Journal Les concepts du logiciel libre appliqué à…

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
8
24
oct.
2011

Bonjour Nal,

Une idée me trotte dans la tête depuis plusieurs années et je pense qu’il est temps de la mettre « sur papier » aujourd’hui. Séduit par le principe de libre circulation et utilisation des idées/concepts (code, prose en tout genre, hardware), je devrais être papa l’année prochaine. Et j’estime qu’un produit d’utilité majeure doit être démocratisé : la couche lavable.
À cela, plusieurs raisons : c’est bien plus écolo que les couches jetables du commerce, bien plus économique et plus hypoallergénique. Cependant, il manque, à mon sens, deux éléments déterminants : une facilité d’utilisation et une efficacité (imperméabilité) égalant les couches jetables d’aujourd’hui.
Pour remédier à ces défauts, je souhaiterais ouvrir une sorte de laboratoire en ligne afin de mettre à contribution les bonnes idées de chacun, pour aller de la conception à la mise sur le marché. Le tout, en gardant comme ligne de mire l’accès au plus grand nombre.
Les travaux à réaliser portent, entre autres, sur les thèmes suivants :

  • procédé de création (patrons, détail de coutures, tissus, élastiques) ;
  • création de modèles de tests et validations ;
  • fabrication en usine ;
  • appel de fond type crowd funding ;
  • création d’une structure sociale à reconnaissance internationale pour la gestion de fonds ;
  • protection juridique du travail accompli (type GPL).

But final : proposer un produit au top, accessible au plus grand nombre.

Commençons par le commencement : par quoi me conseillez‐vous de commencer ?

  • Créer une structure juridique ? Quelle licence utiliser pour protéger la libre circulation/utilisation de concepts de création/fabrication à venir ?
  • Ouvrir un blog ? Quel type de blog ? Sur diaspora, Wikipédia, Wordpress sur un serveur dédié ?
  • M’appuyer sur des projets semblables ? Où ça ? Lesquels ?
  • Ouvrir un fablab online via un site Web dédié ?

Dernière question : quel CMS utiliser pour proposer un travail collaboratif afin de faire gagner du temps et de l’énergie à tous les contributeurs potentiels ?

  • # J'ai un doute...

    Posté par . Évalué à 3.

    "Cependant, il manque, à mon sens, deux éléments déterminants: une facilité d'utilisation et une efficacité (imperméabilité) égalant les couches jetables d'aujourd'hui."

    Sans vouloir me la jouer Wikipedia, pourrais-tu citer tes sources ?

    Krap, futur papa - pour la 4è fois - et heureux utilisateur de couches lavables...

    • [^] # Re: J'ai un doute...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Krap, futur papa [...]

      Un pseudo d'une rare pertinence.

    • [^] # Re: J'ai un doute...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      4 bambins ?! Tu montes une équipe pour développer un nouveau kernel ?

    • [^] # Re: J'ai un doute...

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne comprends pas ta question.
      Mes sources, c'est mon cerveau et ma mémoire.
      Sinon, il y a 3 ans, j'avais fait beaucoup de recherche sur le sujet.

    • [^] # Re: J'ai un doute...

      Posté par . Évalué à 7.

      J'imagine que tu utilise des couches lavables parce que tu es concerné par les problèmes environnementaux et écologiques. Ne crois-tu pas qu'il aurait été plus écologique d'éviter de faire autant d'enfant ?

      Si la pilule n'est pas envisageable à cause de la féminisation des poissons dû aux hormones déversées par les femmes utilisatrices de la pilulle, il existe la vasectomie.

      J'en profite pour faire part d'une observation que j'ai faite dans mon entourage, et qui évidement ne te concerne pas. J'ai observé que 80% des papas écolos utilisateurs de couches lavables laissaient le soin à la gente féminine de faire le grand nettoyage de caca. Un jour, les féministes bruleront les couches lavables comme elles ont brulés leurs soutiens-poitrines.

      • [^] # Re: J'ai un doute...

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai observé que 80% des papas écolos utilisateurs de couches lavables laissaient le soin à la gente féminine de faire le grand nettoyage de caca. Un jour, les féministes bruleront les couches lavables comme elles ont brulés leurs soutiens-poitrines

        Sans compter que ce sont les mêmes qui préconisent l'allaitage exclusif et long à leur femme qui ensuite sera chargé de leur éducation à la maison bien sur. Ah le retour aux bonnes valeurs d'antan !

        • [^] # Re: J'ai un doute...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Tiens c'est marrant, moi c'est ma femme qui m'a convaincu des bienfaits (surtout pratiques en fait) de l'allaitement maternel, et elle a repris le travail après son congé maternité alors que je me suis mis en congé parental afin de m'occuper de mes gosses.

          C'est rigolo les préjugés, quand même.

          • [^] # Re: J'ai un doute...

            Posté par . Évalué à -1.

            Il faut faire un distinguo entre allaitement maternelle qui dure en moyenne 6 mois et allaitement maternelle long (qui dure plusieurs années)

            Il y a aussi l'allaitement maternel partiel qui dure moins longtemps à cause de l'asséchement provoqué par la moindre simulation mamaire.

            Enfin, il y a l'allaitement d'adulte, ou des gens boivent du lait maternel pour les vertus nutritives. mais là, on atteint un optimum de la connerie.

            Qui a déjà vu une séance d'utilisation de tirelait sait que l'allaitement maternelle est une contrainte.

            • [^] # Re: J'ai un doute...

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Qui a déjà vu des parents galérer avec leurs boites de lait en poudre, leurs dosettes, leurs biberons, à la recherche d'un endroit ou faire chauffer leur biberon sait que l'allaitement artificiel est une contrainte.

              • [^] # Re: J'ai un doute...

                Posté par . Évalué à -1.

                leurs boites de lait en poudre, leurs dosettes, leurs biberons

                Gné ? Qu'est-ce qu'il y a de compliqué ? Tu mets x cuillères de lait, puis y centilitres d'eau et tu mélanges.

                à la recherche d'un endroit ou faire chauffer leur biberon

                Ma mère est assistante familiale pour des nouveaux-nés depuis plus de dix ans et n'a jamais eu aucun souci pour ça.

                Pour tomber sur un endroit où il n'y a pas au moins un four à micro-ondes, il faut chercher longtemps, que ce soit chez des gens ou au restaurant.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: J'ai un doute...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Quand on part en soirée, on prend le gamin, des vêtements de rechange, et on sort.

                  On ne s'encombre pas de tous les pack biberons, dosette, boite de lait, stérilisateur.

                  En terme de contrainte, on ne voit pas l'intérêt de changer de méthode. Surtout pour l'allaitement nocturne.

                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                    Posté par . Évalué à 3.

                    On ne s'encombre pas de tous les pack biberons, dosette, boite de lait, stérilisateur.

                    Pareil, on prépare le biberon avant et on le garde avec les vêtements. Rien de contraignant.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: J'ai un doute...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Vous partez avec le biberon ? Vous partez pour, quoi, cinq heures ?

                      Et la nuit, tu te lèves afin de faire chauffer le biberon que tu as préparé avant d'aller te coucher, non ?

                      Je n'ai rien contre le fait que tu utilises du lait artificiel, note bien, je ne juge pas la façon qu'ont les autres d'élever leurs enfants : je trouve juste totalement fou que l'on dise sans se démonter que l'allaitement naturel est plus contraignant que l'allaitement artificiel

                      • [^] # Re: J'ai un doute...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                        Un avantage de l'allaitement artificiel c'est que papa peut donner le biberon pendant que la maman dort. Il me semble qu'avec l'allaitement naturel le papa ne peut pas trop donner le sein.

                        • [^] # Re: J'ai un doute...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                          Il me semble qu'avec l'allaitement naturel le papa ne peut pas trop donner le sein.

                          Boh, au début ça fait mal, mais on s'y fait :)

                        • [^] # Re: J'ai un doute...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Il me semble qu'avec l'allaitement naturel le papa ne peut pas trop donner le sein.

                          La maman peut tirer son lait pour le mettre dans un biberon que le papa donnera au bébé occasionnellement...

                          https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Hey oui mais le problème, c'est que la maman ne peut pas tirer son lait exactement quand elle le veut et doit le faire également à intervalle régulier. /me se souviens de sa chère et tendre qui devait se lever la nuit pour utiliser la tireuse électrique...
                            Enfin, ça doit dépendre de pas mal de paramètres, déjà si le lait vient facilement...

                        • [^] # Re: J'ai un doute...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Ha oui, tu as raison. D'ailleurs vivement les utérus artificiel, qu'on puisse s'en implanter un pour mieux partager les rôles !! ;-P

                          Désolé, ça me fait toujours bidonner cet argument

                        • [^] # Re: J'ai un doute...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Si, la maman peut tirer son lait afin qu'un autre puisse donner le biberon au bébé.

                          Maintenant, l'allaitement la nuit ce n'est une plaie pour personne : bébé pleure, papa va le chercher et le pose contre le sein de maman, maman fait une caresse au bébé et se rendort pendant qu'il tête.

                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            bébé pleure, papa va le chercher et le pose contre le sein de maman, maman fait une caresse au bébé et se rendort pendant qu'il tête.

                            Ou, si on fait le choix du cododo, il suffit à maman de se tourner vers bébé et de se rendormir (enfin nous pour le moment bébé ne sait pas se déplacer alors il faut qu'on fasse plus d'efforts, déplacer bébé correctement... mais le jour où il sera capable de chercher le sein, ce sera encore plus simple).

                            https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                            • [^] # Re: J'ai un doute...

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ou, si on fait le choix du cododo

                              J'ai jamais vraiment bien compris l'intérêt de ce choix...

                              • [^] # Re: J'ai un doute...

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                Rassurer bébé qui, pendant ses premiers mois, n'a vraiment pas besoin de se sentir abandonné.

                                Tout petit, bébé n'a pas conscience de l'existence du monde tel qu'il est, il est limité à son environnement proche. Si tu laisses bébé seul dans son lit, en l'absence de repères rassurants il panique très vite. Je n'ai jamais vraiment bien compris l'intérêt de ce choix.

                                https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                • [^] # Re: J'ai un doute...

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  Si tu laisses bébé seul dans son lit, en l'absence de repères rassurants il panique très vite. Je n'ai jamais vraiment bien compris l'intérêt de ce choix.

                                  Si je prends le cas de ma fille que j'ai mis dans son lit dès les premiers jours, elle n'a jamais paniqué et elle a toujours très ( trop ) bien dormi , j'ai plutot l'impression que c'est plus pour rassurer les parents qu'autre chose sans compter les dangers que ça pourrait représenter pour le bébé et que ça doit un peu jouer sur la vie intime du couple...

                                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Comme quoi chaque bébé (comme chaque personne) est différent des autres :-)

                                    De mon côté je répète (bêtement?) ce que j'ai pu lire dans différents ouvrages. Maintenant, un enfant qui ne panique pas ça ne me semble pas impossible... Quoi qu'il en soit, ce n'est pas le cas du nôtre ! :-D

                                    les dangers que ça pourrait représenter pour le bébé

                                    qui sont ? quand on dort en couple on ne se roule pas dessus, si on a bébé avec nous on ne va pas rouler sur bébé non plus... à part ça, je ne vois pas quel peut être le danger.

                                    Quelques précisions sur notre situation, qui nous convient à nous en tout cas... on a collé le lit de bébé au notre, avec un côté ouvert, permettant de le poser dans son lit mais de le prendre avec nous dès qu'il en a besoin, sans avoir à se lever. Il nous suffit de tendre le bras pour rassurer bébé, ou pour le rapprocher du sein de maman...

                                    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                    • [^] # Re: J'ai un doute...

                                      Posté par . Évalué à 9.

                                      Il n'y a que moi qui trouve que ce genre de tournure de phrases comme "bébé pense à ça" "bébé a mal au ventre" est abrutissante ?

                                      Je comprends qu'on puisse être en admiration vis à vis de sa progéniture, moi même je ne taris pas d'éloge sur mes enfants, mais on n'est pas obligé de parler aussi benoîtement.

