Les membres de la FSF-France sont en grève

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
4
mar.
2003
Communauté
Les membres de FSF France (Frédéric Couchet, Loïc Dachary, Raphaël Rousseau) sont en grève à compter du 3 mars 2003 et jusqu'au 17 mars 2003. Ils demandent que la FSF France soit formellement placée sous l'autorité de la FSF (et non sous la tutelle de la FSF-Europe).

Aller plus loin

  • # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

    Posté par  . Évalué à 10.

    heu il s'agit d'une querrelle de clocher? sinon à tritre personnelle je préférerais avoir une branche europe-france plutot que pays ou il y a des brevet sur des logiciels-france, pour faire des actions spectaculaire voir du lobbying a bruxelle être a NewYork cela n'aide pas beaucoup.

    c'est juste une préférences pas un avis construit et argumenté.
  • # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

    Posté par  . Évalué à 9.

    C'est quoi ce bidule ?

    Je croyais que c'était les mêmes personnes la FSF-France et la FSF-Europe (+qq allemands) ?

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      La FSF France a fait une grande part de ce qui est attribué à la FSF Europe il est vrai (EUCD, actions auprès de la DCSSI pour gnupg, traduction de la GPL, etc). La FSF-France et la FSF-Europe ont des vues différentes sur ce qu'il faut faire et sur comment y arriver. « Pour plus d'information écrire à contact@fsffrance.org. »
      • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

        Posté par  . Évalué à 10.

        FSF France n'est il pas (d'apres les statuts http://fsffrance.org/about/about.fr.html(...) ) l'acronyme de "Free Software Foundation Europe - Chapter France"? Ca semblerait donc normal que le travail de la section francaise soit considere comme du travail de la FSF Europe non?
        Heureusement les statuts ont ete bien prevus car on peut lire
        L'association se nommera "Free Software Foundation Europe - Chapter
        France" aussi longtemps qu'elle sera membre de la FSF Europe
        au titre de personne morale et s'oblige à modifier son nom
        si elle était exclue à titre définitif de la FSF Europe.

        Esperons que cela se regle dans de bonnes conditions et que le tres bon travail qu'ils font, puisse reprendre au plus tot...
  • # c'est un peu difficile à comprendre quand mème

    Posté par  . Évalué à 10.

    de loin comme ça on se dirait bien que c'est un peu tempéte dans un verre d'eau , trouble :

    ils sont 3 mais leur statut c'est quoi ? salariés, benevoles ...autre

    comment ils justifient
    1 leur demande - qui semblent pas trés claire du dehors
    2 leur action - qui semblent assez injustifiée sans explication de l'historique (15 jours de gréve c'est d'emblée assez lourd )(on se retrouve sur le sable pour moins que ça parfois )

    bref je ne comprends rien à ce truc et la news me semble pas bien développée.
    • [^] # Re: c'est un peu difficile à comprendre quand mème

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      > de loin comme ça on se dirait bien que c'est un peu tempéte dans un verre d'eau , trouble :

      De près, malheureusement ce n'est pas le cas.

      > ils sont 3 mais leur statut c'est quoi ? salariés, benevoles ...autre

      Bénévoles. C'est justement pour ça qu'ils peuvent demander des conditions acceptables pour bosser.

      > comment ils justifient
      > 1 leur demande - qui semblent pas trés claire du dehors

      « Pour plus d'information écrire à contact@fsffrance.org. »

      > 2 leur action - qui semblent assez injustifiée sans explication de l'historique (15 jours de gréve c'est d'emblée assez lourd )(on se retrouve sur le sable pour moins que ça parfois )

      La grève est la manifestation publique du problème. Il y a eu des discussions internes au préalable, qui n'ont pas abouties.
      • [^] # Re: c'est un peu difficile à comprendre quand mème

        Posté par  . Évalué à 4.

        > ils sont 3 mais leur statut c'est quoi ? salariés, benevoles ...autre

        Bénévoles. C'est justement pour ça qu'ils peuvent demander des conditions acceptables pour bosser.


        Pourquoi les salaries n'ont pas le droit a des conditions acceptables pour travailler ? Ils ont eux aussi le droit de greve et heureusement !
        • [^] # Re: c'est un peu difficile à comprendre quand mème

          Posté par  . Évalué à 2.

          Oui, mais des bénévoles, faut les choucouter, parce que ils ne doivent rien du tout et tu n'as rien pour les retenirs


          Trouver un remplaçant salarié, facile, tout le monde veut de l'argent, mais remplacer des bénévoles, là, c'est plus amusant
      • [^] # Re: c'est un peu difficile à comprendre quand mème

        Posté par  . Évalué à 10.

        « Pour plus d'information écrire à contact@fsffrance.org. »

        tu rigoles ou quoi ?
        une news juste pour dire
        "on fait greve, ecrivez nous pour savoir pourquoi "

        Ce genre de nouvelles soit on le publie pour mettre le débat sur la place - auquel cas on explique son point de vue, départ du débat.
        Soit on la ferme et on attend que l'action entreprise ait des effets internes (ou pas c'est d'ailleurs le risque )

        Ho,
        sur le coté bénévole,
        c'est parce qu'ils sont bénévoles qu'ils n'ont pas de recours légaux, de l'intérét des "bons sentiments gratuits".

