Journal Au suivant: encore un projet qui va abandonner GTK+

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
42
23
juin
2014

Après wireshark et openshot, voici Audacious qui repart sous GTK2 le temps de développer une version Qt.

http://www.webupd8.org/2014/06/audacious-going-back-to-gtk2-starting.html

Je vais pas m'en plaindre, depuis que j'utilise GNU/Linux, GTK+ a toujours été le toolkit majoritairement utilisé, ça fait plaisir de voir la machine peut à peut se renverser…

En espérant que l'arrivé de KDE Framework va permettre d'attirer encore plus de monde vers Qt…

  • # KDE framework

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Du moment qu'il est portable, pourquoi pas. Sinon ça serait quand même 'achement dommage.

    Love – bépo

  • # en passant

    Posté par . Évalué à 5.

    GTK3 fournira de base le thème adwaita, fini le bricolage avec lxapparence, les .gtkrc ne serait-ce que pour avoir une application GTK qui ne soit pas dégueux par défaut d'ici à ce qu'on ait configuré un thème.

    Le thème défaut, "debug" de GTK m'a toujours fait vomir.

    • [^] # Re: en passant

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Le billet de blog en question, avec les captures avant / après.

      • [^] # Re: en passant

        Posté par . Évalué à 10.

        Ah oui quand même, Il leur a fallu plus de 10 ans pour changer ce thème ideux par défaut.
        Je vais lire l'article et je vois :

        So, basically no Linux user ever sees the default GTK+ theme

        Pardon ?! Je n'ai jamais vu un autre thème depuis que j'utilise linux (certainement parce que j'ai toujours utilisé les appli gnome sous KDE). Il vive vraiment dans leur monde…

        Enfin, bonne nouvelle.

        • [^] # Re: en passant

          Posté par . Évalué à 3.

          la plupart des distribs fournissaient par défaut des thèmes équivalents QT/GTK. Les fameux bluecurve/clearlooks/galaxy…Donc c'est vrai que beaucoup de gens n'ont jamais vu le thème par défaut.

          Enfin si tu trouvais ce thème hideux, pourquoi n'en utilisais tu pas un autre ?

          • [^] # Re: en passant

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Enfin si tu trouvais ce thème hideux, pourquoi n'en utilisais tu pas un autre ?

            Typiquement parfois le paramètre était mal lu (nouveau utilisateur avec une conf pourrie, fichier abîmé ou qui a changé).
            Souvent les applications lancées avec les droit du super utilisateur présentaient ce problème.

            • [^] # Re: en passant

              Posté par . Évalué à 0.

              Donc ça passe de « toujours » à :

              Typiquement parfois

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: en passant

            Posté par . Évalué à 7.

            Sur Debian en tout cas, si tu n'installes pas gtk-oxygen (ou un de ses prédécesseurs par le passé) tu a le droit au thème gtk par défaut sous KDE.

            Évidemment, comme tout le monde, je finis par mettre gtk-oxygen pour avoir des boîtes de dialogues pas trop hideuses dans firefox.

          • [^] # Re: en passant

            Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 24/06/14 à 18:33.

            la plupart des distribs fournissaient par défaut des thèmes équivalents
            si tu trouvais ce thème hideux, pourquoi n'en utilisais tu pas un autre ?

            En ce qui me concerne, essentiellement la flemme/l'absence d'intérêt à apprendre à configurer GTK+. J'utilise KDE depuis que je connais linux (plus de 10 ans), et je limite mon utilisation des logiciels gtk à ceux qui n'ont pas d'équivalent Qt au même niveau de fonctionnalité (firefox, inkscape). Certes c'est pas la faute des dévs GTK si j'ai la flemme de fouiller dans les fichiers de config et apprendre à changer le thème ; mais c'est quand même pas ma faute s'ils n'ont pas le respect suffisant pour le propre travail pour choisir intelligemment leurs réglages par défaut. Les réglages par défaut c'est la vitrine d'un projet pour ceux qui le découvrent. Le fait que les distribs que certaines distribs se sentent obligées d'en changer n'est pas un coussin agréable sur lequel se reposer de leur dur labeur ; c'est un signal d'alarme, non pas une excuse pour la médiocrité des paramètres qu'ils fournissent avec leur logiciel.

            Un commentaire plus haut fait remarque qu'on peut installer gtk-oxygen pour avoir des boites de dialogues très jolies dans gtk ; oxygen, c'est le thème par défaut de KDE, car KDE fait l'effort de réflexion sur son thème. Les distribs le changent si elles veulent, mais elles n'en ont pas besoin, il est agréable par défaut.

            • [^] # Re: en passant

              Posté par . Évalué à 6.

              Un commentaire plus haut fait remarque qu'on peut installer gtk-oxygen pour avoir des boites de dialogues très jolies dans gtk ; oxygen, c'est le thème par défaut de KDE, car KDE fait l'effort de réflexion sur son thème. Les distribs le changent si elles veulent, mais elles n'en ont pas besoin, il est agréable par défaut.

              Ça n'est à mon avis même pas une solution potable : Qt fait l'effort d'émuler l'apparence de GTK quel que soit le thème, alors que pour GTK il faut un équivalent par thème Qt.

              Sinon pour ceux qui comme moi n'aiment pas Oxygen il y a aussi la solution qtcurve qui intègre un moteur de thème unifié pour Qt et pour GTK2 (pas GTK3, hélas).

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: en passant

      Posté par . Évalué à 8.

      Même s'il est vraiment très moche, il avait quand même un gros avantage, celui d'être utilisable en mode distant.

      Parce qu'Adwaita a le même défaut qu'Oxygen : avec les jolis effets comme les dégradés ça demande plus de ressources réseau en SSH ou en VNC. C'est vrai aussi que comme Wayland ne gère pas le réseau, ça n'aura plus d'intérêt.

      Au passage, c'est la preuve que Red Hat ne dirige pas le développement de GTK. Ben oui, Raleigh est le siège social de Red Hat, s'il est supprimé, c'est une victoire pour leurs détracteurs :-)

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Ouch !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tu as oublié la citation qui tue :

    "The change was made because certain design choices in recent releases of GTK3 have made it increasingly difficult to write a "traditional" PC/desktop program using the toolkit. A few examples of non-traditional design choices: monochrome icons (or none at all), client-side window decorations, and message windows mimicking Android."

    Prends toi ça dans les gencives William Jon McCann !

    • [^] # Re: Ouch !

      Posté par . Évalué à 2.

      A few examples of non-traditional design choices

      Je trouve que là,Audacious manque étrangement… d'audace!

      ->[]

      • [^] # Re: Ouch !

        Posté par . Évalué à 4.

        John Lindgren utilise XFCE et n'aime pas Gnome, et comme Gnome a poussé un paquet de changement dans GTK sans se préoccuper de comment ça affectait XFCE (et le reste des utilisateurs de GTK)…

        LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

    • [^] # Re: Ouch !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Il me semblait que tout cela n'était qu'optionnel, que ça faisait juste parti des possibilités proposées, mais que les développeurs étaient libres de concevoir leurs applications comme ils l'entendaient.

      Après, de ce que j'ai cru comprendre, à la lecture des commentaires d'un billet sur Planet GNOME où quelqu'un regrettait que son patch n'avait toujours pas été accepté sur Gtk+, l'un des développeurs semblait dire qu'ils manquaient cruellement de bras pour faire de la relecture de code et appliquer tous les patchs en attente. Et que si les développeurs GNOME avaient plus de succès, c'était uniquement du fait qu'ils étaient plus impliqués dans le développement, et qu'ils n'hésitaient pas à venir secouer les mainteneurs sur IRC et interagir sur les mailing list. En gros, qu'il ne fallait pas se contenter d'envoyer un patch et de disparaître ensuite, si l'on souhaitait réellement le voir intégré.

      La flemme de tout relire, mais il me semble que c'était ce billet.

    • [^] # Re: Ouch !

      Posté par . Évalué à -10.

      Je trouve ton attitude odieuse. Tu pourrais simplement ignorer les contributions qui ne te plaisent pas, William Jon McCann ne te doit rien.

      • [^] # Re: Ouch !

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Tu pourrais simplement ignorer les contributions qui ne te plaisent pas

        Je suppose que c'est une tentative d'humour ?
        Allez quelques justifications (déjà postées ici) de mon avis sur William Jon McCann :

        • [^] # Re: Ouch !

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Il a pourtant raison. Tu devrais ignorer les contributions de Jon McCann si elles t'agacent tant, et éviter les réponses méprisantes du genre "je suppose que c'est une tentative d'humour". Ça commence à être pénible, ces histoires de vilains designers qui s'obstinent à vouloir designer.

          Au risque de me répéter : les devs de GNOME ou de GTK n'ont pas le devoir sacré de maintenir un écosystème qui permet de faire des applis avec une barre de titre, une barre de menus "Fichier/Édition/Affichage", une barre d'outils et trois boutons Rétrécir/Agrandir/Fermer ; le genre que le dev d'Audacious semble appeler «programmes de PC/bureau "traditionnel"». Si l'équipe d'Audacious tient tant que à faire un lecteur de musique façon Windows (et c'est leur droit naturellement), pourquoi Jon McCann devrait en ressentir une honte personnelle ? Pourquoi ceux qui le défendent sont présumés faire "une tentative d'humour", comme si tolérer ses choix, c'était être dépourvu de sens commun ?

          Dans le premier de tes commentaires patrick_g, tu cites McCann qui écrit "Je suppose que vous devez décider si vous êtes une appli GNOME, une appli Ubuntu, une appli Xfce (…)". Sur le fond, il a parfaitement raison. L'intérêt de designer une appli pour un bureau ou un autre, c'est d'épouser la philosophie du bureau en question, pas de faire une appli Windows. Les bureaux Linux se sont imposés ce standard pendant des années ; pourquoi, aujourd'hui, reprocher à GNOME (et seulement à GNOME) de s'en éloigner ? S'agit-il d'une menace vitale pour KDE, Xfce ou MATE ? Pourquoi traiter GNOME en Ennemi du Libre, alors que c'est juste un bureau qui ne vous convient plus ?

          • [^] # Re: Ouch !

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            n'ont pas le devoir sacré de maintenir un écosystème qui permet…

            Oui, mais on parle de l'inverse là, ils empêche de faire autrement…

            • [^] # Re: Ouch !

              Posté par (page perso) . Évalué à -6. Dernière modification le 24/06/14 à 20:03.

              Oui, mais on parle de l'inverse là, ils empêche de faire autrement…

              Mais non, on parle exactement de la même chose : c'est toi qui interprètes "ne pas maintenir un écosystème" comme "empêcher un autre écosystème". Pourtant, les devs GNOME ont le droit de faire ce qu'ils veulent avec GNOME. En plus rien n'empêche ceux d'Audacious de changer de toolkit, comme tu vois.

          • [^] # Re: Ouch !

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Pourquoi traiter GNOME en Ennemi du Libre, alors que c'est juste un bureau qui ne vous convient plus ?

            Parce qu'il sont en train de casser GTK+, en le rendant GNOME ONLY…

            C'est encore pire que ce que faisait KDE avec leurs libs, on connait le résultat, ils ont enfin décidé d'ouvrir ces dernières aux développeurs ne voulant pas forcément faire une application KDE.

            Là, GNOME est en train de se marginaliser… Tant pis pour eux, mais je pense que c'est une erreur.

            • [^] # Re: Ouch !

              Posté par (page perso) . Évalué à -6.

              Parce qu'il sont en train de casser GTK+, en le rendant GNOME ONLY…

              Et c'est si grave que ça pour le reste du monde libre ?

              C'est encore pire que ce que faisait KDE avec leurs libs, on connait le résultat, ils ont enfin décidé d'ouvrir ces dernières aux développeurs ne voulant pas forcément faire une application KDE.

              J'avoue que je connais pas cette histoire. Qu'est-ce que tu entends pas "ouvrir [les kdelibs] aux développeurs ne voulant pas forcément faire une application KDE" ?

              Là, GNOME est en train de se marginaliser… Tant pis pour eux, mais je pense que c'est une erreur.

              Voilà un point de vue nuancé. C'est vrai, GNOME est en train de se marginaliser. Mais je pense que c'est pour le meilleur, et que le monde libre n'en souffrira pas ; qu'au contraire, les autres bureaux vont gagner en qualité. Si cela signifie Audacious qui change de toolkit : amen.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Parce qu'il sont en train de casser GTK+, en le rendant GNOME ONLY…

                Et c'est si grave que ça pour le reste du monde libre ?

                Pour le reste du monde libre, je ne sais pas, mais pour les développeurs C souhaitant utiliser GTK+ sans pour autant vouloir lier leur application à GNOME, c’est rédhibitoire.

                Pour rappel, GTK+ se présente toujours, officiellement, comme un « multi-platform toolkit for creating graphical user interfaces », sans aucune référence à GNOME.

                Si GTK+ est en réalité une bibliothèque de GNOME, soit, mais alors qu’on le présente comme tel (« GTK+ is a GNOME-specific toolkit for creating graphical user interfaces tailored for the GNOME desktop ») et qu’on arrête de prétendre que c’est un toolkit générique.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par . Évalué à 10.

                Et c'est si grave que ça pour le reste du monde libre ?

                Non, ce n'est absolument pas grave, quand l'un des deux toolkits les plus utilisés par le libre supprime des fonctionnalités utilisées par de très nombreux projets sans prévenir et sans raison technique.
                Bien sûr que non. Ou alors pas beaucoup. Juste un p'tit chouïa.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par . Évalué à 10.

                Parce qu'il sont en train de casser GTK+, en le rendant GNOME ONLY…

                Et c'est si grave que ça pour le reste du monde libre ?

                Non mais c'est dommage. Personnellement je n'utilise ni gnome, ni KDE, ni XFCE, ni LXDE, ni e17. Je fais partis de ces uluberlus qui utilise awesome. J'en ai rien à faire qu'une appli suive tel ou tel philosophie (s'astiquer pendant qu'on code rend les claviers poisseux…), mais depuis que je suis passé de Debian stable à testing je suis entrain de quitter toutes les applications gnome car leur utilisation hors de gnome est de moins en moins agréable. C'est pas bien grave, je trouve des alternatives. Ils viendront pleurnicher dans quelques temps que personne ne vient les aider à coder que si c'est mal foutu c'est pas de leur faute, mais de la faute des gens comme moi qui préférons passer à autre chose plutôt que d'aller s'embrouiller pour des histoires de « philosophie » (mon PC est un outil de travail pas un sujet de dissertation métaphorique).

