le Linux Magazine France nouveau est arrivé

Posté par . Modéré par oliv.
Tags :
0
30
nov.
2001
Presse
Le numéro 34 (décembre 2001) de LMF a atterri dans les bacs de toutes les bonnes librairies. En couverture ce mois-ci, XSL-FO langage de formatage de documents, premier concurrent sérieux à TeX.
Vous retrouverez également les articles des séries habituelles (Brave GNU World, OpenGL, OpenScheme, Gimp, Blender...), mais aussi un droit de réponse au test de la Mandrake 8.1 par Trollhunter, et d'autres articles très intéressants comme d'habitude avec LMF (Crypto, Wireless, ...)
Et ne ratez pas la fiction "Alien Nation" pour avoir un avant-goût du futur pas tout à fait rose qui nous attend peut-être si personne ne réagit aux menaces actuelles qui pèsent sur nos libertés individuelles...

Aller plus loin

  • # troll hunter

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est vrai que trollhunter (chasseur de troll pour les anglophobes) portait assez mal son pseudo sur le numero precedent ... rarement vu un troll aussi bien ficele - tout particulierement sur la partie ftp ou il a fait un truc qui DEVAIT foirer ... j'insere le CD1 sur la machine ... mouarf :) -

    Meme si personnelement je n'apprecie pas la distrib Mandrake je sait reconnaitre qu'ils font d'enormes efforts pour rendre Linux accessible au newbie et ca c bien meme si le prix de ce choix est pour eux un glissage vers certains aspects de la philosophie windows (clickodrome et scripts de boot parfois tres tordus donc tracage et/ou modification +difficile)

    Enfin Linux Mag reste quand meme un tres bon mag et j'espere que la zone drtoi de reponse ne fait pas 36 pages 1/2 passke la on va dericer sur un magatroll

    Fred
    • [^] # Re: troll hunter

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Bah moi, j'ai jamais vraiment aimé LMF en fait, et la raison est simple: le papier. Il est vraiment désagréable...

      Pis si ils pouvaient baisser le prix du mag et virer le CD ca serait peut-etre pas mal aussi, une distrib ca vaut un CD gravé de nos jours, voire un peu plus par correspondance.
      • [^] # Re: troll hunter

        Posté par . Évalué à 1.

        salut, si tu lisais LMF, tu saurais qu'il y a une version avec et une sans cd :-)
        • [^] # Re: troll hunter

          Posté par . Évalué à 1.

          Si je ne m'abuse, la version sans CD n'est disponible que par abonement, en kiosque, on ne trouve que la version avec CD.
      • [^] # Re: troll hunter

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tout le monde n'a pas d'acces Haut Debit au net.
        Si a chaque fois que je voulais mettre a jour mon noyau, il fallait aller telecharger les patch, j'y passerait ma vie. Bien sur on n'a pas les mises a jour en temps reel, mais c'est quand meme bien utile. Et pour conclure, pour la decouverte de projet qu'on ne connait pas, je trouve que le CD est utile au mag.
    • [^] # Re: troll hunter

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      La réponse de Jérome fait 2 pages 1/2 dans le mag.
      Et comme cela est spécifié en NDLR, un test de distrib ou de produit est toujours orienté, comme donner un avis sinon ?

      Le test de trollhunter est contrebalancé par la réponse de jérome. Ainsi, l'équilibre est respectée. Mon avis plus simple concernant les distribs mais ne pourrait faire l'objet d'un article ;)
      • [^] # Re: troll hunter

        Posté par . Évalué à 1.

        La réponse de Jérome fait 2 pages 1/2 dans le mag.

        Alors c parfait ... surtout que comme tu le dit - si c le lien propose dans la news - elle contrebalance bien. :)

        Et comme cela est spécifié en NDLR, un test de distrib ou de produit est toujours orienté, comme donner un avis sinon ?

        Je suis d'accord sur le fait que donner son avis c deja ne plus etre neutre mais on peut toutefois - je sais ca peut etre dur - etre le plus impartial possible. Sinon les prisons seraient remplies d'innocents condamnes pour delit de sale gueule (j'espere que ce n'est pas le cas)

        Mon avis plus simple concernant les distribs mais ne pourrait faire l'objet d'un article ;)

        <troll> LFS roulaize ? </troll>
        • [^] # Re: troll hunter

          Posté par . Évalué à 1.

          "Sinon les prisons seraient remplies d'innocents condamnes pour delit de sale
          gueule (j'espere que ce n'est pas le cas)"

          Quand on voit ce qui se passe avec le DMCA (voir autre news), on peut etre en droit de se le demander... :(
      • [^] # Re: troll hunter

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        c'est le test qui est contrebalance, on a en fait un test du test de trollhunter, et au final,
        on n'a pas l'impression d'avoir un 'vrai' test de la mandrake 8.1.

        A noter: pas de courrier des lecteurs le mois dernier, mais 5 pages ce mois-ci (mais on n'a pas de mea culpa ^_^)
    • [^] # Re: troll hunter

      Posté par . Évalué à 1.

      le lien vers la réponse à trollhunter plante chez moi, j'ai quand même retrouvé l'article là (je pense que c'est bien de cela qu'il s'agit) http://groups.google.fr/groups?q=trollhunter&hl=fr&group=fr(...)

      à lire ! ça fait longtemps que je galérais pour refaire une install de nux après changement de config, j'ai essayé debian mais j'ai jamais réussi à passer en woody, j'ai essayé rootlinux 1.2 mais trop le bordel en tout est "US only" (clavier, etc ...) bref pas le temps de tout refaire. Donc je me suis rabattu sur la mdk 8.1 alors que la 7.1 m'avait vraiment déplue, et bien j'ai été agréablement surpris par la 8.1. Tout marche et du premier coup et c'est pas trop dur à "nettoyer". Bref, que du bon pour les linuxiens qui n'ont pas le temps de se pencher sérieusement sur l'install.
      • [^] # Re: troll hunter

        Posté par . Évalué à 1.

