Gna! pour l'hébergement de développement libre

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
2
fév.
2004
Communauté
Gna! ouvre ses portes aujourd'hui et offre un service équivalent à celui de Savannah ou SourceForge.

Philosophiquement compatible avec Savannah, Gna! a pour vocation de participer à la multiplication des plate-formes d'hébergement afin d'augmenter le nombre d'alternatives qui s'offrent aux développeurs libres en cas d'indisponibilité. Gna! entend permettre la migration et la réplication de projets depuis et vers Savannah. Cette fonctionnalité (experimentale pour le moment) permettra une liberté de mouvement des projets les rendant moins sensibles aux ruptures de service, moins dépendants de leur hébergeur.

Par ailleurs, l'équipe qui gère Gna! est organisée comme une démocratie (limitée) où chacun est le bienvenu pour mettre son grain de sel constructif. Toutes les décisions concernant l'évolution du projet sont, par exemple, collectives.

A propos : Gna! a été initié en Janvier 2004 par Loic Dachary (initiateur du projet Savannah), Mathieu Roy (heu... lourde participation au projet Savannah depuis février 2002) et Vincent Caron (participation au projet Savannah depuis l'été 2003). La FSF France (http://fsffrance.org) met à disposition le matériel, Free (http://free.fr) offre la bande passante.

Aller plus loin

  • # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

    Posté par . Évalué à 9.

    Et bien il ne reste qu'à leur souhaiter longue vie, et à espérer qu'ils ne subiront pas les mêmes problèmes que TuxFamily. L'hébergement gratuit est devenu un métier un risque.

    Par contre, j'ai cherché sur le site, et je sens bien l'acronyme récursif, mais que veut dire Gna! ?
  • # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

    Posté par . Évalué à -6.

    Apparemement mon commentaire n'est pas passé (appuis sur le mauvais bouton?):

    Quel intérêt de faire et refaire ce qui existe déjà?:
    -GNA! est-il plus sécurisé que les autres?
    -GNA! apporte t-il quelque chose de nouveau?


    Points positifs: projet en francais, une nouvelle alternative (mais comme annoncé précedemment, est-ce util?)
    • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

      Posté par . Évalué à 9.

      Pourquoi à chaque fois qu'il y a une nouvelle alternative, il y a quelqu'un qui critique ?
      Pourquoi ne pas être tous sur la même plate-forme Intel/Windows ?
      Pourquoi ne pas tous utiliser Internet Explorer ?
      Pourquoi ne pas faire tous le même métier ?
      Pourquoi ne pas être états-uniens et ne pas tous voter Bush ?
      Pourquoi ne pas être tous sous la même dictature ?
      Pourquoi pourquoi ?
      Bon, je suis fatigué, excusez moi...
      • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

        Posté par . Évalué à -1.

        Je pose des questions.

        En effet je comprends qu'avoir plusieurs alternatives, c'est un bon point, voir un progrès pour les utilisateurs MAIS, quel en est le bénéfice si c'est une copie conforme?
        • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

          Posté par . Évalué à 5.

          Ba, dans ce cas précis, je suis fais partie de l'équipe Nasgaïa. Nous sommes sur Tux Family et nous n'avons plus de site web depuis leurs histoires. Au passage, merci encore à l'équipe pour le support qu'elle nous a fourni jusque là.
          Maintenant, ça fait presqu'une semaine qu'on bosse difficilement. Avoir une alternative nous aurait permis de migrer plus facilement. Encore plus s'il s'agit d'une copie-conforme. Imagine que le même chose arrive à l'équipe de Savannah, dans ce cas on pourrait migrer rapidement, que ça soit une solution temporaire ou non.
        • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

          Posté par . Évalué à 9.

          Pour répondre à ta question, une simple citation de l'article ci-dessus suffit :
          "Gna! a pour vocation de participer à la multiplication des plate-formes d'hébergement afin d'augmenter le nombre d'alternatives qui s'offrent aux développeurs libres en cas d'indisponibilité".
        • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

          Posté par . Évalué à 2.

          « En effet je comprends qu'avoir plusieurs alternatives, c'est un bon point, voir un progrès pour les utilisateurs MAIS, quel en est le bénéfice si c'est une copie conforme? »

          C'est un nouveau site de développement qui peut leur convenir, et décharger un peu les autres sites.

          Je pense que ça suffit largement, à moins qu'il y ait des inconvénients ? Car en l'absence d'inconvénients, il n'est pas crucial de trouver d'immenses bénéfices à ce nouveau site.
        • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

          Posté par . Évalué à 4.

