Journal Quelle est la valeur d'une distribution Linux ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
14
22
oct.
2008
La Linux Foundation vient de faire paraitre un rapport tentant d'estimer la valeur monétaire d'une distribution Linux typique.
La méthodologie est simple puisque les auteurs ont utilisé le logiciel libre SLOCCount pour analyser les lignes de code source de la distribution Fedora 9. Une fois le total déterminé c'est le modèle COCOMO (COnstructive COst MOdel) qui fait la conversion entre les lignes de code et le prix en dollars (sous forme de salaire des développeurs).

Le résultat est assez stupéfiant puisqu'on arrive à la somme astronomique de 10,8 milliards de dollars pour les 204,5 millions de lignes de code (dans les 5547 paquets officiels).
Si on se limite au noyau (un 2.6.25 dans le cas de Fedora 9) on arrive à un total de 1,37 milliards de dollars pour près de 6,8 millions de lignes de code source.

Bien entendu cette méthode n'est qu'approximative puisqu'elle présuppose que toutes les lignes sont écrites par un codeur étant payé au salaire moyen des développeurs américains qui est de 75 662 dollars par an (l'estimation est en fait un peu plus complexe que ça).
Le rapport consacre d'ailleurs tout un paragraphe à la critique de leur résultat et, à la lecture, on prend vite conscience du fait que le modèle du logiciel libre ne se laisse pas analyser aussi facilement.
Pourquoi ne compter que les paquets officiels et pas tous les autres ? La valeur de l'écosystème du libre est ainsi sous-estimée.
Pourquoi ne compter que l'ajout brut de lignes de code et pas les modifications ou les suppressions de lignes ? L'énorme travail de développement est encore une fois sous-estimé.
Pourquoi se baser sur les coûts aux USA alors que le développement du libre se fait à une échelle mondiale ?

En dépit de ces limitations le résultat brut est intéressant et pourra être repris par les grands médias pour souligner la gigantesque création de valeur qui se produit dans le monde du logiciel libre.
De plus cette étude récente permet de comparer avec les études antérieures afin d'avoir une idée des tendances sur quelques années.
Le précédent rapport datant de 2002 on peut noter que le nombre de lignes de code source de la distribution est passé de 30 millions pour Red Hat Linux 7.1 à plus de 200 millions pour Fedora 9 (680% d'augmentation !).
Le rapport conclut que cette incroyable progression est le reflet de l'augmentation exponentielle du nombre de logiciels libres fiables et performants. Ce renforcement de l'écosystème est lui-même le fruit du travail collaboratif de nombreux individus et de nombreuses entreprises qui ont compris que le modèle du libre était bénéfique pour tous.
Pour les auteurs c'est ce modèle qui va inévitablement finir par s'imposer : "L'approche solitaire du développement des logiciels, le choix de Microsoft, est une approche extrêmement coûteuse. Cette entreprise a pu bénéficier de son monopole par le passé pour soutenir financièrement cet effort mais nous croyons qu'à l'avenir la compétition issue du développement collaboratif rendra cette position intenable".
  • # Le code, le code...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le code c'est bien, mais et la doc dans tout ça ? Sans compter le temps passé à la conception et autres discussions nécessaires à l'orientation des projets.
    • [^] # Re: Le code, le code...

      Posté par . Évalué à 3.

      Connais pas la méthode, mais si ça se trouve ils prennent ça en compte en comptant un certain prix pour documenter un ligne de code, ou un truc plus compliqué ...
    • [^] # Re: Le code, le code...

      Posté par . Évalué à 2.

      Totalement d'accord avec toi. Le code n'est que le dernier maillon de la chaine. Le vrai boulot se fait en amont : sur les listes de discussions.
    • [^] # Re: Le code, le code...

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce serait intéressant d'ailleurs d'évaluer le nombre de lignes de discussion diverses concernant le code libre (mailing-lists, irc, usenet, forums web) par ligne de code.
    • [^] # Re: Le code, le code...

