Journal Oracle réduit ses activités dans le libre

Posté par .
Tags : aucun
18
31
mar.
2010
On le soupçonnait tant la culture de l'entreprise est à rebours des idéaux du -et de la tendance générale au- libre, et voilà qu'Oracle ne prend plus de gants pour le montrer!

http://www.katonda.com/news/solaries-no-more-free-open-solar(...)

Ainsi, il ne sera désormais plus question de parler d'OpenSolaris, mais de OS Oracle Solaris, qui ne sera pas gratuit, mais soumis à 90jours d'essai sans frais, après quoi un contrat de support avec Oracle sera obligatoire pour continuer à l'utiliser.
De plus, Oracle ne reversera plus une ligne de code au projet libre.

Voilà, après avoir supprimé Kenai (forge de code pour projets Java) et Darkstar (solution libre de gestion de jeux de rôles massivement multijoueurs), Oracle tente d'enterrer OpenSolaris.

Les anciens contributeurs semblent toutefois décidés à continuer à avancer.

Je ne sais pas ce qu'il y a dans la tête des dirigeants d'Oracle, mais Sun avait bien ouvert le code de Solaris pour le sauver de la déroute?

Oracle veut-il suicider sa toute nouvellement acquise activité OS??
  • # Oui.

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Oracle veut-il suicider sa toute nouvellement acquise activité OS??

    tout est dans le subject.

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: Oui.

      Posté par . Évalué à 10.

      En fait, c'est juste qu'ils n'ont pas voulu virer les équipes de Solaris de but en blanc en avouant qu'ils en avaient rien à battre. Ca aurait fait scandale.

      Là, ils pourront attendre 1 an que ca s'écroule et après ils feront une réorg en sabrant les activités jugées non rentables.

      Tout le monde aura oublié et ca fera plus propre.
      • [^] # Re: Oui.

        Posté par . Évalué à 4.

        J'aurais plutôt pensé qu'ils en feraient un OS dédié à leur DB, et qu'ils laisseraient lentement sombrer toutes les autres utilisation de l'OS.
        • [^] # Re: Oui.

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est pas Unbreakable Linux ça ?
          L'OS développé et maintenu par RedHat puis commercialisé par Oracle ?

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Oui.

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Nee. Unbreakable Linux, c'est un terme marketing pour désigner les architecture cluster actifs-actifs, avec l'option RAC (Real Application Cluster) du RDBMS, plus tous les composants d'un système hautement disponible, genre la virtualisation (basée sur Xen), le clustering JVM, etc....

            Oracle distribue librement une version modifiée de Red Hat Enterprise Linux, qui s'appelle Oracle Enterprise Linux, et assure aussi son support (payant).

            Tout ça se trouve ici: http://linux.oracle.com
        • [^] # Re: Oui.

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          En même temps, vu qu'ils développent Btrfs, ils veulent peut-être se concentrer sur Linux (mais ils devraient libérer ZFS pour gagner du temps).

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Oui.

            Posté par . Évalué à 2.

            Il développent aussi ocfs2 le fs clusterisé (en même temps ils ne pouvaient pas faire autrement puisque basé sur ext3 et heartbeat)
          • [^] # Re: Oui.

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Zfs est libre, merci
            • [^] # Re: Oui.

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Oui, je me suis mal exprimé. Je voulais dire passer Zfs sous licence compatible GPLv2 pour pouvoir l'intégrer dans le noyau (mais les lecteurs intelligents auront fait la correction tout seuls).

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Oui.

                Posté par . Évalué à 2.

                Oh bah crotte, je pensais que tu l'avais fait exprès pour dénoncer la licence CDDL, faussement libre.

                Mafieux, va ;-)
    • [^] # Re: Oui.

      Posté par . Évalué à 2.

  • # Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

    Posté par . Évalué à 8.

    côté OS libre, on a ce qu'il faut, et je ne pleurerai pas du tout OpenSolaris s'il venait à mourir. Moi ce qui m'inquièe le plus c'est OpenOffice : de nombreuses personnes sont passées sous Linux grâce à OpenOffice, et ca me saoulerait qu'elles reviennent à Windows parce qu'OpenOffice est devenu payant.