                                      Pourquoi écrire "on a collé le lit de bébé au notre" alors que "On a collé le lit de notre bébé au nôtre" ou "Nous avons collé le lit de notre enfant au nôtre" fait moins tartignole ?

                                      Allez, bises à bébé et à maman, et sans rancune.

                                      • [^] # Re: J'ai un doute...

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                        Je pense que quand on est jeunes parents on gagatise beaucoup, oui.

                                        Quand on lui parle à lui, il est nécessaire de garder ces formulations simples. "bonjour bébé ! papa est là" sera pour lui plus compréhensible que "bonjour Ezio ! Je suis rentré du travail !". Et forcément, ça déborde sur toutes nos conversations, vu que notre monde ne tourne qu'autour de lui (comme pour tous les jeunes parents, j'imagine) :-)

                                        https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                        • [^] # Re: J'ai un doute...

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                          Heu... non
                                          Il faut au contraire faire attention à ne pas parler "bébé" à un bébé. Là c'est vrai c'est peut-être un peu trop tôt, mais tu verra qu'un bébé fait tout par imitation, et vraiment très tôt.
                                          Si tu lui parle comme un bébé, il va avoir tendance à imiter. Il faut au contraire lui parler normalement, lui répétera différemment, mais c'est pas grave, ça viendra petit à petit.

                                          Imaginons qu'il commence à dire voiture. Mais il prononce oiture.
                                          Si tu lui parle en prononçant oiture, il n'a aucun intérêt à vouloir tenter de prononcer voiture puisqu'il ne l'entend pas.

                                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                            Pour le vocabulaire peut-être, mais il est très important pour l'apprentissage du langage de garder les intonations exagérées.

                                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                            Je ne parle pas du vocabulaire à utiliser, je parle de la complexité des tournures de phrases.

                                            Il ne saura pas comprendre "tu as faim ?", il s'attend à entre "Ezio a faim ?" car il ne sait pas qui est "tu". Surtout que parfois "tu" c'est lui et parfois "tu" c'est sa maman, ou son tonton, sa tata sa grand-mère... Et en plus, quand je parle d'Ezio à maman, ce n'est plus "Ezio" ni "tu", c'est "il" ou même parfois "lui". Encore plus compliqué, quand maman rentre du travail : "Salut chérie, tu vas bien ? Tu as vu, il est réveillé ! Ezio ? Tu dis bonjour à ta mère ?".

                                            Par contre je ne vais jamais lui dire "Ezio miam miam ?". C'est sûr.

                                            https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                                            Posté par . Évalué à 2.

                                            il va avoir tendance à imiter.

                                            J'ai mis du temps à comprendre pourquoi il trouver si drôle de secouer son biberon. C'est pourtant exactement ce que l'on faisait pour mélanger son lait infantile.

                                            "La première sécurité est la liberté"

                                            • [^] # Re: J'ai un doute...

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                              Encore un argument en faveur de l'allaitement : le sein on ne le secoue pas ! :-D

                                              https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                              • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                Posté par . Évalué à 7.

                                                Et là aussi, bébé imite son papa!

                                              • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                Posté par . Évalué à 1.

                                                La mère allaite en général jusqu'au 3 mois, après elle retourne bosser. Difficile de se passer de biberon avant 1 an !

                                                J'étais aussi pro-allaitement, "avant". Mais les argumentaires "idiots" de la "leach league" m'ont fait douté. Puis il y a ce fait issue d'étude de médecin, une fois en maternel, il est impossible de faire la différence entre les enfants nourris au sein et les autres. Donc, la différence est vraiment minime.

                                                "La première sécurité est la liberté"

                                                • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                                  Pour ma part je suis pro-allaitement sans avoir suivi des arguments d'autres personnes ou organismes quels qu'ils soient.

                                                  Je pense simplement que le lait maternel est fait pour les bébés, c'est la nourriture la plus adaptée. Et tant que la maman peut allaiter, pourquoi ne pas le faire ? En plus, ça ne coûte rien !

                                                  Après, il y a les complications liées au retour au travail de la mère bien sûr. Tirer son lait en journée ? C'est compliqué ! Les entreprises ne sont pas adaptées à cela.

                                                  Ma femme a choisi d'arrêter temporairement de travailler, les premiers mois de notre enfant ; de toute façon, une assistante maternelle ça aurait coûté quasiment autant que son salaire net... et il faut encore avoir le courage de laisser le bébé à un(e) inconnu(e), on n'y est pas encore prêts.

                                                  https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                • [^] # Re: J'ai un doute...

                                  Posté par . Évalué à 5.

                                  Si tu laisses bébé seul dans son lit, en l'absence de repères rassurants il panique très vite.

                                  Ma mère est assistante familiale pour des nouveaux-nés depuis plus de dix ans, j'ai vu passer un paquet de bébés (pas loin de quarante) qui ont tout dormi dans le berceau et je n'ai pas souvenir d'un seul bébé qui ait ce besoin de dormir contre ses parents.

                                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    À quel âge ?

                                    Pour ma part j'ai l'expérience d'un bébé de deux mois, pas plus. Et bien sûr, on ne va pas le garder indéfiniment avec nous :-)

                                    Je pense que le "besoin" n'est pas réellement de dormir contre ses parents mais d'être rassuré quand il se réveille. Le nôtre ne pleure jamais au réveil car on est toujours à côté. Pour le moment en tout cas.

                                    Après, encore une fois, ça dépend des bébés. Le nôtre ça lui fait du bien en tout cas.

                                    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                    • [^] # Re: J'ai un doute...

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      De la naissance (ou plutôt vers 7 jours) à trois mois. Et dès le début, ils dorment dans leur berceau, dont la chambre est contre celle de mes parents.

                                      Bien sûr, ils ont besoin d'être rassurés, mais je pense que c'est une affaire d'environnement global qui se joue toute la journée et pas seulement dans le lit : si le bébé vit dans un environnement calme et aimé, il dormira bien la nuit, même seul.

                                      En tout cas, dans quasiment tous les cas, s'il pleure la nuit c'est qu'il a faim ou qu'il faut le changer. Et bien souvent, après deux mois, c'est ma mère qui le réveille pour lui donner le biberon, tellement le bébé dort bien.

                                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                      • [^] # Re: J'ai un doute...

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                        En tout cas, dans quasiment tous les cas, s'il pleure la nuit c'est qu'il a faim ou qu'il faut le changer.

                                        Et s'il est en cododo il ne pleure pas. :-)

                                        https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                        • [^] # Re: J'ai un doute...

                                          Posté par . Évalué à 0.

                                          Donc il reste dans son caca ?

                                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                            Il se réveille, s'agite un peu, ça réveille celui de ses parents qui est à côté de lui(*), qui peut ensuite s'en occuper.

                                            (*) Soyons réaliste, ce parent est dans notre cas surtout la maman, car elle préfère être à proximité pour faciliter l'allaitement. Ce qui me frustre un peu parfois, j'aimerais bien aussi être là pour bébé la nuit...

                                            https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                                            Posté par . Évalué à 7.

                                            Non, l'odeur réveille les parents.

                                            Depending on the time of day, the French go either way.

                                        • [^] # Re: J'ai un doute...

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                          Sauf que pleurer n'est pas mauvais non plus pour les bébés.

                                          Attends encore quelques mois lorsqu'il aura mal aux dents et que tu le laissera pleurer pendant 1 ou 2 heures...

                                          Autant je comprend le besoin de rassurer (finalement aussi bien les parents...) autant il faut tout de même faire attention à ne pas trop "materner" son enfant. C'est peut-être un peu bourrin dit comme ça mais c'est vrai. Il faut que l'enfant ce sente rassuré, mais ça peut l'être simplement en allant le voir lorsqu'il ne va pas bien.

                                          Un bébé doit pouvoir dormir seul dans sa chambre sans problème.
                                          Parfois il va pleurer, et il faut le laisser pleurer un moment.

                                          Le problème du cododo c'est quand quelques temps plus tard le bébé c'est tellement habitué qu'il n'arrive plus (ne veux plus) dormir tout seul. Et là la séparation est beaucoup plus complexe. Ou alors on se retrouve avec des enfants de 5 ans ou plus qui dorment avec leurs parents. Bonjour la séparation et la différentiation entre parents et enfants.

                                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                                            Posté par . Évalué à 3.

                                            Il y a aussi des truc a tenter contre le mal de dents, pas besoin de le laisser hurler.

                                            "La première sécurité est la liberté"

                                            • [^] # Re: J'ai un doute...

                                              Posté par . Évalué à 0.

                                              Je n'ose imaginer CrEv laisser son enfant pleurer de douleur avant d'avoir essayé de le soulager.
                                              Lorsque tu as donné la dose de "médicament à base de paracétamol" + la pâte à gencives et qu'il a un jouet "congelé" dans les mains, ben tu le laisses un peu pleurer non?

                                              • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                Posté par . Évalué à 2.

                                                Il reste plus ensuite qu'à essayer de lui détourner l'attention : jouet musical ou "truc nouveau" mais c'est vrai que c'est pas évident, surtout qu'il passe très rapidement des larmes, aux rires, aux larmes :)

                                                "La première sécurité est la liberté"

                                                • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                                  il passe très rapidement des larmes, aux rires, aux larmes

                                                  C'est un maniaco-dépressif, un peu de lithium devrait arranger ça !

                                                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                    Posté par . Évalué à 5.

                                                    Voir Pedobear donner des conseils pour élever ses enfants me laisse assez dubitatif :-)

                                                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                                • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                  Posté par . Évalué à 6.

                                                  Bourbon

                                                  Depending on the time of day, the French go either way.

                                            • [^] # Re: J'ai un doute...

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                              Alors comme Couz l'a répondu, il ne s'agit pas de le laisser pleurer comme ça.
                                              Mais quand tu es en alternance paracetamol/advil toutes les 4 heures, que tu lui masses les gencives et qu'il pleure, il ne reste plus grand chose de dispo à part le consoler vaguement.
                                              Ou quand il a 40° de fièvre et que rien ne le calme, ben tu fais pas grand chose, et c'est comme ça.
                                              Et il y a aussi les fois où il voudrait juste qu'on soit là avec lui, et qu'il pleure juste parce qu'il n'est pas content. Ca existe aussi. Une fois que tu t'es assuré que tout était ok, il ne reste pas grand chose à faire.

                                              pas besoin de le laisser hurler

                                              Parfois tu n'as pas le choix...

                                          • [^] # Re: J'ai un doute...

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                            Un bébé doit pouvoir dormir seul dans sa chambre sans problème.
                                            Parfois il va pleurer, et il faut le laisser pleurer un moment.

                                            Pas un nouveau-né. En tout cas, pas selon les ouvrages que j'ai lus. On a prévu de faire cela progressivement, là il est encore trop petit, mais au fur et à mesure il apprendra à dormir seul.

                                            Laisser un nouveau-né pleurer parce que "mais non c'est un caprice". Utiliser un vocabulaire d'académicien en parlant à un nourrisson. Préférer le lait artificiel car "là au moins plein de scientifiques ont travaillé pour faire quelque chose de bon pour un bébé". Utiliser des couches jetables car "ça libère la maman, c'est plus facile que de laver des langes". Tout ça, c'est tellement XXme siècle :-)

                                            Un nouveau-né a besoin d'être rassuré, mais s'il pleure à cause du stress on le laisse pleurer. Un bébé a besoin qu'on lui parle de manière simple, mais sans le débiliser. Le lait maternel est la meilleure alimentation pour un bébé et ce depuis la nuit des temps. Les couches lavables c'est à peine plus contraignant que les couches jetables et tellement plus respectueux de l'environnement.

                                            https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                            • [^] # Re: J'ai un doute...

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              Attention au effet de mode qui ne sont pas vraiment issue d'étude scientifique.

                                              Laisser un nouveau-né pleurer parce que "mais non c'est un caprice".

