10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
23
jan.
2003
Gnome
Bitstream, un grand nom des polices de caractères, vient de passer un accord avec la fondation Gnome, afin de donner 10 de ses fontes aux Logiciels Libres. Le géant de la typographie Bitstream vient de passer un accord avec la fondation Gnome, et donne 10 de ses fontes aux Logiciels Libres.

Les polices Vera seront données sous une license opensource, libres de distribution et de modification (à condition de changer le nom), et d'inclusion dans tout logiciel, même payant apparemment (la seule restriction étant de ne pas vendre les fontes toutes seules).

Ces polices permettront d'amméliorer la présentation des différents environnement graphiques Libres, tels que Gnome, mais aussi KDE, et tous les autres, et des projets sur lesquels ils sont basés, XFree86 (qui arrive en version 4.2.99.4), FreeType...

Aller plus loin

  • # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

    Posté par . Évalué à -10.

    C'est très bien, par contre, j'espère que les polices données ne seront pas des windings :-) sinon je risque de craquer et de retourner sous ma console...
  • # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

    Posté par . Évalué à 8.

    Vraiment une tres bonne nouvelle... C'etait vraiment ce qui manquait pour avoir un bel environnement.

    Esperons que ces polices (et non pas fontes) seront d'aussi bonne qualite que le polices Microsoft, car malgre tous leurs defauts on doit leur reconnaitre ca.
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par . Évalué à -2.

      ces polices (et non pas fontes)

      eh pourquoi pas fontes ?

      sur un autre plan, que gagne Bitstream ? la gloire ?
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 5.

        car "fontes" est une atrocite cree de l'anglais "fonts", et on en a pas besoin car on a "polices" (qui n'est pas ambigue dans ce contexte).

        Attention, quand on traduit de l'anglais la paresse est fatale.

        Quant a Bitstream, oui il gagne la gloire probablement... Car peut-etre que si tu as deja 10 polices Bitstream sur ta becane, quand tu voudras en acheter d'autres tu ira peut-etre chez eux ("Bitstream c'est genial, tu te rends compte: ce sont eux qui font les polices X Window livrees par defaut dans toutes les distribs Linux !")
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par . Évalué à 10.

          car "fontes" est une atrocite cree de l'anglais "fonts"

          il me semble qu'à l'epoque de Gutemberg, pour imprimer un caractere, on placait une petite fonte (un morceau de fonte representant la lettre donc) dans un grand cadre que l'on encrait et qu'on appliquait sur le papier...

          ca me semble tres francais comme terme ....
        • [^] # inexact!

          Posté par . Évalué à 10.

          Dictionnaire de l'académie française:
          Fonte:
          "En termes d'Imprimerie, il se dit de l'Ensemble de toutes les lettres et de tous les signes composant un caractère complet de telle ou telle grosseur. Une nouvelle fonte. Une fonte de petit romain, de cicéro, etc., ou de neuf, de onze, etc. Une fonte de nouveaux caractères. Une fonte toute neuve."

          D'ailleurs, L'anglais "Font" vient du français (référence à la fonte du plomb?)

          dictionnary.com
          "font
          n. Printing
          A complete set of type of one size and face.
          [French fonte, casting, from Old French (from Vulgar Latin *fundita, from Late Latin, feminine of *funditus, past participle of Latin fundere, to pour forth. See fondant), or from Old French fondre, to melt (from Latin fundere).]"
          • [^] # Re: inexact!

            Posté par . Évalué à 5.

            Donc il y aurait un distingo entre fonte et police, puisque fonte fait aussi référence à la taille ?
            • [^] # Re: inexact!

              Posté par . Évalué à 10.

              Exemple de police:

              Arial

              Exemple de fonte:

              Arial Bold Italic 8 pt


              Une police représente un jeu de caractère avec un style donné, une fonte représente une des déclinaisons possibles de cette police.
              • [^] # Re: inexact!

                Posté par . Évalué à 4.

                merci, je viens d' apprendre 2 termes (dflp peut servir à ça aussi).

                j' ai eu un amiga dans mon jeune temps , et c' etait un bordel dans le genre ! : police bitmap/vectorielle et fonte euh "diverse".

                Pour en revenir au centre du débat c' est un bonne avancée que des polices vectorielles de bonne qualité puissent être utilisées dans un environement libre .

                Non pas que les polices actuelles me déplaisent, mais la diversité est toujours une bonne chose.
                • [^] # Re: police de la fonte

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Cela dit les fontes/polices que l'on trouve dans TeX (meme la fonte par defaut) sont très jolies, bien plus que ce qu'on peut trouver de base dans Word... bon il faut dire qu'on trouve tout de meme des trucs bien sympas dans OOo (genre AvantGarde)...
          • [^] # Re: inexact!

            Posté par . Évalué à 2.

            Juste pour enfoncer le clou, la définition du Robert :

            1. FONTE [föt] n. f.

            [...]

            (1680). Imprim. Ensemble de caractères d'un même type (fondus ensemble). Une fonte de petit-romain, de garamond. Une fonte de cicero.

            Quand à la relation
            fonte = police + taille
            je ne suis pas certains qu'elle soit valable.
            • [^] # Fontes.