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Ouch !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Je fais partis de ces uluberlus qui utilise awesome.

                  Ah, c'est toi.

                  Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Et c'est si grave que ça pour le reste du monde libre ?

                Grave, non, probablement pas. C'est juste se tirer une balle dans le pied. Si cela devient trop galère pour les applis autre que GNOME d'utiliser GTK, elles utiliseront autre chose [1]. Et petit à petit, GNOME deviendra le seul utilisateur de GTK. Et moins d'utilisateur d'un toolkit, c'est moins de retour ou de contributeur potentiel.
                GTK manque déjà de bras, mais ils font tout ce qu'il faut pour en avoir encore moins.

                Maintenant, est-ce que c'est grave que GTK disparaisse ? Non, probablement pas…

                [1] : d'ailleurs, on entend régulièrement parler d'applications qui quitte GTK pour Qt, mais je n'entend jamais l'annonce inverse. C'est moi qui rate des annonces, ou on est bien en train d'assister à un abandon progressif de GTK ?

          • [^] # Re: Ouch !

            Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 25/06/14 à 17:12.

            les devs de GNOME ou de GTK n'ont pas le devoir sacré de maintenir un écosystème

            Le fait que tant de forks et alternatives soient apparus devrait pourtant être une indication que beaucoup de leurs utilisateurs ne sont pas satisfaits par les orientations de GNOME 3.x.
            Est-ce que tout le monde a oublié les objectifs de la GNOME foundation avant le lancement de GNOME 3 ? Il y a avait des phrases comme "Show leadership in the desktop space" ou encore "Become a desktop thought leader" alors qu'en réalité ils ont seulement réussi à faire surgir MATE, Cinnamon, etc.

            Ça commence à être pénible, ces histoires de vilains designers qui s'obstinent à vouloir designer.

            L'ennui c'est que ce fameux design se résume souvent à supprimer des fonctions. Cf le journal sur le dépeçage de Nautilus. C'est un festival de justifications contradictoires (relire la perle à propos de icon mode with labels on the side ) avec une cible chimérique (les fameuses interfaces tactiles) au détriment de l'existant.

            pourquoi Jon McCann devrait en ressentir une honte personnelle ?

            Mais est-ce que tu as seulement lu les liens que j'ai donné ? Tu ne trouves pas que l'histoire du lancement du terminal (second lien) est complètement ahurissante ? Quand on lit ça on a honte pour lui. Un mec hautain qui assenait sa vérité au nom de sa vision supérieure du design de la cohérence globale du bureau….et finalement tout ça n'était que du chiqué et n'était que le reflet de son utilisation personnelle du bureau.

            • [^] # Re: Ouch !

              Posté par (page perso) . Évalué à -4.

              Mais est-ce que tu as seulement lu les liens que j'ai donné ?

              Mais oui. Me crois-tu si peu respectueux ?

              Je ne te reproche pas de critiquer les choix de McCann, je reproche de critiquer le fait qu'il fasse des choix. OK, ces choix sont controversés et parfois mal justifiés, OK Nautilus perd des fonctions, OK, c'est peut-être pas avec ça que GNOME va obtenir le "leadership" auquel ils prétendent. C'est un vrai débat.

              Mais ce que je réfute, ce sont des tournures de phrase comme celle-ci :

              Un mec hautain qui assenait sa vérité au nom de sa vision supérieure du design de la cohérence globale du bureau….et finalement tout ça n'était que du chiqué et n'était que le reflet de son utilisation personnelle du bureau.

              Ce que tu décris c'est simplement le boulot de designer. McCann le fait peut-être mal, mais il le fait.

              À en lire des commentaires comme les tiens et surtout celui du dev d'Audacious, on en vient à croire que toute tentative de design dans le logiciel libre serait vaine et dommageable, parce qu'il faut faire des "programmes traditionnels" et que GTK+ doit impérativement servir à ça. Aussi pourri que soit le monde GNOME vu par McCann (et Allan Day et Jakub Steiner et compagnie), je persiste à trouver déplacé qu'on leur demande, sans arrêt, toujours plus violemment, de ne même pas essayer.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par . Évalué à 10.

                Ce que tu décris c'est simplement le boulot de designer. McCann le fait peut-être mal, mais il le fait.

                J'ai la naïveté de croire qu'on peut faire un boulot de designer sans prendre de haut tout interlocuteur qui questionnerait tes choix. Je crois qu'on peut faire un boulot de designer humblement sans penser que "tout le monde est con sauf moi".

                Personne ne leur demande de ne pas essayer, mais par contre, de le faire avec un peu d'humilité en acceptant l'idée qu'il n'a pas forcément les meilleures inspirations tout seul et qu'il n'a qu'à les imposer à tous sans recours, ça ne ferait peut-être pas de mal.

                Il y a d'autres designers dans le monde libre qui n'attirent pas autant de haine, curieux non?

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par . Évalué à 10.

                Ce que tu décris c'est simplement le boulot de designer.

                C'est franchement insultant pour toute personne qui fait du design et qui se fait un devoir de prendre en compte les retours utilisateurs (meme si c'est pour parfois decider de ne pas faire de modifications). Ca ne se resume certainement pas a son utilisation et ses preferences personnelles, meme si c'est important.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                on en vient à croire que toute tentative de design dans le logiciel libre serait vaine et dommageable

                Non, toute tentative de design un peu radical devrait au moins avoir une discussion à un niveau inter desktop.

                Mais ce monsieur n'utilise que des applis GNOME, tant mieux pour lui mais je pense pas que ce soit le cas des utilisateurs…

            • [^] # Re: Ouch !

              Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 25/06/14 à 09:30.

              Le fait que tant de forks et alternatives soient apparus devrait pourtant être une indication que beaucoup de leurs utilisateurs ne sont pas satisfaits par les orientations de GNOME 3.x.

              En effet. Mais sait-on combien d'utilisateurs cela leur a apporté ? A-t-on des statistiques ? Comme toujours, on entend que ceux qui râlent.

              Si ça trouve, ça leur est bénéfique. D'ailleurs c'est bénéfique à tout le monde puisqu'il y a plus de choix.

              Pour ma part, ça ne me convenait plus et je me suis tourné vers KDE (après avoir essayé XFCE), mais je ne leur jette pas la pierre non plus, tant mieux s'ils tentent d'autres pistes.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Ouch !

            Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 24/06/14 à 20:05.

            Dans le premier de tes commentaires patrick_g, tu cites McCann qui écrit "Je suppose que vous devez décider si vous êtes une appli GNOME, une appli Ubuntu, une appli Xfce (…)". Sur le fond, il a parfaitement raison.

            Quelle mentalité pourrie…
            Qu'il fasse comme il veut, admettons.
            Mais de la à dire qu'il a raison de dire "si tu n'es pas avec moi à fond, je t'emmerde", désolé mais c'est juste de la merde en barre.
            On peut aussi respecter l'idée que des gens aient envie d'être dans plusieurs communautés, qu'ils n'aient pas à choisir.

            La, ce que tu dis c'est que les gens on parfaitement raison de demander à un binational de choisir sa "vraie patrie" et de couper les ponts avec la moitié de sa famille. Choisit, tu ne peux faire partie de 2 communautés!
            Beurk.

            Et vive Qt, qui respecte les differens bureaux, sans les rejeter. Vivement que GTK meure (qu'il y ai qu'un seul utilisateur, lui-même), ça fera un troll de moins à gérer pour les autres.
            Après, c'est bêtement ce qui est en train d'arriver…

            • [^] # Re: Ouch !

              Posté par (page perso) . Évalué à -4. Dernière modification le 24/06/14 à 20:28.

              La, ce que tu dis c'est que les gens on parfaitement raison de demander à un binational de choisir sa "vraie patrie" et de couper les ponts avec la moitié de sa famille. Choisit, tu ne peux faire partie de 2 communautés!
              Beurk.

              Mais pas du tout !

              Voilà comment j'interprète sa phrase : il vaut mieux pour une appli de se conformer au style d'un bureau en particulier pour être mieux intégrée, et non "si tu n'es pas avec moi à fond, je t'emmerde". C'est tout.

              C'est bien pour ça qu'on utilise des applis Qt sous KDE et que gThumb adopte la barre d'en-tête GNOME, pas vrai ? Ce n'est pas différent de ce que dit tout le temps Daniel Foré, le designer en chef d'elementary. Ton comparatif avec la double nationalité me sidère complètement.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Mais pas du tout !

                Ben si.

                Voilà comment j'interprète sa phrase : il vaut mieux pour une appli de se conformer au style d'un bureau en particulier pour être mieux intégrée,

                Dans ce cas, il dit "s'il te plait, pour Gnome ça serait bien de se conformer au guidelines, peux-tu faire un test de savoir si le DE est gnome et dans ce cas faire xxx?"

                et non "si tu n'es pas avec moi à fond, je t'emmerde". C'est tout.

                Oui, on n'a sans doute pas la même perception de la traduction de "I guess you have to decide if you are a GNOME app, an Ubuntu app, or an XFCE app unfortunately." (gras de moi)
                Pourquoi "decide"? Il signifie quoi pour toi?

                Ensuite, il dit "And I have no idea what XFCE is or does sorry." ce qui est le plus grand foutage de gueule qu'on peut jamais voir (même moi non utilisateur énorme de DE Linux, non programmer de DE, je connait la concurrence dans les DE, au moins de nom).

                Faut arrêter la langue de bois, il dit juste "j'emmerde les autres, tu es avec moi ou tu dégages" dans un langauge à peine plus policé. Bon, ben il faut croire que les gens en on marre de devoir choisir et prennent la deuxième option.

                • [^] # Re: Ouch !

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Dans ce cas, il dit "s'il te plait, pour Gnome ça serait bien de se conformer au guidelines, peux-tu faire un test de savoir si le DE est gnome et dans ce cas faire xxx?"

                  Dans le rapport de bug de l'époque, on trouve ce commentaire de Jon McCann :
                  https://trac.transmissionbt.com/ticket/3685#comment:8

                  Je le copie ici :
                  BTW, there is probably way to handle the XFCE case if it doesn't have a notification daemon that supports persistence. You can query the server capabilities of the notification daemon and see if it supports "persistence". See ​http://git.gnome.org/browse/libnotify/tree/tests/test-persistence.c for an example. Let me know if I can be of any further help.

                  Donc oui, grosso modo, si on ne s'arrête pas à son premier post, il a bien dit ce que tu lui reproches de n'avoir pas dit. Et il a même ajouté qu'on pouvait le recontacter pour avoir de l'aide.

                • [^] # Re: Ouch !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 24/06/14 à 21:38.

                  Mais pas du tout !

                  Ben si.

                  Non, non, non. Je te parle d'applis, tu me parles de droit de la nationalité. C'est pas comparable du tout. [*]

                  Pourquoi "decide"? Il signifie quoi pour toi?

                  Je le considère comme pondéré par le "I guess" le précédant, et que le tout signifie "je présume qu'il serait préférable de faire un choix".
                  Mais bon, là on joue sur les mots et on fait du mal au postérieur des drosophiles. Et je suis d'accord avec toi sur le fait que la deuxième partie de la phrase (que je n'ai pas cité exprès) est inappropriée (McCann y dit en gros "j'ai pas étudié Xfce alors tu fais ce que tu veux mon pote" : c'est impoli).

                  Maintenant, que mon avis sur la question soit bien clair :

                  • je présume qu'il serait préférable, pour des devs d'applis, de faire un choix et de designer avec un bureau bien précis en tête ; le résultat sera de plus grande qualité qu'en le calquant sur une UX Windows 9x et en essayant de faire multiplateforme à tout prix. C'est exactement ce que dit Daniel Foré ici (cherche "Qt" dans la conversation). En ce sens, la démarche de GNOME est tout à fait louable, même si leur approche du design n'est pas forcément la meilleure ;
                  • ce qu'a dit McCann il y a trois ans ne résume pas la façon de penser de tous de GNOME. Je trouve injuste de tout ramener à sa petite personne comme l'a fait patrick_g, alors que les autres designers comme Allan Day sont très à l'écoute des retours et s'expriment fort poliment auprès de la communauté. Et que, de surcroît, je vois pas ce qu'il y a de si rédhibitoire, pour les devs d'Audacious, dans le fait que GTK+3 permet (et non impose) des icônes monochromes et les CSD ; mais c'est un autre débat, plus technique, sur le fonctionnement de GTK+3.

                  [*] et ça me gêne d'autant plus que j'ai moi-même une double nationalité et que j'y tiens - si tu veux tout savoir, c'est grâce à elle que t'écris ce message depuis l'Algérie, et que je repartirai sans peine en France demain.

                  • [^] # Re: Ouch !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    pour des devs d'applis, de faire un choix et de designer avec un bureau bien précis en tête ;

                    Si pour toi il faut changer d'appli quand tu changes simplement de DE, c'est clair, on n'a pas la même conception de ce qu'est l'interopérabilité de manière générale.
                    Si, on est bien dans l'idée "choisit ton camp" en plus de "divisons, pour mieux être mauvais puis plaignons-nous de ne pas avoir assez de personnel".

                    Ce n'est pas ma conception de l'informatique. Skype, par exemple, marche parce qu'il est disponible sous Windows, Mac, Android, iOS, sans dire "j'ai conçu pour X, que les autres se démerdent et prennent une autre appli". Et c'est un truc pourri (proprio).

                    Le libre c'est cool, on veut faire "communautaire", mais on dit qu'il faut faire 36 fois le travail.

                    Tu donne le parfait exemple de ce que je n'aime pas dans le communautarisme. Vivre ensemble? Et puis quoi encore!

                    PS : un designer d'appli peut aussi faire 99% du code commun et adaptation en fonction du DE, pas la peine de concevoir une appli avec un bureau bien précis en tête. Ah oui, horrible du coup l'appli n'est pas exclusive à un DE…

                    [*] et ça me gêne d'autant plus que j'ai moi-même une double nationalité et que j'y tiens - si tu veux tout savoir, c'est grâce à elle que t'écris ce message depuis l'Algérie, et que je repartirai sans peine en France demain.

