Celtx 1.0 : suite libre de préproduction media

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
0
27
juin
2008
Bureautique
Amis écrivains, scénaristes, storyboarders,

voici une nouvelle qui va vous ravir. Après 18 versions, environ 2000 bugs corrigés, 6 années de développement, le soutien d'une forte communauté d'utilisateurs, Celtx, la suite intégrée pour la réalisation d'un projet créatif, est disponible en version 1.0.

L'objectif de Celtx est d'offrir l'ensemble des fonctionnalités nécessaires pour mener à bien un projet type :
  • "écriture d'un livre" de la littérature au comics ;
  • "réalisation d'un film" du grand cinéma au documentaire ;
  • "pièce de théâtre" ;
  • "émission de radio".
Celtx a réussi le tour de force de fédérer une communauté impressionnante aussi bien de fans (environ 250000 inscrits, créateurs d'oeuvre sur le site communautaire "Project Central") que d'institutionnels (écoles, universités ...). Dans les clauses d'utilisation du logiciel, dont la licence de Celtx est une dérivée de la Mozilla Public Licence : Celtx Public Licence, il est clairement abordé la licence de l'oeuvre créée avec Celtx. Les licences "Creative commons" sont d'ailleurs conseillées sans toutefois préciser lesquelles (les seuls libres étant Attribution by et Attribution-ShareAlike by-sa).

Celtx est basé sur le framework de développement Mozilla enrichi par un ensemble de fonctions JavaScript et XUL ce qui lui permet la portabilité sur l'ensemble des systèmes d'exploitation libres et non-libres (Windows et Mac OS X inclus).
Cette approche de développement est identique à des logiciels tels que Firefox, Thunderbird, Miro, Songbird, pour ne citer qu'eux.

La version 1.0 au format binaire a été mise à disposition du monde le 4 juin et la version source le 23 juin. 11 langues sont supportées en version 1.0 : du français au catalan en passant par le turc. La version 0.9.9.7 reste disponible pour une dizaine de langues complémentaires. Les sources, toutes versions confondues, ne semblent offrir nativement le support de locales autres que en-US. C'est bien dommage. On regrettera aussi de ne pas avoir accès à un outil de gestion de configuration ou de bugtracker. Personne n'est parfait. En espérant que la situation s'améliorera.

Celtx est porté par une société canadienne "Greyfirst". Celle-ci vend des services de support et l'accès à des fonctionnalités complémentaires via WebService.

Celtx est packagé pour un certain nombre de distributions telles que openSuSE (en version 0.9.9.7), Mandriva Linux (en version 1.0 pour la 2008.1).

Mesdames, messieurs, à vos caméras, à vos stylos, enfin à votre Celtx...
Bonne création.

Aller plus loin

  • # Essayé, et c'est très bon

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai essayé cet outil dans une aventure de court métrage. Il est très bon, même si on a eu le tort d'avoir la flemme de s'obliger faire la saisie dans Celtx!

    M'enfin, c'était il y a deux ans, alors je m'en vais essayer le paquet Mandriva, pour voir si quand j'aurais pas mieux fait de m'en servir quand même.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # features ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer les avantages que Celtx a par rapport à un logiciel comme Abiword lorsqu'il s'agit uniquement d'écriture ?

    Je n'arrive pas à percevoir réellement la valeur ajoutée du produit.
    • [^] # Re: features ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Juste un exemple, tu veux écrire un livre. Si tu es un tantinet sérieux, tu vas avoir besoin :
      - des fiches de personnages
      - d'un synopsis
      - d'un déroulé
      - d'un découpage en scènes
      - d'écrire scène par scène
      - d'ajouter des notes rapidement pour une scène...

      Celtx te permet de gérer tout ça dans un projet. Rien ne t'empêche de fabriquer tes templates pour Abiword, gérer tout ça dans un seul répertoire.
      Evidemment si tu as des rendus pour ton éditeur, n'oublie pas la gestion des tâches, ton calendrier...

      Maintenant, si par écrire, tu veux dire : écrire ta lettre de démission, alors abiword est le bon choix.
      • [^] # Re: features ?

        Posté par . Évalué à -3.

        et ploum, ça c'est fait!


        --->[]
    • [^] # Re: features ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Même avantages qu'un diaporama par rapport à un document texte.

      On peut mettre les pages en mode paysage dans writer, passer en plein écran, et ajuster la page à la taille de l'écran, mais impress est plus simple d'utilisation pour un diaporama.

      L'interface et la présentation par défaut essaye d'être plus appropriée pour le domaine (l'interface cadre/facilite la rédaction de storyboard/découpage).
    • [^] # Re: features ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Les principales features pour moi c'est :

      - L'automatisme du formatage Mise en scène / Personnage / Dialogue
      - Inclure n'impote quel fichier dans le fichier celtx (bo / texte annexe etc..)
      - L'ajout de commentaire dans le script pour la relecture
      - La mise en commun du scenario
      - Les "objets" : storyboard, fiches personnages, régies, lieu, photo de lieux etc..

      Ce logiciel est tout a fait pret à être utilisé en cadre professionnel. Utiliser Abiword pour ce genre de travail prendrais des plombes par rapport a ce que ce logiciels offre.

      Et le bonus étant qu'il est dispo sous Windows et MacOsx en plus. C'est vraiment parfait.
  • # Et le serveur ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Je me trompe peut-etre mais j'ai l'impression que le travail cooperatif n'est possible qu'a travers le serveur celtx qui n'est, lui, ni libre, ni gratuit, ni disponible.
  • # Utilisation pour les scénarios de jeux de rôles

    Posté par . Évalué à 1.

    Quelqu'un a-t-il déjà utilisé Celtx pour créer un scénario de jeux de rôles ?

    Je suppose qu'il y a de nombreux points communs entre la préparation d'un film et celle d'un scénario, mais le vocabulaire employé sur le site de Celtx est un peu opaque pour le non initié que je suis :-)

    Ça fait un moment déjà que je réfléchis à un outil pour aider les rôlistes, et il semble que je devrais chercher un peu plus du côté du cinéma et du théâtre...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.