          Je me demande si la création de Gna n'est pas liée aux problèmes qu'a connus Savannah lors de son arrêt à savoir les relations tendues entre les administrateurs système de la FSF et les gens qui s'occupent du projet. Les seconds accusant les premiers d'avoir manqué de réactivité et de transparence lors de la gestion de la crise (si je me souviens bien).

          En clair, les dév de Savannah (qui semblent tourner autour de la FSF-France) en avait marre d'avoir les admin de la FSF qui passaient leur temps à les faire chier et ont décidé de se faire un truc à eux.
    • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

      Posté par . Évalué à 9.

      (mais comme annoncé précedemment, est-ce utile?)

      On ne parle pas d'un logiciel, gratuitement dupliquable a l'infini, mais d'un serveur. Un serveur a des ressources limitees, donc quand il y en a plus c'est mieux. En plus si l'un se fait attaquer (dos ou autre) ca paralyse pas l'integralite des projets open source.

      Visiblement ils ont recupere le code de Savannah donc ils ne "refont pas ce qui existe deja".
      • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > Visiblement ils ont recupere le code de Savannah donc ils ne "refont pas ce qui existe deja".

        Sans doute.

        Je poserai la question autrement : comment _le code_ de ce projet va-t-il s'articuler avec toutes les autres initiatives de ce genre ?
        On est à peu près tous parti du même code source (celui de sourceforge) et il serait dommage de ne pas mutualiser un certain nombre de développements.
        AFAIK, savannah est un fork d'une version relativement ancienne (/ à la dernière version) de sourceforge alors que gforge, par exemple, est un fork de la dernière version libre. Les deux ont pas mal évolué depuis. Cependant, il y a encore des bouts qui sont communs et dont l'évolution pourrait être mutualisée au moins sur les principes de conception, si ce n'est dans l'implémentation (certains choix structurants sont un peu différents).

        BerliOS par exemple risque d'avoir sa propre version également...

        Attention, je ne dis pas que la diversité n'est pas quelque chose de bien, je dis juste que partant d'à peu près la même base, on pourrait essayer de mutualiser certaines initiatives.
        • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Savannahe est un fork d'une version extremement ancienne de sourceforge. L'outil le plus abouti dans Savane est le gestionnaire de bogues, écrit pas Laurent Juillard, qui est maintenant étendu à tout les outils de suivi, dans un développement financé par le CERN. Cette partie de code est unique à Savane/Savannah.

          Hormis la notable participation de Laurent Juillard, je suis auteur de 90 % des changements intervenu dans le code depuis deux ans (il n'y a pas un fichier authentifique). Le code n'a plus grand chose à voir avec celui de sourceforge (heureusement diront ceux qui le connaissent).

          Gna! tourne sur Savane, qui est la continuation du projet Savannah puisque les développeurs de Savannah vont bosser sur Savane. L'ouverture du projet Savane permet de mieux distinguer le logiciel et le projet Savannah, la platerforme de GNU.

          Pour ce qui est de mutualiser, personne n'est contre. En deux ans en tant que leader de fait du développement du projet Savannah (le leader historique, Loic, ayant d'autres chats à fouetter), je n'ai vu que peu de propositions de contributions. Mais certaines sont tout à fait interessantes. C'est par exemple à Stéphane Urbanovski que vous devez la possibilité de naviguer en Français.
          • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je ne parlais pas des contributions à un projet précis mais de collaboration entre les différentes plate-formes de développement collaboratif.

            Même si vous avez quasiment touché tous les fichiers, il y a des parties qui sont restées fondamentalement les mêmes et qui pourraient bénéficier de réécritures faites pour d'autres projets (même s'il y a des adaptations à faire, comme je le disais dans mon message précédent) et inversement d'ailleurs.

            Il faut bien sûr tenir compte des choix d'architecture et des besoins parfois différents mais ceci n'empêche que certaines parties peuvent être adaptées à peu de frais quitte à surcharger certains comportements pour chaque plate-forme.

            > Le code n'a plus grand chose à voir avec celui de sourceforge (heureusement diront ceux qui le connaissent).

            Là dessus, je pense qu'on est tous d'accord. Raison de plus pour essayer de mutualiser certains efforts.

            Ceci dit, bon courage pour votre aventure.
          • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

            Posté par . Évalué à 2.

