Presse Revue de presse - janvier 2008

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
0
9
jan.
2008
Presse
Pas beaucoup de changement pour cette nouvelle année, l'année 2008 commence dans la continuité de 2007.

GNU/Linux Magazine France n°101 titre sur le chiffrement de disques et les différentes méthodes offertes aux utilisateurs et administrateurs de Linux (dm-crypt / Luks), allant toujours plus loin pour obtenir le chiffrement de toutes les partitions de votre PC, du swap à la racine en passant par /boot ! Le reste du magazine tourne beaucoup autour du noyau Linux : le Kernel Corner lui consacre les nouveautés du tout prochain 2.6.24 ; les curieux pourront mettre en œuvre le gestionnaire de version Git utilisé par l'équipe de développement du même noyau via un tutoriel et enfin les développeurs ont droit à deux articles concernant le développement de deux pilotes. Toujours pour les développeurs, du code de qualité en PHP et la suite de l'alliance du Java et du C++. Les résumés de conférence concernent la JM2L et les journées Perl 2007. Enfin, un article de fond sur les algorithmes de l'audio-numérique vous fera regarder votre baladeur audio d'un autre œil.

Linux Pratique n°45 met en avant KDE 4.0 (clin d'œil à ceux qui y lisaient trop de GNOME ?) et présente les nouveautés les plus marquantes de ce nouveau millésime. Toujours du même côté, vous y (re)découvrirez Kdenlive, AcetoneISO2, etc. Les Gnomistes ne seront toutefois pas en reste avec Meld pour la comparaison de fichiers, Exaile qui tache de suivre les pas d'Amarok ainsi que Denemo et Scolily pour les partitions musicales. Les graphistes ne sont pas en reste avec la création d'une carte de vœux (d'actualité) à l'aide d'Inkscape, l'animation simple avec Blender et un outil en ligne de commande d'ajustement automatique de photos numériques (Auto Adjust Photo). On remarquera qu'OpenOffice.org laisse cette fois la place à AbiWord. Enfin le web avec la gestion de parc informatique via GLPI (abordé tout récemment ici) et OCS Inventory, ainsi que l'habituel Cahier du webmestre et notamment ses greffons pour les blogs. La distribution proposée est la toute dernière Fedora 8

OpenSource Magazine n°12 fidèle à lui-même, dans un subtile mélange dont il a le secret vous proposera lui d'utiliser Scribus pour réaliser une carte de vœux et aussi de passer à la 3D avec Blender (ou plus simplement avec SketchUp). Avec Inkscape, vous illustrerez des plans, ajouterez du texte à vos photos (en utilisant une police créée avec Fontforge), etc. et visionnerez le tout avec GQView. Malgré un aspect au final sympathique et bon enfant, on regrettera de trouver des remarques parfois douteuses dans certains articles et le manque d'avertissement lorsqu'ils préconisent d'ouvrir une Livebox à tout vent.

Le dossier de MISC n°35 concerne les réactions à tenir après un incident. L'autopsie et le « network forensic » : 4 approches à connaître, la récupération de données, l'e-discovery, l'intervention sur incident et l'analyse forensique. En marge de dossier, l'article sur la guerre de l'information ne concerne pas un pays ou une région, mais la protection des infrastructures critiques d'une entité ou d'un pays ainsi que le trafic d'armes numérique, encore peu pris en compte par les gouvernements, le tout illustré de multiples exemples. Les autres articles vous permettront de comprendre les systèmes de sécurité de (Open)Solaris, mettre en place un « reverse proxy » Apache , etc.

Après Linux Pratique l'automne dernier, GLMF hors série n°34 s'attaque à son tour à la ligne de commande, mais à un autre niveau. Cela démarre classiquement par une ode à cette interface, suivie de quelques trucs et astuces pour rentrer dans le vif du sujet avec des articles consacrés à des outils très connus mais parfois sous-exploités : Screen, Sed, Find et FFmpeg. S'en suivent des tutoriels sur le téléchargement depuis les newsgroups, la gestion des emails, IRC, la récupération de fichiers sur le net et l'utilisation de pseudos terminaux pour piloter des programmes interactifs. Le tout se termine sur un fervent troll^W plaidoyer pour le seul et unique Vim :)

Bonnes lectures
  • # Mon avis, votre avis ?

    Posté par . Évalué à  5 .

    Bonjour,

    Je suis un lecteur de GLMF et de Linux Pratique depuis le début et je trouve que :
    - GLMF est très bien, mais de plus en plus orienté développement, les articles sur l'administration réseaux sont assez rares et très limités (cf. article sur Nagios dans un des derniers numéro !)
    - Linux Pratique est bien aussi, mais dans un registre différent, plus orienté utilisateur lambda, mais parfois pas assez pointu.

    Pour être clair et pour résumer : La plupart du temps seulement 10% de ces magazines me sont utiles.

    D'où ma question : Quel est votre avis et quels magazines concernant les logiciels libres lisez-vous ? surtout vous, oui vous làaaa qui bossez dans les réseaux.

    N.B. : avant de répondre Playboy, Entrevue ou NewLook, sachez qu'il ne s'agit pas de magazines qui concernent les logiciels libres.
    • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      mon avis :
      Je suis abonné à GMLF depuis quelques temps, et je le lis depuis 4-5 ans.
      Je suis aussi abonné à misc.
      (et accésoirrement il m'est arrivé de lire des Linux Pratique mais plus maintenant)

      -> Pour du reseau, de la sécu, ... il vaut souvent mieux se tourner vers misc. C'est d'un niveau souvent très élevé, pas toujours facile à apréhender mais c'est vraiment passionnant.

      Pour ce qui est de GLMF je crois qu'on a tous un point de vue différent.
      Pour ma part, étant développeur, il m'est arrivé de ne pas lire tous les articles réseau et de trouver qu'il y en a trop.
      Mais au final, ce qui me plait le plus c'est justement qu'il y a plein de sujets traité et que ce ne soit pas un magazine de {réseau|programmation|ckonveu}.
      C'est ce qui en fait sa richesse et qui m'a permit de décrouvrir bon nombre de choses que je n'aurai pas lu sinon (ben oui, une fois que j'ai le magazine je suis bien obligé d'au moins lire le sommaire ;-))

      En clair, même si je survole certains articles (je suis loin d'avoir fini les hors série gcu...) j'estime qu'au moins les 3/4 des articles m'intéressent / me sont utiles.

      Pour misc, c'est parfois moins mais je vois ça comme des ressources dans lesquels je pioche selon mes besoins (plus limités car ne bossant pas sur du rézo)

      Donc vala, vive GLMF et Misc ;-)
      • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

        Posté par . Évalué à  4 .

        J'abonde. Ce sont pour moi les deux qui valent la peine. J'ai souvent du mal à lire Misc le soir après une grosse journée, ou le matin pas trop réveillé. Dans ces moments, je passe à GLMF, beaucoup plus accessible (bien que certains articles comme la série sur la compression de flux de données sont très pointus et peuvent facilement vriller un cerveau fatigué...).

        Pour les autres, j'achète en fonction de la distrib livrée avec, quand j'en ai besoin (les cd pressés passent partout, j'ai souvent du mal avec les cd que je grave...)
      • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        ps : vive GMLF lol
        ;-)
        • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          pour ceux qui n'auraient pas compris, je cite une partie du dernier paragraphe de l'édito du numéro 100 (je pensais que ça pouvait être compris...) :
          Le premier numéro de l'année 2008 est le 101... troublant, non ? Le premier qui dit "lol", je le mords !
          • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            t'es un mordu de GLMF !

            LOL !
          • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            ça y est, 24h après j'ai compris la blague... enfin quand je dis 24h... je veux dire 1 mois : je n'avais pas compris la blague dans l'édito du n°100 et donc celle que tu as faite non plus vue que c'est la même !

            Vous comprendrez donc mes difficultés à lire tous les articles de GLMF si je n'arrive même pas à comprendre une blague pourrie !!!

            Je pars acheter Voici...
    • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Je sais que je réponds légèrement à côté mais si tu t'intéresse surtout au réseau, tu peux envisager de sortir du simple cadre "utilisation" et "logiciel libre" et adhérer à l'IEEE. Il y a d'excellentes revues sur de nombreux domaines dont le réseau (IEEE Spectrum est très sympa). C'est du haut niveau mais souvent assez général. Néanmoins de temps en temps, ça fait des retours d'implémentation en abordant tel ou tel OS. Et bien souvent c'est du libre (Linux ou BSD).

      Par contre en revue papier francophone que tu trouveras en kiosque, en dehors de GLMF et Misc, point de salut (le premier qui parle de Réseaux & Télécoms...).
    • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Je suis un lecteur de GLMF depuis plusieurs années, mais je ne suis pas abonné donc il m'arrive de rater certains numéros.
      Pour la vie de tous les jours, il faut bien dire la verité, la majorite des articles ne me sert a rien. Ceci dit, ce n'est pas pour ca que je n'ai pas de plaisir à les lire.
      J'ai adoré la serie sur SOS, surtout le début ou je decouvrais pas à pas le fonctionnement d'un OS.
      Les seuls articles que je ne lis pas ou rarement sont les articles d'électroniques embarquées. Sans outils ni le temps pour avoir jamais testé un de ces articles, je trouve cela frustant et je n'arrive pas à accrocher.
      Les articles qui m'ont servi sont les articles les plus pratiques et généralistes qui paraissent dans GLMF comme par exemple l'article paru sur le software suspend 2, ou bien sur le crash des disques etc...
      Je dois avouer que c'est suite à la lecture d'un article sur le hurd que j'ai cessé tout contact humain pendant une semaine, le temps de réussir à faire marcher une console.
      J'aime bien aussi me tenir informe sur le noyau et le developement debian.
      Comme je suis matheux, j'aime les articles un peu theoriques (algo evolutionnistes ou echantillonages).
      Au final, je lis GLMF parce que je trouve ca interessant, pas par besoin professionel ou autre.
      De temps en temps, j'ai achète linux pratique. J'ai deux reproches à lui faire. D'une part, je trouve qu'il y a une nette différence de qualite dans la redaction des articles ( je n'ai pas lu de numero depuis plusieurs mois, ca a donc pu evoluer) avec GLMF.
      D'autre part, les articles sont souvent trop superficiels à mon gout.
      Mais il permet de se reposer le crâne quand on est fatigué et on a parfois de bonnes surprises.
      Bonne continuation.
      • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

        De temps en temps, j'ai achète linux pratique. J'ai deux reproches à lui faire. D'une part, je trouve qu'il y a une nette différence de qualite dans la redaction des articles ( je n'ai pas lu de numero depuis plusieurs mois, ca a donc pu evoluer) avec GLMF.
        D'autre part, les articles sont souvent trop superficiels à mon gout.


        Si Fleur lit ça t'es un homme mort. ;)

        Non, plus sérieusement. LP n'est pas GLMF, même light. C'est une autre manière de montrer les choses, d'initier les utilisateurs, de les divertir et de les former.

        Bien sûr que c'est plus superficiel ou plutôt que les sujets sont traités moins en profondeur ou encore mieux, des sujets dont l'auteur n'essai pas de faire le tour de manière exhaustive.

        Tiens, rien que le chiffrement de disques. Tu l'as en version GLMF. Le chiffrement de disque façon LP c'est des explications sur ce qu'est le chiffrement et pourquoi on chiffre avec une petit coup de synaptic-truc, une configuration assistée avec GUI et peut-être deux/trois lignes dans un fichier de config. Pas "on va implémenter Blowfish sur un microcontrôleur AVR qu'on va souder à la platine du disque dur" (j'exagère à peine et non, il n'y pas pas d'article sur ça de prévu).

