Fedora lance une campagne de test de la police DejaVu

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
5
juil.
2006
Serveurs d'affichage
Fedora lance une campagne de test de la police de caractères DejaVu dont le but est vérifier qu'il n'y a pas de problème majeur selon la résolution et les locales utilisées. Le déroulement de l'opération est détaillée sur le wiki de Fedora.

Les fontes de la police DejaVu sont amenées à devenir les fontes principales de tous les bureaux FLOSS et sont déjà utilisées par des distributions Linux comme Debian, Suse, Ubuntu et beaucoup d'autres. Les informations collectées lors de cette campagne bénéficieront à toutes les distributions. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire d'utiliser Fedora pour y participer.

NdM : DejaVu est une déclinaison populaire des polices Bitstream Vera dont la dernière version date du 16 avril 2003. Les objectifs de DejaVu sont principalement la qualité (corriger les problèmes actuels de Vera) et la couverture unicode.
Enfin, d'après le Wiki du projet, ces test sont purement esthétiques et non techniques. Il s'agit principalement de vérifier, pour un maximum de locales et de résolutions,
"un mauvais rendu pour certaines tailles ou applications, des glyphes laids, difficiles à lire ou manquants, un mauvais espacement des glyphes ou des accents"

Aller plus loin

  • # Un peu plus d'informations

    Posté par . Évalué à 10.

    La question des polices de caractères paraissait relativement simple au profane que je suis sur ce sujet... genre "je mets 3 pixels bout à bout et c'est plié". D'où mon incompréhension en lisant, il y a quelques mois : "On retiendra qu'il aura fallu deux années de développement [à Microsoft] pour mettre au point Segoe UI" sur http://www.clubic.com/actualite-29456-une-nouvelle-police-po(...) . Cependant, un tour rapide sur le 3ème lien donné ( http://linuxfr.org/redirect/47702.html ) permet de se rendre compte de la profondeur et de la complexité du sujet. Merci donc pour ces éclaircissements.

    ...je m'apprêtais à faire un jeu de mots, mais j'imagine qu'on l'a... DéjàFait.
    • [^] # Re: Un peu plus d'informations

      Posté par . Évalué à 6.

      Je pense même que le jeux de mots est plus subtile, faisant référence a l'impression de déjà vu. Cette curieuse impression qui nous fait croire que l'on a déjà vécu/vu une scène, tellement parfaitement que l'on se l'explique souvent en se disant qu'on l'a rêvé, dans un rêve prémonitoire pour les plus allumés d'entre nous. (cette notre mémoire qui merdoie en fait)

      -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Paramn%C3%A9sie

      Pour une police je trouve ca plutôt bien choisi, l'idée étant de faire une fonte au style classique, pouvant être utilisé dans un maximum de cas et ressemblant aux fontes habituelles largement utilisés. Impression de Déjà Vu, donc.
      • [^] # Re: Un peu plus d'informations

        Posté par . Évalué à 3.

        cette curieuse impression qui nous fait croire que l'on a déjà vécu/vu une scène, tellement parfaitement que l'on se l'explique souvent en se disant qu'on l'a rêvé, dans un rêve prémonitoire pour les plus allumés d'entre nous. (cette notre mémoire qui merdoie en fait)

        ouais enfin c'est la memoire qui merdoie ou bien c'est la matrice qui vient d'etre modifiee.
      • [^] # Re: Un peu plus d'informations

        Posté par . Évalué à 5.

        De mémoire le créateur du projet (¦těpán Roh) l'a nommé DejaVu pour indiquer qu'il s'agissait d'une reprise de Vera (d'ailleurs les premières versions avaient très peu d'ajouts par rapport à Vera - la situation a considérablement évolué depuis)
  • # C'est quoi des glyphes ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Un petit lien vers http://fr.wikipedia.org/wiki/Glyphe sur le mot glyphe aurait été le bienvenue.
  • # Police pour écran ou pour imprimante ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il me semble avoir lu quelque part que les polices sont plutôt destinées soit à la lecture à l'écran (où les pixels sont carrés) soit à l'impression (où les pixels sont ronds). Est-ce vrai ?

    DejaVu est-elle une police-plutôt-pour-l'écran ou une police-plutôt-pour-l'imprimante ?

    De façon plus générale, n'est-ce pas un problème d'avoir des polices spécifiques pour chaque média de sortie ? Par exemple, sur quel média doit-on juger DejaVu ?
    • [^] # Re: Police pour écran ou pour imprimante ?

      Posté par . Évalué à 10.

      En fait, les formats utilisés actuellement doivent en théorie s'affranchir de ce problème, ainsi que de la faible résolution des écrans.

