Conectiva, Mandrakesoft, Progeny et Turbolinux s'associent autour de la LSB 2.0

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes : aucune
0
19
nov.
2004
Linux
Quatre sociétés fournissant des distributions GNU/Linux (Conectiva, Mandrakesoft, Progeny et Turbolinux) ont annoncé la création du projet 'Linux Core Consortium' (LCC), une implémentation commune de la LSB 2.0. Cette dernière servira de base à leurs futurs produits. D'après le communiqué de Mandrake, le consortium fonctionnera à travers un cadre commun de développement pour créer et maintenir un coeur de distribution Linux basé sur le standard LSB 2.0. A partir de 2005, les 4 distributions existeront toujours mais seront développées à partir de ce coeur commun.

Si on peut louer les efforts d'unification de certaines parties, il faut remarquer que 3 autres grands acteurs sont absents de ce "LCC" : Debian (*), RedHat et SuSE et qu'un essai précédent d'unification est apparemment abandonné (UnitedLinux, regroupant Caldera (SCO ...), Conectiva, SUSE LINUX et Turbolinux). Notez également qu'apparemment, cela ne concernera que les versions "Server" des distributions.

Le projet a le soutien de quelques grands noms du monde informatique (Computer Associates, HP, ...). Bizarrement, parmi ces noms se retrouvent RedHat et Novell (alors que leurs distributions - RedHat et SuSE - ne font par partie du lot). Il y a aussi l'OSDL et le Free Standards Group.

Pour rappel, le but de la LSB (Linux Standard Base) est de définir une structure interne standardisée des systèmes basés sur le noyau Linux. Elle inclut les spécifications POSIX (Unix) et d'autres standards ouverts. Cette standardisation devrait augmenter la compatibilité entre les distributions Linux et permettre à tout logiciel de fonctionner sur tout système conforme.

(*) Certaines règles de la LSB sont controversées, comme celle qui spécifie que les paquets doivent être fournis au format RPM (de RedHat). Ce qui exclut d'office Debian (ou n'en tient pas compte, ça dépend de comment on voit les choses).

Aller plus loin

  • # Interopérabilité RPM - Debian

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Dans le communiqué de presse Mandrake, on parle "d'améliorer à terme l'interopérabilité entre les technologies basées sur Debian et celles basées sur RPM" Si je comprend bien, on cherche un rapprochement d'apt et de RPM? Est-ce qu'on laisse tomber RPM pour une nouvelle technologie de gestion de paquetage? Désoler si je passe a côté de la chose, mais je trouve cette déclaration un peu ambigue.
  • # RPM

    Posté par  . Évalué à 9.

    Si j'ai bien compris, la LSB impose la *possibilité* d'installer des packages au format RPM. Pas que la distribution utilise ce format par défaut. Or Debian est tout à fait capable d'utiliser RPM via Alien..
    • [^] # Re: RPM

      Posté par  . Évalué à 4.

      Or Debian est tout à fait capable d'utiliser RPM via Alien..

      Voire même utiliser rpm directement ( au prix de quelques problemes avec les dependances ... ) vu que c est aussi dans la debian : http://packages.debian.org/cgi-bin/search_packages.pl?keywords=rpm&(...)
    • [^] # Re: RPM

      Posté par  . Évalué à 8.

      Oui, mais quand le paquet touche à /etc, ça peut devenir très moche.
      • [^] # Re: RPM

        Posté par  . Évalué à 6.

        /etc c'est bien moche de toute façon.
        • [^] # Re: RPM

          Posté par  . Évalué à 1.

          Hum, c'est une question de préférence et d'habitude.
        • [^] # Re: RPM

          Posté par  . Évalué à 1.

          Franchement, j'aime beaucoup ce principe de centralisation des fichiers de conf. Dans des temps immémoriaux, sous M$, je me rappelle des fichiers disséminés, planqués, de clés illisibles dans la base de registres ... bon à l'époque j'avais rien d'autre à faire alors ça allait.
          Mais c'est quand même bien pratique.

