Journal Un français #3 dans le Top500

Posté par (page perso) .
Tags :
21
27
mai
2010
Le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique) vient d'inaugurer son nouveau supercalculateur, baptisé TERA-100.

Rappelons que le CEA utilise cette puissance de calcul pour la simulation d'explosions nucléaires militaires, afin d'éviter les essais réels. Oui, c'était l'objectif de la nouvelle campagne de tirs annoncée à grand bruit en 1995 : des tirs réels pour valider les modèles (cf. Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Essais_nucléaires_français). Et comme le rappelle Wikipedia, c'est ces essais qui ont valu à la France d'être cités comme responsables de la genèse de Godzilla dans le film de Roland Emmerich (ça, c'était pour caser les news cinéma sur DLFP).

Revenons-en à nos moutons, ou plutôt à nos téraflops. TERA-100 est le successeur de son prédécesseur, TERA-10. Il est 20 fois plus puissant que son aîné, en utilisant 17'500 processeurs Intel Xeon 7500, soit 140'000 cœurs à environ 2GHz (je n'ai pas de détails sur le modèle) disposant chacun d'environ 16Go de RAM (oui, 300To au total, quand même) Le stockage n'est pas en reste : 20Po avec une bande passante de 500Go par seconde (!)

Le green computing étant à la mode, on apprend dans le communiqué de presse que la surface au sol est identique à son prédécesseur, avec une efficacité énergétique multipliée par 7. Ce qui nous donne environ 3 fois plus de consommation tout de même, comme quoi avec les chiffres et le green washing c'est comme toujours : à vous de vous faire votre propre analyse.

Comme toujours la partie software est la plus critique, donc peu de détails : du très classique "Linux avec des logiciels libres" annoncé, mais les code de calcul sont non mentionnés (probablement classifiés SD).

Au total, 9 mois de chantier IT (2 ans de projet environ) pour un coût total de 100M€.

Voilà c'est tout, juste un peu d'émerveillement dans mes yeux d'enfants devant de si gros jouets, avec un peu de fierté patriotique pour avoir atteint le top 3 (eh oui c'est pas tous les jours)

L'annonce de ZDnet : http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39751(...)

Le communiqué de presse Bull : http://www.wcm.bull.com/internet/pr/rend.jsp?DocId=567851&la(...)

Le communiqué de presse CEA : http://www.cea.fr/le_cea/actualites/mise_sous_tension_tera_1(...)
  • # Du processus de résolution.

    Posté par . Évalué à 4.

    « Tera 100 offre une capacité de calcul exceptionnelle . Pour comparaison, la machine peut réaliser plus d'opérations en une seconde que ce que la population mondiale ferait en 48 heures, à raison d'une opération par seconde par personne. »

    Ce qui peut permettre de dégager deux modèles pour la mort des individus de la planète :
    - le modèle informatique, avec Tera 100 : 1 sec ;
    - le modèle humain, avec l'auto-extermination : 48 heures.

    --
    Comment ça, ça ne veut rien dire ?
  • # Top500

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    C'est pas beau de déflorer ainsi la news Top500 qui sera dispo la semaine prochaine !
    Pfff je guette la sortie du classement mais ils ne disent pas quel jour il sortira exactement....
    • [^] # Re: Top500

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Oups pas fait exprès désolé pardon aux familles toussa... Pardon je me réjouis de lire une nouvelle news by patrick_g ;) Maintenant que Lost et 24 sont finis, heureusement qu'il reste le kernel et le top 500 \o/
      • [^] # Re: Top500

        Posté par . Évalué à 2.

        Je suis un peu perdu avec ce Lost, j'en entend parler partout, je n'ai jamais vu, je manque vraiment quelque chose ? (24 je n'ai jamais entendu parler en revanche)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Top500

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Lost, j'ai suivi le début (saison 1, 2) puis décroché (malgré une bonne volonté pour m'y remettre) puis recommencé pour la saison 6 (annoncée comme fin définitive de la série) à la faveur de l'épisode 0 qu'ils font chaque année, un résumé de toute la série (les 5 premières saisons, donc) Je n'ai pas encore fini la 6, donc je ne peux en dire plus (même si j'ai entendu ici et là que la montagne accouchait d'une souris)

          Si j'ai bien compris, c'est à la mode X-Files : la série soulève plein de questions, donc on attend des réponses, elles ne viennent pas de suite, le spectateur est frustré, mais quand finalement des réponses viennent, d'autres questions sont soulevées...

          Concernant 24, ça raconte les aventures d'un agent fédéral contre des terroristes, d'une manière très rapide (1 épisode = 1 heure de la vie des protagonistes, donc 1 saison = 24 épisodes = 1 journées) 8 saisons donc seulement huit jours, répartis sur plusieurs années mais très remplis : multiples histoires, rebondissements etc... La série a suscité pas mal de polémique : trame toujours pareil, les terroristes sont trop souvent caricaturaux (arabes et musulmans, ou bien producteurs de drogue...), beaucoup de violence parfois avec de la complaisance à la montrer (notamment les scènes de tortures) La série vient de s'arrêter également, après une très bonne saison 8 (lente au début mais une deuxième moitié excellente)

          Pris au 2ème degré, c'est par contre très comique : le président des USA invoquent l'aide du héros presque en le suppliant, les ennemis en ont une peur panique, lui-même en joue (do you know who am I ?!) il ne se remet jamais en question et est en même temps maudit (toutes les tuiles sont pour lui) Je conseille de regarder en intensif pour mieux ressentir l'effet comique : j'ai souvenir d'un week-end où j'étais malade et fiévreux, les 24 épisodes en 2 jours faisaient que les rebondissements en devenaient poilant.
          • [^] # Re: Top500

            Posté par . Évalué à 2.

            ok, merci :)

            Donc c'est un peu un soap opera pour les enfants des ménagères de plus de 50 ans, qui veulent un cadre différent des feux de l'amour ?

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Top500

            Posté par . Évalué à 2.

            Pris au 2ème degré, c'est par contre très comique : le président des USA invoquent l'aide du héros presque en le suppliant, les ennemis en ont une peur panique, lui-même en joue (do you know who am I ?!) il ne se remet jamais en question et est en même temps maudit (toutes les tuiles sont pour lui) Je conseille de regarder en intensif pour mieux ressentir l'effet comique : j'ai souvenir d'un week-end où j'étais malade et fiévreux, les 24 épisodes en 2 jours faisaient que les rebondissements en devenaient poilant.

            Bof, rien de nouveau. Chuck Norris le fait déjà (sauf que c'est vrai).