              Posté par . Évalué à 7.

              Quand à la relation
              fonte = police + taille
              je ne suis pas certains qu'elle soit valable.


              Je l'ai entendu dire de plusieurs étudiants en arts graphiques. Mais j'imagine que "fonte" désigne plus que la police et la taille. Plus précisément, j'interprète personnellement ces termes de cette façon:

              Police: Dans le sens de politique, soit vision des choses, comme pour une police d'assurance. Ce serait l'ensemble des règles et des principes servant à reproduire les caractères d'une famille particulière (donc indépendement de leur taille).

              Fonte: Le jeu de pièces en plomb qu'on obtient quand on a coulé celui-ci dans les moules adéquats, et que l'on utilisait en imprimerie. On peut donc obtenir deux fontes identiques d'un même jeu de caractères si on utilise le moule plusieurs fois.

              Par contre je n'en ai jamais eu confirmation officielle de la part d'une personne du métier ...
        • [^] # faux

          Posté par . Évalué à 8.

          Je ne peux que rencherir avec les reponses deja faites:
          on peut toujours discuter de l'utilisation des mots police et fonte ; mais fonte est un vieux mot de la langue francaise.

          Pour une discussion sur l'usage de ces deux mots, voir:
          http://groups.google.fr/groups?hl=fr&threadm=skofyjz389.fsf%40m(...)
          • [^] # Re: faux

            Posté par . Évalué à 7.

            Il est même probable que "fonte" soit bien antérieur à "police" (à vérifier). Toujours est-il qu'on parle bien de "fondeurs" pour les fabriquants de polices, et pas de "policiers" ou "policeurs" ;-)
            [carlito un peu polisson]
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par . Évalué à 3.

          car "fontes" est une atrocite cree de l'anglais "fonts", et on en a pas besoin car on a "polices" (qui n'est pas ambigue dans ce contexte).

          Le terme "fontes" est utilisé depuis toujours pour représenter un caractère en plomb d'imprimerie. Son usage s'est ensuite généralisé.
          Le terme "police" est spécifique à l'informatique, et n'a jamais été employé auparavant. Ca fait toujours hurler les typographes d'entendre 'Le texte est composé avec la police Times', car on doit employer "police" uniquement pour désigner un caractère informatique.
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        > sur un autre plan, que gagne Bitstream ? la gloire ?

        Ils ne font pas ça par grandeur d'âme.
        Ils ont tout simplement écrit un interpréteur de police propriétaire pour Linux (concurrent à FreeType) qu'ils veulent vendre http://www.bitstream.com/categories/news/press/2002_bitstream/12040(...) .
        Alors mettre 10 polices sous une license pas tout a fait libre c'est juste un bon coup de pub pour eux qui leur coute quedal.
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      "Esperons que ces polices (et non pas fontes) seront d'aussi bonne qualite que le polices Microsoft"

      C'est dingue ??!
      Que je sache Microsoft n'a pas inventé les polices de caractères. Alors pourquoi feraient-ils mieux qu'un fondeur professionnel ? Comparer comme tu le fais Bitstream à Microsoft (qui si je ne m'abuse, fait faire ses polices) en mettant en doute, d'entrée de jeu, la qualité de leur fonte, c'est trollesque (ou trollistique je sais pas)

      Bitstream est un fondeur de caractères anglais, reconnu depuis longtemps. C'est leur métier de créer des polices. Les acheteurs sont des professionnels.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 10.

        >Que je sache Microsoft n'a pas inventé les polices de caractères.

        Et en plus ils ont encore tout pompé sur le mac en dérivant des polices du domaine public.

        Helvetica -> Arial
        Times -> Times New Roman
        Courier -> Courier New
        Zapf Dingbats > Windings

        Je vois mal comment on peut considérer MS comme une référence en la matière.
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par . Évalué à 10.

          Microsoft a largement contribué à populariser l'utilisation des polices vectorielles avec Windows 3.1 et des logiciels comme Winword 2, Excel 3 et surtout Excel 4, et aussi en intégrant un gestionnaire d'impression qui se place entre les applications (bureautiques) et les imprimantes, ce qui a permis une réelle amélioration par rapport au DOS.

          ils n'ont certainement pas inventé ça (cf Macintosh et Adobe Type Manager, Postscript...) mais on ne peut pas leur enlever le fait d'avoir popularisé - au sens rendre accessible - ces technologies.
          • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

            Posté par . Évalué à 1.

            Ouais, bon, MS a beaucoup vendu, mais on va quand même pas leur rendre grâce pour tout ce qu'ils ont pompé chez leurs petits copains pour autant !

            Si on va par là, il faudrait aussi reconnaître qu'ils ont popularisé le partage de ressources de stockage et d'impression !


            --
            Point trop n'en faut
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 10.

        Microsoft achete beaucoup ses polices (times, arial...) a Monotype corporation (qui appartient a Agfa). Faire des belles polices est un travail tres difficile.
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 10.

        Désolé, je peux pas m'empêcher de réagir, tu te bases sur une citation pour ta critique, et tu te permets de lacher des trucs du genre:

        Que je sache Microsoft n'a pas inventé les polices de caractères. Alors pourquoi feraient-ils mieux qu'un fondeur professionnel ?