                                              Mais qu'est-ce qu'un caprice ? Il parait qu'un enfant de moins de 1 ans n'en fait pas. Je crois surtout que c'est que l'enfant veux faire quelques choses (jouer avec une prise électrique) et que les parents l'en empêche. Il ne reste plus qu'à lui détourner l'attention, ce qui peut être fatiguant à la longue. A 2 mois, un gamin ne peut pas vraiment être contrarié (sauf la faim, la couche sale et le mal de dents ou de ventre)

                                              Utiliser un vocabulaire d'académicien en parlant à un nourrisson.

                                              j'ai entendu des linguistes qui disait que toutes le mère utilisait un langage simplifié pour parler au enfants (le mamanais). Le pire était l'usage de la 3ième personne pour parler de soi ("papa a doit..."), cela ne fait que donner de mauvais repères linguistique au bébé. Au début, il comprends surtout le ton que tu emplois. Ensuite, il comprend bien plus que l'on ne le pense à première vue.

                                              Préférer le lait artificiel car "là au moins plein de scientifiques ont travaillé pour faire quelque chose de bon pour un bébé".

                                              non, il y a juste plein de scientifique qui ne voit pas la différence sur les enfants de 5 ans. La mode actuelle provient de la découverte des cellules vivantes dans le lait maternel et l'effet du colostrum. Celui-ci n'existe que les premiers jours d'allaitement. C'est un crime de faire croire que le lait artificiel est meilleur dans les pays qui n'ont pas accès à de l'eau potable. Dans ce cas, il est évident que le lait de la mère est plus sain. C'est la raison principale de l'OMS qui préconise l'allaitement jusqu'à 2 ans.

                                              "La première sécurité est la liberté"

                                            • [^] # Re: J'ai un doute...

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                              Pas un nouveau-né

                                              Si si (et en fait on peut trouver aussi bien des bouquins dans un sens que dans l'autre, il suffit de sélectionner ses livres...). Après j'ai peut-être un avis biaisé car mon fils a passé pas mal de temps "seul" à l'hôpital, mais à part les deux premières nuits et une fois de temps en temps (genre grosse fièvre) il dort toujours seul dans sa chambre, ça ne l'empêche pas de dormir à plusieurs à la crèche ou lors de soirées, et tout se passe plutôt bien.

                                              mais non c'est un caprice

                                              Ce n'est pas ce que j'ai dis

                                              un vocabulaire d'académicien

                                              Ce n'est pas ce que j'ai dis

                                              Préférer le lait artificiel

                                              Je n'en ai pas non plus parlé, ni dit que je préférais ou non les couches jetables, ni pourquoi.

                                              • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                                                Je n'ai pas dans ce commentaire répondu qu'à ce que tu as écrit. C'est un crime ? Ou alors es-tu incapable de faire la part des choses ?

                                                (holala je vais pas me faire des amis, là :-D)

                                                https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                                • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                                  Dans ce cas tu répondais à quel commentaire ? Si j'ai précisé cela, c'est juste que ça ressemblait plus à une déformation des propos qui t'étaient présentés qu'autre chose...

                                                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                                    Dans ce cas tu répondais à quel commentaire ?

                                                    La fin de mon message était un coup de gueule général, c'est tout...

                                                    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                        • [^] # Re: J'ai un doute...

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          Il n'a pas le temps, il est directement étouffé par le père qui s'est retourné…

                                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                              • [^] # Re: J'ai un doute...

                                Posté par . Évalué à 4.

                                Tu comprendras si tu as un bébé qui oh zut, vient de se réveiller pour la 8ème fois cette nuit alors qu'il a déjà 2mois.

                                "C'est à qui le tour de se lever?
                                -Ben t'emmerdes pas: j'ai pas eu le temps de me recoucher de toute façon..."

                                Cododo: Maman laisse le bébé têter et s'endormir sur le sein. Elle s'endort en même temps. Ses nuits sont plus difficiles que les miennes, mais moins que quand on laissait le bébé hors du lit!!

                                Note: En Chine, le cododo peut durer un an, voire plus, tout comme l'allaitement maternel.
                                Mais par contre, en Chine, dès la naissance du bébé, les parents de monsieur, s'ils n'étaient pas déjà installés dans le foyer (ça arrive souvent), débarquent durablement!
                                Avantage: les grands-parents expérimentés qui soulagent beaucoup la charge de travail domestique ; inconvénient: ils savent mieux que les p'tits jeunes ce qu'il faut faire, la cohabitation avec la jeune mère est souvent sujette à GROS problèmes.
                                Fin de l'apparté...

                                Ma femme allaite toujours notre fille de 11mois. Oui, c'est dur, c'est long. Voyons le bon côté des choses: le bébé a été malade 0 fois en 10mois! Rien, nada! Elle ne voit les médecins que pour les vaccins et contrôles réguliers, et elle pète le feu tout le temps!
                                À l'inverse, j'entends des jeunes parents qui ont opté pour le lait en poudre et qui me racontent, pensant que nous partageons la même expérience, les difficultés à concilier le travail et "bébé est encore malade, pas grand chose, mais je dois prendre une demi-journée pour aller voir le médecin"
                                Ben non, je connais pas ça, moi!

                                • [^] # Re: J'ai un doute...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                  et inversement ;-)

                                  je ne suis pas certain qu'on puisse bien généraliser à partir d'une expérience (ou deux si je partage la mienne !)

                                • [^] # Re: J'ai un doute...

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  le bébé a été malade 0 fois en 10mois! Rien, nada! Elle ne voit les médecins que pour les vaccins et contrôles réguliers, et elle pète le feu tout le temps!

                                  Et tu ne t'es pas dit que si le bébé n'a jamais été malade, c'est justement parce qu'elle voyait le médecin régulièrement et qu'elle a eu ses vaccins (qui servent à ça, accessoirement) ?

                                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Ah parce que tu crois que les mamans qui donnent du lait en poudre ne font pas vacciner leurs bébés?

                                    Je vais essayer d'être plus clair: pas un rhume! Pas une gastro ou autre problème de digestion (alors qu'on est passé à alimentation mixte: repas "normaux" et allaitement en complément). Elle a la meilleure santé de la famille!

                                    Et il semble que ce soit quasiment une généralité: aucun lait en poudre ne peut transmettre une résistance aux maladies (j'essaie de faire une formulation générale parce que je ne sais pas bien comment ça marche) aussi bien que le lait maternel.

                                    • [^] # Re: J'ai un doute...

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      et il est gardé comment le bébé. Parce que les maladies ça vient plus souvent de type de garde que de l'allaitement !

                                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    >Et tu ne t'es pas dit que si le bébé n'a jamais été malade, c'est justement parce qu'elle voyait le médecin régulièrement

                                    Bonjour,
                                    peux-tu m'expliquer comment le fait de voir le médecin régulièrement empêche d'être malade ?
                                    Il a un pouvoir magique ?

                                    • [^] # Re: J'ai un doute...

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                      Parce que le médecin va parler avec toi et te donner des conseils sur les comportements à éviter pour qu'il soit malade. (je ne dis pas que ça va miraculeusement le sauver de toutes les maladies mais ça aide)

                                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    tout le monde sait que pour eviter d'etre malade il suffit de donner 23 euros a un medecin !

                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Tu as juste besoin d'une boite où tu as préparer les x cuillères de lait, l'eau étant déjà dans le biberon. Tu n'as pas besoin de chauffer le biberon, c'est plus digeste pour le bébé, mais plus dangereux aussi, la nuit ou tu es complètement décalqué qui te fait mettre 1min50 au lieu de 50s.

                    Pour l'allaitement nocturne, l'allaitement est génial, surtout pour le papa.

                    "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: J'ai un doute...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Heu, faut pas venir chez moi alors ^^ (comprendre, je n'ai pas de micro-ondes).
                  Bon, ceci dit, à l'époque où on donnait des biberons à notre premier (mastite, mauvais suivi, mauvais conseil, …) on ne les faisait pas chauffer.
                  C'est clair que pour le deuxième, après avoir trouvé des personnes qui ne sont visiblement pas payés pour décourager l'allaitement, on apprécie le confort.

                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Heu, faut pas venir chez moi alors ^^ (comprendre, je n'ai pas de micro-ondes).

                    Mais tu as bien une casserole et une plaque chauffante ? Pas besoin de plus pour faire chauffer un biberon.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: J'ai un doute...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Il faut de l'eau aussi.

                      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: J'ai un doute...

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Hmm, c'était implicite car j'imagine que si on a une casserole et de quoi la chauffer, on doit avoir l'eau courante. Mais ça ferait une bonne devinette :-)

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: J'ai un doute...

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Là je dirais que s'il n'a pas d'eau, le biberon n'est peut-être pas son plus gros problème... ;)

        • [^] # Re: J'ai un doute...

          Posté par . Évalué à -1.

          Tout comme notre ami ci-dessus, ma femme a été le moteur principal des choix des couches lavables, de l'allaitement (long), ... Mais si l'occasion devait se présenter, ça ne me poserait pas de problème d'inverser la situation, et de rester à la maison m'occuper des gamins et tout le toutim...

          • [^] # Re: J'ai un doute...

            Posté par . Évalué à 5.

            ma femme a été le moteur principal des choix des couches lavables, de l'allaitement (long)... Mais si l'occasion devait se présenter, ça ne me poserait pas de problème d'inverser la situation

            Euh... O_O

            • [^] # Re: J'ai un doute...

              Posté par . Évalué à 2.

              Arf. Oui, c'est sur, pour ça j'aurais du mal (et encore, le lait peut être tiré et conservé puis donné au biberon...).
              La réponse était plus sur les commentaires du genre "la femme à la maison", "bla bla antan", ... : je ne serait pas contre arrêter mon travail quelques années pour m'occuper de l'éducation de mes enfants, si ma femme trouvait un emploi qui me le permette, et dans tous les cas, je ne l'empêcherai pas de travailler si elle le veut !

      • [^] # Re: J'ai un doute...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ne crois-tu pas qu'il aurait été plus écologique d'éviter de faire autant d'enfant ?

        Avec des arguments pareils, autant se suicider tout de suite, c'est plus écologique que de continuer à vivre, on dirait.

        • [^] # Re: J'ai un doute...

          Posté par . Évalué à 7.

          ça dépend comment ! Par exemple, par ingestion de cyanure ou par inhalation des gaz d'échappement de la voiture, c'est de suite moins écolo que la noyade !

          ====>[]

        • [^] # Re: J'ai un doute...

          Posté par . Évalué à 5.

          Avoir une conscience écologique, c'est aussi apprendre à gérer au mieux les ressources nécessaires, et faire 4, 5 ou 6 enfants occidentaux dans un monde qui est déjà surexploiter n'a rien à voir avec tes délires sur les suicides écologiques.

          T'en as pas marre de pervertir les commentaires pour mieux affirmer ta bien-pensance ?

          • [^] # Re: J'ai un doute...

            Posté par . Évalué à -2.

            C'est sur que si on place les enfants au même niveau que changer de bagnole ou isoler sa maison... Elle doit être triste, ta vie...

            • [^] # Re: J'ai un doute...

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              Au secours ! je ne voudrais pas me méprendre, mais au vu de ton commentaire, au vu de celui de Tanguy Ortolo au dessus, je me demande juste : êtes-vous réellement sérieux ou c'est juste un vendredi qui arrive un peu avance ?
              Non parce qu'en gros, combattre l'idée qu'il faudrait faire moins d'enfants pour éviter de se retrouver dans plusieurs décennies à se tirer dessus pour 3 litres d'eau potable (ce qui est déjà le cas dans certains pays) en se drapant derrière des raisonnements du genre "ho ho, tu dis qu'un enfant, c'est comme une bagnole, pabien !", c'est absolument pathétique.

              • [^] # Re: J'ai un doute...

                Posté par . Évalué à -1.

                On a le droit d'avoir une certaine conscience écologique sans être extrémiste ou pas ? Et d'avoir sa propre échelle de valeurs, qui peut être différente de celle du voisin ?

                De plus, je n'ai jamais encore entendu sérieusement lier démographie et écologie (peut-être parce que je ne regarde pour ainsi dire pas la télé), mais ce qui est drôle, c'est qu'en commençant juste à faire deux ou trois recherches, tes arguments me semblent faire un plouf magistral. Par exemple : http://fr.wikipedia.org/wiki/Crash_d%C3%A9mographique . J'ai beau avoir lu un peu vite, je n'ai pas l'impression que la surpopulation soit un problème immédiat, au moins en Europe.

