Forum général.général Solution pour un serveur son à la maison

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
4
22
jan.
2020

Bonjour,
Venant de déménager, je cherche la meilleure solution pour définir comment jouer ma musique dans la nouvelle maison. Voilà la situation et les pré-requis :
- Toute ma musique est sur mon PC Ubuntu, qui est allumé en permanence, mais situé dans une pièce à part. Je peux monter un serveur de son sur ce PC (mais lequel ?).
- La maison est équipée en prises RJ45 dans toutes les pièces, sinon le wifi fonctionne bien partout, la box est dans une pièce assez "centrale". Pas de problème de réseau donc.
- Dans le salon, je dispose de 4 prises d'enceintes au plafond pré-câblées, sans doute un system "home cinéma 5en1". C'est là que je voudrais que le son sorte.
- J'ai aussi besoin de la radio FM dans ma solution.
- La fonction "Recherche" de musique est importante pour moi : la solution doit me permettre de chercher un titre, un album, un groupe, et ce de façon assez ergonomique.
- Je dispose aussi d'un PC portable, lui aussi sous Ubuntu, et qui est dans le salon. Je viens d'installer Remmina (remote desktop) pour pouvoir contrôler le PC à distance.

Je suis allé dans un magasin de Hifi demander conseil, la personne m'a fait un devis qui se monte 2000 €, avec un ampli Yamaha RXA-880 (~1000€), et un Monitor audio kit 5.1 MASS (~1000€). Selon lui, les ampli aujourd'hui savent tout faire sauf le café, donc l'ampli récupère la musique de mon PC via le serveur de son, il fait aussi tuner pour la radio. Yamaha propose aussi une appli android pour la télécommande. Ça répond aux besoins je pense.

Mais le prix de la solution est assez élevé, je me pose la question d'une solution plus simple et/ou moins onéreuse.
Avec le smartphone (LineageOS), on peut faire beaucoup de choses, et donc peut-être pouvoir se passer de l'ampli Yamaha, dont les fonctions video ou streaming Deezer & Co ne m'intéressent pas du tout.
Par exemple trouver des enceintes 5.1 accessibles en Bluetooth ? dans ce cas, je perds probablement en qualité de son apportée par l'ampli ? Mais je n'ai pas vraiment besoin de puissance, j'ai passé l'âge de mettre la musique fort ! ;-)

Voilà la situation. Quelles solutions proposeriez-vous ?
- Quel serveur de son sous Ubuntu ? (j'ai 100 Go de musique)
- Quel ampli/tuner ?
- Quelles enceintes ? (il faut des minis HP pour être accrochés au plafond)
- Une autre config ? via PC portable ou smartphone…

Merci de vos retours et suggestions…

  • # PS: je ne suis pas audiophile

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Ce que tu veux faire ne m'a pas l'air si compliqué.

    Ton PC Ubuntu avec la musique dessus: je pense que tu devrais l'oublier, car il est loin de là d'où tu veux faire sortir le son. Tu devrais mettre dans ton salon un ordinateur pour ça, ça peut être un vieux portable ou un Raspberry Pi. Sur cet ordinateur tu pourrais ajouter une carte-son USB pour avoir une meilleure qualité de son, ça coûte dans les 20€ (les Raspberry sont assez connus pour ne pas avoir une super qualité de son, les portables généralement aussi…).

    Sur cet ordi tu installes MPD et tu y mets ta musique, accessible avec un partage Samba. Tu connectes cet ordinateur au réseau et ainsi n'importe quel ordinateur peut ajouter de la musique sur le serveur et contrôler le lecteur audio. Il existe plein de clients pour MPD, que ce soit graphiques (Sonata), lignes de commande (ncmpc), web, et même sur téléphones.

    Pour envoyer le son sur les enceintes, utilise une bête chaîne hi-fi qui a une entrée auxiliaire. Elle te servira aussi si tu veux écouter la FM, mais sinon MPD peut aussi se connecter aux webradios (si elles diffusent publiquement leurs flux).

    Estimation de côut de la solution:
    20€ carte sd 128Go
    50€ Raspberry Pi (0€ PC recyclé)
    20€ carte son USB
    100€ Chaîne Hi-Fi basique stereo
    Total 190€

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

    • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

      Posté par  . Évalué à 4.