        Et pourquoi pas? Microsoft n'est pas une personne, c'est une entreprise, qui a du fric en plus... "Que je sache Linus n'a pas inventé les systèmes d'exploitations, alors pourquoi ferait-il mieux que les autres?" ;-)

        Enfin, les fontes livrées avec Windows ne sont pas toutes pondues par Microsoft, mais "verdana" et "Tahoma" (entre autre), sont bien de microsoft... et ceux connaissant ces polices, voudront sans doute bien reconnaitre, qu'elles ont l'avantage d'être très facilement lisible à l'écran... (à l'opposé d'un Times par exemple, les sérifs rendent la lecture sur écran plus ardue, à cause de sa faible résolution).

        Le plus décevant la dedans, et je crois que tous le monde l'aura compris, la personne ayant posté le message voulait simplement exprimé le fait que si les fontes offertes par Bitstream sont au moins aussi bien foutues que celles livrées avec Windows (peu importe leur orgine), ce sera un pas de plus pour Linux (et le logiciel libre en général)... N(entend on pas souvent que les polices d'OOo sont moches?
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par . Évalué à 9.

          En fait, les fontes Verdana et Tahoma ont été conçues, pour Microsoft, en partenariat avec Agfa Monotype, si je ne m'abuse. Et ces polices sont bel et bien réputées comme étant parmi les meilleures pour ce qui est de la lisibilité à basse résolution.

          Donc oui, à mon avis, ce n'est absolument pas aberrant de prendre les fontes Microsoft comme critère de comparaison pour l'utilisation « affichage informatique »
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par . Évalué à -1.

          N(entend on pas souvent que les polices d'OOo sont moches?

          Tu veux parler des polices d'affichages des menus? ou de toutes les polices ?

          Parce que celle d'affichage c'est rien à faire de la changer. Et d'ailleurs la Mandrake 9
          met en place la substituion par défaut. (Contrairement aux paquets Debian mais Debian a
          d'autres priorités, comme le portage sous les autres archi que ne supporte plus Mdk.).
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          et ceux connaissant ces polices, voudront sans doute bien reconnaitre, qu'elles ont l'avantage d'être très facilement lisible à l'écran... (à l'opposé d'un Times par exemple, les sérifs rendent la lecture sur écran plus ardue, à cause de sa faible résolution).

          L'inverse est vrai aussi, imprimer du Arial, Verdana ou Tahoma => beuuurk
          imprimer du Helvetica/Times/Garamond=> nickel

          Toujorus délicat en tant que graphiste a expliquer à un client.
          D'où l'utilisation indispensable d'un catalogue des polices dispos.
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 3.

        Microsoft s'intéresse en priorité à l'affichage sur écran, en particulier dans les petites tailles (voir le travail fait sur Verdana). Je ne suis pas sûr que ce soit le marché principal des fondeurs traditionnels.
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        > Que je sache Microsoft n'a pas inventé les polices de caractères.

        Non, mais ils en produisent (cf. [http://microsoft.com/typography/about.htm(...)])

        > Alors pourquoi feraient-ils mieux qu'un fondeur professionnel ?

        Ça, je n'en sais rien. Mais les (fontes|polices) MS, comme Verdana, Tahoma, etc. sont effectivement de bonne qualité (je les utilise sous Linux justement parce qu'elles sont très agréables).

        > Comparer comme tu le fais Bitstream à Microsoft (qui si je ne m'abuse, fait faire ses polices)

        Non non, pas toutes, cf. le lien cité plus haut. AMHA, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain : les développeurs MS ne sont pas au top (petit euphémisme), mais un typographe n'est pas forcément mauvais parce qu'il travaille au même endroit qu'eux, c'est un métier très différent...

        Envoyé depuis mon PDP 11/70

      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je pense que le monsieur faisait surtout allusion au fait qu'il y avait des polices non libres mais en libre téléchargement sur le site Microsoft jusqu'à il y a peu, et qu'elles étaient utilisées par bon nombre de Linuxiens (Il y avait un paquet Debian qui faisait le téléchargement et l'installation automatiquement par exemple)

        On peut donc effectivement espérer que les nouvelles polices libres seront au moins aussi bonnes que les anciennes. (Le libre, c'est bien, mais quand en plus c'est bon techniquement, c'est encore mieux ;-)
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par . Évalué à -3.

      Il est marrant ton post... parce que j'ai beau le lire et le relire, je n'arrive pas à en extraire un sens !

      Vraiment une tres bonne nouvelle... C'etait vraiment ce qui manquait pour avoir un bel environnement
      Ah ? Là, c'est des fontes vectorielles, donc faite pour l'impression. (je suis au courant de la mode qui consiste à croire qu'on peut s'en servir pour l'affichage, en passant une couche d'anti-aliasing pour compenser). Donc, je vois pas en quoi ca risque d'améliorer la beauté de l'environnement actuel..

      Esperons que ces polices (et non pas fontes)...
      sisi, fonte c'est bon

      ...seront d'aussi bonne qualite que le polices Microsoft
      C'est bien connu que le TimesNewRoman ou l'Arial sont des exemples de fontes, et que les historiques Times et Helvetica n'en sont que des pales copies médiocres..

      car malgre tous leurs defauts on doit leur reconnaitre ca.
      Des fontes de bonne qualité malgré tous leur défaut ? Huh...
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 5.

