La slackware 10 est sortie

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
24
juin
2004
Slackware
Ça y est, Patrick Volkerding vient de terminer la nouvelle mouture de Slackware, avec toujours le même crédo : Simplicité, Stabilité et Sécurité.

Cette nouvelle version contient entre autre :
- Gnome 2.6.1
- KDE 3.2.3
-X11R6.7.0 de X.org
- Mozilla 1.7
On peut noter que Slackware n'est toujours pas passée officiellement en noyau 2.6. En effet, la Slackware 10 utilise le noyau 2.4.26, mais le noyau 2.6.7 est fourni sous forme de paquet, et son installation ne pose normalement aucun problème.

NdM : Merci aussi à slacky et madko.

Aller plus loin

  • # Hommage

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je rends içi hommage à Patrick Volkerding, qui a conçu (si je ne m'abuse), et surtout maintient toujours la distribution Slackware depuis tant d'années.
    Grace à son organisation très BSD like (pour /etc) j'ai appris beaucoup de choses avec (NFS, NIS par exemple)

    Rafael (qui n'a pas installé avec une slackware depuis 1995)
    • [^] # Re: Hommage

      Posté par . Évalué à 10.

      Je trouve regrettable que slackware patisse d'une image de distribution réservée aux geeks. Son utilisation est en réalité simple, et cette simplicité fait qu'il est possible d'en maîtriser le fonctionnement plus rapidement qu'avec la plupart des autres distributions majeures. Il y a un petit investissement au départ, c'est vrai, mais avec un "retour sur investissement" beaucoup plus rapide me semble t-il. Un autre point important est que le savoir acquis peut être réutilisé pour aborder n'importe quelle autre distribution Linux ou Unix.

      Je pense que l'obstacle éventuel à son adoption est plus d'ordre psychologique : il consiste à renoncer aux assistants graphiques qui s'interposent entre l'utilisateur et le système chez les autres, qui donnent une fausse impression de facilité alors qu'en fait ils masquent le fonctionnement du système et découragent l'utilisateur de tenter de comprendre ce qui se passent, de mettre son nez dans le système.

      Je ne crois pas avoir rencontré souvent d'utilisateurs déçus de slackware, alors pourquoi ne pas profiter de la sortie d'une nouvelle release majeure pour essayer ?

      Autre point important à souligner pour moi : ce n'est pas une distribution commerciale.
      • [^] # Re: Hommage

        Posté par . Évalué à 6.

        Qd on doit installer une distro tout les 4 matins il faut que l'installeur soit beau. Avec Slackware il est simple et ne s'en sert que très peu.

        ps : Slackware est une distribution commerciale ! Cela a même été quasiment la première distribution commerciale.
        • [^] # Re: Hommage

          Posté par . Évalué à 10.

          Je précise qu'il n'y a pas de honte à faire une distro commerciale.

          Dixit RMS : « Vendre des logiciels libres est un métier honorable »
          • [^] # Re: Hommage

            Posté par . Évalué à 8.

            Je suis d'accord avec toi et avec RMS. Les distributions commerciales jouent un rôle utile en ce qu'elles permettent à Linux d'être adopté par des organisations qui ne pourraient le faire sans un contrat de maintenance classique.

            Pour ce qui me concerne je préfère participer à une communauté basée sur le partage plutôt qu'être considéré comme un client. L'informatique est mon métier mais je le considère aussi comme un loisir, et pour mes loisirs j'essaie autant que possible d'échapper au monde marchand.

            Ceci dit sans vouloir nier le rôle positif joué par des sociétés comme Red Hat ou Mandrake...
        • [^] # Re: Hommage

          Posté par . Évalué à 3.

          Qd on doit installer une distro tout les 4 matins il faut que l'installeur soit beau. Avec Slackware il est simple et ne s'en sert que très peu.

          Hein ? je ne comprends pas ce que tu veux dire dans la deuxième phrase (ne S'en sert... le S c'est pour quoi ?)

          Sinon, quand on doit installer une distro tous les 4 matins, il faut que l'installeur soit EFFICACE, pas beau...
          • [^] # Re: Hommage

            Posté par . Évalué à 2.

            Hein ? je ne comprends pas ce que tu veux dire dans la deuxième phrase (ne S'en sert... le S c'est pour quoi ?)

            amha, il faut lire:

            Qd on doit installer une distro tout les 4 matins il faut que l'installeur soit beau. Avec Slackware il est simple et on ne s'en sert que très peu.
        • [^] # Re: Hommage

          Posté par . Évalué à 6.

          ok, elle est commerciale dans la mesure où on peut l'acheter en boîte, mais ce qui me plait c'est que tout est offert à la communauté, il n'y a pas une version libre gratuite et une version complète payante.

          Slackware est réalisée dans un esprit de partage (en tout cas c'est ainsi que je le ressent) et je pense que la communauté slackware le rend bien à Patrick.
        • [^] # Re: Hommage

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Slackware est une distribution commerciale !

          Et plus intéressant : Slackware n'a jamais été en déficit. Bien sûr, c'est plus une PME qu'une multinationale genre RedHat, mais au moins y'a pas eu un trou de plusieurs millions pendant des années le temps que le « business model » démarre. Slackware a toujours fait vivre son équipe, je trouve ça bien.
          • [^] # Re: Hommage

            Posté par . Évalué à 6.

            Précisons que l'équipe... c'est Patrick. Pendant très peu de temps (à l'époque de la version 7) il y avait quelques autres personnes (C. Lummens etc.).
            Mais depuis, c'est M. Volkerding tout seul. Ceci explique aussi la très grande cohérence et homogénéité de cette distribution.
            • [^] # Re: Hommage

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Patrick seul, oui, mais il a une famille à faire vivre : il s'est marié il y a deux ou trois ans. Je crois qu'ils étaient quatre dans l'équipe aux alentours de la version 7.
      • [^] # Re: Hommage

        Posté par . Évalué à 4.

        Un autre point important est que le savoir acquis peut être réutilisé pour aborder n'importe quelle autre distribution Linux ou Unix.
        Clair grâce à Slack, j'ai pu aborder une Gentoo sans trop de pb (au taff, chez moi je garderai ostensiblement ma petite Slack na !! :p)
        • [^] # Re: Hommage

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          J'ai eu exactement le meme parcours : la slack m'a tout appris ! Je suis passé a gentoo pour connaitre une fois une distrib avec des dependances, mais j'ai entendu parler de swaret qui apparement est pas mal ... Mais que j'ai jamais utilisé et que je ne connais pas ....
          • [^] # Re: Hommage

            Posté par . Évalué à 4.

            Je confirme, Swaret est dans la lignée d'un apt|yum|urpmi|tout ce que tu veux ;)...
            Il me paraît même plus simple...
            • [^] # Re: Hommage

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              urpmi xmms
              apt-get install xmms

              Je vois pas bien comment on peut faire plus simple que ca :p

              swaret "un truc qui joue du son"

              effectivement, si c'est comme ca, c'est plus simple :p
              • [^] # Re: Hommage

                Posté par . Évalué à 2.

                Arff... Il est surtout plus simple car moins complet, plus facile à configurer je trouve (juste un avis perso hein)... Par contre Slackware ne gérant pas les dépendances, il faut savoir installer les paquets qui vont bien...
                • [^] # Re: Hommage

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Heu alors a ce moent là NON c'est pas plus simple a utiliser que urpmi ou apt-get!!!