                Il vaut mieux à mon avis avoir 3 ou 4 enfants qui ont appris dès leur plus jeune âge à consommer raisonnablement, à ne pas gaspiller les ressources de leur planète, plutôt qu'un ou deux qui gaspillent sans se poser de questions.

                • [^] # Re: J'ai un doute...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  De plus, je n'ai jamais encore entendu sérieusement lier démographie et écologie (peut-être parce que je ne regarde pour ainsi dire pas la télé), mais ce qui est drôle, c'est qu'en commençant juste à faire deux ou trois recherches, tes arguments me semblent faire un plouf magistral. Par exemple : http://fr.wikipedia.org/wiki/Crash_d%C3%A9mographique . J'ai beau avoir lu un peu vite, je n'ai pas l'impression que la surpopulation soit un problème immédiat, au moins en Europe.

                  Je ne voulais même pas rentrer dans le débat de l'état actuel des choses au niveau démographique dans notre pays/continent, je ne parlais que du type d'argumentation utilisé => si l'accroissement de la démographie était un problème (et ça l'est de manière globalisée car les pays ne sont pas tous étanches hein), alors le fait d'inciter à faire moins d'enfants ne me semble pas du tout éloigné d'un motif d'ordre écologique. Faire moins d'enfants pour éviter à notre planète un sort qu'on devine relativement funeste, c'est pour moi un acte (entre autre) écologique => moins d'énergie requise pour subvenir aux besoins de la famille, moins d'animaux tués, etc.

                • [^] # Re: J'ai un doute...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Il vaut mieux à mon avis avoir 3 ou 4 enfants qui ont appris dès leur plus jeune âge à consommer raisonnablement, à ne pas gaspiller les ressources de leur planète, plutôt qu'un ou deux qui gaspillent sans se poser de questions

                  Peut-être, mais ce n'est pas un argument car c'est un faut dilemme : il vaut mieux avoir un deux qui ne gaspillent pas.

                  Notez, que je me fous du débat sur le nombre d'enfant, je pointe juste le mauvais argument.

                • [^] # Re: J'ai un doute...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il vaut mieux à mon avis avoir 3 ou 4 enfants qui ont appris dès leur plus jeune âge à consommer raisonnablement, à ne pas gaspiller les ressources de leur planète, plutôt qu'un ou deux qui gaspillent sans se poser de questions.

                  Même en ne questionnant pas l'aspect faux dilemme du problème, bien sur que non ! Il vaut bien mieux deux enfants gaspilleurs que 3 ou 4 économes, ce dernier cas de figure plongeant l'humanité dans une croissance démographique exponentielle auquel cas les comportements écologique des uns et des autres seront totalement vains.

        • [^] # Re: J'ai un doute...

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Wow, quelle réponse mesurée et pleinement en phase avec le commentaire auquel tu réponds ! Je suis admiratif.

      • [^] # Re: J'ai un doute...

        Posté par . Évalué à 4.

        O_o

        Pour ta gouverne, je mets tout autant les mains dans la merde que ma femme...
        Ce qui signifie en général guère plus que les gens qui utilisent des jetables, à moins évidemment qu'ils jettent la couche mais ne nettoient pas leur enfant (et oui, bizarrement, tout ne reste pas magiquement dans la couche !)... Ou alors seulement au nettoyeur haute pression (pas de pub) ?

        Je préfère ne pas dire ce que je pense des féministes, je risque de rajouter un troll à tes trolls...

        • [^] # Re: J'ai un doute...

          Posté par . Évalué à 2.

          Allons, allons, molo la parano, j'ai écrit

          J'en profite pour faire part d'une observation que j'ai faite dans mon entourage, et qui évidement ne te concerne pas.

          On ne se connait pas, tu ne fais donc pas parti de mon entourage, et donc de mon étude.

          Avec les couches lavables, tu mets les mains dans la merde 2 fois. Une fois au change, une fois au lavage.

          Je préfère ne pas dire ce que je pense des féministes

          Je serais curieux de savoir ce que pense un écolo bobo sur le mouvement féministe au contraire. Si tu en connais un...

          • [^] # Re: J'ai un doute...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Avec les couches lavables, tu mets les mains dans la merde 2 fois. Une fois au change, une fois au lavage.

            Non.

            D'une part, au moment de lancer ta lessive, tu prends ton bac/seau/etc contenant les couches sales et tu vas le vider dans ta machine à laver (lorsque c'en est une avec chargement par le dessus). Tu ne touches pas au couches. Ou alors, pas de bol, comme nous tu as une machine à chargement frontal, et tu fais attention à attraper les couches par les élastiques ventraux ou dorsaux, rarement sales. On n'a pas encore trouvé d'astuce pour transvaser les couches vers une machine à chargement frontal, peut-être quelque chose à base de catapulte ;) Cela dit, lorsque tu passes pas mal de temps tous les jours à torcher le cul de bébé, ça ne te gêne pas de toucher ses couches mouillés le matin quand tu lances une lessive.

            D'autre part, le caca le vrai, il part aux toilettes ou à la poubelle lorsque tu changes bébé. Et tu n'y touches pas plus qu'avec des couches jetables.

            https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

            • [^] # Re: J'ai un doute...

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              L'entretien d'une maison nécessite de temps en temps d'utiliser des produits avec lesquels on préfère ne pas entrer en contact direct, par exemple de l'eau de Javel concentrée, de la soude caustique ou de l'acide chlorhydrique. On utilise alors des gants de protection chimique.

              Il est peut-être possible de procéder de même pour charger la machine, éventuellement. Sinon, bah, on se salit les mains et on se les lave après, ça ne doit pas être horrible non plus.

            • [^] # Re: J'ai un doute...

              Posté par . Évalué à 2.

              D'autre part, le caca le vrai, il part aux toilettes

              Avec les 10 litres d'eaux potables de la chasse d'eau. Décidément, j'ai vraiment du mal à croire que le bilan écologique de ce genre de couche soit positif.

              Maintenant, chacun ses hobbys.

              • [^] # Re: J'ai un doute...

                Posté par . Évalué à 3.

                Question : combien de litres d'eau (et de produits chimiques) pour fabriquer une couche jetable ? (et pour la blanchir ! Qui a eu cette idée de génie de blanchir les couches, le PQ, ... ?)

                PS : La plupart des mécanismes de chasse d'eau relativement récents sont vendus pour des utilisations de 3 ou 6l d'eau, suivant le bouton utilisé. 3 suffit en général amplement à faire partir les cadeaux du petit dernier. Et rien ne t'empêche d'en profiter pour faire ta propre vidange, avant de vider la couche et tirer la chasse... Après, si tu es partisan des toilettes sèches, on peut en rediscuter.

                • [^] # Re: J'ai un doute...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Qui a eu cette idée de génie de blanchir les couches, le PQ, ... ?)

                  C'est une des questions que je me suis posée il y a bien longtemps et à laquelle je n'ai toujours pas trouvé d'explication...

                  Votre cul sera aussi propre que votre PQ soit rose, blanc, ou couleur pate à papier...
                  Blanchir le PQ dont la seule utilité est d'être "déblanchi" puis jeter, quelle abération !

                  Et impossible de trouver un rouleau de PQ non blanchit (ou teint en rose). Il serait pourtant logiquement moins cher (pas besoin de payer le blanchiement). Pourtant, vu comme l'ecologie est à la mode en ce moment, je suis sur qu'il y aurait de l'argent à se faire...

                  • [^] # Re: J'ai un doute...

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Le problème d'un PQ non blanchi est qu'il a l'air déjà sale ?

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: J'ai un doute...

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Ben voilà, c'est pour repérer le rouleau de PQ et la couche propres de leurs équivalents sales.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: J'ai un doute...

                        Posté par . Évalué à 3.

                        C'est ce qu'ont dit: c'est pas écolo! Si tu réutilises le PQ sale, tu es plus écologique!
                        Rah là làààààà!

                        ---------> [ ]

              • [^] # Re: J'ai un doute...

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Avec les 10 litres d'eaux potables de la chasse d'eau.

                Je pense qu'une station d'épuration est plus appropriée qu'un incinérateur pour recycler les déjections.

                Mais pour ce qui est de la consommation d'eau, c'est un autre problème, qui concerne aussi bien les toilettes que les douches, la vaisselle, la lessive et le lavage de dents : on n'a pas de réseau d'eau non potable alors qu'on n'a pas besoin d'eau potable pour ces usages. De l'eau de pluie conviendrait pour les toilettes, un peu filtrée pour la douche, la vaisselle et la lessive, et légèrement traitée pour le lavage de dents.

                Mais capter de l'eau, la traiter, la salir en l'utilisant, la jeter aux égouts, puis l'épurer et la remettre dans le fleuve, je ne vois pas en quoi ça pourrait poser un problème de débit fluvial. La Seine n'est pas à sec, et son débit après consommation et restitution reste le même que j'en utilise 10 litres ou 10 mètres cubes.

                • [^] # Re: J'ai un doute...

                  Posté par . Évalué à 4.

                  La Seine n'est pas à sec, et son débit après consommation et restitution reste le même que j'en utilise 10 litres ou 10 mètres cubes.

                  Sauf que les 10 litres initiaux ne viennent pas forcément de la Seine, mais plutôt des nappes phréatiques

              • [^] # Re: J'ai un doute...

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Qui t'a dit qu'on avait des toilettes à eau ;-)
                Bon pour l'instant, je suis en location donc je subis, mais d'ici pas longtemps je compte bien banir cette hérésie.

              • [^] # Re: J'ai un doute...

                Posté par . Évalué à 4.

                D'après le Que Choisir de ce mois, le bilan écologique des couches lavables n'est pas clairement positif par rapport aux couches jetables (les termes utilisés sont "Ses conclusions sont bien moins univoques que prévu." (Conclusion de l'agence de l'environnement britannique qui a fait une étude sur le sujet)). La température de lavage étant notamment très importante pour la qualité du nettoyage, le minimum étant 60°C.

            • [^] # Re: J'ai un doute...

              Posté par . Évalué à 8.

              On n'a pas encore trouvé d'astuce pour transvaser les couches vers une machine à chargement frontal

              Il suffit de poser la machine à plat.
              Et hop ->[]

          • [^] # Re: J'ai un doute...

            Posté par . Évalué à 1.

            J'aime les gens qui jugent les autres sans les connaître... Le bobo, je l'ai gagné avec quoi ? Les couches lavables ? L'allaitement ? Le fait de ne pas être d'accord avec toi ? Enfin, on est tous le bobo de quelqu'un d'autre, hein...

            • [^] # Re: J'ai un doute...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Bobo, c'est l'insulte à la mode depuis 4 ou 5 ans, c'est tout.

              La plupart des gens qui utilisent ce terme afin de décrédibiliser quelqu'un dans une conversation n'ont pas lu Brooks.

              • [^] # Re: J'ai un doute...

                Posté par . Évalué à 3.

                Quoi? Tu veux te la péter parce que tu lis des livres?
                'spèce de bobo va!

                --------->

    • [^] # Re: Ouah

      Posté par . Évalué à 1.

      Ca me fait flipper tout ces papa !
      (remise en question)

      • [^] # Re: Ouah

        Posté par . Évalué à 3.

        Moi, c'est le troll couche sur linuxfr qui me fait flipper. Le coup de vieux...

        "La première sécurité est la liberté"

  • # Je me suis toujours dit...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    ... Vous allez sûrement trouver ça tiré par les cheveux, mais j'ai toujours vu un rapport assez fort entre maternage et logiciels libres.

    Je veux dire, ma femme allaite mon petit dernier comme elle a allaité les deux premiers (pas de lait artificiel du tout, allaitement long - 3 ans), et lorsque j'en discute avec elle, on se rend compte de certains points communs : logiciels privateurs / logiciels libres, lait artificiel / lait maternel, OGM / semences naturelles, etc.