                    Heuresement qu'on ne te dit pas qu'il faut naitre avec une nationalité bien précise en tête…

                    • [^] # Re: Ouch !

                      Posté par (page perso) . Évalué à -3. Dernière modification le 24/06/14 à 22:23.

                      Si pour toi il faut changer d'appli quand tu changes simplement de DE, c'est clair, on n'a pas la même conception de ce qu'est l'interopérabilité de manière générale.

                      Il semblerait. Pour moi, "changer de DE" ne se fait pas "simplement", c'est quelque chose de non trivial, c'est comme passer d'iOS à Android. Et les meilleurs applis iOS sont celles conçues pour iOS, idem pour Android, OS X, GNOME, KDE, etc. Ça n'a rien de nouveau, après tout, on utilise bien Thunar sous Xfce et Dolphin sous KDE pour de bonne raisons, non ?

                      Si, on est bien dans l'idée "choisit ton camp" en plus de "divisons, pour mieux être mauvais puis plaignons-nous de ne pas avoir assez de personnel". Ce n'est pas ma conception de l'informatique.

                      Je ne vois pas du tout les choses comme ça. Choisir son "camp", c'est choisir un style de design, une façon de faire. Sans quoi on fait du Win9x comme Audacious. Et pour le problème du personnel, tu proposes quoi aux devs ? D'arrêter tout ce qu'ils font et de ne bosser que sur un seul bureau ?

                      Skype, par exemple, marche parce qu'il est disponible sous Windows, Mac, Android, iOS, sans dire "j'ai conçu pour X, que les autres se démerdent et prennent une autre appli". Et c'est un truc pourri (proprio).

                      Skype c'est un protocole, je te parle d'applis. Et des applis Skype, il y en a autant qu'il y a d'OS - sauf sous Linux où il n'y en a qu'une pour tous les bureaux et qu'elle est mal intégrée sous GNOME et Cinnamon (au moins jusqu'à la version 4.2, je n'ai pas testé celle qui vient de sortir).

                      Pour les protocoles comme Skype, c'est très important d'avoir de l'interopérabilité. Pour les applis, ça l'est moins.

                      PS : un designer d'appli peut aussi faire 99% du code commun et adaptation en fonction du DE…

                      J'irais pas jusqu'à dire 99%, mais oui tu as raison. Les % restants, c'est l'UX, et c'est une partie cruciale très largement négligée sur Linux.

                      … pas la peine de concevoir une appli avec un bureau bien précis en tête.

                      Eh ben justement, si ; ça la rend mieux intégrée à l'UX du bureau, donc meilleure. Et je pense que les bureaux Linux seraient carrément meilleurs si les applis tierces y étaient mieux intégrées. Comme GNOME, exactement (et comme KDE et elementary et tout ce qui s'ensuit).

                      C'est comme ça que Yorba développe ses applis (California pour GNOME et Shotwell pour elementary). C'est comme ça que gThumb et Pitivi se sont adaptés à GNOME. C'est un modèle qui a le vent en poupe et auquel je crois.

                      Et s'il te plaît, arrête de tout mélanger entre les applis Linux et le "communautarisme" en société. Je n'y comprends rien et je me sens légèrement insulté.

                      • [^] # Re: Ouch !

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Skype c'est un protocole, je te parle d'applis.

                        T'en fais exprès? Allez, je vais me fendre d'un lien

                        Pour rappel, Skype n'est pas un protocole, c'est un logiciel qui utilise un protocole hyper fermé, que seul le logiciel nommé Skype est capable d'utiliser. Ou alors, cites-moi un seul logiciel qui utilise le protocole de skype, et n'a pas besoin que Skype lui-même soit installé?

                        • [^] # Re: Ouch !

                          Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                          Ça ne change ni ce qu'a dit Zenitram, ni mon raisonnement. Les applis Skype ne sont pas "multiplateformes", il y en a une par OS : Skype for Mac n'a pas le même look que Skype pour Windows 8. Et pour les OS qui n'en ont pas (ça concerne peu de monde certes), "que les autres se démerdent et prennent une autre appli", parce qu'effectivement c'est un truc proprio.

                          Ce qui fait que Skype "marche", c'est qu'il est obligatoire pour communiquer avec les gens qui l'utilisent ; en d'autres termes, son protocole. Ça n'a rien à voir avec une appli comme Audacious, qui n'a absolument pas besoin d'avoir le même design partout pour lire plein de formats de musique différents.

                          • [^] # Re: Ouch !

                            Posté par . Évalué à 7.

                            Et si on regarde du coté de VLC ?

                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                            • [^] # Re: Ouch !

                              Posté par (page perso) . Évalué à -5.

                              VLC a plein d'atouts, mais son ergonomie n'en est pas un : c'est un lecteur vraiment très moche. Je le vois comme une caisse à outils à employer seulement quand tout le reste échoue. En termes d'interface, comparez avec l'intégration de de QuickTime sous OS X ou Totem sous GNOME.

                              • [^] # Re: Ouch !

                                Posté par . Évalué à 6.

                                Je sais pas pour les autres, mais je préfère voir la vidéo que le lecteur vidéo => j'apprécie que son IHM se fasse la plus discrète possible.

                                C'est fini l'âge obscur des lecteurs skeumoche à la Xine et des extravagants plugins/skins pour Kjofol ;)

                                BeOS le faisait il y a 15 ans !

                              • [^] # Re: Ouch !

                                Posté par . Évalué à 4.

                                comparez avec l'intégration de de QuickTime sous OS X

                                Ça ne me saute pas aux yeux, quelle est la grosse différence dont tu parle ?

                                Totem sous GNOME

                                Je n'ai probablement pas essayé la toute dernière version de totem, mais c'est pas la qualité de son interface qui m'a fait l'utiliser (ni le nombre de ces fonctionnalités d'ailleurs).

                                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                • [^] # Re: Ouch !

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Ça ne me saute pas aux yeux, quelle est la grosse différence dont tu parle ?

                                  Ça fait un moment que je m'en suis pas servi, mais pour commencer, sous QuickTime, quand tu bouges ta souris en plein écran, tu vois pas apparaitre une odieuse barre d'outils grise criblée de boutons colorés qui n'ont pas la même taille.

                                  Pour Totem, même s'il y a encore beaucoup de boulot, on a déjà l'interface sombre et des contrôles plein écran harmonieux (et toutes les fioritures GNOME 3 : CSD, app menu… qu'on peut critiquer certes, mais qui sont le signe d'une bonne intégration à son bureau). Rien que ça, ça le rend plus agréable que VLC à mes yeux.

                                  • [^] # Re: Ouch !

                                    Posté par . Évalué à 5.

                                    Pour Totem, même s'il y a encore beaucoup de boulot, on a déjà l'interface sombre et des contrôles plein écran harmonieux (et toutes les fioritures GNOME 3 : CSD, app menu… qu'on peut critiquer certes, mais qui sont le signe d'une bonne intégration à son bureau). Rien que ça, ça le rend plus agréable que VLC à mes yeux.

                                    Tu semble avoir une légère obsession pour Gnome OS, ce que même le project manager de Gnome a remis en question…

                                    L'intégration ça pue. Ce qui est classe et beau c'est de définir des standards, on a créé une organisation pour ça : freedesktop. Justement pour arrêter d'avoir des appli pourries qui ont des dépendances faramineuse (« hey mon appli elle est jolie quand tu as installé 150Mio de dépendances ! »).

                                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                    • [^] # Re: Ouch !

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                      L'intégration ça pue. Ce qui est classe et beau c'est de définir des standards, on a créé une organisation pour ça : freedesktop. Justement pour arrêter d'avoir des appli pourries qui ont des dépendances faramineuse (« hey mon appli elle est jolie quand tu as installé 150Mio de dépendances ! »).

                                      Freedesktop ne standarise pas l'ergonomie des applis. Ce n'est pas son rôle, d'ailleurs : ce genre de chose n'est pas censé être standarisé. Sans quoi, pourquoi s'embête t-on avec tous ces lecteurs de musique, ces traitements de texte, ces éditeurs d'image ?

                                      Les dépendances sont un autre problème, mais qui n'occultent pas les bienfaits de l'intégration : des applis conçues en harmonie avec les autres, pour former un tout cohérent.

                                      Et si je suis "légèrement obsédé" par quelque chose, ce n'est pas par GNOME OS (d'ailleurs je ne suis pas au courant de cette histoire de "remise en cause", tu aurais un lien ?), c'est par les bureaux Linux agréables à utiliser. Tiens, récemment, Christian Schaller a écrit quelque chose du même genre à propos de la prochaine version de Fedora :

                                      If we look at successful products MacOS X, Playstation 4, Android and ChromeOS the red thread between them is that while they all was built on top of existing open source efforts, they didn’t just indiscriminately shovel in any open source code and project they could find, instead they decided upon the product they wanted to make and then cherry picked the pieces out there that could help them with that, developing what they couldn’t find perfect fits for themselves. The same is to some degree true for things like Red Hat Enterprise Linux and Ubuntu. (…)
                                      Fedora on the other hand has historically followed a path more akin to Debian with a ‘more the merrier’ attitude, trying to welcome anything into the group. A metaphor often used in the Fedora community to describe this state was that Fedora was like a collection of Lego blocks. So if you had the time and the interest you could build almost anything with it. The problem with this state was that the products you built also ended up feeling like the creations you make with a random box of lego blocks. A lot of pointy edges and some weird looking sections due to needing to solve some of the issues with the pieces you had available as opposed to the piece most suited.

                                      • [^] # Re: Ouch !

                                        Posté par . Évalué à 8.

                                        Freedesktop ne standarise pas l'ergonomie des applis. Ce n'est pas son rôle, d'ailleurs : ce genre de chose n'est pas censé être standarisé. Sans quoi, pourquoi s'embête t-on avec tous ces lecteurs de musique, ces traitements de texte, ces éditeurs d'image ?

                                        Freedesktop est là pour tenter de rendre les application utilisable partout, là où Gnome segmente conscienscieusement le bureau linux.

                                        Les dépendances sont un autre problème, mais qui n'occultent pas les bienfaits de l'intégration : des applis conçues en harmonie avec les autres, pour former un tout cohérent.

                                        Oh, que si ! Ça les occulte. Plus tu as des dépendances plus ton application est fragile (tu subit la somme des bugs de tes dépendances). Au final ton application ne fonctionne pas dans un cas général, mais que dans des cas exceptionnels (les cas où un environnement complet est correctement configuré). Clairement linux a trop de problème d'intégration divers et varié pour se permettre d'avoir des applications si fragile. Tu cherche à goûter à la crème alors que tu n'a pas encore de fond de tarte.

                                        d'ailleurs je ne suis pas au courant de cette histoire de "remise en cause", tu aurais un lien ?

                                        Non je n'ai pas filmé la conférence, mais grosso modo d'après le product manager Gnome OS est une grosse erreur de communication, je crois qu'il s'agissait juste d'une idée d'environnement de développement/test de Gnome. D'ailleurs on entends plus du tout parlé de ça après le taulé que ça a provoqué.

                                        Et si je suis "légèrement obsédé" par quelque chose, ce n'est pas par GNOME OS […], c'est par les bureaux Linux agréables à utiliser.

                                        Améliorer l'intégration ça consiste d'abord à avoir une base qui est capable de correctement s'intégrer (comme le fait Qt). Rien empêche d'avoir de l'intégration est d'être portable sur divers environnement. C'est tout à fait possible pour Gtk de le faire. C'est d'ailleurs l'un des gros avantages potentiels des interfaces déclaratives, on peut avoir une description de suffisament haut niveau pour que ce soit portable (tu peut décrire un menu qui lors de l'affichage sera présenté dans une barre de menu, une barre de menu globale, un truc à la gnome (je sais pas comment on appel ça),…)). Là on parlerais d'intégration mais aujourd'hui toi tu nous explique qu'il faut utiliser des lecteur vidéo au rabais pour une intégration qui apporte je ne sais pas quoi (à oui un truc à peu près zoli), qu'il ne faut pas utiliser gimp parce qu'il s'intégre mal,etc

                                        Tu pense vraiment qu'on peut se permettre de jeter aux orties des logiciels de très grande qualité, qui sont matures, qui ont une base d'utilisateurs qui importants, pour avoir un bouton avec des coins arrondis ? Tu vois pas un problème dans le fait de redévelopper from scratch des logiciels minables (très très peu de fonctionnalités, très loin d'être mature, buguée,…) alors qu'on a des logiciels qui font très bien le boulot (c'est précisément ce que fait elementry) ? On peut pas contribuer aux projets existants pour améliorer leur interface ou redévelopper une interface pour améliorer l'interface ?

                                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                        • [^] # Re: Ouch !

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/06/14 à 02:56.

                                          Plus tu as des dépendances plus ton application est fragile (tu subit la somme des bugs de tes dépendances). Au final ton application ne fonctionne pas dans un cas général, mais que dans des cas exceptionnels (les cas où un environnement complet est correctement configuré).

                                          Or précisément, un environnement complet correctement configuré ne devrait pas être un cas exceptionnel, ça devrait être le cas général. Mais je suis d'accord avec toi, on n'en est malheureusement pas encore là.

                                          Là on parlerais d'intégration mais aujourd'hui toi tu nous explique qu'il faut utiliser des lecteur vidéo au rabais pour une intégration qui apporte je ne sais pas quoi (à oui un truc à peu près zoli), qu'il ne faut pas utiliser gimp parce qu'il s’intègre mal,etc

                                          Si c'est ce que tu as compris, je me suis bien mal exprimé. Je ne dis pas qu'il faut cesser d'utiliser VLC ou Gimp, je suggère simplement que pour les devs d'applis de bureau Linux, l'intégration à un bureau devrait être une priorité de développement. Évidemment, il ne s'agit pas de "jeter aux orties" des applis matures, ou de tout casser pour "avoir un bouton avec des coins arrondis" ! Le but est d'avoir une expérience utilisateur cohérente sur un même bureau.

