Forum Linux.général Gestion des courriels

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
0
24
mar.
2013

Bonjour à tous,

Je dispose d'une adresse yahoo et mon souhait serait de pouvoir lire et envoyer des courriels à l'aide de cette dernière sans passer par l'interface web proposée de base. Pour ce faire, j'ai installé et configuré les programmes fetchmail (pour la réception via POP3) et msmtp (pour l'envoie via SMTP) et ces derniers fonctionnent parfaitement. Utilisant pour l'instant mail (heirloom-mailx) comme MUA, j'ai configuré les options sendwait et sendmail de sorte qu'il fasse appel à msmtp pour l'envoie. Toutefois, cela me pose deux petits problèmes :

  • msmtp est appelé systématiquement, peut importe si l'adresse de destination est locale ou externe, ce qui fait qu'il m'est impossible d'envoyer des messages aux autres utilisateurs de ma machine (qui est sous Debian Squeeze) ;
  • ces options n'existent pas dans la version BSD du programme mail, or j'aimerai pouvoir l'utiliser de la même manière sous un BSD.

J'aurais voulu savoir s'il existait une solution simple pour identifier les messages destinés aux utilisateurs locaux (et les passer à mon MTA, qui est dma) et les autres qui seront envoyés au serveur yahoo ?

Merci d'avance pour vos réponses.

  • # pas avec msmtp

    Posté par . Évalué à 3.

    À ma connaissance, msmtp ne sait pas faire de délivrance en local.

    Si tu n'utilises qu'une seule adresse externe, tu peux utiliser ssmtp. Sinon, un « vrai » MTA, comme postfix, fera l'affaire, configuré avec un smarthost (mais c'est un peu plus complexe à configurer).

    • [^] # Re: pas avec msmtp

      Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 24/03/13 à 16:11.

      Merci pour cette réponse.

      Mon souhait est effectivement d'utiliser plusieurs adresses externes. J'avais installer postfix au début, mais j'avoue m'être un peu perdu dans la configuration… J'avais vu la possibilité de spécifier un « smarthost », mais j'avais compris qu'il ne pouvait y en avoir qu'un seul pour tout le système et non un ou plusieurs par utilisateurs. Ce n'est pas le cas ?

      • [^] # Re: pas avec msmtp

        Posté par . Évalué à 3.

        Nop. Postfix te permets de specifier autant de smarthosts que tu veux a quelques limites pres.
        En gros, pour un user taurre donne, tu peux lui dire d'utiliser le smarthost par defaut (par exemple taurre@gmail.com), ou encore taurre@yahoo.fr ou taurre@whatever.com suivant les reecritures d'adresses que tu fait faire a postfix.

        Par contre, clairement, c'est pas le cas par defaut, ni simple a mettre en place et la doc ne te donne pas forcement d'exemple tous faits

        • [^] # Re: pas avec msmtp

          Posté par . Évalué à 0.

          Ok, merci pour ces précisions.
          Je vais donc regarder la documentation de postfix de plus près sur ce sujet. Toutefois, si quelqu'un dispose d'exemples ou de liens intéressants, je ne dis pas non.

          • [^] # Re: pas avec msmtp

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu peux commencer par exemple ici sur la doc POSTFIX qui te donne le tri par adresses mail. Le meme principe s'applique pour le choix du relayhost et les logins/passwords associes.

            • [^] # Re: pas avec msmtp

              Posté par . Évalué à 0.

              Désolé du retard de ma réponse.
              J'ai jeté un œil à la documentation, mais au final je pense que cela ne correspond pas à ce que je recherche. En effet, je n'aime pas du tout qu'il soit nécessaire de passer par root et que les mots de passe soient stocké dans un fichier non contrôlable par les utilisateurs. Mon souhait est que les utilisateurs puissent spécifier eux-même le serveur SMTP de destination et que, s'ils le souhaitent, le couple identifiant/mot de passe soit stocker dans un fichier qui leur appartient. Aussi, comme il semble que cela n'existe pas, je pense que je vais coder mon propre programme d'envoi qui se chargera de transmettre les messages locaux aux utilisateurs désignés et de passer la main à msmtp pour les destinataires « extérieurs ».

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.