    De toute façon, pour moi, Solaris est mort, et OpenSolaris n'a jamais suscité beaucoup d'entousiasme. Sun a ouvert son code trop tard pour intéresser réellement les foules.
    • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Rien n'empêche de forker OpenOffice si Oracle décide de fermer les prochaines versions.
      • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Oui mais vu la masse de code que c'est, je sais pas qui aura les reins assez solide pour enquiller la masse de code que c'est.

        Pour info (d'après ce que j'ai trouvé), OpenOffice.org 1.1.3 c'était 5 181 000 SLOC
        pour 3 547 000 de ligne de C++ et 1 040 000 SLOC de C

        Bon courage...

        « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

        • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

          Posté par . Évalué à 6.

          "je sais pas qui aura les reins assez solide"
          IBM ?
          Après tout, ce dernier propose bien une version adaptée d'OOo : Lotus Symphony.
          Si OOo devient proprio, peut-être qu'IBM décidera de s'investir encore plus dans le développement de la nouvelle version open-source de cette suite bureautique
          • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

            Posté par . Évalué à 7.

            Lotus Symphony est un logiciel propriétaire.
            • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

              Posté par . Évalué à 1.

              C'est aussi une très bonne pub pour le logiciel libre :-) Quand on voit le massacre qui a été fait en forkant Oo et en le mettant propriètaire. On voit tout le bien qu'apporte le logiciel libre. On peut encore une fois dire merci à IBM pour cette belle démonstration des avantages d'un développement ouvert.

              C'est juste dommage qu'IBM ne stoppe pas sa blague maintenant et commence à utiliser Oo aussi. Au moins pour les milliers de victimes contrainte d'utiliser Symphony.
          • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Le problème n'est pas tant de trouver une entreprise qui financièrement soit en mesure de reprendre le développement. Il faut surtout que les nouvelles équipes reprennent en main tout le bouzin actuel(les développeurs actuels ont leurs repères).
            Je ne sais pas quel retard OpenOffice prendrait dans son développement si le cas se présentait !
        • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Bizarre cette vision qui fait qu'il faut un poid lourd de l'industrie pour faire du développement.

          On est passé d'un monde de hacker -qui faisait par lui-même- à celui de consommateur libre -qui sait que télécharger un logiciel GPL est légal et gratuit.

          Hum, ca mériterait un journal
          • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Peut être que parce que Ooo c'est une usine à gaz qui fait fuir les hackers qui préfèrent l'élégance de petits outils qui ne font qu'une seule tâche et sont bien plus maintenable ?

            Ce serait une étude intéressante, le nombre de projets libres par tranche de taille du projet.

            Par contre, blender n'est-il pas un exmple de gros projet qui fonctionne grâce à la communauté ? Il y a quoi comme grosse boite derrière son développement (je veux dire depuis son rachat par la communauté) ?

            Cela étant, c'est forcé que plus le libre se démocratise, plus le ratio hackers/utilisateurs diminue.
            • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

              Posté par . Évalué à 7.

              Par contre, blender n'est-il pas un exmple de gros projet qui fonctionne grâce à la communauté ?

              Blender est un cas particulier. Ce n'était pas et ce n'est pas une usine à gaz. Son auteur originel est activement dérrière le developpement que ça soit dans le code ou la gestion.
              Ton a fait les choses de manière très intelligente, le "terrain" est propice à l'acceuil de nouveaux codeurs. Et faut avouer que côté marketingpromotion, la BlenderFondation fait un très bon travail.

              L'opposé de Gimp, malheureusement.
      • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est déjà le cas : http://go-oo.org/

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

      Posté par . Évalué à 7.

      > côté OS libre, on a ce qu'il faut
      Certes, mais la concurrence, voir ce qu'il y a à côté, tout ça, ... ça a parfois du bon.

      À moins que tu n'aies quelque chose en particulier contre OpenSolaris ?

      Un UNIX libre en dehors de la famille BSD, ça a un intérêt. Et il permet d'accéder à quelques technologies innovantes, comme le système de fichiers ZFS (tout comme FreeBSD, mais les innovations sont d'abord disponibles sous OpenSolaris).
    • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

      Posté par . Évalué à 5.

      Il y a KOffice.

      Plus petit et plus facile à maintenir. Et avec le passage à KDE4, la portabilité est au rendez-vous.
    • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

      Posté par . Évalué à 1.

      de nombreuses personnes sont passées sous Linux grâce à OpenOffice, et ca me saoulerait qu'elles reviennent à Windows parce qu'OpenOffice est devenu payant.

