle part, c'est l'application Photo qui est ouverte.

          Heu mais attend, copy/paste, ils sont où les boutons ? Et "About Bidule ?" Sérieusement, pas de menus ?

          Nib, macache !

          Je ne peux pas te répondre plus en détail sur une comparaison avec GNOME, je ne suis qu'un simple utilisateur Openbox sous Archlinux qui râle quand les quelques applications GNOME installée n'ont pas de barre de titre.

          The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: Ergonomie du bouzin

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Il faut faire une introspection concernant notre nécessité à avoir des menus aux applications, ce qui n'est pas compatible avec la vision ludique offerte par les applications GNOME. Plus sérieusement, (…)

            Je l'avais ratée celle là, c'est vrai qu'elle est bien bonne :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.