Journal Gimp: *coup de tonnerre* dans le Landerneau

Posté par .
Tags : aucun
16
5
fév.
2010
Mon cher journal. Comment vas-tu?

Ce soir j'apprends une nouvelle étonnante.
La prochaine version de Gimp (2.8) vivra une véritable révolution. L'application sera mono-fenêtrée.
http://arstechnica.com/open-source/reviews/2010/02/hands-on-(...)

Cela faisait des années qu'on attendait ca. Une première étape avait été franchie récemment avec la fenêtres d'outils qui reste au dessus de la fenêtre d'image.

Voilà, je crois que ce n'est même pas la peine d'en dire plus. Un screenshot vaut mieux que 10000 mots.
http://static.arstechnica.com/gimp/singlewindow.png
  • # Bravo

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Enfin quelqu'un qui écrit correctement Landerneau. (Oui, j'ai grandi là bas!)
    J'ai tellement l'habitude de voir des landerno ou même landernot dans la presse.

    Sinon, bonne nouvelle pour Gimp, même si on sait depuis pas mal de temps déjà que la prochaine version sera mono-fenêtrée
    • [^] # Re: Bravo

      Posté par . Évalué à 8.

      je suis putain de fan du multitab avec les thumbnails.

      marre de ces 10000 fenêtres partout.
    • [^] # Re: Bravo

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Effectivement ça fait un moment que c'est annoncé, et surtout, ils ont fait le bon choix, c'est à dire celui de laisser le choix à l'utilisateur final : le mode mono/multi-fenêtré sera une option (mais je ne saurais dire ce qui sera configuré par défaut).
      • [^] # Re: Bravo

        Posté par . Évalué à 5.

        Cool tu me rassure :) Parce que moi j'aime bien avoir pleins de fenêtres

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Retour vers le futur

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Bienvenue au XXe siècle ! Quand les gestionnaires de fenêtres ne savaient rien faire, on recréait un système de fenêtrage à l'intérieur d'une seule fenêtre…

    Et juste pour mémoire, pour ceux qui sortiraient l'argument Photoshop-fait-comme-ça-on-est-habitués-on-veut-pas-perdre-nos-habitudes-même-pour-une-solution-plus-pratique : http://linuxfr.org/comments/1065181.html#1065181
    • [^] # Re: Retour vers le futur

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Alors avec un vrai gestionnaire de fenêtre, l'interface actuelle de GIMP est parfaite. Les fenêtres d'outils se présentent comme telles, et peuvent être dockées sur les bords de l'écran, réquisitionnant cet espace. Les autres fenêtres pavent l'espace central restant.
      • [^] # Re: Retour vers le futur

        Posté par . Évalué à 2.

        C’est quoi un vrai gestionnaire de fenêtre ? C’est pas metacity, c’est pas wmii, c’est pas xfwm4, probablement pas kwin (pas totalement sûr pour ce dernier, mais ça m’étonnerait pas), c’est pas icewm… Reste qui qui fonctionne comme tu le présentes ?
    • [^] # Re: Retour vers le futur

      Posté par . Évalué à 5.

      Une interface monofenêtre avec les réglages utiles rangés à leur place à portée de souris, c'est ce qu'on fait le xfig, krita ou même Office pour mac. Pas par conformisme des développeurs ; xfig ne s'est pas conformé à grand chose en 1985 ; KOffice a innové en tout (il y a même eu un concours) et la division mac de MS avait a l'habitude de produire des logiciels d'une qualité étonnamment meilleure que le reste de l'entreprise. Pas non plus par peur de changer des utilisateurs : les lecteurs ici sont a priori des utilisateurs réguliers de gimp et pratiquent le mono comme le multi fenêtre. C'est juste que le monofenêtrage est un concept éprouvé. Peux-tu argumenter ton affirmation que le multifenêtrage serait « une-solution-plus-pratique » ?
      • [^] # Re: Retour vers le futur

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Simple : quelque part, des palettes dans la fenêtre principales, ce sont des sous-fenêtres gérées par le logiciel. Or, gérer des fenêtres, ce n'est ni le boulot du logiciel, ni celui de l'utilisateur : c'est le boulot du gestionnaire de fenêtres, sous contrôle de l'utilisateur.
        • [^] # Re: Retour vers le futur

          Posté par . Évalué à 5.