      Une police vectorielle (composée de lignes et de courbes plutôt que de pixels) est peu lisible si tracée telle quelle sur un écran. Ceci est dû à la résolution très limitée des écrans actuels (120dpi dans le meilleur des cas). Par exemple, un "E" peut avoir ses deux branches horizontales supérieures accolées s'il est tracé trop petit : il devient illisible sur un écran mais reste parfait sur une imprimante.

      Pour corriger ces effets indésirables, on utilise le hinting (S.V.P. trouvez-moi la traduction en français) : cela consiste à décaler d'un pixel ou deux les fameuses branches horizontales du E (toujours dans mon exemple). De cette façon, le E est toujours lisible sur un écran à basse résolution (quoique déformé par l'opération).

      Et le hinting est une opération complexe, mettant en oeuvre une sorte de langage de programmation (dont le bytecode pose des problèmes de license dans TrueType).

      C'est cet aspect universel qui est dur à obtenir dans les polices actuelles, et comme le soulignent les posts plus haut, concevoir une police est un travail de titan ... surtout quand la police est unicode (plusieurs dizaines de milliers de symboles).
      • [^] # Re: Police pour écran ou pour imprimante ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        OK pour les écrans faible résolution.

        Mais je pensais plus à l'aspect esthétique sur tous les médias. Par exemple, une impression d'arrondi (ou un angle dur, ou l'antialiasing, ou ...) ne se fait pas de la même façon avec les pixels ronds de l'imprimante qu'avec les pixels carrés de l'écran.

        Est-ce que tout se fait automatiquement via des algorithmes genre hinting et autres ou est-ce qu'il vaut mieux écrire une nouvelle police par média ? Est-ce que ces algo sont spécifiques au média de sortie ?
        • [^] # Re: Police pour écran ou pour imprimante ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Mon exemple restait un exemple.

          Pour les autres problèmes que tu avance, les formats modernes (OpenType notamment) sont capables de tout gérer ou presque (le presque est infime). Toutes les joyeusetés nécessaires au rendu des polices sont inclues.

          Pour ta question sur les algos spécifiques, cela dépend de l'implémentation. Toutes les informations nécessaires au fonctionnement des algos sont fournies dans la police. En revanche, l'interprétation de ces infos sont gérées par les différentes implémentations. On peut imaginer une implémentation spécifique par modèle d'imprimante, par écran, mais en général, les bibliothèques généralistes font de l'assez bon travail pour un usage courant.

          Je pense que cette campagne de test souligne bien la complexité énorme de ce travail, et ils devraient bien expliquer qu'il faut soumettre les polices à toutes sortes de médias de sortie (imprimantes de tous types, écran, je ne sais quoi encore ...).

          Mais comme apparament leur priorité est le support d'un maximum de langues, aucun cas n'est fait de ce genre de problèmes.
          • [^] # Re: Police pour écran ou pour imprimante ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Pas du tout.

            La priorité est d'identifier tous les petits problèmes de la version existante, pour que l'augmentation de la couverture unicode ne se fasse pas au détriment de la qualité des polices (le but n'est pas de refaire un nouveau FreeSans ou Code2000 avec une couverture monstrueuse mais des glyphes très moches et peu homogènes)

            Ceci inclus bien entendu les problèmes d'impression quelle que soit la langue.

            Le wiki insiste sur le nombre de langues supportées pour que les personnes qui se souviennent de Vera comme une police latine uniquement participent aussi au test (et accessoirement il y a probablement plus de bogues dans les nouveaux glyphes que dans ceux hérités de Vera)
      • [^] # Re: Police pour écran ou pour imprimante ?

        Posté par . Évalué à 2.

        hinting (S.V.P. trouvez-moi la traduction en français)


        Il semble que la traduction en français soit « algorithme d'optimisation ».
  • # une chouette interview sur les polices et l'affichage

    Posté par . Évalué à 5.

    Parmi les choses que Microsoft fait bien (si, si ... il y en a), il y a les polices de caractères. Justement, l'équipe qui travaille sur Cleartype, la techno de lissage/anti-crénelage de MS, est composée de stars intergalactiques. Personnellement, je suis pas typographe mais j'adore ça. Si vous devez vous convaincre que la typographie est un art majeur, je vous invite à voir leur interview (en WMV, malheureusement). Ils passent en revue quelques décennies de savoir-faire et d'expérience en typographie numérique et c'est passionnant.

    http://channel9.msdn.com/Showpost.aspx?postid=146749
  • # Détails sur les polices de caractère vectorielles

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    À part l'astuce du hinting expliquée plus haut, il y a aussi le crénage (kerning en anglais) : on rapproche des lettres pour qu'elles s'imbriquent l'une dans l'autre, pour « VA », la lettre A s'imbrique juste à côté du V par exemple.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%E9nage

