Journal Sourceforge de pire en pire: usurpation d'identité du projet GIMP

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
111
27
mai
2015

Sommaire

eeek

Dans les épisodes précédents

Il y a bien longtemps …

Vous vous en rappelez peut-être, GIMP fut hébergé sur Sourceforge, il fut un temps, comme beaucoup de projets. Sourceforge était alors une référence pour l'hébergement de sources, binaires et même sites web de projets du Libre. Puis les choses ont changé.

C'est alors que… la pub est arrivée!

Sourceforge est d'abord devenu un nid à pub, c'est à dire vraiment multicolore, clignotant, et quand on clique, on n'est plus trop sûr si c'est sur l'interface du site ou sur une pub. Le pire est surtout de laisser passer toute sorte de pubs, ce qui est en général le cas lorsque tout ce qui importe est dorénavant le revenu généré par la pub. Il y avait donc des pubs très répandues avec de gros boutons download verts/bleus/rouges, comme on en voit régulièrement sur les sites de logiciel pour le téléchargement. Sauf qu'on se retrouvait non pas à charger le logiciel voulu, mais quelque chose de tout autre (en général des malwares ou adwares). En tous les cas, c'était une forme d'arnaque, avec but clair et malveillant de se faire passer pour partie de l'interface d'un site où on peut télécharger quelque chose, d'autant plus amplifié que Sourceforge fait attendre plusieurs secondes (avec décompte écrit en petit) pour lancer un téléchargement, laissant le visiteur insoupçonneux tout le temps pour cliquer sur une pub en forme de bouton de téléchargement (autrement ne comprenant pas pourquoi il ne commence pas).

Pub Sourceforge

Notez que nous avions régulièrement des rapports d'utilisateurs en colère sur les listes de diffusion qui avaient téléchargé quelque chose d'autre sur Sourceforge et étaient persuadé que GIMP en était la cause.

… puis les bundles…

Puis sont venus les "bundles" de logiciels. Sourceforge s'est mis à remplacer les installeurs Windows par un installeur intermédiaire qui installe d'autres programmes (en plus du programme voulu). Ce fut la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, et GIMP a officiellement quitté Sourceforge avec fracas pour s'auto-héberger.

À la revoyure!

Comme je disais, GIMP n'appréciait pas ces pratiques et nous avions décidé de quitter Sourceforge comme source principale de téléchargement du programme en novembre 2013.

Sourceforge a rapidement réagi, prétextant que tout cela n'était qu'un malentendu. Il se serait s'agit d'un pilote test pour un nouveau programme de rémunération des projets Libres, pour lequel le choix était laissé aux développeurs (opt-in). Sur son blog, Sourceforge avait alors dit verbatim:

This is a 100% opt-in program for the developer, and we want to reassure you that we will NEVER bundle offers with any project without the developers consent.

Sourceforge blog screenshot

Mais on était déjà (presque, comme on le verra) parti.

De nos jours

Promesses brisées

Ce que je ne savais pas, c'est qu'on continuait à fournir une copie de l'installeur Windows (mais nous ne donnions dorénavant officiellement que le lien sur notre propre serveur) sur Sourceforge, pour la raison que trop de liens pointaient sur Sourceforge. Bien sûr, je pense personnellement que c'était une erreur. Nous aurions dû juste vider notre compte et mettre un gros texte en CAPS-LOCK du genre "compte abandonné par l'équipe de GIMP, veuillez télécharger GIMP sur gimp.org" (ou similaire). Mais passons, ce qui est fait est fait.

Et voilà qu'hier, sur la liste de diffusion, on nous prévient qu'en cliquant sur le lien gimp-2.8.14-setup-1.exe de 91.9 MB, Sourceforge lance un téléchargement d'un fichier avec exactement le même nom, de 730kb, qui n'est évidemment pas notre installeur officiel.
Faux installeur Sourceforge

Et non, ce n'est pas en cliquant sur une pub cette fois, mais bien un bundle dont le téléchargement démarre en cliquant sur le vrai installeur, ce qu'ils avaient pourtant promis en Novembre 2013 de ne jamais faire. Je cite à nouveau: « we will NEVER bundle offers with any project without the developers consent ». Notez que la majuscule sur "NEVER" ("JAMAIS" pour ceux qui ne comprennent vraiment pas l'anglais) pour une emphase n'est pas de moi. C'est écrit tel quel sur le blog de Sourceforge, allez voir le lien donné plus haut.
Il faut donc croire que leur parole n'a pas beaucoup de valeur. Je pense ceci dit que la raison est 2 paragraphes plus bas dans le même article de blog:

Having said that, we believe we should do more to make sure all our stakeholders are pleased with the program and how it works.

Ah bah oui, si le but est de plaire aux actionnaires de la boîte, c'est sûr, là les promesses aux projets du Libre clients produits humains, hein… voilà quoi…

Usurpation d'identité

Mais cela ne s'arrête pas là!
Sourceforge a pris le contrôle de notre compte GIMP pour Windows avec le prétexte d'inactivité, alors que comme je l'expliquais, le compte n'était même pas inactif. On a des installeurs de septembre 2014, ce qui dans le monde du Libre n'est pas considéré comme projet inactif (beaucoup de projets font des mises à jour tous les ans ou 2 ans!). J'ai d'ailleurs encore un compte Sourceforge que je n'utilise presque jamais (c'est à dire désormais uniquement si j'ai besoin de faire un rapport de bug sur un projet qui utilise encore cette plateforme, ce qui doit arriver moins d'une fois pas an), et j'ai testé, il marche encore, bien que je ne l'ai pas utilisé depuis probablement plus longtemps. Je suis aussi avec des droits sur un projet qui n'a plus de mises à jour depuis 2012! Et pourtant ils prétextent que le projet GIMP était inactif?

Forcément si on voit que GIMP sur Sourceforge fait encore plus de 6000 téléchargements par semaine, d'après le petit widget de statistiques sur le site, c'est une bonne vache à lait, je comprends que les actionnaires veuillent pas redonner la main pour grapiller des derniers sous.

Et bien entendu, Sourceforge ne réponds pas aux requêtes du mainteneur du paquetage de GIMP pour Windows, et de manières générales aux requêtes officielle du projet GIMP.

En fait, en fouillant plus loin, quelqu'un s'est rendu compte que le projet GIMP sur Sourceforge appartient désormais à l'utilisateur sf-editor1 dont le nom complet, en cliquant dessus est "SourceForge Editorial Staff", avec une liste faramineuse de logiciels. On y trouve notamment VLC, qui avait aussi quitté Sourceforge, et énormément de gros noms (Firefox, Apache, etc.).
D'ailleurs c'est assez marrant, on peut lire que le projet GIMP a été modifié il y a deux minutes!!
profile de sf-editor-1

Donc ils ignorent les messages, mais a priori ils réagissent. Peut-être essaient-ils de cacher toute trace du "délit" avant de répondre en jouant les innocents?

Et maintenant, on fait quoi?

