Journal Le successeur de TeX

Posté par .
Tags : aucun
18
1
juil.
2010
Hier, Donald Knuth a enfin révélé le contenu de son fameux "Earthshaking Announcement" [1] à l'occasion du 32e anniversaire de Tex: iTex sera le successeur de Tex.
En attendant d'avoir la vidéo de la conférence, on peut déjà avoir un avant-goût du brillant futur de iTeX sur twitter. [2]
Parmi les principales nouveautés

- Correction des défauts de tex78
- utilisation d'XML
- précision arbitrairement petite ou grande pour les unités
- nombres irrationnels
- autolayout
- pas de séquence d'échappement
- reconnaissance vocale

[1] http://www-cs-faculty.stanford.edu/~knuth/news.html#lectures
[2] http://twitter.com/jeyjey/status/174536
http://twitter.com/BruceJillis/status/1747250890636900
http://twitter.com/jeyjey/status/17453931854
http://twitter.com/christopheradam/status/17453485243

Pour finir, une image qui résume assez fidèlement le contenu de la conf: http://www.ibiblio.org/Dave/Dr-Fun/df200002/df20000210.jpg

Longue vie à iTex \o/

NdM Il s'agit bien entendu d'une plaisanterie de Knuth, habitué à parsemer ses travaux de pointes d'humour

  • # Bazinga !

    Posté par . Évalué à 10.

    ...
    • [^] # Re: Bazinga !

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est sûr qu'avec iTex et XML, on n'essaie même pas de lire plus loin. [:prozac]
    • [^] # Re: Bazinga !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Kamoulox !
      • [^] # Re: Bazinga !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Et c'est une carte mystère: il est ni rond, ni carré, ni pointu ?
        • [^] # Re: Bazinga !

          Posté par . Évalué à 7.

          Il est ovale ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Bazinga !

      Posté par . Évalué à 0.

      :)

      Même si je bitte rien à tex et tout le bordel, j'ai hâte de voir la vidéo de la conf.
      Apparemment elles sont up là: http://river-valley.tv/ (mais tous les liens vers des vidéos sont pétés :( )
  • # iTruc

    Posté par . Évalué à 10.

    J'ai hâte de pouvoir rédiger mes articles en iTex sur mon iPad...

    -->[- ]
  • # D'après des tweets, cette annonce est un Joke.

    Posté par (page perso) . Évalué à -6.

    D'après des tweets, cette annonce est un Joke.
  • # Youpi !

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    >> - Correction des défauts de tex78
    Du moment qu'ils ne rajoutent pas ceux de windows 95 !

    >> - utilisation d'XML
    Perso, j'ai des compilateurs SXML->Tex.
    Je préfère coder en Scheme/Lisp, et compiler vers Tex ou HTLM, c'est plus simple.

    >> - précision arbitrairement petite ou grande pour les unités
    Pour faire du pixel art avec le caractère « . » c'est pratique \o/

    >> - nombres irrationnels
    \hskip et \vspace en même temps, c'est pas pire !

    >> - autolayout
    C'est pas nouveau, ça !?

    >> - pas de séquence d'échappement
    Il est impossible de s'en sortir indemne !

    >> - reconnaissance vocale
    Quand tu dis « #@!$%$!#!? !! » il relance la compilation ?
    • [^] # Re: Youpi !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Nombres irrationnels != nombres complexes. Un irrationnel, c'est un nombre pas exprimable en fraction.
      • [^] # Re: Youpi !

        Posté par . Évalué à 10.

        N'importe nawak'.

        π est un nombre irrationnel, et on peut pourtant l'exprimer par une fraction :

        CHEVAL / OISEAU = π

        Démonstration:

        Par le principe de la commutativité, on sait que
        CHEVAL = VACHE L

        Or VACHE = βπ et OISEAU = βL

        On a donc CHEVAL / OISEAU = VACHE L / OISEAU = βπL / βL = π, CQFD.

        :]
        • [^] # Re: Youpi !

          Posté par . Évalué à 1.

          Alors ca ressemble à ca une blague de mathématicien ? Parce que j'ai RIEN compris !
          • [^] # Re: Youpi !

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            VACHE = bête à pis
            OISEAU = bête à ailes

            ... désolé pour les familles toussa
          • [^] # Re: Youpi !

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            C'est une blague à lire tout haut.

            c⋅h⋅e⋅v⋅a⋅l = v⋅a⋅c⋅h⋅e × l   (on change l'ordre des termes)
                            = β⋅π × l           (une vache est une bête à pis)

            oiseau = β⋅l                     (un oiseau est une bête à ailes)

            cheval/oiseau = (β⋅π⋅l)/(β⋅l) = π
            • [^] # Re: Youpi !