        Faut pas comparer GLMF et LP, la nature même des publications est différente. Et c'est ce qui fait qu'on peut lire les deux. Moi-même, je trouve tantôt dans LP des trucs que j'allais implémenter à la hache, coder sur un bout de table ou configurer comme un goret alors que ça existe tout fait.
    • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

      Posté par . Évalué à  8 .

      Pour être clair et pour résumer : La plupart du temps seulement 10% de ces magazines me sont utiles.


      C'est presque forcément le cas de tout magazine, dont 100% du contenu ne conviendra pas à 100% des lecteurs.

      Mais c'est vrai que depuis quelques années, je trouves moins de choses intéressantes dans Linux Magazine, que je n'achète donc que rarement, alors que j'ai pratiquement tout les premiers numéros.

      Dans celui de ce mois-ci, j'ai trouvé intéressant l'article sur le chiffrement de disque dur. J'ai trouvé l'article très compréhensible, et il m'a permis de comprendre le fonctionnement de base. Il reste à ceux qui veulent approfondir le sujet (comme moi) à plonger dans le doc. Pareil pour le développement d'un driver USB (j'ai justement un driver à modifier).

      C'est ce que j'attends le plus d'un tel magazine. Aborder les bases d'une technologie (tel fonctionnement du noyau, tel démon ou logiciel), et me donnez les pistes pour appronfondir par moi même. J'aimerais bien trouver un jour des articles m'expliquant le fonctionnement de trucs comme udev, hald, dbus ....
      • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Ca c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Merci.
      • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        C'est marrant, je suis exactement dans le même cas que toi !

        J'ai les premiers numéros (sauf le tout premier), puis une pause, les articles à partir des 22, 23 étaient assez pauvres je trouve. J'ai ensuite repris une longue série à partir du 30 jusqu'au 51 (lol), la série du 40 au 50 était pour moi pratiquement parfaite (je crois que sur l'exemple seuls 3 ou 4 articles ne m'ont pas intéressé), puis pratiquement plus rien.

        J'ai particulièrement adoré le hors-série électronique et aimerait en voir plus de cet acabit. J'aimerais aussi comme toi, et pour les mêmes raisons, des informations générales sur udev, hald, dbus, acpid, bref tout ce qui touche un peu plus aux couches basses (ça me fait penser que je dois changer mon bonhomme) d'un système GNU/Linux.

        La rédaction pourrait par exemple lancer une série d'articles sur l'introduction aux démons (susnommés) couramment utilisés dans les distributions courantes, comme elle l'a fait à une époque avec les 'Briques de base en C' - un flot continu mais lisible indépendamment.
      • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

        Posté par . Évalué à  10 .

        > J'aimerais bien trouver un jour des articles m'expliquant le fonctionnement de trucs comme udev, hald, dbus ....

        Là je suis 100% sur ta longueur d'ondes ! J'ajouterai gstreamer, gconf, pulseaudio, consolekit et policykit.

        Composer un linux from scratch pour l'embarqué (donc sans ces choses), configurer un service réseau sophistiqué, virtualiser, enfin toutes ces activités réputées avancées sont en général largement et solidement documentées par ailleurs.

        Mais, et c'est une sorte de paradoxe, le fonctionnement, l'interaction (entre eux : c'est complexe !) et la configuration des daemons de base constituants le socle du desktop complet moderne et fd.o-compliant (bien que ces logiciels ne soient pas exclusivement dédiés au desktop), qui évoluent très vite (les vieux tutos sont souvent dépassés) est très mal couverte (ou se résume à la config rapide avec une gui). Personnellement, lorsque j'ai un gnome ou kde qui se comporte bizarrement à cause de ces composants (dbus, hal, serveurs son, etc.), je suis saisi d'anxiété parce que je ne sais pas réparer (ni trouver la doc pour le faire), alors qu'un bon viel apache qui déconne ne m'inquiète pas plus que ça.

        En somme la partie "bas niveau" ou "l'arrière coure" du desktop linux devient de plus en plus souple et puissante, mais complexe, et cela est fort mal documenté pour ceux qui ne veulent pas se contenter d'une config automagique ou par gui.

        De bons articles expliquant leur fonctionnement, leur interaction, leur configuration from scratch (par ex. pour les intégrer dans son linux embarqué sur pda, ou que-sais-je), et surtout, comment les améliorer (ie. "comment tester en cli si le comportement de mon dbus relatif à mon matos est sain", "comment rectifier par conf l'ordre de détection et choix des codecs par gstreamer", "mes touches multimédia ne sont pas supportées, que dois-je changer dans hal", "ma clef usb n'est pas automontée, que/comment patcher") serait du pain béni.
        • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Il y a eu un article sur le plug and play sous Linux l'année dernière qui expliquait le fonctionnement de hal/udev et dbus.
    • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

      Posté par . Évalué à  5 .

      Yop yop.

      Je suis un lecteur plus ou moins assidu de GLMF et je jette de tps en tps un oeil à LP.

      Commençons par les reproches...

      GLMF:
      - À mon avis, trop de developement et beaucoup trop axé Debian. Pour la simple raison que 1, je ne suis pas devel, 2 j'aime pas Debian, pas plus que ses dérivés. apt me gonfle, mais, c'est mon avis perso à moi. emerge powa :p
      - Pas assez de sysadmin ou de réseau du côté géneraliste. Je ne me souviens pas avoir croisé dans GLMF un article permettant par exemple de faire cohabiter correctement un Domaine AD et du LDAP en ayant le serveur DNS pricipal hébergé par un *nix (Oui, je pourrais p'tet l'écrire après tout ;) )
      - L'electronique, je m'en tape royalement, et dès que ça touche des maths trop complexes, je suis largué ;)
      - Finalement, peu de choses qui me servent tous les jours, loin de là...

      LP:
      - Certains articles sont vraiment trop orientés débutant pour moi. Manque de profondeur.. Maintenant, je dois pas être le public visé...

      Maintenant, les compliments. En fait, ils découlent directement des reproches.

      GLMF:
      - Oui, y'a beaucoup de devel, maintenant, on est pas tous purs sysadmins.
      - Oui, y'a de l'elec et de l'embarqué, ça montre à quel point notre OS favori est adaptable, ce qui est un bon point, au moins pour la veille techno.
      - Bref, c'est assez varié pour me permettre de comprendre au moins peu quand un developpeur ou un electronicien me cause, même s'il est vrai que c'est pas la majorité des gens que je croise.
      - Les articles sur les nouveautés du kernel, même si ils causent souvent de trucs que je n'imagine pas, même de loin restent super intéressants.

      LP:
      - Super mag pour fourguer avec une distrib à des non-linuxiens. Tiens, voilà une distrib, la doc qui va avec et en bonus, un journal qui va te permettre de mieux appréhender l'alternative.

      Moi, mon rêve, ce serait une publication qui cause non seulement des LL, mais aussi des *nix proprios. Je bosse dans un environnement où j'ai du Solaris, de l'HP-UX, de l'AIX, du Windows et une pauv' Debian qui fait serveur DNS / FTP (Oui, j'aime pas Debian, mais ça fait rien, c'est quand même moi qui l'ai installée). J'aurais sûrement une ou deux RHEL...
      Publication, bien sûr en français dans le texte, et venant de francophones / francophiles. Marre des Machins traduits à l'arrache du Polonais :(

      Bref, un truc qui permette la cohabitation de tout ce petit monde sans soucis :) Puis je pense qu'il peut y avoir matière à faire des articles.

      Tiens, par exemple, est-ce que qqun à sous la main une série d'articles concernant les LDoms (Machines virtuelles Solaris) et toutes les choses qu'on peut faire avec ? Nan, la doc, je me la fais moi même :p (Demain, je teste des volumes ZFS en tant que disques virtuels pour les LDoms ;) ) Ou un article sur les mérites comparés de Ignite, NIM et Jumpstart / Jet ?

      Benh nan, et ça, ça me manque :)

      Vala, mon avis à deux balles :)

      cd /pub && more beer

      • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Tiens, par exemple, est-ce que qqun à sous la main une série d'articles concernant les LDoms (Machines virtuelles Solaris) et toutes les choses qu'on peut faire avec ? Nan, la doc, je me la fais moi même :p

        Et tu en fais quoi de ta doc faite maison après ? Non parce que, bon, je connais un magazine dans lequel on me dit que ça manque. Et comme il paraît que ce n'est pas trop trop une secte et que le rédac-chef poste des commentaires dans la revue de presse sur DLFP... ;)

        C'est là que tu réponds normalement "non mais pas moi, j'ai pas le temps moi, je donne juste des pistes" et que finalement il y a toujours pas plus d'articles comme ceux-là dans GLMF.

        (je te tends grand les bras là. Tu as exposé ton avis, tu as proposé la solution, je t'ai même donné l'excuse pour te défiler. Pour le reste l'adresse mail est dans le magazine.)
        • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

          Posté par . Évalué à  7 .

          C'est pas parce qu'on pond une doc dans son coin pour soi même que ça peut faire un article potable pour les autres.

          Ecrire un article pour un journal, ce n'est pas à la portée de toute personne maîtrisant son sujet. Il faut savoir s'éxprimer correctement, et surtout être pédagogue !

          A ce niveau, l'article sur le chiffrement de disque est bien écris. Pour d'autres articles (je ne sais plus si c'est celui sur l'audio-numérique ou l'un sur les drivers), j'ai trouvé que l'auteur rentrait un peu vite dans le vif du sujet, et oubliait quelques petits détails. Comme ce sont des sujets pour lesquels j'avais déjà quelques bases, ça ne m'a pas géné plus que ça, mais sur le coup, je me suis demandé si quelqu'un vraiment débutant aurait pu bien tout comprendre.

          A titre personnel, en supposant que je maîtrise un jour un sujet bien précis, je serais bien incapable d'écrire un article dessus. Il n'y a qu'a voir la qualité des docs sur les programmes que je développe, ou la tête de copains qui débutent en Linux, et à qui j'essaye d'expliquer des trucs de base !
          • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            ... je serais bien incapable d'écrire un article dessus. Il n'y a qu'a voir la qualité des docs sur les programmes que je développe, ou la tête de copains qui débutent en Linux, et à qui j'essaye d'expliquer des trucs de base !

            Il faut faire lire les documents aux copains, leur demander ce qu'ils n'ont pas compris ou pas aimé. Un bon texte, c'est un texte sur lequel on est revenu de nombreuses fois (grâce à l'informatique, on ne voit plus les ratures, il faut en profiter).
            C'est ainsi que Fabrice Clerc avec fait avec l'ABUL. Un jour, nous avons fini par lui dire d'envoyer son texte à Denis et il a fait la page de couverture de quatre numéros.
            Il s'agissait de netbios et de samba, c'était vers le numéro 42 de GNU/Linux Magazine France.
      • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Tiens, par exemple, est-ce que qqun à sous la main une série d'articles concernant les LDoms (Machines virtuelles Solaris) et toutes les choses qu'on peut faire avec ?

        http://2007.rmll.info/article120.html

        Bon, c'est certainement pas vraiment ce que tu cherches, car c'est une présentation démo et pas une série d'article approfondi, mais c'est plutôt pas mal (perso, j'étais dans la salle, mais pour avoir regardé quelques conf via le site internet (video + transparent), ca se suit bien.
        • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Merci pour le lien, mais, si je lis bien, j'ai pas encore regardé la vidéo, juste un coup d'oeil aux slides, cela concerne:

          - 1: OpenSolaris, qui est quand même pas mal en avance sur certains trucs par rapport à Solaris tout court version commerciale. Ou pas mal buggué sur d'autres trucs :) (Enfin, pas pire que la version developper expresse dénière en date qui ne reconnait pas mon lecteur DVD SATA...) Et côté support, benh zero hein :) J'imagine la tête de mon boss si j'y dis que je vais coller de l'OpenSolaris sur sa T5520 toute neuve :p Moi, ça me ferait marrer, mais pas lui. P'tet dans un LDom :)

          - 2: Les zones. Même si c'est une sorte de virtualisation, ce n'est pas celle qu'offre les LDoms, où l'on a une virtualisation plus bas niveau. En fait, c'est comparable à Xen, à la différence que l'hyperviseur est directement dans le firmware du bouzin :)
          Dans les zones, on a un seul kernel. Dans les LDoms, on a un kernel et un OBP par instance. Et le hard est virtualisé via des switch virtuels, des serveurs de disques et de consoles virtuels.