Pour GIMP

On discute cela en ce moment avec le reste de l'équipe GIMP, mais j'espère que ça ne finira pas en eau de boudin avec Sourceforge prétendant que c'était juste une fausse manip… ou autre erreur technique. Et surtout si cela arrive, je pousserai pour qu'on sorte complètement de Sourceforge, sans le garder en lien secondaire (et tant pis pour tous les liens existants qui seraient cassés! Les gens savent — ou peuvent apprendre à — utiliser un moteur de recherche!), qu'on demande à Sourceforge de ne plus nous lister (oui le Logiciel Libre autorise quiconque à faire un dépôt secondaire. D'ailleurs on a plusieurs personnes qui font leurs propres installeurs et on les liste même sur notre page officielle de téléchargement! Par contre cela n'autorise pas l'usurpation d'identité, ce qui est clairement ce que Sourceforge est en train de faire en reprenant un compte qui appartenait originellement au projet de base et en nous retirant le contrôle dessus), et qu'on fasse du bruit à ce propos.

Certains pensent aussi qu'on pourrait peut-être demander à GNOME de nous épauler juridiquement si besoin, mais je ne sais pas s'il faut aller jusque là. Je ne suis pas juriste. Mais si certains pensent qu'il y a suffisamment légalement pour aller en choc frontal, je laisse faire les pros de la loi.

Pour tous

Dans tous les cas, conclusion de l'histoire? Il faut quitter Sourceforge! Si vous y êtes encore pour un projet, je ne saurais que trop vous conseiller de bouger vos données, de vider votre compte, et de juste y laisser un message avec un lien vers le nouvel hébergeur.
En tous les cas, je disais justement que j'ai des droits sur un autre projet sur Sourceforge, et j'ai envoyé un message sur notre liste pour qu'on déménage. On verra si les mainteneurs seront d'accord pour bouger (puisque le projet est un peu endormi depuis quelques années).

Ensuite si vous n'avez pas la possibilité ou l'envie de vous auto-héberger (ce que je peux tout à fait comprendre. Cela prend beaucoup de temps), je vous conseillerais d'aller chez un hébergeur non commercial. Je ne saurais que trop conseiller TuxFamily qui est mon hébergeur préféré pour tous mes projets persos où je ne souhaite pas auto-héberger. Ils sont associatifs, français (perso je m'en fous complètement, mais je sais que c'est un plus pour certains), répondent rapidement et personnellement aux emails et questions.
Sinon vous pouvez aller chez Savannah GNU ou Savannah Non-GNU. Les projets qui ont un rapport avec de l'intéropérabilité (oui c'est plutôt générique: des technologies de bureaux, de partage de données, etc.) peuvent demander à être hébergé par FreeDesktop. Bien sûr, vous pouvez aussi vous faire héberger par un projet chapeau, par exemple GNOME (qui héberge aussi des projets tiers, non "cœur", mais qui ont un rapport avec leurs technologies). Je ne connais pas bien KDE, mais j'imagine qu'ils peuvent aussi héberger des projets amis. Etc.

Mon propos n'est absolument pas d'aller sur Github ou autre silo d'entreprise. Github va bien en ce moment, mais c'était aussi le cas de Sourceforge, il y a pas mal d'années, et on voit où ils en sont de nos jours (un cimetière de projets qui essaie de grapiller des sous par ci par là avant le chant du cygne). Et y a encore pas si longtemps, je suis sûr que beaucoup auraient dit que Google Code aurait duré longtemps. Au moins eux ont terminé honorablement, mais ils ont quand même fermé.
Bien sûr, rien ne dit qu'un hébergeur associatif ou un projet chapeau ne termineront pas mal non plus, mais le Logiciel Libre a tout de même prouvé être vachement résilient, bien plus que la plupart des boîtes. Et si ça finit mal, il y a beaucoup moins de chances que des contributeurs d'un projet avec une mission claire et précise fasse des conneries comparé à une bande de vautour-actionnaires.

Alors… «So Long, and Thanks for All the Fish»?

  • # stakeholder != stockholder

    Posté par . Évalué à 8.

    Ah bah oui, si le but est de plaire aux actionnaires de la boîte, c'est sûr, là les promesses aux projets du Libre clients produits humains, hein… voilà quoi…

    Sans revenir sur le reste de l'article, petite erreur de lecture/traduction. Ils parlent de "stakeholders", en gros les participants, ce qui inclut les actionnaires, mais aussi les utilisateurs et les developpeurs.

    Je ne supporte pas l'action de sourceforge pour autant.

  • # Ben oui mais non et c'est bien le problème

    Posté par . Évalué à 5.

    Par contre cela n'autorise pas l'usurpation d'identité, ce qui est clairement ce que Sourceforge est en train de faire en reprenant un compte qui appartenait originellement au projet de base et en nous retirant le contrôle dessus), et qu'on fasse du bruit à ce propos.

    Ce n'est pas bien mais ce n'est pas vraiment une usurpation d'identité. En plus c'est probablement compliant avec la charte d'utilisation du site (ce qui est important en droit améwicain).

    C'est bien pour ça qu'il faut protéger sa marque et son logo :-(

    • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

      Posté par . Évalué à 2.

      (Précisons pour être particulièrement clair que bien évidemment je suis totalement contre ces agissements)

      • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        (Précisons pour être particulièrement clair que bien évidemment je suis totalement contre ces agissements)

        Ah zut, j'étais en train de réchauffer une petite réflexion du genre “LinuxFR est un repère de petit jeunes cons sans aucune valeur morale!” et puis tu m'as coupé l'herbe sous le pied! :D

    • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

      Posté par . Évalué à 3.

      ce n'est pas vraiment une usurpation d'identité

      Je ne sais pas ce qu’il te faut, un compte sur une plateforme est associé à une personne ou à un groupe. Ce qui est fait par ce compte est de leur responsabilité, et si quelque chose se passe mal avec ce dernier, c’est bien eux qu’on ira voir. Sans compter l’image de la marque, si t’installe GIMP à partir de http://sourceforge.net et qu’il en profite pour installer d’autres logiciels, tu perds la confiance en une équipe de développeur alors qu’ils n’en sont pas à l’origine !

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

      • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est du parasitage de marque, mais pour ça il faut avoir déposé la marque.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je vais peut être écrire une erreur, mais il me semble que depuis 2005 l'activité (d'une entreprise) protège sa marque.
          C'est en principe la transcription d'une directive européenne (là encore, il faudrait que je donne les sources).

          Bref, renseignez-vous, déposez la marque, et faites le reste.

          A+

          • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

            Posté par . Évalué à 8.

            C'est en principe la transcription d'une directive européenne

            sans connaitre le droit européen en général ni cette affaire en particulier, mes souvenirs de géographie me laissent penser que pour un site états-unien, il y a un détail qui cloche.

      • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne sais pas ce qu’il te faut, un compte sur une plateforme est associé à une personne ou à un groupe. Ce qui est fait par ce compte est de leur responsabilité, et si quelque chose se passe mal avec ce dernier, c’est bien eux qu’on ira voir.

        En droit français, par exemple, si j'ai bien compris, pour qu'il y ait usurpation d'identité, il faut que ce soit une personne physique. Pour une personne morale, il faut une marque, un copyright, quelquechose. Donc pour un compte de personne, ça pourrait marcher. Mais si le compte s'appelle "Gimp-projet", ca sera plus compliqué.
        En droit US en plus, où un contrat peut te priver de recours légaux, si cette possibilité est explicitement mentionnée dans les CGU, ça devient très très compliqué à attaquer.

        Sans compter l’image de la marque,

        Oui, une marque !

        (c'est un fait, pas une adhésion à la logique)

    • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

      Posté par . Évalué à 10.

      Ce n'est pas bien mais ce n'est pas vraiment une usurpation d'identité

      Pourquoi ça ne serait pas une usurpation d'identité ? le login/mot de passe sont des données d'identification. Au moment où ça n'identifie plus la même personne, à l'insu de son plein gré, ça devient chaud.