                                          Après, si tu trouves les applis elementary "minables", je ne peux plus faire grand-chose pour toi. Perso, j'ai tendance à penser que la plupart des "logiciels qui font très bien le boulot" ne le font pas si bien que cela, et je préfère dix fois un client mail comme Geary à Thunderbird ou Evolution. Dans quelques jours sort la bêta 1 d'elementary Freya : ce sera toujours une occasion d'en reparler.

                                          • [^] # Re: Ouch !

                                            Posté par . Évalué à 6.

                                            Mais je suis d'accord avec toi, on n'en est malheureusement pas encore là.

                                            On en est très loin et gnome n'est pas le plus simple à gérer à ce niveau là (il fait la même chose que c'est appli, il augmente ses dépendances, augmente le couplage).

                                            de tout casser pour "avoir un bouton avec des coins arrondis"

                                            C'est le seule critique que tu as fait contre VLC qui est selon toi vraiment nul.

                                            Le but est d'avoir une expérience utilisateur cohérente sur un même bureau.

                                            Et moi je t'explique que LA priorité c'est d'avoir des fonctionnalités et que ce soit stable. Pour une question d'intégration, tu peut réuitiliser l'existant comme ça, toi tu te concentre sur ce qui t'intéresse et tu travail directement avec une appli qui a des utilisateurs.

                                            je préfère dix fois un client mail comme Geary à Thunderbird ou Evolution.

                                            Ça n'est pas l'avis de tout le monde : https://linuxfr.org/users/antistress/journaux/aye-une-nouvelle-version-de-geary-arrive-enfin-dans-debian-sid#comment-1511176 par exemple.

                                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                            • [^] # Re: Ouch !

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 29/06/14 à 16:57.

                                              C'est le seule critique que tu as fait contre VLC qui est selon toi vraiment nul.

                                              J'ai dit que VLC était peu ergonomique et très moche, mais qu'il avait plein d'atouts ; certainement pas qu'il était "vraiment nul". Et c'est pas "un bouton avec des coins arrondis" qui fait la différence : c'est toute l'intégration de VLC au bureau sur lequel il tourne. La barre d'outils (et surtout celle en mode plein écran) en est un parfait exemple.

                                              À ce sujet, je fais un léger mea culpa : VLC n'a pas le même design sous OS X, et les devs y ont précisément changé la barre d'outils dégueu de la version Windows et presque identique sur la version Linux. Preuve qu'on peut faire un effort d'intégration sans tout casser. C'est ce genre de choses qu'il faudrait faire sous Linux.

                                              Et moi je t'explique que LA priorité c'est d'avoir des fonctionnalités et que ce soit stable.

                                              L'ergonomie est une fonctionnalité. Et très souvent, pas tout le temps mais très souvent, c'est la plus importante de toutes, à mon sen. C'est pour ça que, perso, je préfère Geary malgré ses limitations.

                                              La stabilité c'est évidemment très important aussi. Mais penses-tu vraiment qu'il faudra des années avant qu'une appli comme Geary y arrive ?

                                              • [^] # Re: Ouch !

                                                Posté par . Évalué à 7.

                                                Preuve qu'on peut faire un effort d'intégration sans tout casser. C'est ce genre de choses qu'il faudrait faire sous Linux.

                                                C'est précisément ce que je dis depuis ce post. Dans le quel les deux dernières phrases sont :

                                                Tu vois pas un problème dans le fait de redévelopper from scratch des logiciels minables (très très peu de fonctionnalités, très loin d'être mature, buguée,…) alors qu'on a des logiciels qui font très bien le boulot (c'est précisément ce que fait elementry) ? On peut pas contribuer aux projets existants pour améliorer leur interface ou redévelopper une interface pour améliorer l'interface ?

                                                Gtk casse toutes les autres intégration pour se préoccuper uniquement de Gnome. Alors qu'ils ne devraient que l'ajouter. Ils segmentent, ils s'enferment sur un bureau donné.

                                                La stabilité c'est évidemment très important aussi. Mais penses-tu vraiment qu'il faudra des années avant qu'une appli comme Geary y arrive ?

                                                Quand on a pas de fonctionnalité faire quelque chose de stable est trivial. Non je ne pense pas qu'il soit plus rapide (d'arriver à un logiciel stable ayant des fonctionnalités) d'améliorer thunderbird que de repartir de rien.

                                                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                              • [^] # Re: Ouch !

                                                Posté par . Évalué à 5.

                                                J'ai dit que VLC était peu ergonomique et très moche

                                                c'est un peu stupide ce que tu dis… VLC a un systeme de skins donc tu adaptes l'interface comme tu le souhaites. Donc si tu aimes pas l'interface par defaut tu peux faire la tienne (au pire) ou utilise celle fournit par vlc.

                                                http://www.videolan.org/vlc/skins.php

                                                Certes c'est tres annees 90 mais au moins ca permet de se debarasser de raleur comme toi et d'avoir un truc differement moche suivant la plateforme et/ou les desidarata des utilisateurs.

                                      • [^] # Re: Ouch !

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                        Tiens, récemment, Christian Schaller a écrit quelque chose du même genre à propos de la prochaine version de Fedora

                                        Je lui conseille et te conseille de voir ce film (jusqu'à la fin), il y en a grand besoin…

                              • [^] # Re: Ouch !

                                Posté par . Évalué à 3.

                                Tu as raison QuickTime c'est tellement chouette que sur TOUS les mac que je vois (et j'en vois pas mal ce qui est normal vu la qualite des laptops des autres marques…), le lecteur c'est systematiquement VLC et quicktime il a ete gentiment degage car il ne lit a peu pres rien.
                                Donc c'est joli (et encore ca depend des gouts mais ca sert a rien :). Question pour avoir le plein ecran avec QuickTime il faut toujours paye?

                                • [^] # Re: Ouch !

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                  Au delà de savoir si l'intégration avec OSX est marquante ou non, quel est le souci avec le besoin de payer ? Tout devrait être gratuit (y compris ton travail j'imagine) ? Et surtout quel rapport entre la licence et l'intégration ?

                                  • [^] # Re: Ouch !

                                    Posté par (page perso) . Évalué à -10. Dernière modification le 27/06/14 à 19:09.

                                    Y a donc du monde pour moinsser mais personne pour m'expliquer le lien entre une restriction commerciale, et la qualité technique de l'intégration ?? Site de débiles.

                                    • [^] # Re: Ouch !

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      Arf, effectivement si t'es sensible à ce point vaut mieux pas poster :)

                                • [^] # Re: Ouch !

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Question pour avoir le plein ecran avec QuickTime il faut toujours paye?

                                  Plus depuis, j'ai envie de dire, snow leopard. 5 ans quoi, un broutille.
                                  Ce qui en dit tres long sur ton commentaire "vlc a remplace quicktime sur tous les macs que je connais", c'est sur que si tes infos datent de system 9, effectivement…

                                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                  • [^] # Re: Ouch !

                                    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 26/06/14 à 21:59.

                                    Et oui il a remplace donc il n'est plus sur les Macs du coup en effet je n'ai pas vu un Quicktime depuis bien longtemps.

                                    Comme tu auras bien lu mon message c'etait une question et faire payer le plein ecran je trouve cela tres tres amusant.

                                    • [^] # Re: Ouch !

                                      Posté par . Évalué à -2.

                                      Moi ce que je trouve rigolo c'est que tu t'entetes a passer pour un clown avec des infos datant de la decennie precedente.

                                      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                • [^] # Re: Ouch !

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  ça c'était avant :)

                                  De nos jours de base ça lit pas mal de choses et en installant un pack de codecs du genre Perian ça lit à peu près tout, y compris embarqué dans un navigateur.

                                  BeOS le faisait il y a 15 ans !

                                  • [^] # Re: Ouch !

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    mmmh, ca fait bien 2-3 ans que perian n'est plus supporte et qu'ils recommendent de ne pas l'installer du tout. et ne fonctionne de toutes facons pas sur quicktime x, qui a remplace quicktime 7 depuis un bail.
                                    A ma connaissance, pas de "codec packs" pour qtx. Perian marche toujours visiblement pour qt7, mais bon, un binaire vieux de 3 ans, ca fait pas rêver.
                                    flip4mac a eu son heure de gloire, mais s'est fait détrôner par perian, et encore, c'était a l'époque ou on trouvait encore du wmv en libre circulation.

                                    Depuis que le mp4/h264 a fait le rouleau compresseur, c'est pas tant un problème que ca, y'a subbler pour remuxer les mkv, et si vraiment t'aimes les UI insupportables, t'as effectivement vlc.

                                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                          • [^] # Re: Ouch !

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Les applis Skype ne sont pas "multiplateformes", il y en a une par OS : Skype for Mac n'a pas le même look que Skype pour Windows 8.

                            Skype utilise (ou utilisais avant que MS ne rachète) Qt, et si je me souviens bien, Qt inclue des outils pour adapter le look de l'appli au thème du système.

                            Ça n'a rien à voir avec une appli comme Audacious, qui n'a absolument pas besoin d'avoir le même design partout pour lire plein de formats de musique différents.

                            Pas mal d'appli multi-plateformes s'intègrent dans leur environnement. Déjà, toutes celles utilisant wxwidgets comme toolkit. En exemple connu, à l'heure actuelle, je citerai code::blocks, ou audacity. Et du fait même du toolkit ( wxwidgets se base sur les toolkits considérés comme natifs. Dans le cas de linux c'est gtk, bien que je sache qu'a un moment des ports Qt et X11 étaient en cours de développement) elles changent de gueule d'un bureau à l'autre. Et ce, sans supprimer de fonctionnalité aux applications.

                            • [^] # Re: Ouch !

                              Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                              Tu évoques ici une"intégration" à l'ancienne, purement cosmétique. En termes d'expérience utilisateur, les diverses versions de Skype n'ont simplement pas le même design (captures d'écran : Mac, Linux, Windows). Voyez également les différences entre Office sous Windows (voire Modern Windows) et Mac.

                              Et de toute manière, Skype est un mauvais exemple, parce que c'est un service proprio et que Microsoft n'a pas un besoin vital de se conformer aux interfaces des autres OS (sauf sur les smartphones et tablettes ou Skype a des concurrents bien établis).

                              • [^] # Re: Ouch !

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Un mauvais exemple? Au début tu disais que c'est parce que c'est un logiciel, maintenant c'est parce qu'il est proprio… la blague: un logiciel reste un logiciel.

                                Quant à la différence entre les 3 screenshots, elle est très faible: dans les 2 cas il y a une zone principale, dans laquelle est présente l'information recherchée (que ce soit une discussion ou de la pub, puisque les 3 screenshot ne montrent pas la même fonctionnalité), et une zone secondaire avec liste des contacts.

                                Que ces choses ne soient pas affichées au même endroit… ne signifie pas que le code source soit très différent.

                                • [^] # Re: Ouch !

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Il a raison c'est pas vraiment la meme interface sous windows et sous linux. Sous windows il y a une enorme place reserve pour la pub…

                                  Perso je trouve ca cool car entre la baisse de qualite et les pubs il y a de plus en plus de monde qui regarde ailleurs.

                                • [^] # Re: Ouch !

                                  Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                                  Un mauvais exemple? Au début tu disais que c'est parce que c'est un logiciel, maintenant c'est parce qu'il est proprio… la blague: un logiciel reste un logiciel.

                                  Je ne comprends pas ta phrase. Je dis que Skype est un mauvais exemple d'intégration à l'OS parce que Microsoft n'a pas pas besoin de se fouler des masses en matière d'UX, étant donné la position dominante de Skype.

                                  Cela dit, même s'il n'y a que peu de différences entre les interfaces des clients, il y en a tout de même. Pas besoin d'avoir un code source très différent entre les différentes versions (ce n'est pas du tout ce que je prône en tout cas), c'est juste un souci d'intégration et de bonne expérience utilisateur. Et les devs d'applis Linux devraient s'en inspirer, au lieu, comme le dit Daniel Foré, d'«avoir le regard vide et de faire une réponse genre "Qt est multiplateforme"»

                      • [^] # Re: Ouch !

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Ce "modele" c'est nul. Le meilleur exemple: Microsoft Office. Si tu n'as pas ce logiciel tu peux oublier pour ouvrir correctement un fichier docx.

                        PERSONNE n'arrive a re-implementer le format comme le fait ce logiciel, meme pas une autre equipe de Microsoft (la version online).

                        Donc oui le logiciel il marche parfaitement pour la ou les plateforme en question mais c'est une triple merde niveau inter-operabilite.

                        Avec ce genre de mentalite on va se retrouver dans les annees 70 ou chaque hardware avait ses propres logiciels et plus rien n'existera en commun. Je sais bien que l'histoire est un eternel recommencement mais je suis naif et j'ose esperer que l'on arrive a apprendre des erreurs du passe.

                        • [^] # Re: Ouch !

                          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                          Ce "modele" c'est nul. Le meilleur exemple: Microsoft Office. Si tu n'as pas ce logiciel tu peux oublier pour ouvrir correctement un fichier docx.

                          Pourquoi tu me parles d'un format de document mal ouvert ? Je te parle de designer une appli en harmonie avec l'OS sur laquelle elle tourne. Ça n'a rien à voir avec utiliser du docx.

                          Tiens, par exemple, Calligra Words supporte bien l'ODT, et c'est une appli conçue avec KDE en tête. Bean également (partiellement), et c'est une appli OS X. Eh bien, je pense qu'il faudrait plus d'applis comme ça, car elles pourraient potentiellement être plus agréables à utiliser que LibreOffice Writer, dans les cas (et je les crois nombreux) où l'on préfère une interface bien intégrée à une machine à gaz au look des années 90.

                  • [^] # Re: Ouch !

                    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 25/06/14 à 11:34.

                    je présume qu'il serait préférable, pour des devs d'applis, de faire un choix et de designer avec un bureau bien précis en tête ; le résultat sera de plus grande qualité qu'en le calquant sur une UX Windows 9x et en essayant de faire multiplateforme à tout prix.

                    Figures toi que ce qui m'a permis de passer à linux en réduisant grandement les souffrances, c'est le fait d'utiliser des logiciels portables pour mes tâches principales: codeblocks et firefox/opera.