          - 3: ZFS: Là, rien à dire, ZFS powa :) Le seul soucis c'est qu'on ne peut pas utiliser directement de volume ZFS comme un disque virtuel pour booter un LDom, mais, là, c'est pasque format, prtvtoc et autres ne reconnaissent pas un volume comme un disque lorsqu'il est exporté par le vdisk-server du primary :) Peut-être dans la version 2 des LDoms, avec une interface graphique pour gérer tout ça ! Mais là, je m'éloigne ;)

          Cela dit, merci pour le lien, je vais me matter ça peinard :)

          cd /pub && more beer

    • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Pour être clair et pour résumer : La plupart du temps seulement 10% de ces magazines me sont utiles.
      Moi, c'est pareil avec Entrevue, Playboy et Newlook.
    • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      à titre perso j' apprécie beaucoup le tournant pris par GLMF depuis plus de 1 an. Alors que j' avais arreter de l' acheter, je me remet à le lire mensuellement avec grand plaisir (la concurence des journaux -linux- plus généralistes a dû lui mettre un coup de boost)
      De la bonne info (kernel corner)
      De très bons articles qui donnent envie d' essayer (ou d' approfondir) ce que décris.
      Un ensemble cohérent et suivi.
      Le tout dans un magazine agréable jusqu' au choix du papier.

      Bravo GLMF !
    • [^] # Re: Mon avis, votre avis ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Ben moi c'est l'inverse, j'apprécie énormément le fait qu'il y ai pas mal de développement dedans. C'est pour moi une bonne raison de l'acheter ^^ (le numéro 100 était d'ailleurs super !). En fait j'apprécie les kernel corner, les articles plus généraliste (genre chiffrement de DD) et la prog. Et même le fait qu'il soit pro-Debian ne me dérange pas (en fait je le suis aussi donc bon...)

      Je me promet plus tard, quand j'aurais de l'argent, de m'y abonner tellement je trouve que c'est le seul magazine intéressant dans les kiosques !

      Un grand bravo aux auteurs de GLMF qui sont su capter mon attention avec leur superbe magazine ! Je vous rendrais la pareil quand j'aurais un salaire, promis ^^
  • # toujours plus loin pour obtenir le chiffrement de toutes les partitions

    Posté par . Évalué à  3 .

    swap ok, / ok, le reste ok... mais /boot, il charge le kernel comment le bootloader (sans parler de son stage2) ? :)
  • # GLMF bizarre!

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    L'article sur Git est plutôt foutraque! Et celui sur le son est bourré d'erreurs graves... Par exemple, lire que dépasser le 44,1khz ne servait à rien a failli me faire hurler!
    • [^] # Re: GLMF bizarre!

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Oui, l'article sur Git comporte quelques tristes erreurs de mise en page. J'en profite ici pour (re)présenter les excuses de la rédaction et de l'infographie à la fois aux lecteurs et surtout à l'auteur qui n'en est absolument pas responsable. L'article reste, heureusement, parfaitement intelligible.

      Concernant la fréquence d'échantillonnage :

      44,1khz ne concerne pas tous les signaux mais l'audio : "les physiologistes s'accordent à dire que l'oreille humaine moyenne ne perçoit les sons que dans une certaine plage de fréquences située environ (selon l'âge, la culture, etc.), entre 20 Hz (en dessous les sons sont qualifiés d'infrasons) et 20 kHz (au-delà les sons sont qualifiés d'ultrasons);"

      Or, on sait que :

      "La fréquence d'échantillonnage doit donc être plus du double de la fréquence maximale du signal pour le restituer correctement."

      La norme des CD Audio fixe la fréquence d'échantillonnage à 44100 Hz. Je pense qu'on peut faire confiance à une norme (au moins un peu).

      Tu remets en cause quelque chose de sérieusement établi, là.
      • [^] # Re: GLMF bizarre!

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Qu'est-ce que c'est que l'allusion au début(1ére ligne) disant que telle personne est gravement atteinte?
        Et l'auteur de l'article cherche à faire de l'humour, mais je trouve que ça nuit à la compréhension.
        Je parle bien d'audio. Pourquoi vous vous trompez complétement:
        1)Même si on entend effectivement que entre 20hz et 20khz, on "ressent" les sons en dessous et au dessus, ça a été prouvé récemment, mais ce n'était de toute façon pas nécessaire. Quiconque est allé à un concert peut en attester! Et dans ce cas, pourquoi les audiophiles ont-ils des chaînes couvrant 2hz à 50khz?
        2)La fréquence d'échantillonnage ne joue pas seulement sur la bande passante. Pourquoi donc les platines CD correctes font-elles du sur-échantillonnage? Parce que le son est moins "métallique". En effet, en ne faisant que 44,1 prélèvements à la seconde, la courbe n'est pas suffisamment lisse(exactement comme pour une image).

        De sérieusement établi? Tu ne dois pas être très à jour! Pourquoi le Super-Audio CD devait-il remplacer le CD? Pas seulement pour faire rêver quelques technophiles. Je n'ai pas acheté une SONY 3000ES pour le plaisir de m'endetter, mais parce qu'elle me permet de rédécouvrir la musique, que je n'appréciais plus depuis le passage du microsillon au CD. Et à l'époque, c'était tout de suite le reproche qui fut fait à ce nouveau support, et beaucoup continuent à vouer un culte au microsillon. Il est seulement regrettable que ces derniers ne se soient pas mis au Super-Audio CD :'-(
        • [^] # Re: GLMF bizarre!

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Humblement "Merci" pour ces informations complémentaires très utiles et enrichissante.

          J'ai juste une question. Quel style de musique écoutes-tu qui mérite/nécessite ce type d'investissement ? Opéra ?
          • [^] # Re: Qualité de son

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Presque toutes les musiques y gagnent. Le gros problème, c'est qu'il faut que le signal ait été correctement conservé en studio, ce qui est de plus en plus rare, car, et c'est ce qui m'énerve avec ce genre d'articles, tout le monde part du principe que maintenant, tous les auditeurs de musique le font sur du matériel pourri. Du coup, la plupart des albums connus sont vendus avec une qualité de son à pleurer... Alors effectivement, pour de la musique classique, c'est à mon avis tout bonnement indispensable: je suis incapable de l'apprécier autrement. Et pour des musiques populaires, la différence est énorme. Par exemple, l'album So de Peter Gabriel, ré-édité en SACD... Quel bonheur! Et les CDs faits à peu près correctement, tels que la plupart de ceux de Huey Lewis & The News, Pink Floyd, Genesis, etc... on dirait que les musiciens sont dans la pièce! Personnellement, c'est sur la basse et la batterie que j'entends le plus de différence, mais autour de moi, c'est sur les voix que les gens sont estomaqués. Je me souviens encore du Noël 2006 chez mes parents. Mon père avait acheté une platine Denon DCD 1500AE l'été précédent, mais ma soeur n'était pas au courant. En attendant que tout le monde soit prêt, je mets un bon Abbey Road des Beatles... C'est toujours l'orgasme avec cet album, malgré le fait que mon père ait des enceintes dont le son ne me plaît pas. Ma soeur finit par arriver... À peine 2 pas faits dans la pièce, elle s'esclaffa: "mais ce n'est plus le même CD!". D'où je lui réponds "Bravo, tu as l'oreille, sauf que ce n'est pas le CD qui est nouveau, mais la platine qui le lit!" Du coup on s'est refait l'aventure ce Noël-ci, avec du classique évidemment, mais aussi Creedence Clearwater Revival... Coté musique française, par contre, c'est le néant, à part des bluesman comme Milteau et Verbeke... Ça a complètement modifié mes préférences: des CDs sans intérêt (exemple The Platters) revivent complètement. D'autres, comme À NOS ACTES MANQUÉS de Fredericks-Goldman-Jones, que je trouvais excellent, est devenu très banal: son correct, sans plus, et la platine permet même de se rendre compte que la plupart des instruments utilisés sont virtuels... Et oui, artistiquement aussi, ça permet de séparer le bon grain de l'ivraie!
        • [^] # Re: GLMF bizarre!

          Posté par . Évalué à  4 .

          Pour avoir cherche un ampli audiophile pas trop mal, j'ai pu me rendre compte a quel point le monde de l'audiophile se confine a de la bonne branlette, les nerds avec le Ghz a cote, c'est vraiement des rigolo !

          Les trucs genre mp3/ogg coupe a 16khz sans que cela fasse hurler.
          L'exemple typique concerne les cables audio, le top du top est le cable OFC de 2.5mm2 a 3e le m. C'est deja chere mais tu entends la difference... or tu trouves des cables a 10 000e ! Evidement personne ne veut faire de teste en double aveugle avec...

          Bref ton 1 et ton 2, c'est pour les personnes qui font le concours de la plus grosse. A quoi sert de monter a 50 khz si ta source s'arrete a 22Khz ? A rajouter du bruit ?

          Quand a l'histoire de surechantillonage, je crois que tu dois te melanger. On parle de source numerique ! Du point de vue qualite, tu as la tenu de l'horloge (le jitter) et le fait de ne pas faire d'erreur de lecture (correction en tenant compte du codage reed solomon). Et rien d'autre.

          Pour ton histoire de lissage, tu devrair relir le theoreme de shannon...

          "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

          • [^] # Re: Son

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Je ne vois pas ce que tu veux dire avec l'ampli.
            Et bien si, tu me passe un truc coupé à 16khz, je crie tout de suite! Même à 20khz, d'ailleurs...
            Pour les câbles, je suis d'accord que c'est la folie.
            Non, je ne fais aucun concours. Le fait est que avec une telle bande passante, je ressens la même chose qu'au concert. C'est un fait. Mes tripes ne mentent pas! Et des mecs qui disent que le son du microsillon est plus chaud, j'en connais des masses, et ce ne sont pas pour autant des audiophiles! Et la source, elle ne s'arrête pas à 22khz! Le Super-Audio CD monte à 100khz, avec une dynamique de folie! Je peux te dire que ça s'entend! Et le sur-echantillonnage permet justement à des CD classiques de monter à 50khz. Et du bruit, il y en a aucun, merci! Par contre, avec ton MP3 et ton Vorbis chéri, je m'abstiendrais de commentaires blessants à ce sujet...
            Je n'en ai rien à foutre des theoremes et des équations. La différence je l'entends, un point c'est tout! C'est pas pour le plaisir de frimer que je me suis endetté alors que je suis au SMIC! D'ailleurs frimer auprès de qui? Je me le demande. Par contre, j'ai de plus en plus de mal à vivre, car nous sommes entouré de son compressé, voir sur-modulé, ce qui me fait très mal à la tête.
            • [^] # Re: Son

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              Je n'en ai rien à foutre des theoremes et des équations.

              Ça aide pas pour rester critique vis-à-vis d'un article ;)
            • [^] # Re: Son

              Posté par . Évalué à  5 .

              Je veux bien que tes trips ressentes les basses mais pas les aigües !

              "le son du microsillon est plus chaud, j'en connais des masses"

              C'est le cas ! Le microsillon tout comme les amplis à lampes déforment énormément le son : la courbe d'amplification n'est pas plate et à tendance à compacter le spectre.

              Je sais c'est "Hipe" d'avoir un ampli à tubes. Mais je suis sur que cela doit être possible d'avoir le même son avec un effet numérique... Mais, c'est sûr cela sera moins jolie sur la commode.

