FFMpeg: enfin un décodeur WMA LIBRE !

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
28
oct.
2002
Microsoft
Ce matin, dans ffmpeg-devel:

Log Message:
added wma decoder.

Nous avons donc bel et bien un décodeur WMA Libre (ffmpeg est sous licence LGPL). Je rappelle que ffmpeg est un système de conversion/serveur de streaming audio et vidéo Libre, multiplateforme (Linux, FreeBSD, Win, et même sous BeOS), initié par Fabrice Bellard, un mathématicien français (comme quoi les maths ça sert :p), et dont les codecs sont utilisés dans bien d'autres projets Libres, notamment mplayer.

Pour ceux ne connaissant pas WMA (Windows Media Audio), il s'agit d'un des codecs audio les plus propriétaire (de chez Microsoft bien sur), sur lequel se base les "technologies" (mot galvaudé IMO) liberticides (cause DRM) Windows Media.

Il semble qu'il subsiste quelques problèmes d'intégration dans mplayer, mais à terme ça permettra de nous débarasser enfin des bidouilles utilisant les DLL de windows :-)

Notez qu'il ne s'agit pas d'un "codec", mais qui voudrait encoder dans un format aussi propriétaire que celui-ci ? Il existes d'autres formats aussi intéressants et réellement Libres, tels que l'Ogg, pour des nouveaux encodages.

Aller plus loin

  • # Re: FFMpeg: enfin un décodeur WMA LIBRE !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ils ont le droit ?
    Nos amis microsoft ne demandent pas de royalties pour ca ?

    Bref ....
    Peu importe ...
    • [^] # Re: FFMpeg: enfin un décodeur WMA LIBRE !

      Posté par . Évalué à 1.

      Ils ont le droit ?
      Nos amis microsoft ne demandent pas de royalties pour ca ?


      Depuis quand on n'a pas le droit de décoder une vidéo pour l'afficher ? Et l'interopérabilité (+ droit au reverse-engineering), qu'en fais-tu ?
  • # Re: FFMpeg: enfin un décodeur WMA LIBRE !

    Posté par . Évalué à 1.

    Nous avont
    impressionnant :)
  • # Et le nouveau wma ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il peut aussi décoder le wma 9 ?
    Et sa version VBR ?
    et aussi wma 9 pro (24 bits, 96khz, son 5.1) ?

    [moua]
    • [^] # G pas vérifié

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      mais si g bien compris les commentaires sur /. le format WMA n'a pas changé, c'est juste l'encoder qui est plus efficace (autrement il faudrait mettre à jour les players WMA hardware... je vois mal Rio rappeller tous ses engins pour les flasher =)

      Donc à priori ça devrait passer.

      Pour le reste je suis pas sur que M$ n'utilise pas WMA comme terme générique pour des trucs qui n'ont rien à voir (ça serait pas la 1ère fois).
    • [^] # Re: Et le nouveau wma ?

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est affligeant. À croire que les développeurs de vorbis ont travaillé pour rien !
      Petit rappel sur les fichiers ogg/vorbis :
      Ils ne sont pas limités en nombre de canaux, on peut donc faire du 5.1, du 6.1, etc...
      ils sont en VBR de très bonne qualité,
      La fréquence d'échantillonage va jusqu'à 48kHz, soit le maximum que l'on puisse trouver dans le public, sur les DAT et les DVD.
      En plus c'est un codec libre et en perpetuelle évolution.
      • [^] # Re: Et le nouveau wma ?

        Posté par . Évalué à 1.

        euh... en grand public, sur DAT, on trouve du 96kHz...
        • [^] # Re: Et le nouveau wma ?

          Posté par . Évalué à 1.

          et le dvd audio 192kHz/24 bits ou 6x96Khz/24bits
          • [^] # Re: Et le nouveau wma ?

            Posté par . Évalué à 1.

            et le dvd audio 192kHz/24 bits ou 6x96Khz/24bits

            Je me demande vraiment QUI peut entendre la différence au dessus de 44 kHz/16 bits ?! 96 kHz/24 bits c'est du délire il me semble. Déjà que de plus en plus de gens écoutent du MP3 et sont satisfaits alors que ça vaut du 32 kHz/1n bits...