                  Tu peut dire tout ce que tu veut, si ça gère pas les dépendance c'est moins facilement utilisable et excessivement plus chiant...

                  même si souvent un petit rpm -i me sert bien...
                  • [^] # Re: Hommage

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    swaret gere les dépendances pour les paquets compilé et linké. C'est donc plus facile ?
                • [^] # Re: Hommage

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Swaret a un support basique des dépendances en ce qui concerne les librairies. Si tu installes des paquets et qu'ils nécessitent des librairies non présentes, en général swaret parvient à se débrouiller pour le repérer et les récupérer.
                  Ca fonctionne bien et c'est tout ce dont on a besoin.

                  Richard
                  • [^] # Re: Hommage

                    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

                    je sais pas si c'est plus simple mais si http://www.chezvoussamarchesansavoirunpaquetavecdeslibsmanquantesdo(...)épendlepaquetc'estbien.org

                    l'essentiel c'est que quand tu fait
                    util-magic-qui-installe mplayer

                    il te mette mplayer avec toute les dépendances, codecs, etc...
                    Si il le fait pas util-magic-qui-installe-de-la-slack c'est http://www.nul.org(...)
                    • [^] # Je répète pour les élèves du fond

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Les paquets slackware ne sont pas fragmentés, il y a tout dedans. Donc, tu installes ton package avec swaret, tu laisses swaret vérifier s'il y a lieu d'installer des librairies dont dépendrait ton paquet et après roule.

                      Attention, ceci n'est vrai qu'à l'installation : swaret vérifie les dépendances non pas grâce à des informations contenues dans les paquets mais en utilisant des informations de dépendance stockées sur des serveurs. Donc, si on met à jour une librairie, il n'y aura pas d'alarmes concernant les paquets déjà installés.

                      Ca pourrait être un problème pour une distribution comme la debian dont les sources de paquets sont nombreuses et variées, mais pour la Slack, comme la source est essentiellement Volkerding, il n'y a pas de problème.

                      Richard
                  • [^] # Re: Hommage

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Oui c'est vrai, j'ai oublié de mentionner ce point... Slackware c'est une autre philosophie, c'est à essayer au moins avant de se jeter dans les autre distris...
                • [^] # Re: Hommage

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Fais gaffe avec ce genre d'affirmations. En lisant les commentaires plus haut, j'avais envie d'installer une slack, pour voir.....mais si tu me dis qu'il n'y a pas de gestion des dépendances "à la urpmi", alors je passe mon chemin. Urpmi est pour moi un outil indispensable, même pas utile, juste indispensable.
                  Mais bon, à lire la suite, on dirait qu'il s'agit d'un malentendu.
                  • [^] # Re: Hommage

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Non pas vraiment. La slackware n'a pas vraiment besoin de dépendances comme les autres distrib.

                    Pourquoi ? Les paquets ne sont pas découpés (doc, devel, lib,) et ils sont le plus proche possible des packages des développeurs.

                    En conséquence, tu peux très simplement mélanger les paquets de la distro avec tes propres compilations (dont tu crée un package avec un simple checkinstall).

                    Les cas de problème de dépendances sont vraiment très rares. En plus de 6 ans d'utilisation de slackware je n'ai jamais été vraiment embêté.

                    Par contre, quand on fait le choix de micro paquets très nombreux, comme Debian par exemple, il faut se doter d'un outil adapté ; ce que Debian a fait avec apt-get.

                    C'est juste une autre manière de voir les choses. Et franchement, ça vaux vraiment le coup d'essayer !
                  • [^] # Re: Hommage

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Tu verras qu'à l'utilisation (comme dit plus haut, Swaret gère les dépendances entre librairies), il fait juste ce qu'il faut, pas plus (c'est clair :)) mais pas moins non plus... Le fait que Swaret n'installe pas 10000 paquets alors que tu voulais juste un logiciel n'est vraiment pas un pb...
                    (Aïe je voulais pas lancer de troll, bon ok même avec apt|emerge on peut règler finement cette question, j'avoue j'ai été méchant sur ce coup-là)... :)
              • [^] # Re: Hommage

                Posté par . Évalué à 10.

                Bah .... juges-en par toi-même :

                root@pcad:~# swaret --install audio
                swaret 1.6.2-1

                Listing available Packages matching Keyword: audio...
                alsa-driver-1.0.5a-i486-2 (1484 kB)
                alsa-lib-1.0.5-i486-1 (353 kB)
                alsa-oss-1.0.5-i486-1 (32 kB)
                alsa-utils-1.0.5-i486-1 (130 kB)
                amp-0.7.6-i386-1 (44 kB)
                audiofile-0.2.6-i486-1 (170 kB)
                aumix-2.8-i486-1 (66 kB)
                cdparanoia-IIIalpha9.8-i386-1 (129 kB)
                cdrdao-1.1.9-i486-1 (412 kB)
                cdrtools-2.00.3-i486-1 (778 kB)
                esound-0.2.34-i486-1 (140 kB)
                flac-1.1.0-i386-1 (593 kB)
                glibc-debug-2.3.2-i486-6 (22762 kB)
                glibc-profile-2.3.2-i486-6 (21915 kB)
                gnome-audio-2.0.0-noarch-1 (1411 kB)
                kdebase-3.2.3-i486-1 (21875 kB)
                kdemultimedia-3.2.3-i486-1 (7008 kB)
                libao-0.8.4-i486-1 (43 kB)
                libmad-0.15.1b-i486-1 (141 kB)
                libogg-1.1-i486-1 (75 kB)
                libvorbis-1.0.1-i486-1 (614 kB)
                madplay-0.15.2b-i486-1 (65 kB)
                mpg321-0.2.10-i486-2 (36 kB)
                nautilus-media-0.8.0-i486-1 (128 kB)
                normalize-0.7.6-i486-1 (74 kB)
                rexima-1.4-i486-1 (17 kB)
                sdl-1.2.7-i486-2 (678 kB)
                taglib-1.1-i486-2 (136 kB)
                vorbis-tools-1.0.1-i486-2 (191 kB)
                workbone-2.40-i386-3 (11 kB)
                xmms-1.2.10-i486-1 (1989 kB)

                Package alsa-driver-1.0.5a-i486-2 is already installed!
                Package alsa-lib-1.0.5-i486-1 is already installed!
                Package alsa-oss-1.0.5-i486-1 is already installed!
                Package alsa-utils-1.0.5-i486-1 is already installed!
                Package amp-0.7.6-i386-1 is already installed!
                Package audiofile-0.2.6-i486-1 is already installed!
                Package aumix-2.8-i486-1 is already installed!
                Package cdparanoia-IIIalpha9.8-i386-1 is already installed!
                Package cdrtools-2.00.3-i486-1 is already installed!
                Package esound-0.2.34-i486-1 is already installed!
                Package flac-1.1.0-i386-1 is already installed!
                Package glibc-debug-2.3.2-i486-6 is already installed!
                Package glibc-profile-2.3.2-i486-6 is already installed!
                Package gnome-audio-2.0.0-noarch-1 is already installed!
                Package kdebase-3.2.3-i486-1 is already installed!
                Package kdemultimedia-3.2.3-i486-1 is already installed!
                Package libmad-0.15.1b-i486-1 is already installed!
                Package libvorbis-1.0.1-i486-1 is already installed!
                Package mpg321-0.2.10-i486-2 is already installed!
                Package nautilus-media-0.8.0-i486-1 is already installed!
                Package rexima-1.4-i486-1 is already installed!
                Package sdl-1.2.7-i486-2 is already installed!
                Package taglib-1.1-i486-2 is already installed!
                Package vorbis-tools-1.0.1-i486-2 is already installed!
                Package workbone-2.40-i386-3 is already installed!
                Package xmms-1.2.10-i486-1 is already installed!
                Install cdrdao-1.1.9-i486-1? (y/n/A/Q): [y]

                swaret --install browser et hop! il propose des navigateurs internet.
                • [^] # Re: Hommage

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  urpmf --name ^.*$ --group | grep Sound

                  Comment ca c'est pas simple? :)

                  /me cherche la sortie
                  • [^] # Re: Hommage

                    Posté par . Évalué à 1.

                    urpmf --summary audio , et oui y a plus simpe :)
                    • [^] # Re: Hommage

                      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                      Je vais me faire l'avocat du dibleet du clicodrôme, mais rpmdrake
                      petitite recherche dans la section audi et tu a tout dedans...
                      • [^] # Re: Hommage

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Comme quoi il n'y a pas un système moins bien que l'autre.
                        C'est plutôt bien pour tout le monde que la diversité ne s'accompagne pas d'une baisse d'utilité...