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Top500

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      D'après le programme de ISC ( [http://www.supercomp.de/isc10/Conference/Conference-Program]), je dirais le 3 juin
    • [^] # Re: Top500

      Posté par . Évalué à 3.

    • [^] # Re: Top500

      Posté par . Évalué à 6.

      En même temps, à part dans l'article zdnet, les communiqués parlent pas du top500. Et il ne parlent que de puissance théorique alors que le top500 c'est les résultats de LINPACK je crois.

      De plus les articles indiquent que l'ordi a été mis en service hier, donc même pas sur qu'ils aient pu faire tourner les bench du top500 (et surtout pendant que la France faisait le tera100, les autres ordis se sont améliorés également, donc rien n'est joué pour le top3).
  • # Simulation d'essais nucléaires?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je me suis toujours demandé comment on pouvait simuler des essais nucléaires.

    Est-ce que les physiciens essaient de programmer une sorte de moteur physique ultra-complet, genre niveau sub-atomique, pour ensuite tester les effets d'une fission ou d'une fusion?

    Ou bien modéliser simplement à partir des essais déjà effectués "IRL" un comportement plutôt représentatif d'une masse de matière fissile et faire glisser un slider pour voir ce qui se passe quand on double/triple la quantité ?
    • [^] # Re: Simulation d'essais nucléaires?

      Posté par . Évalué à 6.

      Depuis WP page TERA-10:

      Les simulations informatiques sont réalisées grâce à des modèles physiques et mathématiques développés par le Commissariat à l'énergie atomique. Les données utilisées sont d'une part celles acquises lors de tirs réels, en particulier ceux menés dans l'Océan Pacifique en 1995 et 1996, et d'autre part celles obtenues par la machine radiographique Airix lors des « tirs froids » effectués sur le site de Moronvilliers. Le laser Mégajoule permettra également de recueillir des données expérimentales, notamment sur les processus liés à la fusion nucléaire mise en œuvre dans les bombes H.
    • [^] # Re: Simulation d'essais nucléaires?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Dans un autre département du CEA où je fais un stage, j'ai pu constater que c'est entre les deux.

      Les physiciens essaient de programmer un moteur physique qui comprends les lois liées à ce qui est étudié, mais sans aller au niveau sub-atomique.

      Pour établir ces lois, ça semble être des études IRL, et beaucoup de physique et mathématiques.

      Envoyé depuis mon lapin.

  • # Puissances de 10

    Posté par . Évalué à 9.

    Si le TERA-100 est le remplaçant du TERA-10, le prochain sera TERA-1000 ?
    Sachant que ça parle de guerre nucléaire, « Skynet » comme nom de code du projet ne serait pas usurpé...

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Puissances de 10

      Posté par . Évalué à 3.

      En plus dans terminator, le méchant à des lunettes noires comme Sarkozy...

      Si tu avais suivi ces films tu saurais que c'est en donnant le contrôle de tout l'infrastructure informatique militaire à une IA que la guerre atomique a eu lieu, pas simplement en faisant de gros ordinateurs.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Puissances de 10

        Posté par . Évalué à 2.

        Oué ben pas besoin d'avoir vu Terminator pour ça (même si je les ai vus), y'a Wargames aussi.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # ça sert quand même à faire des bombes…

    Posté par . Évalué à 7.

    Outre le fait que c'est cool, il tourne sous linux, il est super puissant, cocorico, etc… la finalité du bouzin c'est quand même de faire de la recherche pour fabriquer des armes.

    Donc, quand on voit tout les moyens mis en œuvre pour ce calculateur, je me dis quand même que c'est du fric qui pourrait aller ailleurs… sans compter l'impact écologique ou la consommation électrique… heureusement qu'on a nos bonnes vielles centrales nucléaires qui nous alimentent le tout !

    vive le nucléaire !
    • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      C'est compliqué la dissuasion nucléaire.

      J'y connais pas grand chose (je bosse pas directement dans le domaine) mais ce que je crois en savoir, c'est qu'il faut dépenser de l'argent pour avoir des moyens de dire qu'on est capable de construire des bombes encore plus ... efficaces .... que les anciennes.

      Je suis pas sûr qu'ils publient sur les résultats des codes qu'ils font tourner sur leurs bouzins. La méthode est un peu bizarre, du genre «je sais super bien construire des bombes parce que je construis des gros ordis de ouf» mais en définitive, on se retrouve dans le jeu de celui qui a la plus grosse. Ou celui qui dépense le plus d'argent ...

      Des mecs qui bossent dans le domaine pour nous expliquer avec plus de détails ?
    • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Mon premier jour chez un industriel militaire, tout fraîchement embauché : la responsable RH qui nous accueillait nous a rappelé qu'ici on fabriquait des armes. Sans ton alarmiste, sans énergie particulière (vous voyez le colonel dans Avatar ? hé bien pas comme ça) juste pour rappeler qu'ils avaient eu un cas d'un jeune embauché qui n'avait pas réalisé où il était, qui s'était levé et qui était reparti derechef chez lui.

      A chacun donc de voir avec sa conscience : sans tomber dans la réplique qui tue façon Animal Mother dans Full Metal Jacket (et son oraison funèbre "plutôt lui que moi" à son pote de régiment tout juste tombé) il faut reconnaître que l'on ne vit pas chez Bisounours land. Au moins, l'avantage (si je puis dire) avec le nucléaire c'est que la dissuasion existe et permet un peu de se voiler la face en disant "on réfléchit, on simule, on fabrique et un peu plus tard on jette sans avoir appuyé sur le bouton". Malgré la doctrine, il y a bien des moments où l'on tire vraiment : par erreur, par peur, ou juste pour voir si ça marche (1)

      Donc au final, il existe plein d'arguments mais aucun ne justifie à 100% l'abandon de toute capacité offensive dans notre environnement (sans parler d'en dehors de notre planète...) Mais c'est évidemment MON avis et je laisse à tous le soin de se forger / d'exprimer le leur.

      (1) Je repense à la lecture d'un article relatant le premier tir d'un missile aéroporté français, à partir d'un Mirage IV si je me souviens bien. Histoire abracadabrantesque, à base d'espions, d'un avion en pièces détachées passant les frontières en caisses pour être remonté dans la nuit précédent le vol...Impossible de remettre la main sur l'article mais vraiment stupéfiant. Une lecture presque dérangeante.
    • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      je me dis quand même que c'est du fric qui pourrait aller ailleurs…

      C'est vrai que cet argent serait vachement utile si tu te fais envahir par une entité extérieure qui n'en a rien à foutre de l'écologie et de la consommation électrique et qui mettra 10x plus d'argent dans la guerre contre ton gré (mais il en a rien à foutre de ton gré).