              Posté par . Évalué à -6.

              Merci pour l'explication.

              Reste qu'une blague qui doit etre expliquée... Bah c'est une mauvaise blague.

              Certainement une question de public... Je ne dois pas faire partie de la cible.
              • [^] # Re: Youpi !

                Posté par . Évalué à 5.

                Vois ça comme un genre d'énigme plutôt. Tu te dis "WTF" au début, et tu comprends ...
              • [^] # Re: Youpi !

                Posté par . Évalué à 0.

                En fait, *tu* as eu besoin qu'on te l'explique, ne fais pas de ton cas une généralité. Il faut aussi qu'on t'explique "Si tu tapes une cruche contre ta tête et que tu entends un son creux, n'en déduit pas forcément que c'est la cruche qui est vide" ?
                • [^] # Re: Youpi !

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Ou alors il est le premier à avoir posé la question et les suivants n'ont pas eu besoin de le faire.
                  Des suivants tels que... moi!
                  Et pourtant j'ai suivi les programmes MPSI-PSI...

                  Reste que même avec un bagage en maths, j'ai trouvé ça... ben... j'ai même pas souri quoi!
                  Ceci dit, n'étant pas informaticien non plus, y'a d'autres blagues qui m'échappent complètement ou qui ne me font pas sourire, chacun son truc hein!
                  Celles qu'on a au bureau vont pas vous amuser des masses non plus!
                  • [^] # Re: Youpi !

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Et pourtant j'ai suivi les programmes MPSI-PSI...
                    T'es sûr d'être allé en MPSI? T'as pas du suivre les blagues d'étudiant alors, celle-la est un grand classique de prépa.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Youpi !

                Posté par . Évalué à 3.

                c'est malheureux pour un linuxien campagnard de ne pas comprendre les références aux animaux de la ferme... ;)

                (j'avais pas compris non plus la blague...)

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Youpi !

          Posté par . Évalué à 2.

          Notons que ça marche encore mieux si la robe du CHEVAL est appropriée: pie...
        • [^] # Re: Youpi !

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Oui, mais dans ta démo, L (= π) est irrationnel, donc π ne s'écrit pas sous la forme d'une fraction de nombres entiers.

          Ça n'enlève rien à la qualité de la démonstration qui montre bien que que les chevaux ne volent pas, même montés sur des oiseaux… chercher à les faire voler se réduit à un problème de quadrature du cercle.
          • [^] # Re: Youpi !

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Moinssez moi ! Sa démo fonctionne. En plus, je viens de voir un pégase par la fenêtre.
        • [^] # Re: Youpi !

          Posté par . Évalué à 6.

          A démontrer pour demain.

          VERT/KROUMIR = CASSOULET.
      • [^] # Re: Youpi !

        Posté par (page perso) . Évalué à -5.

        Un irrationnel, c'est un nombre pas exprimable en fraction …de nombres rationnels, en général fractions (et multiple) de la base 10, parfois dans une base fraction (ou multiple) de cette base 10.

        En base π, π est un nombre rationnel.

        Si je travaille en repère orthonormé (ça existe pour de vrai ?), exprimer l'écart entre deux points sous forme de distance (sur une droite) sera rationnel, sous forme d'angle ce sera irrationnel.
        Si je travaille en polaire, l'écart entre ces deux points sera rationnel sous forme d'angle, irrationnel sous forme de distance sur une droite.

        Dans le même genre en plus simple, 1/3 en base 10 n'a pas de valeur exacte, alors qu'il en a une en base 3. C'est logique mais devant une feuille on n'y penserait pas, alors que pour découper un gâteau on trouverait ça évident.

        C'est pour ça que je n'aime pas trop l'expression « irrationnel », rationnel ça signifie normalement concevable par l'entendement, et tout le monde sait faire des virages donc sait faire des angles, en fait c'est l'absence d'angle qui est compliquée à faire.

        On peut prendre l'exemple d'une règle, il est simple de construire une règle qui paraisse droite à l'œil nu, mais si on augmente la définition de l'objet de mesure, on augmente la complexité de l'approximation d'une droite, et finalement dans le calcul de rectitude il y a peut-être un nombre non exprimable comme une fraction…

        À croire que ceux qui ont appelés certains nombres « rationnels » et d'autres » irrationnels » étaient des gens qui écrivaient avec un crayon droit sur une feuille de papier coupée en rectangle posée sur un plan de travail… Ils ont oubliés que la rectitude qui les entoure n'est qu'approximative. Il serait bon de faire écrire nos matheux avec une plume sur un parchemin.