                        Yth.
              • [^] # Re: Hommage

                Posté par . Évalué à -2.

                > urpmi xmms
                Tu peux pas d'empêché de parler de Mandrake.
                ... Désolé, c'est bas.

                Fais un "grep [[:tout sauf slack:]]" sur cette page. Tu vas relativiser.
                • [^] # Re: Hommage

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  ah ah ah :)

                  Comment il m'a grillé l'autre :p

                  mais bon, tu remarqueras que ma reponse n'etait pas que centrée mandrake :p J'ai mis tous les outils que je connaissais :) Bon, je connais pas yum, désolé!
                  • [^] # Re: Hommage

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Que les autres parlent de ce qu'ils connaissent le mieux ne me dérange en rien.
                    Qu'on compare les distributions dans une news sur une distribution est on ne peut plus normal. Sinon quand peut-on le faire ?
      • [^] # Re: Hommage

        Posté par (page perso) . Évalué à -10.

        La slack ne m'a jamais déçu : je ne l'ai jamais utilisée. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'ai regardé la liste de ce que savais faire son gestionnaire de paquet et que ça ne vaut pas tripette en comparaison apt-get+dpkg (sans parler des 10000 paquets qui vont avec).

        Pour le reste, remettre en question les assistants graphique ne me semble être qu'une histoire de geek : à part des informaticiens et des geeks, tout le monde s'en tape de connaître en détail le fonctionnement de leur ordinateur, tout comme les informaticiens et les geeks se tapent du fonctionnement de milliards de choses que d'autres connaissents.
        • [^] # Re: Hommage

          Posté par . Évalué à 9.

          C'est triste ton point de vue sur cette distribution.... Car une distro ce n'est que son gestionnaire de paquets !

          Alors redhat = mandrake = SuSe ? Pourtant non, chacune possède ses qualités et ses défauts.

          Une distro c'est aussi (liste non exhausitive) :
          - ses choix des logiciels (pas toujours besoin d'en avoir 1000000, mais il faut les 100 utiles)
          - sa manière de packager les logiciels (patchs, découpage en paquets)
          - son administration, et donc directement comment son fait les scripts de démarrage, la config réseau, la gestion des paquets (c'est un point parmi d'autres)
          - son éthique et ses objectifs
          ...
          - et bien sur, une distro c'est avant tout une histoire d'amour -;)
          • [^] # Re: Hommage

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Oui, d'autant plus que je trouve les scripts slack bien fait, commentés et clairs, contrairement à d'autre distribution (je pense a redhat, ou j'ai eu l'impression qu'il y avait plein de script imbriqué - j'arrete de parler je ne connais pas trop cette distrib)
            Alors non, arretons de juger les distribs a leur gestionnaire de paquet, c'est reducteur :^) !
            • [^] # Re: Hommage

              Posté par . Évalué à 2.

              Oui d'acc, le seul truc nul, c'est qu'il a cassé la compatibilité sh (pur, pas bash) dans les scripts d'init entre la 7 et la 9, alors que cette compatiblité est toujours renseignée dans les commentaires de scripts (avec ma 9.1, je n'ai pas encore téléchargé la 10).

              Un petit couac pour cette merveilleuse distribution (fini le temps où je metttait ash comme lien de /bin/sh).
              • [^] # Re: Hommage

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                C'est devenu encore plus clair dans la version 10.0, où les scripts utilisent la syntaxe $(blabla) pour récupérer la sortie d'une commande plutôt que le classique `blabla`.

                Par contre je pense que les scripts utilisés sur les rootdisks sont encore à l'ancienne mode, car les rootdisks utilisent ash pour des raisons de taille.
          • [^] # Re: Hommage

            Posté par . Évalué à 7.

            > ses choix des logiciels (pas toujours besoin d'en avoir 1000000, mais il faut les 100 utiles)

            Je confirme. La Slack me livre 99% de ce dont j'ai besoin. Je me compile en plus xine, k3b, tvtime, wine et kaffeine, essentiellement (et encore xine, pour l'avoir optimisé Athlon et k3b vient d'être incorporé).

            > sa manière de packager les logiciels (patchs, découpage en paquets)

            Je rappelle à ce propos qu'un package Slack correspond souvent à 2 ou 3 paquets dans les autres distributions, puisqu'il incorpore en général les binaires, les docs, les librairies dynamiques et statiques et les headers utilisés pour la compilation. Donc, pas de -devel, -docs, etc.

            Richard
            • [^] # Re: Hommage

              Posté par . Évalué à 2.

              tvtime et wine sont dispo sur les repository slackware, là : http://www.linuxpackages.net/(...)
              Juste histoire de se simplifier encore la vie grâce à swaret...

              Moi je ne compile en gros que ogle, dosemu et mplayer pour l'optimiser un peu.

              Yth.
              • [^] # Re: Hommage

                Posté par . Évalué à 2.

                Bonne remarque, bien que ce ne soient pas des paquets "officiels", on va dire.
                En ce qui me concerne, je n'ai pas toujours eu que des bonnes surprises avec les paquets de ce site, donc je compile moi-même.
                De plus, ces paquets sont généralement compilés pour une version précise de la Slack, alors que je suis la current, donc de temps en temps, y'a quelques soucis de versions de librairies.
                Mais je suppose que ça dépend des gens. Honnêtement, la plupart de ces projets demandent au plus une demi-heure de compilation sur un Athlon XP 1700, ça n'est pas très lourd.

                Richard
        • [^] # Re: Hommage

          Posté par . Évalué à 10.

          Pour le reste, remettre en question les assistants graphique ne me semble être qu'une histoire de geek

          Pas si simple. Les assistants donnent l'illusion que les choses sont évidentes. En réalité je connais peut d'utilisateurs de Windows non spécialistes qui parviennent à se débrouiller seuls avec leur ordinateur. Moi-même lorsque je suis sollicité par un voisin ou un membre de ma famille, je suis souvent amené à conseiller de réinstaller tel ou tel logiciel, voir le système entier, "pour voir", car en réalité je ne sais absolument pas ce qui se passe derrière et pourquoi ça ne marche pas... Et je ne le saurais probablement jamais, puisqu'il n'y a pas de documentation !

          Avec Slackware aucun problème de ce genre : une fois acquis quelques connaissances de bases (non réservées aux geeks : la documentation est abondante et il y en a pour tous les niveaux), on est en mesure de résoudre soi-même les problèmes d'utilisation car les fichiers de configuration sont clairs, documentés, et rien n'est caché. Il n'y a pas de complexité inutile. Je n'ai jamais eu besoin de réinstaller tout le système parce que quelque-chose ne fonctionnait pas.

          Et lorsque je n'ai pas la réponse, la communauté est là pour aider...

          Alors c'est vrai, il faut aborder un système slackware avec un esprit volontariste. Mais dire que c'est réservé aux geeks et aux informaticiens, c'est un peu court...
          • [^] # Re: Hommage

            Posté par . Évalué à 7.

