Forum général.cherche-matériel Montage PC serveur

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
0
3
sept.
2019

Bonjour à tous,

Je suis actuellement sur deux raspberry-pi et j'aimerais passer à une solution PC.

D'une part parce que je préfèrerais peut être mettre une distribution type debian buster pour la stabilité.

Également, j'ai acheté en tout 4 disques dur 3"1/2 et ceux-ci sont difficilement alimentable par le chip usb de la raspberry pi 2 et 3.

L'idéal serait une tour de taille moyenne pour regrouper :
1-Utilisation extérieur : serveur d'échange de fichiers, de discussion (message, voix sur IP)
2-Utilisation interne : serveur de fichier en réseau local

Est-il possible d'avoir une seule carte mère et de séparer physiquement les connexions par deux cartes réseaux allant chacune sur leur OS propre (disque dur propre) ?

Le format miniATX sera surement trop petit. Quel format peut embarquer 4 HDD, 1 carte mère et deux cartes réseaux et une alim ?

Merci d'avance.

  • # 2 OS

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 03/09/19 à 16:42.

    Est-il possible d'avoir une seule carte mère et de séparer physiquement les connexions par deux cartes réseaux allant chacune sur leur OS propre (disque dur propre) ?

    Pour faire ça il te faudra faire de la virtualisation. Avec une seule carte mère tu ne peux faire tourner qu'un seul OS qui lui même peut en virtualiser 2 auxquels tu pourras connecter tes cartes réseaux.
    Mais bon, c'est peut être un peu 'overkill' pour ton besoin, des containers peuvent suffire ou même juste des services bien cloisonnés avec du selinux ou du apparmor par dessus.

    • [^] # Re: 2 OS

      Posté par  . Évalué à 3.

      Oui, ça dépend de ta volonté d'isolation des services. Dans l'ordre du moins protégé au plus protégé :

      • tout sur le même PC, les applications sont simplement paramétrées pour répondre soit sur le réseau local soit sur Internet (bcp de monde fait ça, moi y compris, c'est déjà pas mal surtout si tu as un firewall - box - en amont qui déjà va bloquer les ports adéquats)
      • conteneurs (style docker)
      • virtualisation
      • 2 machines physiques différentes

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # Carte maman

    Posté par  . Évalué à 2.

    Le format miniATX sera surement trop petit. Quel format peut embarquer 4 HDD, 1 carte mère et deux cartes réseaux et une alim ?

    Le micro ATX sera largement suffisant, mais il se fait de plus en plus rare.
    Le mini ITX peut être suffisant aussi, si la carte-mère possède le bon nombre de ports sata et si tu utilises la puce ethernet ou Wifi intégrée (voire un dongle USB ou M.2

    Après niveau boitiers, il y a de tout. Mais c'est clair qu'un thin Mini-ITX ne te conviendra pas.

  • # Bonnes raisons?

    Posté par  . Évalué à 4.

    D'une part parce que je préfèrerais peut être mettre une distribution type debian buster pour la stabilité.

    En quoi un Raspberry est empêché de tourner avec Debian Buster?

    Également, j'ai acheté en tout 4 disques dur 3"1/2 et ceux-ci sont difficilement alimentable par le chip usb de la raspberry pi 2 et 3.

    Tu peux les alimenter avec un hub USB alimenté, c'est un investissement bien inférieur!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Bonnes raisons?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Je partage (j'ai plussé), le problème l'alimentation peut se régler facilement.
      Néanmoins, le raspberry a un unique controleur pour l'usb et l'ethernet.
      De ce que j'ai lu, cela ne permet pas d'aller bien au delà de 11MB/s (=88Mbit/s) de taux de transfert pour usage de type NAS.
      Cela peut être largement suffisant mais il faut être conscient de cette limitation.

      • [^] # Re: Bonnes raisons?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Pour ma part je sature sans problème un lien Gigabit sur des Raspberry 3B+ (environ 110 Mo/s) avec un convertisseur USB/Ethernet. J'ajoute une prise Ethernet cuivre supplémenaire car j'ai besoin d'une isolation physique.
        Testé avec Raspbian et OpenMPTCProuter.

        Je ne sais plus si j'ai testé avec la prise intégrée.

        C'est étrange d'être en 110 Mo/s via un convertisseur USB alors que la prise intégrée ne le fait pas.

  • # virtualisation/conteneur

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 04/09/19 à 10:21.

    dans ton cas je ferais une machine physique,
    en debian buster si tu veux

    puis tu fais des conteneurs pour tes services
    cela peut etre du docker, du LXC

    et si tu as un processeur suffisant, tu pourrais meme avoir de la vraie virtualisation
    à ce moment là, tu installes proxmox sur la machine physique,
    dans ce proxmox, via l'interface web, tu vas pouvoir creer des VMs, des conteneurs,
    et ainsi avoir differentes machines sur ton reseau, tu en fais alors ce que tu veux.

    • [^] # Re: virtualisation/conteneur

      Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 05/09/19 à 10:23.