          On dira rien pour les quelques packages qui n'y mettent pas leurs fichiers (httpd ...) ...
          • [^] # Re: RPM

            Posté par  . Évalué à 2.

            > On dira rien pour les quelques packages qui n'y mettent pas leurs fichiers (httpd ...) ...

            Ça dépend des distributions ...
          • [^] # Re: RPM

            Posté par  . Évalué à 2.

            On dira rien pour les quelques packages qui n'y mettent pas leurs fichiers (httpd ...)

            Ce n'est pas une fatalité tu sais, tu peux spécifier tous les répertoires de destination des fichiers en les passant en paramètres au configure avant compilation. (faut se donner la peine de compiler, c'est sur, mais c'est vraiment pas un gros effort à faire)

            Merci le logiciel libre :-)
    • [^] # Re: RPM

      Posté par  . Évalué à -2.

      Est-ce vraiment une exigence ?

      http://gianfranco-ramoser.hautetfort.com(...)

      Gianfranco ramoser
  • # Les bases de quoi?

    Posté par  . Évalué à 4.

    Une telle collaboration annoncerait-elle de grandes ambitions? Si les distributions Linux se fédèrent un peu, cela peut leur permettre d'être plus visible sur le marché, de percer comme entité cohérente et, du coup, d'apparaître comme un concurrent sérieux à on-sait-qui.
  • # Nom d'une | !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Moi, en tant que candide un peu niais, ce genre d'idées me fait toujours plaisir. En tant que parano, je me dis qu'il y a forcément couille sous roche.

    Turbolinux semble être acharné à travailler sur un coeur commun. Mais Debian est toujours (mis ou volontairement) hors du coup. Si l'on aperçoit en effet les avantages possibles du LSB, y a-t-il des risques (je ne parle pas de risques pour les investisseurs d'une quelconque distribution/société, mais des risques pour GeNoU/linux ou le libre en général) ?


    Nom d'une | !
    • [^] # Re: Nom d'une | !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Pour le fait que debian ne soit pas dedans, je pense tout simplement que c'est parce que ce n'est pas une boite...
      L'accord est pour une base commune entre plusieurs boites, chacune pour leur distrib serveur.
      Le problème de debian la dedans c'est que c'est pas une boite et qu'il ne peut pas y avoir de garantie, de support par derriere.

      Surtout que rien n'empèche les dev de debian d'être compatible avec lsb2...
  • # Nom d'une | !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -6.

    Moi, en tant que candide un peu niais, ce genre d'idées me fait toujours plaisir. En tant que parano, je me dis qu'il y a forcément couille sous roche.

    Turbolinux semble être acharné à travailler sur un coeur commun. Mais Debian est toujours (mis ou volontairement) hors du coup. Si l'on aperçoit en effet les avantages possibles du LSB, y a-t-il des risques (je ne parle pas de risques pour les investisseurs d'une quelconque distribution/société, mais des risques pour GeNoU/linux ou le libre en général) ?
  • # le soutien de quelques grands noms

    Posté par  . Évalué à 4.

    > Le projet a le soutien de quelques grands noms du monde informatique (Computer Associates, HP, ...). Bizarrement, parmi ces noms se retrouvent RedHat et Novell (alors que leurs distributions - RedHat et SuSE - ne font par partie du lot). Il y a aussi l'OSDL et le Free Standards Group.

    LCC fait dans la confusion. Ils détournent ceux qui soutiennent LSB pour dire qu'ils soutiennent LCC.

    http://www.mandrakesoft.com/lcc/faq(...)
    LCC invites all Linux companies to join. Red Hat, Novell, Sun, and Asianux have already been invited.

    Red Hat et Novell ont été "invité".

    Notons que presque toutes les distributions sont compatible LSB (La certification est payante, donc toutes les distributions n'ont pas le certificat même si elles sont compatibles).