                    Un grand nombre de personnes estiment, à raison, que la portabilité c'est important, et pas juste pour un point de vue de "ça marche partout", mais aussi parce qu'un logiciel portable et porté sur de nombreuses plate-formes, ça signifie, entres autres, la possibilité d'utiliser divers outils de compilation, par exemple.
                    Et ça, ça permets d'améliorer la qualité, pour de vrai, contrairement au délire de suivre bêtement les choix d'un bureau qui change d'apparence et casse la compatibilité tous les 6 mois. Parce que c'est ça qui fait rager le plus dans le cas gnome, à ce que je peux voir: déjà, on vire des fonctionnalités, qui fonctionnent. On fait régresser des applications pour rien? Woa, c'est déjà super bizarre, pour moi, mais passons. En plus de ça, on pète la compatibilité ( notamment au niveau des thèmes ) du toolkit sous-jacent qui n'a pas été conçu pour gnome, mais pour gimp à la base, pour être portable. Et ces deux faits la, ce sont des choses qui dégradent la qualité, pas qui l'améliorent.
                    On ne peut pas maintenir une cathédrale quand on n'est pas capable de bâtir des choses sans détruire l'environnement, sans être compatible avec l'existant.

                    PS: l'IHM de win98, comme tu dis, ben, ça marche juste bien, tout le monde peut apprendre à s'en servir en un temps record. Je n'en dirait pas tant de celle de windows 8, ou d'Ubuntu. Pour gnome, je ne sais pas, j'utilise pas, quand je l'avais testée je l'avais trouvée mal foutue, mais bon, question de goûts, et ça remonte.

                    • [^] # Re: Ouch !

                      Posté par (page perso) . Évalué à -6.

                      PS: l'IHM de win98, comme tu dis, ben, ça marche juste bien, tout le monde peut apprendre à s'en servir en un temps record.

                      Ben tu vois, c'est là qu'on diverge : à mon humble avis, l'IHM de win98 ça marche juste mal, tout le monde rechigne à bosser dessus, et tout particulièrement après avoir tâté d'une tablette (comme disait Jamie Zawinski après avoir testé l'iPad, "plus jamais je n'utiliserai d'ordinateur portable", et le mec est très loin d'être un fan de GNOME). Mais c'est un débat de design. Je veux simplement dire qu'il est important de maintenir ce débat en vie, et de ne pas rejeter avec tant de mépris les tentatives d'innover en la matière.

                      Et l'interopérabilité a des vertus, bien évidemment, elle permet de pallier des manques importants. Cependant, je pense qu'il ne faut plus la considérer comme un objectif à atteindre à tout prix, comme les devs d'Audacious semblent le reprocher à GTK+.

                      • [^] # Re: Ouch !

                        Posté par . Évalué à 6.

                        Ben tu vois, c'est là qu'on diverge : à mon humble avis, l'IHM de win98 ça marche juste mal, tout le monde rechigne à bosser dessus, et tout particulièrement après avoir tâté d'une tablette

                        Tu tentes d'obtenir le titre de grand-maître en nawakerie ?

                        (comme disait Jamie Zawinski après avoir testé l'iPad, "plus jamais je n'utiliserai d'ordinateur portable"

                        Ouais, ouais, ça serait bien de lire les liens avant de les poster, aussi. Voici quelques citations moins malhonnêtes de son texte :

                        • « The on-screen keyboard is mostly tolerable for typing short things »
                        • « But driving Emacs—or even just typing HTML or shell commands—using the on-screen keyboard is an exercise in self-abuse. »
                        • « Finally, after about 30 minutes it says "your iPad must cool down before you can use it." »
                        • « I spend a big chunk of my day in front of a computer, and it seemed like this device would make it easier for me to do that in places-that-are-not-my-house. So far, it has mostly failed at that due to the shitty municipal infrastructure. »

                        Donc il ne l'utilise pas pour travailler et ne cherche pas à le faire, ce n'est pas fait pour ça, c'est juste bon à parcourir du web et du mail tant que ça ne demande beaucoup d'interaction. Bref, une tablette a une utilité de tablette et tu racontes n'importe quoi.

                        • [^] # Re: Ouch !

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                          Tu tentes d'obtenir le titre de grand-maître en nawakerie ?

                          Mes opinions sont-elles si débiles que ça ?

                          Et je ne suis pas malhonnête, c'est toi qui fait dire à Zawinski ce qu'il n'a jamais écrit. Voici ce qu'il répond un peu plus bas ) à un des commentaires du billet :

                          "So basically, you'll never use a laptop again, because [this thing is so great] despite having [these failings]."
                          Congratulations, you have successfully understood the words that I wrote.

                          Et je lis son blog depuis assez longtemps pour savoir que Zawinski tient iOS comme un modèle d'expérience utilisateur, très loin devant les autres OS mobiles. Mon avis : ça a sans doute à voir avec le fait qu'iOS n'utilise pas des règles de design héritées des années 90.

                          Moralité : on peut bosser avec une UX Win9X, pour sûr, particulièrement si on utilise Emacs. Mais je demeure convaincu qu'un peu d'innovation sur ce terrain-là serait bénéfique. Cependant, ce genre de démarche dans le libre (enfin mince, on parle de la possibilité d'utiliser des icônes monochromes dans GTK, ce n'est même pas obligatoire) ne semble soulever ici que des quolibets, et ça me désole, voilà tout.

                          • [^] # Re: Ouch !

                            Posté par . Évalué à 6.

                            Mes opinions sont-elles si débiles que ça ?

                            En bref : oui.

                            Rien que dans ce message, on a un gloubi-boulga infâme entre : iOS vs autres OS mobiles, tablettes vs portable, un combo UX Win9X + Emacs dont on ne sait d'où il sort et ce qu'il vient faire au milieu du reste. Et ceci est censé servir de raisonnement et d'enchaînements logiques pour démontrer… euh… quoi déjà ? que pour bosser (donc sur un truc avec un clavier, probablement un ordi de bureau), une interface de tablette est plus pratique qu'une interface descendant de Win9x ?
                            Je maintient que c'est nawak.

                            • [^] # Re: Ouch !

                              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                              En matière de gloubi-boulga tu t'en tires pas mal non plus.

                              "Bosser", ça ne veut pas forcément dire "un truc avec un clavier, probablement un ordi de bureau", ça veut juste dire "bosser". Ça peut désigner le web et les emails, ou bien l'usage d'emacs (qui ne sort pas de nulle part, c'est Zawinski qui en parle sur son billet et dans les coms).

                              Et une nouvelle fois, je dis que pour "bosser", on peut vraisemblablement faire mieux que les vieux designs Win9x auxquels les applis Linux semblent si férocement vouloir se conformer. Exemple : les tablettes. Oui, il s'agit d'engins avec un écran tactile, mais pour autant, cela signifie t-il que toute innovation sur les interface clavier/souris est à proscrire ? Au vu des gens comme Zawinski (il est loin d'être le seul) qui disent préfèrer les tablettes aux laptops, je ne pense pas.

                          • [^] # Re: Ouch !

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            tient iOS comme un modèle d'expérience utilisateur,

                            Ca tombe bien, on ne parle pas d'interface smartphone.
                            Oups.

                            Mes opinions sont-elles si débiles que ça ?

                            Faut qu'on réponde vraiment, basé sur le fait que tu viens de parler sans sourcilier d'un OS pour smartphone dans une discution pour PC de bureau qui n'ont pas la même taille et la même fonction?

                            • [^] # Re: Ouch !

                              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                              Faut qu'on réponde vraiment, basé sur le fait que tu viens de parler sans sourcilier d'un OS pour smartphone…

                              Je parle d'iOS dans le contexte d'une tablette. Zawinski parle de son iPad. Ni lui ni moi ne parlons de smartphones.

                              …dans une discution pour PC de bureau…

                              C'est une discussion sur le design des applis en général, et de leur intégration à leur OS. L'approche que je défends en la matière concerne aussi bien les PC de bureau que les portables ou les tablettes ou toute l'informatique qu'on utilise au quotidien en général.

                              qui n'ont pas la même taille et la même fonction?

                              Que les smartphones, certes, mais comme je dis plus haut, on parlait de tablettes. Et je pense que "les tablettes n'ont pas la même fonction que les PC" est un mythe. Là ou j'ai bossé, tout ce que je devais faire avec le PC portable du taf, j'aurais pu le faire avec une tablette. Ce qui est débile, c'est de vouloir maladivement segmenter la discussion, comme si les devs d'applis Linux n'avaient aucune leçon à recevoir des devs iOS ou Android.

                            • [^] # Re: Ouch !

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Ca tombe bien, on ne parle pas d'interface smartphone.

                              Ca tombe bien, ios ne tourne pas que sur smartphone!
                              Oups?

                              Bon, sinon, c'est du ad hominem, mais t'as renonce a tous tes droits de parler d'experience utilisateurs le jour ou t'as commit mediainfo, ainsi que son site web.
                              Je suis desole, c'est bas, mais c'est aussi la triste verite.

                              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                          • [^] # Re: Ouch !

                            Posté par . Évalué à 4.

                            (enfin mince, on parle de la possibilité d'utiliser des icônes monochromes dans GTK, ce n'est même pas obligatoire)

                            Euh montre moi comment remplacer les icônes monochromes du sélecteur de fichiers GTK3 sans le recompiler (comme Xubuntu semble l'avoir fait) et sans les remplacer dans /usr/share (ce qui ne survivra pas aux mises à jours par le gestionnaire de paquets), et à ce moment là tu pourras dire que ces icônes tous pourris ne sont pas obligatoires…

                            Pas avant !

                            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                            • [^] # Re: Ouch !

                              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                              Euh montre moi comment remplacer les icônes monochromes du sélecteur de fichiers GTK3 sans le recompiler (comme Xubuntu semble l'avoir fait) et sans les remplacer dans /usr/share (ce qui ne survivra pas aux mises à jours par le gestionnaire de paquets), et à ce moment là tu pourras dire que ces icônes tous pourris ne sont pas obligatoires…

                              Ok alors sur ce point, j'ai peut-être dit une connerie. Je me suis basé sur les commentaires de Ikey Doherty (dev du lecteur multimédia Budgie - en GTK3) à ce post Google+ sur le retour d'Audacious à GTK2. Selon lui, les icônes monochromes ne sont pas obligatoires, mais c'est vrai qu'il ne fait pas mention du sélecteur de fichiers. Donc ouais, peut-être qu'il y a une partie des applis GTK3 dans laquelle on ne peut mettre d'icônes non monochromes. Ça a l'air de bien agacer les devs d'Audacious, mais je peux comprendre ça.

                              • [^] # Re: Ouch !

                                Posté par . Évalué à 6.

                                Tu peux comprendre quoi? Les devs de audacious ou les icones monochrome inchangeables?

                                La personalisation de ton bureau sous gnome devient de plus en plus complique et ne vient pas me parler des extension du shell. Elles sont regulierement incompatible d'une version a l'autre a tel point que les devs des extensions ont tout simplement arrete de porter d'une version a l'autre (je les comprend) et hops des devs en moins. Bien joue les gars.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                le designer en chef d'elementary

                Et c'est exactement pour çà que je n'aime pas le prochaine Elementary, pour peu que tu utilises pas mal de logiciel, tu te retrouve avec un coup les boutons de fenêtre en début de barre d'outils (GNOME+Elementary) ou dans la barre de fenêtre.

                Résultat, ça donne une impression de pas intégré du tout. Et non je ne peux pas vivre avec seulement les softs de ces envs.

                • [^] # Re: Ouch !

                  Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                  C'est tout à fait vrai. Et oui, les gens d'elementary réfléchissent depuis un bon moment à contraindre, sinon inciter fortement ses utilisateurs à n'utiliser que des applis "estampillées" elementary (qu'elles viennent de développeurs tiers ou d'eux-même). On verra si l'histoire donne raison à cette approche ; perso, j'ai envie d'y croire.

                  • [^] # Re: Ouch !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Tu crois vraiment qu'ils vont coder une application par besoin? C'est beau le rêve…

                    • [^] # Re: Ouch !

                      Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                      Je crois plutôt qu'ils comptent sur les devs tiers pour combler les besoins auquels leurs propres applis ne pourront subvenir. À condition que ces derniers adhèrent à leurs guidelines, bien entendu.

                      Alors évidemment, elementary ne va pas avoir un écosystème complet et 100% intégré en un clin d'œil. Mais c'est là toute leur démarche : le postulat de Daniel Foré a toujours été "l'écosystème Linux est naze, et il faut de plus grandes exigences de design pour l'améliorer". Il s'est donc attelé à la tâche de montrer le chemin, en designant son propre OS et ses propres applis de base. C'est aussi ce qu'ont fait les designers de GNOME et de Canonical de leur côté. Et des devs comme Yorba fonctionnent déjà dans cette optique. En d'autres termes, c'est une approche qui a des bonnes chances de se concrétiser.

                      Certes, c'est un peu un rêve, mais quelle autre objectif pour les bureaux libres ne n'est pas, excepté maintenir le statu quo et faire des applis à l'ancienne comme Audacious ? Perso, c'est à ce rêve-là que je crois.

                      • [^] # Re: Ouch !

                        Posté par . Évalué à 3.

                        En quoi Audacious est une appli "à l'ancienne" ?

                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                        • [^] # Re: Ouch !

                          Posté par (page perso) . Évalué à -3. Dernière modification le 29/06/14 à 17:32.

                          En quoi Audacious est une appli "à l'ancienne" ?

                          Ben, à en croire ce qu'en disent les devs sur l'article source du journal (emphase de moi) :

                          The change was made because certain design choices [1] in recent releases of GTK3 have made it increasingly difficult to write a "traditional" PC / desktop program using the toolkit.
                          [1] A few examples of non-traditional design choices: monochrome icons (or none at all), client-side window decorations, and message windows mimicking Android.

                          Au vu de ce message et de topics comme celui-ci, J'interprète la volonté des devs de vouloir faire en sorte qu'Audacious ressemble le plus possible à ce à quoi il ressemble pour le moment : une appli à l'ergonomie Win9x, avec une barre de titre, une barre de menus, une barre d'outils, etc… et qui rende bien sous Openbox et Xfce. C'est tout à leur honneur, hein, seulement je pense que des projets comme GTK ont bien le droit d'innover à leur tour sans qu'on se répande systématiquement en jurons à leur encontre. Et je vais à nouveau citer Daniel Foré :

                          You can't expect different DE's, let alone different toolkits, to be consistent. If they were, there would be no point in having more than one DE. Linux is just a kernel, it's not an app platform.