          Pour moi c'est surtout une question de clarté de l'écran. J'ai des tas de trucs : un fond d'écran, des icônes de bureau, d'autres applis lancés sur le bureau actif. Un logiciel multifenêtre qui ouvre ses timbres-poste de partout rend la visualisation des outils difficile. Par comparaison, une appli monofenêtre laisse ses principaux réglages à une place bien choisie.

          Mon gestionnaire de fenêtres me permettrait probablement de docker des fenêtres pop-up. Outre que c'est fastidieux si je dois lui expliquer ça pour chaque logiciel et éventuellement à chaque lancement, je crois que ce n'est pas son travail. Aux développeurs du logiciel de fournir une interface où les réglages sont facilement accessibles et visibles.
          • [^] # Re: Retour vers le futur

            Posté par . Évalué à 10.

            Ceci dit, t'as aussi le droit d'utiliser un de tes X bureaux virtuels pour laisser Gimp s'y étaler, c'est un peu à ça que servent les bureaux virtuels :)

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Retour vers le futur

              Posté par . Évalué à 1.

              Du coup tu t eretrouve avec un bureau qui sert exactement à la même chose que la grand fenêtre.
              • [^] # Re: Retour vers le futur

                Posté par . Évalué à 5.

                Et qui peut faire des choses déjà implémentées depuis un moment: forcer une fenêtre à rester au dessus, ajouter de la transparence, un repliement automatique.. au lieu de ré-écrire la roue dans chaque logiciel pour refaire une gestion de fenêtre dedans.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: Retour vers le futur

                  Posté par . Évalué à 1.

                  C'est une question de cohérence, quoi.

                  Si il n'y avait qu'un seul toolkit, qui gère déja tout ça, tu n'aurais pas de problèmes.

                  Mais c'est pas le cas, t'as plein de toolkits, pleins de WM. Si il faut un WM particulier juste pour faire tourner gimp ...

                  En attendant t'as des gestionnaires de fenêtres pavants, des gestionnaires de fenêtres pour kde, gnome, etc. WM qui ont tous un comportement différents et pour lesquels c'est limite si il ne faudrait pas développer une interface spécifique pour chaque.

                  T'as des geeks qui vont passer des heures à configurer leur WM aux petits oignons, peut être spécifiquement pour Gimp ...
                  • [^] # Re: Retour vers le futur

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Il ne faut pas un WM particulier : il faut un WM qui prenne en charge les fenêtres d'outils, définies par les specs EWMH, je crois.

                    C'est la différence entre formats et logiciels.
                  • [^] # Re: Retour vers le futur

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    T'as des geeks qui vont passer des heures à configurer leur WM aux petits oignons

                    La véritable question est de savoir qu'est qui le plus rentable :
                    * passer une fois quelques heures à se faire une config aux petits oignons
                    * passer un nombre incalculable de fois quelques secondes à contourner un problème d'ergonomie par rapport à son utilisation

                    Ça dépend évidemment du temps qu'on passe à utiliser l'outil.
                  • [^] # Re: Retour vers le futur

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Non non et non.

                    Il faut pas qu'une quelconque appli' prenne en compte tout les wm juste qu'elle prennent en compte les standards genre freedesktop ou autre.

                    Après l'utilisateur il a choisi son gestionnaire comme il l'entends et ce qu'il veut c'est que toutes les applis se comportent de la même manière. C'est à dire que s'il voir une fenêtre qu'elle est les même options que n'importe quel autre et pas uniquement les options définie par le programmeurs GIMP.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Retour vers le futur

          Posté par . Évalué à 6.

          En plus je préfère avoir la boîte volante, comme cela elle reste toujours cachée et je peux la faire remonter avec le raccourci par défaut (ctrl+b) lorsque j'en ai besoin.

          Cela fera comme Inkscape, d'ailleurs tous les logiciels devraient permettre de faire ce genre de chose par défaut (même si tout inscruster dans la même fenêtre c'est bien surtout pour ceux qui ont du 22 ou 24 pouces)

          De toute façon c'est bien indiqué "with an optional single-window mode", donc pas la peine d'en faire un journal fromage.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Retour vers le futur

        Posté par . Évalué à 2.

        Office pour mac.
        C'est pas que je m'en serve particulierement souvent, mais a ma derniere utilisation, office mac est multifenetre, comme le reste des applis mac.
        Le 2008 en tout cas, et de memoire le 2004 faisait pareil.