        > Ah ? Là, c'est des fontes vectorielles, donc faite pour l'impression.

        Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Aussi bien les fontes TrueType que les fontes Type 1 sont vectorielles et sont utilisées depuis belle lurette pour l'affichage, en plus de l'impression. Sur mon KDE, toutes mes fontes par défaut sont ainsi en Garamond Type 1.
        En l'occurrence, il s'agit surtout, d'après ce que j'ai compris, d'un jeu de caractères étudié pour s'afficher correctement à l'écran et y être bien lisible, ce qui implique surement des contraintes particulières d'empattement, de proportions, etc.

        Richard Van Den Boom
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par . Évalué à 10.

          Les polices TrueType sont (pour simplifier) des polices vectorielles (des courbes de Bezier définissant des contours) associées à des polices bitmap pour certaines résolutions (basses résolutions fréquemment utilisées, comme 10px, 12px, etc), et à un système de placement/déformation en pseudocode, permettant un affichage correct sur les basses résolutions non-couvertes par les représentations bitmap.

          Les polices Type1, c'est à peu près la même chose (toujours pour simplifier), sauf qu'elles n'utilisent pas de pseudocode, mais des contraintes sur le placement et les distances, la déformation étant gérée par le moteur de rendu.
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 1.

        Je comprends pas le lien. Les polices de TeX (faites pour l'impression, je pense) sont bitmap, et je n'ai pas encore trouvé quelqu'un dire que c'était mal fait (si, mais c'était plus pour dire que les polices CM étaient moches).
        Oui, je sais, c'est plus compliqué que ça. C'est ni bitmap ni vectoriel. Mais au final, ce qont bien des polices bitmap qui sont utilisées.
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par . Évalué à 1.

          TeX, c'est Metafont. C'est Vectoriel, pas bitmap. C'est un type de vectoriel proche des Type 1 de Adobe (courbes de Bézier cubiques).
        • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

          Posté par . Évalué à 6.

          J'ai nullement dit que les fontes bitmaps ne pouvaient pas servir pour l'impression. Je dis juste que les fontes vectorielles ne sont _pas_ faites pour l'affichage. D'ailleurs, un document latex xdvi est bien pratique comme apercu, mais ca serait hyper lourd de lire le web de cette facon...

          Note: dans le paragraphe ci dessous, je parle de caractère de taille classique, <= 12, utilisés pour afficher des grandes quantité de texte comem dans un webbrowser.. pas d'un truc énorme pour mettre dans TheGimp ou mplayer..
          Une fonte vectorielle est une représentation _exacte_ de ton caractère. C'est à dire que meme à 10^-5cm pres, le trait serait au bon endroit. Maintenant, un écran, c'est très loin d'avoir une résolution élévée. Il faut meme parfois caser un caractère sur un nombre de pixel ridiculement faible. C'est difficile, mieux vaut le faire à la main (bitmap), car vouloir croire que des couches d'anti-aliasing compenseront ce probleme est assez illusoire.. D'ailleurs, je n'ai encore jamais vu aucun screenshot où les fontes vectorielles ne soient pas floues (et c'est pas faute de demander!).
          Et j'ai meme pas évoqué le fait que les caractères, lorsqu'on se plait à ignorer qu'on fait un affichage sur écran, ne commencent pas tous sur un pixel entier.
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par . Évalué à 3.

      Les voici http://tieguy.org/fonts.png,(...) elles sont correctes à mon goût sans plus, Bitstream n'allait quand même pas donner ses meilleures fontes !. Elles sont sous une licence open source, on peut donc les améliorer, mais les spécialistes des fontes sont très rares et chers; mais freetype fait des progrès constants. Je ne sais pas si c'est possibe on peut même imaginer d'avoir des améliorations spécifiques pour Vera dans freetype.
  • # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ça c'est vraiment une bonne nouvelle. J'aimerais bien voir la gueule des fontes en question mais si elle permettent de remplacer Verdana c'est vraiment chouette.

    Finalement elle sert à quelque chose cette fondation GNOME :°)
  • # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

    Posté par . Évalué à 10.

    Sauf que la licence est incompatible avec les critères Debian :-/
    Ça la fout mal :-/

    Everyone is having a party over the arrival of some nice fonts. But I wonder about the terms of the agreement. Specifically:

    The fonts cannot be packaged by themselves for sale, but can be sold with any software.

    Now, if the fonts were put into a Debian package, then it's illegal to put that package by itself on a CD and sell it? That's allowed within the DFSG?

    DanielS: The fonts are entirely non-DFSG-free. You can get around the restriction mentioned below, however, by merely compiling a "Hello World!" program in C, and then putting them on a CD. Companies could even sell the CDs for $1000 per seat or such, which makes that clause not only useless, but counter-productive (preventing it going into Debian).


    http://www.debianplanet.org/node.php?id=899(...)
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est pas très clair cet histoire de packaged by themselves. Dans un paquetage debian, il y a des scripts d'installation, ainsi, le paquetage à une cible et n'est plus indépendant.
      La license est vraiment très flou sur le sujet de la redistribution. J'espère qu'ils vont clarifier tout ça.
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Sur Slashdot le gars de chez Gnome qui s'occupe de ça réponds aux questions les plus fréquement posées au sujet de ces fonts, de leur licence, etc :
      http://developers.slashdot.org/comments.pl?sid=51599&cid=513872(...)
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 7.

        merci d'avoir répondu à mon post du dessus.