      C'est toujours rigolo les "et si" anti-dépenses militaires, mais si on dépense beaucoup de sous dans le militaire (1 et quelques pour-cent du PIB en France de tête), c'est pas pour le plaisir, c'est pour qu'on puisse aussi pouvoir aller élire démocratiquement notre président... (bon, des fois on se demande à quoi ça sert la démocratie, certes...)

      La dissuasion militaire est une part non négligeable de la protection de l'intégrité du territoire français : je préfère avoir les SNLE de mon côté que du côté de personnes pour qui la démocratie est un truc chiant...

      Perso, je suis bien content qu'il y a 60-70 ans les américains et anglais (entre autre) dépensaient assez d'argent dans la recherche militaire pour construire suffisamment d'armes de haute technologie, et la Suède s'est bien trouvée maligne en 1940 avec sa politique de neutralité (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Su%C3%A8de_durant_la_Seconde_Gu(...) )...

      Alors si, ces dépenses pour savoir créer des armes de haute-technologie, des armes de dissuasion, sont nécessaires pour justement éviter des guerres.
      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Y'a aussi la création de banques qui fonctionnent bien pour éviter les guerres et rester neutre. Et ça coûte moins et rapporte plus ...

        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il faudra m'expliquer quel à été le rôle moteur des banques pour empêchés les différentes crises qui ont présidés aux divers conflits majeurs du vingtième-siècle, ainsi que leur action salvatrice en cours de conflagration. A priori, comme ça, ma première impression c'est plutôt que là où il y a conflit, se trouve aussi des flux financiers et des moyens de faire des profits déments pour les organismes financiers. Mais votre remarque était peut-être ironique ?
          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Il parlait du fait que la Suisse n'ait pas été attaquée pendant la seconde guerre mondiale. Pour moi, c'est surtout le manque de ressource naturelles critiques pour l'allemagne qui les a protéger. Avec aussi un relief assez peu pratique.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Oui, mais c'était ironique. En effet ce qui a joué un rôle important pour la Suisse c'est bien la stratégie défensive : on se planque dans les bunkers construit dans les Alpes et on tire depuis le sommet des montagnes. C'est très coûteux pour l'attaquant (l'infanterie devant être utilisée, les blindés ne pouvant pas se déplacer et l'aviation gênée par un dispositif installé â 2500m et plus) et il n'y a pas de matières premières (ou très peu). Le rendement n'est pas intéressant.

              "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

              • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                Posté par . Évalué à 1.

                c'est aussi ironique :-)

                parce que la majorité de la population se trouve dans les plaines... plaines qui ne posent pas vraiment un problème pour un envahissement. faut trouver autre chose.
                • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Ils ont pas cherché autre chose, ils ont prévu ça : "Le réduit national", le nom de la stratégie. Et dans le fond je l'aime bien cette stratégie : j'y suis déjà, c'est la zone la plus ensoleillé et la production de vin y est abondante ... De quoi attendre la fin de la guerre autour d'un fendant, d'un fromage d'alpage, d'une viande sèche et d'un jass.

                  "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                  • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    2ème commentaire dans le style, je ne tiens plus, je me lâche : oui, c'est très suisse comme mentalité, on se la joue perso, on n'attend que ça passe, on ne va surtout pas aider les autres, heureusement que les USA ne se sont pas dit la même chose il y a 60 ans...

                    Ah ces suisses...
                    • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                      Posté par . Évalué à 10.

                      Ca me fait penser aux hobbits, sur le coup ;)
                    • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Ah, on voit bien que tu ne connais pas la Suisse. C'est très Suisse _romand_ comme mentalité. Les Suisses allemands sont très différent, mais je te laisses deviner quel côté ils auraient choisis ...
                      De plus on parle des valaisans. C'est pire encore, on se bougera le jour où quelqu'un voudra toucher notre vignoble, on a des principes dans nos montagnes.

                      Sinon pour les US, ils en avaient un peu rien à battre de boire "le Bordeau" ou "der Bordeau", si les japonais n'avaient pas bougé, ils auraient pas non plus.

                      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                  • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                    Posté par . Évalué à 1.

                    en terme d'efficacité pour protéger la population je veux bien. mais comme ça parlait d'envahissement j'avais un léger doute sur ce sujet. Parce que bon, sont sympas les Valaisans mais ils sont pas beaucoup :-)
                    santé
                    • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      ttt... Il n'a pas tord : le nombre n'est pas le plus important. Le plus important est le ratio gain à envahir la Suisse sur pertes militaires.
                      Et la tactique suisse fonctionne très bien la dessus : pas vraiment d'intérêt à attaquer (et on ferait comment pour cacher notre argent tout en mettant des impôts pour nos citoyens de base?), et attaque suffisamment difficile pour ne pas avoir envie de l'envahir "gratuitement".

                      C'est comme les serveurs informatique : ça ne sert pas à grand chose de mettre une méga-protection sur un serveur d'un petit site web, une protection de base suffit pour qu'un pirate passe à autre chose de plus intéressant.
                      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                        Posté par . Évalué à 2.

                        - Pas besoin de passer par les Alpes pour te payer la Suisse.

                        - Dans une attaque informatique. Un pirate passera de préférence par des services peu protégé (petit site web comme tu dis) pour mener une attaque plus importante. La plupart des dernières attaques se sont faites de cette manière. Exemple : des imprimantes sont visibles depuis Internet. Elles permettent de faire de l'idle scanning avec nmap ce qui permet de préparer des attaques sans être repéré.
      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

        Posté par . Évalué à 0.

        > C'est vrai que cet argent serait vachement utile si tu te fais envahir par une entité extérieure

        Laquelle ? La guerre froide est finie depuis 20 ans maintenant… la corée du nord ? l'iran ? Ils font beaucoup de bruit à ce propos, mais leurs capacités réelles sont dérisoires.
        La géopolitique est en train de changer profondément; l'affrontement de nations n'existe plus vraiment depuis la chute de l'URSS. Les nouveaux conflits au plan international se font sous forme de terrorisme. Les armes de destructions massives ne dissuadent rien dans ce cas.