        Et comme tu le dit, j'ai ete tres agreablement surpris par l'interface qui est loin des microsofteries habituelles.

        C'est juste que le monofenêtrage est un concept éprouvé.
        Oui, sous reserve que le gestionnaire de fenetre le supporte correctement (cacher les fenetres secondaires quand au second plan, un seul bouton sur la barre de taches/dock qui fait tout remonter, click prit en compte au premier click lors de changement de fenetre etc). Sinon c'est juste emmerdant au possible.
    • [^] # Re: Retour vers le futur

      Posté par . Évalué à 5.

      Bienvenue au XXe siècle ! Quand les gestionnaires de fenêtres ne savaient rien faire, on recréait un système de fenêtrage à l'intérieur d'une seule fenêtre…

      Moui et surtout aussi quand les écrans avaient des résolution deux fois moins large qu'aujourd'hui.
      Depuis on se contente de deux ou trois palettes dans un coin et l'utilisation des onglets, qui ont été une vraie révolution dans l'interface (présents dans le prochain Gimp visiblement).

      De toutes façon, ce sont des discussions de kevins, les power users utilisent les raccourcis.
      • [^] # Re: Retour vers le futur

        Posté par . Évalué à 5.

        De toutes façon, ce sont des discussions de kevins, les power users utilisent les raccourcis.

        Clairement. Mon GIMP est déjà monofenêtré : je n'affiche que la fenêtre de l'image et cache toutes les autres avec Tab. Et quand j'ai besoin d'une fenêtre particulière, je l'appelle avec son raccourci clavier, et la referme quand je n'en ai plus besoin.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Retour vers le futur

      Posté par . Évalué à 5.

      Moi je trouve que c'est une sacré régression, bon je pense que c'est plus une concession faîte sur l'hôtel du : "c'est comme le proprio auquel vous êtes habitué". Bon apparemment c'est optionnel : tant mieux !
      Avantage tout bête du multi fenêtre : je bosse en bi-écran avec la photo en plein écran sur l'écran principal et les autres fenêtres sur l'écran secondaire.
      • [^] # Re: Retour vers le futur

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il n'y a aucune régression, mais uniquement plus de choix pour les utilisateurs. Le mono-fenêtre est optionnel.
      • [^] # Re: Retour vers le futur

        Posté par . Évalué à 4.

        Je trouve que c'est un gros progrès
        Apparemment il y a autant de fan du multi-fenêtre que du mono-fenêtre.
        Avec cette nouvelle version de Gimp tout le monde pourra choisir le concept qui lui convient le mieux, et avoir le choix c'est bien non ?.
        Après tout c'est agréable de pouvoir adapter le logiciel à ces habitudes plutôt que de devoir s'adapter au habitude du logiciel.
        • [^] # Re: Retour vers le futur

          Posté par . Évalué à 0.

          Sauf que ce n'est pas ce qui va les faire utiliser Gimp... ils veulent un clone de toshop, c'est aussi simple que ça!

          T'as le 16bits qu'ils vont te rabâcher, les groupes de calques et quelques trucs... j'admet qu'il sagit tout de même de foncitonnalités intéressantes/salutaires mais voilà, une bonne partie des graphistes que je connais utilisent toshop qu'à des fins d'illustrations avec comme outil principale les brosses!

          Or ceux-là même refusent d'utilise Gimp qui pourtant n'a pas à rougir de ce côté là, prétextant l'interface caca, le manque de 16bits, la quadrichromie etc...

          Or l'interface, un utilisateur avancé travaille en plein écran avec ses racourcis claviers mitonnés, le 16bits n'en pas l'usage et quant à la quadrichromie, celle-ci se trouve en bout de chaîne, donc il pourait se rabattre sur une autre solution libre qui le propose.
          • [^] # Re: Retour vers le futur

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            1) Dès que tu touches a des photos (lumiere, contraste...), tu as besoin du 16bit.

            2) Les modifications ne doivent pas etre destructive. Si apres 30 actions, tu veux annuler la 10eme, tu dois pouvoir le faire.

            3) L'interface....

            Ces points ont toujours empeché Gimp de passer le cap du Hobbyiste peu exigeant, et geek de surcroit à cause de l'interface. Heureusement, le management de Gimp prend (ENFIN) en compte ses points bloquants, et un avenir sympatique s'annonce pour ce logiciel.
            • [^] # Re: Retour vers le futur

              Posté par . Évalué à 0.

