Appel à tous: Jeudi 20 Avril, parlons de DADVSI aux actionnaires Vivendi

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes :
0
19
avr.
2006
Communauté
Suite aux dernières actions du collectif stopdrm.info [2] contre la loi DADVSI, celui-ci remet le couvert du fait des propositions de modification faites par les sénateurs [5].
Étant donné que ce jeudi 20 avril, Vivendi convoque ses actionnaires au Carroussel du Louvre, nous vous convoquons à ce même endroit ce même jour.

Nous viendrons informer les actionnaires que les consommateurs ne sont pas contents et boycottent désormais les produits des entreprises faisant du lobbying pour lutter contre la copie privée, contre le logiciel libre, qui font la promotion des DRM, qui luttent contre leur propres clients et qui nuisent à la diversité musicale. Rendez-vous est donc pris Jeudi 20 Avril à partir de 18h au foyer du Carroussel du Louvre, pour aller ensuite devant la salle Delorme.

Mode d'action : on se rassemble tranquillement au foyer du Carroussel. Prévoir un T-shirt blanc ou une chemise blanche. En tout cas quelque chose de blanc en haut. Certains d'entre nous auront des logos stopDRM sur le T-shirt. D'autres logos/slogans sont possibles, il suffit de les afficher sur son T-shirt. Quand nous sommes prêts, juste avant que les portes de l'AG ne s'ouvrent, nous montons dans la mezzanine et nous allons former une haie du refus de part et d'autre de la porte de la salle Delorme et nous distribuons les tracts aux actionnaires. Si possible nous parlons avec eux pour expliquer les raisons de notre boycott des majors.

Pour nous permettre d'estimer le nombre de participants, écrivez un courriel à : stopdrm@gmail.com!

Nous sommes aussi à la recherche de personnes motivées pour aider à structurer le site et nouer des liens avec les habitants de toutes les villes de France, n'hésitez donc pas à nous écrire pour vous porter volontaire.

Aller plus loin

  • # Communiqué de presse

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Si vous connaissez des journalistes, si vous faites partie d'une association opposée aux DRM (que ce soit pour des raisons informatiques, musicales, sociales ou autres), si vous voulez nous aider à être les plus nombreux, tous ensemble, pour faire bouger le Sénat (dans le bon sens si possible) :

    diffusez le plus largement possible le communiqué de presse de StopDRM
    http://stopdrm.info/index.php?2006/04/19/58-communique-de-pr(...)

    Ainsi que ceux de l'AFUL et de l'APRIL, cités en lien à la fin du précédent.

    Merci d'avance,

    Mr Lapinot, pour StopDRM.
  • # Pas très convaincu...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    J'avoue être un peu dubitatif devant cette action:

    D'abord la cible: pourquoi viser les actionnaires de vivendi, qui n'ont pas le droit de vote au sénat, et qui ont des intérêts économiques opposés au reste de la population? Ca va être particulièrement difficile de les convaincre, et même si c'était le cas, c'est les sénateurs qu'ils faut convaincre!

    Deuxièmement, sur la crédibilité d'un boycott: Quel pourcentage des clients de vivendi appliqueront le boycott? 0,01% à tout casser? Je vois pas l'intérêt de menacer ces actionnaires avec des menaces non crédibles..

    Une meilleure utilisation de votre énergie serait à mon avis de communiquer de manière énergique avec les sénateurs. Si on parvient à instaurer un dialogue constructif, le message a des chances de passer. Tous les arguments penchent en faveur de notre camp, profitons en! Si vous contactez des sénateurs de gauche, la position du club de laurent fabius peut les faire réfléchir ( http://www.rassembleragauche.com/article/articleview/809/1/3(...) )
    • [^] # Re: Pas très convaincu...

      Posté par  . Évalué à 1.

      Si on convainc les actionnaires de Vivendi, leurs lobbying auprès de nos députés cessera.