    SuSE 9.2 est la première distribution certifiée LSB 2.0.
    • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Le fait qu'ils aient été seulement invités mais ne participent pas veut il dire qu'ils ne soutiennent pas ?
      • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

        Posté par  . Évalué à -2.

        Pour Novell, c'est discutable (mais ton argument est très très moyen).
        Pour Red Hat qui ne sera pas LSB 2.0, c'est indiscutable. Pourquoi Red Hat va soutenir un concurrent ? Ça n'a pas de sens.

        Ce n'est pas parce que tu soutiens LSB que tu soutiens toutes les distributions LSB. Surtout que toutes les distributions sont LSB.

        Progeny utilise Linux, SuSE soutient Linux dont SuSE soutient Progeny. Ça n'a aucun sens ce type de raisonnement.
        • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Tu trouves mon argument moyen ?

          Je dis juste que tes affirmations ne sont pas justifiées. Tu affirmes qu'ils ont repris la liste LSB et non pas les gens qui soutiennent spécifiquement le projet, d'ou le tiens tu ? Comment sais-tu qu'ils ne le soutiennent pas officiellement ?

          Ton raisonnement étaient "ils ne participent pas et soutiennent la LSB donc dire qu'ils soutiennent le projet est abusif" et dans ce raisonnement j'ai un peu de mal à voir d'où vient le "donc".
          • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

            Posté par  . Évalué à 3.

            > Comment sais-tu qu'ils ne le soutiennent pas officiellement ?

            Si c'est officiel, alors tu dois avoir un pointeur. Si ce n'est pas officiel, il n'y a pas de pointeur (page web ou annonce).
            Actuellement, il n'y a pas de pointeur.
            Red Hat, Novell soutiennent *officiellement* LSB. Red Hat et Novell ne soutiennent pas *officiellement* LCC.
            Maintenant répond à cette question :
            - Pourquoi Red Hat qui ne sera pas LSB 2.0 (les nouvelles Red Hat utilisent l'ABI v6 de C++ et LSB demande l'ABI v5) va soutenir LCC qui est un concurrent (comme Novell est un concurrent de Red Hat) ?

            > j'ai un peu de mal à voir d'où vient le "donc".

            D'où vient ton "donc" ?
            Tu dis (en gros) :
            - Red Hat soutient LSB, LCC est LSB, donc Red Hat soutient LCC.
            Tu dis ça sans avoir un pointeur où Red Hat dit soutenir LCC....

            Comme tout le monde soutient LSB, tu peux remplacer LCC ou Red Hat par n'importe quoi dans ton raisonnement.
            Donc avec ton raisonnement tu peux aussi dire :
            - Mandrake soutient LSB, SuSE est LSB, donc Mandrake soutient SuSE.

            Brillant ton utilisation de "donc".

            N'oublies pas que UnitedLinux est(était) LSB :
            http://www.opengroup.org/lsb/cert/display_product.tpl?CALLER=cert_p(...)
            http://www.opengroup.org/lsb/cert/display_product.tpl?CALLER=cert_p(...)
            http://www.opengroup.org/lsb/cert/display_product.tpl?CALLER=cert_p(...)
            http://www.opengroup.org/lsb/cert/display_product.tpl?CALLER=cert_p(...)

            Donc Mandrake soutenait UnitedLinux ? Ce n'est pas ce qu'ils ont dit.
            • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Tu dis (en gros) :
              - Red Hat soutient LSB, LCC est LSB, donc Red Hat soutient LCC.

              Je n'ai jamais dit une telle chose. Je ne me suis pas prononcé sur le fait qu'ils soutiennent ou pas. Je me suis exprimé sur ton raisonnement pas sur cette information. Ce n'est pas parce que je critique ton raisonnement que j'affirme son contraire...
              • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

                Posté par  . Évalué à 2.

                Alors tu trolles.

                On vera ce qui se passe sur mailing list pour être rapidement fixé. Je serais très très très très surpris d'y voir Novell ou Red Hat.