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est pris en compte par le modèle.
      Mais bon ça ne reste qu'une estimation tout ça, un ordre de grandeur.
  • # 75 662 dollars par an !!

    Posté par . Évalué à 5.

    Je tombe des nues, le salaire moyen d'un codeur aux USA est de 75 662$ par an ! Ca fait quand même plus de 58 000€ !

    Je trouve que ça fait vraiment beaucoup par rapport à un salaire français (je sais qu'ils n'ont pas de sécu, pas de retraite, toussa toussa, mais bon quand même).
    Et ça fait encore plus par rapport au salaire d'un africain ou d'un indien :-(
    • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      c'est justement parce qu'ils n'ont pas de sécu, retraite etc qu'ils ont un salaire plus élevé. Enlève toutes ces charges, et tu auras un salaire à peu près équivalent. Peut-être supérieur parce qu'il est vrai qu'en France, les développeurs sont traités comme de la vulgaire marchandise, surtout en SSII. (heureusement, c'est pas le cas dans ma boite).

      Aux states, quand un projet va mal, on vire d'abord les commerciaux et les chefs de projets, parce qu'on sait que sans les développeurs, un projet n'est rien, et qu'en général, on sait que l'équipe technique sait ce qu'elle fait (surtout quand les devs sont bons).

      En france, on vire d'abord les développeurs, parce que c'est bien connu, les chefs de projets et commerciaux ont toujours raison, même si ils sont terriblement incompétents. Résultat : bien souvent, les projets se cassent encore plus la gueule.
    • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

      Posté par . Évalué à 7.

      Compte pas ton salaire brut, mais ton salaire, + les cotisations chômage, + les cotisation secu, + cotisation mutuelle, etc.
      • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Tu prends ton salaire brut (pas net), et tu multiplies par 1,55

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      En plus des charges sociales, il faut aussi pensez à ajouter toutes les prestations encore couverte par l'état en France et qui sont à la charge des particuliers aux USA. (scolarité des enfants entre autres).

      Quand on prend tout en compte, on se rend compte qu'ils ne sont pas gagnant sauf à avoir des revenus largement supérieurs à 75000$.
      • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

        Posté par . Évalué à 3.

        A part pour les frais de scolarité, ils sont encore très largement gagnant...

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          A condition ne rester en bonne santé, et de ne pas trop compter sur la retraite.

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je tombe des nues, le salaire moyen d'un codeur aux USA est de 75 662$ par an ! Ca fait quand même plus de 58 000€ !

      Dis comme ça, ça peut choquer.
      Admettons.
      Mais c'est 58 000€ tout compris : Net + part employé + par employeur.
      Si tu veux comparer, j'espère que tu compares bien : ça revient à 35 000 € net / 45 000 € brut suivant la loi française.
      Ce qui n'est pas si énorme si on prend en compte l'ensemble des gens (pas que les débutants, mais les gens expérimentés aussi! Et ça se paye) ...

      cf le journal d'un mec qui a du mal à recruter un développeur débutant car met la barre trop bas en salaire même pour un débutant...
      http://linuxfr.org/~spada/27283.html
      (regarde les commentaires pour la réalité des prix)
    • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

      Posté par . Évalué à 2.

      Amusant, ils en parlaient dans libé hier :

      47 millions d'Américains n'ont pas d'assurance maladie
      http://indiana.blogs.liberation.fr/indiana/2008/10/47-millio(...)
    • [^] # Re: 75 662 dollars par an !!

      Posté par . Évalué à -1.

      Selon Google :
      58 000 € = 74 425.6 U.S. dollars
      soit 1 586€ de différences, ce que personnellement je ne trouve pas énorme, puisque ça représente moins de 5% du salaire.

      http://www.google.fr/search?hl=fr&client=firefox-a&r(...)
  • # A double tranchant...

    Posté par . Évalué à 3.