        La règle parait droite à l'œil nu parce que l'œil a des limites, lorsqu'on utilise comme système d'étude un univers orthonormé carré et tout, en fait on utilise un système approximatif et c'est la faiblesse des sens qui permet de l'utiliser, tout calcul de valeur exacte dans cet univers abstrait sera en fait approximatif par définition, et l'écart entre la valeur réelle et celle approchée sera pour le coup un nombre irrationnel : l'erreur (d'avoir choisit un repère orthonormé par exemple).

        Ainsi on peut dire que le nombre π est irrationnel dans un système de pensé irrationnel.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Youpi !

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          En base π, π est un nombre rationnel.

          Pas du tout, efface ! Déjà, comment tu définis une base autrement que par un nombre entier ?

          Ensuite, non, les rationnels ne sont pas définis à partir de la base 10, mais à partir des entiers relatifs.

          Si je travaille en repère orthonormé (ça existe pour de vrai ?), exprimer l'écart entre deux points sous forme de distance (sur une droite) sera rationnel, sous forme d'angle ce sera irrationnel.

          Si je prends les points de coordonnées (1, 0) et (1, π), la distance entre les deux (sur la droite qui les relie) est irrationnelle…

          Si je prends les points de coordonnées (1, 0) et (1, tan 1), l'angle entre les deux (qui n'existe pas vraiment, je suppose que tu parles de l'angle entre les deux vecteurs formés de l'origine et des points) est rationnel (il vaut 1).

          Dans le même genre en plus simple, 1/3 en base 10 n'a pas de valeur exacte, alors qu'il en a une en base 3.

          Bien sûr que 1/3 a une valeur exacte en base 10, c'est 1/3 (la belle totologie). Par contre 1/3 n'a pas d'écriture décimale finie en base 10, en effet. Mais quel est le rapport avec le fait que 1/3 soit rationnel ou non ?

          C'est pour ça que je n'aime pas trop l'expression « irrationnel », rationnel ça signifie normalement concevable par l'entendement, et tout le monde sait faire des virages donc sait faire des angles, en fait c'est l'absence d'angle qui est compliquée à faire.

          Il n'y a aucun rapport entre la notion de nombre rationnel et la notion d'angle en mathématiques.

          On peut prendre l'exemple d'une règle, il est simple de construire une règle qui paraisse droite à l'œil nu, mais si on augmente la définition de l'objet de mesure, on augmente la complexité de l'approximation d'une droite, et finalement dans le calcul de rectitude il y a peut-être un nombre non exprimable comme une fraction…

          J'ai l'impression que tu mélanges plusieurs choses, une règle est une chose concrète, un objet qui existe dans le réel. Un objet mathématiques est une chose abstraite, un concept, une définition, il n'existe pas vraiment dans le monde réel, c'est un modèle. Si tu trouves un objet qui correspond à la définition mathématiques, alors tu peux appliquer les théorèmes prouvés à partir de cette définition. Mais tu auras toujours une part d'incertitude de savoir si ton objet concret correspond bien au modèle mathématiques.

          Ainsi on peut dire que le nombre π est irrationnel dans un système de pensé irrationnel.

          Ou bien on peut dire que tu manques de bases en mathématiques ?
          • [^] # Re: Youpi !

            Posté par . Évalué à 2.

            Comment on représente une base autrement que par un nombre ? Par une suite !
            je cite

            Depuis que l'Homme a 10 doigts et sait compter, il compte en base 10 : ainsi, quand on parle du nombre écrit "124", on parle du nombre 4×1 + 2×10 + 1×100. La suite référence de la base 10 est ainsi (1, 10, 100, 1000, ...), ie, la suite des puissances de 10.
            Changer de base revient à changer de suite de référence. La base 2 correspond par exemple à la suite des puissances de 2 (1, 2, 4, 8, 16, 32, ...). En binaire, le nombre 101 101(2) signifie alors 1×1 + 1×4 + 1×8 + 1×32, soit 45 (en base 10). Le nombre 5021(2) signifie donc 1×1 + 2×2 + 5×8, soit 45 également. Par souci d'unicité, on limite les chiffres permis à 0 ou 1 (L'écriture 5021 n'a alors plus lieu d'être, et chaque nombre possède son écriture en base 2)

            Mais aucune raison de se limiter à une suite de puissances. On peut prendre... la base factorielle, par exemple. La suite de référence est alors (1, 2, 6, 24, 120, ...), la suite des factorielles (1, 1×2, 1×2×3, ...). Un nombre comme 1300(f) signifie alors 3×6 + 1×24.
            Dans le même souci d'unicité que précédemment, il faut limiter les chiffres à utiliser : le chiffre des unités ne doit être que 0 ou 1, celui des 2-aines doit être 0, 1 ou 2, celui des 6-aines doit être entre 0 et 3, etc. (Celui des n!-aine doit être entre 0 et n). On peut alors compter en base factorielle :

            1, 10, 11, 20, 21, 100, 101, 110, 111, 120, 121, 200, 201, 210, 211, 220, 221, 300, 301, 310, 311, 320, 321

            On peut voir que le nombre 119(10) s'écrit 4321(f), mais surtout, le nombre 50(10) s'écrit... 2010(f) !


            http://eljjdx.canalblog.com/archives/2010/01/03/16369282.htm(...)
            • [^] # Re: Youpi !