      Comem je l'ai déjà dit, les députés et sénateurs sont totalement depassé par les tenants et les aboutissants.

      LA loi passera c'est un fait.
      Maintenant, il faut faire en sorte de les persuader que mettre des DRMs signifie la mort des artistes qu'ils produisent, et donc forcément moins de dividendes pour les actionnaires.
    • [^] # Re: Pas très convaincu...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Pour répondre point par point à tes remarques :
      - la cible : nous changeons; la premiere action était au palais de Tokyo avec nôtre cher ministre de la culture, la deuxième était aux victoires de la musique, les suivantes à la FNAC et au Virgin, on a fait un passage (un peu trop écalir :( ) devant l'assemblée nationale.
      - la cible (bis) : connais-tu le mot "lobbying"? les ationnaire n'ont pas le droit de vote au sénat, mais c'est tout comme, grace au lobbying. Convaincre un sénateur passe par casser le lobbying qui leur est fait. Si tu ne connais pas ca, tu es mort en politique. Pour t'en convaincre, tu n'as qu'a regarder de nouveau les débats parlementaires : rien de bien pour les DRMs pour la population dans les arguments, tous pour les entreprises.
      - Le boycott : C'est un point de plus, et si tu en parles autour de toi, tu verras que même ceux qui n'y connaissent rien commencent à en avoir marre d'acheter un CD et de ne pas pouvoir le transférer (facilement, car ca se pirate sans problemes) sur son baladeur. Ca commence à mûrir, c'est un point de plus.
      - La communication avec les sénateurs : on le fait aussi, mais plutot que de critiquer, joint-toi à nous, et travaille avec nous sur cette partie!
      - Le message constructif aurait des chances de passer : tu débarques sur terre??? Ca serait nouveau. regarde encore et encore les débats parlementaires, et trouve-moi de la logique. Quand certains députés expliquent point par point que les DRMs créé des monopole, les députés votent pour (alors qu'en théorie, ils sont contre les monopoles...) Le message constructif ne passe pas, on a déja essayé (et moi en premier, j'ai parlé avec le ministre de la culture, qui m'a garantie que ca loi garantissait l'intéroopérabilité et la lecture par des logiciels libre, ce sont ses mots, et moi j'ai vu sa proposition de loi à l'inverse...)
      - Les sénateurs de gauche : notre collectif est apolitique, on y trouve des personnes de gauche, mais aussi de droite. Ton lien, nc'est un plus dans la bonne direction, mais nous ne comptons pas nous associer à 100% à un parti. Nous ne sommes pas un parti, nous sommes des citoyens! Nous essayons de contacters TOUS les sénateurs. De nouveau, si tu peux nous aider, aucun probleme, on te laisse la charge de communiquer aupréès de Fabuis, mais au nom de stopdrm.info on (essayera) de contacter les autres sénateurs.

      Pour résumer, plutôt de critiquer, si tu te joignais à nous pour apporter ta pierre à l'édifice?
      De notre coté, on fait un peu ce qu'on peut, est ce que les gens veulent faire aussi, pour rappel il n'y a pas de consignes obligatoire chez stopdrm.info, chacun fait ce qu'il veut pour que ca aille dans le bon sens, donc tes propositions sont les bienvenues si derriere elles ne restent pas QUE propositions.
      • [^] # Re: Pas très convaincu...

        Posté par  . Évalué à 8.