        Aussi il ne faut pas oublier que l'industrie militaire est florissante. La course aux armements est un des meilleurs arguments pour faire tourner le secteur; au point qu'on est prêt à inventer des nouveaux conflits juste pour justifier le les dépenses(cf irak). En france on est dans ce mouvement, on développe des nouvelles armes toujours plus puissante pour en vendre toujours plus. La dissuasion, c'est les arguments des politiques. Les industriels ça les arrange mais ils s'en fouttent bien tant que le budget de la france reste le 3° au monde http://fr.wikipedia.org/wiki/Budget_de_la_d%C3%A9fense#D.C3.(...) Ca fini toujours plus ou moins dans leur poche.

        Enfin, la france est le 3° exportateur d'armes du monde http://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_de_l%27armement#Princ(...) on ne peut pas dire non plus que ça aide à la pacification…
        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Laquelle ? La guerre froide est finie depuis 20 ans maintenant…

          Les pays qui pensaient à court terme (20 ans...) n'existent plus aujourd'hui.

          Une armée, ça ne se créé pas en quelques années, ça doit s'entretenir pour être efficace, à bien plus long terme que la durée de vie d'un être humain.

          Si tu penses toi que personne ne pourra jamais (dans 20 ans? Dans 100 ans?) être assez puissant, d'autres préfèrent ne pas prendre le risque et maintiennent une armée et des armes de dissuasion, et te trouvent bien présomptueux sur tes capacités à prédire l'avenir.

          l'affrontement de nations n'existe plus vraiment depuis la chute de l'URSS

          Tu veux dire que la Corée du Nord ne menace plus d'exploser la gueule à la Corée du Sud? Que la Grèce et la Turquie ont des milliers d'homes à leurs frontières ainsi qu'à Chypre juste pour se faire plaisir? Que la Slovénie et la Croatie ont terminé définitivement leur conflit sur leur frontière? Que la Russie n'entrera plus jamais dans le territoire géorgien? Que la Chine a arrêté de pointé des milliers de missiles sur Taiwan? Que la Russie et le Japon ont mis fin à leur querelles de territoires et ne se menacent plus de s'envoyer leurs bombes respectives? Désolé, mais j'ai du mal à te croire.

          La géopolitique est en train de changer profondément

          Oui, elle change profondément. Mais si tu laisses une faille dans les "anciennes" méthodes, t'inquiète, certains auront l'idée de l'exploiter.

          Ca fini toujours plus ou moins dans leur poche

          Il y aura toujours des gens pour s'en mettre plein les poches. Ça ne veut pas dire que la chose est inutile.
          Avec ton argument, on peut virer le parlement, la démocraties, car certains s'en mette aussi plein les poches avec. Une bonne grosse dictature, au moins on sait assurément qui en profite... Désolé, mais je n'achète pas ce genre d'argument pour supprimer une chose.
          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Tu as oublié de parler des USA :-)
            C'est le pays militairement les plus puissant du monde... qui ne fait pas que menacer les autres, mais qui leur fait la guerre en vrai. Pour les protéger, ok c'est vrai. Ils leur foutent sur la gueule pour leur bien. Avec tortures et viols comme dans toutes les vraies guerres.
        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Dans l'histoire, une période de paix qui dure 20 ans pour un pays, c'est rien.

          Si la situation géopolitique évolue mal dans 40 ans, on sera bien contents de pas devoir repartir au niveau de la défense et de la dissuasion.

          Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par . Évalué à 3.

          Laquelle ? La guerre froide est finie depuis 20 ans maintenant… la corée du nord ? l'iran ? Ils font beaucoup de bruit à ce propos, mais leurs capacités réelles sont dérisoires.

          C'est kewl tu as des infos qui doivent faire des envieux. Mais aux dernières nouvelles la Corée du Nord a bossé sur le sujet dès les années 70 et il ne me semble pas que le régime soit devenu particulièrement éclairé ces dernières années.

          Alors oui il y a une montagne de fric derrière le commerce des armes et le militaire tout court mais la dissuasion reste malheureusement nécessaire.
      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

        Posté par . Évalué à 3.

        Zenitram, franchement, t'es pas drôle. Tu vas toujours à contre-courant et en plus tu argumentes. Comment peut-on troller tranquillement avec toi dans les parages ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Merci, ça change des insultes parfois quand la personne contredite se retrouve acculée dans sa non-logique :).
          (ce qui est quand même très rare je l'admet, je trolle sur LinuxFr et pas ailleurs car pas mal de commentaires, de réponses, sont constructives)

          Je suis d'ailleurs surpris, comme quoi, je m'attendais à un -10 en règle pour ne pas participer à l'anti-militarisme ambiant souvent associé à l'anti-guerre elle-même associée au "non-conformisme" comme les utilisateurs de Linux (les deux n'ayant que peut à voir, on peut avoir une armée et ne pas s'en servir pour faire la guerre à l'extérieur à tout bout de champ)
      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > Perso, je suis bien content qu'il y a 60-70 ans les américains et anglais (entre autre) dépensaient assez d'argent dans la recherche militaire pour construire suffisamment d'armes de haute technologie,

        Et moi je suis bien content qu'a cette époque leurs recherches aient pris un peu de retard, sans quoi Hiroshima et Nagasaki se serait sans doute appelé Paris et Berlin !
      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

        Posté par . Évalué à 4.

        Alors si, ces dépenses pour savoir créer des armes de haute-technologie, des armes de dissuasion, sont nécessaires pour justement éviter des guerres.
        Les États-Unis ont des tas d'armes de dissuasion et sont tout le temps en guerre.
        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par . Évalué à 3.

          Mais jamais sur leur territoire.

          La ils se balladent. Le jour ou quelqu'un voudra les agresser et les mettre en péril, on reparlera des accords anti-nucleaire :)
          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par . Évalué à 4.

            Oui m'enfin ça revient à se pointer en réunion, montrer à tout le monde qu'on a un flingue mais annoncer qu'il sert que à se protéger, tirer sur le rétroprojecteur pour montrer que le flingue marche et tabasser les gens dont la tête nous revient pas.
            Pas de problème hein. Il a un flingue alors on va pas l'attaquer, lui il tabasse qui il veut.
            D'ailleurs il s'en est pas servi du flingue alors quoi il est gentil quand même. C'est que pour sa protection.

            'fin bref ça me débecte.
      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, il ne s'est pas passé un seul jour sans guerre dans le monde. Et à chaque fois, si ce n'est pas directement les USA ou les pays d'Europe qui sont impliqués, ils le sont au moins indirectement (fourniture d'armes et financement de l'un ou l'autre des protagonistes, voire les deux comme l'ont fait les USA dans la guerre Iran/Irak).