      • [^] # Re: Ben oui mais non et c'est bien le problème

        Posté par . Évalué à 2.

        Ben comme c'est expliqué plus haut, ce n'est justement pas le même compte. C'est juste le nom du lien /projet qui est le même. À mon avis sourceforge s'est assuré avec des juristes/avocats de ce genre de détails.

  • # Il faut s'y préparer

    Posté par . Évalué à 8.

    Cette façon de faire de http://sourceforge.net n'est pas respectueuse et me semble illégale, ou du moins très malsaine.

    Certains pensent aussi qu'on pourrait peut-être demander à GNOME de nous épauler juridiquement si besoin, mais je ne sais pas s'il faut aller jusque là. Je ne suis pas juriste. Mais si certains pensent qu'il y a suffisamment légalement pour aller en choc frontal, je laisse faire les pros de la loi.

    Je ne suis pas juriste non plus, mais mon conseil serait de contacter GNOME immédiatement pour qu'ils puissent se préparer si une action en justice est nécessaire. Ils en ont la capacité et il serait bête de s'en priver. Il est possible que l'histoire se finisse avant d'en arriver là mais si ce n'est pas le cas, il ne faut pas être pris de court.

    Pour vous et le respect des utilisateurs.

    Bon courage !

    GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

  • # Le Git de Framasoft (GitLab-based) comme solution de migration

    Posté par . Évalué à 9.

    En tant que linuxiens francophones, nous pouvons faire confiance à l'association Framasoft et à ses services libres comme https://git.framasoft.org/public/projects basé sur le projet open source GitLab. En attendant de migrer soi-même vers GitLab ou Gogs (http://gogs.io/), la solution de Framasoft est pertinente.

    Très sérieusement, ce genre de pratiques de publiciels devrait être clairement interdit par la loi. Nous devrions ester en justice SourceForge comme 01Net Telecharger, Softonic, … C'est navrant et une perte de temps pour les informaticiens comme pour tous les particuliers.

  • # Il faut quitter Sourceforge

    Posté par . Évalué à 10.

    Ça fait tout de même pas mal d'années que tout le monde sait dans le monde du libre que Sourceforge est une plateforme de merde dirigée par des tarés d'adminazis et webmasterisée par des chimpanzés trisomiques défoncés à la datura, et pourtant en 2015 on trouve encore des gens pour s'héberger dessus. C'est bizarre.

    J'aime bien suivre l'actu des petits projets de jeux vidéo libres, qui ne sont pas dans les dépôts des distros, et pour lesquels il faut en général aller récupérer les sources et les compiler, et c'est incroyable la quantité qui utilisent encore sourceforge. Ça me pète les burnes parce que quand je vois un lien sourceforge ça veut dire que je dois changer mon luseragent pour "curl" ou "wget" avant de cliquer pour que ça marche. Si on est chanceux le site du projet donne direct le lien vers l'archive et on peut le donner à wget directement, mais les urls de sourceforge sont tellement moches qu'on ne sait presque jamais si le lien qui est donné mène à l'archive ou pas, du coup même problème.

    splash!

    • [^] # Re: Il faut quitter Sourceforge

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 27/05/15 à 18:28.

      et pourtant en 2015 on trouve encore des gens pour s'héberger dessus. C'est bizarre.

      Il y en a pas mal qui n'ont pas encore changé, et qui ont encore (par je ne sais quel miracle) des installeurs cleans : DOSBox, Greenshot, DXWND, FileZilla (quoique pour celui-ci une fois sur deux je me retrouve avec un setup tout petit qui installe de la merde écrit par SourceFuck…)

      Comme alternative, FOSSHUB s'impose de plus en plus (il est utilisé par Audacity, MKVToolNix, …)

      D'ailleurs en cherchant Audacity pour Windows, je suis tombé d'abord sur un faux site audacity.fr, alors que le vrai site audacityteam.org était bien plus bas et moins visible. 01net, clubic, et autres parasites étaient aussi avant. :(

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Il faut quitter Sourceforge

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        D'ailleurs en cherchant Audacity pour Windows, je suis tombé d'abord sur un faux site audacity.fr, alors que le vrai site audacityteam.org était bien plus bas et moins visible. 01net, clubic, et autres parasites étaient aussi avant. :(

        Ah, pour les .fr, ce serait assez simple de faire fermer le site. Il suffit que ce soit justifié.
        Reste à voir si c'est parce qu'il y a diffusion de malwares, ou autre… bref, il faut caractériser ça.

        Il y a du travail sur la planche.
        A+

  • # C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Je pense qu'on peu tous s'accorder que ça n'est clairement pas une pratique très morale, mais toutefois, est ce vraiment illegal ?

    Le nom gimp est il déposé par exemple ? Que prévois la license du logiciel, la license du logo ? Par exemple, la license BSD mentionne explicitement qu'il est interdit de reprendre le nom des développeurs, mais j'ai tendance à dire qu'une license moins restrictive ne violerait pas la paternité si sf propose quelque chose comme "download the sourforge Installer for The gimp", sur un compte "the gimp".

    Après, la GPL prévoit probablement de redistribuer les sources de l'installateur modifié. Mais pour le reste, je ne sais pas répondre à ces questions.

    • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

      Posté par . Évalué à 3.

      La redistribution est peut-être libre, mais prendre le contrôle d’un compte de l’équipe de développement pour le faire (en modifiant les liens de téléchargements pour les faire pointer vers des installeurs tiers) ressemble beaucoup à de l’usurpation d’identité ou du moins à une volonté de tromperie des utilisateurs qui pensent lancer un installeur fourni par l’équipe.

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

      • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Il suffit de ressortir le contrat qui a été signé, faire copie des factures qui montrent que l'on est bien propriétaire du compte en question et la nuisance devrait cesser automatiquement.

        On peut pas passer son temps à dire libre n'est pas gratuit, si tu veux un truc, tu le fais ou tu paies quelqu'un pour le faire et le jour ou une boite commerciale qui a fait profiter gratuitement de son infra pendant une pelle d'année changer de politique pour X ou Y raisons qui lui sont propres, en plus elle est chez elle, faire une comédie. Soit le logiciel n'est pas libre et ils n'ont pas le droit de le redistribuer et c'est vite fini, soit tout est libre et ils ont parfaitement le droit de le redistribuer.

        C'est vrai que c'est pute de profiter de la notoriété d'un projet qui s'est servi de cette adresse pendant une pelle d'année, mais ce n'est pas interdit par la loi. La morale c'est une autre chose. Mais comme on trouve ici une pelle de gens qui trouvent normal qu'un mec expliquant comment pirater une connexion wep(comme l'avait fait 60 millions de consommateurs) se retrouve devant le juge, qui trouvent normal qu'un mec téléchargeant des fichiers trouvés sur google se retrouve condamné pour maintien illégale dans une infra. Et là une boite commerciale se sert légalement de son site pour faire ce que toutes les boites font ailleurs et paff c'est la bronca générale.

        J'arrive pas à comprendre.

        Que les choses soit claires, je n'approuve pas, mais je n'ai jamais bénéficié nul part d'une place gratuite, justement pour éviter les trucs comme cela. Dès que j'ai commencé à faire des trucs j'ai toujours cherché un hébergeur payant pour être chez moi et pas sur le canapé chez quelqu'un d'autre qui un jour peut décider de changer sa politique d'accueil.

        • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Soit le logiciel n’est pas libre et ils n’ont pas le droit de le redistribuer et c’est vite fini, soit tout est libre et ils ont parfaitement le droit de le redistribuer.

          Oui, mais pas forcément sous n’importe quelle forme. Sous la forme du logiciel original et sans modifications (ajout d’autres programmes notamment) il n’y aurait pas de problèmes.

          Mais comme on trouve ici une pelle de gens qui trouvent normal qu’un mec expliquant comment pirater une connexion wep

          Expliquer et mettre en pratique sont deux choses différentes, je doute que tu trouves autant de personnes qui soient d’accord avec le fait de pirater cette même connexion.

          qui trouvent normal qu’un mec téléchargeant des fichiers trouvés sur google se retrouve condamné pour maintien illégale dans une infra

          Il faut vraiment revenir sur cette histoire ?

          Et là une boite commerciale se sert légalement de son site pour faire ce que toutes les boites font ailleurs et paff c’est la bronca générale.

          J’attends des exemples d’entreprises qui modifient le contenu du compte de l’un de leurs utilisateurs aussi visiblement (et pas simplement de la modération) pour servir leurs intérêts. Et là aussi ça sera une « bronca générale ».

          Que les choses soit claires, je n’approuve pas, mais je n’ai jamais bénéficié nulle part d’une place gratuite, justement pour éviter les trucs comme cela. Dès que j’ai commencé à faire des trucs j’ai toujours cherché un hébergeur payant pour être chez moi et pas sur le canapé chez quelqu’un d’autre qui un jour peut décider de changer sa politique d’accueil.

          J’imagine donc que tu paye l’hébergement de tes commentaires sur linuxfr.org, sinon je considère que c’est normal qu’ils puissent modifier tes commentaires (et donc porter atteinte à ta notoriété car tu écris sous ton nom), car après tout c'est leur infrastructure.

          GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

          • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Oui, mais pas forcément sous n’importe quelle forme.
            ah bon ? dans quelle partie de la gpl on est limité ? il suffit de distribuer les sources.

            Non je ne paye pas l'hébergement de mes commentaires parce que ce n'est pas un hébergement, je ne peux pas choisir comment ils apparaissent, je ne peux pas choisir de les supprimer, je ne peux pas choisir de les modifier, je ne suis même pas acteur mais un simple utilisateur.

            Ils peuvent tout à fait supprimer ou modifier mes commentaires si ca les chantent cela ne me troublera pas le moins du monde, et je n'irais pas faire un journal qui chouinne sur un autre site. Je ne me sers pas de linuxfr et demain il peut changer de politique éditoriale comme ils veulent cela ne me troublera pas.

            Comparer une forge et un forum, fallait vraiment oser le faire.

            • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Non je ne paye pas l’hébergement de mes commentaires parce que ce n’est pas un hébergement,

              Ah bon ? Il n’y a pas de serveurs derrière ? C’est le Cloud ?

              je ne suis même pas acteur

              Tu écris, donc tu es (acteur).

              Ils peuvent tout à fait […] modifier mes commentaires si ca les chantent cela ne me troublera pas le moins du monde

              Tu ne dois pas lire assez l’actualité.

              Comparer une forge et un forum, fallait vraiment oser le faire.

              Deux sites web et deux services de publications, la seule différence est dans la nature des publications des utilisateurs, ici c’est des écrits, sur l’autre c’est du code. Quelle différence fais-tu ?

              GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

              • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Deux sites web et deux services de publications, la seule différence est dans la nature des publications des utilisateurs, ici c’est des écrits, sur l’autre c’est du code. Quelle différence fais-tu ?

                La même différence qu'entre un journal et une encyclopédie et une chaine de télé et une radio et une visite chez un médecin… A chaque fois j'ai des informations pourtant ce n'est pas la même chose.

                Tu ne dois pas lire assez

                Non, je ne dois pas lire assez… mais à mon corps défendant, je ne considère pas que 20 minutes soit de la lecture.

                Maintenant s'ils modifient ma publication pour dire une chose, ce n'est pas moi qui l'ai dit, je n'ai pas écrit ses propos. Bien entendu ils peuvent toujours modifier directement dans la base de donnée et donc je n'aurais aucun moyen de prouver que je ne les ai pas écrits, mais il faudrait voir avec tout le reste de mes écrits pour juger de la plausibilité de mon "acte" et si d'autres commentaires ont peut être été modifiés à l'insu de leurs auteurs…

                Maintenant hé, j'ai juste donné mon opinion : tu ne peux pas utiliser gratos une infra et ensuite leur reprocher de faire ce que tous les autres font. Sourceforge à tenté le modèle économique de tout le monde dans les années 2000 : je fais tout gratos et lorsque j'aurais 1 000 000 000 d'utilisateur je trouverais un vendeur pour finir au caymans (les iles, pas les fauves), ou j'arriverais à avoir 1 000 000 de clients. ben ils n'ont pas réussi à monétiser suffisamment leur modèle économique ou alors ils veulent un ROI supérieur à ce qu'il est, ils tentent des choses, mauvaises, je n'en doute absolument pas un seul instant.

                Je n'arrive pas à comprendre comment les gens imaginent qu'ils peuvent bénéficier de choses gratuites en dehors du circuit du bénévolat. Moi je fais des installs gratos de linux parfois sur des machines bien chiantes en terme de périphérique je ne décide pas d'en faire mon modèle commercial pour vendre des prestas dessus et les gens n'imaginent pas en faire une business (genre ils m'amènent des machines qu'ils facturent) ni d'en faire un modèle de vie ni de dépendre de moi. Et je ne consacre pas 100% de mon temps à cela. Ils savent que du jour au lendemain je puis ne plus avoir de temps pour le faire ou ne pas arriver à le faire sur un truc particulier (j'ai des soucis sur des machines très récentes). et si un jour j’arrête ils vont pas crier au scandale.

                Alors ce qui est certains c'est que je ne vais pas pourrir leur machine pour installer en même temps du minage de bitcoin ou des afficheur de pubs… parce que j'ai une éthique et surtout parce que ce n'est pas un business model. Remarque si, j'accepte une bonne bière (bon, ok même une pas bonne, et parfois même un truc pas alcoolisé).

                Maintenant il y a plein de gens qui vendent des ordis farcis de merde et tout le monde fait avec, mais bizarrement si moi demain je mets une barre de pub sur un firefox ou autre lors de mes install c'est moi qui me fera défoncer… pourquoi ?

                Sourceforge install plein de merde avec LE gimp qu'ils proposent, en reprenant le compte utilisateur… oui ce sont des putes… faut voir le contrat. Je ne suis pas persuadé qu'ils n'ont pas le droit (je ne parle pas de morale).

                • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  La même différence qu’entre un journal et une encyclopédie et une chaine de télé et une radio et une visite chez un médecin… A chaque fois j’ai des informations pourtant ce n’est pas la même chose.

                  Une différence entre la qualité de l’écrit ou l’importance des informations ? Si tu pouvais détailler davantage ce point, je comprendrais surement mieux ce que tu veux exprimer.

                  Non, je ne dois pas lire assez… mais à mon corps défendant, je ne considère pas que 20 minutes soit de la lecture.

                  Essaye d’en lire un, ça serait pratique pour discuter.