        Bon, si linuxfr est un site d'opinions, autant exprimer la mienne également : la cible n'est pas la bonne.
        * La menace de boycott n'est pas crédible (OK, vous allez boycotter, ils s'en foutent, ils vendent leurs trucs à des dizaines de millions de couillons qui ne boycotteront pas). Il y a 5 ans, on disait que les gens se soulèveront contre la main mise honteuse de Microsoft, aujourd'hui, rien n'a changé, il y a autant de Windows en proportion.
        * Vous enfoncez des portes ouvertes : ils savent pertinamment qu'ils poussent les instances politiques à brider les libertés individuelles, c'est même explicitement leur but. En tant qu'actionnaires, ils s'en foutent du partage de la culture, ou de l'industrie musicale de dans 50 ans ; ce qu'ils veulent, c'est tirer un max de dividendes dans les quelques années qui viennent, et ça, ca ne peut être fait qu'en poussant jusqu'au bout le système actuel.
        * La forme d'action envisagée (déplacement en troupeaux, avec j'imagine des banderoles anti-libérales et/ou alter mondialistes) ne pousse pas vraiment à la discussion constructive et au partage d'idées : c'est un comportement typiquement français, basé sur la confrontation (je n'achèterai plus vos produits, na!), qui, par définition, ne pourra pas déboucher sur une synthèse exploitable (vous êtes prêts à discuter, vous? bah non. Vous y allez avec l'idée naïve de les convaincre, alors que vous n'êtes pas prêt à écouter leurs arguments et à réfléchir aux différentes facettes du problème --leur facette, par exemple, est de maintenir les profits de leur entreprise).

        Alors oui, vous êtes motivés. Oui votre action est basée sur des bons sentiments, défendre les libertés individuelles, lutter contre le poids excessif des grandes entreprises dans les décisions politiques, défendre la culture etc. Mais vous pensez naïvement que vous allez mobiliser la France derrière vous. J'ai appris à mes dépens que les français se battent les couilles des logiciels libres, du droit à la copie privée ou de l'exception culturelle. Ils veulent qu'il fasse beau demain, gagner plus d'argent, baisser les impots, et continuer à écouter Lorie, gratos ou en payant, parce qu'ils ont vu la pub sur M6. Alors vous pouvez aller manifester ou vous voulez, c'est votre droit, mais vos réactions à la critique sont pathétiques : vous ne représentez que vous, et de toutes manières, ils vont au mieux vous ignorer, au pire se foutre de vous et de votre naïveté.

        Au passage, chacun sa manière de combattre le fait d'habiter dans un pays pourri et corrompu. Vous vous battez contre des moulins à vent, c'est votre droit. Moi je me suis barré, c'est une autre manière de se cacher la réalité. Enfin ça m'a permis de comprendre que la France est pourrie, mais ni plus ni moins que le reste du monde. C'est déja ça de gagné...
        • [^] # Re: Pas très convaincu...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

          Je ne suis pas certain qu'un appel au boycott soit une bonne chose car c'est interdit par la loi. Je pense qu'il faut prendre quelques précautions. Par exemple : "n'achetez plus de CD dits "protégés" car ce ne sont pas des CD" me parait plus correct.

          Par contre ces actions vont ternir l'image de marque de Vivendi. L'image de marque est un bien immatériel qui vaut très cher et si il est dévalué, il peut faire baisser le prix de l'action. Et ça, les actionnaires n'aiment pas du tout. Je pense que c'est sur ce point sensible qu'il faut jouer, c'est le point faible de la cuirasse.
          • [^] # Re: Pas très convaincu...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Par contre ces actions vont ternir l'image de marque de Vivendi. L'image de marque est un bien immatériel qui vaut très cher et si il est dévalué, il peut faire baisser le prix de l'action

            C'est tout le but.
            Ben oui, il y en a un qui n'a pas tout compris : nous ne sommes pas anti-libéral (certains sont même à l'opposé, veulent la suppression des DRM pour casser les monopoles, donc avoir plus de liberté pour les entreprises), nous savons que ca n'aura que peu d'impact sur les actionnaires, MAIS : nous serons vu, et l'image de marque en prendra un coup...
            Nous voulons faire passer le message que ce qu'ils vendent aura moins de valeur, donc que leurs actions baisseront.
        • [^] # Re: Pas très convaincu...