        Et puis les grandes puissances (USA, OTAN) sont bien gentilles de justifier leur armement atomique sous couvert de protection de leur démocratie contre les fous furieux du reste de la planète, pour l'instant ce sont les seuls à l'avoir utilisée. Donc la démocratie c'est bien pour eux, mais pas pour les autres.
        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je n'ai pas dit que ça évitait *toutes* les guerres.
          Ca évite l'attaque sur ton territoire. Aucune puissance nucléaire ne s'est fait envahir par une entité étrangère. les USA ont eu une attaque sur leur sol (Sept 2001) depuis Pearl Harbor (bon, je ne suis pas sûr, est-ce que j'ai loupé une attaque du territoire US?), sans que l'entité soit grosse et précise (donc pas de réponse possible par arme nucléaire).

          L'arme atomique remplit donc parfaitement son rôle de dissuasion.

          Comme je n'ai jamais dit qu'elle évitait toutes les guerres, ton commentaire ne rentre pas en contradiction avec ce que j'ai dit.

          pour l'instant ce sont les seuls à l'avoir utilisée

          Tu remarqueras qu'ils l'ont utilisé *une* seule fois, et c'est aussi assez utile (entre guillemet, c'était pas marrant pour les attaqués, et certes c'était un peu gratuit, la guerre était perdue par le Japon, mais bon le Japon continuait quand même...) pour montrer que ça marche, sans quoi la dissuasion serait moins efficace.

          les USA ou l'OTAN ou les autres ne l'ont pas utilisée depuis plus de 60 ans.

          Donc la démocratie c'est bien pour eux, mais pas pour les autres.

          La démocratie???
          Parce que tu crois que l'Iran (qui cherche à l'avoir) ou la corée du Nord (qui l'a) est démocratique???
          Il y a des pays démocratiques avec arme nucléaire, des pays démocratiques sans armes nucléaires (et qui ne cherchent pas à l'avoir), des pays non démocratiques sans armes nucléaires (et qui cherchent à l'avoir, bizarre non?), et des pays non démocratiques avec armes nucléaires.

          Et il me semble qu'il n'y a pas foule à vouloir de la non-démocratie dans les pays. On ne veut pas que l'arme nucléaire soit pour tout le monde, c'est assez différent, et personnellement la politique en la matière me convient.
          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par . Évalué à 1.

            Le Canada a eu zéro attaque sur son sol depuis Pearl Harbor, donc ne pas avoir d'arme nucléaire marche au moins aussi bien que d'en avoir.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

            • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              D'une ils font partie de l'OTAN (+ plein d'accord avec les USA, tu crois que si la Russie avait bombardé le Canada tout proche des USA, les USA auraient laissé faire?) donc des pays avec arme atomique doivent (par contrat) répondre à l'attaquant, donc on peut considérer que le Canada bénéficie de la protection de l'arme atomique.
              De deux, le Canada reste dans son petit coin et laisse les autres faire, donc bon forcement, les autres ont d'autres chats à fouetter (et puis bon, qui irait se perdre au Canada? :-D Je plaisante! Bien content que le Canada se soit pointé en France il y a 60 ans aussi).
              De trois, je peux te donner d'autres exemples de pays sans armes atomiques, qui se sont fait envahir. Le fait qu'un pays sans arme atomique ne se soit pas fait envahir ne change pas grand chose à la théorie.

              Je ne dis pas que l'arme atomique est la seule arme qui permette de protéger son territoire, je dis juste qu'elle fait partie d'une panoplie d'outils pour se défendre, et que pour le moment son efficacité est de 100% (aucun pays avec arme n'a été envahi) alors que l'efficacité sans arme atomique est bien moindre (pas 0%, mais beaucoup de pays sans arme atomique se sont fait envahir).

              Question de statistiques...
            • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est pas parce qu'ils ne la fabrique pas qu'ils n'en ont pas. La Belgique n'a officiellement pas d'arme nucléaire mais on va quand même demander aux USA de les retirer de chez nous.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par . Évalué à 2.

            Tu remarqueras qu'ils l'ont utilisé *une* seule fois

            2 fois au Japon quand même, mais peut-être que d'envoyer plusieurs frappes sur un pays (à plusieurs jours d'intervalles) cela ne compte que comme "une seule fois".

            Et puis c'est sans compter sur tous les dommages collatéraux provoqués par leurs essais de mer** sur des territoires qu'ils ont colonisé, dans ce genre là :

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Castle_Bravo

            "Ah ben mince, on pensait pas que cela pêterait 3 fois plus fort, parce qu'on est juste des apprentis sorciers irresponsables, pardon aux familles toussa..."

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              cela ne compte que comme "une seule fois"

              Oui, je comptait ça comme "une fois", car à quelques jours d'intervalle, le même ennemi, la même guerre.

              Et puis c'est sans compter sur tous les dommages collatéraux provoqués par leurs essais de mer** sur des territoires qu'ils ont colonisé, dans ce genre là :

              La France n'a pas beaucoup fait mieux.

              Ne te trompe pas : je ne dis pas que c'est beau, propre, génial, que l'armée c'est super.
              Je dis juste que c'est malheureusement utile, et que c'est en dernier recours uniquement.
          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par . Évalué à -1.

            Je n'ai pas dit que ça évitait *toutes* les guerres.
            Ca évite l'attaque sur ton territoire.

            En fait c'est trop coule l'arme nucléaire. Tu peux aller casser la gueule au pays que tu veux, l'intégrité de TON territoire est assurée.

            Tu remarqueras qu'ils l'ont utilisé *une* seule fois, et c'est aussi assez utile (entre guillemet, c'était pas marrant pour les attaqués, et certes c'était un peu gratuit, la guerre était perdue par le Japon, mais bon le Japon continuait quand même...) pour montrer que ça marche, sans quoi la dissuasion serait moins efficace.
            Et même mieux: tu peux faire des tas d'essais et conneries avec, tuer des milliers de gens tranquillou pour montrer que t'es super fort mais ...

            La démocratie???
            Parce que tu crois que l'Iran (qui cherche à l'avoir) ou la corée du Nord (qui l'a) est démocratique???
            Il y a des pays démocratiques avec arme nucléaire, des pays démocratiques sans armes nucléaires (et qui ne cherchent pas à l'avoir), des pays non démocratiques sans armes nucléaires (et qui cherchent à l'avoir, bizarre non?), et des pays non démocratiques avec armes nucléaires.

            ... tu peux refuser à d'autres pays de l'avoir parce que toi tu est une DE-MO-CRA-CIE. \o/
            Ya pas à dire c'est une belle invention.
    • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

      Posté par . Évalué à -1.