                          • [^] # Re: Ouch !

                            Posté par . Évalué à 9.

                            et qui rende bien sous Openbox et Xfce

                            C'est un peu plus que ça. Ils veulent avoir un truc qui fonctionne correctement de partout (parce que oui ça marche aussi sur Gnome Shell, Unity, Awesome, LXDE, icewm, etc). Est-ce que tu connais les utilisateur d'Audacious ? Ce sont des utilisateurs de quel environnement en majorité ? Tu pense que les dev d'Audacious peuvent se permettre de choisir l'un des environnement et tant pis pour leurs utilisateurs d'autres DE ?

                            […] je pense que des projets comme GTK ont bien le droit d'innover à leur tour sans qu'on se répande systématiquement en jurons à leur encontre.

                            Il faudra pas venir se plaindre quand les développeurs qui ne se focalisent pas sur Gnome, voir qui font du multiplateforme auront tous quitté Gtk (et ça représente plus que les développeurs autour de Gnome AMHA).

                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Ouch !

            Posté par . Évalué à 4.

            éviter les réponses méprisantes du genre "je suppose que c'est une tentative d'humour".

            Ça n'en était donc pas ???

        • [^] # Re: Ouch !

          Posté par . Évalué à -2.

          Tu as l'air de croire que les choses doivent être maintenues ad vitam aeternam et que quelqu'un doit le faire pour toi. Celui qui fait le boulot décide, et il ne doit de justification qu'à ceux qui travaillent avec lui, pas aux utilisateurs (incluant beaucoup de développeurs d'applications finales). Je ne dis pas que tous les contributeurs au projet GTK+ approuvent les changements fait par ce William Jon McCann, mais globalement si.

          Cela s'applique pour la plupart des projets : si ceux qui en plus de travailler gratuitement (ou pour des clients autres que toi) ont le temps, la patience, l'envie et l'énergie pour t'écouter c'est bien, sinon il va peut-être falloir que tu reconnaisses qu'ils ne font qu'appliquer leurs libres arbitres (si ce n'est pas pour leurs employeurs) et qu'ils n'ont pas à ce justifier pour ça. Rendre disponible le travail ainsi réalisé est à mon avis respectable, mais devrait être au pire ignorer.

          Le code avec les fonctionnalités que tu regrettes n'a pas disparu, libre à toi et à ceux qui en ont besoin de le maintenir… Si personne ne le fait, c'est bien que c'est chiant à faire.

          • [^] # Re: Ouch !

            Posté par . Évalué à -4.

            Si GTK+ ne fait plus preuve d'assez bonne qualité, les gens qui travaillent dessus ne sont pas pour autant à blâmer.

            Ingratitude.

          • [^] # Re: Ouch !

            Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 24/06/14 à 22:28.

            Le code avec les fonctionnalités que tu regrettes n'a pas disparu, libre à toi et à ceux qui en ont besoin de le maintenir

            Dans les faits ce n'est pas vraiment comme ça que ça se passe (quoique MATE corresponde bien à ta description). Dans la vraie vie, quand les gens ne sont pas contents de l'orientation d'un projet, ils migrent simplement vers autre chose. À titre perso c'est ce que j'ai fait. J'étais sous GNOME et je suis maintenant sous Xfce.
            Alors bon le fameux objectif 10x10 de GNOME (10% du marché global des bureaux en 2010) ben en réalité il a tourné au cauchemar. En part de marché globale il est presque certain que le bureau GNOME a régressé depuis l'époque de GNOME 2.x.

            • [^] # Re: Ouch !

              Posté par . Évalué à -10.

              Certains sont maintenant à la merci des mainteneurs de QT, toi à ceux de Xfce… Le jour où ils n'avanceront plus dans la direction qui te convient, j'espère que tu seras un peu moins odieux envers eux que tu ne l'as été dans le cas présent.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Certains sont maintenant à la merci

                Toi, tu n'as sans doute jamais entendu parler d'un truc qu'on appelle le libre…

                Le jour où ils n'avanceront plus dans la direction qui te convient, j'espère que tu seras un peu moins odieux envers eux que tu ne l'as été dans le cas présent.

                J'avoue ne pas comprendre ta logique "quand X deviendra chiant niveau 2, tu regrettera d'avoir dit du pas bien sur Y chiant niveau 1000"

                • [^] # Re: Ouch !

                  Posté par . Évalué à -6.

                  Toi, tu n'as sans doute jamais entendu parler d'un truc qu'on appelle le libre…

                  Hmm ? Qu'est-ce que je rate ? Ah moins que tu ne prennes toi même les choses en main d'une façon ou d'une autre, ton utilisation du bousin repose sur le fait que d'autres en prennent soin.

                  J'avoue ne pas comprendre ta logique "quand X deviendra chiant niveau 2, tu regretteras d'avoir dit du pas bien sur Y chiant niveau 1000"

                  Non, je dis juste qu'il faut arrêter d'attendre quoi que ce soit des personnes qui ne vous doivent rien et à fortiori de leur manquer de respect parce qu'ils ne répondent pas à vos attentes.

                  Je répète la même chose depuis plusieurs commentaires maintenants. Vous être nombreux à ne pas être d'accord avec tout ça (vue comment sont notés mes commentaires), cela fait-il de vous des personnes complètement et détestablement ingrates ou alors il y a une faille dans mon raisonnement que je suis incapable de saisir…

                  • [^] # Re: Ouch !

                    Posté par . Évalué à 8.

                    ou alors il y a une faille dans mon raisonnement que je suis incapable de saisir…

                    Bah disons pour faire simple que les devs de GTK ont le droit de faire de la merde et les autres ont le droit de le dire. Toi tu défends ceux qui font de la merde et tu nies à ceux qui veulent critiquer le droit de critiquer. Du coup, faut pas s'étonner.

                    • [^] # Re: Ouch !

                      Posté par . Évalué à -6. Dernière modification le 25/06/14 à 22:12.

                      Je n'ai rien contre la critique, ou dans tous les cas ce n'est pas ce que je voulais dire. Dire "ce qu'a fait machin c'est pourri" me va très bien, même si encore une fois c'est à prendre, à améliorer soi même ou à laisser.

                      Cela justifie t-il le fait d'être irrespectueux à l'égard de "machin" ?

                    • [^] # Re: Ouch !

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Mouais enfin dire « c'est de la merde », c'est pas une critique, c'est plus proche d'une insulte.

                      Mais c'est peut-être juste moi qui interprète.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Ouch !

                        Posté par . Évalué à 7.

                        A partir du moment ou tu fais fuir a la fois les developpeurs et les utilisateurs, il faut peut etre se poser la question sur ton boulot et si tu es pas en train de faire de la merde.

                        • [^] # Re: Ouch !

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          et si tu es pas en train de faire de la merde

                          ou contre-productif, sans le volet insultant pour certains… cela pourrait mieux passer

                          Étant sous gnome3, je vois la transition des applis, c'est assez déconcertant pour celles qui ont le menu dans la barre de tâche (outre la perte de fonctionnalités comme le tri des applis par catégorie, « t'as qu'à utiliser la recherche », moui je le faisais déjà mais bon XDG permet de catégoriser les applis, ça m'était bien utile pour retrouver un truc dont je ne me souvenais pas du nom :/). Même si je trouve très utile la navigation au clavier proposée, j'ai dû la trouver sur une page web pour m'y faire (et ça fonctionne bien pour moi, quid des autres qui ne l'auraient pas vu ? c'est sur CheatSheet).

                          Bref.

                        • [^] # Re: Ouch !

                          Posté par . Évalué à 1.

                          C'est sûr que dire à quelqu'un « tu fais de la merde », c'est le meilleur moyen de le faire réfléchir sur son travail.

                          Qu'on se comprenne : je comprends très bien qu'on peut ne pas être d'accord avec les choix (j'ai moi-même laisser tomber GNOME pour certaines raisons) et que certains sont des erreurs avec des conséquences parfois lourdes.

                          Mais dire « c'est de la merde », non. Juste non.

                          D'ailleurs j'ai une idée, je vais essayer pour voir : je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis, donc tu dis de la merde.

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par . Évalué à 5.

                Les devs de Qt (projet libre https://qt.gitorious.org/ )sont nombreux, les devs de GTK ont fait le menages et se compte sur les doigts d'une main…

                Je me demande qui est le plus en danger…

                • [^] # Re: Ouch !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Hmm, aux dernières nouvelles(pas fraiches), il n'y avait qu'un seul dev sur GTK+

                • [^] # Re: Ouch !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  les devs de GTK ont fait le menages et se compte sur les doigts d'une main…

                  http://www.gtk.org/development.php ( ou le dépôt git si tu préfère )

                  Team

                  Current core maintainers of GTK+ are:
                  Name
                  Matthias Clasen
                  Behdad Esfahbod
                  Benjamin Otte
                  Federico Mena Quintero
                  Alexander Larsson
                  Tristan Van Berkom
                  Carlos Garnacho
                  Kristian Rietveld
                  Michael Natterer
                  Ryan Lortie
                  Emmanuele Bassi

                  Tu devrais te faire examiner par un médecin… C'est soit un gros soucis de vision soit des mains hors normes…

                  • [^] # Re: Ouch !

                    Posté par . Évalué à 10.

                    Je suis un utilisateur d'emacs

                  • [^] # Re: Ouch !

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Tout le monde n'utilise pas le système unaire pour compter sur ses doigts !

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Ouch !

                    Posté par . Évalué à 7.

                    Ou peut-etre qu'il a regarde aussi le nombre de contributeurs reguliers. Sur l'annee derniere, il y a 5 devs avec plus de 100 commits par an. En tout, il y a 15 contributeurs avec plus de 2 commits par mois en moyenne (> 24 commits par an).

                    Et parmi les mainteneurs, plusieurs n'ont pas fait de commits depuis plus de 6 moins, l'un d'eux depuis un an.

                    Bon voila, GTK c'est loin d'etre mort mais par rapport a Qt avec ses 33 devs avec plus de 100 commits sur les 12 derniers mois et 80 devs avec plus de 24 commits par an, c'est pas tout a fait la meme chose.

                    Note: Je sais bien que je n'ai pas analyse la taille et la qualite de chaque commit, il y a surement un ou deux cas a la marge mais le but c'est surtout de comparer l'activite autour des deux projets.

                    • [^] # Re: Ouch !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                      Et je réitère que y'a 1 an, le mainteneur de GTK+ (c'est comme ça qu'il se présentait) avait poster sur son blog pour dire qu'il manquait cruellement de bras…

                    • [^] # Re: Ouch !

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Bon voila, GTK c'est loin d'etre mort mais par rapport a Qt avec ses 33 devs avec plus de 100 commits sur les 12 derniers mois et 80 devs avec plus de 24 commits par an, c'est pas tout a fait la meme chose.

                      Tout à fait.

                      D'ailleurs pour s'en convaincre on peut aussi regarder les stats ohloh ( ça vaut ce que ça vaut, mais ça donne une idée visuelle de la chose )

                      GTK+ : https://www.ohloh.net/p/gtk
                      Qt5 : https://www.ohloh.net/p/qt5
                      ( on peut aussi regarder Qt4 mais je doute de l’intérêt de la chose )

                      Bien entendu il faut prendre la courbe d'activité de GTK à partir de 2011 ( qui correspond au début de la courbe de Qt5 ), mais on y voit clairement que Qt5 tourne autour de 120 contributeurs contre 25 pour GTK ( ≃ 5 fois moins que Qt ). On voit aussi que la courbe de GTK est bien moins régulière que celle de Qt ( ce qu'on pourrait traduire par une proportion de contributeurs réguliers à GTK plus faible ).

                      Par contre en analysant la courbe des commits de GTK, on peut s’apercevoir que le développement n'est pas forcément en perte de vitesse ( si on ne tient pas compte du pic de novembre 2010, trop ponctuel pour être significatif ).

                  • [^] # Re: Ouch !

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Euh mainteneur ≠ développeur

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Ouch !

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              GNOME a régressé depuis l'époque de GNOME 2.x.

              C'est une certitude, du temps de GNOME2, c'était le bureau que je voyais installé partout chez le pekin moyen, maintenant, c'est fini, le plus souvent c'est Unity ou alors Cinammon. Gnome-Shell, j'ai juste vu deux admins sys l'utiliser.

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par . Évalué à 4.

                Peut-être aussi qu'il y a plus d'utilisateurs qu'avant, et ce justement parce qu'il y a plus de choix que simplement GNOME ou KDE.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Ouch !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                À mon avis, ça, c'est surtout dû au fait que Canonical a décidé qu'il était préférable pour eux d'avoir un contrôle total sur toutes les briques de leur système (upstart, même si ça a tourné court, Mir, Unity, les clicks apps…), et donc de développer leur propre environnement de bureau, au détriment de GNOME. Et comme c'est la distribution de loin la plus utilisée, les pars de marché de GNOME ont chuté aussi sec.

                Et on ne peut pas non plus dire que ce soit à cause de la direction prise par le projet GNOME, puisque finalement, Unity chamboule tout autant les paradigmes habituels.

          • [^] # Re: Ouch !

            Posté par . Évalué à 7.

            Ah oui celui qui fait le boulot c'est celui qui a raison et quand en plus il est tout seul car son comportement a fait fuir tout contributeur cela simplifie son travail.

            Cela ne vous inquiete pas les fans de GTK qu'il n'y ait que 2 ou 3 dev pour ce toolkits?

            Je vous laisse comparer avec les devs de Qt…

      • [^] # Re: Ouch !

        Posté par . Évalué à 1.

        Moi je trouve ça con de dire que Linux a loupé de desktop quand on ne fait aucun effort pour satisfaire les utilisateurs.

  • # ubuntu aussi

    Posté par . Évalué à 10.

    Après wireshark et openshot, voici Audacious qui repart sous GTK2 le temps de développer une version Qt

    Ubuntu est aussi en train d'abandonner GTK pour Qt.

  • # Enfin :)

    Posté par . Évalué à 6.