      Je plussoie l'ensemble, mais j'ai tout de même une précision à apporter: il est tout à fait possible (et facile) de transformer un serveur MPD en diffuseur de son.

      Concrètement, tu choisis ta source de sortie: elle peut être alsa (le module son du noyau), jackd (un daemon de gestion du son qui semble très aimé par les audiophiles), http, et bien d'autres.
      Cela implique qu'il est possible d'utiliser n'importe quel lecteur ailleurs dans la maison (dont mpd, mais pas que) sur des machines dont le seul rôle serait d'émettre vers une sortie audio (casque, enceinte filaire ou bluetooth, etc), et du coup il est possible de centraliser le stockage des playlists (radio internet) et la sonothèque sur une seule machine sans forcément configurer un partage de fichiers.

      Pour info, sur la conf de debian il semble que les sorties suivantes existent (via grep audio_output /etc/mpd.conf -A3 | grep '\<type' | sed 's![^"]*\(.*\)!* \1!g'):

      • "alsa"
      • "oss"
      • "shout"
      • "recorder"
      • "httpd"
      • "pulse"
      • "winmm"
      • "openal"
      • "pipe"
      • "null"
    • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Je fais de l'autopromotion pour un journal écrit sur le sujet, qui permet d'utiliser un raspberry pi zero en le branchant à la chaine hifi.

    • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

      Posté par  . Évalué à 1.

      Merci ted, ça m'a l'air pas mal du tout comme solution. Et l'idée d'utiliser un Raspberry me plaît pas mal, depuis le temps que j'en entend parler…

      Il y a tout de même un truc qui m'interroge, c'est d'avoir à répliquer ma musique sur la carte SD du Raspberry… Mais après réflexion, c'est gérable avec un script rsync j'imagine, et ça fera office de backup pour ma musique ! (que je faisais ailleurs, mais ça va remplacer).
      Mais pour continuer sur le sujet et bien comprendre, le Raspberry est surtout là pour se connecter via la carte son USB à un ampli, correct ? On pourrait alors très bien imaginer le serveur MPD du Raspberry accéder à ma musique sur mon PC via un partage samba ?? (en plus via le réseau filaire). Il y aurait une raison pour ne pas faire comme ça ?

      Sinon, vu le prix, je peux comme l'explique chimrod dans son tuto m'offrir un DAC à la place d'une carte son USB…

      Tout ça est assez motivant à mettre en place, même si il va y avoir beaucoup de choses nouvelles pour moi. Mais je n'en serai que plus satisfait quand ça marchera ! Et en plus, c'est vraiment économique par rapport à la solution préconisée par le vendeur…

      • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

        Posté par  . Évalué à 2.

        c'est d'avoir à répliquer ma musique sur la carte SD du Raspberry

        Déjà que les SD c'est pas du tout fait pour y mettre un OS (à part un système Live en lecture seule), si en plus tu bouffes de l'espace de stockage avec ta bibliothèque ça va davantage impacter l'usure de la SD donc il vaudrait mieux mettre ces musiques à part sur un autre support de stockage.
        Perso sur ce genre d'ordi monocarte je mets carrément le système sur un SSD. Contrairement aux produits concurrents, un RPi ne démarre que sur SD donc il faut y laisser /boot qui contient uboot.

        On pourrait alors très bien imaginer le serveur MPD du Raspberry accéder à ma musique sur mon PC via un partage samba ??

        C'est une option si le PC est tout le temps allumé. Dans ce cas, vu que ce sont deux machines Linux, autant utiliser NFS qui donne de meilleurs débits que Samba. D'ailleurs on peut carrément stocker l'OS du RPi en distant ou à l'inverse faire de ce serveur son un NAS.

        dans son tuto m'offrir un DAC à la place d'une carte son USB…

        Pourquoi pas. Après attention avec les produits audiophiles, il y a beaucoup de charlatanisme dans ce milieu et ça sert souvent pas à grand chose d'investir des fortunes.
        Un DAC stéréo à 150€ c'est déjà pas mal, surtout si tes fichiers sources ou tes enceintes ne sont pas d'une très haute qualité (ou ton audition pas très bonne). Après un ampli Hi-Fi pas trop vieux ou trop bas de gamme peut aussi intégrer un DAC décent avec les entrées numériques adéquat sans pour autant être bardé de fonctionnalités comme le Yamaha que le vendeur t'as proposé. Tout dépend de la puissance dont tes enceintes ont besoin pour obtenir un volume satisfaisant.

        • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

          Posté par  . Évalué à 1.

          Merci pour les infos, je suis d'accord avec la fiabilité des cartes SD, j'ai déjà eu des expériences malheureuses… Et puis le prix des SSD a beaucoup baissé, donc je vais m'orienter vers cette solution.

          Dans cette config, j'installe l'OS en local sur le SSD en gardant le /boot sur la carte microSD, et fait une copie de ma musique sur le SSD avec rsync. Et je peux prendre une simple carte-son USB si l'ampli Hi-Fi n'est pas trop bas de gamme. OK, le projet commence à prendre forme… Avec un RPi 4 pour avoir de l'USB 3.0.

          Il y a juste une chose que je ne suis pas sûr de comprendre concernant l'ampli HiFi :
          - Quand tu dis "les entrées numériques qui vont bien" (ted parlait "d'entrée auxiliaire") : je vois des amplis avec des entrées "Line in" ou "phono in" ou encore "audio input"… C'est quoi "l'entrée qui va bien" ?
          D'ailleurs concernant les enceintes, vu que j'ai les prises au plafond pour un system 5.1, il faut aussi que mon ampli ait les sorties adéquates. Ça doit déjà éliminer les trucs trop bas de gamme…

          • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

            Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 23/01/20 à 19:20.

            Et je peux prendre une simple carte-son USB si l'ampli Hi-Fi n'est pas trop bas de gamme.

            La carte son permet de sortir un signal analogique car elle-même contient un circuit DAC (convertisseur numérique vers analogique) donc tu n'as pas du tout besoin d'une carte son si l'ampli possède un DAC intégré ou si tu comptes prendre un DAC externe.

            C'est quoi "l'entrée qui va bien" ?

            Une entrée USB ou au pire HDMI. C'est le genre d'entrée qu'on trouve aussi sur un DAC externe. (il y a aussi le coaxial voire le Toslink au protocole S/PDIF mais le RPi n'a pas ces sorties et ça demande un convertisseur depuis la sortie I²S située sur les GPIO)
            Les Line In, Phono In ou AUX sont des entrées analogiques qui, elles, vont imposer l'usage d'une carte-son USB ou d'un DAC externe.

            D'ailleurs concernant les enceintes, vu que j'ai les prises au plafond pour un system 5.1, il faut aussi que mon ampli ait les sorties adéquates.

            Ça dépend si tu as l'utilité du 5.1 pour regarder des films avec une piste Surround.
            Si le but est de n'écouter que des sources en stéréo, tu peux très bien brancher les enceintes latérales avant et arrière en parallèle sur la même sortie. L'enceinte frontale et le caisson de basse seront branchés sur une des deux voies selon la convenance, mais selon ta description tu n'en possèdes pas et il te faudrait acheter ces enceintes pour profiter totalement d'une piste sonore en 5.1

      • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

        Posté par  . Évalué à 1.

        pour l'histoire du script rsync, tu peux peut-être utilisé syncthing à la place. c'est super sympà à utiliser, ya même une appli android. (j'ai découvert ce logiciel ici, et je l'utilise entre autres pour la même chose que ce que tu veux faire)

      • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 23/01/20 à 12:50.

        J'ai donné une idée de base, mais c'est vrai qu'on peut débattre des détails.
        - Mettre les fichiers audio sur la SD: je trouve que c'est plus pratique, mais on peut éventuellement utiliser des fichiers partagés du réseau. Par contre si la connexion coupe, un PC redémarre, ou autre petit souci, c'est chiant à rectifier. Si on met tout sur le Pi on n'a pas ces soucis.
        - Fiabilité de la SD: oui une SD c'est pas prévu pour un OS à la base, mais personnellement j'ai rarement eu des soucis. Il faut se préparer à ce que ça puisse lâcher, en ayant une sauvegarde de tes musiques ailleurs. Comme pour n'importe quel système en fait. Par contre ce n'est pas la quantité de données dessus qui va l'user plus vite car ces fichiers seront surtout accédés en lecture.

        Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

        • [^] # Re: PS: je ne suis pas audiophile

          Posté par  . Évalué à 2.

          Comme pour n'importe quel système en fait. Par contre ce n'est pas la quantité de données dessus qui va l'user plus vite car ces fichiers seront surtout accédés en lecture.

          Si l'OS est pas un système Live, il y aura tout de même des écritures (même avec les logs en RAM il y aura des écritures régulières) et la place prise par les musiques va drastiquement réduire la réserve de blocs disponibles pour l'algorithme de répartition de l'usure qui, pour cette catégorie de support de stockage, n'est adapté que pour du stockage sur partition FAT.

  • # De mon côté...

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 22/01/20 à 15:10.

    … j'ai découvert Airsonic récemment, qui est une sorte de "Deezer personnel". Pour la recherche et la convivialité, c'est gagné.

    J'ai pas encore de recul, mais c'est assez bien fait je trouve. Si tu ouvres le port kivabien à l’extérieur (ou que tu utilises un VPN pour rentrer chez toi), tu auras en plus ta sonothèque qui te suit dans ton smartphone via cette appli par exemple. Et sans ouvrir un port, la copie "offline" sur ton smartphone est aussi facile : tu mets qquelques albums avant de partir en vacances et c'est parti.

    Ensuite pour la diffusion du son proprement dit, je suis globalement pour investir dans une petite carte son externe USB comme dit dans d'autres commentaires. Ça donne accès à des connecteur numérique que tu peux envoyer sur un ampli (qui lui aura de bon convertisseurs). A 100-200€ sur leboncoin on trouve des amplis 5.1 "dépassés" mais qui iront parfaitement dans ton cas (vu que tu veux pas mater des films en 7.1 dolby atmo, dernière mode)

    Reste les enceintes, soit leboncoin aussi, soit tu te fais plaisir avec le kit Monitor Audio (très bonne marque) si tu le trouves joli, mais t'as déjà divisé la note par 2 et tu auras largement augmenté ton taux de maîtrise de la chaîne logicielle :)

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: De mon côté...

      Posté par  . Évalué à 2.

      Bonjour,

      J'utilise mon téléphone portable comme baladeur et comme autoradio. Pour accéder à la musique stockée sur mon NAS, j'ai utilisé un temps airsonic mais je trouve beaucoup plus simple d'utiliser vlc via une connexion ssh.

  • # la base : le DLNA

    Posté par  . Évalué à 5.

    avec le protocole DLNA, tu as
    - un serveur sur ton PC ou se trouve les fichiers (musiques, videos, photos…)
    - une remote (un autre pc, une tablette, un smartphone)
    - un viewer (ce qui va réellement jouer le fichier, la TV pour une video, la chaine pour le son….)

    évidemment il manque l'étage "radio FM" mais maintenant avec les radios sur internet la question se simplifie, sauf à vouloir pouvoir écouter la musique en FM quand internet est coupé.

    ex que j'utilise :
    Plex Media Server sur le PC source
    Plex Media Payer sur le remote et sur le viewer

    évidemment il y en a d'autre comme Kodi (anciennement XBMC), Mediatomb, microDLNA

  • # Logitech Media Server

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Perso, j'ai Logitech Media Server avec 2 radios Logitech (les pionners en diffusion multiroom après avoir racheté Slim Devices de mémoire) , sur LMS tu peux activer un plugin DLNA (y a des d'autres plugins), c'est comme ça que j'écoute la musique depuis une mini-chaine Denon.
    Tu peux installer squeezelite sur pas mal d'os pour transformer cette machine en platine.

    y a une distrib raspberry https://www.picoreplayer.org/

    Mais tu peux ensuite sur ton "serveur" installer Airsonic, MPD en attaquant le même espace de stockage de musique.

  • # Lecteur réseau

    Posté par  . Évalué à 2.