      Bah, forcément, si tu leur a amené par ces arguments, elles auront complètement raison de revenir sous Windows.
      • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

        Posté par . Évalué à 4.

        Elles vont faire la même chose qu'avant avec MS Office : chercher un crack sur le net.
      • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu sais, les gens ils utilisent leur ordinateur pour communiquer. Et il y a des gens qui sont sous Windows avec word, excel powerpoint et compagnie. Puis ces gens envoient des documents. Ils retransmettent aussi des documents qu'on leur a envoyé (les fameux powerpoint "droles"). A ce jour je ne connais qu'OpenOffice qui puisse les ouvrir sans trop de problème. Et je ne connais qu'Open Office qui puisse générer des trucs que MS Office puisse lire sans trop de problème. Que tu sois un geek asocial et complêtement autiste ne me gène pas :) . Par contre ce n'est pas le cas de la majorité des gens qui ont un ordnateur.
        • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

          Posté par . Évalué à 1.

          Lâcher sa liberté pour aller voir des ppt "drôles" à deux francs, c'est vrai que ça me semble un comportement vachement rationnel et sérieux. Bon, désolé, moi c'est pas mon truc.
          • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

            Posté par . Évalué à 1.

            Une "liberte" dont on se fout totalement car inutile pour soi a une valeur de 0.

            Partant de la, c'est rationnel et serieux.
            • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

              Posté par . Évalué à 1.

              Ya plein de gens qui se foutent du droit de vote, on l'a vu aux dernières élections. Pourtant, il me semble que c'est quelque chose d'important pour la démocratie. Peut-être que certains ne le voient pas, mais moi ça me ferait très chier, et à mon avis eux aussi, mais ils ne s'en rendent pas compte.

              On peut très bien vouloir un dictateur de manière "rationnelle et sérieuse", mais bon moi perso je n'accorderai pas vraiment de crédit à des personnes comme ça.
              • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

                Posté par . Évalué à -2.

                Oui bien sur, compares le logiciel libre et la democratie...

                Le LL ca n'influence en rien ta qualite de vie, ca te permet de faire le geek pour pas cher et autre et voir plein de code, mais ca ne va certainement pas changer ta vie comme la democratie.

                Bref, restons sur terre hein.
                • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Le logiciel libre n'influence pas notre qualité de vie ? Pourtant ce sont les logiciels libres qui forment l'épine dorsale d'internet ! Alors après tu es peut-être comme Albanel, qui considère qu'internet c'est pas très important. Mais il y a des gens qui pensent le contraire : moi, le conseil constitutionnel, et pas mal de monde.

                  Y'en a même qui pensent d'internet, et par ricochet les logiciels libres, auront autant sinon plus d'impact sur notre société que l'imprimerie. Tu vas peut-être dire que l'imprimerie n'a eu aucune influence sur notre qualité de vie ? Pourtant c'est elle qui a permis la Renaissance, les idées des Lumières et au final, la démocratie…
                  • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Pourtant ce sont les logiciels libres qui forment l'épine dorsale d'internet ! Alors après tu es peut-être comme Albanel, qui considère qu'internet c'est pas très important. Mais il y a des gens qui pensent le contraire : moi, le conseil constitutionnel, et pas mal de monde.

                    Quelle epine dorsale ? Les routeurs Cisco et Juniper ils tournent pas sous Linux hein.

                    Les serveurs ? Il y en a une grosse partie qui est sous Solaris ou Windows, les LL ne sont en rien qque chose d'essentiel, on peut les remplacer demain par un soft / OS non-libre qui fait la meme chose.

                    Les clients ? Quasiment tous sous Windows ou Mac ou iPhone ou autre truc proprietaire

                    Y'en a même qui pensent d'internet, et par ricochet les logiciels libres, auront autant sinon plus d'impact sur notre société que l'imprimerie. Tu vas peut-être dire que l'imprimerie n'a eu aucune influence sur notre qualité de vie ? Pourtant c'est elle qui a permis la Renaissance, les idées des Lumières et au final, la démocratie…

                    Ben tu sais, il y en a aussi qui pensent que Mulder a ete kidnapper par les extra-terrestres, ca veut pas dire que c'est vrai pour autant.