              Et la source, elle ne s'arrête pas à 22khz! Le Super-Audio CD monte à 100khz

              96 khz et 24 bits, il me semble. 144dB de rapport signal sur bruit contre 96 pour un CD 16 bits.

              Manque de bol, quasiment aucun enregistrement est fait à la base pour cette précision. Un des gros problème est l'application de filtre anti souffle qui détruise les hautes fréquences et les détails. Le silence est en effet autour de 70 dB.
              Et d'ailleurs un très bon ampli ne restitue rarement plus que 100/110 db de snr sois en gros le SNR de 19 bits ...

              Et le sur-echantillonnage permet justement à des CD classiques de monter à 50khz.

              C'est ça que j'appelle la branlette. Comment tu veux tiré de l'information supplémentaire d'une source limité à 22khz !

              "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

              • [^] # Re: Son

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Pour les aigus, des expériences récentes ont montré qu'on entend l'écart entre deux sons. Par exemple, si une cymbale émet un son à 23khz et un autre à 30khz, on entendra les 7khz d'écart. Enfin c'est l'idée, je me trompe peut-être un peu dans les détails...
                96/24, c'est le DVD-Audio. Le SACD, c'est presque 3Mhz! La dynamique est de 120db (http://fr.wikipedia.org/wiki/Super_Audio_CD).
                Et si tu veux essayer ce que tu appelles la branlette, tu n'as qu'à essayer. Les faits sont là: les bons vieux CDs reprennent un coup de jeune, et forcément, leur prix devient plus acceptable. Sauf quand on tombe sur un raté, ce qui est hélas fréquent.
                • [^] # Re: Son

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  96/24, c'est le DVD-Audio. Le SACD, c'est presque 3Mhz!

                  C'est presque 3 Mhz certe mais sur 1 bit..

                  Il utilise le principe "sigma delta". Je ne me trompe pas. En gros, c'est l'erreur entre le signal reconstituer en sortie et l'entré qui est codé. Quand on moyenne le signal, on retrouve le signal d'origine (à condition de filtrer correctement l'entré !)

                  De mémoire, si tu as un signal a 20khz max, et que tu veux le sampler sur 1 bit, tu dois doubler la fréquence d'échantillonnage pour avoir l'équivalent sur 16 bits. Il doit y avoir des astuces dans le cas du SACD qui ne fait que 64 fois la fréquence d'un CD soit une équivalence de 6 bits.

                  "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                • [^] # Re: Son

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Par exemple, si une cymbale émet un son à 23khz et un autre à 30khz, on entendra les 7khz d'écart. Enfin c'est l'idée, je me trompe peut-être un peu dans les détails...

                  Vu que les deux sons sont inaudibles pour l'oreille humaine, tu te trompes en effet "peut-être un peu dans les détails"... !!

                  les bons vieux CDs reprennent un coup de jeune

                  Avec ce genre d'affirmation stérile on ne va pas bien loin.
                  • [^] # Re: Son

                    Posté par . Évalué à  7 .

                    En fait, des sons hautes-fréquences inaudibles par l'oreille humaine peuvent engendrer un son audible à la fréquence différence par démodulation non-linéaire lors de la propagation de l'onde sonore dans l'air.
                    Ce phénomène est observable sur un violoncelle par exemple: dans le champ très proche il existe des ultrasons très haut fréquence qui "se transforment" par non-linéarité en fréquence audible au-fur et à mesure de leur propagation dans l'air.
                    Une conséquence remarquable de ce phénomène est la directivité très marqué de l'instrument pour ces fréquences particulières.

                    En pratique, cela ne justifie pas le codage des ultra-sons pour la retransmission haute-fidélité puisqu'il suffit de placer correctement les microphones lors de la prise de son pour avoir tout le son "audible" de l'instrument.
                    • [^] # Re: Son

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      En pratique, cela ne justifie pas le codage des ultra-sons pour la retransmission haute-fidélité puisqu'il suffit de placer correctement les microphones lors de la prise de son pour avoir tout le son "audible" de l'instrument.

                      Oui, et surtout, pour que ces ultra-sons aient l'effet voulu lors de leur reproduction hi-fi, il faudrait que les enceintes aient la même directivité que le violoncelle, ce qui est une autre paire de manches :-)
              • [^] # Re: Son

                Posté par . Évalué à  5 .

                Bah, exactement comme lire une plaque d'immatriculation a 500m avec une camera 2 MPix.
                Et ça marche super bien, pour t'en convaincre, regarde NCIS, Les expert, ....

                ---> []
            • [^] # Re: Son

              Posté par . Évalué à  9 .

              ayant la malchance d'avoir une oreille qui monte au alentours de 25/27KHz (oui, je dis bien malchance, que ceux qui entendent ces frequences supportent un anti-moustique, une barriere ultra-sons ou un simple repousse-taupes pendant plus de 5 minutes pour me comprendre... meme la recharge de mon flash peut etre desagréable en cas de fort besoin de luminosité...) je ne demande qu'a tester !

              d'un autre coté, je support bien CERTAIN MP3 (aah, lame... je vomis sur XING par contre, entre autre a cause des frequences de coupures !),je prefere le OGG (malgré une sensation de "normalisation" des volumes entres les differentes bandes de frequences) mais j'ai du mal avec le WMA a cause d'une sensation de decalages de frequences assez deroutante !

              je precise que ces effets sont extrement different d'une personne a l'autre a cause d'un coté l'oreille de l'auditeur, mais aussi de son ASP (Analogic Signal Processor... son cerveau quoi !) pour avoir pus m'en rendre compte avec d'autres personnes dans le meme cas que moi...

              pour finir, oui, l'analogique est theoriquement la manière la plus parfaite d'enregistré un son, malheureusement, dans la pratique, c'est pas le top. il suffis d'avoir la possiblité d'ecouter un violoncelle bien utilisé par exemple, l'attaque et les fluctuations de niveau/frequences n'ont rien a voir avec un enregistrement numerique en regle general, et ce, je pense, meme pour des oreilles pas forcement tres experimentées... (et le cerveau qui va avec je le rappel, car c'est loin d'etre anodin dans ce genre de cas !)

              P.S. : je precise que losque je parle du cerveau qui va avec, je ne porte aucun jugement sur les capacité ou l'intelligence des personnes mais que l'on se specialise toujours plus ou moins dans un domaine de perceptions auditives qui peuvent etre la reconaissance des frequences (notes), des ecarts entre elles, du niveau de ces memes frequences, de la separations de plusieurs signaux entremelés (ex ecouter une personnes dans un vacarme genre boite de nuit), etc... je m'arète là, la liste est longue et serais surement loin d'etre exaustive, ne parlant que des cas qui me sont familier.

              P.S. bis : puisse les moisseurs me pardonner pour mon pavé...
              • [^] # Re: Son

                Posté par . Évalué à  2 .

                La différence entre live et un enregistrement peut avoir plusieurs sources et pas forcément en rapport avec la qualité brut de l'enregistrement.

                Déja en live, le son te parvient différemment avec des rebonds qui ne sont pas reproduit par un système stéréo. Il parait qu'il y a des techniques de "mur de son" en étude pour reproduire ses effets.

                il y aussi la qualité du matos d'écoute. Certe, je parle de branlettes un peu plus haut mais il y a une vrai différence entre un système à 200€ et un a 4 000€. Au dessus, le facteur "j'ai payé tellement chère que cela doit être bien" doit l'emporter.

                Il y a aussi les conditions d'écoute, la qualité de la pièce d'écoute, etc...

                "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                • [^] # Re: Son

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Ouais, enfin il y a des paramètres essentiels: la BP et la dynamique. Si tu as déjà comparé le son incroyable d'une batterie en concert et ce que ça donne sur les matériel qu'ont la plupart des gens, tu vois ce que je veux dire!
                  • [^] # Re: Son

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Le problème de dynamique vient du fait les CD sauf le classique est enregistrer quasi au max. C'est la course du loudness. C'est pas vraiment un problème technique chez l'auditeur.

                    "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                    • [^] # Re: Son

                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                      Justement, si on habituait les gens à apprécier la dynamique...
                      • [^] # Re: Son

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        La dynamique si tu mets de la musique en fond sonore, c'est assez pénible... Mais il est vrai que "le loudness" devrait être un choix de l'auditeur.

                        "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                      • [^] # Re: Son

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        Justement, si on habituait les gens à apprécier la dynamique...

                        Eh bien justement les concerts de rock c'est assez pourri au niveau dynamique.
                        Pourquoi ? Parce qu'au-delà de 110dB on atteint des niveaux dangereux (et je crois qu'il y a une interdiction légale aussi), et en-dessous de 80dB on est gêné par le bruit des voisins.

                        Donc voilà, si tu veux de la dynamique, écoute de bons disques à un niveau suffisamment élevé dans une pièce très calme.
                        • [^] # Re: Son

                          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                          Je suis amateur de musique et j'ai investi dans une pièce de 42m² http://pjarillon.free.fr/docs/bureau/bureau-hp.jpg qui me permet d'écouter ce que je veux quand je veux. Les voisins n'entendent rien.

                          J'ai construit des amplificateurs à tube vers 1960 puis à transistors. J'ai même conçu en 1971 un amplificateur à large bande de 100W qui avait des performances inouïe : S/B >100dB, Somme de toutes les distorsions au dessous du bruit, impédance de sortie < 5 milliohms, etc. Le seul problème, c'est que ça ne sert à rien. Aucun haut parleur ne peut suivre. L'idéal est d'avoir 2 ou 3 voies avec un ampli par voie et de mettre les amplificateurs au ras des haut-parleurs.

                          J'ai aussi gravé des disques vinyles avec mon père. Je peux vous assurer que c'est un support qui accumule un nombre de défauts à peine croyable. Si on y ajoute les défauts des amplificateurs à lampe qui ajoutent des harmoniques impaires, ça fait un résultat qu'il vaut mieux ne pas montrer.

                          Les techniques numériques permettent de faire beaucoup mieux que l'analogique, mais aussi beaucoup plus mal. Par exemple, les premiers enregistrements sur CD étaient souvent mal filtrés au delà de 20kHz et le repliement de spectre à 22kHz ramène des sons aigus désagréables qui ont fait dire que le son du CD était dur.
                          Pour les amplificateurs à transistors, beaucoup d'entre eux ont un taux de contre-réaction qui décroît à partir de 1kHz et la distorsion croît en même temps. Dans les catalogues, il faut considérer la distorsion harmonique à 10kHz et la distorsion d'intermodulation avant d'acheter.
                          • [^] # Re: Son

                            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                            Comment fais-tu pour que les voisins n'entendent rien?
                            • [^] # Re: Son

                              Posté par . Évalué à  1 .

                              Tu mets des boules quies et un casque anti bruit par dessus et tu fais cracher les watts à fond 10 mn.
                              De temps en temps tu réappliques la recette pour gérer le turnover.

                              De rien ;-)
                            • [^] # Re: Son

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              Ils sont éloignés de 50m pour les plus près. Tu dois parvenir à identifier ma maison 4 allée de la Lyre. 33160
                              J'ai un peu étudié la construction de ma maison pour créer des dioptres acoustiques en assez grand nombre. Il y a aussi des milieux absorbants (non élastiques).
                          • [^] # Re: Son

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            As-tu essayé de faire un système de retro-action de haut parleur ? J'imagine que cela doit être possible avec un capteur de mouvement, un micro a electret ou avec une mesure d'intensité, non ?

                            "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                            • [^] # Re: Son

                              Posté par . Évalué à  1 .