            Et lorsque je n'ai pas la réponse, la communauté est là pour aider...

            j'ai quand même la nostalgie du forum de slackware. J'ai eu la chance de m'initier à linux en commençant par une slack à l'époque où le site de slackware hébergeait son propore forum d'entraide. Dommage qu'il ait disparut.
            Si mes souvenirs sont bons, le forum s'était fait envahir de messages douteux, à la suite de quoi Patrick avait décidé de le fermer. Il n'est jamais réapparu, et c'est regrettable...
            • [^] # Re: Hommage

              Posté par . Évalué à 1.

              C'est vrai que j'aimai bien ce forum en plus ça m'obligeai à pratiquer mon anglais car j'essayai des fois de répondre.
            • [^] # Re: Hommage

              Posté par . Évalué à 6.

              Les forums "officiels" de remplacement sont sur UserLocal.Com. Note que je mets le mot entre guillemet car nulle part il n'est précisé qu'il s'agit des forums officiels. Mais ce sont ceux sur lequel se retrouvent "les anciens" et sur lesquels il arrive à Patrick Volkerding d'intervenir.

              --> http://www.userlocal.com/phorum/(...)

              « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

          • [^] # Re: Hommage

            Posté par . Évalué à 8.

            C'est on ne peut plus vrai que les assistants graphiques masquent beaucoup le fonctionnement et empèchent la compréhension des problèmes.

            De plus ils ont de fait des fonctionnalités limitées : ils ne permettent de faire que ce qu'ils permettent de faire, et non ce que permettent les logiciels sous-jacents. Parfois l'intégration est complète, mais pas toujours. Par exemple essayez de faire une configuration réseau à base de proxy arp pour qu'une machine derrière une autre soit vue comme appartenant totalement au réseau local de l'autre, et tout ça avec au pif des assistants réseaux mandrake, redhat, windows...

            Si en utilisant l'interface graphique la chose ne fonctionne pas, on a beaucoup moins de recours pour essayer de l'arranger, pour savoir d'où vient le problème, etc... Pour reprendre l'exemple de la configuration réseau, vous entrez les bonnes valeurs où il faut, vous faites "ok" et ça ne marche pas, et c'est dû à un truc tordu, un matériel bizarre, un bug étrange ou je ne sais quoi, et bien l'interface est démunie et ne permet pas d'arranger la situation, moralité vous êtes bien emmerdés...


            Je ne dis pas, loin de là, que les assistants graphiques sont une mauvaise chose, c'est faux, ils sont une bonne chose, l'utilisateur ne veut pas forcément apprendre le fonctionnement de tel logiciel, lire des pages man et faire des tests à tout bout de champ pour configurer des trucs simples. Mais l'intérêt d'avoir des scripts clairs, documentés, compréhensibles et modifiables à la main est aussi on ne peut plus évident : c'est de très loin ce qu'on fait actuellement de mieux pour résoudre un problème que l'interface graphique ne sait pas gérer, ou pour faire des choses peu communes, voire des bidouilles...

            A quand un *vrai* mélange des deux ?
            En fait j'ai déjà pensé à essayer de faire des interfaces graphiques de config pour la slack, qui laissent les fichiers de conf aussi propres, compréhensibles et documentés qu'actuellement, mais permettent de les modifier/créer de façon plus "user-freindly", mais pas le temps :(

            Yth.
            • [^] # Re: Hommage

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Je pense qu'il y a une chemin vertueux et éducatif. Il consiste à expliquer dans une fenêtre ce que fait le logiciel graphique.
              Il existe une tentative dans le MCC (Mandrake Control Center). Il faut, dans la barre de menu prendre "Options" puis "Afficher les journaux" (c'est la seule option :-)). Le résultat pourrait être mieux présenté pour être moins austère, mais je pense que c'est ainsi que l'on peut apprendre aux nouveaux à appréhender la ligne de commande qu'ils ont le droit de savoir comment fonctionnent leurs machines.
              • [^] # Re: Hommage

                Posté par . Évalué à 2.

                De ce point de vue là, l'outil d'admin d'Aix (Smit) est vraiment très bien foutue. Tu as une ihm (texte ou gfx) par menu pour faire tes opérations d'admin, mais si tu appuis sur F6 il te pond la commande shell équivalente. Mieux, tu peux « enregistrer » ton activité avec l'outil dans un fichier et tu obtiens le shell script équivalent.
                Mais ce n'est pas libre ni porté sur linux ;-(
      • [^] # Re: Hommage

        Posté par . Évalué à 9.

        Un autre obstacle : pas de système de package à la apt ou urpmi ... alors que c'est complètement faux!

        http://www.swaret.org(...)

        le fichier de conf est génial, swaret peut gérer les dépendances et s'avère aussi simple à l'usage qu'un apt-get :

        swaret --update pour mettre à jour les listes de paquets
        swaret --upgrade pour mettre à jour le système
        swaret --install [nom_du_paquet] pour installer un paquet

        Autre points importants :

        - swaret permet d'exclure facilement un ou plusieurs paquets que l'on ne désire pas tenir à jour. il suffit d'un EXCLUDE=[nom_du_paquet] dans le fichier de conf.
        - swaret permet de choisir la version de slackware désirée : VERSION=current permet d'avoir un système toujours à jour (je suppose qu'à l'heure d'aujourd'hui current = 10.0 )
        • [^] # Re: Hommage

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          tient ça me rappelle quelque chose tout ça... :)

          http://damien.pobel.fr

        • [^] # Re: Hommage

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          > swaret --update pour mettre à jour les listes de paquets
          > swaret --upgrade pour mettre à jour le système
          > swaret --install [nom_du_paquet] pour installer un paquet


          Une question quand même : est-ce que Swaret permet de supprimer facilement un paquet et ses dépendances ? Par exemple :

          root@rigel|pts/0:~# aptitude purge postfix
          […]
          The following packages are unused and will be REMOVED:
          courier-authdaemon courier-base libfam0c102 libmysqlclient10
          The following packages will be automatically REMOVED:
          courier-imap courier-pop postfix-mysql
          The following packages will be REMOVED:
          courier-imap courier-pop postfix postfix-mysql
          0 packages upgraded, 0 newly installed, 8 to remove and 0 not upgraded.

          Cette fonction est intéressante pour moi, car elle me dégage de l'obligation de vérifier périodiquement ce qui est installé pour enlever ce qui ne sert à rien (sinon offrir des possibilités d'attaque aux vilains mAIchants). Par ailleurs, comment Swaret règle-t-il les conflits entre paquets ? Il propose de désinstaller l'ancien paquet en conflit ? Il demande qu'il soit reconfiguré ? Ou autre chose ?

          > - swaret permet d'exclure facilement un ou plusieurs paquets que l'on ne désire pas tenir à jour. il suffit d'un EXCLUDE=[nom_du_paquet] dans le fichier de conf.

          C'est possible aussi (pour empêcher toute mise à jour ou juste pour une version particulière qui a un souci) :

          root@rigel|pts/0:~# aptitude hold postfix
          root@rigel|pts/0:~# aptitude forbid-version postfix=2.1.0.chezmoicamarchepas.org-1

          > - swaret permet de choisir la version de slackware désirée : VERSION=current permet d'avoir un système toujours à jour (je suppose qu'à l'heure d'aujourd'hui current = 10.0 )

          C'est aussi dispo (le fameux pinning permettant de donner des priorités différentes aux diverses versions). Et on peut l'outrepasser localement :

          root@rigel|pts/0:~# aptitude -t unstable install postfix

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

          • [^] # Re: Hommage

            Posté par . Évalué à 4.