        > Bref, que du bon pour les linuxiens qui n'ont
        > pas le temps de se pencher sérieusement sur
        > l'install.

        Et pour les autres aussi.
        L'install de la mdk peut se faire en mode neu^H^H^Hautomatisé, mais tu peux aussi y aller à la W4rl0Rdz et choisir tes packages à la mano, voire te faire l'install en mode texte (+20 3l33t p0intz).

        Et les aficionados de la Deb (dont je suis) apprécieront la puissance d'urpmi qui offre des fonctionnalités comparables à apt-get. Chez moi j'ai 2 machines sous Linux, et j'apprécie à la fois la stabilité de la version "stable" de la Deb (la potato) tout en ayant ma station principale sous Mdk 8.1, qui me permet de jouer avec chromium et "The Sims" en 2 minutes :-)
        • [^] # Re: troll hunter

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Pareil. j'utilise la Mandrake 8.1 sur ma machine principale et j'essaye de me configurer une Debian sur un 486 pour faire un petit serveur.
          La debian est bien pour faire un serveur leger et stable mais perso je la trouve trop dure/longue à configurer pour une utilisation courante agréable avec tout qui marche donc pour une workstation la Mandrake 8.1 est à mon avis mieux (c'est pour ca que je l'utilise). Je ne connais pas l'edition serveur de la mandrake donc je ne sais pas s'il est possible de faire une install légere avec.
          • [^] # Re: troll hunter

            Posté par . Évalué à 1.

            > Je ne connais pas l'edition serveur de la
            > mandrake donc je ne sais pas s'il est possible
            > de faire une install légere avec.

            Ben si, clairement, pas besoin d'édition serveur. Personnellement j'installe une Deb ou une Mdk de la même manière :
            install minimale avec "que" les 50 packages dont j'ai besoin, puis installation à l'usage et au besoin des différents packages grâce à apt-get ou urpmi. Et ca roulaize.

            Donc la Mdk tu la fais à l'aise tenir en moins de quelques 100aines de Megs, sans forcer.
            • [^] # Re: troll hunter

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              C'est cette install minimale qui ne me parait pas évidente. Je pense que ca serait pas mal de pouvoir cocher un truc du genre install minimale (qui te met quand meme less contrairement à la Debian et qui te definit l'alias ll ;)

              Ensuite l'ajout avec urpmi c'est clair que ça roulaize grave ;)
              • [^] # Re: troll hunter

                Posté par . Évalué à 1.

                oui, mais dans ce cas, tu fait pas une install a la mano, mais en mode automatique puisque tu clique sur une case a cocher.
                je ne sais pas si tu te rends compte du nombre de case a cocher qu'il faudrait pour satisfaire tout le monde !!
                Donc je pense que 2 cases (auto et expert) est largement suffisant.
                surtout qu'en mode expert, tu passe vraiement a la mano si tu le veux. Car tu peux faire une install semis automatisé aussi.
                • [^] # Re: troll hunter

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  J'ai toujours fait l'install en mode expert. Je pense juste qu'il serait bien d'avoir la possibilité de préselectionner les packages 'minimaux' plutot que de choisir quelle catégorie préselectionner.
                  • [^] # Re: troll hunter

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Il suffit de dé-sélectionner tous les groupes de packages, de virer "individual packages selection", et d'installer. C'est ce que je fais (après avoir ajouter vi et 2 ou 3 autres trucs), et l'install dure 5 minutes.
                • [^] # Re: troll hunter

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Avec Mandrake, au cours de l'installation, on peut enregistrer la sélection ou en utiliser une autre.
                  Dans le choix individuel des packages, il faut penser à cliquer sur l'icone qui représente une disquette.
                  L'enregistrement est fait sur une disquette vfat et porte le nom auto_inst.cfg
                  C'est un fichier de configuration que l'on peut modifier avec un éditeur. Mandrake n'a pas failli avec la tradition ;-)
                  Il est donc possible d'avoir une centaine de fichiers de configuration sur une disquette. Seul auto_inst.cfg sera utilisé.
                  Il suffit donc d'y copier le bon fichier et le tour est joué. C'est tellement commode que ça serait dommage de s'en priver.
                  • [^] # Re: troll hunter

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Oui j'avais pensé à l'utiliser aussi. Le problème c'est d'arriver à trouver une disquette qui fonctionne ;) Meme quand on ne les utilise plus pendant longtemps elles s'autodetruisent.
        • [^] # Re: troll hunter

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Mais pourquoi attacher tant d'importance à l'étape d'installation d'une distrib ?

          C'est une chose que l'utilisateur Linux fera une seule fois (contrairement à d'autres OS où deux fois par mois n'est pas un luxe).

          C'est exactement pour ca que la debian se passe parfaitement d'interface graphique à l'install. Est-ce vraiment nécessaire pour quelques chose qui dure maximum 1/2 heures et qui ne se reproduira plus jamais ? Je ne pense pas.

          La chose importante, pour une machine en production (par rapport à une machine perso de bidouille) c'est l'install de nouveau package et de mise à jour (de préférence via le net). A ce niveau, Debian garde la tête (je ne suis peut être pas très objectif, il parait de l'install/compil BSD est une sorte de croisement entre apt-get et autoconf, un jour j'aurai le temps pour essayer, peut être).

          Pour la note perso, j'en conclu que pour une machine de prod c'est Debian et pour faire mumuse c'est LFS (ou n'importe quoi qui devient LFS au bout de 2 semaines).

          Enfin, juste pour dire que l'install en mode texte c'est pas forcement un truc de wannabe guru, ca va vite et zou fini. On oubli.
          • [^] # Re: troll hunter

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            La chose importante, pour une machine en production (par rapport à une machine perso de bidouille) c'est l'install de nouveau package et de mise à jour (de préférence via le net).

            urpmi le fait très bien, je l'utilse très régulierement.