                              je sais qu'il existe egualement une technique pour ammeliorer le son des haut parleurs via un montage etrange sur un transfo pour tubes ou au final c'est le haut parleur qui sert de micro (ou alors, le systeme permet d'absorber les courants de retours.)
                            • [^] # Re: Son

                              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                              J'avais aussi essayé d'attaquer en tension l'impédance dynamique su HP. Pource faire, il faut produire un amplificateur à impédance négative. Cela est équivalent à un asservissement mais ne fonctionne que dans la gamme de fréquences où le HP fonctionne en piston. Au delà, il faut négocier le rendement avec Bessel qui a pondu des équations difficiles à résoudre. Le résultat est très concluant pour les basses fréquences, totalement inutile pour le médium et les aigus.

                              En résumé, depuis que mon ami Michel Nardon a introduit la 3ème équation pour résoudre un système à >60 inconnues, on est à peine un peu plus avancé dans la connaissance des HP.
                        • [^] # Re: Son

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          Tu rigoles! Je ne sais même pas quoi répondre à un tel tissu de bêtises. Je ne parle pas des concerts de groupes locaux qui ont du tout petit matériel, mais de monstres comme Peter Gabriel, Patricia Kaas, etc.
                          • [^] # Re: Son

                            Posté par . Évalué à  4 .

                            C'est toi qui racontes des bêtises. Patricia Kaas et Peter Gabriel ont beau avoir du super matos, ils n'iront pas au-delà de 110dB parce qu'ils n'ont pas envie que leurs fans deviennent sourds (littéralement sourds, pas au figuré...).

                            En d'autres termes : c'est une question de limites naturelles et physiologiques, banane. Si tu as quelqu'un qui fait du bruit à côté de toi (et mille personnes, ça fait beaucoup de bruit, même involontairement), tu apprécieras moins bien la musique que dans une pièce calme où le niveau sonore de fond sera compris entre 30 et 50dBA.
                            • [^] # Re: Son

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              Sauf que tu n'a pas l'air de savoir ce qu'est la dynamique. Pour la créer, on peut d'une part monter plus fort, mais aussi descendre moins fort, de façon à augmenter l'écart. J'ai l'impression que vous êtes plusieurs à confondre dynamique et rapport signal/bruit. Un excellent article qui dit exactement la même chose que moi est ici <http://www.rollingstone.com/news/story/17777619/the_death_of_high_fidelity/print>. Je vous conseille à tous d'y jeter un coup d'oeil. Et même de vous abonner à la liste qui m'a fourni ce lien: <http://fr.groups.yahoo.com/group/son-qc/join>. Explorer donc un peu les archives et prenez de la graine!
                              • [^] # Re: Son

                                Posté par . Évalué à  0 .

                                Un excellent article qui dit exactement la même chose que moi est ici <http://www.rollingstone.com/news/story/17777619/the_death_of(...) Je vous conseille à tous d'y jeter un coup d'oeil.

                                Intéressant.

                                Par contre, après l'avoir lu, je me pose une question : si les CD sont "si mal" enregistrés, est-ce que ça peut encore servir à quelque chose d'investir dans du bon matériel audio ?

                                Depuis le temps que je lis des dicussions comme celle-ci, je me dis que je devrais peut être investir dans une carte son et des écouteurs potables (je ne parle pas encore hi-fi). Mais je viens de regarder l'un de mes derniers CD avec audacity, et vu que tout est max tout le temps, je ne suis pas sûr que ça puisse apporter quelque chose d'avoir une meilleur carte son.
                                • [^] # Re: Son

                                  Posté par . Évalué à  2 .

                                  si les CD sont "si mal" enregistrés

                                  Je ne pense pas raisonnable de croire que tous les CD sont salopés ainsi.

                                  C'est sûr que si tu écoutes du rock FM ou en tout cas des trucs assez "commerciaux" (y compris les groupes pseudo-rebelles qui font beaucoup de bruit), tu auras probablement droit à une forte compression de bout en bout.

                                  Maintenant, dire que la compression est un fléau est peut-être exagéré. Si les artistes font le choix de confier leur création à des ingénieurs ou producteurs qui appliquent ce genre de méthode, eh bien c'est leur choix. C'est comme un peintre qui choisirait un galeriste dont les lumières satureraient totalement les teintes de son oeuvre. Il aurait pu choisir quelqu'un d'autre, voire les exposer lui-même etc. Si on n'aime pas, c'est qu'on n'est pas d'accord avec le choix de l'artiste : on peut s'intéresser à d'autres artistes qui auront fait un choix différent.
                                  • [^] # Re: Son

                                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                    Et bien c'est pourtant la réalité! Même Bob Dylan, pour son dernier album, était révolté: il avait soigné le son en studio, et quand il a écouté un CD du commerce, il a hurlé parce que quelqu'un avait tout salopé avant de les presser. Dans Taratata, une scène était sans appel, récemment: Stephan Eicher était invité. Lui et son équipe vont voir le mec du son, et lui demandent de mettre plus de dynamique. Il leur dit qu'il n'en est pas question, "car la plupart des gens écoutent l'émission dans de mauvaises conditions... Et de toute façon, votre super son de studio, votre maison de disques le salopera avant le pressage du CD". CQFD
                                • [^] # Re: Son

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                                  C'est effectivement le problème, d'où ma révolte.
                              • [^] # Re: Son

                                Posté par . Évalué à  3 .

                                Pour la créer, on peut d'une part monter plus fort, mais aussi descendre moins fort, de façon à augmenter l'écart.

                                Tu fais exprès de ne pas lire ce que j'ai écrit ?
                                Je répète :
                                - tu ne peux pas monter au-dessus de 110dbA, parce que cela devient dangereux pour les auditeurs
                                - tu auras beau descendre jusqu'à 30 dbA, cela devient difficilement audible au sein d'une foule de centaine de personnes pas toutes silencieuses

                                Tu peux mettre toute la dynamique théorique que tu veux avec le meilleur matos du monde, en pratique ton public aura des conditions d'écoute toujours aussi médiocres. Ce que tu n'as pas l'air de comprendre c'est que dans un concert il y a un bruit externe qui est parfaitement indépendant des caractéristiques (dynamiques, S/N) du matériel utilisé.

                                (après, cela peut être différent pour de petits concerts avec un public extrêmement discipliné : jazz, musique expérimentale... certainement pas pour des concerts de rock ou de variétés !)

                                Un excellent article qui dit exactement la même chose que moi est ici

                                L'article parle en effet de la compression sur les enregistrements, ce qui est très intéressant, mais n'a rien à voir avec le sujet des concerts.
                                Et surtout il y a une grosse différence :
                                - la compression sur les enregistrements est un choix commercial, qui peut parfaitement être défait si ça passe de mode (et qui n'est certainement pas fait par tous les artistes ni par tous les producteurs).
                                - les limites liés aux concerts de type rock, que j'ai énoncées plus haut, sont des limites de type physiques. Aucun progrès possible tant qu'on ne découvre pas le moyen de rendre une foule inaudible (ou de balancer 130dBA dans une oreille sans l'endommager gravement)

                                D'ailleurs, je ne voudrais pas être méchant, mais si tu crois que les artistes qui font le choix du loudness sur leurs enregistrements vont te produire de super dynamiques en concert, tu te mets le doigt dans l'oeil.
                                • [^] # Re: Son

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                  Je comprends très bien ce que tu écris, mais tu chipotes! Une dynamique variant entre 30 et 110dbA à domicile, c'est déjà pas courant.
                                  Pour le choix commercial, c'est vrai, mais justement, je m'emploie à essayer de le faire passer de mode. Mais ce n'est pas parti pour, car tous les jeunes gavés à ça s'y sont habitués. Combien de gens m'affirment mordicus que le son des stations de radio privées est "trop génial"? C'est désespérant.
                                  Il n'y a pas besoin de progrès technique. Même les albums sur Super-Audio CD n'utilisent pas la totalité de la dynamique disponible. Commençons par utiliser ce qui existe, ce serait déjà pas mal.
                                  Concernant les artistes, je ne me mets pas le doigt, puisque par exemple, comme pour la plupart des artistes français, les albums de Patricia Kaas n'ont rien d'exceptionnel, alors que son concert de 1998 à Brest est un de ceux qui m'ai le plus impressionné sur ce plan. Et voir aussi mon autre réponse concernant Bob Dylan et autres.
              • [^] # Re: Son

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                oui, je dis bien malchance, que ceux qui entendent ces frequences supportent un anti-moustique, une barriere ultra-sons ou un simple repousse-taupes pendant plus de 5 minutes pour me comprendre... meme la recharge de mon flash peut etre desagréable en cas de fort besoin de luminosité...
                copaing \o/
                L'allumage de ma TV (cathodique) aussi le fait, mais pas plus de 10s heureusement.
                • [^] # Re: Son

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  Ah oui avant j'entendais tout les écrans cathodiques siffler si le bruit ambiant ne couvrait pas.
                  Avec un temps d'exposition j'oubliais vite (un peu comme le tic-tac d'une horloge qu'on n'entend plus ou le balayage d'un écran 60hz, on s'y fait). Mais ce n'étais pas seulement "à l'allumage" vu que si je débarquais et que l'écran était allumé depuis plusieurs heures déjà, ou bien que je revenais après m'être éloigné suffisamment pour que mon cerveau ne fasse plus l'effort d'inattention, je l'entendais pareil.
                  Bon depuis j'ai eu des soucis aux oreilles notamment au niveau des aigus et avec le temps j'avais oublié ce fait.

                  Sinon, en parlant de la capacité du cerveau à faire oublier certaines nuisances récurrentes, quelqu'un dans la conversation parlait des différentes "perceptions auditives qui peuvent etre la reconaissance des frequences (notes), des ecarts entre elles, du niveau de ces memes frequences, de la separations de plusieurs signaux entremelés (ex ecouter une personnes dans un vacarme genre boite de nuit)", et ça me fait penser qu'il y a quelque chose qui m'a toujours impressionné c'est la capacité du cerveau à faire oublier une oreille déficiente, comme s'il reconstituait le signal manquant avec les infos récupérées sur l'autre oreille.

                  ce commentaire est sous licence cc by 4

                  • [^] # Re: Son

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Notons que pour ce cas je suis TRES mauvais, mais le cerveau est capable d'une chose tres pratique : recuperer une partie des informations manquantes sur les levres de son interlocuteur... et, quand on arrive a en prendre conscience, il n'est plus tres dur de lire sur les levres (a la condition expresse qu'on ai au moins une vague idée du sujet...).
                    • [^] # Re: Son

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      Il est vrai que j'ai une certaine facilité à dissocier les sources sonores, ayant ma chambre avec vue sur autoroute sans mur antibruit (trop haute), j'ai l'habitude de trier une information sonore discontinue et surtout imprévisible, et même de l'oublier.

                      Sinon oui, la lecture sur lèvres est d'une efficacité extra-ordinaire !
                      Parfois même on n'entend rien du tout et on comprend tout. Ca dépend de l'interlocuteur aussi. :)

                      Ce qui est énorme également c'est la mémoire immédiate qui permet de "réécouter" ce qu'on vient d'entendre.
                      Le coup classique où l'on ne fait pas attention du tout (voir écoute une autre source sonore), et quelqu'un nous parle et l'on ne s'en rend compte qu'après. Là on demande de répéter et en fait à peine le temps de poser la question "qu'est ce t'as dit ?', on s'est réécouté en accéléré le flux sonore et on ne permet pas à l'interlocuteur de reposer sa question, on se coupe même parfois soi-même la parole : on lui fournit direct la réponse qu'il attend.
                      Ou le coup classique des élèves qui posent tous une question en même temps, et le professeur qui répond "attendez, pas tous à la fois" et qui récapitule une à une les questions pour bien être sûr.