      Préparer les meilleures armes de dissuasion, oui, mais pourquoi nucléaire ?
      Ce qui est classifié SDs c'est que le bousin, là, pour lui le nucléaire c'est la partie immergé du boulot ... Non parcequ'on va quant même pas croire que le LHC était vraiment en panne, hein ? Au fait il y a combien d'autres expériences prévues au LHC ? Et combien de classifiées ? 2 ? Auraient ils déjà pû modéliser les premier pas pour une totale simulation de la création d'antimatière ? C'est pas le Cern qui a réussi le premier à maintenir de l'anti matière de manière stable pendant une éternité ? (genre presque 5 secondes, suffisant pour une bombe, quoi). Nuke has been, welcome antimatter

      bon ok, je ->[]
      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Une arme de dissuasion, ça doit être connu pour être efficace, sinon ça ne sert à rien, ou en tout cas, pas à la dissuasion.
        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par . Évalué à 0.

          Cela ne semble pas encore bien au point chez personne. Mais bon, recouper des infos dessus c'est mission impossible. En tout cas, une fois une machine à anti-matière miniaturisée, le reste (confinementS de la machine, systèmes mise en marche et à feu, etc) ça doit être du gateau. Par contre pour la création, doit pas falloir se louper lol ... d'où l'intérêt, une fois la théorie validée dans un bon gros lhc puis avec suffisamment d'infos pour le modéliser, d'avoir une conception totalement simulé. Facilement imaginable que là, faut vraiment pas se louper ... (une fuite d'un réacteur nuke, bon, encore... mais là...).
          Et puis c'est intéressant : nouvelle techno, moins d'énergie pour la fabrication, plus d'efficacité, et surtout sans radiations. Un quart de gramme d'anti-matière et boum la ville. En plus dès le lendemain on peux y aller sans protection. Elle est pas belle la vie ?

          'enfin j'dis ça, j'sais rien, hein
          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par . Évalué à 7.

            Bah pas grave, on ferme l'iris et la bombe à anti-matière ne passe pas la porte des étoiles !
            • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

              Posté par . Évalué à 2.

              /hahahaha :)
              excellent/

              blague à part c'est peut être ça justement, notre problème : la porte et l'iris, ben c'est de la sf. Quant on voit que dans le lhc, système si vaste, si contrôlé, si surveillé, aux interventions transversales et internationales, on produit tout juste une micro-poignée d'anti-neutron et anti-proton... Et que pour une bombe on commence à parler en dizième de gramme voir en gramme... On peux imaginer la puissance de calcul nécessaire tout d'abord pour 'décoder' la quantité d'informations obtenues grâce au lhc, puis à la modélisation de tout les paramètres et possibilités pour la production, avant de se lancer dans la fabrication réel. Il ne peux y avoir d'essai que simulés sur ce sujet. De tels calculateurs prennent là tout leur sens.

              Parceque le nucléaire, c'est bien gentil, mais on a pas besoin de multiplier les puissances pour les simulations de nos jours, hein. Les paramètres sont connus.


              /En plus ce salaud de thor n'interviendra pas/
        • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

          Posté par . Évalué à 3.

          Du coup on se demande pourquoi Israel cherche à cacher le fait qu'il détient l'arme nucléaire...
          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Situation géographique et reste historique.
            Si il y a du grabuge, Israël préviendra juste avant l'entrée en guerre avec un voisin que bon, il vaut mieux pas.
            Avant, si c'est officialisé, ça donnerai un argument aux voisins pour avoir le droit de l'avoir aussi, et pas grand monde dans l'occident en a envie...
          • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

            Posté par . Évalué à 3.

            Parcequ'il n'en n'ont que peu ... Maintenir le suspens doit faire parti du jeu...
            Comme l'Inde
            • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

              Posté par . Évalué à 2.

              Pas compris l'allusion à l'Inde.

              L'Inde ne cache pas qu'elle a l'arme nucléaire, elle le revendique. Tu confonds pas avec son ennemi et voisin, le Pakistan (qui lui est fortement soupconné de l'avoir, sans jamais l'avoir reconnu) ?
              • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

                Posté par . Évalué à 1.

                L'Inde et la Pakistan ont l'arme nucléaire très officiellement et ont très à cœur de se le faire savoir mutuellement. En revanche Israël reste muet sur le sujet même si ça tient plus de la posture politique qu'autre chose. C'est plus pour éviter de donner une raison officielle à ses voisins de l'acquérir.
      • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Le CERN est 100% civil au grand dam des militaires... Il n'y a aucune expérience classifiés au LHC.

        Pour une fois que la recherche civile n'est pas financé par les militaires et ne leur rends aucun compte. Je connais des laboratoires qui aimerait que les militaires ne mettent jamais leur nez dedans mais qui les ont sur le dos.
    • [^] # Re: ça sert quand même à faire des bombes…

      Posté par . Évalué à 6.

      Allez, juste pour nourrir le troll :

      Au CEA/DAM, on ne fait pas que des machins pour fabriquer des armes (nucléaires ou pas) : on fait aussi de la simulation de tremblements de terre (ben oui, quand une grosse bombe pète, faut savoir quel impact sismique ça aura), de tsunamis (ben oui, quand un grosse bombe pète... enfin tu m'as compris), etc.

      En fait tout un tas de catastrophes naturelles qui pourraient être causées par des bombes sont aussi simulées, et ça, pour le coup, ça aide vraiment tout le monde. Ne pas oublier que la science et la technique ne sont pas mauvaises en soi, et que beaucoup de machins inventés au départ pour les militaires ont fini par arriver chez les civils (le nucléaire, par exemple...).
  • # Point Godwin ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Je proposerais bien un nouveau point adapté à ce genre de discussion.
    Avec les :
    - mais c'est en temps de guerre que la recherche...
    - les militaires n'ont pas que la guerre comme mission...
    - d'ailleurs tu sais, la recherche civile est souvent largement financée par des crédits militaires, alors, hein...
    - il faut prendre les sous là où ils sont, sinon, on ne fait rien...
    - et si on t'agresse, alors toi, tu ne réagis pas ? (cet item étant sans doute le plus ouvert)
    - les suisses tous des connards, t'as qu'à voir pendant la seconde (là, on se rapproche du Godwin)
    - et puis l'armée, c'est aussi beaucoup de civils, faut pas croire
    - de toute façon, quand t'es physicien, t'as pas cinquante mille domaines ou tu peux t'éclater, à part là où ça pète et ça fait boum, alors bon, je suis chercheur, moi, ta conscience de merde, s'il te plait
    - il vaut mieux une simulation qu'un essai, non ?
    - la fabrication d'armes, ça permet à plein de familles françaises de vivre. Tu voudrais les coller à l'aide sociale ?

    etc etc etc etc etc

    Je vois que quelqu'un dans ce thread a déjà foncé sur : sans puissance, pas de démocratie, et je ne voudrais pas paraitre de mauvaise foi, mais bien sûr il faut le rajouter à la liste, c'est l'exemplarité même.