            Au-dessus, il est mentionné un DAT en 96 kHz, je ne suis surpris, à ma connaissance le DAT c'est 48 kHz. C'est récent les DAT en 96 kHz ?
            • [^] # Re: Et le nouveau wma ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Tout le monde peut l'entendre, suffit d'essayer :-)

              Le format 16bit/44,1KHz à été imposé de fait par le CD lorsque celui-ci a commencé de se répandre au milieu des années 80. Nombre de magnétophones professionnels ont alors été fabriqués (Sony PCM 3324, Mitsubishi X850, Otari, Tascam et - pour les fans, 3M 32 pistes 1 pouce - j'en ai utilisé 1 - quel cauchemar !) sans toutefois emporter l'adhésion des artistes et techniciens, d'ou une guéguerre sans fin entre tenants du numérique et ceux de l'analogique. Heureusement pour les tenants de l'analogique, la menace que représente l'armement nucléaire a fait que des lampes sont toujours en fabrication (notamment pour les chars d'assaut), celles-ci se montrant plus résistantes que leur équivalent transistor en cas d'attaque. Plus tard, le démantèlement anarchique de l'Union Soviétique et de ses satellites a également permis de se procurer des composants de grande qualité. Du coup on a même vu revenir le vinyle qu'on croyait mourant et ce fut le début de la vague des DJ telle qu'on la connait aujourd'hui, précisément parce que des artistes et techniciens ont choisi de faire confiance à leurs oreilles plutôt qu'aux spécifications techniques imprimées sur la doc du matos numérique.

              Bon, le numérique a tout de même fini par l'emporter (même si plus d'un ingénieur préfère - quand il y a le budget pour - parce que je ne vais pas en plus entrer dans les considérations économiques, enregistrer au moins les batteries en analogique) mais ce ne fût pas avant que le format par défaut soit de 24 bits (même s'il faut malheureusement toujours le réduire à 16 pour le CD).

              Quant à la fréquence d'échantillonnage, mon opinion est que même si son passage à 96 voire 192 KHz apporte incontestablement une amélioration, l'augmentation de la qualité au final n'est pas aussi importante que celle résultant du passage de 16 à 24 bits. Pour info et en résumé, la fréquence d'échantillonnage influe sur la bande passante (et il est prouvé que nous n'entendons pas seulement avec nos oreilles et bien au delà des 20 KHz) alors que la résolution influe sur la plage dynamique.

              Il est effectivement toujours frappant de constater qu'alors que les professionnels se bagarrent pour toujours plus de qualité audio, le public semble se contenter de bien peu. Cependant, il est manifeste que si le mp3 (ou équivalent libre et de bonne moeurs :-) représente une régression par rapport au CD (sisisi) - c'est tout de même mieux qu'une cassette.

              Enfin, et pour terminer sur l'himalaya de connerie que les majors ont tendance à proférer en ce moment, la copie analogique (c'est à dire en ré-enregistrant - par opposition au 'clonage' informatique) d'un CD fait et fera toujours sauter n'importe lequel des moyens techniques de protection que ces andouilles essayent de mettre en place. Mais il y a déjà quelques années que ces 'maisons' ne savent plus comment on fait un disque...

              Phew, décidément faut pas me chauffer le dimanche matin :-)
          • [^] # Re: DVD audio

            Posté par . Évalué à 1.

            Le DVD audio est en passe d'être abandonné, il est cher, les platines sont chères, peu de DVD-Audio sortent, etc...
            De plus technologiquement, il n'apporte rien d'autre qu'une augmentation des fréquences d'échantillonage (suréchantillonage) et de la quantification. Il ne résout pas les problèmes de Jitter.
            D'autres standards existent, qui perceront peut être mieux, comme le SACD (Super audio CD), qui s'oriente plus vers le multimédia, la correction jitter et malheureusement, des protections anti copies.
            Pour l'instant, gardez vos platines CD.
            Pour ceux qui doutent de la qualité des CD, je leur conseille d'acheter un vrai ampli Hi-Fi et des Baffles avec un rapport S/N de 100dB, fidèle au rapport S/N des CD Audio. La différence est impressionante.
            • [^] # Re: DVD audio

              Posté par . Évalué à 1.

              Bon c'est bien joli tout ces conseils, et je suis preneur, j'aimerai bien m'offrir du materiel correct. Mais pour un p'tit gars comme moi qui connait rien en HI-FI c'est quoi un vrai ampli ? c'est quoi des vrais Baffles, et enfin ca change quoi cette histoire de signal/bruit ? vu la quantité impressionnante de marque, de norme differentes, etc. fo s'accrocher pour trouver le bon matos, à un prix decent, quand on y connait rien... (Comme moi).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.