                    Perso, j'attends toujours de voir quelque chose de vraiment fondamental que le LL a amene qui n'aurait pas ete possible a travers du non-LL , j'entends par la quelque chose qui a vraiment change la vie de beaucoup de gens.
                    • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Perso, j'attends toujours de voir quelque chose de vraiment fondamental que le LL a amene qui n'aurait pas ete possible a travers du non-LL ,
                      Raisonnement à 2 francs. Factuellement le LL est défini par sa license (la lettre). En-dessous c'est du logiciel, il n'y a rien que le proprio à amené qui n'aurait pas été possible à travers du LL.
                    • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Quelle epine dorsale ? Les routeurs Cisco et Juniper ils tournent pas sous Linux hein.

                      Oui, lamp c'est un mythique, apache c'est un truc de rigolo et les linux qu'on retrouvent dans les ***box, les routeurs et autres point d'accès, c'est une légende urbaine.

                      Les serveurs ? Il y en a une grosse partie qui est sous Solaris ou Windows, les LL ne sont en rien qque chose d'essentiel, on peut les remplacer demain par un soft / OS non-libre qui fait la meme chose.

                      Pourtant google, facebook et compagnie ne partagent pas ton avis. M'est avis que s'ils avaient dû payer des milliers de licences pour tous leurs serveurs, ils auraient eu un peu plus de mal à démarrer.

                      Perso, j'attends toujours de voir quelque chose de vraiment fondamental que le LL a amene qui n'aurait pas ete possible a travers du non-LL , j'entends par la quelque chose qui a vraiment change la vie de beaucoup de gens.

                      Quand quelque chose te facilite les choses au point de rendre possible ton projet, on peut dire que ce quelque chose est important.

                      Le logiciel libre est très important pour internet, et internet est très important pour la liberté d'expression. Après, que ça ne fasse pas les affaires de Microsoft, c'est une autre histoire. Pas très intéressante, au demeurant. La seule chose digne d'intérêt, c'est que Google va vous la mettre profond sur le mobile, et qu'il était temps de faire le ménage.
                      • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Oui, lamp c'est un mythique, apache c'est un truc de rigolo et les linux qu'on retrouvent dans les ***box, les routeurs et autres point d'accès, c'est une légende urbaine.

                        On s'en fout :
                        a) Ils ne sont pas un monopole, ils ont une grosse part, mais ne sont pas seuls
                        b) Ils ne sont pas essentiels et peuvent etre remplaces
                        c) Les routeurs et points d'acces, c'est principalement du Cisco, Juniper, Nortel, ... qui n'a foutrement rien a voir avec Linux. Ton petit routeur wireless, c'est un detail remplacable qui ne vaut rien.

                        Pourtant google, facebook et compagnie ne partagent pas ton avis. M'est avis que s'ils avaient dû payer des milliers de licences pour tous leurs serveurs, ils auraient eu un peu plus de mal à démarrer.

                        a) Les couts de licence pour leurs serveurs c'est une goutte d'eau dans leurs couts, donc ils s'en foutent un peu
                        b) Quand t'achetes des licences par milliers, t'as pas vraiment les memes prix que ta grand-mere
                        c) Google et Facebook c'est sympa, mais c'est pas que ca internet, loin de la, il y a 30% voire plus de serveurs Windows sur le reseau, et je ne comptes pas les Solaris, preuve que le LL c'est pas l'element indispensable

                        Quand quelque chose te facilite les choses au point de rendre possible ton projet, on peut dire que ce quelque chose est important.

                        Tout a fait.
                        Le probleme est que le LL n'a jamais ete important au point que sans lui internet n'existerait pas, internet etait deja possible avant, ca existait avant Linux et avant Apache, c'etait la chasse gardee de Sun et Cisco jusqu'a la fin des annees 90, aucun des deux n'etant dependant du LL a l'epoque.

                        La seule chose digne d'intérêt, c'est que Google va vous la mettre profond sur le mobile, et qu'il était temps de faire le ménage.

                        On verra ca le jour ou Google arrivera a faire de l'argent avec autre chose que son moteur de recherche.
          • [^] # Re: Ce n'est pas étonnant de leur part, celà dit ....

            Posté par . Évalué à 3.

