KDE Plasma 5.15

Posté par . Édité par tankey, bbo, raphj, Julien Jorge, ZeroHeure, ChetManley, palm123, Tibo, Davy Defaud, cosmocat et ff9097. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
Tags :
34
11
mar.
2019
KDE

Le 12 février 2019, la communauté KDE sortait la nouvelle version 5.15 de son environnement de bureau Plasma. Cette sortie est qualifiée de version majeure par les développeurs. Cette dépêche vous propose de regarder quelques détails de cette version et des améliorations apportées dès la fin d’année dernière à la suite applicative KDE Applications.

Sommaire

Plasma

Bureau Plasma 5.15
Illustration d’un bureau configuré, ne représentant pas le choix par défaut.

Prise en charge de Wayland

La prise en charge de Wayland continue d’avancer et ajoute maintenant des « raffinements » :

  • l’interface de configuration des bureaux virtuels est elle aussi maintenant « Wayland ready » !
  • les principaux protocoles XDG (Stable, Popups et Decoration) sont complètement intégrés ;
  • et… roulement de tambours… le glisser‐déposer est maintenant géré dans Wayland.

Thème et interface

Le thème par défaut, Breeze et sa version GTK ont tous deux reçu de très nombreuses améliorations.

Gestionnaire de fenêtres

KWin, le gestionnaire de fenêtres, bénéficie de nombreux changements : près de trois cents modifications. Quelques corrections de bogues, beaucoup d’ajouts pour Wayland, pas mal de nettoyage de code parfois pour le rendre plus lisible et d’autres fois plus compact, et un gros travail sur les effets.

Plasma Desktop

  • l’interface Bluetooth affiche maintenant le niveau de batterie de l’appareil connecté (nécessite une version récente d’upower) ;
  • des corrections de bogues (vue de l’USB, mise à jour du module de vue PCI…) dans le Centre d‘informations sur le système et le matériel ;
  • nombreuses améliorations pour kscreen (gestion et configuration des écrans) ;
  • le logiciel de gestion des canaux de paquets et des mises à jour, nommé « Discover », a été renforcé, et il en avait vraiment besoin ; cela concerne aussi bien le prise en charge des Flatpaks que quelques améliorations pour les Snaps, mais également de très nombreuses petites retouches cosmétiques particulièrement bienvenues, ainsi que des corrections de bogues ;
  • le téléchargement de nouveaux fonds d’écrans, et de greffons pour fonds d’écrans, est maintenant accessible depuis le module de configuration accessible par « clic droit, configurer le bureau » ;
  • ajout d’une animation de secousse lorsque le dernier bureau virtuel est atteint lors d’un défilement ;
  • meilleure cohérence des fenêtres surgissantes informatives, jusqu’à présent il arrivait qu’elles soient différentes visuellement par défaut ;
  • l’icône des gestions des disques (clefs, disques…) prévient maintenant si la personne clique sur « démonter la partoche root » s’il a été configuré pour afficher tous les disques, malin ;
  • le gestion de xdg-portal permet aux Flatpacks (et Snaps) de se retrouver tout beaux sur ce bureau (respect de la configuration du bureau : fontes, icônes, thèmes global, préférences des couleurs) ;
  • prise en charge de WireGuard* via l’icône de configuration des réseaux Network Manager Plasma Applet WireGuard Fedora 29 *Wireguard, tunnel VPN, n’est pas encore intégré au noyau Linux, et est considéré comme expérimental, cependant le projet fournit des méthodes d’installation pour de nombreuses distributions (Slackware, Fedora, Red Hat / CentOS, Debian, Ubuntu, Alpine, Arch Linux, Gentoo, OpenSuse, Mageia…) mais aussi pour Darwin, macOS, Android, iOS, FreeBSD, OpenBSD et même Windows.

Autres

Quelques améliorations du côté des utilitaires KDE en ligne de commande, l’éjection des bouts pour KDE 3 qui traînaient encore dans kdeeject, l’intégration complète de Firefox (fenêtres surgissantes de notifications, contrôle du navigateur, intégration du contrôle des éléments multimédias, usage du gestionnaire de fichiers…).

Firefox sur KDEIllustration de l’intégration facilitée pour Firefox. Le navigateur par défaut de KDE est l’excellent Falkon.

Les applications

En décembre 2018, les applications KDE sont sorties en version 18.12. Le journal des changements est assez conséquent. On peut retenir que Dolphin a vu de nombreuses corrections de bogues et que Konsole intègre les émojis.

Prise en charge des émojis dans Konsole

Après deux ans de travail, digiKam 6.0 est sorti. Les nouveautés de cette version :

  • ajout de la gestion des vidéos, digiKam sait lire les vidéos et ajouter des méta‐données depuis la 5.5.0, mais cette version ajoute l’extraction des méta‐données de la vidéo ; vous pouvez désormais utiliser digiKam pour vos vidéos comme vous le faites pour vos photos ;
  • améliorations dans la prise en charge des images RAW ;
  • améliorations dans la recherche des photos similaires ;
  • possibilités de ranger manuellement les photos dans la vue en icônes ;
  • améliorations de l’exportation des photos sur des services tiers ; c’est notamment toute la partie authentification qui a été revue pour éviter la duplication de code et ajouter plus facilement de nouveaux services ; des nouveaux services ont été ajoutés (Pinterest, OneDrive et Box).