        Si je comprends bien les propos sur Slashdot, la protection par le packaged by themselves sera un moyen légal (pour BitStream) d'attaquer tout concurent de BitStream qui mettra à disposition ces fontes.
        Par contre BitStream ne viendra pas "déranger" les vendeurs de software qui inclus ces fontes sous forme d'un paquetage.

        Mouai, donc ces fontes auront toujours une épée de Damoclès. Si dans le futur, BitStream (de lui-même où après un rachat) décide de prendre au pied de la lettre (sans jeu de mots !) les termes de la license il pourra interdire la diffusion de ces fontes de façon explicites. Toutefois, il y aura toujours le moyen de les fondre dans la distribution de XFree86.

        Je comprends pas pourquoi BitStream n'a pas demander plutôt de garder un copyright sur le nom des fontes et imposer une référence à son copyright sur les "dérivations" des fontes. Les concurrents n'aurait jamais vendu une fonte avec le copyright d'un autre dessus. Je me trompe quelque part ?
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par . Évalué à 2.

      Mais peut-on appliquer des critères définis pour des logiciels à des polices de caractères?
      (je ne prend pas parti, je pose la question)
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 3.

        Bah le problème, c'est que ca revient à ouvrir une brèche dangereuse :-/
        Si demain, je fais un prog utilisant une police maison dont j'interdit la diffusion séparée payante, mon prog est-il libre au sens Debian ?
        Même question pour une image, etc.
      • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

        Posté par . Évalué à 1.

        « Mais peut-on appliquer des critères définis pour des logiciels à des polices de caractères? »

        Oui, ça se fait déjà pour bien d'autres choses que du logiciel (documentation, musique, dessin, photos, etc.). Je dirais plutot : y a-t-il une bonne raison de ne pas appliquer les mêmes critères ? Personnellement je n'en vois pas.
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par . Évalué à 6.

      Surtout que Debian essaie depuis un moment déja de convaincre d'autres éditeurs de modifier leur licenses pour avoir de vraies polices libres.
      Là, Bitstream a fait la moitié du travail, mais c'est toujours pas libre. Il va encore falloir continuer à les pousser.
      Je ne comprends même pas que le gars de chez Gnome se réjouissent. Ils doivent pourtant bien connaître le libre, eux...
    • [^] # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

      Posté par . Évalué à 2.

      « Sauf que la licence est incompatible avec les critères Debian :-/ »

      Je dirais plutot incompatible avec le libre, ce qui gène Debian devrait aussi poser problème pour les autres définitions, elles sont quasiment identiques. La liberté de diffuser n'est pas respectée, c'est non-libre. Mais bon, l'essentiel est de savoir ce qui est autorisé, même si ce n'est pas libre çà peut convenir dans bien des cas, et le défaut en question n'entraine pas de gene ou de dépendance... En fait comme le dit le passage cité, cette clause est complètement inutile, ou alors vraiment mal rédigée.
  • # Screenshots

    Posté par . Évalué à 10.

    Voici quelques exemples du rendu des polices en question :

    http://store.bitstream.com/searchresults.asp?searchtext=Prima(...)
    http://tieguy.org/fonts.png(...)

    Je ne trouve pas la Serif très élégante, les autres sont correctes.
    • [^] # Re: Screenshots

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ouais la Sans Mono est très bien
    • [^] # Re: Screenshots

      Posté par . Évalué à 2.

      D'apres ce que je vois, il n'y a en fait que 3 polices :
      sans serif,
      serif,
      monospace
      avec les déclinaisons bold/italic.
      • [^] # Re: Screenshots

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Non trois fois non.
        Je m'explique par l'exemple:
        installe Goudy (un bon Goudy) ou ZapfHumaniste (ce sont des fontes caractéristiques).
        ouvre un traitement de texte, tape qq lignes en maigre, passe quelques phrases en gras et en italique à l'aide des boutons gras et italique. Refais la même opération mais en choisissant le Goudy gras et le Goudy italique. Imprime & compare.

        En fait le gras et l'italique que te fournit le traitement de texte est calculé à partir du maigre (dans le cas de l'italique il s'agit d'un oblique en fait). Et tu peux parler de déclinaison en effet. Tandis que ceux du fondeur sont dessinnés. Et je t'assure que ça n'a rien à voir. Ce sont bien des fontes différentes (approches, dessin, ...).

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Screenshots

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu es sur de ton coup ?
          Parce e si je prends ma police Times, que je fais un a en maigre et que je le fous en italique, bah ce sera pas juste le a de base en oblique, mais une lettre de forme différente.

          test fait, en 2 secondes avec Word XP et Times New Roman
          Ou alors, j'ai raté un truc...
          • [^] # Re: Screenshots

            Posté par . Évalué à 4.