              Ça ne bloque en rien l'illustrateur, l'artiste conceptuel ou le chargé de création de texture pour des modèles 3D.

              2) Si après 30 actions tu te souviens de la 20ème, je te tire mon chapeau!
              • [^] # Re: Retour vers le futur

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Le truc, c'est que des graphistes, j'en ai vu travailler à la pelle, ils font des filtres et des machins choses puis ils suppriment dans l'historique une modification pour voir ce que cela fait.

                C'est une sorte de jeux : je fais plein de filtres à la suite et ensuite je regarde ce que cela change d'en supprimer un dans le lot.
  • # Vous devez entrer un sujet et un commentaire

    Posté par . Évalué à -3.

    Je vais faire mon intéressant et dire que je ne vois pas l'intérêt, au contraire... (sauf sur une résolution inappropriée ou quand on n'a pas que gimp d'affiché sur le bureau en question).
    • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour les winphotoshopiens ? Car GIMP est aussi disponible sous Windows, et ils n'ont pas plusieurs bureaux pour s'étaler.

      Moi aussi je pense que ça ne sert pas, par rapport à mon utilisation sous Linux où j'aime switcher entre les différents bureaux selon ce que je fais (bureau du graphisme, bureau du code html/php, et bureau du rendu / bureau à rien foutre :þ ). Mais nous ne sommes pas seuls au monde, et une quantité non négligeable de critiques à propos de gimp sont "c'est multi-fenêtre ça me gratte" donc on s'adapte à la demande.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

      Posté par . Évalué à 5.

      Déjà peut-être pour vraiment plus fonctionnel.
      Désolé, mais pour utiliser GIMP très-très souvent, qu'est ce que c'est lourd les alt-tab entre les fenêtres. Tu peux 3 à 4 fois plus de temps à switcher entre elles parce que soit y'a pas le focus, soit parce que la fenêtre s'est collé derrière une autre, soit parce qu'une fenêtre se colle précisement à l'endroit où t'es entrain de bosser (spécial big-bisous à resize, crop, add-text and co.)
      • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

        Posté par . Évalué à 1.

        Comme dit au dessus, les power users utilisent les raccourcis clavier. Et là, le mode multifenêtré est une tuerie.

        GIMP ne s'adresse pas vraiment aux débutants ou utilisateurs occasionnels (mais je suis aussi conscient qu'il n'est pas encore prêt à s'adresser aux professionnels).

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est pas une justification, ça. C'est juste dire "elle est très bien cette interface une fois que tu t'es fait chier à apprendre tous les raccourcis claviers". Si avant, elle est inutilisable, c'est qu'il y a un problème ... dans l'interface, pas dans l'utilisateur.
          • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

            Posté par . Évalué à 4.

            La première fois que tu utilises VI, c'est tout aussi inutilisable.

            Est-ce pour autant qu'il y a un problème ? Non, c'est juste qu'il faut prendre le temps d'apprendre à l'utiliser. Et je te garantis que je ne regrette pas le temps passé.

            Idem pour GIMP, je n'utiliserai un autre logiciel pour rien au monde.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

            Posté par . Évalué à 1.

            Salut,

            J'ai toujours trouvé étrange les gens qui se plaignent des raccourcis claviers qui ne sont pas "standardisés" pour toute les applications de l'univers, enfin peu importe ce n'est pas le propos, bien que je trouve les raccourcis claviers par défaut d'Inkscape bien pensés avec l'aide mémo-technique "visuel", # pour activer la grille, | pour afficher les guides, % pour activer le magnétisme etc.

            Le commentaire initial semble dire qu'il faut apprendre les raccourcis de gimp. C'est à moitié faux. Bon, on va me dire « oui c'est encore passer du temps sur une application pendant des heures au lieu de l'utiliser finalement » mais il subsiste forcément un apprentissage de base de tout nouvel outils, ce qui met en évidence le caractère inutile des manuels puisque personne ne les lits, ce qui doit être un critère de choix lors de sa conception, vu la qualité de certains.

            Bref, les raccourcis de gimp (et c'est propre aux applications GTK2 à ma connaissance), sont dynamiques, il suffit par exemple de mettre en surbrillance le menu Fichier > Nouvelle image avec la souris et de taper une combinaison de touches pour que le raccourcis soit changé à la volée, la modification est gardée d'une session à l'autre.