                  Je n’arrive pas à comprendre comment les gens imaginent qu’ils peuvent bénéficier de choses gratuites en dehors du circuit du bénévolat.

                  Une plateforme peut utiliser de la publicité et être respectueuse de ses utilisateurs, c’est pas beaucoup répandu mais rien ne l’empêche.

                  Moi je fais des installs gratos de linux parfois sur des machines bien chiantes en terme de périphérique je ne décide pas d’en faire mon modèle commercial

                  Je ne vois pas le problème, c’est ton choix mais pas une obligation. D’ailleurs la vente de service et de support est une source de financement pour le libre.

                  Maintenant il y a plein de gens qui vendent des ordis farcis de merde et tout le monde fait avec, mais bizarrement si moi demain je mets une barre de pub sur un firefox ou autre lors de mes install c’est moi qui me fera défoncer… pourquoi ?

                  Attends, tu penses que la majorité des gens ici ne critique pas ce fait ?! Bien sûr que c’est méprisable comme façon de faire et on critique tous ceux qui utilisent ce genre de méthode, ça fait davantage de bruit quand un groupe de développeur commence à le faire alors que c’est bien différent des valeurs qu’ils défendent.

                  Sourceforge install plein de merde avec LE gimp qu’ils proposent, en reprenant le compte utilisateur… oui ce sont des putes… faut voir le contrat. Je ne suis pas persuadé qu’ils n’ont pas le droit (je ne parle pas de morale).

                  Oui, c’est le vrai débat ça.
                  Je suis donc aller lire les CGU. (oui, c’est bien le bon nom de domaine)

                  All Code, information, data, ideas, text, software, music, sound, photographs, graphics, video, notes, messages, concepts, trademarks, service marks, or any other materials whatsoever (collectively, “Content”), whether publicly posted or privately transmitted, is the sole responsibility of the person from whom such Content originated. This means that the user, and not Slashdot Media, is entirely responsible for all Content that he or she uploads, posts, emails or otherwise transmits via the Sites.

                  Déjà là, la responsabilité de l’équipe GIMP est engagé s’il y a un problème avec leur compte.

                  By sending or transmitting to us Content, or by posting such Content to any area of the Sites, you grant us and our designees a worldwide, non-exclusive, sub-licensable (through multiple tiers), assignable, royalty-free, perpetual, irrevocable right to link to, reproduce, distribute (through multiple tiers), adapt, create derivative works of, publicly perform, publicly display, digitally perform or otherwise use such Content in any media now known or hereafter developed. You hereby grant the Company permission to display your logo, trademarks and company name on the Sites and in press and other public releases or filings. Further, by submitting Content to the Company, you acknowledge that you have the authority to grant such rights to the Company. PLEASE NOTE THAT YOU RETAIN OWNERSHIP OF ANY COPYRIGHTS, TRADEMARKS AND SERVICE MARKS IN ANY CONTENT YOU SUBMIT.

                  Voilà l’élément qui pourrait jouer à la défaveur de l’équipe GIMP.

                  On notera avec humour ces quelques passages concernant les bonnes pratiques :

                  the posting or making available of your SourceForge Content on or through SourceForge.net does not violate the privacy rights, publicity rights, copyrights, contract rights or any other rights, including intellectual property rights, of any person or entity ;

                  your SourceForge Content does not contain any viruses, worms, Trojan horses, malicious code or other harmful or destructive content ;

                  your SourceForge Content does not constitute, contain, install or attempt to install or promote spyware or malware or any other computer code (whether on Dice’s or others computers or equipment) intended to, or that does, enable you or others to gather information about or monitor the online or other activities of another party, unless it discloses such functionality to the user in a clear and conspicuous manner and the user affirmatively consents to such use ; and, your SourceForge Content does not otherwise violate, or link to material that violates, any provision of these Terms or any local, state, or federal law or regulation, including any law designed to regulate electronic advertising ;

                  your SourceForge Content shall not constitute, contain, install or attempt to install or promote any toolbar or secondary offer without the express written consent of Slashdot Media ; and

                  you shall notify Slashdot Media of all third-party add-on, extension, plug-in and other executable software distributed or bundled with your SourceForge Content prior to the release of such by sending an email to sfnet_ops@slashdotmedia.com prior to posting.

                  Alors, GIMP dans l'erreur ?
                  Oui, de ne pas faire attention aux CGU.

                  Que faire ?
                  Le droit perpétuel et irrévocable que vous avez donné à sourceforge est limité aux versions distribuées du logiciel, pas de celles à venir. Ils sont donc libres de continuer à distribuer de la façon dont ils le désirent les versions antérieures à maintenant de GIMP, et ça sans limite. La solution est simple en théorie, arrêter de distribuer GIMP via sourceforge, faire massivement passer l’information de ne plus utiliser sourceforge et essayer de mettre un message sur le compte sourceforge de télécharger GIMP via le site officiel (bon courage).

                  Mais est-ce que tout ça autorise pour autant d'écrire avec le compte d'un utilisateur ? Je n'en n'ai pas l'impression.

                  Ai-je déjà mentionné que je n’étais pas juriste et qu’il fallait vérifier tout ça ?

                  GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

          • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui, mais pas forcément sous n’importe quelle forme. Sous la forme du logiciel original et sans modifications (ajout d’autres programmes notamment) il n’y aurait pas de problèmes.

            Si j'ai bien compris, c'est l'installateur qui est modifié, pas le logiciel lui même. Est il sous GPLv3 lui aussi ?

            Et sinon, est ce que le copyleft s'applique aussi à l'installateur ? Je dirais à premiere vue que non, sinon on ne pourrait pas utiliser du code de windows dans l'installateur d'un logiciel GPLv3 ?

        • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Soit le logiciel n'est pas libre et ils n'ont pas le droit de le redistribuer et c'est vite fini, soit tout est libre et ils ont parfaitement le droit de le redistribuer.

          Gimp à l'air d'être sous licence GPL-3+. Or dans cette licence, je lis ceci à l'article 5 « Conveying Modified Source Versions » :

          a) The work must carry prominent notices stating that you modified
          it, and giving a relevant date.

          Donc a priori sourceforge peut faire des modifications et diffuser un gimpSF, mais pas un gimp tout court.

          Et pour les binaires, sourceforge doit fournir les sources de ses modifications…

          • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            je ne pense pas qu'ils recompilent les sources avec des trucs dedans, si ?

            Ils ne font pas autre chose que la presque totalité des sites de téléchargements de logiciels que la presque totalité des projets utilisent pour gagner en notoriété, donc il ne doit rien y avoir de malsain non ?

          • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Ils modifient pas the gimp, ils distribuent un installeur des bois qui va installer de la merde, puis, apres, the gimp.
            Ya pas de link avec gimp ni de modification nulle part, la gpl peut pas faire grand chose.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

      • [^] # Re: C'est pas cool, mais est ce vraiment illegal ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Apparemment ils n'ont pas pris le contrôle d'un compte, mais de lien puisque c'est un compte différent (Sourceforge Editorial Staff) qui possède tous les espaces gimp, vlc, etc. Je ne crois pas que quand on s'héberge quelque part on devient propriétaire des noms des hyperliens.

        Juridiquement la seule chose qui pourrait "sauver" gimp, ça aurait été de déposer la marque. Est-ce le cas ? Sinon faudrait compter sur une backward Streisand effect mais j'y crois peu.