            Sous Windows, quand les fontes italique ou gras sont dispos, les logiciels les utilisent par défaut. La déclinaison ne se fait que si les fontes ne sont pas disponibles.
            Je ne sais pas sous Linux si les traitements de textes supportent cela.

            Richard Van Den Boom
            • [^] # Re: Screenshots

              Posté par . Évalué à 2.

              Tous (je crois), quand tu installe uns nouvelle police : tu la met dans un répertoire, tu peux en mettre plusieurs bien sûr puis tu fait mkfontdir + mkfontscale si c'est une police TrueType. Si tu va voir dans le fichier font.dir ainsi créé, tu peut voir toutes les déclinaisons de fontes de ta police. Donc si elles ne sont pas utilisées, c'est vraiment qu'il y a pb.

              Landry
            • [^] # Re: Screenshots

              Posté par . Évalué à 1.

              OK, bah merci de l'info ;-)
        • [^] # Re: Screenshots

          Posté par . Évalué à 1.


          installe Goudy (un bon Goudy) ou ZapfHumaniste (ce sont des fontes caractéristiques).


          On peut les trouver où ?
          • [^] # Re: Screenshots

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            > On peut les trouver où ?

            Eh bien, par exemple... chez BitStream :-)

            http://store.bitstream.com/searchresults.asp?searchtext=Goudy(...)
            http://store.bitstream.com/searchresults.asp?searchtext=ZapfHumanis(...)

            Bien évidemment, c'est payant et pas libre. Je ne sais pas s'il y a des auteurs qui en ont fait des versions libres, mais si c'est le cas, j'aimerais bien avoir les [url].

            En fait, ce qui serait vachement foutument extrêmement bien, ce serait un site qui rassemblerait les fontes dispos sous une licence libre. Parce que ce problème revient régulièrement (les derniers en date à s'y être collés étant les debianeux [http://www.debian.org/News/weekly/2002/34/(...)], cherchez le paragraphe sur les fontes TrueType). Ce serait tout de même bien qu'il y ait un endroit unique (par exemple sur SourceForge ou Savannah) pour que les auteurs puissent mettre leurs fontes et les utilisateurs les télécharger et le cas échéant, renvoyer des versions modifiées... Et on n'aurait plus de scrupules en composant des documents avec des fontes propriétaires (si, si, ça m'énerve, moi. Et je suis même pas barbu :-)

            Envoyé depuis mon PDP 11/70

    • [^] # Re: Screenshots

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je ne vois pas trop ce qu'elles ont de plus par rapport à celles existant déjà...
    • [^] # Re: Screenshots

      Posté par . Évalué à 4.

      Maismaismais ... Il n'y a pas d'extra bold !! :(

      Et comment qu'on fait por les tracts et affiches ?
    • [^] # Re: Screenshots

      Posté par . Évalué à 0.

      La serif est affreuse, les serifs sont bien trop grosses, trop carrées, on dirait une police « courier ». A basse résolution, elle passe mieux, déjà, mais l'espacement etre caractères n'est pas très équilibré. C'est peut-être dû à Abiword, remarque?

      Enfin, bref, bof bof, pour ce que j'ai pu en voir. Mais il faudra que je fasse mes propres test : )
      • [^] # Re: Screenshots

        Posté par . Évalué à 1.

        N'ayons pas peur des mots: l'espace entre les caractère tient du n'importe quoi... (à un endroit, on dirait que y'a marqué "bi ts tream").
        C'est dû au fait que les pixels de l'écran ont une résolution très limitée, c'est pas la faute d'abiword ni de la fonte, tous les programmes qui affichent des fontes vectorielles sur un écran font ca..
        Qui sait, peut-être que quand on aura tous des écrans en 6000x5000, on pourra avoir du texte vectoriel _et_ lisible ;)
        • [^] # Re: Screenshots

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Naan ! Essaie avec Tahoma ou Trebuchet MS par exemple, et les espacements seront parfaits. Pourquoi ? Parceque le hinting est très bien fait sur ces polices - c'est normal, c'est leur raison d'etre.

          Le hinting c'est quoi ? C'est des données en plus dans la police pour décrire au prog qui les affiche comment/où placer les lignes droites, les pixels, les écarts sur les jambages etc. sur chaque caractère. Comme ça dans les basses résolutions (sur un écran quoi) la police a un belle gueule, commes les bitmaps.

          Et les polices Bitstream ? Ben apparemment elles sont pas bien "hintées", et ils le disent dans l'annonce, ils veulent finir le travail avant de les distribuer vraiment. Bonne nouvelle non ?
          • [^] # Re: Screenshots

            Posté par . Évalué à 1.

            Le hinting, c'est surtout un gros hack à mon sens...Je vois pas en quoi le "hinting" résout le probleme de la faible résolution d'un écran, mais je connais pas tout en hinting..
            Et les fontes que tu cites, je me souviens pas trop (j'ai pas de MS sous les yeux ni de screenshots), mais ca m'avait pas particulièrement marqué.. j'ai gardé, des écrans MS que j'ai vu, le meme sentiment que des écrans Linux avec fontes vectorielles..