            Pas si ancien que cela, et pas si différent de sourceforge dans sa dernière version libre connue.
            J'en sais qqch pour avoir porté les themes de savannah dans la derniere version libre de sourceforge
            Tous les changements que tu as fais ensuite vont dans le sens de l'éloignement du code de sourceforge/gforge
            Gforge n'est pas un fork contrairement a Savannah, mais la continuation de Sourceforge.
            Tu n'es peut etre pas contre la mutulisation, mais faire un fork ne va pas en général dans ce sens.
            Nous avons mis dans gforge un systeme de plugin qui permettrait la mutualisation, nous sommes prêt a t'expliquer comment il fonctionne, ou tu peux simplement lire la documentation.
            On aurait pu mutualiser sur le packaging aussi, mais on te laisse découvrir la difficulté que cela représente, puisque que tu as décidé de travailler dans ton coin sans regarder ce que nous avons fait.
            En tout cas gforge commence a bien fonctionner si l'on se refère a notre petite liste
            http://gforge.org/docman/view.php/1/52/gforge-sites.html(...)
            Mutualiser demande malheuresement pas mal d'energie, de concession, de temps, denrées rares et je comprends qu'il soit plus facile de travailler seul.
            Au passage la possibilité de naviguer en Français existait deja dans sourceforge, même si je trouve que d'utiliser le outils gettext est une bonne idée, je trouve idiot de retraduire ce qui existe déja.

            Bonne chance a Gna!

            Cordialement
            • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Dans le développement de Savannah, j'ai accepté toutes contributions, y compris d'institutions comme le CERN, le FZK de Karlsruhe, mis en place des conditions d'avancées de sorte à ce que Savannah puisse être utilisé en de nombreux endroits. Je n'appelle pas ça « travailler dans son coin », « travailler seul ».

              Aucunes propositions d'empaquetage n'a été faite par ailleurs, chose à laquelle nous ne sommes pas hostile. Pour le système modulaire, j'ai dit publiquement être favorable à son implementation (il est donc étrange de me titiller sur ce point); mais les choses se font selon les besoins. Cela n'est pas entré dans nos besoins spécifiques ni dans ceux qui ont financé l'avancée de Savannah. En d'autres termes, le CERN à financé l'amélioration de la gestion d'utilisateur et des outils de suivi ; parce que c'est ça qui les interesse.

              Quant aux changements massifs arrivés dans le code, je ne pense pas que les utilisateurs, ni ceux qui contribuent au logiciel, s'en plaignent.

              Pas si ancien : c'était tout de même sourceforge 2.0, une version où un `echo bla` dans un commentaire execute "echo bla" sur le shell système (ce qui donne une bonne idée de la maturité du code). Il n'est pas question de cracher sur sourceforge 2.0, c'est très bien d'avoir un point de départ. Maintenant, il est clair que la plupart du code n'a plus rien à voir.

              Par ailleurs, je trouve amusant de m'accuser de m'être éloigné de gforge et sourceforge. Sourceforge n'était plus développé, uniquement empaqueté -- et il n'a jamais été proposé au projet savannah d'être empaqueté à la place de sourceforge. Gforge est apparu récemment, et à part une incitation de Tim Perdue (créateur de gforge) à la FSF USA pour abandonner Savannah, aucune offre de contribution, ni même aucun message, n'a été envoyé par Tim Perdue au projet Savannah.

              Ceci étant dit, je n'ai pas trop envie de discuter pendant 3 heures de ce sujet, je pense qu'on a tous mieux à faire que de chercher des poux dans la tête de l'autre, étant entendu que nous faisons tous du logiciel libre.

              « mais on te laisse découvrir la difficulté que cela représente, »

              Sans prétendre pouvoir arriver à quelque chose de fantastique, si j'avais peur de la difficulté je n'aurais jamais rien fait.


              « Bonne chance a Gna! »

              Merci beaucoup.
              • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

                Posté par . Évalué à 1.

                Quel est le rapport avec gforge ?

                Il y a qq temps, installer ce genre de logiciel était hyper difficile avec des dépendances de partout.

                Qu'en est-il maintenant ?

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Je pense que le projet gforge est installable en un coup d'apt-get.

                  Pour ce qui est de Savane, dans le cadre de mes travaux avec le CERN, nous avons amélioré le processus d'installation, et maintenant un admin système est théoriquement capable d'installer savane assez facilement, en suivant à la lettre le INSTALL.verbose. Ceci dit, quelqu'un peu expérimenté avec GNU/Linux risque de ramer pas mal, souvent pour des babioles. La priorité du développement de Savane[ah] à globalement été donnée la plupart du temps sur le logiciel et non l'empaquetage.
                  • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

                    Posté par . Évalué à 1.

                    J'essaierai d'installer un Savane, alors, dès que j'en trouve le temps
                    Le code source change de place au fait?

                    P.S: C'est la FSF qui a contacté Tim Perdue et non le contraire...
                    <tperdue> well, FSF contacted me, not the other way around
              • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

                Posté par . Évalué à 1.