    Regardez comment est-ce que Danone ou Nestlé se comportent dans les pays du tiers-monde, il est difficile de ne pas faire le rapport avec Microsoft.

    • [^] # Re: Je me suis toujours dit...

      Posté par . Évalué à 0.

      Et comment se comportent Danone, Nestlé et Microsoft dans les pays du tiers-monde ?

      • [^] # Re: Je me suis toujours dit...

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        En offrant "gratuitement" des échantillons de leurs produits, ce qui rend les gens dépendants de leurs produits à moyen terme.

        Microsoft offre des licences Office pendant un an à des gouvernements d'Afrique pendant que Danone offre deux boites de lait en poudre aux jeunes maman.

        Le résultat est le même :

        Les administrations ne peuvent pas switcher facilement après un an et donc continuent d'utiliser Office en payant le prix fort.

        Les mamans n'ayant plus de lait sont obligés de continuer à utiliser du lait artificiel, avec le surcoût que ça implique (et le problème d'hygiène du à la qualité de l'eau nécessaire pour préparer un biberon).

        • [^] # Re: Je me suis toujours dit...

          Posté par . Évalué à 2.

          En fait, pour chaque saloperie que fait une entreprise dans un pays pauvre, tu vois un rapport avec le logiciel libre?

    • [^] # Re: Je me suis toujours dit...

      Posté par . Évalué à 9.

      Vous allez sûrement trouver ça tiré par les cheveux, mais j'ai toujours vu un rapport assez fort entre clown et logiciels libres.

      Je veux dire, vous prenez un clown standard, et quand on le regarde, on se rend compte de certains points communs : logiciels privateurs / logiciels libres, grande chaussure / nez rouge, maquillage blanc / maquillage noir, etc.

      Regardez comment est-ce que le cirque du soleil se comporte dans les pays où les gens peuvent se payer des places, il est difficile de ne pas faire le rapport avec Microsoft !

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Ça existe déjà !

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Bonjour pizaninja,

    En tant que jeune papa utilisateur de couches lavables, j'ai le plaisir de t'annoncer que ton projet n'est pas nécessaire ! En effet, les couches lavables aujourd'hui égalent (voire dépassent) en efficacité les couches jetables.

    Je m'appuie sur mon expérience personnelle, en tant que papa d'un petit utilisateur des couches fabriquées par Lulu Nature (http://www.lulu-nature.com/).

    Ces couches, fabriquées en matières biologiques, cumulent les avantages que tu as cités, ceux que tu souhaites ainsi que des petits bonus qui ne font pas de mal !

    • écolo : forcément, on ne les jette pas
    • économique : à l'achat, le kit de 20 couches (et accessoires qui vont avec) nous ont coûté grosso modo 600 EUR ; cela fait deux mois qu'on les utilise, et avec des couches jetables (bio) on aurait déjà payé 200 EUR...
    • facile à utiliser : élastiques efficaces, pliage bien calculé, attaches par boutons pression...
    • imperméables : plusieurs couches de textile pour absorber les déjections liquides entourées d'une surcouche imperméable qui ne laisse rien passer
    • modulaires : à la couche peuvent être ajoutés une doublure pour les gros pipis de la nuit, un voile en micropolaire pour réduire l'humidité sur la peau de bébé...
    • séchage facile : pour ceux qui sont en appartement, couches spéciales en plusieurs parties détachables, rendant plus facile le séchage des couches
    • bio : fabriquées en coton, chanvre ou bambou bio
    • fournisseur très sympa : toujours de bons conseils à donner, présents sur la plupart des foires et salons bio, service après-vente au top

    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

    • [^] # Re: Ça existe déjà !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bon, ok, alors on balance des noms !
      Nous on utilise deux marques :
      - Bébé lutins : c'est une petite entreprise qui s'est créé pas loin de chez nous au bon moment. Couches en coton et/ou bambou et plusieurs styles de culotte imperméables. Ils (ou plutôt elles) confectionnent aussi des lingettes avec les chutes de tissus, pas cher, pratique et réutilisables bien évidemment.
      - Lotties : c'est un petit stock de complément qu'on acheté sur ebay. À l'usage, elles sont pas mal aussi.

      Bon après, il y a des périodes où on n'a pas tenu : pas l'énergie de s'occuper de ça en plus, problèmes d'irritation car on ne changeait pas la couche assez tôt et le petit gars pissait comme un pompier, … mais on y est revenu dès que possible.

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        problèmes d'irritation car on ne changeait pas la couche assez tôt

        Je ne sais pas comment ça se passe avec les autres marques, mais justement bébé avait le même problème et les voiles en micro-polaire ont résolu ce problème (pour l'instant en tout cas) !

        https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

        • [^] # Re: Ça existe déjà !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Oui, on a ça aussi. Ça marche bien tout de suite. Mais pour le premier, on a eu du mal à trouver une solution en attendant que ce soit moins les grandes eaux.

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par . Évalué à 1.

        Les problèmes d'irritation sont-ils moindre avec des couches jetables?

        • [^] # Re: Ça existe déjà !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ben, disons que comme il y a une bande absorbante mécanico-chimique qui est super absorbant par rapport à un textile, oui une couche jetable retarde un peu plus l'irritation dû à l'urine. Par contre, le contact avec la couche elle-même est tout de même préférable en coton.

        • [^] # Re: Ça existe déjà !

          Posté par . Évalué à 1.

          Dans notre cas, en tout cas, oui, les enfants ont fait des réactions presque à chaque utilisation de couches jetables (oui, ça nous arrive, en voyage par exemple...)

    • [^] # Re: Ça existe déjà !

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Quelques questions :

      le kit de 20 couches nous ont coûté grosso modo 600 EUR ; cela fait deux mois qu'on les utilise, et avec des couches jetables (bio) on aurait déjà payé 200 EUR...

      Quelle est la durée des couches ? (ça s'adapte avec la taille des bébé ou non par exemple ?) En gros, il faudrait 6 mois pour que ça devienne rentable, sauf qu'il faut tout de même changer régulièrement de taille de couche dans le temps (4 fois en 2 ans en gros)

      écolo : forcément, on ne les jette pas

      Oui, mais on les laves, utilisation de produits, lessive, eau, toussa. Ca donne quoi au global (vrai question importante, sinon c'est comme la connerie de parler des voitures électriques de manière écologique alors qu'on oublie juste la production de l'électricité dans l'histoire...)

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, tes remarques sont justes.

        En gros, il faut acheter un pack de 20 couches pour chaque taille. C'est pour ça que ce qui est proposé aujourd'uhi est encore beaucoup trop cher! Croyez moi, une couche en sorti d'usine ne vaut pas plus que 2 ou 3 euros l'unité. Et encore, c'est pour le haut de gamme.

        Ensuite, il faut aussi prendre en compte les coûts économiques et écologiques de nettoyage. Une étude réalisée par une thésarde en Belgique à l'époque concluait que les couches lavables revenaient à réduire les coûts par deux pour un seul enfant. Je crois me rappeler (à vérifier et à ré-étudier) que le nettoyage (tout compris: eau, électricité, etc) avoisinait les 150 euros.

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Les bébés lutins dont je parle, on les a acheté en « taille unique ». Il y a un système de pression pour faire des ourlets plus ou moins large. Ça marche vraiment très bien. On juste un petit stock toute petite taille pour la naissance.

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Quelle est la durée des couches ?

        Ce sont des couches en taille unique, dont l'utilisation évolue lorsque bébé grandit ; les boutons pression sont judicieusement placer pour permettre cette évolution. Elles vont de 3 kg à 15 kg. En gros, pour la majorité des bébés, jusqu'à ce qu'ils aient appris à être propres. Et elles seront réutilisable pour le(s) bébé(s) suivant(s).

        C'est-à-dire : achat unique, une seule fois dans notre vie.
        Sauf usures inhabituelles bien sûr...

        Oui, mais on les laves, utilisation de produits, lessive, eau, toussa.

        Selon le fabricant, il ne faut SURTOUT pas utiliser de produit spécifique. On passe d'abord les couches (et les lingettes - bio et lavables elles aussi) à la machine pour un cycle rinçage (nous on fait un cycle rinçage intensif, mais je pense qu'on en fait un peu trop), puis on y rajoute notre lessive quotidienne habituelle (sous-vêtements etc) pour un cycle lavage-rinçage-essorage classique avec moins de lessive que d'habitude (pour ne pas trop "agresser" les tissus concernés).

        Alors en global bien sûr que ça coûte plus de 600 EUR, mais on est encore bien loin des 100 EUR / mois (*) des couches jetables.

        (*) j'arrive à 100 EUR / mois avec le calcul suivant : 12 EUR le paquet de 30 couches bio, 8 couches utilisées par jour, il faut donc 8 paquets par mois, 8×12 = 96 EUR.

        https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

        • [^] # Re: Ça existe déjà !

          Posté par . Évalué à 5.

          12 EUR le paquet de 30 couches bio

          Elles sont en OR tes couches :) Ton calcul donne .4€/couche. J'ai déjà vu des couches biodégradables à .3€ pièce (-25%), les couches normal coute dans les .15€/pièce. Cela relativise ton calcul de beaucoup.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Ça existe déjà !

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            http://www.natiloo.com/couches-bio-jetables-midi-p-6104240.html par exemple...

            https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

            • [^] # Re: Ça existe déjà !

              Posté par . Évalué à 2.

              Tu peux toujours trouver des trucs hyper chère, ce n'est pas la question. Il y a déjà une différence conséquente de prix entre les emballages par 30 ou par 100. De plus, il y a le cout de transport pour les couches en vente a distance, il faudrait avoir les prix en magasin moins chère.

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Ça existe déjà !

                Posté par . Évalué à 1.

                Pour ce qui est de voir les couches jetables bio en grande surface... Il faut se rendre à l'évidence, le Lobbying Procter and Gamble est surpuissant.
                J'ai constaté aussi qu'il y avait plus d'articles sur les couches lavables dans un magazine de mode lambda que dans un magazine du genre "Bébé" ou "Parent".

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour la durée, elle est vraiment importante. Nos couches ont déjà fait 3 ou 4 bébés en moyenne (ça se prête aussi !), et la plupart sont encore en très bon état. La réutilisation avec plusieurs enfants améliore encore grandement la rentabilité...

        Pour les lessives, ça augmente un peu, mais pas drastiquement non plus (après un rinçage, ça passe sans problème avec le reste des vêtements). On lave tout à 40°, sans aucun problème. Le seul problème un peu gênant est le temps de séchage pour certaines couches, et le fait que le sèche-linge devient presque obligatoire en hiver si on a pas un endroit bien adapté au séchage (en gros, si le linge sèche dans les pièces communes de la maison comme c'est notre cas).

    • [^] # Re: Ça existe déjà !

      Posté par . Évalué à 1.

      Et bien, je souhaiterais aller beaucoup plus loin que ce qui est actuellement proposé.

      Argument économique: 600 euros le pack, je trouve cela absolument injustifié, beaucoup trop cher quand on voit ce que c'est. C'est moi cher que les couches jetables mais ce n'est pas une raison suffisante. Penser à ce que représente 600 euros en Inde, dans toute l'Afrique, en Asie...

      Argument pratique: j'ai moi-même des améliorations à proposer que les modèles proposés sur le marché. Mais qui va les prendre en compte?

      Si une entreprise souhaite proposer une offre alternative, qui va l'aider dans son travail amont?

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ah oui, et les produits chimiques des couches jetables, ça agresse la peau de bébé, surtout quand il l'a fragile comme le mien...)

        Argument économique: 600 euros le pack, je trouve cela absolument injustifié, beaucoup trop cher quand on voit ce que c'est.

        Ce n'est pas mon avis...

        Avec 500 EUR tu as :
        - 20 couches taille unique 3/15kg
        - 8 doublures pour la nuit
        - 9 surcouches (3 pour chaque taille de bébé)
        - 300 voiles de protection jetables (à jeter aux toilettes avec le caca de bébé, quand il sera dur)
        Et tu ajoutes 100 EUR pour les "accessoires" (voiles en micro-polaire, lingettes lavables, etc).