            Il n'y a pas de gestion de dépendance sous Slackware. Donc :

            swaret --remove package

            supprime juste le paquet package. Comme en général, les paquets Slackware incorporent tout ce qui est nécessaire sauf les librairies partagées utilisées par d'autres projets, ça suffit généralement. Il est possible qu'il te reste une ou deux libs de ci de là, mais ça n'est pas bien grave.
            Il me semble que swaret te prévient de l'existence d'un paquet similaire déjà présent. Le mieux est d'installer en faisant :

            swaret --upgrade --install-new package

            comme cela le packe est mis à jour s'il est déjà présent et installé sinon.

            Richard
      • [^] # Re: Hommage

        Posté par . Évalué à 1.

        Je pense que l'obstacle éventuel à son adoption est plus d'ordre psychologique : il consiste à renoncer aux assistants graphiques qui s'interposent entre l'utilisateur et le système chez les autres, qui donnent une fausse impression de facilité alors qu'en fait ils masquent le fonctionnement du système et découragent l'utilisateur de tenter de comprendre ce qui se passent, de mettre son nez dans le système.

        Je ne vois pas en quoi le fait d'avoir une interface graphique masque le fonctionnement du système, le système ne fonctionne pas en natif en texte non plus, c'est aussi une interface, comme une autre. Une interface graphique, si elle est bien conçue devrait juste permettre d'utiliser, sinon plus facilement, au moins plus agréablement les outils en question...
    • [^] # Re: Hommage

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Quel long fil de discussion sur Swaret !

      Swaret est un outil qui a été intégré dans slackware, il y a un an (sept 2003) . Je suis surpris qu'on en discute autant ici, alors qu'il faisait déjà l'objet de la news de l'année dernière. Swaret grossit lentement mais surement, comme les pommes de terre de la grand mère :))

      http://linuxfr.org/2003/09/18/13981.html(...)

      Ca troll & roll en puissance , swaret against apt-rpm etc, voila un véritable sujet de réjouissance .

      L'esprit, Linux, Unix original de cette distrib c'est la garantie de pas avoir des programmes inutiles: les scripts d'init level, ou xinetd par exemple qui ne font que complexifier la gestion de quelque chose de simple à la base. C'est compiler soit même ces programmes et s'interroger sur les options à activer ou non, de modifer les sources si ça colle pas, de savoir comment marche les outils qu'on utilise pour faire ce que l'on fait etc ...

      Utiliser du libre ne sert à rien, si on utilise le programme que sous sa forme binaire . C'est là ou à mon sens, les plus gros distribs ont trompé les utilisateurs avec le système des packages .

      Mon avis personnel sur le sujet est que swaret est un bash script, compréhensible et optimisable, et facilement adaptable à n'importe quelle distribution . Il colle à slackware, simplicité , fiabilité, et adaptabilité . Il n'y a pas d'interface graphique, c'est donc pas user friendly mais c'est efficient . Swaret (re)construit une base saine en quelques minutes.

      Ma déception sur cette version 10, c'est le manque d'un traceur d'installation pour faire des make uninstall comme le propose déjà des logiciels tel que mku et ces librairies que j utilise donc en annexe. Il manque aussi un soft (ca peut etre le meme) qui sauvegarderait les lignes de configure avec leur paramêtre pour réutilisation ultérieur.
  • # yepee

    Posté par . Évalué à 2.

    Je m'en doutais ! comme tous les matins, je consulte le changelog slackware et oh surprise, il n'est pas accessible : too many users ! Je me suis dit, ca y est ca doit telecharger a mort !!
    Vive la slack
  • # Bravo

    Posté par . Évalué à 10.

    L'une des plus vieilles distri mais l'une des plus à jour tout en étant stable... Un mot "Bravo", je ne suis pas prêt d'en changer croyez-moi !!
    • [^] # Got Slack !

      Posté par . Évalué à 4.

      Keep it simple, stupid !

      C'est beau, c'est simple, c'est customisable à donf et ça marche. Une vraie distro pour tous les sous-génies en recherche de Slack ;-)

      J'ai hâte de recevoir mes beaux CD de la 10.0. Comme d'hab' j'ai flambé au passage sur des peluches du penguin à pipe ! Un hommage à Bob.
    • [^] # Re: Bravo

      Posté par . Évalué à 5.

      Je confirme. Les packages officiels Slackware suivent en général de 2 ou 3 jours au plus la sortie de nouvelles versions du code source. Et de toutes les façons, les packages sont tellement simples à faire soi-même à partir des sources qu'on peut même s'en passer.
      J'ai d'ailleurs du mal à comprendre la sempiternelle critique des packages de la Slack concernant les dépendances. Cela ne m'a jamais posé de problème. Au contraire.
      Bon allez, ce coup-ci, je lui commande des CD (enfin, vu les délais de livraison, je vais tout de même télécharger les ISO).

      Petite question : les Slackbuild incorporent depuis quelques temps un IFDEF pour AMD64. Quelqu'un a des informations concernant le port de la Slack sur Opteron en 64bits?

      Richard
  • # Pourquoi pas de noyau 2.6

    Posté par . Évalué à 1.

    Quelqu'un sait pourquoi le noyau installé par défaut n'est pas le 2.6 ? Il n'est pas encore jugé assez mature ?
    • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

      Posté par . Évalué à 0.

      Exactement.
      La slackware est une distribution qui doit pouvoir être utilisée en production, en tant que serveur.
      Et là, le noyau 2.6 n'est pas encore considéré comme assez stable. D'ailleurs aucune distribution majeure n'est passé en 2.6, si ce n'est Mandrake mais qui elle, est plus destinée au poste de travail. Dans ce cas là, le 2.6 est parfait.
      Enfin, tu peux toujours installer le 2.6 sur la Slack, elle est faite pour ca.... Elle est entierement compatible.
      • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        D'ailleurs aucune distribution majeure n'est passé en 2.6, si ce n'est Mandrake mais qui elle, est plus destinée au poste de travail.

        http://www.distrowatch.com/table.php?distribution=suse(...)
        Suse 9.1 : 2.6.4

        http://www.distrowatch.com/table.php?distribution=fedora(...)
        Fedora Core 2 : 2.6.5

        http://www.distrowatch.com/table.php?distribution=gentoo(...)
        Gento 2004.1 : 2.6.5
        Gentoo Stable : 2.6.7

        http://www.distrowatch.com/table.php?distribution=knoppix(...)
        Knoppix 3.4 : 2.6.6

        C'est sûr qu'aucune distribution majeure n'est passée en 2.6.
        • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

          Posté par . Évalué à 2.

          emerge -p gentoo-sources

          These are the packages that I would merge, in order:

          Calculating dependencies ...done!
          [ebuild N ] sys-kernel/gentoo-sources-2.4.25-r4

          meme si gentoo est totalement compatible 2.6 et que les ebuild gentoo-dev-sources / development-sources ne sont pas masqués......formellement, aujourd'hui les noyaux gentoo-sources et vanilla-sources sont tjs des 2.4

          et puis y a pas encore de client afs pour 2.6 alors....

          mes 2cents
          • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            En général les données de distrowatch sont très fiables.. alors je me gratte la tête.

            On peut voir qu'en fait il y a gentoo-sources et gentoo-dev-sources :

            * sys-kernel/gentoo-dev-sources
            Latest version available: 2.6.7-r5
            Latest version installed: [ Not Installed ]
            Size of downloaded files: 34,420 kB
            Homepage: http://www.kernel.org/(...) http://www.gentoo.org/(...)
            Description: Full sources including the gentoo patchset for the 2.6 kernel tree
            License: GPL-2

            * sys-kernel/gentoo-sources
            Latest version available: 2.4.25-r4
            Latest version installed: 2.4.25-r4
            Size of downloaded files: 31,488 kB
            Homepage: http://www.kernel.org/(...) http://www.gentoo.org/(...)
            Description: Full sources including the gentoo patchset for the 2.4 kernel tree
            License: GPL-2

            Il est vrai que "dev" dans le ebuild du 2.6 donne une notion d'instabilité. Cependant, dans le description on ne peut voir comme différence que 2.4 -> 2.6. Si on consulte le handbook d'install :

            http://www.gentoo.org/doc/en/handbook/handbook-x86.xml?part=1&c(...)