                      Souvent on le fait de manière inconsciente, parfois on se voit le faire en spectateur (c'est toujours fascinant de se regarder faire), et parfois on peut même le faire de manière volontaire : on a entendu un truc qui nous intéresse fortement mais qu'on a remarqué qu'après et qu'on ne peut pas réécouter (exemple : une info à la radio), et après un petit temps de concentration intense on le retrouve.

                      ce commentaire est sous licence cc by 4

              • [^] # Re: Son

                Posté par . Évalué à  2 .

                Bonjour,
                les désagréments que tu mentionnes ressemblent fortement à de l'fr:Hyperacousie (la page wikipedia en français n'est pas très complète, mais la page correspondante en anglais est plus précise en:Hyperacusis).
                Donc, sans vouloir remettre en question tes "capacités auditives", le fait que tu entendes des sons aigus inaudibles pour la plupart des gens n'implique pas que tu sois capable d'entendre des fréquences plus élevées que 18-20kHz. En pratique, il y a fort à parier que tu sois surtout beaucoup plus *sensible* aux fréquences aigues "normales" (i.e. 16-20kHz) que la plupart des gens, c'est à dire que tu entends ces sons à faible niveau.

                PS: j'avoue que lire: "ayant la malchance d'avoir une oreille qui monte au alentours de 25/27KHz" ça m'a un peu fait bondir...
                • [^] # Re: Son

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  J'aimerais... malheureusement non, j'entend reellement une partie des ultra-sons... d'un autre coté, je suis peut etre plus sensible au harmoniques de ces meme frequences (ça aussi c'est une constante importante par rapports au type d'amplifications qui vont privilégier certaines harmoniques seulement !).
                  • [^] # Re: Son

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Je te crois volontiers. J'ai entendu une fois un son à 21kHz. C'était une machine à souder les feuilles d'aluminium par ultrasons. J'avais 19 ans. Maintenant, j'en ai 45 de plus et une fréquence de 12 kHz me paraît être ma limite actuelle.
                    Patience, dans quelques années, tu n'entendras plus les chauves souris ;-)
                    • [^] # Re: Son

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Mince... je les aime bien ces bestioles... le plus drole, c'est lorsque tu entend le changement de modulation sonar global -> sonar precis une fois la proie trouvée =) (tellement aigue que celle là, j'ai quand meme du mal a l'entendre.)
                      • [^] # Re: Son

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Heu... Quand même, il me semble avoir lu quelque part (Wikipedia ?) que les chauve-souris criaient autour de 80KHz, alors bon... T'es Daredevil, ou quoi ???
                        • [^] # Re: Son

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          Il m'est arrivé d'entendre des chauves-souris. C'était à Abidjan, il y en avait des milliers qui logeaient dans les manguiers du plateau. Ce que l'on entendait, ressemblait au pépiement d'oiseaux mais c'était en réalité les battements entre leurs sons. Le soir on voyait un nuage de chauves-souris qui traversaient la lagune pour aller chasser dans les terres.

                          Rappel : si on superpose deux fréquences F1 et F2 on obtient F1+F2 et |F1-F2|. Par exemple 80kHz et 75kHz produira du 5kHz et du 155kHz.

                          Selon http://fr.wikipedia.org/wiki/Microchiroptera les chauves-souris utilsent des fréquences sonores allant de 14 000 to 100 000 hertz.
                          • [^] # Re: Son

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            Sans oublier les harmoniques inferieures qui sont audibles, elles, pour peu que l'on ai une bonne sensiblité au sons aigus.
                • [^] # Re: Son

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  sinon, oui, j'ai AUSSi ce problème d'ailleurs...
          • [^] # Re: GLMF bizarre!

            Posté par . Évalué à  7 .

            Pour ton histoire de lissage, tu devrair relir le theoreme de shannon...

            Toi aussi !

            Ce que dit Shannon, c'est que pour un échantillonnage double de la fréquence max du signal, on peut retrouver le signal original.

            Mais le problème, c'est que chaque échantillon est ensuite numérisé (sur 16 bits dans le cas du CD audio) : c'est la quantification. On a donc une perte de précision sur le niveau réel de chaque échantillon. Ce que l'on obtient après reconstruction du signal, c'est un signal proche de l'original et qui passe uniquement par l'un des 2^16=65536 points discrets de l'échelle de numérisation au niveau des points d'échantillonnage.

            Echantillonnage : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chantillonnage_%28signal%(...)
            Quantification : http://fr.wikipedia.org/wiki/Quantification_%28signal%29
            (les dessins sont peut-être plus parlants que mes explications)
            • [^] # Re: GLMF bizarre!

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Bref, c'est ce qui est dit dans l'article.
              • [^] # Re: GLMF bizarre!

                Posté par . Évalué à  1 .

                Argl ! Forcément, je ne l'ai pas encore lu... J'ai commencé par le MISC et par 2 autres revues ce mois-ci (des revues d'électronique).
              • [^] # Re: Article son GLMF

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                La figure "signal électrique" démonte elle-même ce qui est dit juste à coté dans l'article. On voit bien que la courbe est transformée en escalier. Il faut attendre la page 62 pour découvrir que tout d'un coup, l'interpolation, ça peut être utile!
                Et pour des matheux qui ramènent tout à des équations, l'auteur oublie un principe de base: on ne mélange pas les choux et les carottes. Le tableau page:52 compare les taux de codages qui sont totalement différent. Par exemple, on pourrait croire que le son est meilleur sur DVD vidéo que en CD-Audio... Sur cette image (http://www.flickr.com/photos/stephaneascoet/397730637/) on voit bien que le son compressé en MPEG2.2 est bien moins bon qu'en NICAM, alors que théoriquement les valeurs sont annoncées comme étant plus élevées!
                Le fait que les wav, au et aif ne sont que des conteneurs n'est pas assez mis en avant. D'ailleurs, contrairement à ce qui est écrit, on peut y stocker autre chose que du PCM pur.
                Et une autre phrase qui m'a fait hurler: on ne peut pas se permettre de stocker du son sans compression? Heureusement que les studios ne raisonnent pas ainsi, sinon on aurait été privés des originaux de plusieurs joyaux de l'histoire de la musique!
                Page 53, une erreur monumentale: Le 1.0 n'existe pas dans le format CD-Audio.
                PS: marrante la pub LINAGORA
                • [^] # Re: Article son GLMF

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  "La figure "signal électrique" démonte elle-même ce qui est dit juste à coté dans l'article. On voit bien que la courbe est transformée en escalier. Il faut attendre la page 62 pour découvrir que tout d'un coup, l'interpolation, ça peut être utile!"

                  Aïe Aïe Aïe...

                  Suivre ses cours de physiques parfois, cela sert... Ce que tu appelles interpolation, qui est pour moi surtout une opération numérique est simplement un filtre passe-bas qui va supprimer les marches d'escalier et cela permet de retrouver exactement le même signal. C'est le principe même du thérome de shanon (modulo le problème de quantification et donc de bruit). Pour enfoncer encore le clou, c'est la base de la base de la conversion numérique/analogique.

                  "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                  • [^] # Re: Article son GLMF

                    Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                    Sauf que je n'en ai pas eu beaucoup, vu que je n'y comprends rien et que je savais déjà que je voulais être Linuxien... Ceux qui ont continué en filière scientifique sont encore entre le chômage et les études alors que je travaille depuis 6 ans!
            • [^] # Re: GLMF bizarre!

              Posté par . Évalué à  2 .

              La quantification te donne le SNR max. Mais n'est pas un suréchantillonage qui va faire revenir de la précision par magie !

              "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

              • [^] # Re: GLMF bizarre!

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Le suréchantillonnage permet de simplifier le filtre passe-bas.
                • [^] # Re: GLMF bizarre!

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Tu veux dire que tu sors un signal à 100khz avec une fréquence max a 22khz avant de passer dans le passe bas ?

                  "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                  • [^] # Re: GLMF bizarre!

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Non, ça évite de faire un filtre d'ordre 7 en Butterworth ou Tchebitcheff assez délicat à réaliser.
                    Un suréchantillonnage de 4 permet de reporter la première fréquence indésirable à 88.2kHz et c'est très facile à filtrer.
                    De plus c'est plus beaucoup plus économique que de réaliser de façon reproductible un filtre passe bas à haute performance.
                    • [^] # Re: GLMF bizarre!

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Qu'est-ce que tu appelles surenchantillonnage dans le cas d'un lecteur CD ?

                      Je connais bien la méthode pour la convertion analogique/numérique, mais pour l'inverse ?

                      "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                      • [^] # Re: GLMF bizarre!

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Ce n'est pas bien compliqué : on fait une interpolation et on génère des échantillons intermédiaires. Le nombre de marches d'escalier augmente, leur fréquence aussi.
                        Le gros avantage, comme je l'ai déjà dit est une économie importante sur le filtre analogique. Par contre l'interpolation ne nécessite qu'un tout petit peu de silicium en plus dans le convertisseur. D'un point de vue fabrication, le prix est quasiment inchangé, mais commercialement, ça se vend mieux et beaucoup pus cher !
                        • [^] # Re: GLMF bizarre!

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          En gros, c'est un filtre passe bas, mais numérique :)

                          "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

            • [^] # Re: GLMF bizarre!

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Ce que dit Shannon, c'est que pour un échantillonnage double de la fréquence max du signal, on peut retrouver le signal original.

              Oui enfin ... prenons 2 signaux à 22khz, un carré et un sinusoïdal, échantillonnons les a 44khz, avec un peu de chance (à un décalage de phase près), on se retrouve avec le même échantillon, pour 2 signaux différents...

              Me trompe je ?
              • [^] # Re: GLMF bizarre!

                Posté par . Évalué à  1 .

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or%C3%A8me_d%27%C3%A9ch(...)

                La fréquence d'échantillonnage doit être strictement supérieure au double dela fréquence maximale contenue dans le signal analogique.

                Imagine un échantillonnage non pas à 44 mais à 44.1 kHz et ça change tout pour ton carré et ta sinusoïde.
              • [^] # Re: GLMF bizarre!

                Posté par . Évalué à  2 .

                Oui tu te trompes :)

                Pour que ton signal sois carre il a un paquet d'harmoniques. Pour ton signal a 22khz sois carre, tu dois au moins choper 3 harmoniques, donc monter a 100 khz pour echantillionner.

                "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                • [^] # Re: GLMF bizarre!

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  > Pour ton signal a 22khz sois carre, tu dois au moins choper 3 harmoniques

                  Si tu échantillonnes, le signal ne sera jamais carré (même avec 1000 harmoniques). Il y a toujours une approximation. Un signal (parfaitement) carré a toutes les fréquences (jusqu'à l'infini).

                  Ceci dit, le numérique c'est à 99,999 % mieux que l'analogique. Le gros problème de l'analogique étant son enregistrement (sans faire de conversion numérique sinon c'est tricher :-)).
              • [^] # Re: GLMF bizarre!

                Posté par . Évalué à  4 .

                Oui enfin ... prenons 2 signaux à 22khz, un carré et un sinusoïdal, échantillonnons les a 44khz, avec un peu de chance (à un décalage de phase près), on se retrouve avec le même échantillon, pour 2 signaux différents...


                Justement, le signal carré à 22kHz contient des fréquences qui sont au delà des 22kHz (un signal périodique de fréquence f se décompose en une somme de sinusoïdes de fréquences multiples de f). On ne peut donc pas le reconstituer avec un échantillonage à 44kHz.
          • [^] # Re: GLMF bizarre!

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            >>> Bref ton 1 et ton 2, c'est pour les personnes qui font le concours de la plus grosse

            Y'a pas une histoire d'hamoniques qui ne peuvent pas être correctement recréés si on se limite au 44.1 KHz ?
            • [^] # Re: GLMF bizarre!

              Posté par . Évalué à  2 .

              bah si. Mais si tu les rajoutes, c'est artificiel. Tu déformes ta source.

              "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

              • [^] # Re: GLMF bizarre!