            Mais pourquoi attacher tant d'importance à l'étape d'installation d'une distrib

            Parce que c'est important que ce dont tu as besoin soit installé à la fin de l'install, et pas trop de trucs en plus.

            C'est une chose que l'utilisateur Linux fera une seule fois
            Ca dépend de tes capacités d'evangelisation ;)
          • [^] # Re: troll hunter

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            > Mais pourquoi attacher tant d'importance à l'étape d'installation d'une distrib ?
            Tout a fait. D'ailleurs, pourquoi faire des articles qui en parlent ?
            Surtout avec la prétention d'être un test de la distribution en question...
            • [^] # Re: troll hunter

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pourquoi en parler dans un article ?

              Tout simplement parce qu'une distribution qui met cela en avant fait de cette étape d'installation quelque chose d'important. Il est donc normal d'en parler et de dire ce qu'on en pense.

              Ce serait un peu idiot de faire le teste d'une voiture possèdant deux roues de secours et qu'en plus le contructeur le met bien en avant dans sa promo et de ne pas en parler, surtout si ce "plus" comporte des points positifs et d'autres négatifs.
              Alors bon, si le testeur se dit que de toute manière il évite les clous sur la route et que c'est pas la peine d'en parler, sans doute dira-t-on que le test est incomplet.

              Et non, j'ai pas dis que la mandrake est une voiture avec deux roues de secours.
          • [^] # Re: troll hunter

            Posté par . Évalué à 1.

            > Mais pourquoi attacher tant d'importance à
            > l'étape d'installation d'une distrib ?

            Parce que tant que Linux ne sera pas vendu préinstallé sur des machines, on devra se taper soi-même l'install. Et "soit-même", ca veut dire toi-le-gourou-qui-s'en-tape-de-la-jolie-install, mais ça veut aussi et surtout dire ton-voisin-qui-n'y-connait-pas-grand-chose.

            Et l'install de la Deb représente un énôôôrme "frein à l'entrée", qui rebutera plus d'un Linuxien-wannabee (et bien sûr, comme à chaque fois que je dis cela, un gars "normal" au QI de 367 va me sortir "oui mais moi j'ai installé la Debian au début et je n'ai pas eu de problèmes, c'était réglé en 15 minutes, et après j'ai vu que gnus c'était mieux que Outlook Express". En général c'est le même gars qui sort que LaTeX peut remplacer Word).

            Donc non l'install n'est pas tout, oui l'install est importante car si elle est trop rebutante, c'est tout ce que verra le newbie, l'install, puisqu'il n'ira pas plus loin.
            • [^] # Re: troll hunter

              Posté par . Évalué à 1.

              j'ai pas un QI de 367, mais la premiere distrib que j'ai installe, c'etait la debian (potato), toute seule dans mon coin, avec les cd du hors-serie de je sais plus qui (sorry !), et donc la (toute) petite doc qui allait avec. A l'epoque (mois de mai !), j'hesitais entre la Suse, la RedHat et le Debian. J'ai toujours lu que la Debian etait plutot pour les 'puristes', donc moins clic-clic, si vous voyez ce que je veux dire. C'est pour cela que je l'ai choisie, ca m'a pris environ une heure, et mis a part le fait que je n'avais pas installe de window manager, tout marchait parfaitement bien, meme si mon install etait simpliste (enfin, si on veut !). La je tourne toujours avec la debian (sid), et je la trouve tres bien, meme en workstation. Je suis quand meme d'accord avec toi, un debutant qui n'aura personne pour lui filer un coup de main et pas encore d'acces au net, preferera installer une distrib qui 'ressemblera' (l'install !!!) a qqch qu'il a deja vu. Ce n'est qu'apres l'avoir teste et avoir bidouille dans tous les sens qu'il se sentira (peut etre) moins rebute (ou attire) par la Debian. Bref, c'est bien qu'on ait le choix de la distrib et de la maniere de se l'installer, ca permet de mettre Linux a portee de tout le monde.
              Chacun doit avoir le droit de choisir ce qui lui convient le mieux, comme chacun doit avoir la possibilite d'utiliser ce qu'il veut. Et qqn qui veut se mettre a Linux sans rien y comprendre, il va faire comme moi et se servir d'un mag et des cd qui vont avec. Apres, tout est affaire de gout !
              Donc si l'install est facilitee pour le debutant, que ce soit parce qu'il aura de la doc (tres) explicative, ou par la maniere dont l'install elle meme se fait, on verra (surement) plus de gens passer sous Linux. L'installation, la configuration et la mise a jour du systeme sont des questions importantes et donc a ne pas negliger, si on veut que Linux depasse le stade des entreprises et des 'fous d'informatique'.
              • [^] # Re: troll hunter

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                si on veut que Linux depasse le stade des entreprises et des 'fous d'informatique'

                A-t-on vraiment le droit de vouloir cela ? Personnelement, je ne souhaite pas obliger mon voisin à passer de son OS à GNU/Linux. Qui suis-je pour décider à sa place ?

                Je peux lui conseiller, lui expliquer en quoi j'estime que cela est bien pour moi, l'informer qu'il existe d'autres solution. Mais je ne veut pas simplement qu'il le face.

                Quel horrible monde que celui où tout les utilisateurs sont obligés d'être libres. C'est peut être utopique mais, moi, ce que j'aimerai c'est que tout le monde comprenne et pense que les logiciels libres sont bien pour eux.

                Combien d'utilisateur les deux dernière années on simplement écouter les discours vantant Linux, l'on installé et seulement quelques semaines plus tard ont réinstallé Windows ? Beaucoups, je pense... beaucoups trop même.