            Mais quelque fois, je me dis que j'ai des gouts trop élitistes, avec mon X11/fontes bitmaps. Par exemple, quand je vais sur la homepage de Abiword et que je regarde les screenshots, je les trouve _tous_ *horribles* (toute plateforme), et pourtant, eux sont fiers de les exhiber...

            En fait, ce qui m'inquiète le plus, c'est les politiques de Gnome/KDE actuelles, qui semblent aller dans la direction de m'obliger à utiliser ces horribles (à mon gout) fontes. Sous RH8.0, ils avaient mis des fontes vectorielles dans les gnome-terms (?!?!), et surtout, ils ne proposaient plus du tout par défaut les vraies fontes (Times/Helvetica)
  • # Pour des fontes unicodes gratuites...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    ... il y a aussi :
    http://www.ccss.de/slovo/unifonts.htm(...)

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

    Posté par . Évalué à 6.

    Réjouissante initiative que celle de Bitstream... Dans le même ordre d'idée, rappelons qu'il y a un an ou deux, Bluesky avait offert une version postscript de computer modern: http://www.bluesky.com/download/index.html(...)

    Et toi monsieur Adobe, c'est quand tu nous fais un cadeau ?
  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 4.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Et les polices Latex ????

    Posté par . Évalué à 5.

    Les polices utilisées par Latex pour créer des DVI sont superbes, bien plus belles que ce que l'on a actuellement sous X. Il n'y a pas moyens de les utiliser/convertir pour X ???

    Franchement, j'aimerais bien que les applis X aient le même rendu d'un DVI compilé par Latex, avec le lissage, c'est tout simplement impeccable.
    • [^] # Re: Et les polices Latex ????

      Posté par . Évalué à 2.

      Ouais, le problème, c'est que Metafont, c'est un peu lourd à utiliser pour un affichage écran. Ce sont des polices bitmap générées au besoin.
      Bien sûr, il y a les polices nimbus ..., mais elles ne doivent pas suivre un système classique pour le classement des caractères. J'avais bien essayé des les utiliser avec X, mais ce n'étaient pas les bons caractères qui s'affichaient.
    • [^] # Re: Et les polices Latex ????

      Posté par . Évalué à 8.

      Le problème est plus délicat que tu ne le pense.

      l'affichage du DVI est fait par over-sampling. Les fontes sont calculées à l'avance en grande taille et stockées dans des fichiers. Elle sont donc aliasés dans cette forme. Lors de l'affichage, les fontes pré-calculées sont chargées du disque et ensuite réduite en taille pour affichage. C'est à cette étape que l'anti-aliassage est fait.
      L'inconvénient de cette méthode c'est quelle est très très lente pour un affichage intensif comme celui d'un atelier informatique (le Desktop).
      Les moteurs actuelles essaient, au contraire, de trouver les niveaux de gris à mettre autour des lettres pour les rendent non-aliasées. [ps: c'est simplifiée comme explication mais c'est l'idée du but final].

      Pour l'histoire avec TeX [ dont je n'ai pas la référence en tête ça fait trop longtemps :( grrr !!]
      Lors des premières incarnations de TeX, les imprimeurs se sont demandés pourkoi Knuth avaient fait ce moteur. En effet, le positionement des caractères étaient moins bon que leurs propres solutions. Mais quelques années plus tard, TeX (+metafont) s'est montré d'une grande qualité. Pourkoi ? Au début, la qualité des imprimeries n'étaient pas fameuse et les moteurs associés faisaient les corrections nécessaires pour avoir une impression propre. Puis, rapidement, l'imprimerie a fait de gros progrès et la précision a augmenté. Le moteur de TeX ne faisaient pas de correction mais les positions calculées étaient correctes (et très précise!!!).
      En conséquence, au début, un arrondi "bourrin" était fait et les carctère étaient parfois soit mis trop haut,bas, à droite ou à gauche. Puis avec une meuilleure précision, les arrondies diminuant, les caractères ont commencées à être à leur place.

      Pour en revenir à ton idée, le moteur de TeX n'a jamais été concu pour un affichage sur des devices "grossiers" comme les écrans mais pour des systèmes avec une très grandes précision. C'est la raison (y-en a d'autres ?) pour laquelle il n'y a pas de desktop avec un moteur metafont. Personnellement, je ne sais pas si un moteur metafont pour affichage d'écran est faisable.
      • [^] # Re: Et les polices Latex ????

        Posté par . Évalué à 2.

        Et bien pour le desktop, pourquoi ne pas calculer à l'avance un certain nombre de tailles (6,7,8,9,10,10.5,11,12,13,14,15,16,18,20...), les plus courantes ? Problème d'occupation mémoire ?
        • [^] # Re: Et les polices Latex ????

          Posté par . Évalué à 6.

          Toutes les fontes finissent en bitmap en mémoire mais seulement les fontes/caractères utilisées. Sous Windows quelques fontes de base ont des version bitmap sur le disque dur. De même pour Xfree86. Par contre, cette solution pour toutes les fontes n'est pas pensable car cela serait trop de place sur le disque (un but du vectoriel étaient quand même, au passage, de gagner de la place sur le disque par rapport à avoir toutes les tailles).
          Avoir les fontes/tailles/caractères les plus utilisées en version bitmap sur le disque dur est une solution déja exploitée depuis longtemps.