            Ce comportement n'est pas activé par défaut à priori (debian), Édition > Interface > Utiliser les raccourcis dynamiques (une fois de plus il faut se coltiner l'interface de préférences pour changer un truc alors que les décideurs pressés ont autre chose à secouer).

            Cheers.
        • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

          Posté par . Évalué à 3.

          L'utilisation du raccourcis clavier ne pose pas de problème, c'est de l'ergonomie générale dont il s'agit;
          Quand tu dis "GIMP ne s'adresse pas vraiment aux débutants / utilisateurs occasionnels", je ne peux que t'infirmer ces propos. GIMP n'est utilisé que par cette tranche d'utilisateurs.
          (et les exceptions ne confirment pas la règle)
          • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

            Posté par . Évalué à -1.

            gimp est trop complexe pour les debutants et trop simple pour les pro. En plus d'avoir une interface imbittable sous windows et de pas etre dispo sous mac. Non, ne me parlez pas de X11.

            Gimp n'a l'air de s'adresser a personne quand tu regardes objectivement le soft, meme si son but est (apparement?) de s'adresser aux pros.
    • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour ma part, j'ai toujours placé les fenêtres d'outils sur le côté de l'écran, et m'évertue à manuellement agrandir la fenêtre d'image de façon à ce qu'elle ne recouvre pas les outils. Je veux voir les outils constamment, sans avoir à utiliser un raccourci clavier.

      Par contre, à l'époque où j'avais deux écrans, je mettais les fenêtres d'outils sur le plus petit des deux, et la fenêtre d'image en plein écran sur le plus grand.

      Je suis donc bien content que la mono-fenêtre arrive enfin, mais content aussi que c'est une option...

      https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

      • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Ton gestionnaire de fenêtres n'a pas une option facile d'accès permettant de maximiser une fenêtre sans qu'elle ne recouvre les autres ? Je suis surpris… Y'a de ces trucs modernes, de nos jours, mon cher Sébastien, tu en serais tout ébaubi.
      • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Mauvais gestionnaire de fenêtres, changer gestionnaire de fenêtres. Pour information, gérer les fenêtres, c'est le boulot du gestionnaire de fenêtres.

        Si tu dois les redimensionner chacune à la main pour qu'elles ne se chevauchent pas, c'est que ton gestionnaire actuel est mauvais, parce que c'est un travail pour machine pas pour homme.
        • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En même temps, s'il y a autant de gestionnaires de fenêtres c'est parce-qu'il y a autant de façons différentes de les utiliser et que les réglages de l'un ne sont pas pas réalisable dans les autres. Par exemple, dans Fluxbox je ne connais pas de moyen de « maximiser dans l'espace disponible » [1], par contre il y a un tas de fonctionnalités dont je ne saurais plus me passer (groupement automatisé en onglets, tri par bureau, etc).

          Alors à moins d'utiliser un WM par application (encore faudrait-il que ce soit faisable), proposer un mode mono-fenêtre pour les WMs handicapés (surtout que sur certaines plates-formes, c'est pas évident de changer son WM) c'est une très bonne idée ! Même si je suis d'accord sur le point qu'a priori la gestion des fenêtres est à déléguer au WM.

          [1] C'est ce que fait Sébastien Maccagnoni-Munch à la main justement.
  • # Optionnel

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Lisez mieux l'article. Cette interface mono-fenêtrée sera optionnelle. Tout le monde est content.
    • [^] # Re: Optionnel

      Posté par . Évalué à 5.

      Et heureusement ! Car les interfaces mono-fenêtrées, c'est une horreur dans un environnement avec plusieurs écrans !
      • [^] # Re: Optionnel

        Posté par . Évalué à 3.

        J'abonde dans ce sens ! quand on y a goûté, on ne s'en passe plus ! les outils sur un écran, là où on a envie et l'image en plein écran de l'autre, c'est quand même bien plus productif et pratique...

        Mais je conçoit que certains aient du mal avec le multifenêtre...
      • [^] # Re: Optionnel

        Posté par . Évalué à 2.

        Sincèrement, je n'arrive pas à me mettre aux écrans multiples. J'ai déjà essayé, mais je trouve que c'est impossible à utiliser en même temps que les bureaux virtuels...