        Cela me semble tout à fait raisonnable lorsque je compare cela avec les (grosso modo) 2500 EUR que tu dois dépenser pour CHACUN de tes enfants, de sa naissance jusqu'au jour où il aura appris à utiliser les toilettes.

        Argument pratique: j'ai moi-même des améliorations à proposer que les modèles proposés sur le marché. Mais qui va les prendre en compte?

        As-tu essayé de les proposer aux entreprises qui existent (qui sont, par exemple pour Bébé Lutin et Lulu Nature, des petites entreprises familiales françaises) ? Je suis prêts à parier qu'ils sont ouverts aux bonnes idées !

        Si une entreprise souhaite proposer une offre alternative, qui va l'aider dans son travail amont?

        Autant s'associer aux petites entreprises déjà en place. Ou alors faire comme eux, essayer de percer sur le marché.

        https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par . Évalué à 2.

        Penser à ce que représente 600 euros en Inde, dans toute l'Afrique, en Asie...
        
        

        En même temps ce ne sont pas des utilisateurs de couches à jeter non plus. N'oubliez pas que la couche reste un agrément ; ceux dont tu parles n'utilisent pas de couches car ils sont à la maison jusqu'à ce qu'ils soient propres.

        Ici, au détail, une couche à laver coûte 3 euros, environ le prix de 10 couches à jeter (importés). Évidemment, ce ne sont pas des iDiapper HD avec isolant en polycarbonate de je ne sais quoi ; c'est juste du coton épais, que tu plis à ta guise avec des “feuilles” de plastique imperméable que tu vas attacher toi même.
        Ce n'est pas terrible, ça s'use assez vite (le plastique) mais ça reste plus “eco-friendly” (surtout qu'on lave à la main et au savon) et moins cher que des couches à jeter.

    • [^] # Re: Ça existe déjà !

      Posté par . Évalué à 2.

      écolo : forcément, on ne les jette pas

      Non, il faut calculer sur la duré de vie de la couche qu'elle utilise moins de matière et d'énergie que la couche jetable (en comptant le lavage donc). Ton assertion n'a rien d'évident. Il existe de plus des couches jetable écolo biodégradable.

      économique : à l'achat, le kit de 20 couches (et accessoires qui vont avec) nous ont coûté grosso modo 600 EUR ; cela fait deux mois qu'on les utilise, et avec des couches jetables (bio) on aurait déjà payé 200 EUR...

      Une couche jetable coute entre .2€ et 0.1€ pièce, donc 600€ de couche équivaut entre 3000 et 4000 couches. 200 € de couche en 2 mois, il faut vraiment le vouloir ! De plus, le bébé change de taille, il faudra racheter des couches plus grande.
      _
      imperméables : plusieurs couches de textile pour absorber les déjections liquides entourées d'une surcouche imperméable qui ne laisse rien passer
      modulaires : à la couche peuvent être ajoutés une doublure pour les gros pipis de la nuit, un voile en micropolaire pour réduire l'humidité sur la peau de bébé..._

      Pour avoir vu l'utilisation par une amie, ces couches fuyaient bien plus que celle en papier et sa gamine a eu tellement les fesses en sang, qu'elle a du arrêter de les utiliser.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Une couche jetable coute entre .2€ et 0.1€ pièce, donc 600€ de couche équivaut entre 3000 et 4000 couches. 200 € de couche en 2 mois, il faut vraiment le vouloir !

        En me basant sur tes prix, à 20cts la couche tu en as pour 584 EUR par an, donc un total de 1500 EUR environ pour un bébé (jusqu'à 2 ans 1/2, lorsqu'il apprend à être propre), ce qui reste inférieur au prix d'achat des couches lavables (à ne pas racheter si tu as un second bébé).

        Mais j'ai du mal à trouver les prix que tu indiques, surtout en couches bio...

        https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

        • [^] # Re: Ça existe déjà !

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          J'ajoute que je me base sur une utilisation de 8 couches par jour, ce qui est une limite basse (selon bébé il peut être nécessaire de le changer plus fréquemment...).

          https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

          • [^] # Re: Ça existe déjà !

            Posté par . Évalué à 4.

            C'est vrai uniquement pour les bébé jeunes (<6mois). Le mien a 13 mois, il doit être à 5 couches/jour de moyenne.

            "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Ça existe déjà !

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            8 couches par jour !!!!!!!!!!!

            Même si mes enfants n'en portent plus depuis quelques temps, j'ai beau essayer de me souvenir et je n'ai pas l'impression d'avoir dû faire une moyenne de 8 couches par jour. En plus ça évolue avec le temps.

            flûte, je devais être un père indigne pour ne pas changer 8 fois par jour mes enfants :o)

            • [^] # Re: Ça existe déjà !

              Posté par . Évalué à -1.

              surtout qu'un nouveau né dort 20 heures par jour. donc, trouver un créneau pour changer 8 fois le gosse, ça tient du record.

        • [^] # Re: Ça existe déjà !

          Posté par . Évalué à 2.

          http://www.ooshop.com/ContentNavigation.aspx?NOEUD_IDFO=86632 tu trouves les mêmes couches marque "distributeur" chez Intermarché ou Dia. Il existe une variante bio, qui n'a pas l'air en vente sur leur site web qui était en gros 2x plus chère.

          Dans ton calcul tu oublis les 150€/an (?) cité ailleurs sur le cout du lavage.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Ça existe déjà !

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Il existe une variante bio, qui n'a pas l'air en vente sur leur site web qui était en gros 2x plus chère

            On est donc bien à 30cts la couche bio "distributeur", on a donc 150 EUR pour 2 mois (à 8 couches par mois, normal pour un nouveau-né).

            Dans ton calcul tu oublis les 150€/an (?) cité ailleurs sur le cout du lavage.

            Je pense qu'en réalité c'est moins, car il n'y a pas d'utilisation de produit spécifique, et lors du lavage en lui-même on ajoute le contenu de notre lessive quotidienne. Le surcoût représente donc uniquement un cycle rinçage (grosso modo 1/4h sans lessive) par jour.

            Quoi qu'il en soit, prenons les suppositions suivantes :
            - 8 couches / jour pendant 6 mois (182 jours)
            - puis 5 couches / jour pendant 2 ans (365×2 jours)

            Avec des couches jetables à 15cts (marque "distributeur", premier prix) :
            0.15×8×182 + 0.15×5×365×2 = 770 € au total pour un seul bébé

            Avec des couches jetables à 30cts (marque "distributeur", bio) :
            0.30×8×182 + 0.30×5×365×2 = 1532 € au total pour un seul bébé

            Avec des couches lavables fabriquées par un petite entreprise française, dont le kit "standard" coûte 480 €, et avec une éventuelle consommation de 150 EUR / an pour le lavage :
            480 + 2.5×150 = 855 € au total pour tous les bébés que tu peux avoir (avec possibilité de revente d'occasion)

            Cela n'inclut bien sûr pas les lingettes (jetables ou lavables), les produits utilisés (ou pas), et autres choses qui représentent également des dépenses non négligeables.

            Eh bien je préfère payer 100 € de plus et avoir des couches lavables bio plutôt que de coller plein de produits chimiques d'une couche "premier prix" sur les fesses de mon fils (comme je préfère le Moltonel au papier toilette premier prix tellement agréable qu'on dirait du papier kraft). Et puis quand j'aurai un 2me enfant, j'aurai économisé 650 €. Même en dépensant 150 € de lavage par an.

            https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

            • [^] # Re: Ça existe déjà !

              Posté par . Évalué à 3.

              La marque "distributeur", n'est pas le premier prix, il y a des couches premier prix DIA, on dirait qu'elles sont en plastiques. Les couches ont l'air en papier ou coton tissé, très doux, ce n'est pas différent des marques plus connu.

              Le seul truc pas biodégradable c'est la ouate absorbante qui doit être une mousse synthétique, le truc ultraabsorbant qui retient un demi litre de liquide. Il n'y a rien de "chimique" sinon.

              La seul fois que j'ai vu une très forte allergie à une couche, c'était avec des couches lavables qui semblait être en une sorte de feutre et devenait très irritant une fois humide, malgré le voile de protection (il restait encore l'élastique). Le bébé avait les fesses entièrement rouge sang.

              "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Ça existe déjà !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        . 200 € de couche en 2 mois, il faut vraiment le vouloir !

        Oué il a pris le soin de faire une comparaison débile avec des couches jetables "bio" qui doivent coûter la peau des fesses (ahaha). Peut-être sont'elles même satinées ou dorées à l'or fin va savoir.

        Plus sérieusement je dirais que le coût mensuel est de 30/40€ (2-3 paquets de carrefour). Bref, les couches réutilisables c'est tout sauf valable financièrement, à moins de les réutiliser sur 15 générations (tant qu'à exagérer dans un sens, autant le faire dans l'autre ;)).

        • [^] # Re: Ça existe déjà !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Bref, les couches réutilisables c'est tout sauf valable financièrement, à moins de les réutiliser sur 15 générations (tant qu'à exagérer dans un sens, autant le faire dans l'autre ;)).

          Tu ne crois pas si bien dire, on peut réutiliser les couches lavables d'un enfant pour son petit frère ou bien les couches lavables du bébé d'un ami. C'est exactement ce qui s'est passé pour nous, du coup tu divises le prix initial des couches lavables par deux.

        • [^] # Re: Ça existe déjà !

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          http://www.natiloo.com/couches-bio-jetables-midi-p-6104240.html
          Ce genre-là... un truc à 40 cts pièce, quoi...

          À 30/40€ par mois, sur 2 ans 1/2, tu dépenses un total de 900/1200 € pour un bébé.

          Avec des couches lavables, en supposant que tu dépenses 150 EUR / mois pour le lavage (ce qui me semble exagéré), tu en as pour 855 €. Donc même sans les réutiliser c'est valable financièrement.

          Et je ne parle même pas des rejets de produits chimiques dans la nature. Et des vilains produits chimiques sur les fesses de bébé.

          ... merde j'ai marché dedans.

          https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

          • [^] # Re: Ça existe déjà !

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu as oublié l'usure de la machine à laver et les 300 ou 400 euros pour en racheter une neuve.

            Dire que vous vous n'en avez rien à faire de la vie privée parce que vous n'avez rien à cacher, c'est comme dire que vous n'en avez rien à faire de la liberté d'expression parce que vous n'avez rien à dire. Edward Snowden

            • [^] # Re: Ça existe déjà !

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Parce que la machine à laver tu ne l'utilises pas pour autre chose que des couches ?

              Je répète (encore...) que le passage en machine des couches lavables n'est pas très compliqué, un cycle rinçage avec les couches d'abord, puis on remplit la machine avec la lessive quotidienne habituelle. Ce n'est pas une surcharge insurmontable (et ça décore bien l'appartement, les couches qui sèchent ^^).

              https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

              • [^] # Re: Ça existe déjà !

                Posté par . Évalué à 0.

                A titre personnel, je ne fais tourner que 2-3 lessives par semaine, le week-end, ça semble nettement moins que :

                [une] lessive quotidienne habituelle

                Dire que vous vous n'en avez rien à faire de la vie privée parce que vous n'avez rien à cacher, c'est comme dire que vous n'en avez rien à faire de la liberté d'expression parce que vous n'avez rien à dire. Edward Snowden

                • [^] # Re: Ça existe déjà !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  À titre personnel quand j'étais tout seul je faisais tourner 2 lessives par semaine en les "chargeant" bien.
                  Depuis que je suis avec ma femme on faisait tourner 4 lessives par semaine.
                  Avec un bébé en plus, vu ce qu'il salit (et là je ne parle pas de couches, mais des régurgitations diverses et variées par exemple et autres joyeusetés), 7 lessives par semaine ce n'est pas de trop.

                  https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                  • [^] # Re: Ça existe déjà !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Attend, t'es en train de parler écologie et vanter les couches réutilisables et tu me dis que tu fais 7 lessives par semaine ???
                    On est 5 dans le foyer et on en fait 3 ou 4...
                    Et par hasard : tu n'as jamais besoin d'achter d'autre couches "réutilisables" ? Genre une trop abîmée, un problème de taille, un besoin de doublon pour la nounou, etc.