  • # Commentaire bookmark

    Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Commentaire bookmark

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Sourceforge vient également de publier un message sur son blog au sujet de cette affaire.
      En gros, ils affirment que le projet était abandonné (je rappelle: moins d'un an depuis le dernier upload! Affirmation d'abandon un peu péremptoire à mon goût. À ce rythme là, probablement la plupart des projets Libres peuvent être considérés abandonnés), qu'ils auraient essayé de contacter le mainteneur avant de prendre la main sur le projet, et qu'ils n'auraient reçu aucune requête de membres de l'équipe de GIMP. Donc c'est parole contre parole. (je n'ai pour ma part pas contacté SF mais le mainteneur du paquetage dit l'avoir fait, et j'ai tendance à le croire!)

      Mais par contre ils ne semblent pas proposer de retour en arrière ou d'arrêter leurs actions.
      Ils confirment même (à demi mots) l'installation de malware avec un installeur intermédiaire:

      Mirrored projects are sometimes used to deliver easy-to-decline third-party offers, and the original downloads are always available.

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

  • # Les Rapaces de la pub

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Ils nous détruisent ce bel outil qu'est internet, tout les jours plusieurs minutes sont nécessaires pour être certain que les spams sont bien des spams!
    Ils envahissent tout ce que vous aimez, tout ce que vous regardez, ils sonnent au téléphone si vous n'êtes pas sur liste rouge. Toute cette énergie injecté pour vous géner (pour ne pas utiliser un gros mots), impressionnant et très déprimant.
    Pour l'hébergement c'est pas cher il ne faut pas hésiter à avoir son chez-soi, avec de préference une addresse ip perso non partagée pour éviter les voisins d'ip spameurs qui font bannir votre ip (qui est la même que la leur)…

  • # Comment supprimer ses projets de SourceForge ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour.
    Vous proposez de vider son compte, mais comment fait-on pour supprimer ses projets de SourceForge ?
    Il semblerait qu’il faut en faire la demande à SourceForge et il y a plusieurs conditions…
    Merci d’avance pour votre aide.

    • [^] # Re: Comment supprimer ses projets de SourceForge ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je propose en effet de le faire, et cela doit être possible (en tous cas, en Europe, y a des lois pour ça, ils ne peuvent pas refuser et doivent s'y conformer s'ils veulent continuer à bosser dans la zone européenne). Mais comme je n'ai pas de projet moi-même sur SF (j'ai un droit d'écriture sur un seul projet, mais je n'en suis pas le mainteneur pour autant), je n'ai jamais eu à faire cela.

      Désolé donc, je ne peux pas t'aider.
      Par contre quand tu auras trouvé, n'hésite pas à revenir expliquer la procédure pour les suivants qui chercheront à faire de même! :-)

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

  • # Trop tentant

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Pour bien comprendre pourquoi ils font ça, la rémunération proposée pour installer des crapware est d'environ 50 cents par installation ce qui fait de l'ordre de 400€ par jour pour Gimp.

    • [^] # Re: Trop tentant

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Beau mélange.
      Le prix exact. L'assiette 100% fausse.
      6000 installs de GIMP par semaine.
      Taux de conversion disons pour etre large 10% donc 600 install de pub par semaine.
      Soit 300 $ par semaine (le prix est par install de la pub, pas de GIMP, et le nombre d'install par semaine)

      tout de suite, c'est moins vendeur (meme pas le SMIC)
      Arrêtez les fantasmes…

      • [^] # Re: Trop tentant

        Posté par . Évalué à 6.

        Taux de conversion disons pour etre large 10%

        Tu as des sources pour ce chiffre plutôt bas ? De ce que je vois c'est bien plus élevé, même moi qui fait généralement gaffe, je me suis retrouvé avec des ask toolbar ou des akamai netsession ou autre saloperie venues de site totalement officiel. Alors un projet libre tel que GIMP, j'aurais tendance à pas me méfier.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Trop tentant

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          De ce que je vois c'est bien plus élevé,

          Tu as des sources ? (ton cas particulier ne permet pas de tirer des tendances).

          • [^] # Re: Trop tentant

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            C'est justement ce qu'il pointe…

          • [^] # Re: Trop tentant

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 28/05/15 à 12:05.

            J'ai juste exprimé mon étonnement pour un chiffre que me parait bien bas alors même qu'il dit qu'il l'a gonflé généreusement.

            Pour ceux qui n'ont pas l'habitude d'installer des softs sur une machine windows (java, flash, élément de sourceforge…) voila un site qui donne le fonctionnement des bundeled software (http://www.hanselman.com/blog/DownloadWrappersAndUnwantedSoftwareArePureEvil.aspx).

            Pour SF, c'est un poil différent, c'est pas caché en plein milieu des options d'installation, c'est bien visible, mais ça reste pas forcément évident que le DECLINE ne s'applique qu'au soft supplémentaire, et pour avoir vu nombre d'utilisateur cliquer next, next, next, next… ne changeant la routine que pour cocher une case lorsqu'ils ont un message leur disant de le faire, je pense, et cet opinion n'engage que moi, via mes observation personnelles et subjective, au doigt mouillé pifométrique, selon mon humeur, le résultat de mon D100 (19) indispensable à toutes statistiques, le sens du vent, du fait qu'on soit presque vendredi et parce que c'est Zenitram, que 10% de transformation sur les installation de GIMP est une estimation légère (et qui plus est, deux fois inférieur à celle estimée par ma méthode précédemment décrite).

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Trop tentant

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Pour info, Zenitram a partiellement financé le développement de MediaInfo via ce mécanisme intégré dans les installeurs. Je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui.

              • [^] # Re: Trop tentant

                Posté par . Évalué à 4.

                C'est intéressant, mais ça reste de l'expérience personnelle (plus pertinente que la mienne, certes), le publique de media info n'est pas forcément le même.

                Ensuite l'installeur de GIMP par SF propose 2 softs, c'est 50 centimes par soft ou les deux? Ensuite selon ses calculs c'est du 300$/semaine, ce qui sur 1 mois donne du 1200$, c'est plutôt confortable (même si faut virer les impôts et divers taxes).

                Enfin bref, je réagissait sur le chiffre sorti du chapeau, qu'il soit sorti d'une expérience personnelle, d'une étude approfondie, d'un jet de dé, ou d'un doigt mouillé, ne transpire pas de son post.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Trop tentant

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 28/05/15 à 14:20.

                  Quel que soit le taux (des utilisateurs de GIMP serait des noobs?), on n'arrive pas à 400€/jour pour 6000 téléchargements/semaine.
                  Sinon je serai millionnaire depuis longtemps (6000 par jour chez moi, ça me ferai 400*7*365 = 1 million par an pour moi, mais bien sûr…)

                  C'est bourré de fantasmes, mais si ça vous plait d'y croire…
                  (noté +10 pour des balivernes, aucun tilt "euh… crédible?", pas mal, surtout ne pas se poser de questions tant que ça nous plait de voir le méchant actionnaire s'en mettre plein les poches)

                  • [^] # Re: Trop tentant

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Quel que soit le taux (des utilisateurs de GIMP serait des noobs?), on n'arrive pas à 400€/jour pour 6000 téléchargements/semaine.

                    Je n'ai jamais dit le contraire, mais répondre à une affirmation fantaisiste par une autre tout aussi fantaisiste (du moins en apparence) ne fait pas avancer le débat (on ne sait même pas d'où tu sors 10%).

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Trop tentant

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 28/05/15 à 18:26.