        Je remarque surtout qu'au boulot, je suis le seul sous Linux, et je peux avoir bien plus de tâches ouvertes avec mon seul écran de portable que les Windowsiens autour de moi ayant chacun deux ou trois écrans (hé oui, j'ai autant de bureaux virtuels que je veux, et donc de contextes).

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # WTF ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Faudrait qu'un jour, on pense à introduire en standard dans Gtk+ des composants pour arrimer/désarrimer des widgets, Anjuta maintient GDL, et Gimp maintenant à sa propre implémentation. C'est bien gentil, le toilettage de Gtk+ (project Ridley, Gtk+3, etc ...) mais si c'est pour re-foutre le bordel derrière ...


    > L'application sera mono-fenêtrée.
    Pas par défaut, et le layout définitif n'a pas été choisi (ça peut changer significativement par rapport au screenshot)


    > Cela faisait des années qu'on attendait ca
    Si par "on", tu veux parler des fanboys de Photoshop/Windows, je suis d'accord, sinon les autres utilisent un vrai windows manager donc ils s'en foutaient un peu.
    • [^] # Re: WTF ?

      Posté par . Évalué à 3.

      > Si par "on", tu veux parler des fanboys de Photoshop/Windows

      Le "on" sont les gens qui l'utilisent un peu sérieusement.
      • [^] # Re: WTF ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Si ton gestionnaire de fenêtres fait correctement son boulot, en quoi le layout multi-fenêtré te dérange ?
        Parce que la plupart des graphistes pros que je connais sous environnement libre, ne se plaignent pas du tout de ce détail, au contraire, c'est très pratique quand on travaille avec plusieurs écrans (ce qui ne concerne absolument pas les personnes utilisant "sérieusement" Gimp) ... La plupart des critiques venant des personnes utilisant "sérieusement" Gimp visent principalement les domaines fonctionnelles (gestion des couleurs par exemple), réorganiser les menus un peu brouillons etc ...

        Puis, c'est un peu le même fonctionnement que Photoshop/Mac, un peu l'outil de référence dans ce domaine.

        Les seuls à se plaindre sont soit des amateurs peu ou pas éclairés, soit des utilisateurs "chevronnés" de Photoshop/Windows (ça te choque moins que fanboys ?)


        Si tu avais lu le reste du billet, t'aurais compris que ma principale critique portait sur l'absence en standard d'un mécanisme de docking dans Gtk+ ce qui aurait rendu cette polémique caduque depuis longtemps. Puis que chacun redéveloppe son propre système de dock dans son coin, typiquement le genre de truc qui a pourri la vie des développeurs Gtk+/GNOME.
        On se retrouve avec quarante libs qui font la même chose sans qu'aucune ne se démarque, ni qu'aucune ne soit vraiment maintenue (ie: canvas, intégration opengl, libgnome* etc ...)


        Maintenant, Gimp permet à chacun d'organiser son outil comme il l'entend quelque soit son niveau ou ses antécédents.
        • [^] # Re: WTF ?

          Posté par . Évalué à 5.

          > quand on travaille avec plusieurs écran

          Tu notes un point très importants "quand on travaille avec plusieurs écrans".
          De ma lucarne, et des graphistes que je peux voir (et vu mon milieu, j'en vois pas mal), faut pas se leurrer, c'est rare les postes multiscreens.
          Généralement tu as une batterie de graphistes monoécrans.

          > principalement les domaines fonctionnelles (gestion des couleurs par exemple), réorganiser les menus un peu brouillons etc ...

          Oui, si ce n'était que cela;
          Rien que de faire une image RGB, de n'utiliser que des dégradés de gris (mais toujours en RGB), de sauvegarder l'image (toujours en RGB donc), on se retrouve avec une image Grayscale;
          Rien que cela, je trouve cela très dérangeant. (surtout quand on doit post-traiter le rendu avec des softs qui ne s'attendent à du RGB et non du grayscale)


          > Les seuls à se plaindre sont soit des amateurs peu ou pas éclairés,
          > soit des utilisateurs "chevronnés" de Photoshop/Windows (ça te choque moins que fanboys ?)

          Tu remarqueras qu'un utilisateur "expert" d'un outil trouvera toujours pertinent un outil qu'il maitrise parfaitement - même si l'outil n'est pas bon - que l'outil d'à côté probablement mieux.
    • [^] # Re: WTF ? mais ça existe depuis des années ..