                Crois-moi lorsqu'on entend des utilisateurs te prouver qu'il n'ont pas besoins des logiciels libres et encore moins d'apprendre à utiliser Linux, ca te rentre une idée tout bête dans la tête : "Je veux bien envoyer une boué au mec qui est entrain de se noyer, mais je ne vais pas l'obliger à s'y accrocher s'il ne veut pas parce qu'il préfère se noyer car la boué est trop compliqué et qu'il peut en avoir plein d'autres illégalement et qui flottent moins bien"

                Alors Linux partout est un belle idée oui, mais cela dépend de la manière dont cela arrive.
                • [^] # Re: troll hunter

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Encore heureux que l'on ait le droit de vouloir que Linux depasse le stade des entreprises et des fous d'informatiques ! Vouloir ne signifie en aucun cas imposer ! Ce que j'entendais par la, c'etait de mettre a disposition de tous la possibilite reelle de s'installer Linux si ILS le veulent !
                  Chacun doit avoir le droit de choisir ce qui lui convient le mieux, comme chacun doit avoir la possibilite d'utiliser ce qu'il veut.. Le "ce", c'est tout aussi bien Linux, que FreeBSD, que MacOS, que Windows, que ... !

                  Alors Linux partout est un belle idée oui, mais cela dépend de la manière dont cela arrive. certainement pas en l'imposant, mais en le faisant connaitre, en faisant connaitre ses avantages et en permettant aux gens de se l'installer tout aussi facilement (quoique pour d'autres OS, c'est pas si simple que ca !) que l'OS qu'ils connaissent deja !
                  Et en proposant le meme type de logiciels libres que ceux proprietaires que les gens copient la plupart du temps, histoire de leur donner REELLEMENT le choix. Je connais des gens qui passeraient sous Linux si tel logiciel dont ils se servent (style acidpro) existait sous Linux.

                  C'est peut être utopique mais, moi, ce que j'aimerai c'est que tout le monde comprenne et pense que les logiciels libres sont bien pour eux. et qu'est ce qui te fait penser que ce n'est pas aussi ce que je veux ? Seulement, et cela a ete dit dans un post a propos d'un autre sujet, on passe d'abord a Linux, et apres on s'interresse au libre. Si Linux n'est pas accessible au commun des mortels, le commun des mortels ne saura meme pas ce que signifie logiciel libre.
                  • [^] # Re: troll hunter

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    et qu'est ce qui te fait penser que ce n'est pas aussi ce que je veux ?

                    Mais j'ai pas dis ca. J'ai juste donné mon point de vue.

                    Par contre, pour le dernier point je suis pas d'accord. Je l'ai contaté assez durement à une table ronde avec des utilisateurs non technicien, non linuxien et encore moins philosophes.

                    Ce jour là, nous avons eu droit à tous les commentaires brute de fonderie et parfaitement imparables :

                    "Je m'en vous des logiciels libres, moi si on m'envoi un fichier word, je demande le cd d'office à un copain"

                    "J'ai pas pas envis d'installer Linux, je reinstalle windows tout les mois et il marche très bien"

                    "Je suis pas prisonnier des logiciels, tout le monde à Word de toute facon"
                    "Ce serait bien que tout le monde utilise la meme chose, comme ca on a plus de problème pour échanger des truc"

                    Et, oui, c'était une dure journee :-/

                    Ce type d'utilisateur, il y en a plus qu'on le crois, alors qu'il soient sous Linux, Windows, ou jambonOS, il s'en fichent. Linux aura beau être accessible, ces utilisateurs tu ne les convaincra pas. Effet de masse, tant qu'un groupe se comportera comme ca, n'importe quelle distrib pourra être super conviviale que cela n'y changera rien.
                    • [^] # Re: troll hunter

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Ce n'est pas un effet de masse, pas de comportement volontaire en tous cas. Tout ça n'est que le résultat des années d'actions immorales de Microsoft pour imposer son monopole. Je considère aussi que ça va continuer, mais pas à cause de ces gens là (ce n'est qu'une conséquence), à cause des Etats (et en particulier la Justice) qui ne font pas leur devoir en mettant un terme à cette situation.
            • [^] # Re: troll hunter

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Ce que tu abordes là est un problème de fond : La motivation du passage à Linux.

              Linux est un système Unix, il en sera toujours un. Et même un QI de 367 n'est pas capable de passer d'un système DOS/Windows (comme nous l'avons tous fait un jour) à un système Unix, sans une motivation.

              Oui, c'est vrai, il y a encore peu de temps, des centaine de personnes voulait passer à Linux parce qu'on leur avait dit que c'était plus stable et plus sûr. Personne ne leur a menti à l'époque, c'est juste qu'on a oublié de leur dire que cette stabilité et cette sureté avait un prix : un investissement personnel.

              Que reste-t-il aujourd'hui ? Qui sont les personnes qui passent à Linux ? L'effet de mode (et c'était bien de ca qu'il s'agissait) est passé. Les nouveaux utilisateurs savent maintenant à quoi il auront affaire et l'utilisateur qui veux la rapidité et la stabilité n'imagine plus Linux comme un Windows en mieux.

              Alors mon avis est simple et logique. Nous avons tous mit du temps pour nous adapter à Vim, à Mutt, à Emacs, et à toutes sortes d'applications qui font des systèmes GNU des OS puissant et performant. N'est-ca pas quelque part une tromperie de faire croire par des artifices graphiques que la puissance est accessible aussi facilement ? Ne vaut-il pas mieux passer tu temps pour s'adapter au système dès l'installation ? N'est-ce pas là la méthode la meilleur pour apprendre ?

              L'install de la Debian n'est pas un frein pour l'utilisateur qui souhaite obtenir le meilleur en passant de Windows à Linux, c'est tout simplement un avant goût de ce qui l'attend.

              Prenons un exemple simple : MacOS X. C'est bel et bien un système Unix. Et pourtant, me direz-vous, il est convivial et simple d'utilisation. Certe, mais l'utilisateur exploite-t-il vraiment la puissance du système Unix derrière l'interface Aqua ? La réponse est non.
              Debian propose le choix dès l'installation et sa procédure d'install en mode texte pose en quelque sorte LA question : "Voulez-vous faire un effort pour bénéficier des avantages de Linux ?"
              • [^] # Re: troll hunter

                Posté par . Évalué à 1.