            C'est la même chose, il n'est pas du tout fait mention que gentoo-sources serait plus stable ou plus "officiel" que gentoo-dev-sources.

            Je me demande quoi penser...
            • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

              Posté par . Évalué à 2.

              Le "-dev-" ne doit pas (plus) être interprété comme un "work in progress", mais bien comme un "branche 2.6". Si tu regardes les sources vanilla d'ailleurs, tu veras la même distinction, bien que le 2.6 est stable.

              En fait, à la base, ce "-dev-" avait un sens (c'était de l'expérimentation côté gentoo-sources, et des 2.5.* côté vanilla-sources). Le problème qui s'est posé quand le 2.6 est devenu stable est qu'il est difficile de forcer les gens à faire la transition 2.4->2.6. Du coup ce "-dev-" est conservé histoire d'avoir deux noms de paquets différents, et donc que rien d'automatique ne force le passage au 2.6. En gros, c'était ça ou bien les nommer de façon normale mais en les masquant, ce qui aurait encore plus laissé croire que c'était vachement expérimental et tout et tout. Ou éventuellement les renommer en autre chose encore (genre "gentoo26-sources" et "vanilla26-sources"), mais bof, personne n'y a vue une utilité flagrante.

              Enfin bref, tout ça pour dire que les 2.6 sont bien supportés officiellement par gentoo comme qqch de stable. Et d'ailleurs le userspace autour est très bon : les expérimentations autour de udev avaient commencé vraiment très tôt en fait, ce qui a bien aidé, et mieux encore, Greg K.H. (le developpeur de sysfs, hotplug et udev) a depuis rejoint l'équipe des devs gentoo.
        • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

          Posté par . Évalué à -1.

          > Fedora Core 2 : 2.6.5
          C'est un presque 2.6.6 (rc3-bk3 si mes souvenirs sont bons).
          Le dernier update est un 2.6.7-rc3-bk5.
    • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

      Posté par . Évalué à 5.

      Oui, c'est en effet par prudence que le 2.4 est gardé par défaut bien que la distro (comme les 2 précedentes, la 9.0 & 9.1) est prête pour le 2.6 qui est fourni.

      Extrait de la release note de la slack 10.0 :
      « The performance of the 2.4.x kernel series along with
      Slackware's track record of careful attention to system security
      make it the perfect choice for running your production servers.
      ».
    • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je pense pas, il a juste préféré garder un 2.4 pour être sûr que cela s'installe sur un max de machines, extrait de l'annonce :


      "Slackware users who are anxious to try the new 2.6.x kernel series, it
      is fully supported by the system. A precompiled Linux 2.6.7 kernel,
      modules, and source code are provided (along with complete
      instructions on how to install the new kernel)."


      Steph
      • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Mmh révise ton anglais je pense.

        Traduction littérale :
        "Les utilisateurs Slackware impatients de tester les nouveaux noyaux 2.6.x seront heureux d'apprendre qu'il est parfaitement supporté par le système. Des versions précompilées du noyau Linux 2.6.7, de ses modules et de son code source sont fournis (avec les instructions complètes sur l'installation du nouveau noyau".
        • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > Mmh révise ton anglais je pense.

          De bon matin ca fait toujours plaisir une petite phrase comme ca, ca fait que 7 ans que je travaille en pays anglophone dans des compagnies sans aucun Francais dans les parages ...

          C'etait plus une analyse, la quote etait pour illustrer le propos.

          Steph
          • [^] # Re: Pourquoi pas de noyau 2.6

            Posté par . Évalué à 0.

            > C'etait plus une analyse, la quote etait pour illustrer le propos.

            Peut être alors que tu aurais dû choisir une autre citation qui illustre un peu mieux ton propos, comme par exemple:

            The performance of the 2.4.x kernel series along with
            Slackware's track record of careful attention to system security
            make it the perfect choice for running your production servers.


            Cela dit, je pense qu'on est d'accord sur le fond...
  • # X.org

    Posté par . Évalué à 10.

    X11R6.7.0 de X.org

    Slackware: X.org
    Mandrake cooker: X.org
    Fedora core 2: X.org
    Suse: fournit des paquets X.org. L'integrera probablement(http://www.suse.com/us/private/download/x11/index.html(...))

    Si toutes les distribs se mettent a X.org, c'est donc que le probleme de XFree86 est regle: X.org est un fork de XFree86 a partir de sa derniere version compatible GPL, et il est evident que les developeurs de X.org sont des gens qui preferent coder que de s'embeter avec des problemes de licence.

    Je suis curieux de savoir quel avenir aura XFree86 s'il n'est plus supporte par les distributions majeures ? Est-ce la fin pour ce projet ?

    Pour info, XFree86 est libre. Le probleme de licence porte sur sa compatibilite avec la GPL. Plus d'infos ici: http://www.xfree86.org/pipermail/forum/2004-February/004007.html(...) (regardez qui signe :)

    Le bonjour chez vous,
    Yves
    • [^] # Re: X.org

      Posté par . Évalué à 1.

      heu gentoo aussi est passé a Xorg
    • [^] # Re: X.org

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      X.org est un fork de XFree86

      X.org ne serait pas plutôt l'association qui définit le protocole X, avec comme implémentation de _référence_, X11R6.7;
      alors que XFree86 n'est qu'un fork de X11 pour intel (au départ) ?

      Parce que je vois de plus en plus ce genre de propos et pour moi, ca a toujours été le contraire :
      "XFree est une implémentation de X, protocole qui est défini par x.org."
      • [^] # Re: X.org

        Posté par . Évalué à 2.

        A voir ici : http://www.freedesktop.org/Software/xorg(...)

        XFree est bien une implémentation de X qui est définie par la fondation Xorg (sympa le nom de domaine...). Sauf que récemment, la fondation a changé de modèle et l'implémentation officielle de référence de la norme X11 s'appelle également maintenant Xorg et qui est le fork de XFree86.

        Il ne faut donc pas confondre Xorg la fondation et Xorg le programme.
        (Enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre, si quelqu'un a des réclamations, précisions ou autre...)
      • [^] # Re: X.org

        Posté par . Évalué à 10.

        Bon, on met les choses au clair:
        X Window System (ou X ou X11): protocole
        X: logiciel implementant le protocole X (different de X.org)
        X.org: logiciel implementant le protocole X. Actuellement en release 6.7
        X.org: fondation qui developpe X.org (ca tombe bien :)
        XFree86: fork de...

        Bon, un peu d'histoire:
        Dans les annees 80, le logiciel X implemente le protocole X.
        En 89 ou 90, un etudiant porte X sur PC et appelle le logiciel X386.
        En 92, un fork de X386 a lieu et XFree86 nait.
        Si quelqu'un veut bien raconter ici l'histoire de l'Open Group et la naissance de X.org (suite a un pb de licence, en 1996)...
        Et maintenant, c'est au tour de XFree86 d'avoir des pbs de licence, et on revient a X.org. Sauf que le logiciel initial est X, et que maintenant, la reference risque bien de devenir X.org

        Le bonjour chez vous,
        Yves
      • [^] # Re: X.org

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        "X.org ne serait pas plutôt l'association qui définit le protocole X"
        Vrai :)

        C'est pour ca que le Projet de freedesktop s'appelle X.Org :)
    • [^] # Re: X.org

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      D'ailleurs en petit hors-sujet, mon laptop tourne (principalement) en sourcemage et x.org est installe. Hors depuis, j'ai des dependances non resolues sur xfree86 et je cherche a faire l'equivalent gentooesque d'un : emerge -i xfree

      Quelqu'un aurait une idee ?