      Posté par . Évalué à 2.

      Bonjour,

      il y a un widget qui permet d'ancrer ou des-ancrer d'autres widgets depuis
      que je connais gtk et que j'utilise glade pour concevoir mes interfaces: je crois
      même que ça existe depuis le tout début de gtk. Il suffit de l'utiliser ....
      dans l'interface de glade, ce widget est appelé : poignée.
      • [^] # Re: WTF ? mais ça existe depuis des années ..

        Posté par . Évalué à 3.

        Aussi loin que je m'en souvienne, GtkHandleBox était présent dans Gtk+ 1.2.
        GtkHandleBox c'est bien gentil mais c'est très primitif, tu ne peux pas arrimer tes widgets à un autre endroit, tu ne peux pas les organiser en onglets etc ... ça rends service, mais c'est pas adapté pour faire des IHM plus complexes, pour celà, mieux vaut se tourner vers GDL.
        Et je tairais la comparaison avec Qt4 dans ce domaine.
    • [^] # Re: WTF ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      c'est quoi un vrai windows manager ? parce que pour l'instant dans ce journal personne n'a cité de nom.

      Moi j'utilise celui de gnome par defaut, et gimp est une horreur a utiliser avec, il lui faut imperativement son workspace dedié
      • [^] # Re: WTF ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        awesome
        • [^] # Re: WTF ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Awesome est chouette mais faut vriament s'investir et malheureusement c'est du court terme, comme l'implémentation et le langage change à chaque version. :)
          Bon, ce n'est peut-être plus le cas, si quelqu'un peut confirmer.

          Cela étant, qu'est-ce qui empêche d'implémenter un mode pavage pour Gnome? Tout en ne perdant pas la fléxibilité des fenêtres flottantes.
      • [^] # Re: WTF ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Les dernières versions de Metacity se débrouillent plutôt bien, on a l'edge resistance, les fenêtres sont groupés par application quand on déplace l'application sur un autre bureau, on change d'application via alt-tab, etc ... (on peut également naviguer au clavier entre les différentes fenêtres d'une même application), on ne perds pas la fenêtre active etc ...

        Effectivement, ça n'a pas toujours été le cas, mais aujourd'hui Metacity permet de travailler correctement avec des applications multi-fenêtrées comme Gimp.
      • [^] # Re: WTF ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi j'utilise celui de gnome par defaut [...] une horreur

        Si tu parle de metacity, effectivement ça doit pas être facile tout les jours.
      • [^] # Re: WTF ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Un vrai je sais pas, mais pour un bon, je te conseil fluxbox. Il y a aussi openbox qui utilise des fichiers de conf en xml à place de fichiers plats bien plus pratiques.
        • [^] # Re: WTF ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Le problème est que ça reste un hack pas super, je trouve.
          Hack non pas au sens code/bidouille mais au sens integration.

          D'autant que visuellement c'est assez moche.

          ps: WTF? World Trade Fuckers? qu'est-ce que ça fait dans la discussion?
          --->[]
  • # rate

    Posté par . Évalué à 1.

    c'est une possibilite mais l'interface classique reste.
  • # Pas si nouveau

    Posté par . Évalué à 2.

    Je me souviens avoir utilisé une version de Gimp qui s'affichait dans une seule grande fenêtre, sous Windows : Gimp Mode.
  • # groupes de calques

    Posté par . Évalué à 3.

    Un truc super attendu AMHA, c'est la possibilités de grouper les calques (layer groups). Eh bien Gimp 2.8 devrait aussi proposer ça! Voir le point n°1: http://www.gimpusers.com/tutorials/gimp-2-8-new-features.htm(...)
  • # C'est vraiment un journal sur Gimp ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    Où c'est une pub cachée pour Ubuntu moins bourrine (et donc mieux réussie) que ton dernier journal :) ?
  • # déjà que l'étape 1 ...

    Posté par . Évalué à 1.

    Une première étape avait été franchie récemment avec la fenêtres d'outils qui reste au dessus de la fenêtre d'image.

    Cette étape m'a plutôt gêné, je travaille beaucoup au raccourci clavier avec l'image en plein écran, la souris toujours à l'endroit le plus pertinent.

    Ces fenêtres d'outils peuvent-elles être remise sur le même plan que l'image ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.