                Prenons un exemple simple : MacOS X. C'est bel et bien un système Unix. Et pourtant, me direz-vous, il est convivial et simple d'utilisation. Certe, mais l'utilisateur exploite-t-il vraiment la puissance du système Unix derrière l'interface Aqua ? La réponse est non.

                La je ne suis pas tout a fait d'accord avec toi je considere pour ma part que MacOS X est un tres bon OS de part le fait qu'il laisse le choix a l'utilisateur d'etre utilise comme un OS grand public ou comme un UNIX ce qui fait que au meme titre qu'il est ouvert aux deux types de public et permet au newbie curieux d'aller plus loin s'il le souhaite chose qui peut arriver (ayant un ibook moi meme et ayant des amis non informaticiens j'ai eu l'ocasion a leur demande de les former au shell )
                • [^] # Re: troll hunter

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  MacOS X est ouvert aux deux types de public, c'est vrai. Mais de là à dire que c'est un avantage...

                  Je pense sincerement que tes amis intéressé par un shell font exactement la démarche dont je parle. Ils veulent apprendre pour mieux utiliser. Ce n'est pas le type de public que je désignait par "utilisateurs".

                  Tes amis voulais apprendre le shell comme l'utilisateur curieux souhaite normalement installer Linux. Le convivialité d'Aqua n'a rien à voir la dedans? Si ?
                  • [^] # Re: troll hunter

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Je pense sincerement que tes amis intéressé par un shell font exactement la démarche dont je parle. Ils veulent apprendre pour mieux utiliser. Ce n'est pas le type de public que je désignait par "utilisateurs".

                    C'est juste des personnes aui sont sous mac depuis quelques annes qui font plutot du word et qui ne connaissent rien dans la programmation.

                    Ils m'on vu lancer un terminal et faire ce qu'ils font apres moult click en quelques lignes de shell et ca les a interpele ... "tiens donxc il peut faire ca aussi vite".

                    En effet ils sont maintenant un peu plus que des utilisateurs betas mais ils correspondent bien au depart a cet aspect.

                    Qui plus est dans les news de sites Mac on vaoit de plus en plus Mr X - utilisateur de base ayant achete un nouvewau peripehrique - poser des questions qui l'ammene a acoir des reponses UNIX ... ca lui permettra de glisser dans ce domaine si bien sur il le souhaite

                    Fred
              • [^] # Re: Linux accessible

                Posté par . Évalué à 1.

                Je ne vais pas répondre point par point à tes arguments, ça serait long etfastidieux et l'expérience prouve que plus on est long, moins on est lu.

                Disons juste que je réfute l'idée d'élitisme qui se cache derrière ton post.

                Non mon père n'a pas mis du temps pour s'adapter à Gnus et Vim, pour la bonne raison qu'il utilise Kmail et Starof. Et il s'en tape "d'utiliser toute la puissance du système Unix", faut arréter avec ces assertions vides qui sous entendent qu'il existent des gens dignent d'utiliser Linux (ceux qui sont prêts a "abandonner Outlook pour Gnus") et d'autres gens "indignes" (ceux qui veulent juste disposer d'un système d'exploitation simple et stable, qui leur permet d'utiliser leur ordinateur pour des tâches courantes sans perdre du temps à apprendre une interface compliquée).

                > Certe, mais l'utilisateur exploite-t-il vraiment
                > la puissance du système Unix derrière
                > l'interface Aqua ? La réponse est non.

                ET ALORS !? Qu'est ce qu'on en a à faire qu'il n'utilise pas toute la puissance ? Ca veut dire quoi, cette phrase ? Y aurait il des usages "utiles" (vim, Gnus, ssh), et d'autres "gaspillants" (Quake, poster "c0in" dans la tribune, lancer kmail ?)
                Le gars avec son Mac, je ne vois pas ce que tu peux lui reprocher, s'il est heureux avec son OS. Sais tu que toi aussi tu n'utilises pas toute la puissance de ta bécane ? Que je ne sais combien de cycles CPU sont perdus lorsque tu ne fais rien ?

                Aujourd'hui Linux c'est plus forcément la ligne de commande. On est en 2001, plus en 1971. Maintenant si la ligne de commande et vi sont tes mais, tant mieux, rien ne te force à utiliser ces outils. Mais n'oblige pas ceux qui veulent juste utiliser un ordinateur à devenir des informaticiens et à devoir "faire une effort" là où il est possible de ne pas avoir à en fournir.

                merde, j'ai été long ;-)
                • [^] # Re: Linux accessible

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Mais non ! Ce n'est pas de l'élitisme !

                  Je ne dit pas que pour mériter d'utiliser Linux il faut sacrifier ses nuits et que sais-je encore...

                  J'analyse simplement mon propre parcour qui m'a conduit petit à petit de netscape messenger à mutt, de Nedit à Vim, de je ne sais plus quoi à slrn... Je regarde se parcours et je regrette de ne pas avoir tout de suite fait l'effort d'apprendre à utiliser les applications que j'utilise maintenant tous les jours. Je regrette le temps perdu à chercher des similarités avec ce que j'utilisait avant.

                  Est-ce élitiste de dire qu'apprendre est bon ?

                  Oui, le terme puissance est creu pour qualifier un OS. Prenons à la place rapidité et un exemple concret. J'ai mis du temps à me servir de mutt et à ne plus attacher d'importance à l'aspect mais aux fonctionnalités. Mais j'ai encore plus prit de temps pour tout d'abord chercher un MUA qui ressemblait à ce que je connaissait. Maintenant, je demarre mutt, je lis, je repond et je travail plus vite, c'est ca la puissance pour moi (et non utiliser pleinement le CPU tout le temps).

                  Je ne repproche rien du tout au gars qui est heureux avec ce qu'il utilise, rien du tout. Je dis simplement que quite a faire un effort autant en faire un gros tout de suite plutôt que d'attendre et comprendre qu'on a perdu du temps par la suite.