                L'annonce est trompeuse.
                http://lwn.net/Articles/111389/(...)
                The Linux Core Consortium (LCC) has the backing of Linux supporters including Computer Associates, the Free Standards Group (FSG), HP, Novell, the Open Source Development Labs (OSDL), Red Hat, and Sun Microsystems.

                Comment tu traduis "has the backing of Linux supporters including ..." ?
                Je ne le traduis pas par "a le soutient des acteurs Linux dont ..."
                Si LCC dit qu'il n'ont pas le soutient de Red Hat ou Novell, alors il ne l'ont pas.
                De plus ni Red Hat ni Novell n'a dit soutenir LCC. Donc je peux affirmer "tranquillement" que ni Red Hat ni Novell ne soutiennent LCC. Il serait faux d'affirmer l'inverse et trollesque d'évoquer l'inverse.

                L'annonce est très trompeuse.
                Ça ne te choque pas de voir OSDL ?
                OSDL n'a pas à soutenir telle ou telle distribution.

                Or LCC c'est :
                Members will pool development efforts to create and maintain a common Linux distribution core...

                The common core will be available in the first quarter of 2005 and will be incorporated into the following product lines:

                * Conectiva Enterprise Server

                * Mandrakesoft Corporate Server

                * Progeny Componentized Linux

                * Turbolinux Enterprise Server


                Notes que Mandrake, Conectiva et Progeny ne supportent pas OSDL :
                http://groups.osdl.org/osdl_members/osdl_roster/(...)
                • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  Alors tu trolles.
                  OK, constater tes erreurs => troller.
                  Je sens que je vais éviter de te lire à l'avenir, ca éviteras que tu m'enerves à nouveau.
                  • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

                    Posté par  . Évalué à -1.

                    > OK, constater tes erreurs

                    Tu ne peux pas affirmer que c'est une erreur car tu ne peux pas affirmer que OSDL, Sun, Red Hat, Novell, etc... supportent LCC. J'ai juste ?

                    Tu ne fais que le supposer et ça c'est troller. Je suis perçuadé que l'histoire "transformera" ton troll en simple erreur.
                    • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

                      Tu m'enerves vraiment.
                      Ton erreur n'est pas d'affirmer celà comme je l'ai déjà dit plutot. C'est d'affirmer que cela est vrai en te basant sur des informations qui ne sont pas liées en les présentant comme justification...
                      Bon j'arrête j'en ai marre.
                    • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

                      Posté par  . Évalué à -3.

                      > Tu ne fais que le supposer et ça c'est troller.

                      Magnifique procès d'intention !

                      Certes ils pullulent sur ce site, mais celui-là, c'est vraiment un collector.
                      Pesez vos arguments et respectez vos lecteurs.
                      Merci.

                      Ok je sor
                      • [^] # Re: le soutien de quelques grands noms

                        Posté par  . Évalué à 3.

                        lisons le communique:

                        "Red Hat soutient la Linux Standard Base", a déclaré Karen Bennet, vice-président chargé des Applications et des Outils de RedHat. "Les éditeurs indépendants et les développeurs ont besoin de standards clairs. La LSB et le Linux Core Consortium contribueront à intégrer les besoins des entreprises, des éditeurs indépendants et des spécialistes de Linux. Ils aideront également à maintenir le caractère ouvert de Linux."

                        donc acte, la direction de Redhat ne parlque que de la LSB et pas de la LCC hein?

                        cesse te foutre de nous
  • # Quelques precisions sur le sujet.

    Posté par  . Évalué à 3.

    La FAQ de Mandrake apporte quelques precisions sur le projet :

    http://www.mandrakesoft.com/lcc/faq(...)
  • # Orthographe

    Posté par  . Évalué à 2.

    Y'a un seul N à Conectiva (c'est écrit correctement dans le commentaire, mais pas dans le chapeau de l'article)
  • # Commentaire supprimé

    Posté par  . Évalué à 2.

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.