                    Je connais bien plus de personnes qui ont besoin de Gimp que de tes logiciels (dont j'ai un vague souvenir).

                    Donc, on ne peut pas vraiment comparer, mais il est clair que la cible des utilisateurs de The Gimp soit principalement constituée de personnes techniquement moins attentive aux installations de malwares.

                    • [^] # Re: Trop tentant

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      mais il est clair

                      Cela ne l'est pas pour moi. On peut supposer à la limite, et je veux bien supposer avec toi. Mais cela n'a rien de clair. Tu ne peux pas dire que les personnes sont moins techniquement…. parce que le le logiciel est effectivement moins technique, mais on ne connait pas le pourcentage de gens très techniques (en informatique) qui installent média info. Cela peut tout à fait être une secrétaire lambda à qui l'on demande de vérifier tel ou tel fichier avec ce logiciel, cela peut être le kéké du coin qui fait des vidéos avec son imerde et qui le monte sur son linux et qui veut comprendre…

                      Il n'est, en aucune mesure, clair que le taux de conversion sur gimp serait plus important que sur media info. On peut le supposer, mais cela n'en fait pas une vérité et en aucune manière un taux d'un autre ordre de grandeur. Que l'on passe de 10% à 20% ne change pas l'ordre de grandeur de ce que dit zenitram.

                      • [^] # Re: Trop tentant

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        C'est dans quel coin de ton monde merveilleux que les kékés font du montage vidéo (prises sur un iPhone), qui plus est sous Linux ?

                        Les kékés amateurs de montage vidéo (si tant est que ça qualifie pour se faire traiter de kéké) ils se payent du matos semi-pro bien cher (et ils utilisent pas les logiciels bancals sous Linux), les kékés qui se filment avec leur iPhone ils envoient ça direct sur vine…

                        • [^] # Re: Trop tentant

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          parce que tu penses que la multitude de vidéo sur youtube dont celle des chatons ou de la guitare de jean marcel, sont soit faites avec du matos semi pro soit uploadés direct ? c'est quel coin ton monde merveilleux bien binaire ?

                          C'est certain qu'avec des affirmations à l'emporte pièces, étayées par des je connais kévin le fils du voisin et tous ses potes ca permet de donner des leçons.

                          D'ailleurs je ne vais pas aller plus loin, mais les kékés qui font du montage vidéo ne veut en aucun cas dire que ceux qui font du montage vidéos sont des kékés, mais que ceux qui font du montage vidéo avec le iphone ou autre smartphone et un ramassis de logiciels de bric et de broc sont des kékés. Et il y a en des tonnes. Age moyen entre 12 et 18 avec comme objectif pro de faire développeur de jeux vidéos ou cinéastes ou un truc comme ça. Et non ils n'ont pas de matos semi-pro. Je ne parle pas de youtubeurs qui en font un métiers.Dès "kékés" comme ça J'en ai côtoyè une pelle, suffit de fréquenter les collèges et lycées.

                          C'est comme les groupes de métal ou assimilés des gamins de 12-18 ans, j'en connais pas qui vont à menphis pour se faire enregistrer, ils bidouillent de bric et de broc avec une connaissance musicale limitée à l'écoute de groupes, cela n'en fait pas des futurs pink floyd ou ramstein le terme de kékés n'est pas si péjoratif dans ma bouche.

                      • [^] # Re: Trop tentant

                        Posté par . Évalué à 2.

                        personnellement je ne connais personne qui a eu besoin un jour d'installer médiainfo. Dans les années 2000 on recommandait d'installer cccp (http://www.cccp-project.net/) pour lire a peu près tout et n'importe quoi de ce qu'on pouvait trouver sur la toile, et je crois bien que ça continue d'être mis à jour. Sinon maintenant y a vlc qui lit presque tout.

                        Par contre des gens qui ont tenté gimp j'en ai croisé.

                        Que l'on passe de 10% à 20% ne change pas l'ordre de grandeur de ce que dit zenitram.

                        On passe juste de 1200$ / mois à 2400$/mois. Une broutille, crois moi une augmentation de 100% j'en connais plus d'un à qui ça ferait plaisir. Ensuite on ne fait que supposer que les 10% représentent le ratio nb téléchargement / installation de crapware qu'il a eu avec médiainfo, on a toujours pas eu confirmation de l'intéressé.

                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                        • [^] # Re: Trop tentant

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          On passe juste de 1200$ / mois à 2400$/mois. Une broutille, crois moi une augmentation de 100% j'en connais plus d'un à qui ça ferait plaisir.

                          Tu fais exprès ? On passe de 1200$ à 2400$ / mois là où l'auteur original parlait de 400€/jour (soit 12000€/mois sur 30 jours). Passer de 10 à 20% de taux d'installation de crapware n'en fait en aucun cas la poule aux oeufs d'or qui est imaginée au départ.

                          • [^] # Re: Trop tentant

                            Posté par . Évalué à 5.

                            Non JE parle de chiffre sorti du chapeau que ce soit 100%, 10%, 20%, 19%, 90% ça revient au même, le débat de si c'est limite pour vivre, confortable, ou jackpot n'a aucun sens tant que le taux de conversion est sorti du chapeau.

                            Passer de 10 à 20% de taux d'installation de crapware n'en fait en aucun cas la poule aux oeufs d'or qui est imaginée au départ.

                            Non dans un cas je ne me pose pas la question de savoir si ça peut remplacer mon travail, dans l'autre cas c'est une question qui peut se poser.

                            Bref Zenitram fait exactement ce que l'auteur du post initial a fait, et je n'ai aucune raison de croire qu'il est plus proche de la réalité que l'autre, et il n'a donné aucune raison de le penser.

                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                      • [^] # Re: Trop tentant

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Il n'est, en aucune mesure, clair que le taux de conversion sur gimp serait plus important que sur media info. On peut le supposer, mais cela n'en fait pas une vérité et en aucune manière un taux d'un autre ordre de grandeur.

                        Ça dépend. Je n'utilise pas windows donc je ne peux pas tester moi même, mais il me semble que zenitram a dit avoir volontairement choisi d'avoir le choix d'installation des pubs en "opt-in". Si les pubs sur gimp sont en "opt-out" ça peut potentiellement changer significativement le taux d'installation non ?

                        • [^] # Re: Trop tentant

                          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                          Oui, ça change pas mal le taux de conversion.
                          Mais bon, 10% ou 20% ou 30%, "ça dépend", et ce n'était pas le sujet (pour arriver à 400$/jour, il faut un taux de conversion de 100%, le point important de mon commentaire était le beau mélange des gens qui sortent un nombre sans faire attention à quoi il se réfère), et définir mes utilisateurs sans les connaitre me fait assez sourire aussi tout en étant pas le sujet non plus (car on imagine forcément que je parle que de moi, je suis le centre du monde et ne peut pas discuter avec d'autres personnes).

                          PS : je connais très peu de monde cherchant à installer GIMP, ils installent plutôt Photoshop, on n'a vraiment pas les mêmes connaissances.

                        • [^] # Re: Trop tentant

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Si l'on se réfère aux screenshots sur ArsTechnica, ce n'est ni du opt-in, ni du opt-out. En gros, ce ne sont pas des checkbox (donc près-remplie ou non, ce qui déciderait si c'est du opt-in/out), mais simplement des écrans supplémentaires avant d'arriver à l'installation de GIMP lui-même. Et sur chaque écran, il y a une étape explicite pour accepter/refuser.