          Posté par  . Évalué à 7.

          déplacement en troupeaux, avec j'imagine des banderoles anti-libérales et/ou alter mondialistes

          Ben en fait non. On n'a pas non plus prévu de venir avec des brebis. On aime bien les brebis mais ça ne nous paraissait pas pertinent. Et nous savons parfaitement que ce qui intéresse un actionnaire c'est son porte-monnaie, c'est précisement de ça qu'on va leur parler.

          Sinon c'est un peu triste la vision que tu as de tes semblables. On a presque envie de prendre un prozac après t'avoir lu. Je ne crois pas habiter dans un pays (et un monde) complètement pourri et corrompu habité par des veaux., où disons que je crois qu'il est encore possible de faire des choses. Les géants du disque font du lobbying, pourquoi les citoyens n'en feraient pas ? Il est vrai que le combat sera long, mais c'est pas grave, on a le temps. En plus c'est assez ludique, alors pourquoi se priver ?

          Donc non je ne me sens pas pathétique ou naif, et contrairement à toi je n'ai pas encore envie de me cacher au fond des océans pour ignorer le monde pourri qui m'entoure.
          • [^] # Re: Pas très convaincu...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

            J'habite à la campagne et je n'aime pas les brebis qui sont porteuses de maladies, justifient des traitement avec des neurotoxiues pas toujours légaux etc..
            (Alors je préfère vivre dans les arbres et être copain avec les écureuils...).

            Sérieusement, tous ce qui peu faire baisser le cours des actions de vivendi est bien.

            Ce n'est pas seulement le fait de charger de la musique qui est en cause, c'est la liberté d'information, nos droits civiques et au travers de la présence de drm/mtp espions sur les ordinateurs, téléphones portables, etc.. c'est le contrôles des flux d'informations. C'est donc même notre souveraineté nationnale qui peut en prendre un coup, par les failles que cela peut amener dans les ordinateurs de nos administrations, entreprises, etc..

            Devant un tel enjeux, le contrôle de l'information par les world company, je pense que l'illégalité du boycott passe aprés.
            Je pense donc qu'il faut boycotter et appeler à boycotter les produits vivendi.


            http://www.vivendiuniversal.com/vu/fr/home/index.cfm.htm

            Donc boycotter et appeler à boycotter aussi neuf.fr, canal+ , sfr, etc...
            • [^] # Re: Pas très convaincu...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Attention, ne pas tout mélanger : nous faisons une action ce soir chez Vivendi, mais ca en reste la pour la nomination d'une entreprise.
              L'appel au boycott est pour TOUS les produits DRMisés (ce qui est donc légal, pas d'entreprise visée).
              Comme l'ont très bien écrit les journalistes lors des précédentes actions, ce n'est pas la FNAC ou Virgin, nos dernières cibles, qui sont visés, mais les DRM.
              Faire la différence entre la cible à un moment et le message qu'on souhaite faire passer... Qui est contre les DRM (si Vivendi vend des morceau de musique sans DRM, ca nous ira, on souhaitent qu'ils vendent)
          • [^] # Re: Pas très convaincu...

            Posté par  . Évalué à 6.

            De manière gnérale, je ne comprends pas du tout l'amalgame fait entre l'anti-libéralisme et les logiciels libres. Le logiciel libre, l'absence de brevet logiciel et l'absence de DRM, c'est justement le retour au libéralisme économique dans le domaine des technologies de l'information.

            Ce qui peut faire peur aux actionnaires de Vivendi, c'est que dans le cadre du DADVSI version Sénat, Microsoft a le droit et le pouvoir de décider que la musique et les films de Vivendi deviennent illisible avec Windows. Si MSN était un distibuteur de contenu concurrent direct d'Universal, il faudrait être complétement idiot pour être un actionnaire de Vivendi confiant dans les DRM avec plus 95 % du marché des pc familliaux détenu par MS.
        • [^] # Re: Pas très convaincu...