      Steph
      • [^] # Re: X.org

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        je connais que le sytème rpm mais ce que je vais te dire pourra peut-être t'aider


        Je pense que c'est le paquet Xorg qui est mal fichu, si tu a un truc dans le genre Provides: comme dans les spec des rpm, refait le paquet et met un provide paquet xfree86 équivalent...

        A terme si sourcemage change completement vers Xorg et ne supporte plus xfree, il faudra remplacer les dépendances dans chaque paquet vers une dépendance demandant le paquet xorg a la place de celui de xfree.

        J'espère que ça t'aidera...
    • [^] # Re: X.org

      Posté par . Évalué à 2.

      il est evident que les developeurs de X.org sont des gens qui preferent coder que de s'embeter avec des problemes de licence.

      Ben non c'est pour ca qu'ils ont forke :) Mais en tout cas XFree est abandonne de tous. Idem pour la prochaine Mandrake (cooker est passe a xorg) ou la Gentoo.
      XFree86 reste libre, mais la compatibilite avec la GPL est absolument necessaire. Je ne comprends pas l'entetement de David Dawes, qui a d'ailleurs pratiquement disparu de la liste de discussion de xfree.org. C'est a se demander s'il y a encore quelqu'un pour diriger le navire.
    • [^] # Re: X.org

      Posté par . Évalué à -5.

      et Nasgaia dans tout ça??
  • # L'image d'une distribution

    Posté par . Évalué à 1.

    La philosophie du libre ne concerne pas que l'informatique mais elle émane d'un mouvement plus large. On pourrait la classer dans les mouvements "alter-mondialiste" (écologie, atac...) Ce qui signifie une alternative à l'organisation actuelle de la société et non pas un refus de celle-ci. Il n'y a donc pas de paradoxe à être un acteur du libre et à gagner sa vie par ce biais. J'ai connu la Slackware en 1997 et depuis deux ans je gagne ma vie grace à elle. Ca ne m'empeche pas de participer à ma façon à l'esprit du libre (Site web, formation, promotion du logiciel libre, militantisme anti-brevet...)

    Quand à savoir si tel ou tel distrib est mieux c'est une discussion sans fin car cela dépend des gouts, des habitudes de chacun, l'important c'est que l'utilisateur soit satisfait... Il faut toujours placer l'Homme au centre de la reflexion et pas en périphérie...
    • [^] # Re: L'image d'une distribution

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne crois pas vraiment que tous les acteurs du libre aimeraient être classé parmis les "alter-mondialistes"...

      Que le logiciel libre s'oppose à une certaine forme de l'économie logiciel mondiale, c'est une chose. De la à classer le mouvement dans le même sac que "attac", il y a un pas que je n'aurais pas franchi si facilement.

      Personnellement, si certaines idées du mouvement alter-mondialiste me paraissent interessantes, je suis complétement opposé à beaucoup d'entre elles. Et certaines sont même opposées à l'idée de logiciel libre, comme par exemple l'idée de cloisonnement national.

      En plus des idées, les pratiques des mouvements alter-mondialistes sont souvent discutables, et opposées aux bonnes pratiques de la communautés du logiciel libre.

      Bref, le parallèle me parait franchement abusif...
      • [^] # Re: L'image d'une distribution

        Posté par . Évalué à 4.

        >En plus des idées, les pratiques des mouvements alter-mondialistes sont souvent discutables, et opposées aux bonnes >pratiques de la communautés du logiciel libre.

        Humm, keskeçaveutdire ? Les alter-mondialistes auraient donc des attitudes discutables ?? (enfin, tout est discutable mais bon (; ) Personnellement je n'ai pas d'exemple en tête, et amha c'est complètement faux, surtout en ce qui concerne les "bonnes pratiques de la communautés du logiciel libre" : il me semble qu'au contraire, à chaque manifestation importante, des rencontres ont lieu pour informer et débattre des tenants et aboutissants de ce type de mouvement, ce qui va plutôt dans le même sens que les efforts du logiciel libre, du moins en termes de contacts avec la communauté.

        Je n'ai cependant (hélas) pas l'expérience de tels évènements, et c'est vrai, ce parallèle n'a absolument rien à faire là, mais je ne vois pas non plus ce que fait ici ce post visiblement encore plus politisé que le précédent et qui n'apporte aucun argument. Au contraire, il déforme les buts du mouvement alter-mondialiste, notamment l'idée de "cloisonnement national", qui concerne l'aspect économique et culturel des pays pauvres (une certaine lutte contre l'uniformisation, ce qui est propre à ce mouvement) (cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Altermondialisation(...) ) et qui n'exclue en rien l'utilisation de logiciels libres (ou bien alors je me gourre complètement ?).

        Conscient du caractère également politisé de ce post,

        eBlatte
        • [^] # Re: L'image d'une distribution

          Posté par . Évalué à 0.

          Je n'ai pas dit que l'alter-mondialisation était contre les logiciels libres.
          Cela dit, le cloisonnement national, c'est aussi : empêchont les logiciels de MandrakeSoft/RedHat/etc... qui sont fabriqués par les puissances occidentales, et utilisont les taxes sur ces produits pour nos developpeurs locaux. En dehors de savoir si c'est bien ou pas, c'est opposé à la liberté de l'utilisateur.

          Quand aux bonnes pratiques, je pense par exemple à la recupération abusive des travaux de Mr Tobin. Cette récupération est totalement en désaccord avec les idées de Tobin, et a été maintes fois désapprouvée par lui. La communauté du logiciel libre s'est toujours battu pour la bonne attribution des idées à leurs auteurs, pour empecher la recupération de la notoriété d'un auteur, etc...

          Voilà, maintenant désolé pour le coté hors sujet ou politisé, j'aurais peut être du me contenter de dénoncer le parallele abusif. On ne m'y prendra plus, promis...
          • [^] # Re: L'image d'une distribution

            Posté par . Évalué à 3.

            Cela dit, le cloisonnement national, c'est aussi : empêchont les logiciels de MandrakeSoft/RedHat/etc... qui sont fabriqués par les puissances occidentales, et utilisont les taxes sur ces produits pour nos developpeurs locaux.


            Tu prêtes de drôles d'idées aux altermondialistes... Depuis quand défendent-ils le «cloisonnement national» ? S'ils critiquent certaines dérives de la mondialisations, ils ne font pas pour autant du protectionnisme à outrance une fin en soit.

            Quand aux bonnes pratiques, je pense par exemple à la recupération abusive des travaux de Mr Tobin. Cette récupération est totalement en désaccord avec les idées de Tobin, et a été maintes fois désapprouvée par lui. La communauté du logiciel libre s'est toujours battu pour la bonne attribution des idées à leurs auteurs, pour empecher la recupération de la notoriété d'un auteur, etc...


            Les altermondialistes ont repris son "invention" pour l'appliquer à des fins différentes de celles qui le motivaient lui. Ça, c'est un fait, reconnu autant par Tobin que par Attac ou assimilé.

            Je dis "invention", bien que le termes est abusif, parceque "idée" a plusieurs sens... En gros, ici, "idéaux" et "invention". Tu joues d'ailleurs de cette ambiguité dans ton «La communauté du logiciel libre s'est toujours battu pour la bonne attribution des idées à leurs auteurs».

            Bref, revenons à nos moutons. De là, deux possibilité :
            - lui reconnaitre la paternité de l'invention, mais les détracteurs crieront à la récupération ;
            - ne pas lui reconnaitre la paternité de l'invention, mais les détracteurs crieront au plagiat.