    L'anti-crénelage apporte un confort de lecture très appréciable. XFree 4.0 avait introduit le lissage "simple" (dégradé noir -> blanc). Windows (XP je crois) a "inventé" Cleartype : utilisation des sous-pixels (rouge/vert/bleu) sur les écrans LCD. Cette technologie existe aussi sous Xorg (je ne sais pas qui a été l'inventeur ... l'essentiel étant qu'on puisse l'avoir sur notre OS libre ;-)).
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Anticr%E9nelage

    Pour activer l'anti-crénelage, des infos chez Gentoo :
    http://gentoo-wiki.com/HOWTO_Xorg_and_Fonts

    --

    Enfin je voulais signaler qu'il existe une autre police libre très intéressante : MPH 2B Damase. Elle couvre des plages Unicode que DejaVu n'a pas encore.
    http://packages.debian.org/unstable/x11/ttf-mph-2b-damase

    Exemples de rendu de cette police :
    http://www.haypocalc.com/tmp/unicode/ugaritic_mph_2b_damase.(...)
    http://www.haypocalc.com/tmp/unicode/linear_b_ideograms_mph_(...)

    Et d'autres rendus de police non libres (bouuuuh) :
    http://www.haypocalc.com/tmp/unicode/
    (liens temporaires ... je prépare un vrai article sur le sujet)

    --

    Enfin, j'ai noté d'autres informations sur un court "article" par ici :
    http://www.haypocalc.com/wiki/Polices_de_caract%E8re

    Je n'ai pas encore trouvé assez de polices libres pour couvrir tout Unicode. J'ai testé Arial Unicode MS ... très jolie police ! Par contre, je préfère les polices avec sérif :-) Il existe aussi les polices shareware (5$ je crois) Code2000 et Code2001 qui couvrent une très grosse partie d'Unicode 4. Enfin, TITUS Cyberbit est une jolie police gratuite (pour un usage non commercial) mais non libre.

    Haypo
    • [^] # Re: Détails sur les polices de caractère vectorielles

      Posté par . Évalué à 7.

      Windows (XP je crois) a "inventé" Cleartype : utilisation des sous-pixels (rouge/vert/bleu) sur les écrans LCD.

      Cette technique existe depuis environ 30 ans (1976), elle était déjà utilisée sur les Apple II. Voir : http://www.grc.com/ctwho.htm

      Communiqué de presse de Microsoft lors de la sortie de ClearType en 1998 :
      « Tonight at COMDEX/Fall '98, Bill Gates, chairman and CEO of Microsoft Corp., unveiled an unprecedented innovation in font display technology during his keynote address. The software, called Microsoft® ClearType™ font technology, dramatically improves font display resolution and marks a genuine breakthrough in screen readability. »

      Quote de Steve Wozniak (le créateur de l'Apple II, pour les plus jeunes ;) :
      « So more than twenty years ago, Apple II graphics programmers were using this 'sub-pixel' technology to effectively increase the horizontal resolution of their Apple II displays. »
  • # Comment participer lorsqu'on n'utilise pas Fedora Core ?

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est une belle initiative, et il faut préciser que les améliorations dans DejaVu n'impacteront pas que Fedora: DejaVu est maintenant la police par defaut d'Ubuntu, de l'installeur Debian (etch, sid), de SUSE...

    Vu que je n'utilise pas FC, j'ai une question. Puis-je (et: comment ?) aider en ayant à disposition les environements suivants:
    - Debian Sarge (fr_FR@UTF-8)
    - Ubuntu Dapper (idem)
    - Mac OS X 10.4 (japonais + latin1)

    Y aurait-il un moyen *simple* d'installer et tester le dernier DejaVu sur l'un ou l'autre de ces environements ?
    • [^] # Re: Comment participer lorsqu'on n'utilise pas Fedora Core ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Le fait que la campagne soit lancée maintenant est bien évidemment lié au calendrier de sortie Fedora Core 6.

      Par contre nous demandons de remonter les résultats directement au projet DejaVu (bugzilla ou liste de diffusion) pour que tout le monde en profite. Donc tous les testeurs y compris ceux d'autres distributions sont les bienvenus.

      Le lien de téléchargement direct permet de récupérer les .ttf dans un zip/tar.gz pour les installer sur d'autres systèmes que Fedora.

      Je ne pratique pas du tout Debian/Ubuntu mais Davide Viti <zinosat at tiscali dot it> pourra sans doute te donner plus d'infos. Il travaille sur les polices de l'installateur Debian, dont DejaVu

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.