                    • [^] # Re: Ça existe déjà !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      Attend, t'es en train de parler écologie et vanter les couches réutilisables et tu me dis que tu fais 7 lessives par semaine ???
                      On est 5 dans le foyer et on en fait 3 ou 4...

                      Déjà, pour moi l'aspect écolo est un "plus" mais ce n'est pas l'argument principal, j'ai accroché à l'aspect économique et pratique des couches lavable.

                      En faisant moins de lessives :

                      • vous avez forcément plus de vêtements que nous par personne (car pour faire moins de lessives, il faut plus de "réserve" de vêtements propres)
                      • vos machines sont plus chargées que les nôtres (quand on a, comme nous, une machine qui adapte sa consommation au contenu)
                      • vous mettez plus de lessive pour chaque cycle (avec les couches on met très peu de lessive, un tiers de la dose "normale" pour ne pas "agresser" les couches)

                      Je doute que la pollution engendrée par les lessives soit supérieure à la pollution engendrée par la fabrication (comme pour tout produit plastique beaucoup de consommation d'eau, utilisation de chlore pour les blanchir, etc) puis le traitement (ou pas) et la faible biodégradabilité des couches jetables... Si on parle écologie, n'oublions pas l'énergie grise !

                      Et par hasard : tu n'as jamais besoin d'achter d'autre couches "réutilisables" ? Genre une trop abîmée, un problème de taille, un besoin de doublon pour la nounou, etc.

                      Pour l'instant c'est assez neuf donc je n'ai pas trop d'élément de réponse, mais ce que je peux dire c'est :

                      • vus les retours d'expérience, les couches tiennent longtemps (plusieurs années)
                      • s'il y a une petit défaut (genre un bouton pression qui lâche), le fabricant nous a assuré qu'il répare ça sans frais (à part les frais de port bien sûr)
                      • ce sont des couches en taille unique de 3 à 15 kg, donc non pas de problème de taille
                      • avec un total de 20 couches, non il n'y a pas besoin de doublon pour la nounou (sauf si on espace les lessives, bien sûr...)

                      https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                      • [^] # Re: Ça existe déjà !

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        ◦vous avez forcément plus de vêtements que nous par personne

                        Non, c'est totalement idiot comme raisonnement : que tu es 10 vêtements ou 100, il faut laver ceux que tu sâlis, sinon ca s'entasse, donc au final, t'as toujours la même quantité à laver.
                        Non clairement, c'est juste qu'on doit être beaucoup moins exigeants que vous sur la propreté c'est tout : on met pas les vêtements à laver par "réflexe", uniquement quand ils sont manifestement sâles.

                        ◦vos machines sont plus chargées que les nôtres - quand on a, comme nous, une machine qui adapte sa consommation au contenu

                        En plus t'es en train d'ajouter que tu fais des lessives à moitié pleines... ce qui est totalement idiot, écologiquement et économiquement : une machine qui "adapte" sa consommation pour une demi-charge, ne vas absolument pas consommer la moitié de l'énergie et de l'éau nécessaire. Tu auras un gain mais ca ne compensera absolument pas cette pratique.

                        ◦vous mettez plus de lessive pour chaque cycle

                        Affirmation gratuite.

                        Si on parle écologie, n'oublions pas l'énergie grise !

                        Oué moi si je veux me donner bonne conscience, c'est facile : les couches sont valorisées à l'incinérateur pour alimenter en chauffage tout le quartier.

                        Et n'oublions pas que le fait de faire tourner une machine 2 fois plus souvents que moi, va engendrer un coût de renouvellement de cette machine 2 fois plus important, un coût de fabrication et de recyclage 2x plus important, et une consommation électrique/eau au quotidien plus importante (je met pas x2 si tu fais des cycles "adaptés").

                        Enfin bon tout ça pour dire que les kits de couches "réutilisables" sont avant tout un joli produit commercial spécial bobo avec étiquette "je sauve la planète". Je fais une lessive par jour, mais je peux me la péter devant mes amis.

                        Le concept de réutiliser des langes est bien évidemment pertinent écologiquement, mais t'achète pas un kit à plusieurs centaines d'euros pour 20 malheureuses couches ! On va dire que c'est le prix de la bonne conscience...

                        • [^] # Re: Ça existe déjà !

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                          Wéééé moi aussi j'ai eu droit à l'insulte à la mode, "bobo" !!! :-)

                          Encore une fois, et comme je l'ai déjà dit, je trouve surtout les couches lavables plus pratiques et l'aspect écologique n'est pour moi qu'un avantage supplémentaire.

                          Pour ton premier point, j'ai bien écrit "vous avez forcément plus de vêtements" et non "vous avez forcément plus de vêtements à laver" : pour pouvoir tenir une semaine sans laver, il faut avoir acheté de quoi tenir une semaine sans laver. Je parle là d'achat (et des coûts associés), pas de lavage. Mais ça reste accessoire dans l'argumentation...

                          En effet, je suis bien conscient qu'en terme de lavage de vêtements je consomme plus que toi, mais je persiste à penser que "plusieurs milliers de couches jetables sur 2 ans 1/2, contenant des matières plastiques, blanchies au chlore, etc, fabriquées en chine + 3 ou 4 lessives par semaine" ça reste plus polluant que "20 couches en chanvre fabriquées en France, réutilisées pour plusieurs enfants + une lessive par jour".

                          Mais je sais que tu resteras sur tes positions et que tu ne les justifieras pas. Si toutefois tu peux me donner un avis qui n'utilise pas les mots "bobo" ni "bonne conscience" et qui utilise de vrais arguments, je suis tout ouïe.

                          https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                          • [^] # Re: Ça existe déjà !

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            ncore une fois, et comme je l'ai déjà dit, je trouve surtout les couches lavables plus pratiques et l'aspect écologique n'est pour moi qu'un avantage supplémentaire.

                            Moi c'est surtout l'argument économique que j'attaque.

                            Quand je dis "bobo", c'est pas une insulte, je me range moi même dans cette catégorie :)

                            Non ce qui m'énerve, ce n'est pas les couches réutilisables en soit, c'est plutôt le prix auxquelles elles sont vendues : ce n'est absolument pas justifié, et c'est en cela que je trouve que c'est un produit marketé pour les bobos (qui ont les "moyens" de s'acheter une "bonne conscience"). Economiquement la famille lambda n'a pas d'intérêt à en achter et ca permet au bobo de se différencier de la "masse".

                            Pour moi l'idéal serait un pack de couches réutilisables à 50€ ;) Plus c'est économique et plus de gens en utiliserons, et plus ca sera écologique ;)

                            • [^] # Re: Ça existe déjà !

                              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                              Forcément, le kit complet à 50 EUR tout le monde l'achèterait. Mais je doute que ça puisse être fait beaucoup moins cher qu'actuellement... J'ai l'impression, quand tu proposes ça, que tu n'as pas conscience de tout ce qui compose un kit...

                              Et au contraire, la famille lambda a tout intérêt à acheter ça, vu qu'à terme c'est moins cher que des couches jetables...

                              https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                              • [^] # Re: Ça existe déjà !

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Mais je doute que ça puisse être fait beaucoup moins cher qu'actuellement...

                                Sérieusement ?

                                Et au contraire, la famille lambda a tout intérêt à acheter ça, vu qu'à terme c'est moins cher que des couches jetables...

                                Je pensais t'avoir montré que c'était loin d'être évident ;)

                                • [^] # Re: Ça existe déjà !

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                  Mais je doute que ça puisse être fait beaucoup moins cher qu'actuellement...

                                  Sérieusement ?

                                  On peut certainement un peu diminuer le prix grâce à une utilisation de matériaux de moindre qualité et une production industrielle, mais on ne pourra pas descendre à 50 EUR le pack équivalent à http://www.lulu-nature.com/super-confort-pack-chanvre-p-591.html ... surtout pas en gardant la même qualité de service.

                                  Je pensais t'avoir montré que c'était loin d'être évident ;)

                                  Tu ne l'as pas fait.

                                  https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

                                  • [^] # Re: Ça existe déjà !

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                    Tu ne l'as pas fait.

                                    Ouais mais désolé, refuser de prendre en compte le coût de nettoyage avec l'argument "de toute façon on fait des machines tous les jours", voilà quoi.

                                    • [^] # Re: Ça existe déjà !

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                      Je ne refuse pas de prendre en compte ce coût. Je pense simplement que malgré cela, ça reste moins cher. Et je n'ai rien exprimé d'autre à ce propos. Voilà quoi.

                                      Tien d'ailleurs, maintenant on ne fait plus qu'une lessive tous les deux jours, la production de monsieur a diminué de moitié :-)

                                      https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

  • # Ou le contraire

    Posté par . Évalué à 7.

    J'ai quand même l'impression que les couches lavables ressemblent plus à microsoft office qu'à du libre office. Quand tu en as acheté, t'es obligé de garder cette marque là, à moins de mettre le prix dans le portage et la qualification de ton autre suite bureautique ou des accessoires jetables des couches non jetables, ou alors tout jeter et réinvestir dans de nouvelles couches bien plus chères que les couches jetables. Alors que d'un autre côté, pour les couches jetables, tu peux les jeter et changer de marque juste derrière.

    En plus, tout comme pour windows tu es obligé (ou presque) d'acheter un antivirus pour garder ton pc propre, les couches jetables, tu es obligé de les laver.

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Ou le contraire

      Posté par . Évalué à -2.

      J'aime ton concept... Pourquoi ne pas aussi proposer des slips, chaussettes ou tout autre textile à usage unique?

    • [^] # Re: Ou le contraire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pas du tout. J'ai deux marques complètement différente, et les pièces sont interropérables, puisqu'adapté à des fesses d'enfant. Les « inserts » et autres voiles polaires sont donc interchangeables.

      En lisant ta dernière phrase, je suis convaincu que tu essayais de faire un trait d'humour ;-)

  • # Ça s'appelle des langes.

    Posté par . Évalué à 2.

    Tes parents ou tes grands-parents ont sans doute de bons conseils pour t'aider à réaliser les patrons. Sinon, tu peux en acheter dans les magasins pour bébé. Nombreux conseils :

    http://atelier-naturel.over-blog.com/article-7109680.html

    S'attendre à un surcroit de travail par rapport à des couches jetables absorbantes. Compter jusqu'à 10 changes de langes par jour pour un nourrisson, soit une machine de langes deux fois par semaine. Il est avantageux d'avoir un sèche-linge pour ne pas arriver en rupture de stock à un moment critique.

    • [^] # Re: Ça s'appelle des langes.

      Posté par . Évalué à -1.

      Hum... Le soucis, c'est que très peu de gens sont près à nettoyer un lange couvert de m...
      Avec une couche lavable "moderne", on place une lingette que l'on jette après usage. C'est pas 100% écolo, mais ça l'est 10 fois plus qu'avec les couches jetables.

      • [^] # Re: Ça s'appelle des langes.

        Posté par . Évalué à 2.

        très peu de gens sont près à nettoyer un lange couvert de m...

        Oui les bébés c'est sale et ça pue (parfois), mais la perspective change quand c'est la m... de ton bébé, qui est bien plus acceptable que la m... des autres bébés.

        Il y a aussi l'aspect financier pour un certain nombre de ménages modestes. Les couches jetables coutent 15-30 centimes l'unité, il en faut 5 par jour, tous les jours, soit dans les 500 à 1000 euros en deux ans (valeur compatible avec l'estimation à 1100 euros par un magazine). Pour les langes lavables, 50 langes à 2 euros et 208 lessives à 0,50 euro font 204 euros en deux ans, et la moitié pour le second bébé qui réutilise les langes du premier.

    • [^] # Re: Ça s'appelle des langes.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Vu le prix du lange par rapport à une couche lavable moderne, tu peux faire des réserves. Ces langes sèchent bien plus vite qu'une couche.

    • [^] # Re: Ça s'appelle des langes.

      Posté par . Évalué à 4.