                Je dis simplement que le fait de s'éloigner du code de sourceforge/gforge rend de plus en plus impossible la convergence savannah/gforge.
                Je dis que ne pas reutiliser les traductions de sourceforge/gforge est dommage.

                Je pense que tu es le mieux placé pour reprendre le système modulaire, et nous sommes prêt à t'aider la dessus.
                Tu aurais pu t'inspirer de l'empaquetage de debian-sf puis gforge que nous avons fait heberger par savannah pour l'empaquetage de savannah.

                J'ai plusieurs fois discuté de l'intégration du tracker de Laurent dans gforge, mais n'avons jamais trouvé le temps de nous y mettre sérieusement.

                Sourceforge n'était plus développé est une affirmation fausse pour ce qui concerne le passage de 2.0 a 2.6.1, et notament pour le système de localisation, ce que tu sais fort bien.
                Savannah est un fork, la raison pour laquelle les developements étaient
                un peu suspendu, etait que le packaging n'est pas une mince affaire, et que VA avait annoncé la publication d'une 2.7.
                A noter que le systeme de packaging facilite encore grandement la migration d'une base 2.5, si tu avais utilisé les script 2.0 -> 2.5 tu aurais pu facilement passer en debian-sf/gforge.

                Finalement, je ne vois pas en quoi encourager la FSF à utiliser Gforge va dans le sens de la non collaboration entre les plateformes.

                Cordialement
                • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Le premier pas d'eloignement du code de sourceforge a eu lieu peu de temps avant l'arrivee de Mathieu. Xerox a contribue une masse d'ameliorations qu'ils avaient realisees en interne. Ces modifications on change significativement la structure de la base et l'interface utilisateur. J'ai pris la responsabilite de cet eloignement et des risques de maintenance qui s'y attachent. Mon souci a l'epoque etait de laisser le code evoluer au gre des contributions, en suivant la pente la plus favorable. Durant les deux annees qui ont suivit, cette pente a permis a Savannah de vivre et d'evoluer. Cette vivacite passe avant les qualites intrinseques des solutions logicielles utilisees car Savannah ou Gna! sont avant tout un service aux developpeurs libres.

                  Il aurait certainement ete mieux que le code de savannah et gforge converge, il serait certainement mieux qu'ils convergent dans l'avenir. Mais a qui incombe cette tache ? A celui qui decide de s'y atteler. Je ne vois aucun sens a reprocher a des benevoles de ne pas avoir fait ceci ou cela. Qui se permettrait avec raison de reprocher quiconque le fait que gforge ne contenienne pas une procedure de migration automatique pour faire l'upgrade depuis une installation basee sur Savannah ? On peut deplorer que cela n'existe pas, certes, mais dire que c'est facile ou que untel n'a pas fait son travail (?) en n'ecrivant pas une telle procedure releve du fantasme.

                  J'ajouterais pour terminer que lorsque j'ai mis en place Savannah, environ six mois de mon temps a ete consome par le soin que j'ai apporte a la migration. Ce qui existait sur gnu.org avant Savannah c'etait simplement des access a un CVS (moins de 300 personnes si je me souviens bien) et des mailing lists. Installer Savannah sans bousculer les developpeurs utilisant ces resources et en leur permettant de se mettre a utiliser savannah lorsque leur agenda ou leur envie s'y pretait a ete techniquement penible et diplomatiquement delicat. Toutes les personnes qui ont eu l'occasion de prendre en charge la migration d'un service en ligne d'une technologie vers une autre se sont frotes aux memes difficultes.

                  A mon sens le fait que Savannah soit base sur GForge ou le code actuel n'a guere d'importance. Ce qui compte et qui est rare c'est l'energie benevole qui fait vivre le site. Un site d'herbergement avec le meilleur logiciel possible ne remplira pas sa fonction s'il ne se trouve pas des benevoles pour le tenir jour apres jour sans autre retour que la satisfaction d'avoir fait ce en quoi ils croient.
                  • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

                    Posté par . Évalué à 1.

                    C'etait plus un constat qu'un reproche de ce qu'il y aurait a faire, des risques
                    de rendre la convergence des deux plateformes difficiles.
                    Je note un certain nombre de points ou l'on pourrait plus collaborer, comme les tratuctions et le packaging, pour lequel je suis pret au minimum à répondre à toutes les questions.
                    J'ai toujours a l'esprit que les deux plateformes devraient converger, et essaye de faire que cela soit le plus facile possible.

                    Tres cordialement
              • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je voudrai juste ajouter que ni Christian ni moi ne sommes là pour lancer un troll ou une discussion sans fin.