        La grève d'un bénévole du point de vue de quelqu'un qui a connu des problemes sociaux réels :
        1 ça ressemble pas à une question sérieuse - le travail c'est pour gagner sa vie
        la grève fait partie de cet univers
        On s'attaché à etre trés bien compris si on communique.
        dans un contexte sérieux responsable

        2 c'est une moquerie, surtout quand tu dis
        "c'est pour ça qu'ils ont le droit"
        tu rigoles ou quoi,
        l'action collective c'est pas ça, révise l'histoire ;
        Sans etre spécialement de gauche, les gens qui entreprennent de remettre en cause un contrat de travail, leurs ressources, et leur place sociale par une grève -
        ils ne le font pas par droit , mème si c'est mieux, mais par devoir, necessité;
        Ce qu'il ya derriere le refus de travailler : c'est une question de dignité humaine, c'est grave, trés.

        3 ça risque de décridibiliser totalement l'association France et Europe donc
        pour quoi ? est-ce que ça vaut le coup ? ça mene où ?

        Depuis un commentaire explicatif a été publié
        • [^] # Re: c'est un peu difficile à comprendre quand mème

          Posté par  . Évalué à 0.

          tu rigoles ou quoi ?
          une news juste pour dire
          "on fait greve, ecrivez nous pour savoir pourquoi "

          C'est marrant, moi je lis:
          "ILS font gréve. ILS veulent être placé sous l'autorité de la fsf et pas sfs-europe".
          • [^] # Re: c'est un peu difficile à comprendre quand mème

            Posté par  . Évalué à 3.

            "ILS font gréve. ILS veulent être placé sous l'autorité de la fsf et pas sfs-europe"

            Ils auraient dit: "on fait grève pour etre placé sous l'autorité de la reine d'angleterre, pour en savoir plus, envoyez nous un mail", ca aurrait produit le meme effet sur moi: rire

            C'est un teasing qui ne prend pas.

            Et honnetement, si j'etais la FSF, je reflechirais à deux fois avant de prendre la FSF France sous mon aile après cette demonstration de communication et de diplomatie.

            This information is free [...] This work is distributed in the hope that it will be useful
            • [^] # Re: c'est un peu difficile à comprendre quand mème

              Posté par  . Évalué à 1.

              Je suis d'accord qu'il y a matiére à discuter la façon de faire des gens de la fsf-france. Mais ce n'était pas mon propos. La personne à qui je répondais reprochait ça AU POSTEUR de la news. La news alerte notre attention à une situation. On peut discuter de la news. On peut discuter de la situation. Mais on ne peut pas mélanger les 2 et reprocher à celui qui nous prévient de l'affaire que les gens de la fsf-france ne sont pas assez clairs. Ce n'est pas sa faute. A moins qu'il s'agisse d'un membre de la fsf-france qui ait posté la news, dans ce cas, je me mettrai moi même pleins de - .
  • # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Déjà 5 commentaires et on sait toujours pas de quoi ça parle !!!!

    C'est bien beau de dire que 3 personnes font une grève, ce serait bien mieux de développer l'information et d'expliquer pourquoi ils font grève !!

    Meme sur la page d'acceuil de la fsffrance il n'y a aucune explication. Si ils veulent déballer leur linge sale en public, qu'ils aillent jusqu'au bout et qu'ils fournissent toutes les informations et leurs motivations dans leur démarche.
    Tel que c'est présenté, ça fait un peu caprice de mome !
    • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10.

      Tu écris à l'adresse donnée et tu recevras un beau texte d'explications.
      • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

        Posté par  . Évalué à 10.

        J'ai du mal à imaginer une grève de la SNCF, avec un gréviste qui m'explique : "non, non, je vais pas te dire pourquoi je fais grève : il y a un numéro vert pour ça".

        Il est plus simple qu'une personne indique une fois pour toute le pourquoi du comment. Si quelqu'un l'a déjà fait, merci d'en faire un commentaire.

        En ce qui me concerne, la démarche me gonfle.
  • # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

    Posté par  . Évalué à 4.

    Ils font grêve de quoi exactement? ils arrêtent leurs activités FSF pendant 15 jours?
  • # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

    Posté par  . Évalué à 10.

    Pour eclaircir quelques points:

    La greve signifie que nous suspendons toutes nos actions durant quinze jours.

    Ce que nous reclamons est assez clair (un rattachement formel a FSF).

    Les raisons pour lesquelles nous reclamons cela sont complexes et pour une grande partie internes. Comme c'est souvent le cas dans les greves ;-) Pour resumer brievement, c'est une question d'autorite et de cooperation. FSF France tire sa legitimite du passe historique de la FSF et en retour elle se soumet a l'autorite de la FSF. Rien que de tres normal jusque la. Or il s'avere que FSF Europe voudrait que FSF France soit sous son autorite et non celle de la FSF. Alors que FSF France coopere bien avec FSF Europe jusqu'a present, nous pensons sterile et createur de problemes d'etablir un niveau d'autorite intermediaire. En resume donc FSF France coopere avec toutes les FSF (FSF, FSF Inde, FSF Europe) et souhaite etre sous l'autorite de la FSF exclusivement.