                Posté par . Évalué à  2 .

                Sans compter que les harmoniques au-delà de 22050 Hz sont théoriquement inaudibles, sauf pour certaines très rares personnes comme un des intervenants de ce fil.
        • [^] # Re: GLMF bizarre!

          Posté par . Évalué à  4 .


          Pourquoi le Super-Audio CD devait-il remplacer le CD? Pas seulement pour faire rêver quelques technophiles


          Ca serait pas plutôt pour refiler les DRM avec les supports audios et mettre les bon vieux CDs et le matos qui va avec au placard.
          On nous a déjà fait le coup avec la vidéo et le HD Ready .

          Je dis ca , je dis rien !
          • [^] # Re: GLMF bizarre!

            Posté par . Évalué à  3 .

            Et accessoirement faire en sorte que tu rachètes ton audiothèque encore une fois à 20€/cd...

            "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

            • [^] # Re: Super-audio-CD!

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Sûrement, d'ailleurs Sony a abandonné le marché dès qu'il s'est dit que ça ne se vendait pas autant qu'il l'espérait. Ils ne se sont sans doute demandé s'ils en étaient en partie responsables... Mais pas de DRM dessus, juste un code qui limite les copies en cascade, comme sur le MD (abandonné lui-aussi... Je vais finir par me suicider...).
              • [^] # Re: Super-audio-CD!

                Posté par . Évalué à  4 .

                juste un code qui limite les copies en cascade

                Bah, pour limiter le nombre de copies, il faut que le format soit DRMisé, sinon tu peux copier a l'infini...

                comme sur le MD (abandonné lui-aussi... Je vais finir par me suicider...)

                Oui enfin la politique de fermeture de Sony doit y etre un peu pour quelque chose, aussi...
      • [^] # Re: GLMF bizarre!

        Posté par . Évalué à  2 .

        Bonjour Denis,

        Ce que je dit là est à vérifier mais il me semble bien que la majorité des studio travaillent en 48, au minimum!

        Lorsqu' il s' agit de piste à piste avant mastering, pour du classique ou des instruments cuivre, il n' est pas rare non plus de nos jours de trouver du 96 et plus...

        La plupart des cartes proposent au minimum du 48. Voir par exemple :
        http://www.audioscience.com/internet/products/sound_cards/so(...)
        ;)

        (le 44 est produit par la suite, pour les cd grands publics).

        C' est d' ailleurs pourquoi, peut être, une majorité de programmes audio (sous gnu/linux et ailleurs) proposent par défaut du 48 ... (tiens d' ailleurs pour tout ceux qui n' ont pas de cartes audio capables de faire réellement du 48, ne pas oublier de cocher l' option 44 dans Jack...)

        +keCordialement :)
        • [^] # Re: GLMF bizarre!

          Posté par . Évalué à  2 .

          Le 48 Khz provient surtout du DAT, non ?

          Concernant les cartes audio tu peux trouver des cartes 24 bits, qui annoncent fièrement un SNR de 110 dB. Manque de bol pour profiter de 24 bits, il faut 144dB de SNR... (110 dB c'est 18 bits...)

          Par contre, comme pour la photo, si tu fais de la bidouille dessus, il vaut mieux une meilleur résolution.

          "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

          • [^] # Re: Son studio

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Sauf que la plupart des artistes enregistrent chacun leur partie en MP3 chez eux et l'envoient au studio par Internet... C'est sûr que là, le prix du CD est abusif!
            • [^] # Re: Son studio

              Posté par . Évalué à  1 .

              C'est sûr que là, le prix du CD est abusif!

              Et pourquoi donc ?
              Des tests en aveugle sont menés régulièrement par des fous furieux (cf. forums hydrogenaudio), et il s'avère qu'avec les meilleurs compresseurs (lame dernière version), un MP3 aux alentours de 190 kbps est à peu près indiscernable de l'original.
              • [^] # Re: Son studio

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                et en Ogg/Vorbis ? des liens ?
              • [^] # Re: Son studio

                Posté par . Évalué à  2 .

                Tu as raisons pour de la pure diffusion/écoute.

                Là, l'auteur parle de musicien qui transmets un mp3 qui va être mixer ensuite avec d'autres sons. Cette opération si elle est mené avec une augmentation du volume sonore peut amener à faire ressortir la compression. C'est tout l'intérêt d'avoir des son de base à plus que ne permet un CD.

                "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

              • [^] # Re: Son studio

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                J'ai fait des essais à partir d'un très bon enregistrement fait par mon père.

                Entre un non-compressé (wav ou flac) et ogg-vorbis, il faut une bonne chaîne Hi-Fi pour faire la différence et être attentif car la différence est assez faible.
                Avec du MP3, la différence est très nette, on la remarque immédiatement car il manque beaucoup de choses au message musical.

                C'est un expérience que j'ai pu faire sur de nombreuses personnes dans mon "auditorium" http://pjarillon.free.fr/docs/bureau/bureau-hp.jpg qui a d'ailleurs pas mal changé depuis la photo.
                • [^] # Re: Son studio

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Quels étaient les bitrates des mp3 et Ogg ayant servis au test?
                  • [^] # Re: Son studio

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Le bitrate n'est pas constant pour ogg-vorbis. La question n'est pas bien posée.
                    Mais on peut voir que le mp3 est un peu plus gros que le mp3 de qualité inférieure.
                    -rw-r--r-- 1 pierre pierre 1908400 2008-01-14 21:30 09-verr.mp3
                    -rw-r--r-- 1 pierre pierre 1605856 2007-03-19 09:54 09-verr.ogg
                    -rw-r--r-- 1 pierre pierre 9722118 2008-01-14 21:36 09-verr.flac
                    -rw-r--r-- 1 pierre pierre 21027372 2003-11-06 01:38 09-verr.wav

                    Seul Flac est de qualité identique au wav car il s'agit d'une compression sans perte.
                    • [^] # Re: Son studio

                      Posté par . Évalué à  3 .

                      Même avec un bitrate variable (ce qui peut également être le cas de mp3 créés avec lame avec les options ad hoc), on a tout de même un bitrate moyen, même si avec ogg-vorbis on fournit plutôt un facteur de qualité à l'encodeur.
                      La qualité finale est très dépendante du bitrate (ou du facteur de qualité) donné lors du codage.

                      À vue de nez, avec les tailles de fichier que tu donnes le mp3 est du 128 kbits/s. Le ogg doit tourner en moyenne autour de 107.
                      Avec ces valeurs, au moins avec le mp3, la dégradation due à la compression est relativement aisée à percevoir.
                      Pour le mp3 on conseille plutôt du 256kb/s, voir du 320kb/s. Pour le ogg-vorbis je ne sais pas à part qu'il se comporte mieux.

                      Ça m'aurait intéressé de savoir si avec de telles valeurs tu arrives toujours à percevoir une dégradation par rapport à l'original. Parceque le flac c'est bien mais ça prend trop de place...
    • [^] # Re: GLMF bizarre!

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      ça sert à rien si tu écoutes le son sur une chaine hifi pourrie ou, pire, sur ton ordi et ses enceintes à deux balles ou, encore pire, sur un balladeur quelconque.
      En revanche on est bien d'accord que sur un très bon ensemble hifi on entend une différence sensible.
    • [^] # Re: GLMF bizarre!

      Posté par . Évalué à  4 .

      En complément aux autres remarques sur l'audio, utiliser plus de 44,1kHz est aussi tres utile lorsqu'on veut travailler sur le son apres, un peu comme quand on utilise 12bits par canal en photo : ca permet de ne pas perdre en résolution lorsque le son est trituré dans tous les sens (ou lors du mastering). Apres, au final, on passe en 44,1kHz.
      • [^] # Re: GLMF bizarre!

        Posté par . Évalué à  2 .

        C'est different de vouloir travailler le son aue de l'ecouter :)

        La photo finit aussi en jpeg avant impression.

        "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

        • [^] # Re: Travailler le son

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          L'article parle justement de numérisation du son. C'est encore une preuve que colporter l'idée fausse que "44,1 khz c'est le paradis" est une mauvaise chose.
          Et en ce qui me concerne, je n'exporte pas en JPEG pour les mêmes raisons. C'est ton problème si tu veux perdre en piqué.
          • [^] # Re: Travailler le son

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Le paradis de 44100 Hz c'est suffisant pour le commun des mortels quoi. Oh ! Hé ! y'a des djeunz qui écoutent leur musique avec le haut-parleur de leur mobile, d'autres qui font péter du Rammstein le dimanche matin à 7h pour se réveiller et d'autres qui écoutent bourré le petit bonhomme en mousse à la fête du village...

            Toi tu lâches des kiloEuros pour du matériel hifi parce que tu aimes le son pur, parfait, plus proche de la réalité... Mais 44100 c'est suffisant pour les autres... Voilà, que rajouter de plus ? C'est comme ça.
            • [^] # Re: Travailler le son

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              >>> Toi tu lâches des kiloEuros pour du matériel hifi parce que tu aimes le son pur, parfait, plus proche de la réalité... Mais 44100 c'est suffisant pour les autres... Voilà, que rajouter de plus ? C'est comme ça.

              Va un jour a un salon de la haute fidélité. Apporte un CD bien enregistré que tu connais bien. Demande au gentil démonstrateur de passer ton CD. Ecoute soigneusement.
              Ensuite tu rentres chez toi en pleurant car tu a compris qu'avec ta chaine hifi chez toi tu n'entendais qu'une petite partie de la musique de ton CD.
              Expérience véridique et vécue plusieurs fois (la dernière fois la démo s'est effectuée avec une electronique Audio Research et des enceintes Wilson Audio Watts+Puppy 8 et je suis sorti vraiment dégoûté en pensant à ma chaine).
              • [^] # Re: Travailler le son

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Je pense que je n'aime vraiment pas assez la musique. Ecouter mes CD sur le PC avec des enceintes à 10€ ne me dérange pas plus que ça alors que ma chaîne est à 3m de là mais qu'il faudrait que je décolle de mon clavier.

                Je dois être dans les pires, certes.
                • [^] # Re: Travailler le son

                  Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                  Et bien c'est grave de tenir un tel discours quand on est responsable d'une revue, surtout avec l'éthique qu'elle prétend avoir. Et c'est profondément égoïste envers ceux qui, comme moi, souffrent tous les jours. Et je ne parle pas de la baisse des ventes de CDs qui est directement liée à ce phénomène. Et je ne parle pas des nombreuses choses écrites dans l'article qui sont FAUSSES. Que tu te foutes ou pas de la qualité du son, ça n'excuse rien.
                  • [^] # Re: Travailler le son

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Tu n'as montré que des pinaillage un peu plus haut. As-tu réellement vu un information fausse ? pour ma part, je n'ai que survolé l'article qui m'a semblé un poil flou mais bon...

                    "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                  • [^] # Re: Travailler le son

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    Allons, ne fais pas l'erreur de confondre ce que je fais à titre personnel dans mon salon chez moi, avec ce qui est fait dans GLMF. Le magazine n'est pas composé en fonction de mes préférences, mes considérations ou mes goûts. Et heureusement.

                    Ce n'est pas Bodor's magazine, c'est GLMF, constitué de plein d'articles différents, fait par pleins d'auteurs différents avec pleins d'avis différents.

                    Je me satisfait de mes pauvres HP pas chers c'est vrai. En même temps, je ne vois pas le rapport avec l'article.

                    Mais ce n'est pas grave, Je l'ai dit plus haut, je te remercie grandement des compléments d'informations apportés ici, de l'éclairage différent que tu apportes sur le sujet et de nous faire part de ta souffrance quotidienne.
                • [^] # Re: Travailler le son

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Ecouter mes CD sur le PC avec des enceintes à 10€ ne me dérange pas plus que ça alors que ma chaîne est à 3m de là mais qu'il faudrait que je décolle de mon clavier.