    En tant qu'utilisateur d'audacious, même sous KDE (et même sous Windows si je n'utilisais pas déjà Winamp), cette future intégration graphique va rendre l'utilisation de mon lecteur de musique préféré aussi idéale qu'avant (hint : avant GTK3). :)

    Même sous Xfce (un environnement basé sur GTK2), Audacious était devenu plus difficile à utiliser (icônes monochromes, thème GTK3 "cassé" à chaque nouvelle version majeure de GTK3, vue "Fichiers récents" totalement inutile dans le sélecteur de fichiers, décorations des fenêtres n'utilisant même plus le WM de l'utilisateur !).

    C'est en effet le seul lecteur à lire tous mes formats de musique (.MOD, .XM, .SPC, .FLAC, .MP3, .GYM, …), et un des rares à ne pas proposer une utilisation en mode "bibliothèque" bordélique car basée sur les métadonnées des fichiers (alors que souvent les métadonnées sont absentes ou erronées, et si j'ai fait des dossiers c'est pas pour rien !).

    Vive Audacious !

    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Bibliothèque et métadonnées

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 24/06/14 à 07:20.

      un des rares à ne pas proposer une utilisation en mode "bibliothèque" bordélique car basée sur les métadonnées des fichiers

      Tout à fait, je n'ai jamais compris pourquoi tant de lecteurs nous imposent un classement qui ne représente rien. Trier par artist voire albumartist, ça va bien pour quelques albums, mais dès qu'on a une audiothèque un peu conséquente, le seul moyen de s'y retrouver est d'imiter un rangement « physique » (donc en dossiers/sous-dossiers/etc. pour imiter les meubles/étagères/etc.).

      Les métadonnées sont quand même très utiles pour l'affichage et la recherche. Du coup

      alors que souvent les métadonnées sont absentes ou erronées

      l'utilisation d'un logiciel qui tague automatiquement les fichiers, c'est un sacré plus. J'utilise beets, c'est vraiment excellent. Une fois qu'on a un peu configuré les chemins et qu'on n'hésite pas à contribuer à Musicbrainz pour corriger les tags, on se demande comment on a pu faire sans.

      • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        le seul moyen de s'y retrouver est d'imiter un rangement « physique » (donc en dossiers/sous-dossiers/etc. pour imiter les meubles/étagères/etc.).

        Depuis plusieurs années, pour retrouver un mail, on ne s'oblige pas à trier par personne, par date, ou que sais-je, on a tout en bloc et on tape les premires lettres qu'on recherche.
        Depuis plusieurs années, pour retrouver un album, on tape les premières lettres de l'album et hop trouvé.

        Donc : non, imiter un rangement « physique » n'est clairement pas le seul moyen de s'y retrouver, au contraire depuis la technologie nous permet de faire "bibliothèque, apporte moi l'album X" plutôt que de fouiller dans la bibliothèque soit-même et de s'énérver car l'album X est pas au bon endroit.
        Car justement, meubles/étagères/etc. c'est chiant!

        • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

          Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 24/06/14 à 07:53.

          Je ne suis pas fan de la comparaison. Quand tu cherches un email, tu sais ce que tu cherches. Quand tu cherches à écouter de la musique, tu ne sais pas forcément à priori ce que tu vas choisir. Classer en dossiers permet de chiner plus facilement.

          J'utilise également beaucoup la recherche par métadonnées, que je n'ai jamais critiquée, mais ça n'est pas du tout ce que j'appelle un classement imposé par un lecteur. Ce que je n'aime pas, ce sont les lecteurs genre iTunes ou Banshee qui imposent des grandes listes d'artistes presque inutiles dès que ton audiothèque devient un peu conséquente.

          • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Classer en dossiers permet de chiner plus facilement.

            Moi, mes dossiers sont classés par Genre/Artiste/Albums

            Et la bibliothèque Amarok pareil…

            • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

              Posté par . Évalué à 3.

              Pour la plupart des albums, ça revient à ça. Mais pour une part non négligeable (classique, compilations, intégrales…) c'est bordélique.

              • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Pas du tout, tout les softs gèrent maintenant le tag artiste et artiste de l'album…

                Ca permet soit de mettre les morceaux d'une compil dans Genre/Nom Artiste/Compilation soit dans Genre/Artistes divers/Compilation.

                En gros, on peut regrouper les artistes d'une compil ensemble.

                • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 24/06/14 à 18:53.

                  J'utilise aussi beaucoup et depuis pas mal de temps le tag albumartist. Il est effectivement très utile pour les compilations ou les CD de reprises, mais je trouve pas suffisant.

                  Par exemple, j'ai pas mal de compilations éditées par Nova Records (Radio Nova en fait). Certaines sont des coffrets de CD, certaines sont uniques, d'autres sont des séries de plusieurs CD qui sortent individuellement tous les quelques mois.

                  Prenons le coffret de 25 CD « Nova 24h », ça correspond à un seul album de 25 CD. Ensuite la série « In bed with Nova », deux CD sortis indépendamment l'un de l'autre. Si je reste au classement par tags, je vais avoir :

                  $albumartist/$album/$track. $title.flac
                  Nova Records/Nova 24h/<liste de 25×12 chansons>
                  Nova Records/In bed with Nova 1/<liste de 10 chansons>
                  Nova Records/In bed with Nova 2/<liste de 15 chansons>
                  

                  alors que moi je veux :

                  Nova Records/Nova 24h/<sous-titre du disque>/<liste de 12 chansons>
                  Nova Records/In bed with Nova/In bed with Nova 1/<liste de 10 chansons>
                  Nova Records/In bed with Nova/In bed with Nova 2/<liste de 15 chansons>
                  

                  ce qui est un classement un poil plus élaboré. Bien sûr ce n'est qu'un exemple, mon dossier Nova Records est un peu plus compliqué que ça. Après il y a les gens qui, forcés d'utiliser les tags par les logiciels, utilisent des solutions de contournement, par exemple diviser le coffret de 25 CD en 25 albums différents, ce que je ne veux pas faire puisqu'il s'agit bien d'un seul et même album.

                  Pareil pour les intégrales. J'ai une intégrale de Brel et une autre de Gainsbourg qui correspondent chacune à un coffret, donc même album. Si j'utilise le classement par tags genre/albumartist/album, je vais me retrouver avec toutes les chansons de tous les CD au même endroit. Il faut prendre en compte le disctitle voire le discnumber, ce que tous les logiciels ne font pas.

                  Pour le classique, j'aime bien classer par compositeur également. Bien sûr on peut faire une recherche par compositeur, et je ne m'en prive pas, mais quand je me ballade dans les dossiers j'aime bien que ça ne soit pas en vrac quasi total (ce qui n'est pas loin d'être le cas quand on utilise le classement par tags). On peut mettre le compositeur dans le tag albumartist, mais alors on perd l'info de l'interprète lors de la navigation par genre/albumartist/album/, sauf à le mettre dans le tag album, ce qui n'est pas sa place.

                  Parfois aussi le tag genre du morceau ne correspond pas forcément au dossier racine dans lequel je veux que se retrouve l'album. Par exemple, j'ai des bandes originales de films et des bandes originales de jeux vidéos, avec leurs genres film et jeu vidéo respectifs, qui sont classés en

                  Soundtrack/$genre/$album/$track
                  

                  ou encore pas mal de musique du monde (reggae, maloya, musique russe, africaine, etc.) qui est classée en :

                  World/$genre/$albumartist/$album/$track
                  

                  Enfin, j'aime bien regrouper plusieurs genres dans un seul dossier racine. Le blues, la country, le folk vont dans un seul et même dossier blues_country_folk, ou tous les genre de metal dans un seul dossier metal, ça évite d'avoir des listes gigantesques qui en devient presque inutile. Le tag genre de chaque morceau est lui relativement précis (black metal ou blues par exemple) pour pouvoir l'utiliser pour faire des recherches efficaces dessus.

                  J'espère que mes petites explications montrent bien qu'un classement par 3 tags ne me suffit pas. Je suis peut-être maniaque mais je n'aime pas détourner l'usage d'un tag parce que les concepteurs de logiciels de lecture ont cru que ça devait absolument servir à classer la musique dans des listes, alors que j'estime que ça ne devrait servir que pour l'affichage et la recherche (car sinon bien trop restrictif).
                  Je suis resté longtemps avec un classement par genre/artiste/album, mais avec le temps mon audiothèque grossie, et ça ne me suffisait plus pour m'y retrouver.

                  • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Je suis triste de t'apprendre qu'il existe un tag pour séparer les CD…

                    • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Oui merci je sais, j'en ai même parlé dans mon pavé (disctitle). Mais la plupart des classements imposés sont par genre/artistalbum/album, et il est donc inutile.
                      Même si il est parfois pris en compte, il ne m'est utile que pour certaines compilations ou intégrales, pas pour tout le reste. Or en général les classements par listes de tags, c'est tout ou rien.

        • [^] # Re: Bibliothèque et métadonnées

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Car justement, meubles/étagères/etc. c'est chiant!

          Bof, mes fichiers sont mieux rangés que mes étagères!

          http://devnewton.bci.im

    • [^] # Pas de métadonnées!?

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      alors que souvent les métadonnées sont absentes ou erronées,

      Mouais, la, c'est un peu beaucoup ta faute… Je pensais que ça n'existait plus les gens qui avaient de la musique sans metadonnées.

      et si j'ai fait des dossiers c'est pas pour rien !

      Les dossiers, c'est vachement pratique, ça permet le tri multiple. Ou pas.
      Mais sinon, je serai curieux de savoir en quoi ça te gène, tu n'utilise pas la bibliothèque, tu prend le gestionnaire de fichier puisque tu aime les répertoire, et choisit comme ça ce que tu veux, puisque tu aimes les répertoires.
      La ça fait un peu la personne qui veut un truc puis se plaint que ce qu'elle veut n'est pas pratique à utiliser. Tu veux tes répertoires, tu utilises l'outil pour les répertoires et hop, une bibliothèque intégrée au lecteur est inutile et donc inutilisée.

      .MOD, .XM,

      Ah oui, on comprend mieux donc la partie sur les dossier c'est important. On va bientôt parler de l'horreur de la disparition de la disquette :).

      bordélique car basée sur les métadonnées des fichiers

      Ben non, c'est le contraire, car à part quelques exceptions, tout le monde a des métadonnées dans ses fichiers en 2014 (et même depuis des années), et c'est quand même sympa les metadonnées.


      Picard serait ton ami, il devrait te faire ça tout d'un coup.

      • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

        Posté par . Évalué à 2.

        Mouais, la, c'est un peu beaucoup ta faute… Je pensais que ça n'existait plus les gens qui avaient de la musique sans metadonnées.

        Bah je veux juste la musique, pas le bullshit. Les métadonnées je m'en fous.
        Surtout quand le nom du fichier suffit pour avoir le nom de la piste, et le nom du dossier pour l'album.

        Alors ça va faire hurler Zenitram, mais ça marche.

        Et va mettre des métadonnées (ou t'attendre à ce que Clementine/Amarok/Banshee/… soient compatibles avec le .SPC, .GYM, et compagnie) quand le format ne le permet pas. ;-)

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

          Posté par (page perso) . Évalué à -10. Dernière modification le 24/06/14 à 07:50.

          Alors ça va faire hurler Zenitram, mais ça marche.

          Tu serais pas anti-systemd par hasard? parce que c'est le genre d'explication habituel.
          Utiliser un modem 56K pour aller sur Internet, ça ça me ferait hurler, toi tu dirais que ça marche.
          Mais admettons… Sinon je n'hurle pas, ça me fait juste sourire de relire des extensions que je n'ai pas vu depuis 10 ans, mélancolie… Et amusement de voir les gens ne pas changer leurs habitudes quand la technologie évolue, ça va être encore plus amusant de lire ça dans 10 ans, et je fais juste pars de mon amusement. Ta perte de temps ne m'impacte pas, donc pas de raison d'hurler, juste de sourire.

          • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

            Posté par . Évalué à 4.

            Je suis pro-systemd, si tu veux savoir.

            Je ne perds pas mon temps avec des tags à corriger, justement. Pas que ça à faire.

            Quant aux formats de fichiers, si tu proposes de les convertir en MP3 ou FLAC, tu ne sais rien de ces formats de fichiers (hint : ils sont en .MOD, .UMX ou autre pour plusieurs bonnes raisons).

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

              Posté par (page perso) . Évalué à -4.

              ils sont en .MOD, .UMX

              En fait, je pense que votre point de désaccord vient du fait qu'il parle musique et toi tu parles bruit, au mieux son…

              • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                Posté par . Évalué à 6.

                La musique sans son ça s'appelle du silence. ;-)

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Quand on a entendu du Mozart, le silence qui suit est encore du Mozart …
                  (Sacha guitry)

                  Ceci n'est pas une signature

                  • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                    Posté par . Évalué à 10.

                    Quand on a lu Zenitram, la consternation qui suit est encore de Zenitram
                    (xcomcmdr)

                    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                    • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Bravo les kikis !
                      Plussoyer autant que ça une attaque personnelle gratuite, c'est du propre.

                      J'hésite à atteindre le point godwin tout de suite tellement je suis profondément choqué©

                      BeOS le faisait il y a 15 ans !

            • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

              Posté par . Évalué à 5.

              Je ne perds pas mon temps avec des tags à corriger, justement. Pas que ça à faire.

              Le principe de l'informatique, c'est justement de faire les trucs barbants que l'utilisateur n'a pas envie de faire.

              En gros, il existe bien souvent des logiciels pour des tâches rébarbatives. Picard ou Beets dans notre cas : ils utilisent la base de données de MusicBrainz pour tagger eux-même ta collection.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                ils utilisent la base de données de MusicBrainz pour tagger eux-même ta collection.

                Ça simplifie le processus mais il faut quand même vérifier que le boulot est bien fait et qu'il n'y a pas eu de « faux positif ».

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ça rejoint ce que je dis : le plus rébarbatif est fait par l'outil, après il faut vérifier.

                  Mais le temps passé à vérifier est négligeable face au temps passer à tout faire manuellement. Et je parle en connaissance de cause, ayant refait toutes les métadonnées de ma collection il y a quelques mois.