                  Et puis franchement, la personne qui n'a jamais utilisé un ordi de sa vie fera surement un effort equivalent en se mettant à Debian qu'à autre chose.
                  • [^] # Re: Linux accessible

                    Posté par . Évalué à 1.

                    > Je dis simplement que quite a faire un effort
                    > autant en faire un gros tout de suite plutôt que
                    > d'attendre et comprendre qu'on a perdu du temps
                    > par la suite.

                    Oui mais il y a des gens pour qui l'informatique, contrairement à nous 2, n'est pas un passe-temps ou un plaisir et qui doivent se servir d'un outil. Et ces gens là veulent (et peuvent, du moins c'est ce que je prétends) disposer d'un système simple à utiliser sans pour autant devoir devenir des informaticiens. Et je prétends que c'est possible avec certaines distribution, dont la Mandrake.

                    > Et puis franchement, la personne qui n'a jamais
                    > utilisé un ordi de sa vie fera surement un
                    > effort equivalent en se mettant à Debian qu'à
                    > autre chose.

                    Non. (c)TM
                    (et pourtant j'aime bcp la Deb)
                    • [^] # Re: Linux accessible

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Je pense que c'est là que tu fais erreur. Les gens qui doivent utiliser un outil informatiques s'en fiche de savoir comment, pourquoi, etc...
                      Il veulent juste que ca marche. On en connais tous.
                      Mais ils n'installerons pas de mandrake, pas plus que de Windows. Nonn soit ils sont en entreprise et ils demanderons au responsable "y'a un probleme, j'ai rien fait, ca marche plus, occupe t'en"

                      Soit c'est des particuliers et il vont allez à la boutique du coin payer une reinstall à 300 balles parce qu'un truc a clocher ou qu'ils ont fait une bétise.

                      Dans ce cas ca ne change rien. Oui, on pourra augmenter le nombre de postes où Linux est installé, c'est vrai.

                      Mais les gens qui se servent d'un ordi comme outils, il regarde les applications, leurs besoins et finit. Je me souvient d'un collègue un jour qui utilisait son PC avec photoshop, il a vue Gimp et les script-fu et m'a demander de lui installer. Après une petite discution, je lui ai configurer sont linux pour demarrer le plus vite possible, avec X et Gimp automatiquement. Il choisissait Linux ou Windows et tombait en fait sur Gimp avec un accès à la partition DOS ou Windows et le monde qu'il connaissait.

                      Est-ce un utilisateur Linux ?
                    • [^] # Re: Linux accessible

                      Posté par . Évalué à 1.

                      "Oui mais il y a des gens pour qui l'informatique, contrairement à nous 2, n'est pas un passe-temps ou un plaisir et qui doivent se servir d'un outil."

                      ben ouais le probleme c'est que les utilisateurs souvent ne savent pas se servir des outils qu'on leur mets dans les mains. Combien seraient content de savoir utiliser une macro word, un sed ou une subsitution de tous les mots x par un autre mot sans avoir a tout faire a la main?
                      y'en a plein. Ya pas besoin d'etre passionne pour se rendre compte qu'utiliser un sed ou d'autres outils ca sert. Apprendre a utiliser un outil c'est bien mieux que cliquer au hasard toute sa vie sans rien comprendre et du coup avoir toujours peur de l'info et des outils associes.
              • [^] # Re: troll hunter

                Posté par . Évalué à 1.

                (comme nous l'avons tous fait un jour)

                Non, on ne l'a pas tous fait un jour ...
                Et non, je ne citerai pas de nom ... mais on ne vient pas tous de Windows (ou encore de MacOS) ...

                Bon allez, -1, c un peu HS
            • [^] # Re: troll hunter

              Posté par . Évalué à 1.

              Hum, autant j'apprécie qu'une distrib reconnaisse automatiquement ma carte vidéo/son et autres périphériques, autant je persiste à dire que LaTeX pourrait remplacer Word avantageusement chez tout le monde.

              Quand tu vois le nombre de gens qui achètent un livre/cd de formation à Word, tu te dis que ça pourrait aussi bien être un livre de formation à LaTeX... avec lequel il est bien moins compliqué d'obtenir un résultat satisfaisant. Je connais grand maximum une quinzaine d'instructions, plus la manière de faire des accents, et ça me suffit bien pour mon utilisation quotidienne.
    • [^] # Re: troll hunter

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      >C'est vrai que trollhunter (chasseur de troll pour les anglophobes) portait assez mal son pseudo sur le numero precedent ...
      Si tu veux lire des torchons qui lèchent le cul de leurs annonceurs, libre à toi.

      Moi je préfère un mag qui a un avis, et qui le donne.
      • [^] # Re: troll hunter

        Posté par . Évalué à 1.

        Il me semble que tu t'emportes un peu. Pour information/correction sache que je n'aimes pas les revues qui font les leches culs mais je n'aime pas plus les articles (vu que dans l'ensemble je trouve LMF et troll hunter tres bien) qui donnent des informations dirigees et qui plus est limite erronee (d'ou le terme de troll d'ailleur) vis a vis d'une distrib (ou autre ) parce que celle-ci deplait a celui qui ecrit l'article de part certains aspects. Et je me battrais le plus possible contre ca.