                  Fais comme moi, raccorde la chaîne HiFi au PC avec une bonne carte audio !
                  C'est ce que j'ai fait avec une Midiman Delta44.
                  Un aperçu : http://pjarillon.free.fr/docs/bureau/bureau-audio-a.jpg
                • [^] # Re: Travailler le son

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  Ou peut-être aussi que tu n'as pas assez d'argent...

                  Je pense qu'il y a une différence entre les audiophiles (c'est moi qui a la plus grosse chaîne et la plus chère et pour moi le son c'est des mathématiques, et vas-y que j'ai des câbles en or sous vide d'air et que je pose mes HP sur des pyramides renversées posée sur du sable tant qu'on y ait) et les mélomanes, qui aiment la musique et pas son matériel.
                  • [^] # Re: Travailler le son

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    c'est moi qui a la plus grosse chaîne et la plus chère et pour moi le son c'est des mathématiques, et vas-y que j'ai des câbles en or sous vide d'air et que je pose mes HP sur des pyramides renversées posée sur du sable tant qu'on y ait

                    C'est même pas le son des mathématiques, puisqu'en général il n'y a aucune justification scientifique sérieuse à ces délires.

                    PS : pour moi le "son des mathématiques" c'est Ryoki Ikeda, un type qui fait une très belle musique à base de fréquences pures et de sons synthétiques "idéaux". Je ne pense pas qu'il y ait la moindre "compression" sur ses CD :-)
                    • [^] # Re: Travailler le son

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      PS : pour moi le "son des mathématiques" c'est Ryoki Ikeda, un type qui fait une très belle musique à base de fréquences pures et de sons synthétiques "idéaux". Je ne pense pas qu'il y ait la moindre "compression" sur ses CD :-)

                      Je ne connais pas, mais s'il fait de la musique a base de fréquences sinusoidales pures, ce sera justement tres facilement compressable, et sans perte !..
              • [^] # Re: Travailler le son

                Posté par . Évalué à  2 .

                Va un jour a un salon de la haute fidélité. Apporte un CD bien enregistré que tu connais bien. Demande au gentil démonstrateur de passer ton CD. Ecoute soigneusement.
                Ensuite tu rentres chez toi en pleurant car tu a compris qu'avec ta chaine hifi chez toi tu n'entendais qu'une petite partie de la musique de ton CD.


                Ceci est peut être parfaitement vrai, et moi le premier, je saurais peut être faire la différence dans de tels conditions.

                Mais en attendant, comme la grande majorité des gens qui habite cette planète, ce n'est pas demain la veille que j'aurais l'occasion de faire cette expérence (dans un salon, ou chez un copain audiophile).

                Comme moi, la plupart des gens vont se contenter de bêtes enceintes de PC et de chaînes "Hi-fi" achetées en supermarché, et n'entendront même pas la différence entre des CD et des mp3.

                Dans de tels conditions, 44,1kHz sont suffisant. C'est peut être regrétable, on passe peut être à coté de quelque chose, mais tant qu'on ne le sait pas, ça n'est pas près de changé.
                • [^] # Re: Travailler le son

                  Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                  >>> on passe peut être à coté de quelque chose, mais tant qu'on ne le sait pas, ça n'est pas près de changé.

                  Comme avec Windows et Linux alors ?
                  Cette analogie ne t'incite-elle pas à faire la démarche d'aller à un salon de la haute-fidélité ?
                  • [^] # Re: Travailler le son

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    La différence, c'est que pour avoir de la vrai hifi, tu commences à mettre 300€ dans l'ampli et 1000€ par enceinte HP.

                    Tu as des hifi du pauvre avec des kit ampli dont j'ai oublier le nom à 30€ et le moins chère de JBL avec des enceintes au rapport qualité prix imbattable à 120€ de mémoire.

                    Cela reste plus couteux que de passer de windows à Linux...

                    "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

              • [^] # Re: Travailler le son

                Posté par . Évalué à  2 .

                Je suis entièrement d'accord avec toi ! (même si je laisse penser le contraire).

                Je répondait surtout à l'autre personne qui vantait les SACD alors que la plus part des enregistrements sont des ressortis d'enregistrement de CD avec un filtre anti-souffle. Bref, le machin qui te détruit les hautes fréquence justement.

                Mais, c'est vrai qu'un bon système peut faire des merveilles sur un CD. Pas besoin d'une source de folie, si la suite ne suit pas derrière. Dans un budget hifi, on parle de 50% pour les haut parleur, 30% pour l'ampli. Donc, je n'imagine pas le prix à mettre pour réellement profiter d'un SACD correctement enregistré.

                "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                • [^] # Re: Avantage du SACD

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Sauf que justement, le Super-audio CD était un formidable instrument de démocratisation du bon, car une platine à 250Euros permet de lire parfaitement toutes les subtilités d'un Super-Audio CD. Pour obtenir presque la même chose en CD, il faut mettre le triple.
                  • [^] # Re: Avantage du SACD

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Comme dit dans mon poste au dessus tu oublies largement le prix de l'ensemble ampli+haut parleur...

                    "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

                    • [^] # Re: Avantage du SACD

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Et le traitement acoustique de la pièce qui va avec !

                      Ce pauvre Stephane me semble victime de la lecture de revues commerciales qui n'ont d'autres buts que de le plumer. Il y a 50 ans que je m'intéresse à la HiFi et j'en ai vu des pièges à gogos !

                      Voila une publicité relevée dans une très sérieuse revue : Nous avons fait une étude comparative des enceintes Saratoga. Nous avons écouté les concertos Brandebourgeois de Bach : l'orgue était présent et semblait venir de partout.

                      Achèteriez vous ces enceintes ? Cherchez l'erreur ! J'espère bien que quelqu'un va la trouver.
                      • [^] # Re: Avantage du SACD

                        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                        De l'orgue dans les Brandebourgeois ?
                        A mon avis la pub est parue le 1er avril non ?
                      • [^] # Re: Avantage du SACD

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Nous avons fait une étude comparative des enceintes Saratoga

                        1 : Comparées avec quoi ? Si je compare les enceintes X avec les enceintes X, X est la meilleure.
                        2 : Ecouter un morceau sur un matos et remarquer une qualité du rendu n'est pas comparer.

                        Le classique glissement de l'argument "c'est pas mal" à la conclusion "c'est meilleur que tout le reste" ?

                        ce commentaire est sous licence cc by 4

                        • [^] # Re: Avantage du SACD

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          Justement, on ne savait pas avec quoi avait lieu la comparaison !
                          Cet exemple peut paraitre caricatural mais il ne l'est pas tant que ça.
                      • [^] # Re: Avantage du SACD

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        Je ne vois pas comment je pourrais être victime de revues que je ne lis pas!
                    • [^] # Re: Avantage du SACD

                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                      Ben ça après, chacun fait comme il veut! Ceux qui s'en foutent du bon son, pouvaient mettre de mauvais matos derrière, tant pis pour eux.
            • [^] # Re: Travailler le son

              Posté par . Évalué à  3 .

              Oui tu as raison d' un point de vue général.
              Mais il y a fort à parier que même "le petit bonhomme en mousse" a été TRAVAILLER dans une résolution bien meilleure. Avant d' étre DISTRIBUE en 44 ou une réso + basse.

              44 c' est effectivement pour le commun des mortels, dont moi, pour l' écoute chez soi. Mais ceci est le résultat d' un travail. Et ce travail, lui, est effectué à des réso bien supérieures.

              Donc ça dépends plus de ce que tu fait avec l' audio sur ton ordi (aka utilisation de retouche / enregistrements / mastering / retouche). Et c' est ça, finalement, qui conditionne la réso : le travail sur le signal (et pas le rendu à l' enceinte de madame michu)

              non ?
    • [^] # Re: GLMF bizarre!

      Posté par . Évalué à  2 .

      Moi je l'ai trouvé super intéressant cet article sur l'audio. J'attends la suite avec impatience

      Merci GLMF et bonne année Denis!
  • # Et madame michou ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    on regrettera de trouver des remarques parfois douteuses dans certains articles et le manque d'avertissement lorsqu'ils préconisent d'ouvrir une Livebox à tout vent.


    Tiens madame Michou achète ce genre de magazine en même temps que son Voici maintenant ?

    Je sais pas en quoi ça te choque. C'est comme si tu disait que dans un bouquin d'éléctricité destiné à un public autre que collégien ne met pas en garde contre les risque d'électrocution.

    La prochaine fois tu voudrais pas qu'ils rajoutent aussi serge ce cher lapin rose vêtu de jaune qui comme un crétin se fait pincer très fort ?

    http://jm94220.free.fr/Serge%20fan%20club.html
    • [^] # Re: Et madame michou ?

      Posté par . Évalué à  1 .

      OUI. rappeller quelques évidences ca fait jamais de mal.
      • [^] # Re: Et madame michou ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Mouais, c'est sur que le public de opensource magazine est justement, du moins en partie, madame michou.

        Mais bon, je pense bien que madame michou se rend bien compte, quand même, que si elle démonte sa livebox, elle risque de faire des bêtises et que France Telecom Wanadoo Orange risque de pas être content en la retrouvant...

        Alors bon, même si c'est vrai que ça ne coute rien de faire quelques rappels, on va pas constamment être en train de dire attention, si vous faites ça, vous risquez ça... Il y a un minimum de bon sens et d'esprit critique que même madame michu se doit d'avoir.

        PS : Ce n'est pas du tout une attaque envers toi, je trouve juste que maintenant, certaines personnes rejettent facilement la faute sur les autres (Ah, ben c'est pas marqué sur la notice qu'il ne faut pas mettre son chat dans le micro-onde...)
    • [^] # Re: Et madame michou ?

      Posté par . Évalué à  1 .

      Elle s’habille aussi en bleu ?
  • # Linux Pratique

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    J'achète régulièrement Linux Pratique et je dois bien dire que le bi-mensuel ne passe guère le cap des 15 jours :D
    Je me suis essayé à GLMF mais c'est trop "pointu" pour mon maigre niveau, ceci je me laisserai bien tenté par le HS n°34 tout de même.
    amis lecteurs...

    ça c'est fait ....

    • [^] # Re: Linux Pratique

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Alors là, je serai curieux d'avoir ton avis post-lecture.
      • [^] # Re: Linux Pratique

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        >Alors là, je serai curieux d'avoir ton avis post-lecture.

        je viens de le commencer et l'article sur GNU Screen est très intéressant.

        ça c'est fait ....

        • [^] # Re: Linux Pratique

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Je le trouve un peu ardu, mais peut-être faudrait-il l'appliquer en direct tout en le lisant... Je me noie pas mal tellement il y a de possibilités différentes de bosser en ligne de commandes.
    • [^] # Re: Linux Pratique

      Posté par . Évalué à  1 .

      Tiens c'est vrai que ça m'est déjà arrivé de penser la même chose.
      J'ai l'impression que Linux Pratique ne fait que dire des choses que j'aurai facilement découvertes moi-même même si je l'achète de temps en temps pour.

      Par contre, souvent, je ne peut lire que la moitié des articles de GLMF, car je ne programme pas dans un nombre infini de langages et certaines parties deviennent parfois pointues. Par exemple, je ne lis pas les articles sur Java et parfois certains articles du GCU poussent l'administration système un peu loin.

      Mais bon, ça reste quand même un excellent magazine, proposant un contenu varié et toujours de grande qualité. Dommage qu'il soit un peu cher...
  • # UnixGarden ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    À la fin du Misc, il y a une pub, pour un certain magazine nommé unixgarden, le site indiqué pour l'instant nous dit "à bientôt", serait-il quand même possible d'avoir plus de précision ??

    Serait-ce un magazine à la Login, évoquant un peu l'actualité de tout les Unices, juste un site de discussion ??

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.