                Personnellement, j'ai mis le sujet sur la table parce qu'il me semblait qu'un nouveau départ pour Savane/Savannah/Gna! était une bonne occasion d'en discuter et de faire avancer les choses.
                Faire avancer les choses, c'est pour moi essayer de voir quels efforts nous pouvons mutualiser tout en gardant les spécificités de chaque projet.
                Contrairement à ce que tu dis, je ne pense vraiment pas que les différences entre les deux projets soient si fondamentales qu'on ne puisse pas mutualiser certains efforts.
                Maintenant, on peut continuer à travailler chacun dans notre coin (comprendre avec deux communautés différentes qui n'échangent que très peu entre elles) mais je trouve cela dommage pour les deux (en fait n car il y a de nombreux forks dans la nature) projets.

                Chacun a ses objectifs, ses priorités, ses spécificités mais ca n'empêche qu'on a tous beaucoup en commun de par nos objectifs, et la base dont on est parti.

                Ne vois pas cela comme une agression. Je ne remets en aucun cas en cause ton investissement, la qualité du travail effectué sur Savannah ou quoi que ce soit.

                Accessoirement, je voulais savoir si vous partiez sur un fork de savannah ou si vous gardiez la même base. Le fait que vous gardiez la même base est déjà une bonne nouvelle en soi.
        • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > comment _le code_ de ce projet va-t-il s'articuler avec toutes les autres initiatives de ce genre ?

          Il y a des cas où les forks sont bénéfiques, où du moins ne font pas nécessairement souffrir les projets existants.

          SourceForge, Savannah, GForge et maintenant Savane ont chacun leur but, leur raison d'être et leurs motivations. Savane est un fork de Savannah pour plusieurs raisons, comme par exemple une prise en compte de la sécurité radicalement différente. Il reste toujours des portions communes, des techniques communes et des gens communs.

          Avec la maturité, peut être que quelques projets refusionneront s'ils atteignent une superbe architecture modulaire qui sait accueillir toutes leurs différences. Mais pour le moment chacun à ce qu'il veut pour fonctionner comme il l'entend, et c'est bien ainsi :)
    • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

      Posté par . Évalué à 1.

      Personnellement, à supposer que ce projet n'apporte rien de vraiment nouveau, je trouve que c'est une bonne initiative. Les ressources d'un hébergement étant limitées, ce projet permet de mettre à disposition d'autres ressources afin que les hébergements de projets libres 1) aient le choix de l'hébergeur 2) ne devienent pas aussi encombré par des problèmes comme SourceForge.

      Par ailleurs, personnellement j'ai retenu le support de la bande passante de Free, ce qui est une bonne chose puisque Free est le seul hébergeur (à ma connaissance) qui semble soutenir les logiciels libres activement autre que par le discour. Je pense d'ailleurs que je ne vais pas tarder à m'orienter chez eux car ils en plus, il propose des prix bien inférieur à mon hébergeur actuel et semble très correct correct niveau qualité.

      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

    Posté par . Évalué à 3.

    Est-ce que le php est supporté pour les sites web ?
  • # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bravo pour l'initiative, contrairement à ce qu'en pense certains, il n'y aura jamais trop d'hébergeurs de projets.

    Une question comme ça. Les projets libres utilisant des langages non libres sont acceptés? Je n'en ai pas personnellement, c'est simplement une question.

    Longue vie à gna!
    • [^] # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Tout projet libre n'ayant pas de dépendance obligatoire sur une solution propriétaire sera accepté. Par exemple, si ton programme en Java peut tourner sur une JVM libre (Kaffe), c'est OK. Les dépendances optionnelles sur du propriétaire sont acceptées (portage vers windoze, etc).
  • # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

    Posté par . Évalué à 1.

    On pourra dire ce qu'on voudra, Gna! arrive à point.

    TuxFamily est down pour une durée indéterminée. Sur Savannah.nonGnu, le nombre de demandes de nouveau projet en attente de modération n'arrête pas d'augmenter...
  • # Re: Gna! pour l'hébergement de développement libre

    Posté par . Évalué à 1.

    GNA's Not Axis ?
  • # Et les projets légèrement annexes ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Les réxents problèmes de Tuxfamily soulèvent aussi le problème pour l'hébergement des projets "annexes", tels que les Lugs, Docs, et cie...

    Ainsi, je cherche pour ma part une structure pour accueillir les bases de notre nouveau LUG, mais je crains que ce genre de projet ne soit trop "annexe" au gout de GNA!

    Alors, pour les LUGS, docs et autres projets, quels sont vos conseils ?

    Olivier

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.