    Hello,

    comme ça, les sociétés de logiciels fermés pourront justifier les coûts exorbitants des licences d'utilisation...

    Argh
  • # Valeur !=coût != prix

    Posté par . Évalué à 5.

    Ta notion de valeur est à mon avis inappropriée. Coûts de développement serait plus juste dans la mesure ou le chiffre donné ne prend en charge que des salaires de developpeurs en mode ajout (vs maintenance).

    La valeur est un concept difficile à manier.

    La valeur monétaire (== prix) d'une distribution est nulle : c'est le principe de la GPL. elle est largement inférieure à son coût de développement ( qui ne se mesure pas en argent mais en temps passé à ne pas faire autre chose sur ses loisirs)

    La valeur monétaire d'un OS propriétaire est connue et est supérieure à son coût de développement (afin de payer les commerciaux, la maintenance, les locaux et bien entendu les actionnaires via des bénéfices)

    Ensuite on a les concepts de :
    - valeur d'usage qui est aussi forte pour les OS libres que proprio (mais différente selon chacun)
    - valeur stratégique qui est très forte pour MS (de part sa part de marché), . Entre Linux et Mac OS la valeur stratégique la plus forte est à mon avis linux aux yeux de MS, car linux s'attaque au marché de windows, pas celui d'apple (qui a soigneusement évité de marcher dessus)
    - valeur financière : la elle est faible pour linux.
    -etc.

    Bref tout ça pour dire que valeur est un concept très flou et souvent "misleading".
    • [^] # Re: Valeur !=coût != prix

      Posté par . Évalué à 5.

      > "misleading"

      ... et voire même, "trompeur" ;)
      • [^] # Re: Valeur !=coût != prix

        Posté par . Évalué à 1.

        voire même

        voire tout court ! :-)

        ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

        • [^] # Re: Valeur !=coût != prix

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est discuté, et discutable... il semble (en googlant deux secondes) que ce soit accepté par l'Académie, mais reconnu comme plus "lourd" que le strict nécessaire, qui se satisfait bien de "voire" ou de "et même".
      • [^] # Re: Valeur !=coût != prix

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci !

        Exactement le mot que je cherchais et qui m'a frustré à plusieurs reprises hier!
  • # 75 662 dollars par an

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Ben merde on est sous-payé ici ;(
  • # ... comme Microsoft !

    Posté par . Évalué à 5.

    Amusante cette étude !

    Une simple division montre que sur 20 ans, ça correspond à qqchose comme 7500 personnes à temps complet... qui est à peu près l'effectif de Microsoft (-:

    Bon Microsoft doit aussi employer des sous-traitants, mais globalement on reste dans les meme proportions.

    Au final, je trouve quand meme qu'une distri GNU/Linux est bcp plus fournie, et de qualité bien supérieure, qu'une "distri Microsoft" complète.

    Preuve qu'un travailleur bénévole travaille bien mieux qu'un employé (-;
    • [^] # Re: ... comme Microsoft !

      Posté par . Évalué à 2.

      vu que l'objectif n'est pas le même, forcemment :)

      Sinon, je trouve que ça pique les yeux les smilies à l'envers.
    • [^] # Re: ... comme Microsoft !

      Posté par . Évalué à 4.

      Une simple division montre que sur 20 ans, ça correspond à qqchose comme 7500 personnes à temps complet... qui est à peu près l'effectif de Microsoft (-:

      Il manque un zero pour arriver a l'effectif de MS, mais ce ne veut pas dire grand-chose, l'effectif il y a 20 ans n'avait rien a voir avec aujourd'hui.

      Quand a la qualite, on est pas Vendredi donc je ne dirais rien.
      • [^] # Re: ... comme Microsoft !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il devait compter seulement les développeurs ! Les marketeux et commerciaux ne produisent pas de code (enfin, dans le monde du libre en tous cas).
      • [^] # Re: ... comme Microsoft !