          Posté par  . Évalué à 2.

          ils savent pertinamment qu'ils poussent les instances politiques à brider les libertés individuelles, c'est même explicitement leur but. En tant qu'actionnaires, ils s'en foutent du partage de la culture, ou de l'industrie musicale de dans 50 ans ; ce qu'ils veulent, c'est tirer un max de dividendes dans les quelques années qui viennent, et ça, ca ne peut être fait qu'en poussant jusqu'au bout le système actuel.

          Et toi tu veux être gentil et discuter aimablement avec des gens comme ça ? (oui, bon, je sais que ce n'est pas une solution de faire comme eux, et que ça ne fera pas avancer le problème, mais quand on est à bout...)
      • [^] # Re: Pas très convaincu...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.


        Pour résumer, plutôt de critiquer, si tu te joignais à nous pour apporter ta pierre à l'édifice?
        De notre coté, on fait un peu ce qu'on peut, est ce que les gens veulent faire aussi, pour rappel il n'y a pas de consignes obligatoire chez stopdrm.info, chacun fait ce qu'il veut pour que ca aille dans le bon sens, donc tes propositions sont les bienvenues si derriere elles ne restent pas QUE propositions.


        J'avoue que j'ai un peu du mal à comprendre ta réaction. Pourquoi tant d'agressivité? Pourquoi lire les commentaires sur linuxfr si ce n'est pas pour avoir des réactions à votre action? D'ailleurs, ma critique se veut constructive: non seulement j'explique pourquoi je pense que cette action est mal ciblée, mais j'explique aussi ce que je pense être la bonne chose à faire (discuter avec les sénateurs).
        Pour info, je participe aussi au mouvement, j'ai déjà écrit plusieurs fois à un député et à un sénateur, comme tu peux le voir dans mes commentaires sur ce site. Mais je pense qu'une critique constructive de l'action anti DRM a sa valeur aussi.

        - la cible (bis) : connais-tu le mot "lobbying"? les ationnaire n'ont pas le droit de vote au sénat, mais c'est tout comme, grace au lobbying. Convaincre un sénateur passe par casser le lobbying qui leur est fait. Si tu ne connais pas ca, tu es mort en politique. Pour t'en convaincre, tu n'as qu'a regarder de nouveau les débats parlementaires : rien de bien pour les DRMs pour la population dans les arguments, tous pour les entreprises.
        Est-ce que tu as déjà vu un lobbyiste faire du lobbying auprès d'un autre lobbyiste? Bien sûr qu'il faut faire du lobbying, mais pas auprès du lobby concurrent, mais auprès des gens qui comptent, à savoir les sénateurs! C'est comme si tu allais voir bill gates pour lui demander d'intervenir contre le monopole de windows sur les systèmes d'exploitation, c'est à mon avis une perte de temps et d'énergie. Mais ce n'est que mon avis (argumenté) et tu fais ce que tu veux, ça je te l'accorde.

        - Les sénateurs de gauche : notre collectif est apolitique, on y trouve des personnes de gauche, mais aussi de droite. Ton lien, nc'est un plus dans la bonne direction, mais nous ne comptons pas nous associer à 100% à un parti. Nous ne sommes pas un parti, nous sommes des citoyens! Nous essayons de contacters TOUS les sénateurs. De nouveau, si tu peux nous aider, aucun probleme, on te laisse la charge de communiquer aupréès de Fabuis, mais au nom de stopdrm.info on (essayera) de contacter les autres sénateurs.

        Une fois de plus, je crois que je n'ai pas été compris. Le lien que j'ai donné est une piste pour communiquer avec les sénateurs de gauche, rien de plus. Il va sans dire qu'il faut aussi communiquer avec la droite, mais le lien que j'ai donné ne servira à rien pour ça.
        • [^] # Re: Pas très convaincu...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Si mon commentaire a été pris comme agressif, je m'en excuse.
          Pour en revenir au sujet :
          D'ailleurs, ma critique se veut constructive: non seulement j'explique pourquoi je pense que cette action est mal ciblée, mais j'explique aussi ce que je pense être la bonne chose à faire (discuter avec les sénateurs).