        Imagine si ceci continuait on pourrait arriver a des journeaux ou on n'arreterais pas de decrier un truc passke ca convient pas au redacteur et pourquoi pas ne pas faire le test et dire ce logiciel est nul et donner des excuses bidons et totalement fausse ... genre "gimp 3.x ne gere plus les png" alors qu'il les gere mais on n'as pas pris le temps de verifier ... et la majorite des moutons ecouteront ca et n'utiliseronds pas Gimp

        C'est un peu extreme comme anticipation mais pas irrealiste
  • # XSL-FO

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je connaissais pas XSL-FO, j'ai jeté un oeil au tutorial, j'ai rien compris ! Je crois que je vais continuer à utiliser latex pendant encore un certain temps (ou alors un concurrent sérieux dont je comprends le principe genre http://snark.ptc.spbu.ru/~uwe/lout/lout.html(...) qui est très bien sauf pour les formules mathématiques un peu moins jolies que sous tex)
    • [^] # Re: XSL-FO

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour les maths, utilise les outils respectant la specs MathML...Et entre dans une nouvelle ere... d'interoperabilite que latex ne connais pas !
      • [^] # Re: XSL-FO

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Prenons l'exemple des equations, j'avais jeté un oeil aux specs de MathML y'a quelques temps: c'est surement capable d'afficher de très belles équations, mais c'est horriblement verbeux. Ce qui veut dire qu'il faudra continuer à utiliser un langage de plus haut niveau (latex ou autre, voire un (arg) "éditeur d'équations") et de passer ça dans une moulinette qui fera du MathML et compagnie. Donc au final ce genre de choses ne se placent pas en concurrence de latex, non ?
        • [^] # Re: XSL-FO

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Tout à fait d'accord, écrire du MathML à la main, c'est tout simplement du délire.

          Par contre, ça apporte clairement quelque chose par rapport à TeX : MathML comprend un langage de rendu (genre TeX) et un langage d'évaluation qui permet de calculer une valeur pour une expression par exemple, et ce de façon beaucoup plus simple qu'à partir du langage de rendu. De ce fait, si tu utilises un logiciel genre Mupad, Maple ou Mathématica, tu peux espérer taper ta formule une seule fois. Le logiciel fait son petit calcul formel et peut exporter ta formule en MathML, en incluant la présentation et l'évaluation. C'est récupérable pour la présentation, mais aussi pour d'autres manipulations formelles. Bref, c'est une bonne idée, mais c'est clairement totalement inadapté à la manipulation par un humain, ce qui craint un peu, tout de même.
    • [^] # Re: XSL-FO

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Vu les specs et l'apparente complexite de mise en oeuvre, je pense que je vais rester avec mes petit template xslt-> latex ou html.

      Ce qui me chagrine un peu c'est que l'on vante XSL/FO alors que la normalisation n'est pas encore effective. Ca peut assez chiant si on developpe des trucs avec et que la spec modifie certains fonctionnement.

      Mais comme beaucoup d'article d'intro de LMF, on apprends des choses assez interressante qu'il faut mettre dans un coin de son cerveau pour dans 2 ans ;)
      • [^] # Re: XSL-FO

        Posté par . Évalué à 1.


        > Ce qui me chagrine un peu c'est que l'on vante XSL/FO alors que la normalisation n'est pas encore effective.
        Soit, mais XSL/FO n'est quand même plus une norme en plein chantier :
        http://www.w3.org/2001/10/xsl-pressrelease(...)



        > je pense que je vais rester avec mes petit template xslt-> latex ou html
        Justement, l'ojectif serait d'avoir un format xml définissant un langage de «haut niveau», dédié à la composition mathématiques (équivalent de Latex, défini par un fichier schema, bien sur ;-), et un fichier xslt permettant de créer un fichier en sortie au format de mise en page «bas niveau» qu'est xsl-fo (équivalent de tex).
        À partir de cette base, il serait de possible de créer ses propres schema qui hériterait de la définition commune en l'enrichissant de nouvelles balises, et faire de même pour le fichier xslt pour associer une mise en page à ses nouvelles balises. Bref, on reviendrait à ce qui se passe avec Latex où il est possible de coder de nouvelles commandes.
        Reste le fait que définitions et «codage» effectif sont séparés, alors que ce n'est pas le cas avec Latex. Je pense que c'est un avantage car cela permet de remplacer l'usage d'un fichier xslt par autre chose (un programme dédié au traitement de ce type spécifique de fichier xml par exemple), alors qu'il m'apparait difficile de faire la même chose avec Latex qui n'existe que pour lui-même.



        Mais, comme cela est dit dans l'article, tout reste à faire. Et, même si je me vois bien, quand je serais sorti de mes études, m'investir dans un tel projet, je reconnais qu'en tant qu'étudiant en Mathématiques, Latex me rend pour l'instant d'immenses services qu'il est le seul à pouvoir me proposer.
        Finalement, la bonne idée serait peut-être bien d'utiliser Tex seul (on «oublie» Latex, si ce n'est l'expérience accumulé sur ce merveilleux projet) comme base, et le meilleur du triplet XML/Schema/XSL du côté utilisateur, de manière à prendre le meilleur des deux mondes ?

        • [^] # Re: XSL-FO

          Posté par . Évalué à 1.

          Finalement, la bonne idée serait peut-être bien d'utiliser Tex seul (on «oublie» Latex, si ce n'est l'expérience accumulé sur ce merveilleux projet)

          Tu sais, LaTeX ne convient pas à tout le monde, surtout à ceux qui ont commencé TeX bien avant que LaTeX ne naissent... Personnellement, j'utilise Plain TeX depuis longtemps et n'ai pas l'intention de faire du LaTeX avant longtemps...

          Et quand j'ai besoin d'un truc hyper-structuré, j'utilise du sgml (dockbook par exemple).

          PK
    • [^] # Re: XSL-FO

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Surtout que bon, présenter FO comme concurrent de TeX, c'est vraiment n'importe quoi. TeX, ça se PROGRAMME. Pas FO. J'aime beaucoup XML, on peut faire des choses très intéressantes grâce à l'aspect plateforme du langage : comme c'est un standard, il existe presque toujours un logiciel open-source qui fait ce qu'on veut ! Mais il ne faut quand même pas en rajouter. Je me vois mal utiliser fo pour faire des maths, par exemple (même si un des moteurs de rendu en TeX permet l'interprétation (par TeX, bien sûr) de formules MathML).

      Sinon, il existe une assez bonne présentation de FO à l'URL suivant : http://www.ibiblio.org/xml/books/bible2/chapters/ch18.html(...)
  • # Déjà ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ici, à Bruxelles, le numéro de novembre n'est même pas encore disponible.
    • [^] # Tiens, voila du boudin...