                          écran additionel dans installation GIMP par Sourceforge

                          Sur une des images, j'ai l'impression que le bouton "Decline" (refuser) a l'air actif (c'est à dire que c'est l'action qui réagirait par défaut en cas d'appui sur "Entrée" serait celle-ci), mais ce n'est plus le cas sur l'autre image, et surtout on ne sait pas si ce ne pourrait être le cas simplement par les actions du journaliste lors de la prise d'image. Dans tous les cas, la plupart des gens utilisent essentiellement la souris pour ce genre de chose, donc ça ne changerait pas grand chose.

                          Une autre considération serait que beaucoup de gens se contentent de tout accepter (le fameux "oui, oui, oui, oui…" sans rien lire quand un utilisateur de base installe un logiciel). Sans compter le logo GIMP et le titre "GIMP Image Editor for W." écrit au dessus en gros, pour rassurer et laisser penser que c'est un installeur upstream, j'aurais tendance à penser que beaucoup de gens pourraient se laisser prendre et installer tous ces logiciels sans se rendre compte qu'ils n'ont rien à voir avec GIMP.

                          Libre Graphics World donne une analyse intéressante de l'affaire avec quelques témoignages de gens qui se sont plaint depuis pas mal d'années d'installations de GIMP qui ont apporté leur lot de malwares. Notons qu'on est rarement sûr si ce sont des clics sur les pubs en forme de bouton de téléchargement ou bien à cause de tels installateurs intermédiaires, car c'est souvent compliqué de revenir après coup sur les circonstances exactes de tels rapports, ne serait-ce que parce que — par définition — ces personnes ont laissé ces malwares s'installer justement parce qu'ils n'ont pas bien fait attention ni lu en détail les écrans.

                          En tous cas, ce serait intéressant de savoir quel est le taux réel de conversion, en effet. En outre, même s'il n'est pas à 100% bien sûr, comme ils installent plusieurs adwares par installation, et comme il est fort probable que ceux qui en laissent un s'installer laisseront tout s'installer (ne serait-ce que parce qu'ils ont laissé s'installer ces adwares justement parce qu'ils n'ont probablement pas bien compris ce dont il s'agissait et font du "oui, oui, oui…"), cela peut aussi doubler le gain, ou presque (car une install de GIMP se convertit en potentiellement 2 installs d'adware, en tous cas dans l'exemple tel que testé par ArsTechnica).

                          Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

              • [^] # Re: Trop tentant

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Zenitram a partiellement financé le développement de MediaInfo via ce mécanisme intégré dans les installeurs.

                Maiheu sur la page https://mediaarea.net/en/MediaInfo/Donate il est écrit "Since MediaInfo is freeware, there are no sales or other revenues", ce serait pas du coup au moins partiellement inexact ?

                • [^] # Re: Trop tentant

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  ce serait pas du coup au moins partiellement inexact ?

                  Exact (ou plutôt, vu comme je vois mal comment on peut être partiellement inexact, on peut dire que c'est inexact). Je vais reformuler.

  • # Finalement le bruit à eu raison

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 29/05/15 à 14:20.

    Tirer du blog de SF

    [updated on 28-5-2015] Since yesterday, SourceForge Gimp-Win mirror downloads only the original software without any offers. We also invite the Gimp-Win developer to take back control of the project if that is his desire, while respectfully asking that he maintain any project updates or allow us to do so.

    Retour du contrôle du projet, et élimination des crapwares.

    • [^] # Re: Finalement le bruit à eu raison

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      C'est loin d'être fini. Retourner à la case départ (2 ans en arrière quand nous utilisions SF) n'est absolument pas notre intention!

      Là en gros, ils nous disent: si vous reprenez votre compte et nous promettez de le mettre à jour régulièrement, alors c'est bon. Mais non, on ne veut plus de Sourceforge et on l'a quitté y a 2 ans pour une raison. Là, dire "ok", ce serait juste les laisser gagner (ils récupèreraient l'un des gros projets qui les avaient quitté!).

      Ce qu'on veut en substance, c'est vider notre compte, que SF arrête de l'utiliser et d'y ajouter des trucs en notre nom. Y a deux solutions: soit on en reprend le contrôle, on le vide et SF nous laisse laisser juste un message disant en gros "allez sur gimp.org" (mais pas nous forcer à mettre nos installeurs comme le demande leur message); soit on arrive à avoir le projet complètement effacé sur SF et on casse ainsi tous les liens de download qui se trouvent sur le web et pas mis à jour (pas grave, les gens savent chercher dans les moteurs de recherche!).

      Bien sûr une troisième solution serait que SF arrête les pubs tout court (pas forcément les installeurs maison, mais aussi toutes les pubs qui trompent les gens pendant le chargement), et alors on pourrait reconsidérer non pas utiliser SF comme dépôt principal, mais éventuellement comme miroir. Mais je doute que cela arrive jamais.

      Aussi il y a pas mal de discussions en interne où la majorité dit qu'on ne veut pas non plus d'exceptions juste parce qu'on est GIMP (ce qui serait juste un moyen de nous faire taire et continuer à traire la communauté en silence). On veut soit que la plateforme redevienne saine, soit qu'elle soit connue comme ce qu'elle est (un nid à malware/adware).

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: Finalement le bruit à eu raison

        Posté par (page perso) . Évalué à -7.

        Mais non, on ne veut plus de Sourceforge et on l'a quitté y a 2 ans pour une raison.

        Le problème sont les liens externes, ils pointent su SF, dommage mais c'est le prix à payer pour avoir fait la bêtise de passer par Sourceforge pour les URL de downloads (ne prenez pas "bétise" comme une accusation facile gratuite, d'une c'est factuel et de deux j'ai fait exactement la même chose que GIMP et ai donc exactement le même problème).

        Mais après, vous voila bien dans le caca avec vote communauté qui se déchire toute seule comme une grande plutôt que d'être pragmatique, parce qu'en fait ils ne demandent pas à ce qu'ils soient un miroir officiel, vous faites un upload à jour (=quand vous mettez à jour le download officiel, vous mettez à jour SF et puis voila) et ça leur suffit, il ne mettent alors pas de pub dans l'installeur (et les liens ne sont pas cassés); reste les boutons "download" des trucs à Google certes, mais comme ce n'est pas le miroir officiel on fait avec.
        (et oui, c'est ce que je fais, et SF ne m'a jamais mis leur installeur)

        Aussi il y a pas mal de discussions en interne où la majorité dit qu'on ne veut pas non plus d'exceptions juste parce qu'on est GIMP (ce qui serait juste un moyen de nous faire taire et continuer à traire la communauté en silence).

        Facile : pas jeter l'offre, mais demander à ce qu'elle soit identique pour tous. Est-ce que VLC demande aussi? voyez ensemble plutôt que d'être solo, bref, faites une contre-proposition plutôt que demander l'impossible (non, SF ne redeviendra pas le site sympa d'avant).


        Alors certes la on a le gentil GIMP contre le méchant SF, tout le monde ici veut la peau de SF et ne pas critiquer GIMP d'un pouce, mais force est de constater que GIMP n'a pas fait le ménage (casser tous les liens) quand il est parti de SF, et la ne veut pas simplement faire la MAJ "comme avant mais à jour", donc bon, perso je trouve que sans excuser SF, il y a de la mauvaise foi des 2 côtés.

  • # Compte détruit

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ça y est, j'ai détruit mon compte SourceForge!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.