Forum Linux.général Partition cachée par un enregistreur Panasonic

Posté par . Licence CC by-sa.
2
15
juil.
2019

Bonjour
Je possède un enregistreur TV/video panasonic DMR-BWT745 sur lequel on peut connecter un disque dur externe usb. Le hd externe usb est d'abord formaté et mémorisé par l'enregistreur, automatiquement, dans la plus grande opacité.
Afin de libérer de l'espace sur le hd interne, on peut déplacer des vidéo depuis le hd interne sur ce disque externe . Formidable, mais dès que l'on veut sortir des clous, tout se gâte: connecté sur mon pc, ce disque usb ne montre aucune (...)

Journal [HS] ni libre ni opensource mais bon on peut apprécier le geste

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
0
17
avr.
2019

Assassin Creed Unity (qui se passe sur l'ile de la cité d'après ce que j'ai compris) est actuellement donné par Ubisoft:

https://news.ubisoft.com/en-us/article/348227/supporting-notre-dame-de-paris

Cela peut intéresser certains d'entre vous. Alors certes c'est pour windows avec tout ce que j'ai dit au dessus mais bon il semblerait que au moins Uplay fonctionne avec wine

Et si c'est trop HS n'hésitez pas a effacer le journal.

Journal Le DRM Widevine L3 cracké

Posté par . Licence CC by-sa.
43
20
jan.
2019

Je n’ai pas encore vu de journal ou de dépêche à ce sujet, alors je me lance. C’est un peu décousu, je rapporte ça pèle-mêle.

Widevine est un DRM (Digital Rights Management, ou moins officiel mais plus exact Digital Restriction Management) assez répandu, géré par Google, une grosse multinationale qui touche pas mal de domaines dans les nouvelles technologies et au‐delà.

Le but d’un tel composant est de limiter le « piratage », en restreignant les personnes (...)

Journal contre les DRM - épisode 2, les livres

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
24
18
sept.
2018

Ce mardi 18 septembre est la Journée internationale contre les DRM. Après avoir testé la musique il y a deux ans, j'ai voulu tester les livres. Ayant une nette préférence pour le papier, j'ai toujours refusé d'acheter des livres numériques. Cependant, j'ai voulu acheter des livres chez deux éditeurs non disponibles dans ma librairie habituelle :
- un livre publié aux Presses de l'Université Laval (distribué uniquement au Québec)
- un livre publié par book-e-book (achetable uniquement sur (...)

Journal Galère lors de l'achat d'un livre numérique

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
80
24
jan.
2018

Les murs de mon appartement étant déjà couverts de livres j'ai fini par me tourner (dans quelques cas) vers les fichiers numériques au lieu de continuer à acheter des livres papier.

Malheureusement cet achat n'est pas toujours simple et rapide quand on est un utilisateur qui refuse les DRM et qui utilise Linux. En voici un exemple concret.

Il y a quelques jours je vois que la traduction française du roman "Artemis" d'Andy Weir est disponible à la vente.
C'est (...)

#WhatWouldTimblDo : nouvelle campagne de la FSF contre les DRM sur le Web

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
Tags :
27
11
nov.
2016
Internet

Cette semaine, Tim Berners‐Lee est appelé à se prononcer sur l’adoption de la gestion numérique des droits (plus connue sous le nom de DRM) dans HTML 5. La Free Software Foundation a donc lancé une pétition pour convaincre l’actuel président du W3C de dire enfin non.

Petit historique…

Tim Berners‐Lee, surnommé Timbl, est le principal inventeur du Web, ainsi que le fondateur et président du World Wide Web Consortium dit W3C, organisme de standardisation du Web.
Le W3C regroupe plusieurs centaines d’entreprises partenaires. Parmi elles, Apple, Google, Microsoft et Netflix proposent en 2013, le développement des Encrypted Media Extensions (EME), un système de menottes numériques pour le Web. Tim Berners‐Lee et son équipe acceptent cette proposition, suscitant de vives critiques du grand public comme de professionnels.

… et gros remous

Fondamentalement opposée aux DRM, la Free Software Fondation dispose d’un portail d’information militant dans ce sens : Defective by Design (« défectueux par conception ») et lance une pétition anti‐EME.

Journal #WhatWouldTimblDo : nouvelle campagne de la FSF contre les DRM sur le Web

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
23
11
nov.
2016

Cette semaine, M. Tim Berners-Lee est appelé à se prononcer sur l’adoption des DRM dans HTML 5. La FSF a donc lancé une pétition pour convaincre l’actuel président de la W3C de dire enfin non.


Petit historique…

Tim Berners-Lee, surnommé Timbl, est le principal inventeur du Web, ainsi que le fondateur et président du World Wide Web Consortium (W3C), organisme de standardisation du Web.

Le W3C regroupe plusieurs centaines d’entreprises partenaires. Parmi elles, Apple, Google, Microsoft et Netflix proposent (...)

Journal Il faut sauver le soldat Firefox!

Posté par . Licence CC by-sa.
67
12
mai
2016

Un court journal semi marque-page pour relayer ce billet de Cory Doctorow, sur le site de l'EFF. Par un heureux hasard, il se trouve que Doctorow a su énoncer clairement et succintement l'importance d'un navigateur tel que Firefox :

We need competition; we also need diversity. We need the possibility that young, game-changing market entrants might come along. We need that idea to be kept alive, to make sure that all the browsers don't shift from keeping users happy (...)

Bilan Steam et GNU/Linux aux ¾ de l’année 2015

39
7
oct.
2015
Jeu

Steam est une plateforme très populaire de distribution de contenu en ligne, de DRM et de communication créée par Valve Corporation. Cette dernière développe des jeux vidéos tels que Half-life, Counter-Strike, Portal, Left 4 Dead ou encore DOTA qu’elle distribue sur sa plateforme.

Logo Steam

Livre papier, livre numérique, TVA et DRM

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa.
33
7
mar.
2015
Justice

La France avait adopté un taux de TVA à 5,5% sur le livre numérique. La Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) vient de statuer qu'un taux réduit ne peut s'appliquer. Alors qu'une campagne de lobbying sur le thème « un livre numérique est comme un livre papier » a été lancée par le Syndicat National de l'Édition (SNE), l'association April soutient qu'un livre verrouillé par un DRM ne peut être comparé à un livre imprimé. Quelle position adoptera la Commission européenne sur la fiscalité à appliquer à chacun des trois formats de livres qui se côtoient ?

Visuel April DRM

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Journal Histoire des titres restaurant, ou comment les salaires furent placés sous DRM

73
17
août
2014

L'April présente les DRM comme « des dispositifs qui ont pour but de contrôler l'accès aux œuvres numériques et l'usage qui en est fait. Elles peuvent concerner tout type d'œuvre numérique (musique, vidéo, livre, jeu, logiciel en général, etc) sur tout type d'équipement (ordinateur, téléphone mobile, baladeur numérique, station multimédia, etc) ».

On trouve parfois jusqu'au sein des communautés informées et militantes quelques idiots pour réclamer des DRM libres - et les débats sans fin permettront au moins de les débusquer (...)