    Il te faut un lecteur réseau + DAC + un ampli + des enceintes

    Lecteur réseau

    Il va chercher la musique sur ton serveur linux via partage de fichiers ou protocole (DLNA) tu le pilote via une interface web ou une appli sur ton smartphone. Tu peux en acheter un ou en constituer un à partir d'un mini pc avec les distributions dédiées Volumio ou Daphile. Il permet souvent d'écouter les web radios.

    DAC

    Convertisseur analogique / numérique : il convertit le signal numérique en sortie du lecteur réseau en signal analogique pour l'ampli. Il peut être intégré dans le lecteur réseau ou l'ampli.

    Amplificateur

    À choisir selon ton utilisation : musique ou home cinéma.
    - home cinéma : si tu veux y brancher un pack d'enceintes (5.1) et un lecteur de Blu-Ray. C'est ce que t'as proposé ton revendeur.
    - classique : sort uniquement en stéréo. Tu peux y brancher ta box ou ta télé et ton lecteur de dvd/BR s'ils disposent de sorties RCA (les bornes noires et rouges). Brancher ta box/télé dessus fait une énorme différence par rapport au son de la télé. Comme ce n'est plus à la mode tu en trouveras à vil prix sur leboncoin (exemple).
    - numérique (FDA, full digital amplifier) : ne comporte pas d'entrées analogiques, tu ne pourras donc y brancher que le DAC/lecteur réseau. ex ce modèle bien noté par le site Qobuz.

    Enceintes
    C'est l’élément le plus important car si elles sont de bonne qualité elles vont te durer longtemps. N'hésite pas à aller dans chez un revendeur spécialisé en écouter plusieurs. Un bon spécialiste doit pouvoir t'en trouver quel que soit ton budget (ils ont souvent du matériel d’occasion très correct repris à des audiophiles qui montent en gamme).

    Ressources

  • # Pour la partie ampli + enceintes

    Posté par  . Évalué à 3.

    J'ai récemment fait l'acquisition d'un ampli SMSL AD18 et pour le prix (129 €) c'est une tuerie. Je l'ai prêté à un audiophile un peu puriste qui ne me croyait pas sur ses qualités au vue de la faible taille de cet ampli, à peine plus gros que son bloc alim (séparé). Et il a été bluffé par la dynamique et la précision sonore. Ampli "full digital" 2 x 40 W (efficaces !) avec sortie caisson de basse, connectique pour à peu près tout faire (Bluetooth 4.2, optique (x2), USB…). Je pense que les amplis de cette gamme (FDA) vont rapidement remplacer la génération précédente.
    Pour les enceintes, j'ai pris dans la gamme dite "bibliothèque" des Q-Acoustics que je peux aussi recommander, tout-à-fait adaptées pour sonoriser une grande pièce. Résultat, pour moins de 400 €, j'ai une solution pour TV-video meilleure qu'un home cinéma (en fait, pas besoin d'un caisson de basse), je connecte en bluetooth ou mini-jack les portables et smartphones de toute la famille ainsi les anciens lecteurs encore en usage.

    • [^] # Re: Pour la partie ampli + enceintes

      Posté par  . Évalué à 1.

      Merci, c'est intéressant cet ampli… J'ai lu sur le site audiophonics la chose suivante :

      Un amplificateur Full Digital est entièrement numérique, il n'utilise pas de conversion numérique / analogique avant l'amplification. Il assure donc à lui tout seul la fonction de DAC, de préamplificateur, et d'amplificateur de puissance. Ces amplificateurs FDA sont d'un rapport qualité / prix époustouflant, et délivrent des performances inespérées dans leur gamme de prix.
      Ils sont à privilégier lorsque les sources principales sont numériques, limitant ainsi les conversions de signal au strict minimum.

      Cela veut donc dire qu'un simple Raspberry en amont suffit ? Plus besoin d'une carte DAC ? (J'étais parti sur un ensemble Rpi + DAC dans un boitier…). Si c'est exact, ça devient vraiment intéressant y compris au niveau prix !

  • # Qu'est-ce que la tizonie?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

    Il s'agit d'un lecteur de musique et d'un client / serveur de streaming audio pour Linux, avec prise en charge de Spotify, Google Play Music,films SoundCloud et Dirble. Développée en langage C et open source, cette application supplémentaire nous permet d'avoir notre propre serveur de musique à partager sur notre LAN.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.