            Entre ces deux maux, personnelement, je n'ai pas de préférence.

            L'important me semble-t-il est de s'en tenir au fait :
            - l'invention était de lui, et elle a été réutilisée à d'autres fins. Mais que je sache, il n'y a pas encore de brevet sur les théories économiques, donc pas de problème.
            - les idéaux des altermondialistes et ceux de Tobin divergent largement, mais ça personne ne l'a jamais nié, bien au contraire, donc pas de problème.

            Bref, je trouve ce genre d'attaques totalement ridicules. Il y a bien d'autres choses plus importantes à discuter avec les altermondialistes, sur le fond, les modèles économiques et politiques proposés, pour que quiconque d'un temps soit peut sérieux se perde dans ce genre de querelle purement réthorique.
  • # Traduction

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour ceux que ça intéresse j'ai traduit l'annonce de Patrick J. Volkerding.
    Elle est dispo ici : http://www.4noob.org/index.php?option=content&task=view&id=(...)
  • # Pas trop tôt.

    Posté par . Évalué à 4.

    Depuis le temps qu'on l'attendait, en même temps la slack est sortie au bon moment, kernel 2.6, gnome 2.6.1, gcc récent de quoi vraiment avoir toutes les nouveautés nécessaires.

    On l'aura attendu la slackware 10 mais au moins elle est bien finalisée et contient tout ce qu'il faut tout en gardant l'optique slackware, facilité, et sécurité.

    G E N I A L.
    • [^] # Re: Pas trop tôt.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      kernel 2.6
      La Slack 9.1 est déjà compatible 2.6 mais livrée avec le 2.4 : à ce niveau ça change pas.
  • # fréquence de sortie des Slackwares

    Posté par . Évalué à 10.

    et hop ! un petit rappel sur la fréquence de sortie des Slackware (récentes) :

    2000.01
    2000.02
    2000.03
    2000.04
    2000.05
    2000.06 Slackware 7.1 - Linux 2.2.16 - glibc 2.1.3 - egcs 1.1.2
    2000.07
    2000.08
    2000.09
    2000.10
    2000.11
    2000.12
    2001.01
    2001.02
    2001.03 Slackware 8.0 - Linux 2.2.19 - glibc 2.2.3 - gcc 2.95.3
    2001.04
    2001.05
    2001.06
    2001.07
    2001.08
    2001.09
    2001.10
    2001.11
    2001.12
    2002.01
    2002.02
    2002.03
    2002.04
    2002.05
    2002.06 Slackware 8.1 - Linux 2.4.18 - glibc 2.2.5 - gcc 2.95.3
    2002.07
    2002.08
    2002.09
    2002.10
    2002.11
    2002.12
    2003.01
    2003.02
    2003.03 Slackware 9.0 - Linux 2.4.20 - glibc 2.3.1 - gcc 3.2.2
    2003.04
    2003.05
    2003.06
    2003.07
    2003.08
    2003.09 Slackware 9.1 - Linux 2.4.22 - glibc 2.3.2 - gcc 3.2.3
    2003.10
    2003.11
    2003.12
    2004.01
    2004.02
    2004.03
    2004.04
    2004.05
    2004.06 Slackware 10.0 - Linux 2.4.26 - glibc 2.3.2 - gcc 3.3.4
    ...


    cf http://www.distrowatch.com/table.php?distribution=slackware(...)

    il semblerait que Patrick Volkerding fait évoluer le numéro de version d'une Slackware en même temps qu'il passe à une version supérieure de compilateur C
  • # Utilisez BiTtorent

    Posté par . Évalué à 3.

    Merci de penser aux autres et à vous même, utillisez BitTorent !!!

    http://bitconjurer.org/BitTorrent/(...)

    Encore Merci
    • [^] # Re: Utilisez BiTtorent

      Posté par . Évalué à 5.

      Un autre soft que je trouve sympa pour DL des torrents de bits : Azureus ( http://azureus.sourceforge.net/(...) )
    • [^] # Re: Utilisez BiTtorent

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      ben hier soir, j'arrivais pas... pas moyen de joindre le serveur... y a pas d'autre torrent pour ce procurer la slack ?
      • [^] # Re: Utilisez BiTtorent

        Posté par . Évalué à 2.

        Hmm, j'ai téléchargé la première iso hier entre 30 et 50 ko ./ sec avec Torrent !
        En ce moment je me fais la seconde à 25 ko / sec.

        Tu n'aurais pas oublié d'ouvrir ton firewall pour torrent ?
    • [^] # Utilisez rsync

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pensez un peu par avance, synchronisez vous avec Slackware-current dans la semaine qui précède la sortie. Du coup, le jour de la sortie, vous passez à Slackware 10.0 en très exactement 9 secondes. :-D

      (Ceci dit, share ratio de 1.4 sous BitTorrent, juste pour le principe d'aider.)
      • [^] # Re: Utilisez rsync

        Posté par . Évalué à 2.

        merci

        je download en 90kb/s 100kb/s en ce moment :) grace à toi, c'est mieux qu un serveur ftp :), c'est ma premiere utilisation, l'interface me rebutait un peu, mais je viens de decouvrir que simplement dans une console un :

        btdowloadcurses.py --url httx:adressequivasbien.torrent marche à merveille et cela se laisse oublier en plus c'est joli, je vais le laisser aussi pour aider sur le cd1 et cd2


        c'est vraiment bien ce bittorrent, en plus le devellopeur me ressemble un peu

        sa photo sur

        http://bitconjurer.org/BitTorrent/donate.html(...)
  • # Doc Slackware en français

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour,
    en lisant un peu tout les commentaires je me demande si je vais pas repasser à la slackware que j'ai du essayer en 1999 (je suis plus très sur). Par contre existe t'il un site de docs sur l'installation, la configuration... un peu comme la doc debian d'alexis. N'héxiste t'il pas non plus une communauté slackware française ?

    Merci à tous et bonne route sous Linux
    • [^] # Re: Doc Slackware en français

      Posté par . Évalué à 6.

      http://www.slack-fr.org/(...)

      Je pense que l'objectif de ce site est exactement ce que tu attends :)

      Yth.
    • [^] # Re: Doc Slackware en français

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pour la doc en français, je ne sais pas, mais pour la communauté, tu peux aller faire un tour sur irc.freenode.net sur le chan #slackware-fr, ils se feront une joie de t'aider !

      Tu as aussi le site http://www.slack-fr.org/(...) à visiter.
    • [^] # Re: Doc Slackware en français

      Posté par . Évalué à 3.

      Si tu connais lun petit peu linux, Slackware ne te poseras aucun problème:
      Tu as quelques trucs à connaitre qui suffisent:

      Les utilitaires installpkg, removepkg, upgradepkg. Ils sont très simples d'utilisation.

      Savoir ques le contenu des packages installés sont dans /var/log/packages.

      Savoir utiliser vi ou autre et aller regarder les scripts de démmarage pour tout comprendre.

      Slackware est très simple et n'apporte pas toutes les complications qu'il y a dans les autres distributions.

      Sinon tu peux aller voir sur le site www.slackware.com, où il y a un peu de documentation, mais quelques pages suffisent pour te faire comprenedre le fonctionnement de la distribution
  • # drole de changelog ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Est-ce moi où le lien pour le changelog mène à celui de la série des 9.x ? En effet, en suivant ce lien, on ne trouve aucunes occurrences de Gnome 2.6.x, KDE 3.2.x, Linux 2.6.x ou encore de X.org.

    Le changelog de la slackware 10.0 serait donc plutôt ici : ftp://ftp.slackware.com/pub/slackware-current/ChangeLog.txt(...)

    Par contre, c'est toujours bien encombré =)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.