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Intéressant, merci ! Par contre ça ne marche pas avec toutes les suites : il faut être sûr qu'on puisse écrire tous les nombres dans cette base, tout en gardant l'unicité de l'écriture… (par exemple la suite 1, 2, 3, … ne marche pas : 3 peut s'écrire 11 ou 100, et impossible d'utiliser moins de chiffres).

              De plus, j'imagine qu'il y a d'autres conditions utiles sur la suite, genre croissante, pour pouvoir comparer les nombres de la manière usuelle (même si à priori ce n'est pas vraiment nécessaire).

              Il faut voir aussi comment se passent les opérations habituelles, additions, multiplications…
              • [^] # Re: Youpi !

                Posté par . Évalué à 2.

                Je pense que tu peut même t'amuser à prendre ta suite comme définit par l'algorithme de génération de nombre pseudo aléatoire (initialisé à une valeur fixe données tout de même) et là d'un coup c'est plus vraiment utilisable :)

                Plus sérieusement je découvre un truc fort ce soir.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Youpi !

              Posté par . Évalué à 3.

              « Depuis que l'Homme a 10 doigts et sait compter, il compte en base 10 »
              ... Même les Mayas (supposés compter en base 20) ?
            • [^] # Re: Youpi !

              Posté par . Évalué à 4.

              C'est marrant qu'il y aie un fil discutant des bases dans un journal sur Knuth. À 18 ans il a proposé un système ayant 2i pour base et capable de représenter tous les nombres imaginaires avec les chiffres 1, 2 et 3.

              http://en.wikipedia.org/wiki/Quater-imaginary_base

              Les voies de dieu sont impénétrables.
            • [^] # Re: Youpi !

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui. Maintenant, faudrait que tu décrives la base pi et les limitations que tu imposes aux chiffres pour que cette écriture soit unique.
              Je pense que t'auras beaucoup de facilité à écrire 2*pi, et beaucoup moins à écrire 42.
              • [^] # Re: Youpi !

                Posté par . Évalué à 2.

                Je répondais juste à la question de savoir décrire une base autrement que par un nombre.

                Cela dit je pense que la base pi ne pose pas de problème particuliers, tu utilise la suite

                (pi, pi², pi^3,...)
              • [^] # Re: Youpi !

                Posté par . Évalué à 1.

                Bon du coup par contre tu perds effectivement l'unicité de représentation, cf.
                http://mathworld.wolfram.com/Base.html

                Cela dit on l'avait déja pas à la base puisque 1=0.999999... en base 10.
                • [^] # Re: Youpi !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Oui. Mais, par hasard, 42, il serait pas irrationnel, dans ta base pi ?
                  • [^] # Re: Youpi !

                    Posté par . Évalué à 4.

                    42 est rationnel, par définition. Le truc qu'il a pas dans la base pi c'est une représentation finie. Note que même en base 10 1/3 n'a pas de représentation finie, bien que rationnel.
                • [^] # Re: Youpi !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Il n'y a pas d'unité de la représentation si tu arrives à écrire tous les 9 nécessaires. Bon courage.
  • # C'est quoi ce truc ???

    Posté par . Évalué à -3.

    C'est chiant a écrire du XML. Jamais j'utiliserais ça pour tout mes documents.
    La reconnaissance vocale c'est aussi inutile que peu efficace.
    Précision arbitraire c'est pas très utile je pense.
    Nombre irrationnel : ça sert à quoi dans les faits ? Pour dessiner des carrés avec de jolies proportions.

    C'est quoi les défaut dont il parle de tex78 ?

    Comment est ce que iTex va impacter Latex (parce que oui moi j'utilise latex et pas tex) ?

    A oui dernière chose s'il veut que iTex ai la moindre chance de ne pas mourir avant sa sortie quel seras la compatibilité avec l'existant ?

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Video

    Posté par . Évalué à 2.

    Et voici la video en streaming flash ou en téléchargement. CC-by-nd.

    http://river-valley.tv/an-earthshaking-announcement/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.