          On y a pensé figure-toi, mais ta proposition est impossible en pratique. As-tu essayé de parler directement avec des sénateurs? nous oui, et ils ne souhaitent pas nous parler... Mais si tu y arrive, on vient.
          Ce qu'on fait, c'est après beaucoup de réflexion, entre ce qu'on veut faire, et ce qu'on peut.

          Bien sûr qu'il faut faire du lobbying, mais pas auprès du lobby concurrent, mais auprès des gens qui comptent, à savoir les sénateurs!

          je ne vois pas le rapport. Le but la est de :
          - faire comprendre aux lobbistes que ce n'est pas dans leur interet de faire passer une loi comme celle-la, car il y a rejet des acheteurs potentiels, donc eux y perderont.
          - Faire une mauvaise pub a Vivendi, les actionnaires n'aiment pas ca. Tu donnes des arguments, mais on en donne aussi, c'est donnant-donnant : on t'ecoute, mais ecoutes les autres aussi ;-)

          C'est tout.
          Comme je l'ai dit, chacun fait ce qu'il veut dans le collectif, et on attend des choses concretes differentes pour foncer, on fait comme on peut, suivant qui fait quoi. On est ouvert aux propositions, si elles sont faisables. aujourd'hui, c'est l'AG de vivendi qui ressort du brain-storming, demain est ouvert aux propositions viables.
          Par rapport a ta réaction, il y a desaccord sur l'action de ce soir, car on l'a fait en pensant que ca sert. Ce n'est pas parce que tu parles et qu'on t'écoute qu'on doit être d'accord avec toi.
          OK pour discuter, pas OK pour que ce que tu dis soit automatiquement la vérité, et j'ai expliqué pourquoi, c'est tout.

          Encore une fois, ce que tu proposes ne nous parait pas faisable, et c'est pour ca qu'on ne le fait pas. Si tu nous démontre que c'est faisable, on fonce! Mais on ne veut pas rester la a debattre sur ce forum, on sait que ca ne sert a rien, on veut agir et se faire voir. Si tu penses que le lobying direct aux sénateurs marche, il faut juste nous le démontrer (un exemple!), et ca suffira... Pour le moment, on a fait plein de mails, sans réponse, c'est un constat bete et méchant.
          • [^] # Re: Pas très convaincu...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            OK pour discuter, pas OK pour que ce que tu dis soit automatiquement la vérité, et j'ai expliqué pourquoi, c'est tout.

            Pas de problème, c'est même la base de toute discussion intelligente! D'ailleurs je ne pense pas avoir impliqué ça dans mes posts précédents, mais désolé si c'est l'impression que j'ai laissé.

            Je constate qu'on est en désacord sur deux points:

            - L'impact d'un boycott, ou du moins du rejet par les acheteurs. Je persiste à croire que les produits drmisés seront acceptés par la grande majorité de la population, mais je reconnais que je n'ai rien pour le prouver. On verra...

            - L'impact du lobbying sur les sénateurs. On a peut être pas eu encore beaucoup de réponses, mais il me semble que ce qui s'est passé à l'assemblée nationale montre l'effet positif d'une communication massive vers les députés. Je ne pense pas qu'on aurait eu autant d'opposition au parlement sans la mobilisation des internautes. Certains députés ont même répondu, par exemple christian paul en ouvrant un blog, ou laurent wauqiez en intervenant sur un forum. Il me semble que c'est un impact directement mesurable.
            Dans le cas présent, il me semble qu'il pourrait être intéressant d'essayer de toucher non seulement les sénateurs mais également leurs conseillers, qui doivent être plus faciles à rencontrer. Le tout est de savoir comment les contacter.. Un dernier point, car tu vas sans doute me dire de le faire moi même: depuis new york, c'est un peu difficile...