            Les gens ont des besoins. Pour certains, si une solution libre correspond à leur besoin (je parle des besoins en dehors des powerpoints "droles"), ils l'utiliseront. Sinon, ils prendront ce qui existe. Puis on peut retourner ton argument dans l'autre sens : quel intérêt a le libre pour regarder des ppt droles à 2F ? Quel est l'intéret d'un formaty ouvert pour un truc qu'on ne modifiera jamais et qu'on va regarder 5 mn ? Dans ce cadre, le llogiciel propriétaire leur accorde toute la liberté dont ils ont besoin (visualiser le ppt).
  • # Nope

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tu confonds Sun Solaris et OpenSolaris. C'est Sun Solaris qui change de nom et dont la licence change et qui sera soumis à 90 jours d'essai.

    OpenSolaris lui reste sous CDDL. Mais pas sous de bons augures, c'est sûr.
    • [^] # Re: Nope

      Posté par . Évalué à 4.

      Une version était prévus pour Mars (la 2010.03), et toujours aucune nouvelle de cette dernière, c'est pas très bon signe.
      • [^] # Re: Nope

        Posté par . Évalué à 4.

        Faut pas être pessimiste, on est encore en mars :o)

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Nope

          Posté par . Évalué à 1.

          J'aurais même dit plus : "On est encore en Mars" :p

          Nom d'un Snickers !
      • [^] # Re: Nope

        Posté par . Évalué à 1.

        On trouve des builds récents là : http://www.genunix.org/
        Je teste la r132 depuis début février sur virtual box, et ça fonctionne globalement bien.
    • [^] # Re: Nope

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne confonds rien du tout.
      Sun soutenait le développement de OpenSolaris (et pour cause!!)
      Et bien maintenant Oracle affirme officiellement qu'il n'apportera plus rien au projet.
      La dernière version de Solaris gratuite aura ses maintenances de sécurité pour 6 mois, point final.

      Donc non, OpenSolaris ne va pas changer de nom ni de licence.
      Il vient "seulement" de perdre son principal support industriel, et sans doute une certaine quantité de contributeurs, quoi que les principaux avaient déjà mis les voiles lors du rachat par Oracle.

      Bref, combien de temps avant qu'OpenSolaris ne change de nom, entre les mains de la communauté?
      Et combien de temps avant que les évolutions des deux OS les mènent vers des directions irrémédiablement différentes?
      • [^] # >

        Posté par . Évalué à 3.

        Bref, combien de temps avant qu'OpenSolaris ne change de nom, entre les mains de la communauté?

        C'est déjà le cas, il existe plusieurs distribution basées sur OpenSolaris :
        • Nexenta sur http://www.nexenta.org/ (utilisant des outils Debian)
        • Belenix sur http://www.belenix.org/ (conçu par des dév indiens de chez Sun)
        • Schillix sur http://schillix.berlios.de/pmwiki.php/Main/HomePage (un LiveCD).

        Ne jamais sous-estimer les ressources du libre.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Nope

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Je suis content que tu sois d'accord avec toi même. Je me contentais de corriger la phrase:

        «Ainsi, il ne sera désormais plus question de parler d'OpenSolaris, mais de OS Oracle Solaris, qui ne sera pas gratuit, mais soumis à 90jours d'essai sans frais, après quoi un contrat de support avec Oracle sera obligatoire pour continuer à l'utiliser.»
  • # En même temps...

    Posté par . Évalué à 10.

    Je voudrais pas me faire l'avocat du diab^W^Wde Larry Ellison qui en a probablement déjà suffisamment, mais si Sun a fini par quasiment couler n'est-ce pas justement entre autres parce qu'ils partaient un peu dans tous les sens et sur tous les fronts ? Typiquement, quelqu'un utilise vraiment Darkstar en pratique ? Ou Looking Glass ? Ou JavaFX ? Je pense que les projets suffisamment attirants ont eu le temps de se créer une communauté qui soutiendra leur évolution future.
    • [^] # Re: En même temps...

      Posté par . Évalué à 2.

      Je pense que les projets suffisamment attirants ont eu le temps de se créer une communauté qui soutiendra leur évolution future.

      Pas forcément, car JavaFX est intéressant, mais comme il n'est pas libre, il aura du mal à attirer une communauté.
    • [^] # Re: En même temps...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est vrai, mais ce n'est pas simple pour une entreprise qui a été "élevè" au proprio de trouver un point d'équilibre avec le libre.