Gérer vos vidéos comme vos photos

Autour de Plasma

Plasma mobile

Dans l’optique de rendre le projet plus accessible aux contributeurs, l’équipe a publié un nouveau site pour la documentation technique.

Fin 2018, un partenariat avec Necuno a été annoncé. Necuno Solutions est une société finlandaise qui propose un téléphone portable orienté vie privée.

Début février, un sprint a été tenu par les développeurs du projet. Des développeurs de Purism étaient présents et avaient amené un kit de développement du futur Librem 5. Plasma Mobile tourne désormais dessus.

La communauté

Le canal officiel de collaboration de la communauté KDE est désormais une instance Matrix hébergée sur l’infrastructure du projet. Les arguments avancés sont :

  • La communauté KDE n’a pas la main sur les serveurs IRC (ils sont sur Freenode) ;
  • IRC n’a pas toutes les fonctionnalités des services dits « récents » ;
  • Matrix est ouvert et décentralisé ;
  • Matrix possède les fonctionnalités des services récents (défilement infini, transfert de fichiers, présence, recherche, accusés de lecture, notifications poussées, appels voix et même chiffrement de bout en bout).

Cet évènement est à rapprocher de « Vision KDE » et « objectifs 2018 et au‐delà », notamment celui sur la vie privée. Vincent Pinon avait fait un journal sur la question.

Aller plus loin

  • # Wayland

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Est-ce que KDE a commis la même erreur que GNOME avec Mutter, à savoir fusionner les fonctions de gestionnaire de fenêtre et de compositeur pour Wayland ?

    • [^] # Re: Wayland

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Que ce soit GNOME ou KDE avec Xorg ou Wayland, le compositeur et le gestionnaire de fenêtre ont toujours été fusionnés. Je comprend pas ta question…

      • [^] # Re: Wayland

        Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 12/03/19 à 17:48.

        Je comprend un peu ce qu'il veut dire. Gnome Shell ne fonctionne qu'avec Mutter. Avec Gnome 2, tu pouvais utiliser compiz par exemple. Sinon sous XFCE il est possible d'utiliser un compositeur indépendant comme Compton.

      • [^] # Re: Wayland

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        quand il y a un plantage sous GNOME-Wayland, il est total

        • [^] # Re: Wayland

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Oui, mais pas pour les raisons que tu énonces vu que c'était déjà le cas sous Xorg…

          C'est un problème dans l'architecture de Mutter/Gnome Shell.

          Mais bon, soyons clair, depuis la 3.30, je n'ai jamais eu un seul plantage total.

          Et quand Xorg plantait, c'était total aussi.

  • # Falkon ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je ne vois pas ce que Falkon a d'"excellent". Depuis le changement de nom il y a un an, il ne s'est rien passé et Falkon 3 est une version moins bien de l'ancien Qupzilla…

    • [^] # Re: Falkon ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 12/03/19 à 00:56.

      « rien passé » ?

      Il y a de l'activité sur la liste de discussion et sur le dépôt Git. Sans doute que ça ne va pas très vite, David Rosca n'est plus un stakhanoviste du code. D'un autre côté, pour une petite équipe c'est plus difficile de faire évoluer un navigateur web somme toute assez mature. Il y a pas mal de nettoyages et de révisions qualitatives dans les commits depuis 6 mois.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Falkon ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C’est le navigateur que j’ai choisi d’utiliser et je le trouve vraiment très bien.

      Je le définirai plutôt comme le moins mauvais que le meilleur, mais depuis que Firefox est inutilisable Falkon m’a bien sauvé la vie et son intégration au desktop me change la vie.

  • # Quelle distribution en propose une mouture ?

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/03/19 à 10:31.

    Cette nouvelle version est ou sera disponible dans quelle distribution ?
    Pour le moment je suis sur kubuntu 18.04. Je me dis que je pourrais attendre la 19.04

  • # kde et gentoo

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour,

    je ne comprend pas un truc.
    Pourquoi gentoo arrive à sortir kde en version 5.15 alors que la version mate est toujours en 1.18.
    C'est du au mainteneur ?

  • # Bon boulot des contributeurs

    Posté par . Évalué à 3.

    Ça devient vraiment abouti. Bravo a tous les contributeurs KDE !

    • [^] # Re: Bon boulot des contributeurs

      Posté par . Évalué à 1.

      Mieux que gnome-shell en tout cas :)

      • [^] # Re: Bon boulot des contributeurs

        Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 12/03/19 à 18:58.

        Ben ça dépend du point de vue. Côté intégration, facilité d'usages et configuration par défaut, perso je place gnome loin devant. Côté utilisation, performances et usages au quotidien dans de multiples contraintes, je place KDE très loin devant. L'exemple de l'horloge est assez symptomatique : sur kde elle ne connait aucun décalage même pas d'une femtoseconde, alors que sur gnome.. ben c'est la honte. Gnome s'est peut-être concentré sur le design quant kde continuait son chemin. Gnome ou kde perso je m'en fiche, je choisirai tjs celui qui a les meilleurs résultats.

        • [^] # Re: Bon boulot des contributeurs

          Posté par . Évalué à 1.

          Côté intégration, facilité d'usages et configuration par défaut, perso je place gnome loin devant

          Intégration dans les distributions Gnome est globalement mieux intégré. Facilité d'usages je ne sais pas : KDE est très (trop ?) conventionnel dans la configuration par défaut alors que Gnome propose un paradigme particulier même si on s'en sort rapidement aussi

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.