        Posté par . Évalué à 2.

        Quand a la qualite, on est pas Vendredi donc je ne dirais rien.

        À l'heure ou j'écris ces lignes, tu étais à zéro.
        J'ai apprécié et plussé, et je tenais à le dire, c'est, sans ironie, magnifique :)
        • [^] # Re: ... comme Microsoft !

          Posté par . Évalué à 1.

          En fait c'est surtout que j'ai pas mal de boulot la, pas le temps de poster 432 commentaires, Vendredi a l'avantage d'etre moins charge en plus d'etre le jour d'ouverture de la chasse aux trolls.
  • # Précisions ?

    Posté par . Évalué à 7.

    "Si on se limite au noyau (un 2.6.25 dans le cas de Fedora 9) on arrive à un total de 1,37 milliards de dollars pour près de 6,8 millions de lignes de code source."
    Je suppose que le calcul a été fait sur les sources de cette version uniquement et non pas sur les (très nombreuses) évolutions du noyau depuis sa première apparition ?

    Parce que la différence doit être énorme, vu le travail fait, défait, reconstruit, amélioré, optimisé, factorisé...
    Bref, 1,37G$, c'est le cout si les dév. avaient réussi du premier coup à écrire Linux tel qu'il est dans sa version 2.6.25, ce qui est bien sûr impensable !
    • [^] # Re: Précisions ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Non pas du tout efface :)

      Le modèle cocomo tient tout cela en compte, y compris le cout de ton manager.

      Par contre, si ils ont utilisé le modèle de base, cela ne correspond pas à la difficulté d'un noyau.

      Il y a quelques années quelqu'un avait voulu donné 50 k$ contre une version de linux sous licence BSD. Certain avait sorti cocomo pour estimer le noyau à environ 1 MM$. Donc, les 50k$ ont bien fait rire. Piqué au jeu, l'auteur du modèle est intervenue pour dire que les paramètres de base de l'outil sloccount n'est pas adapté à la complexité d'un noyau. Il a refait le calcul pour tomber sur 6MM$ de mémoire.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Précisions ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Cocomo tient compte des versions précédentes ? Dans ce cas, je retire ce que j'ai dit :-)

        Juste une dernière question tout de même : seules les sources de la branche 2.6 ont été prises en compte, ou aussi toutes les branches/versions précédentes (les versions impaires incluses) ?
  • # Dans le même style ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Vous connaissez Ohloh ?

    par exemple, pour le kernel 2.6, ca donne :
    Codebase 10,373,718 loc
    Effort (est.) 3294 Personnes sur un an
    Cout : $ 181,165,890 pour un salaire médian de 55000 $/an
    http://www.ohloh.net/projects/linux
  • # Dans le genres , il y a koders.com

    Posté par . Évalué à 3.

    Le moteur de recherche de code sources koders.com indique le coût de développement pour d'autre projet libre.


    Par exemple:
    Apache Tomcat
    http://koders.com/info.aspx?c=ProjectInfo&pid=WDD92P3N7P(...)

    265 000 $


    Apache Httpd
    http://koders.com/info.aspx?c=ProjectInfo&pid=D3ZP4TUQ4N(...)
    $728,625

    mais le développeur est payé moins cher à 5000 $ par mois, soit 60 000 $ par an.
  • # he beh

    Posté par . Évalué à 2.

    Avec ma collection de PowerPack Mandriva, puis en ajoutant la commande de www.yofrankie.org, la cotiz aux guls (en retard, zut) la cotiz à guses (en retard aussi, zut, et puis c' est pas libre pour certains). Plus bien entendu les éditions DVD USA de Debian, l' avant dernière OpenBSD, les magazines... je fait une belle affaire ;p

    (mauvaise) blague à part, merci du relais de l' information, Patrick.
    Un sujet délicat parceque complexe, mais toujours intéressants de lire de tel article, et vos commentaires derrières. Merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.