    Chers tous, je vous salue tout droit.
    Parce que si c'est pas droit, alors, mais où va le monde ?
    Dvc ?
    • [^] # Re: Point Godwin ?

      Posté par . Évalué à 1.

      A la demi-heure près, allez... En voici un énormé de point godwin : ce sont les juifs de suisse et des usa qui ont financés massivement le parti nazi, et ce jusqu'après la connaissance des premières rafles anti-petits-juifs-d'en-bas et l'ouverture des premiers camps. Vala il est beau celui-là, hein ? pour faire mieux ça va être difficile, et pour se faire détester par plus de monde aussi : double sujet tabou, horreur ... lol
      Allez un autre, c'était qui le grand père bush, déjà ?

      Bon allez, on s'en fout un peu, franchement. L'essentiel est que Linux là encore soit utile.
      • [^] # Re: Point Godwin ?

        Posté par . Évalué à 8.

        Pas terrible : il n'y a pas de pédophile dans ton histoire.

        Peut mieux faire.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Point Godwin ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Il aurait dû parler des rabbins qui tripotaient les enfants sous les douches...
    • [^] # Re: Point Godwin ?

      Posté par . Évalué à 9.

      Je proposerais bien un nouveau point adapté à ce genre de discussion.

      Pareil, je pense que je vais créer le "point Larry". Défini comme "le point dans toute discussion où l'un des intervenants sort un argument qui ne va pas dans mon sens".
    • [^] # Re: Point Godwin ?

      Posté par . Évalué à 2.

      ON peut aussi rajouter qu'au travers de l'histoire toutes les sociétés pacifiques ont été massacré et ont disparu.

      La vrai question est : est-ce que le fait de produire des armes "dans son coin" (d'autre le font ailleurs) va augmenter ou non le nombre de guerre dans le monde ? Si on dit oui, on considère que les vendeurs sont forcément corrupteurs (pour vendre plus) et l'on ne fait pas confiance aux politiques pour régler cela. Si on dit non, on considère qu'il faut se protéger en faisant confiance au système luttant contre dissémination d'arme.

      On dit souvent que la kalachnikov a fait bien plus de mort que la bombe atomique. Mais il est vrai aussi que l'on n'a jamais fait circuler une telle arme. Imaginez l'effet d'une arme portative faisant autant de dégât qu'une bombe de 1 tonne. Les "roquettes" (en Vf) ou les missiles (en Vo israéliennes) auraient d'autre effets politiques.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Point Godwin ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Sur ce sujet, il suffit de revoir le film « Lord of War ».

        Vous savez qui héritera de la Terre ? Les marchands d'armes. Parce que tous les autres sont trop occupés à s'entretuer. C'est le secret si on veut survivre. Ne jamais faire la guerre. Spécialement contre soi-même.

        Une anecdote sur ce film qui donne à réfléchir : les AK-47 qui apparaissent à l'écran sont des vraies, tout simplement parce qu'elles sont moins chères à acquérir que les fausses.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Point Godwin ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Grand film :)

          Les AK47 que l'on voit (de mémoire) sont essentiellement des 74 et non des 47, et pour la plupart il s'agit du fork Chinois (l'AK russe est à crosse métallique repliable, la Chinoise est à crosse en bois, bien plus jolie pour les films)

          Comment se nommait ce lord anglais vendeur d'arme, déjà ? Vous savez celui qui avait un véritable empire vers 1910 en Europe... Mais si, celui par qui la 1ère a été organisée, complètement. Raa mais quelle était son nom déjà ? Bah c'est pas grave l'histoire ne retiendra que l'assassinat du austro-hongrois ... enfin la notre d'histoire.
  • # Bull remercie le contribuable français

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Grâce à l'armée, Bull, ce fleuron français sans qui l'informatique ne serait pas, est encore là. Vivement Tera-1000 que l'on soulage notre dette.

    Entre temps, l'IDRIS a eu droit a un IBM sans appel d'offre alors que le CINES a eu toutes les peines du monde pour acheter sa machine SGI. Et que dire de la tanche 2 de celui-ci.

    Bref, il y a du ménage à faire dans les procédures de choix des grosses machines...
    • [^] # Re: Bull remercie le contribuable français

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Tu as raison sur le principe, les appels d'offres sont souvent orientés, mais notons quand même que l' IDRIS est une entité civile, dépendante du CNRS donc d'un ministère (Education supérieure ou Recherche je crois) et que le CINES est civil également. Ce dernier possède un parc de machines SGI, IBM et BULL mais a davantage une vocation d'enseignement : d'où l'importance de variété d'archi plutôt que les perfs brutes (même si je suis d'accord que tous les chercheurs apprécieraint quelques pourcentages du TERA-10 ou 100 :) )

      La différence avec le CEA ? Civil contre militaire : la criticité de l'application n'est pas la même, et personne ne prendra le risque de confier une composante essentielle de la sécurité nationale à un prestataire que l'on ne peut contrôler.

      C'est un choix stratégique, tout comme tous les acteurs privés utilisant le HPC ne mettront jamais tous leurs oeufs dans le même panier en confiant 100% de leur parc à un constructeur exclusif. Que ce soit pour des raisons commerciales ou de sécurité.
      • [^] # Re: Bull remercie le contribuable français

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > personne ne prendra le risque de confier une composante essentielle de la sécurité
        > nationale à un prestataire que l'on ne peut contrôler.

        Combien de composant de Tera-100 sont conçu et fabriqué en France ?

        As tu fais un tour dans les armées ? Quelle est la proportion de poste des armées tournant sous les OS de Microsoft ?

        ...

        Cela fait longtemps que l'armée ne maîtrise plus toute la chaîne...

        PS : Lors d'une visite chez Bull il y a quelques temps déjà, ils me montrent fièrement leur petit serveur 1U et là, surprise, c'était une copie conforme de celui que j'avais acheté via le marché CNRS chez NEC ! J'ai alors eu toutes les peines du monde a leur faire avouer que c'était le même.
        • [^] # Re: Bull remercie le contribuable français

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Encore une fois tu as raison. Mais entre savoir qu'on ne peut maîtriser toute la chaîne et choisir sciemment d'abandonner tout contrôle, il y a un pas gigantesque.