                  Mais refuser de le faire avec des arguments du type « j'ai pas que ça à faire », c'est refuser à mon avis l'un des principes de base de l'informatique.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Mais refuser de le faire avec des arguments du type « j'ai pas que ça à faire », c'est refuser à mon avis l'un des principes de base de l'informatique.

                    En oubliant l'autre moitié des arguments ("certains formats de fichiers ne permettent pas d'incorporer des métadonnées") on utilise un principe de base de linuxfr.

                    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                    • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Ben oui, je répond à un argument donné par une argumentation.

                      Pour le reste, je n'ai rien à te répondre puisque tu as raison. Que veux-tu que je fasse, que je trolle ?

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Il manque cruellement l'échange de méta données utilisable hors de la boîte dans les protocoles d'échange de fichiers.

                  • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Mais refuser de le faire avec des arguments du type « j'ai pas que ça à faire », c'est refuser à mon avis l'un des principes de base de l'informatique.

                    Non, justement, s'il n'y avait rien d'autre à faire que lancer la commande, ça appliquerait beaucoup mieux ce principe de base. Le fait qu'il faille faire une passe de vérification montre bien que la technique est encore loin d'être parfaite dans le domaine et que donc les principes peuvent encore fort évoluer.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Oui, c'est toujours perfectible, mais je me répète : le temps passé à le faire manuellement n'est pas du tout comparable au temps passé par l'automatique suivi de la vérification.

                      En plus, comme je l'ai dit : je l'ai fait récemment, j'ai croisé très peu de faux positifs (peut-être deux ou trois CD sur ~320). Au pire, j'ai croisé quelques CD qui n'existaient pas dans la base, rien de plus.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Ce n'est pas parce que le temps n'est pas comparable qu'il n'est pas significatif pour quelqu'un. Tu trouve que ça a été vite mais un autre peut tout à fait trouver que ce temps est trop important pour lui.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                          Posté par . Évalué à 3.

                          C'est pas faux.

                          M'enfin, à chacun son usage.

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                Posté par . Évalué à 2.

                Suis-je naif de penser que tagger un MP3 c'est le boulot du soft qui fait l'extraction depuis le CD audio ?

                (moi en tout cas, c'est comme ça que je fais, et c'est tout bien taggué)

                BeOS le faisait il y a 15 ans !

                • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Tu veux dire que c'est le boulot du mec qui le met en partage sur bittorrent?
                  Je comprends que ça râle alors…

                  ---------> [ ]

        • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

          Posté par . Évalué à 4.

          Tu te fous tellement des métadonnées que tu t'en sers pour le classement et que tu les mets dans les chemins du fs, quoi, ça se tient.

          • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

            Posté par . Évalué à 0.

            Genre je vais mettre plus de 10 000 fichiers dans un seul dossier. Super pratique.

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Il n'a pas dit ça, il dit que les informations que tu utilises pour ranger tes données sont les mêmes que les métadonnées à entrer, et que donc, ce classement te sert de métadonnées.

      • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

        Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 24/06/14 à 19:58.

        Je pensais que ça n'existait plus les gens qui avaient de la musique sans metadonnées.

        Ma source de musique sont des flux radiophoniques, qui n'ont pas de métadonnées sur les musiques diffusées. Ces enregistrements durent parfois plusieurs heures avec des artistes variés regroupés sur un thème.

        tout le monde a des métadonnées dans ses fichiers en 2014 (et même depuis des années), et c'est quand même sympa les metadonnées.

        Les métadonnées telles qu'implémentées aujourd'hui sont inutilisables pour la musique classique. Les tags genre/artiste/album ne sont pas adaptés.

        Déjà, les bases cddb utilisent comme « genre » le mot « classique », alors qu'il faudrait diviser en dizaines de genres séparés par plusieurs siècles. C'est comme si on utilisait le mot « moderne  » pour regrouper disco, rap et jazz.

        Pou l'artiste, il y a généralement besoin d'un compositeur, un orchestre, un chef d'orchestre, un ou plusieurs solistes. Quand tu possèdes un CD et que tu utilises un logiciel pour récupérer les méta-données (j'utilise abcde), le même morceau de musique (p.ex. « Neuvième symphonie de Beethoven ») peut être enregistré avec un titre d'album inventé pour une publication particulière (p.ex « Les Grands Enregistrements du XXe siècle vol. 5 » (j'invente)) ou contenir une liste des musiques présentes. Comme auteur est ambigu, chacun y va de son format, avec slash, crochet, virgules, dans l'ordre de son choix : « Orchestre symphonique de Berlin / Beethoven, 9e symphonie / Herbert von Karajan » ou bien « 9e symphonie de Beethoven [Herbert von Karajan, Orchestre philharmonique de Berlin] » sans compter que le même titre peut correspondre à plusieurs versions (Karajan a enregistré trois fois l'intégrale des symphonies de Beethoven, en 1963, 1977 et 1985). En plus il y a des variantes linguistiques (Berliner Philharmoniker, Berlin Philharmonic, Orquestre philharmonique de Berlin). Enfin un amateur de musique classique aura plusieurs interprétations de ses œuvres favorites et les métadonnées utilisant chacune un format différent, sont un problème pour s'y retrouver.

        Bref le seul moyen que j'ai trouvé c'est de créer un dossier par compositeur (p.ex. Beethoven) et mettre les albums en sous-dossiers. Ça ne résout pas le problème que les albums peuvent contenir des interprétations de plusieurs compositeurs, mais c'est mieux que de faire confiance aux métadonnées.

        • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

          Posté par . Évalué à 7.

          Note que le problème de généricité des tags, classement et autre n'est pas propre au classement de la musique.

          Moi, par exemple, je peste avec tous les gestionnaires de contacts que j'ai jamais utilisés. Pourquoi?
          Parce que si je veux enregistrer le numéro de l'accueil d'une entreprise, je mets la boite en nom ou en prénom?
          Si je n'ai que ce numéro pour contacter quelqu'un dans la boite, pourquoi je ne peux pas avoir un raccourci ou un indice qui me dise que le numéro de tél que j'ai pour lui m'envoie à l'accueil et pas à son poste directement?

          Et bien c'est toujours pareil:
          Les tags, les méthodes de classement, sont conçues par des gens qui gèrent un nombre de cas utilisateurs limités, à commencer par le leur, et ce qu'ils peuvent imaginer des autres.
          Si tu n'es pas confronté au problème, tu ne comprends pas pourquoi ce n'est pas pratique.

          D'un autre côté, être capable de gérer tous les cas de figure pourrait rapidement transformer tout ça en usine à gaz!

          Exemple: "Orchestre philarmonique de Berlin", il suffirait d'avoir un type de donnée pour indiquer un ensemble de mots liés à la langue et que ça ne soit donc pas littéralement ça, mais cette donnée là en Français. Ainsi, si un jour tu tombes sur "Berliner Philarmoniker", l'outil voit que c'est de l'Allemand mais qu'en fait c'est la même chose que ton orchestre.
          "Simple"? Non, mais faisable.
          La question, c'est: en supposant que tu trouves un développeur qui accepte de coder cette usine à gaz, combien d'utilisateurs accepteront que le logiciel devienne 'achement lourdingue uniquement parce que quelques utilisateurs ont plus de besoins que d'autres?
          Parfois ça passe (ex: les suites bureautiques…), et souvent, ça ne passe pas! Et on voit un fork ou un nouveau logiciel axé sur la légèreté, qui commence par virer tout ce bordel.

          Et puis il ne s'agit alors plus seulement de ton logiciel, il faut aussi que l'ensemble des acteurs du secteur se mette d'accord.

          À quand un comité officiel international sur le classement de la musique comme on en a un qui décide des listes de symboles (oui, je parle d'Unicode)?

          • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 25/06/14 à 09:47.

            Oups. Commentaire à supprimer.

          • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 25/06/14 à 09:56.

            À quand un comité officiel international sur le classement de la musique comme on en a un qui décide des listes de symboles (oui, je parle d'Unicode)?

            Y'a rien d'officiel mais y'a un truc comme ça qui s'appelle ID3.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 25/06/14 à 09:42.

          Je ne suis pas vraiment d'accord. Pour la musique classique, certes les tags artist/genre/album ne suffisent pas, mais on en a assez à disposition pour pouvoir faire un classement digne de ce nom (composer, year, performer, director, grouping, etc.).

          En utilisant beets et musicbrainz, ça résoud aussi les problèmes de localisation, et ça taggue de manière très très complète.

        • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

          Posté par . Évalué à 4.

          Y'a pas que CDDB. Dans le tag genre, tu mets ce que tu veux, c'est pas fixe.

          Pour le reste, les métadonnées musicales sont justement assez complètes : y'a des metadonnées « composer », « arranger », « conductor », « performer », etc. Tu peux même rajouter des métadonnées propres à toi-même (bon, il faut que les logiciels les prennent en charge c'est vrai).

          MusicBrainz est bien conçu pour ça, vois cette page donnée en exemple par la doc sur le genre classique. Y'a même un tag « cello ».

          Après, bien entendu c'est participatif, il faut que quelqu'un le remplisse, donc ça peut être toi mais ça profite à tout le monde.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

            Posté par . Évalué à 3.

            J'utilise et je participe à freedb.org (cddb). Merci pour la suggestion de musicbrainz, je ne connaissais pas les avantages. Maintenant j'ai besoin d'un outil en ligne de commande pour re-tagger ma musique… Je vais essayer beets.

        • [^] # Re: Pas de métadonnées!?

          Posté par . Évalué à 2.

          Bref le seul moyen que j'ai trouvé c'est de créer un dossier par compositeur (p.ex. Beethoven) et mettre les albums en sous-dossiers. Ça ne résout pas le problème que les albums peuvent contenir des interprétations de plusieurs compositeurs, mais c'est mieux que de faire confiance aux métadonnées.

          qu'est ce qui t'empeche de mettre alors le nom du dossier, puis du sous-dossier dans les meta des fichiers ?
          les bons outils permettent de selectionner tous les fichiers d'un dossier pour changer des meta qui seraient communes aux fichiers.

    • [^] # Re: Enfin :)

      Posté par . Évalué à 6.

      ah, quelqu'un qui lit des .MOD et des .XM. J'aime.

    • [^] # Re: Enfin :)

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 24/06/14 à 17:30.

      C'est en effet le seul lecteur à lire tous mes formats de musique

      mpd ne les supporte pas? Je n'ai pas de fichiers dans ces formats ( je les connaissait même pas de nom en fait ) mais la seule chose qu'il ait été incapable de lire chez moi jusqu'à présent, c'est les fichiers wma.
      Enfin, la liste selon wikipedia:

      Plays Ogg Vorbis, FLAC, Opus, WavPack, MP2, MP3, MP4/AAC, MOD, Musepack, wave files and any other files supported by FFmpeg.

      On y retrouve certains de tes formats, après, tous, je ne sais pas…

      un des rares à ne pas proposer une utilisation en mode "bibliothèque" bordélique car basée sur les métadonnées des fichiers (alors que souvent les métadonnées sont absentes ou erronées, et si j'ai fait des dossiers c'est pas pour rien !).

      Hum… perso, mpd supporte les 2 façons de faire, ce qui est bien utile. Enfin, j'avoue ne pas me servir des métadonnées, mais au vu des différentes vues de ncmpcpp, je pense qu'il peut s'en servir.

      Et bien sûr, l'avantage ultime de mpd sur la vaste majorité des players, c'est qu'il y a pleins d'ihm différentes, avec tous les toolkit. Y'a pas mieux de ce côté :)

  • # Bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je suis content de voir que les gens prennent la raison, mieux vaut tard que jamais. Il est grand temps d'admettre que Gtk est une erreur et qu'il doit disparaître.

    l'azerty est ce que subversion est aux SCMs

    • [^] # Re: Bien

      Posté par . Évalué à 1.

      Peut-être, mais regrettable de voir que tout le monde adopte le même. Et si demain Qt deviens une horreur, comment on fait?

      Je veux dire, il existe aussi wxwidgets ( même si malheureusement le port linux est basé sur gétéqua, mais au moins c'est sûr la v2, et il me semble qu'il existe un port pour Xorg directement? ), fltk ( bien que leurs versions soient clairement bordélique… ) et sûrement bien d'autres, qui n'obligent pas à ajouter un outil à la chaîne de compilation ( oui je sais, je sais, ce n'est pas gênant pour nombre de gens, mais je me souviens de la galère à avoir essayé de compiler un truc sous windows sans utiliser le même IDE que le dev, à savoir qtcreator et son ihm absolument immondeW inadaptée à mes goûts et habitudes ).

      • [^] # Re: Bien

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 24/06/14 à 18:08.

        Et si demain Qt deviens une horreur, comment on fait?

        Tu ne connais pas? C'est beau.

        Pas la peine de diviser le travail si c'est jute pour le plaisir de diviser et ralentir (consequence).

        • [^] # Re: Bien

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 24/06/14 à 18:26.

          Je ne suis pas de ceux qui pensent que la quantité réduit la qualité ( les alternatives permettent aussi de faire les choses différemment, avec des objectifs autres, comme par exemple cibler des matos particuliers. Un spécialiste est parfois plus pertinent qu'un généraliste ).
          C'est même le contraire: par exemple, la naissance de la SFML à donné un coup de pied au cul de la SDL, qui est redevenue active plutôt que dormir sur ses lauriers.

          Mais c'est vrai qu'on peut toujours forker, en effet.

      • [^] # Re: Bien

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        En même temps, maintenant que Qt est un projet avec une gouvernance ouverte, ce n'est plus vraiment un problème pour moi…

    • [^] # Re: Bien

      Posté par . Évalué à 10.

      Oui et non.
      Il est grand temps d'admettre que Gtk a échoué à suivre les évolutions technologiques et n'est plus adaptée.

      Dire que Gtk est une erreur c'est oublier un peu vite qu'elle a été LA bibliothèque Libre quasiment par défaut pendant des années en faisant la joie des dévs de l'époque.

      Mais aujourd'hui, de toute évidence, quand on a le choix, il n'y a plus aucun argument en faveur de Gtk.

      Si en plus Gnome en prend le contrôle, je suis très sceptique sur sa possible évolution dans la bonne direction.

      R.I.P. Gtk, et merci pour tout!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.