    Tout cela est assez barbant vu de l'exterieur. La structure des FSF a l'international se cherchent et ca prend du temps. Le bon cote des choses c'est que les actions ne sont pas bloquees malgree le peu de maturite structurelle. Apres tout, FSF France agit avec succes (a mon avis ;-) depuis deux ans malgre un flou certain sur ces questions d'autorite et de cooperation.

    Bref, pas de quoi en faire une affaire internationale a mon avis. J'espere que ca repond aux questions.
    • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

      Posté par  . Évalué à 10.

      Juste une question : la relation FSF / FSF Europe est-elle de même nature que la relation FSF / FSF France ?

      Car si la FSF France ne souhaite pas être liée avec la FSF Europe, et que les autres FSF nationales européennes font de même, quel est l'intérêt de la FSF Europe en tant qu'entité permanente ?

      D'autre part, le nombre de bénévoles prêts à s'investir dans ce type d'aventure est sans doute limité. Ne vaut-il donc mieux pas avoir :

      - soit une FSF Europe et pas de FSF par pays
      - soit une FSF par pays et pas de FSF Europe

      Sachant que je suis peut-être à côté de la plaque, et que je ne demande qu'à être éclairé...

      PS : ton commentaire répond parfaitement à la demande que j'ai formulée... 3 minutes après.
      • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

        Posté par  . Évalué à 1.

        Salut

        Car si la FSF France ne souhaite pas être liée avec la FSF Europe, et que les autres FSF nationales européennes font de même, quel est l'intérêt de la FSF Europe en tant qu'entité permanente ?


        Celui que l'Europe est un état en formation, et qu'avant son accouchement définitif coexistent deux administrations, l'une nationale (Paris, ou Londres / Berlin / Rome / ...) et une européenne (Bruxelles et Strasbourg) ?

        @+
    • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

      Posté par  . Évalué à 10.

      Loin de moi l'idée de vouloir polémiquer, je n'ai du problème qu'une vision très parcellaire, mais la phrase "nous pensons sterile et createur de problemes d'etablir un niveau d'autorite intermediaire" m'a amené la réflexion suivante : Sur certains problèmes, et je pense notament là aux problèmes des brevets logiciels, une autorité européenne unie et forte de nombreux membres aurait plus de poids (notament auprès des instances communautaires) qu'une myriade d'autorités divisées et rattachées à une entité américaine.

      Bien sur ce n'est qu'un argument parmi d'autre, mais il ne me semble pas négligeable.
      • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Sur le poid supplémentaire que pourrait avoir une institution FSF de niveau Européenne tu as parfaitement raison. Mais le problème est aussi comment définir une telle autorité, la crise FSF France - FSF France semble montrer que le modèle FSF Europe choisi pose problème.

        L'Europe se construit avec le libre consentement des nations et en traitant à égalité les différentes entités nationales. La subordination de la nation à l'institution Européenne est toujours délicat. J'ai l'impression qu'on est dans un cas de figure similaire avec les FSF.
        • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Là il s'agit d'associations. Je ne vois pas très clairement ce qui aiderait tout particulièrement la FSF à ajouter un échelon hierarchique.

          Toutes ces histoires de hierarchies dans l'informatique me gavent passable. Certes, il faut une autorité qui est capable de trancher à un moment donné. Mais s'il s'agit de jouer au petit soldat... Si on prend l'exemple de Loic Dachary, alors qu'il y a des gens qui ont sans doute autant contribué au libre en Europe au sein de la FSF, je doute qu'on en trouve un seul qui puisse prétendre légitimement avoir une autorité supplémentaire à son égard (avis personnel, bien entendu).
    • [^] # Influence

      Posté par  . Évalué à 3.

      Bon
      la news est juste un avis genre
      "le magasin sera fermé du tant au tant pour cause de grève"

      POur les justifications du mouvement c'est dur de juger mais les risques que vous faites courir à l'objet de vos investissement est assez élévé, sans doute trop pour etre couru amha.

      POur reprendre l'argument de "tela christophe"
      le fait d'avoir des structures doubles est plutot lourd et contre productif

      De mon point de vue de public moyen - l'action de la Fsf s'inscrit dans un contexte social (légal et des médias) donné ;
      la majorité des lois française venant de l'Europe agir à ce niveau là
      de maniére Trés cohèrente, donc disciplinée parait assez pertinent,

      Bon, ct mes 2 centimes
      Merci beaucoup d'avoir comblé le manque de la News d'origine
    • [^] # Re: Les membres de la FSF-France sont en grève

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Ce que je ne saisis pas du tout, c'est ce besoin de se rattacher. Pourquoi la FSF France ne pourrait-elle pas exister, etre sous son autorite propre et cooperer avec la FSF Europe et avec la FSF tout court ?

      D'un point de vue personnel, je ne pense pas que cette greve apportera quoi que ce soit au debat.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.