      Entre les habitudes (on a toujours fait comme cela), les "comités de directions" composés de cinquantenaires pour qui l'informatique c'est une entreprise à manager, les marchés un peu aléatoires en ce moment, la PI qui reste le seul eldorado ou on à l'impression de gagner de l'argent, il est compréhensible, même si on trouve cela idiot de voir des "gestes reflexes" comme cela.

      De plus les pouvoirs politiques en place ne régulent pas le capitalisme comme il faut (nous sommes arrivé à la phase de concentration et de destruction du "tissus économique" aux profits des "happy few", dans ce contexte, la donne est de "tuer" dans l'oeuf les concurrents par exemple en les rachetant et en supprimant leurs produits. Cela peut sembler chère comme méthodes, mais ils voient cela sur le long terme (3 ans) en pensant que cela va conforter leurs positions. Ils ne peuvent pas imaginer, car ce n'est pas "comptablement" quantifiable que le libre est une vague de fond qui, si elle semble timide et réservée à une toute petite niche est en train de prendre de vrais valeurs "humaines" qui vont forcement "cartonner" dans un monde qui déshumanise l'individu et transforme le rapport social en comptabilité analytique.

      C'est vrai que Linux et/ou le libre ne sera pas demain dans toutes les machines qui se fabriquent, mais cela commence à faire un véritable marché que l'on ne pourra pas tuer dans l'oeuf, car le coeur du phénomène est porté par plein de "petites gens" qui peuvent le faire même bénévolement pour "aider" son prochain bien plus que pour "couler" une boite ou une autre.
  • # ZFS

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Heureusement on a FreeBSD !

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: ZFS

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Heureusement ZFS a été fourni sous licence CDDL ce qui a permis de le porter sous FreeBSD.
      • [^] # Re: ZFS

        Posté par . Évalué à 10.

        Heureusement que a été fourni sous licence CDDL, sinon on aurait pu le porter sous d'autres OS.
        • [^] # Re: ZFS

          Posté par . Évalué à 7.

          ZFS aurait été sous GPL il n'aurait pas pus être porté sous FreeBSD.

          Au fait il y à quoi comme licence qui permette une intégration de code dans les noyaux de *BSD, Linux et autres OS ?
          • [^] # Re: ZFS

            Posté par . Évalué à 6.

            ben bsd ou mit/x11
          • [^] # Re: ZFS

            Posté par . Évalué à 7.

            La WTFPL.

            http://fr.wikipedia.org/wiki/WTF_Public_License

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: ZFS

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            ZFS aurait été sous GPL il n'aurait pas pus être porté sous FreeBSD.

            Mais si il aurait pu, il y a déjà des modules en GPL dans le noyau FreeBSD (au moins xfs et ext2). Si le noyau GENERIC de FreeBSD ne dépend pas de ces modules (ie n'est pas linké avec), il peut rester en licence BSD. C'est complètement acceptable et même accepté.

            C'est mieux si c'est pas en GPL évidemment...

            les pixels au peuple !

          • [^] # Re: ZFS

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour l'inclusion de code dans le noyau linux, la condition nécessaire et suffisante concernant la licence est d'être compatible avec la GPLv2. Cela correspond donc à un vaste éventail de licences (au hasard : Apache, BSD, CeCILL, LGPL etc.)

            Voir une liste détaillée sur :
            http://www.gnu.org/licenses/license-list.html#GPLCompatibleL(...)
            • [^] # Re: ZFS

              Posté par . Évalué à 1.

              Oops!
              En lisant avec plus d'attention le lien ci-dessus, je remarque que la licence Apache est justement un contre exemple.
        • [^] # Re: ZFS

          Posté par . Évalué à 2.

          Heureusement que d'autres OS existe sinon on aurait pas pu le porter sur autre chose ...
  • # Suppression de Kenai?

    Posté par . Évalué à 3.

    La forge Kenai n'est pas supprimée, elle sera hébergé sur java.net. C'est juste le nom de domaine qui est "supprimé".

    http://blogs.sun.com/projectkenai/entry/the_future_of_kenai_(...)

    Il est vrai que pendant un moment l'annonce n'était pas claire sur ce qui serait fermé. De là à dire qu'Oracle a fait marche arrière et a décidé de garder l'infrastructure après les retours négatifs...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.