      Je confirme, mais j'ai encore mieux comme plans...

      Pour ceux qui n'auraient pas encore compris alors que je l'écris au moins tous les 3 commentaires (pour me la péter, mais je comprends pas, ça marche jamais), j'ai vécu en Chine (non, j'y suis plus là), et ma femme étant Chinoise, on a un joyeux mix culturel en ce qui concerne le bébé.

      Pour les couches, on a fait très très local, voire traditionnel.

      Couches jetables? "Conneries de nouveaux riches" (oui, la grande tante qui vient de sa ferme à la campagne est... euh... vraiment typique!)
      Couches lavables? Ben oui.
      Attention, définition d'une couche lavable? Aaah! Des langes!
      Ah non, même pas tout-à-fait comme vous le croyez.

      Mode d'emploi: récupérer du tissu doux de n'importe quelle source pas toxique (vieux vêtements, etc.). Les couper en larges morceaux. Plier stratégiquement les morceaux. Ça tient grâce à une culotte bien ajustée (en prévoir beaucoup parce qu'en cas de gros pipi, ça passe évidemment à travers.

      C'est plus écolo que n'importe quoi, le coût est totalement nul. Ça se lave à la main si on le veut (ou même si on veut pas dans mon cas, ça peut quand même se laver à la main... grrr!!).
      Autre avantage certain: en cas d'énorme grosse merde mal odorante et que vous ne supportez vraiment pas aujourd'hui, vous n'aurez aucun remord à tout bazarder direct dans la poubelle (mais faut sortir la poubelle).
      Inconvénient: le bébé est en situation inconfortable après le moindre petit pipi, ce qui nécessite une intervention immédiate.

      Je vous ai dit que les Chinois avaient toujours de la famille à la maison les premiers mois de la naissance? Ils ont les ressources humaines adaptées quoi...

      Donc, oui, c'est super plus mieux, mais faut avoir vachement plus de temps à y consacrer.

      11mois plus tard, on utilise toujours ça autant que des couches jetables (qui présentent bien des avantages aussi). La meilleure voie est au milieu disait quelqu'un...

      • [^] # Re: Ça s'appelle des langes.

        Posté par . Évalué à 1.

        en cas de gros pipi, ça passe évidemment à travers

        C'est quoi l'intérêt d'une couche, si ça ne retient pas ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Ça s'appelle des langes.

          Posté par . Évalué à 3.

          Ça retient mieux que rien, et avec des couches jetables, tu peux avoir des fuites aussi.

          Disons que la plupart du temps, tu n'as à changer que la couche (enfin, le linge), et de temps en temps, la culotte en plus. Mais pour avoir un truc par terre, faut qu'elle ait joué à enlever sa couche d'abord (bon, ok, parfois elle tire un peu dessus. Mais avec les jetables, c'est pire: elle a compris comment niquer la partie collante...)

  • # Hum... et en ce qui concerne des outils pour faire du travail communautaire?

    Posté par . Évalué à 0.

    Bon, à défaut de conseils sur l'utilisation d'outils pour faire un travail communautaire, je vais tenter de commencer par écrire sur wikipédia...

    • [^] # Re: Hum... et en ce qui concerne des outils pour faire du travail communautaire?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il y a Ekopedia qui a un article sur les couches lavables avec des informations et des liens vers de nombreux autres sites d'informations, sur comment les fabriquer, etc...

      Peut-être que ton article prévu sur wikipedia aurait plus sa place là-bas ? Sinon il y a un wiki sur LinuFR aussi.

      Dans ton journal tu parles de "fabrication en usine" ; pourquoi pas en auto-fabrication ? Ce ne sont pas les ateliers de coutures qui manquent, ni les machines à coudre dans de nombreux foyers : il y a des personnes pour qui coudre est un loisir :)

      • [^] # Re: Hum... et en ce qui concerne des outils pour faire du travail communautaire?

        Posté par . Évalué à 1.

        Sauf que là, il s'agirait de fabriquer en masse avec une haute technicité.
        Par exemple, les bandes latérales de tissu devraient comporter un élastique, l'extérieur de la couche pourrait être un tissu contenant une faible dose d'élastane afin de rendre la couche plus élastique et dons plus imperméable, etc...
        Cela nécessite du savoir faire et une machine à coudre avec des fonctions avancées (couture en Z par exemple)

  • # Mouaif

    Posté par . Évalué à 8.

    C'est vrai c'est bien les couches lavables, combiné avec un allaitement au sein sur une longue durée (c'est naturel donc c'est forcément mieux pour l'enfant); c'est idéal pour que nos bonnes femmes restent à la maison.

    Si on est passés des langes d'autrefois aux couches jetables c'est pour plusieurs bonnes raisons:
    - ça pue la merde, donc pas agréable à stocker chez soi (même en faisant des lessives tous les jours)
    - c'est moins imperméable, super le confort et la propreté
    - ça oblige donc les parents (donc à 90% les femmes) à passer un temps démesuré pour nettoyer le caca de leurs enfants
    Quant au côté écolo, pour rester dans la tendance, j'espère que tu nettoies tes couches avec des noix de lavage dont l'inefficacité n'est plus à prouver ?

    • [^] # Re: Mouaif

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Encore un comique :-)

      1. une « bonne femme qui reste à la maison », si elle le subit c'est clair qu'il faut arrêter. C'est comme un mec qui se plaint de faire des semaines de 60 heures pour payer sa maison.
      2. « ça pue la merde » chez moi, la merde on ne la met pas dans la machine. Soit on utilise des petits voiles légers qu'on jette en cas d'imbibation trop profonde de « merde », soit on démoule sur les toilettes. On a bien sûr un seau qui se ferme pour attendre de lancer une machine.
      3. j'ai eu beaucoup plus de fuite avec des couches jetables de diverses marques qu'avec des couches lavables. Niveau propreté, le caca reste du caca dans les deux cas.
      4. Tout est relatif. Oui, il faut s'en occuper, mais bon il faut assumer ses choix et ses enfants. C'est comme passer en sid, ça oblige à un peu plus de maintenance.
      5. la tendance, quelle tendance ? Tu crois que ceux qui refusent les logiciels privateurs le font tous pour suivre une tendance ?
      • [^] # Re: Mouaif

        Posté par . Évalué à 1.

        Tu crois que ceux qui refusent les logiciels privateurs le font tous pour suivre une tendance ?

        Ben oui, ils suivent une tendance, un mouvement même, celui du logiciel libre. Mouvement qui comme tout les mouvements populaires a été récupéré par les sociétés capitalistes. Le fait que beaucoup de fleurons du logiciel ibre soient entretenu par des grandes sociétés privatrices comme Oracle, IBM, Apple n'a pas l'air de déranger beaucoup les barbus de Debian sid.

        • [^] # Re: Mouaif

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          En tout cas, pas « tous ». Beaucoup de gens que je connais choisissent le Logiciel Libre par conviction. Et pour finir la comparaison avec les couches lavables/noix de lavages, je ne crois pas ces gens convaincus que je connais utiliseraient telle distribution/WM/DM juste pour suivre la tendance d'une majorité de libriste. Ces gens éclairés commencent par se renseigner avant de faire un choix …

      • [^] # Re: Mouaif

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Faudrait déjà qu'il y est une tendance pour dire qu'on la suit. Il suffit de voir le nombre de gens avec un iphone pour montrer qu'il n'y a pas de tendance.

    • [^] # Re: Mouaif

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour l'odeur, idem, les morceaux partent aux toilettes. En revanche, chez nous, les poubelles passent une seule fois par semaine. Tu as déjà essayé de garder une semaine de couches jetables dans une poubelle ? On reparlera de l'odeur après...

      Moins imperméable ? Ah bon. Pareil qu'au-dessus, très peu de fuites, des matériaux adaptés et plusieurs épaisseurs permettent un très bon confort. Et puis, lavables ou jetables, quand il est mouillé, il faut le changer, c'est sur que si on attend 2h, côté confort et propreté...

      Oui, on passe un temps démesuré à nettoyer le caca de nos enfants. Ça doit bien prendre dans les 30 ou 40 secondes à chaque fois. On peut monter à 2 min en cas de grosse diarrhée bien collante... Et comme déjà dit plus haut, les autres parents, ils ne font que jeter la couche, ils ne nettoient pas leur enfant (c'est comme ça qu'on s'en met plein les mains, pas en nettoyant la couche !)

      Pour les noix de lavage, je te confirme pour avoir essayé que c'est très efficace tant qu'il reste des traces des lessives précédentes dans la machine ;-). En revanche, je peux te conseiller de très bons savons détachants (pour enlever les restes de la couche) et de très bonnes lessives écolos, que nous utilisons exclusivement depuis au moins 4 ou 5 ans...

  • # C'était mieux à vent

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je me suis toujours demandé: comment faisait-on à l'époque d'Henry IV ? Comment faisait-on dans la Grèce antique ? Comment faisait-on chez Cro-Magnon ?

    Lorsque je voyais les kilos de merde produits pas mon jeune frère, je me disais que ce n'était pas possible que « dans le temps » ça ai été pareil.
    Mais probablement que si. Bien que l'apport en nourriture était moindre, mais cela joue-t'il ?

    • [^] # Re: C'était mieux à vent

      Posté par . Évalué à 2.

      À l'époque, comme toujours dans certaines parties du monde assez loin de chez nous, on n'habitait jamais loin (voire dans la même maison) des grands-parents, ou autres membres de la famille. Et du coup, pour supporter la charge de boulot, c'était plus facile.

      À l'époque également, le sens de l'hygiène était très très loin des standards qu'on considère acquis aujourd'hui. Ça facilite également beaucoup le boulot!

    • [^] # Re: C'était mieux à vent

      Posté par . Évalué à 6.

      Moi, je me suis toujours demandé comment ils faisaient chez les esquimaux ? Parce que dans la hutte/igloo ou autre, avec -20 à l'extérieur, pas facile de faire une lessive....

      • [^] # Re: C'était mieux à vent

        Posté par . Évalué à 6.

        Pas besoin de détachant non plus: ça gèle avant d'imprégner le linge, y'a qu'à enlever le cube de glace-pipi

        -------------> [ ]

        • [^] # Re: C'était mieux à vent

          Posté par . Évalué à 7.

          Faut juste éviter de confondre avec ceux pour le pastis…

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Couches lavables

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    (un peu HS)
    Indépendamment de votre opinion sur les bénéfices des couches lavables, il faudra prendre en compte la réception critique de cet usage par les personnes qui s'occuperont de votre mioche la journée, typiquement l'assistante maternelle.
    La notre s'en était accommodée mais on sentait que ça ne l'enchantait pas des masses, régulièrement elle nous rappelait que notre fils n'était pas très à l'aise avec, que ça lui faisait un derrière rembourré gênant, que c'était pas très hygiénique, etc.
    Cette dame est de la génération de celles qui avait connu les bénéfices des couches jetables et ne comprenait donc pas quelle mouche pouvait bien nous piquer à "revenir aux langes".

    • [^] # Re: Couches lavables

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui, il faut être pédagogue. Nous on lui fournissait un sac pour mettre les couches sales, et après plusieurs démonstration, ça a été pas trop mal. Mais c'est sûr que c'est pas forcément évident.
      À noter que certaines crèches (notament de l'autre côté du Rhin), utilisent des couches lavables et gèrent tout.

  • # Lange

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    En gros, tu veux (ré)inventer le carré de tissu et l'épingle à nourrice, c'est ça ?

    Au fait, la merde, ça part bien au lavage ? Parce que sinon, faudra repasser pour le côté écologique.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Couche_culotte

    • [^] # Re: Lange

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Tu serais pas par hasard totalement à la bourre par rapport à la grosse conversation ci-dessus ?

      https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

  • # [pas HS] À propos de couche

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    X..., c'est un millefeuille avec une couche de crème pâtissière, une
    de sauce tomate et une de crème d'anchois... Mais c'est vrai que
    c'est un système ouvert: tu peux y rajouter des pépites de chocolat...
    -+- Ol in Guide du linuxien pervers - "Remettez m'en une couche !" -+-

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.