          Le problème d'un moteur metafont (les fontes de TeX) seraient sa trop grande lenteur (et peut-être sa consammation mémoire). Une machine milieu de gamme (1.5 GHz) simplement pour calculer les éléments minimum d'une fonte (environ 100 caractères) met environ 6/7 secondes. Et je ne parle même pas des caractères asiatiques, bcp plus nombreux !! C'est beaucoup trop lent par rapport à un moteur PS ou TT qui en largement en dessous de la seconde.
          Aujourd'hui, personne n'a envie d'attendre plusieurs secondes parce il a choisi une nouvelle fonte non pré-calculée.

          De plus, les polices PS/TT ont des informations supplémentaires pour l'affichage sur des devices "grossiers" comme un écran. les fontes TeX n'ont pas ces informations (et on ne peut les ajouter).
          • [^] # Re: Et les polices Latex ????

            Posté par . Évalué à 2.

            Ce qui est etrange, c'est que c'est toujours trop long sur une machine recente. Je m'explique, j'utilisais TeX sur un pentium 133, la generation des fontes metait un peu de temps mais on pourrait penser que bientot les machines iront suffisament vite pour que ce ne soit plus une limitation.
        • [^] # Re: Et les polices Latex ????

          Posté par . Évalué à 0.

          Je suis pas sûr qu'on aurait des informations de transparence dans les zones de transition. Et c'est important pour avoir un bon affichage (encore plus sur les LCD).
        • [^] # Re: Et les polices Latex ????

          Posté par . Évalué à 2.

          Non seulement ca doit etre possible, mais en plus ca a deja existe... l'affichage des stations NeXt utilisait un rendu postscript, alors que les stations n'etaient pas des foudres de guerre, en comparaison des machines actuelles.

          Alors l'argument de l'enoooooorme complexite des calculs necessaires a un rendu de ce genre.... bof bof, quoi !! On n'est plus dans les annees 80...
    • [^] # Re: Et les polices Latex ????

      Posté par . Évalué à 3.

      Avec le package tetex de Debian il est simplissime de remplacer les fontes bitmap (type 3 avec metafont) par des fontes vectorielles type 1 :

      - éditer /etc/texmf/dvips/updmap
      - décommenter la ligne "type1_default=true"
      - exécuter le script /etc/texmf/dvips/updmap

      C'est tout ! Dés lors il n'y a plus d'appel à metafont en cas de nouvelle taille à afficher ; de plus, le postscript produit est plus petit, et ps2pdf produit du pdf impeccable tout en type 1, dans lequel le texte est sélectionnable. Que du bonheur :)
      • [^] # Re: Et les polices Latex ????

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        un simple \usepackage{times} dans le préambule fait la même chose non ?
        C'est ce que je fais lorsque je veux avoir un pdf (même si c'est moins beau une fois imprimé)
        • [^] # Re: Et les polices Latex ????

          Posté par . Évalué à 0.

          > un simple \usepackage{times} dans le préambule fait la même chose non ?
          > C'est ce que je fais lorsque je veux avoir un pdf (même si c'est moins beau une fois imprimé)

          La manip que j'ai donnée marche pour toutes les fontes, y compris les fontes par défaut OT2, qui sont quand même splendides (avez-vous remarqué les différences subtiles dans le tracé des 'f' sur 'f', 'fi' et 'ff' ?)
        • [^] # Re: Et les polices Latex ????

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          dvips -Pamz -Pcmz (avant le ps2pdf) arrange bien les choses aussi, sans changer la fonte (parce que times, ça a tout de suite un petit côté "tapé avec word" qui n'est pas digne d'un document soigneusement fignolé avec latex ;)
  • # Mais que fait la police ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Comme personne ne l'avait encore sorti, je me suis lancé quoi.
  • # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

    Posté par . Évalué à 2.

    figlet roxor !!!!
    http://www.figlet.org(...)
    ;-)
  • # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

    Posté par . Évalué à 1.

    juste une petite question:

    La license et la technologie permet elle d' utiliser ses polices sous scribus ?

    voila l' url du soft au cas ou il existerais ENCORE ( sur dlfp) quelqu' un qui ne connaisse pas ce logiciel.: http://web2.altmuehlnet.de/fschmid/(...)
  • # Logiciel de conception de polices vectorielles ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Cela fait longtemps que j'aimerais pouvoir dessiner mes propres polices vectorielles mais je n'ai jamais réussi à trouver un outil pour le faire correctement. Quelqu'un sait s'il existe de tels outils dans le public, sous Linux ou sous Win à la limite (et de préférence avec les sources) ?

    Amitiés à tous.
  • # Re: 10 polices de caractères pour les Logiciels Libres

    Posté par . Évalué à 1.

    j'ai trouvé en furetant ça et la du coté de pfaedit un set de police avec une licence gpl.
    Il yen a 3 : une serif ; une sans -serif et une monospace avec pour chacune les declinaisons en gras et italique.
    J'ai pas trop eu le temps de regarder si elles sont bien, mais au moins elle existent.

    http://savannah.nongnu.org/projects/freefont/(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.