Forum général.cherche-matériel Réflexions/questions autours de la workstation Talos II et des CPUs POWER9

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
3
25
avr.
2018

A la recherche d'une machine fixe qui fasse son job pendant longtemps (allez, disons 10 ans pour avoir une valeurs ronde), ouverte (le plus possible) et qui permette une extension pour le futur j'ai presque l'impression que la workstation Talos II de Raptor Computer Systems est la perle rare !

Petit résumé de ce dont il s'agit: une workstation entièrement ouverte (firmware complet, cf ici), dual socket pour CPU POWER9 d'IBM avec pleins de ports PCIe 4.0, de la RAM ECC et en plus le schéma de la carte mère disponible.

Laissons de côté le prix (qui n'est pas beaucoup plus élevé qu'une workstation à configuration équivalente chez Dell par exemple) et concentrons-nous sur les autres aspects. Pour une durée d'utilisation de 10 ans je suis prêt à mettre la somme.

La vrai question c'est: POWER, ça marche bien, c'est de la bonne qualité ? Est-ce que certains d'entre vous ont travaillé sur ces CPUs (POWER 7 ou 8, le 9 est vraiment récent) ? Que pensez vous de ces processeurs niveau performance (pour un usage à la fois sur des gros volumes de données et du développement couplé à un usage plus routinier (mails, web, etc…)).

Que pensez-vous aussi de la qualité de ce matériel en général, souvent vouloir garder une tour récente 10 ans n'est pas réaliste, j'espère que du matériel professionnel sera plus costaux sur le long terme. C'est ce que j'ai pu voir au niveau du matériel serveur X86 en général, mais qu'en est-il du côté de POWER ? Le seul point presque négatif que je trouve est la consommation de ces CPUs, 90W pour 4 cores 16 threads, 160W pour 8 cores 32 thread c'est beaucoup, surtout si il y a deux CPUs dans le système.

Niveau support OS je ne me fais pas trop de soucis, Linux (debian, gentoo) et des BSDs vont tourner dessus sans problème, peut-être un peu de compilation nécessaire pour certains logiciels mais rien de bien problématique si je reste dans le logiciel libre (aller vers une telle machine pour faire tourner du logiciel propriétaire serait de toute manière un non sens…).

Est-ce que l'un d'entre vous a déjà eu de l'expérience avec Linux sur POWER (même dans un cadre purement serveur) ?

Bref beaucoup de réflexion à faire avant de vider le porte monnaie, si vous avez des réponses ou débuts de réponses sur ces sujet c'est plus que bienvenu !

Librement

  • # ils y croient au power9

    Posté par . Évalué à 3.

    j'ai souvenir que les POWER7 etaient dans les playstations 3 il me semble,
    qu'il y avait eu des homebrew de linux sur cette machine.

    Laissons de côté le prix (qui n'est pas beaucoup plus élevé qu'une workstation à configuration équivalente chez Dell par exemple)

    ok mais quid de la double alimentation de 1400W pour alimenter le bousin ?
    quid de ta carte graphique "du marché" qui n'aura peut-etre pas de pilote pour POWER9 ?

    tu es sur qu'on parle d'un prix comparable avec une workstation Dell ?
    tu veux faire quoi avec la machine ?

    • [^] # Re: ils y croient au power9

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 26/04/18 à 00:25.

      Il me semble avoir compris que les pilotes libres AMD fonctionnaient dessus (et ils sont très bons).

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: ils y croient au power9

      Posté par . Évalué à 5.

      De ce que j'ai pu voir/calculer la double alimentation ne sera pas nécessaire, elle est proposée sur une machine complète, mais avec un GPU qui ne consomme pas 300W (pas de gros besoin 3D du tout de mon côté) une alimentation de 750W-850W 80Plus sera suffisante, largement, même avec 2 CPU à 160W.

      Comme GPU les AMD sont supportés, avec plusieurs modèles testés par RaptorCS

      J'ai fait une config équivalente (2CPU Xeon 4 et 8 cores, même quantité de RAM, GPU équivalent, carte RAID et même nombre de disques que ce que je voudrais: les prix sont équivalents. Le CPU de IBM coute peu chère en fait, 375$ pour 4 cores, 595$ pour un 8 core, chez Dell les Xeons sont respectivement 890$ et 1900$ au dessus du prix du CPU de base (que je ne connais pas), an final on s'y retrouve oui !