            Sur ce, bon vent, et bon courage pour la suite des actions!
  • # Sur France Info

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Votre présence n'est pas passée complètement inaperçue : Jérôme Colombain, sur France Info, y a consacré sa rubrique "Nouveau Monde" du jour :

    http://www.radiofrance.fr/chaines/france-info/chroniques/hig(...)
  • # témoignage

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Contrairement aux posts précédents parlant de troupeaux et de foule vociférante, tout s'est passé dans le calme et dans le dialogue. Certains actionnaires prennaient simplement le prospectus sans commenatires, d'autres posaient des questions, essayaient de comprendre le problème technique, beaucoup n'étant pas au courant.

    Globalement l'impact n'a été que très limité, vu le nombre de personnes qui étaient venus à l'AG.

    Ensuite, le petit groupe s'est déplacé au virgin, juste à coté ou le patron est venu discuté avec nous avec beaucoup de compréhension.

    petits extraits :
    "Vous voulez m'empécher de vendre !?"
    -"pas du tout, nous sommes de votre coté et pensont que les DRM sont mauvais pour le commerce"
    "Mais de toutes façons, il y a toujours moyen de les contourner, il suffit par exemple de graver les morceaux sur un CD-audio puis de les réencoder"
    -"Vous ne connaissez pas DADVSI, maintenant cette pratique estt punie de 700¤d'amendes"
    [...]

    En gros, il ressortait le blabla "officiel" sans apporter réellement d'idées nouvelles ou personnelles mais il semblait compréhensif.

    Beaucoup de clients était tout autant compréhensifs mais ne voient pas comment on peut changer quelque chose.
    • [^] # Re: témoignage

      Posté par  . Évalué à 1.

      Beaucoup de clients était tout autant compréhensifs mais ne voient pas comment on peut changer quelque chose.

      boycott ?
      manif ?

      Ce fatalisme m'exaspère, ils devraient savoir que tout est dans leurs mains. C'est pas les exemples qui manques. Sérieusement, le CPE c'était y'a pas longtemps, et si ça c'était pas un exemple que de bonnes manifs/grèves peuvent faire reculer l'avancé de textes de lois, je ne vois pas de meilleurs exemples.

      Faudrait que les gens ouvrent des livres d'histoire : nos droits civiques (et ceux d'autres pays) ne sont jamais venu comme ça du ciel par des dirigeants bienfaisants, il a falu que des barricades soient dressés pour les avoirs. Et, malheureusement, y'a pas de raisons que ça ne change !
  • # Le Compte-rendu

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    http://stopdrm.info/index.php?2006/04/20/59-compte-rendu-de-(...)

    Pour résumer, ca a été calme, des actionnaires déja mécontents de l'AG (surtout avec les annonces de salaires des dirigeants...), et pensent que Vivendi va dans la mauvaise direction en voulant sanctionner les acheteurs potentiels.
    C'est déja ca.

    Maintenant, la prochaine action, le Pique-nique du 2 mai devant le senat (avec les sénateurs invités), puis quelque chose le 7 mai, à préciser...
    Plus d'info :
    http://stopdrm.info/index.php?2006/04/19/57-le-manifeste-de-(...)
    • [^] # Re: Le Compte-rendu

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      <<Pour résumer, ca a été calme, des actionnaires déja mécontents de l'AG (surtout avec les annonces de salaires des dirigeants...), et pensent que Vivendi va dans la mauvaise direction en voulant sanctionner les acheteurs potentiels.>>

      quelques autres commentaires sur la page de compte rendu confirme bien que cette loi est une loi de voyoux .
    • [^] # Bravo!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Visiblement la manifestation a été un grand succès. Bravo pour votre mobilisation!

      La leçon que j'en retiens, c'est que les actionnaires ne sont pas forcément solidaires de la politique des grands patrons. Bon à savoir pour la suite!
      • [^] # Re: Bravo!

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Faut pas non plus crier trop victoire : les actionnaire pas content ont souvent une action...
        Pas de quoi faire changer le cours de bourse (qui a monté hier)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.