      -Solution raspberry pi :

      Un hub usb alimenté, j'en ai un justement mais je ne suis pas sur qu'il puisse faire fonctionner mes deux disques dur 3"1/2.

      Sinon il faut peut être que je configure la sortie USB du chip de la raspberry pi.

      Concernant la limitation, la pi4 semble avoir de meilleur performance concernant l'usb et l'ethernet, puce séparé je crois.

      Pourquoi je ne pourrais pas installer debian buster ? Je n'ai pas étudié la question mais ça se tient, peut être pour la compatibilité hardware.

      La grosse limitation c'est la ressource en RAM pour des conf call avec ma famille par exemple via jitsi-meet.

      -Solution PC :

      Je vais étudier ça, ma volonté c'est d'avoir le moins de problème possible à l'avenir avec l'apparition des ordinateurs quantique, le premier commercial très cher qui vient de sortir par exemple.

      1 millions d'euros !

      J'essaie de protéger un maximum mon réseau avec iptables -> bientôt obsolète je crois, non ?
      Qu'utilisez-vous pour la surveillance du réseau ?

      box FAI -> 1er réseau tout publique
      routeur1 -> réseau vers VPN en L2TP
      routeur2 -> réseau local bloque tout paquet entrant à part les connections déjà etablies

      Plusieurs routeurs sont déjà plus difficiles à passer, d'après ce que je sais.

      Je me pencherai vers soit :
      -1 boitier : 2 cartes mères, 2 cartes réseaux
      -2 boitier : 1 carte mère, 1 carte réseau

      Je peux tout regrouper sur un même OS mais est-ce que c'est si bien sécurisé que cela ? pour des datas personnelles avec solution software

      • [^] # Re: virtualisation/conteneur

        Posté par  . Évalué à 4.

        Je me pencherai vers soit :
        -1 boitier : 2 cartes mères, 2 cartes réseaux
        -2 boitier : 1 carte mère, 1 carte réseau

        tu as aussi l'option
        1 carte mere, plusieurs cartes reseaux, plusieurs switchs, plusieurs routeurs

        et des OS virtuels ayant chacun sa carte reseau son switch et son routeur

        bon ensuite amuses toi avec les VPNs pour faire communiquer la machineA avec machineB qui est sur le routeur d'à coté :p

        • [^] # Re: virtualisation/conteneur

          Posté par  . Évalué à 0.

          Je ne m'y connais pas bien en configuration de PC mais peut-on dans un même PC avec une carte mère, deux disques dur 3"1/2 et deux cartes réseaux,

          diriger/trier les datas présentent sur le bus commun avec un CPU :

          carte réseau 1 -> vers HDD_1 ayant debian buster
          carte réseau 2 -> vers HDD_2 ayant debian buster

          Le tout avec RAM partagé j'imagine.

          Ce qui voudrait dire que 2 OS fonctionnent dans le même PC (possible linux, non windows j'imagine sur les PC classique).

          Vous avez peut être déjà donné une solution software (container, OS virtuel) mais est-ce qu'on peut faire cela en hardware ?

          • [^] # Re: virtualisation/conteneur

            Posté par  . Évalué à 4.

            Vous avez peut être déjà donné une solution software (container, OS virtuel) mais est-ce qu'on peut faire cela en hardware ?

            en hardware, NON
            cela imposerait de partager le CPU, partager le bus de données, partager la RAM

            ah, ben c'est de la virtualisation en fait.
            et c'est donc un OS, meme minimaliste (xen, vmware esx) qui va gerer cela.

            • [^] # Re: virtualisation/conteneur

              Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 05/09/19 à 17:27.

              Ok, je vais déjà me monter juste un PC standard avec 4 ou 6 HDD max, une carte mère, une carte réseau, de la RAM et puis un proc sympa.

              Quelle boitier me conseilleriez-vous ?

              J'aimerais partir sur un design basse consommation pour 20 accès, une alim pas trop grosse.

              • [^] # Re: virtualisation/conteneur

                Posté par  . Évalué à 2.

                Quelle boitier me conseilleriez-vous ?

                le boitier que tu veux en fait tant qu'il est suffisant pour mettre tes 6HDD 3.5"
                c'est ca qui prend le plus de place.

                ensuite c'est l'alim et la carte mere.

                J'aimerais partir sur un design basse consommation pour 20 accès, une alim pas trop grosse.

                basse conso avec 6HDD, c'est pas ce qu'on peut appeler basse conso (les HDD consomment quand meme un peu quand ils n'hybernent pas, evidemment ca ne consomme pas autant qu'un CPU ou un GPU)

              • [^] # Re: virtualisation/conteneur

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Tu as un article sur Inpact Hardware qui parle de monter un NAS maison. Ils montrent un boîtier CS01-HS de Silverstone qui a 6 baies 2.5' externes + 2 baies internes !

                Un point qui peut t'intéresser dans l'article, c'est pour relier les 6 disques : la carte mère qu'ils ont choisi n'a que 2 ports SATA. Mais elle a un port "mini-SAS HD" qui permet de relier 4 disques SATA à l'aide d'un câble spécial. Je ne connaissais pas ce principe ! On en découvre tous les jours !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.