      Quand à l'usage ça sera du dev (C, C++, python), des labs d'infrastructures virtualisées (KVM et docker), un peu de création média (image et vidéo) et les tâches bureautiques de base, rien de bien particuliers mais qui va demander un peu de ressources en calcule, avec deux envies: un système que je maîtrise à 100% (et quelle bonne occasion pour en étudier le fonctionnement bas niveau) et une tenue dans la durée (perfs, stabilité, durée de vie importante). La seule inconnue qui m'effraie un poil est l’hégémonie du X86 et ma non connaissance d'infrastructures POWER. Mais bon apprendre c'est toujours intéressant, j'aimerais juste éviter le coup du "ah ben là tout ça sera mal/pas supporté" ou les galères pour avoir un système un poil optimisé sur cette architecture (je songe à gentoo pour compiler sur une cible très optimisée avec les dernières avancées de la version 9 de l'architecture).

      Si tu ne sais pas demande, si tu sais partage !

      • [^] # Re: ils y croient au power9

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Dans le pire des cas si ton programme x86 pas porté ne demande pas trop de ressources, tu dois pouvoir installer un chroot amd64 d’une distribution répandue (pour avoir les dépendances de ton appli) et lancer des applis depuis le chroot avec qemu en mode je lance le binaire, pas en mode je lance une vm complète.

        Je fais déjà ça pour faire tourner un binaire x86 32bit qui ne tourne plus sur les processeurs Intel modernes:
        https://github.com/ValveSoftware/Source-1-Games/issues/1614#issuecomment-312465332

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: ils y croient au power9

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Sous ubuntu pour chrooter dans un dossier qui contient un système arm, j’ai simplement à copier le fichier /usr/bin/qemu-arm-static qui provient de mon système cible (amd64) dans le chroot arm, avec le même chemin.

          Donc il y a des chances que tu n’aurais qu’à copier le fichier /usr/bin/qemu-x86_64-static compilé pour power9 dans ton chroot amd64 et voilà.

          Avec la transparence réseau de X11 ça devrait marcher, je sais pas pour la 3D par contre.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: ils y croient au power9

            Posté par . Évalué à 2.

            J'avais exploré cette possibilité en effet, mais à priori (vu le basculement de POWER9 en big ET little endian) ça ne sera nécessaire que pour un logiciel d'impots Suisse, le reste devrait passer avec une simple recompilation (voir si je reste sur du Debian juste les dépots, je crois avoir lu que plus de 90% des paquets sont portés sur ppc64el).

            La 3D je m'en contrefiche un peu, je passe plus de 50% de on temps dans un terminal… Gimp, Darktable et blender (montage vidéo) sont portés, ça me va très bien pour l'usage que j'en fait

            Si tu ne sais pas demande, si tu sais partage !

      • [^] # Re: ils y croient au power9

        Posté par . Évalué à 2.

        des labs d'infrastructures virtualisées (KVM et docker),

        c'est sur qu'avec un processeur power9, tu vas pouvoir virtualiser du x86 (kvm, kvm64) mais à quel prix sur la performance ?

        • [^] # Re: ils y croient au power9

          Posté par . Évalué à 2.

          Les labs seront en natif power9, c'est juste que mon travail nécessite de monter/tester des infrastructures, à moins d'un besoin très spécifique je resterai avec du debian ppc64el pour ces tests, c'est facilement portable à du X86 après (principalement orchestration avec puppet, c'est pas du code dépendant de l'architecture ça).

          Après si 1-2 trucs doivent quand même tourner sur du X86 ben je prendrai mon mal en patience :)

          Si tu ne sais pas demande, si tu sais partage !

  • # Workstation ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour,

    Pour ma part j'ai monté un PC en 2008 (de mémoire autour de 1000 €) à base d'un CPU Intel Core 2 quadri-cœurs (Q9550)

    Il a donc fêté 10 ans cette année et fonctionne très bien malgré un usage quotidien ; sauf l'écran qui est tombé en panne et que j'ai changé.

    Comme il répond à mes besoins je n'ai pas besoin de le changer alors j'attends qu'il tombe en panne. Cette solution n'est pas basé sur un PC entièrement libre mais c'était pour dire qu'il est possible d'avoir du matériel qui fonctionne 10 ans sans avoir investi plusieurs milliers d'euro.

    Bonne recherche

    • [^] # Re: Workstation ?

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai aussi eu une machine qui a tenu très longtemps, un Thinkpad de l'époque (donc plus solide et mieux construit que les actuels), il a été bien brave lui.
      Après ce que j'aimerais c'est idéalement avoir une machine qui tienne plus que 10 ans (amortissement) et qui tienne toujours la route pour mon usage (pas mal de compilation quand même, usage multi-média).

      J'ai pas mal vu dans mon entourage des machine récentes avec des pièces (parfois une puce sur la carte mère) qui lâchait après 4-5 ans, j'ai l'impression (pas basé sur des études très scientifiques hein, juste sur ce que j'ai pu observer) que l'industrie ne va pas dans une direction d'une durée de vie à long terme des machines. Je me trompe peut-être.

      Si tu ne sais pas demande, si tu sais partage !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.