          Les composants du Tera-100 n'ont rien d'extraordinaire, pris indépendamment. Il en va de même pour (presque tous) ceux d'un porte-avion, d'un sous-marin, etc. Le maillon critique, c'est l'intégrateur : c'est là qu'est la valeur ajoutée et c'est là qu'est le risque. Et cette notion d'intégrateur est valable partout : ingénierie du logiciel libre, bâtiment, industrie...

          Bien sûr il y a toujours quelques contre-exemples de composants critiques : le coeur nucléaire d'un porte-avion/sous-marin, le moteur d'une F1. Typiquement le genre de choses qu'on n'externalisera pas. Mais dans un ordinateur, que ce soit le CPU, la RAM ou tout autre chose : rien de critique. Pour citer encore le grand philosophe contemporain Bruce Wayne, il peut se permettre d'acheter ses masques de Batman dans une usine grand public, pourvu que ce soit sous forme de composants banals.

          La capacité à accumuler de la puissance de calul et le software sont les "précieux", les "bijoux de famille". Donc il faut contrôler l'intégrateur : autant en prendre un que l'on peut contrôler (nationalité) et qui soit loyal (grâce à qui Bull vit-il toujours ?)
          • [^] # Re: Bull remercie le contribuable français

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Sur le fond, je suis assez d'accord avec toi aussi depuis le début.

            Cependant, il ne faut pas penser que tous les composants sont interchangeable aussi facilement. Ce sont des puces Intel contrôlé par les USA. La concurrence AMD aussi. L'intégration ne marche pas avec des puces bas de gamme.

            La connectique est InfiniBand (enfin, je suppose). Quel est le degré de concurrence réel à ce niveau là, je ne sais pas.

            A mon sens, l'avenir des machines de calcul passe par le format << container >> des bateaux. Sur ce créneau là, SGI a me semble-t'il une longueur d'avance avec un savoir faire provenant du cloud. Je ne sais pas quels sont les compétences de Bull sur cette thématique.

            Sinon, dans le TOP 500, on trouve pas mal de constructeur qui ont fait très peu de machine (BULL est dans ce gros tas). J'en conclue, peut être à tord, qu'assembler une grosse machine de type cluster avec des racks du commerce n'est pas si difficile que cela. Par contre, ce que fait SGI avec le cloud, c'est à dire concevoir la machine pour optimiser globalement l'application qui va tourner dessus me semble un cran au dessus.
            • [^] # Re: Bull remercie le contribuable français

              Posté par . Évalué à 3.

              Pour info, les serveurs Bull utilisés pour TERA-100 sont parmi les premiers réellement designés par Bull, contrairement aux générations précédentes qui étaient plutôt de l'ordre du repackaging d'OEM.

              La connectique est InfiniBand (enfin, je suppose).

              Oui.

              Quel est le degré de concurrence réel à ce niveau là, je ne sais pas.

              Au niveau des fabricants d'ASIC, assez faible : Mellanox et maintenant QLogic se partagent le marché (avec encore une grosse prédominance des chips Mellanox en terme de volume).

              A mon sens, l'avenir des machines de calcul passe par le format << container >> des bateaux. Sur ce créneau là, SGI a me semble-t'il une longueur d'avance avec un savoir faire provenant du cloud. Je ne sais pas quels sont les compétences de Bull sur cette thématique.

              Excellentes : http://www.bull.com/fr/hpc/mobull.html
              C'est un produit développé par Bull pour répondre aux exigences de certains marchés. SGI a changé le logo des containers Rackable. :)

              Sinon, dans le TOP 500, on trouve pas mal de constructeur qui ont fait très peu de machine (BULL est dans ce gros tas). J'en conclue, peut être à tord, qu'assembler une grosse machine de type cluster avec des racks du commerce n'est pas si difficile que cela. Par contre, ce que fait SGI avec le cloud, c'est à dire concevoir la machine pour optimiser globalement l'application qui va tourner dessus me semble un cran au dessus.

              Y'a pas que les racks qui sont du commerce, y'a le café aussi, apparemment. :)
              Blague à part, un : les contraintes du Cloud Computing et du HPC sont assez orthogonales ; et deux : la partie complexe d'une machine HPC, ça n'est pas le câblage (encore que ça peut être assez challenging parfois), c'est évidemment la partie software. Et dans ce domaine, Bull fait largement aussi bien que ses concurrents.


              Si le nom de Bull apparaît beaucoup moins dans le Top500 que celui d'autres constructeurs, c'est avant tout une histoire de marché : la grosse majorité des machines du Top500 sont aux États-Unis, et appartiennent à des entités qui n'envisagent pas une seconde d'acheter ailleurs que chez un constructeur américain. Heureusement pour eux, la plupart le sont.
              • [^] # Re: Bull remercie le contribuable français

                Posté par . Évalué à 1.

                a grosse majorité des machines du Top500 sont aux États-Unis, et appartiennent à des entités qui n'envisagent pas une seconde d'acheter ailleurs que chez un constructeur américain.

                Ce qui me fait doucement rigoler, c'est que personne ne trouve a redire a ca. Alors que quand c'est le CEA (dépendant de l'armée, au moins sur ce projet) qui fait la même chose avec une entreprise française, la, on trouve a redire.
                • [^] # Re: Bull remercie le contribuable français

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Qui a rigolé ?

                  C'est une vraie question ! Parce que au contraire je crois que Sytoka Modon, kilian et moi-même avons souligné l'importance du rôle de l'intégrateur et donc la bonne nouvelle du fait qu'il soit français pour ce projet.
                  • [^] # Re: Bull remercie le contribuable français

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Je me suis peut être mal expliqué, ou bien j'ai mal compris mais il me semble que Sytoka Modon semble critiquer le fait que Bull ait été choisi sans appel d'offre pour ce projet.

                    Ce qui ne semble pas anormal étant donné qu'ils sont les seuls fabricants français de super ordinateurs, et que le fait d'être un intégrateur bien franchouillard est super important sur cet appel d'offre.

                    Ce n'est pas la première fois que j'entends/lis ce genre de chose et je tenais a souligner que lorsque les américains font la même chose (dans beaucoup de domaines d'ailleurs) et bien les mêmes personnes ne trouve rien a redire.
                    Deux poids, deux mesures.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.