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est normal car

      Pour les Belges, y'en a plus,
      Pour les Belges, y'en a plus,
      Ce sont des tireurs au c...

      Allez, -1 car trop telephone :-)

      PK
    • [^] # Re: Déjà ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Abonne-toi! J'avais ce numéro de déc ce matin dans ma boite aux lettres. En plus, c'est moins cher ;-)

      La gelée de coings est une chose à ne pas avaler de travers.

    • [^] # Re: Déjà ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi je le trouve assez rapidement sur Bxl, dans la premiere semaine du mois
      habituellement. Essaie sur la place de Brouckere par exemple.

      Pour l'abonnement je n'ai pas encore telephone au numero qu'ils indiquent; mais
      je vais peut etre me l'offrir pour Noel ;-)
    • [^] # Re: Déjà ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Moi aussi, j'ai des problemes pour le trouver et je ne suis pas le seul. C'est dans toute la region pareil.

      Normalement je le trouve dans la semaine du 10 de chaque mois mais ce mois ci rien. Meme dans les grandes ville il n'est pas la. Mon libraire m'a dit que ce n'etait pas de sa faute ni de son fournisseur, il n'y en avait pas.

      Et non, je ne sais pas m'abonner.
  • # XSL:FO concurrent de latex ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Je ne saisis pas bien la portée de cette phrase ...

    c'est comme si on disait que CSS était un concurrent de latex, ça n'a rien à voir !!! Tu n'écrira jamais un doc en XSL:FO alors que tu écris un doc en latex.

    Que XSL:FO soit un document pivot de formatage de texte, je suis d'accord, mais le comparer à latex c'est débile! Ca n'a pas la meme portée et ca ne sert pas au même usage.
  • # Linux mag UK

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Juste une question pour ceux qui achetent la version UK de Linux mag. Arrive-t-il en France avec 1 mois de retard ? Parce qu'ici (a Dublin, Irlande) le numeros du mois M arrive a la fin du mois M. Ce trouve ca plutot etrange et j'ai toujours l'impression d'avoir un metro de retard.
    • [^] # Re: Linux mag UK

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ici à Cambridge, c'est à peu près le cas aussi...
      Ne l'achetant régulièrement, je ne sais pas si c'est toujours pareil mais j'ai trouvé le numéro de novembre la semaine dernière...

      D'ailleurs, dernière page, ils indiquent que le numéro de décembre sera en vente le 13 décembre donc ça doit être normal...

      Note cependant que la "version UK", si est en relation avec "linux magazin" en Allemagne, n'a par contre rien a voir avec la "version Française" !

      Elle est plus un état des lieux de ce qui se fait en matière de logiciels alors que "Linux Magazine France" (que je préfère) est plus technique.
      • [^] # Re: Linux mag UK

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Merci pour les infos.

        D'ailleurs, dernière page, ils indiquent que le numéro de décembre sera en vente le 13 décembre donc ça doit être normal.

        Je n'avais pas vu cette date. Cela expliquerais pourquoi je ne l'ai pas trouve en debut de semaine ;)

        Elle est plus un état des lieux de ce qui se fait en matière de logiciels alors que "Linux Magazine France" (que je préfère) est plus technique.

        Je suis plutot d'accord, je prefere aussi LMF. En outre le prix du magazine est d'environ 50F (d'une facon generale la presse est cher en Irlande). Mais se faire envoyer LMF de France tous les mois c'est pas donne non plus.
  • # Wolfenstein (Test MP) sur le CD

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour ceux que les jeux intéressent (comme moi). Sur le CD on trouve la version test multiplayer de Return to Castle Wolfenstein, histoire de vérifier si ca tourne bien sur votre machine. Si on a pas d'amis pour jouer en réseau, on peut se promener tout seul sur la map.

    Sur ma machine (k6-2/533, 128Mo RAM + 128 de swap), ca à tendance à swapper un peu. Donc une machine bien fournie en RAM me parait nécessaire pour jouer en réseau (et peut-etre aussi un noyau 2.4.16 en passant)
  • # Mais qu'avez vous contre Trollhunter ?

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai trouvé son article objectif et plein de bon sens.

    Il est le devoir de chaque journaliste d'informer les bugs des distribs, sinon pourquoi se plaindre du silence des bugs de Windows ?

    Bref, Trollhunter a employé des termes assez fort (trop peut etre) mais les problemes cités sont connus de Mandrake.

    Et remarquez que celui qui a ecrit pour se plaindre de cet article travail pour Mandrake, n'est ce pas M. dumont ?
    • [^] # Re: Mais qu'avez vous contre Trollhunter ?

      Posté par . Évalué à 1.

      > Et remarquez que celui qui a ecrit pour se
      > plaindre de cet article travail pour Mandrake,
      > n'est ce pas M. dumont ?

      Et alors, il l'a bien précisé en début de son article ("Etant donné mes liens avec LinuxFR et MandrakeSoft, il va de soi que
      tout ce qui suit est forcément teinté de mauvaise foi...
      "). Trollhunter et Jérôme sont également de LinuxFR, ca ne les empêche pas d'avoir des avis différents.

      Le problème (AMHA) est l'article de Lionnel n'est pas très instructif sur ce qu'apporte la Mandrake, les outils supposés aider le novice (Mandrake Control Center, Draknet, intégration avec MandrakeExpert etc). Il essaie constamment d'enfoncer cette distro avec un vocabulaire tendancieux et des arguments pas très convaincants. Lorsqu'on n'aime pas une distro, on essaie au moins de faire un test qui en soit un, c'est à dire *tester* la distro. Et cela ne s'arrête pas à l'install.

      Un gars avait du un truc du style : "autant demander à un fan de Harley de tester une Japonaise : amusant, mais certainement pas objectif".

      > Mais qu'avez vous contre Trollhunter ?
      Rien
      Mais contre son pseudo-test, pas mal de choses.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.