Pétition pour soutenir le développement de logiciels libres pour l'éducation

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Étiquettes : aucune
0
12
déc.
2004
Communauté
Bonjour à tous,

Si vous pensez comme nous à OFSET que les logiciels libres dans l'éducation offrent une garantie d'égalité d'accès à des outils du savoir, nous souhaitons vous inviter à signer la "Pétition de soutiens au développement de logiciels libres dans l'éducation".

Plus nous serons nombreux à signer, plus nous serons écoutés !

Aussi, n'hésitez pas à relayer l'information autour de vous.

Le conseil d'OFSET À propos d'OFSET :

OFSET est une organisation dont l'objectif est le développement de logiciels libres pour l'éducation et l'enseignement. À ce titre, elle a développé et travaillé sur des logiciels comme Dr. Geo — premier prix concours logiciel libre de l'AFUL en 2000 — GCompris — premier prix catégorie éducation des Trophées du libre 2003. Elle a aussi travaillé sur des documentations pour le développement ou l'utilisation de logiciels libres. Plus récemment elle a développé FREEDUC en partenariat avec l'UNESCO afin de faciliter la promotion des logiciels libres dans l'éducation et l'enseignement.

Aller plus loin

  • # Et développer l'enseignant aussi...

    Posté par  . Évalué à 10.

    Dans le doute de l'efficacité d'une pétition... je ne m'abstiens pas : je signe.
    En parallèle du développement du LL dans l'Education, il serait bon que les enseignants maîtrisent un tant soit peu l'informatique avant de l'enseigner. Quand je vois un gamin de 4ème revenir de son cours de technologie avec des définitions théoriques bancales, incomplètes, et avec pour toute pratique comment créer un raccourci sur le bureau Windows, ça me fout des boutons (des vrais boutons, pas juste le "OK" et le "Cancel" ;-).
    • [^] # Re: Et développer l'enseignant aussi...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      j'ai eut des cours de traitement de texte avec des définitions qui laissaient entendre qu'il n'existait que des produits Micro$oft......
      j'avais même eut un zéro pour avoir répondu au contrôle comme si j'utilisé un autre traitement de texte ....
      • [^] # Laisse moit deviné

        Posté par  . Évalué à 2.

        Et tu utilisait unt traitement de texte dant lequel il n'y avait pat de correcteur grammatical ?
    • [^] # Re: Et développer l'enseignant aussi...

      Posté par  . Évalué à 7.

      il serait bon que les enseignants maîtrisent un tant soit peu l'informatique avant de l'enseigner

      Ca dépend sans doutes du type d'établissement mais je trouve que les profs sont dans l'ensemble plutot sensibilisés au libre. Dans l'enseignement supérieur, en dehors des profs d'économie, j'ai connu une majorité d'utilisateurs de libre (au minimum Mozilla/Firebird/Firefox, au mieux de linuxiens et BSDistes). Du côté des profs d'info, on voit même fleurir des tshirt NetBSD. En école d'ingé il n'y avait même pas de machines windows (en dehors des secrétaires de la compta). Les machines à destination des élèves étaient sous MDK (7 quand je suis arrivé, avant c'étaient des Redhat). On avait du Solaris pour quelques TP et VMWare pour les TP d'électronique.

      Tout ça pour dire que les enseignants ne sont pas à la traine. Beaucoup tentent de convertir leurs collègues aux logiciels libres mais souvent ils tombent sur des besoins spécifiques pour lesquels il manque des équivalents libres. Il serait sympa de recenser les logiciels qui manquent. Alors s'il y a des profs dans la salle, de quoi avez vous besoin?
  • # Drôle de pétition...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    Salut,

    C'est bizarre comme mode de signature : il faut s'inscrire à une liste de diffusion (annoncée comme sans traffic).
    Il y a franchement plus pratique, pourauoi avoir choisi de faire comme ça ?

    En attendant, je n'ai pas signé, et apparemment je ne suis pas le seul : le nombre de clics sur le lien de la pétition est plus élevé que le nombre de signataires.
    Ou alors, on peut se désinscrire sans que ça "annule" la signature ? Pas pratique... :-(

    Yann
    • [^] # Re: Drôle de pétition...

      Posté par  . Évalué à 10.

      En effet, je veux bien signer et faire signer (dans mon établissement ou ailleurs), mais j'ai bien peur que l'inscription déroute les collègues et surtout ceux pour qui l'informatique n'est qu'un outil à temps partiel.
      Bref, ce mode d'inscription ne sert pas la cause, j'en ai peur.
    • [^] # Re: Drôle de pétition...

      Posté par  . Évalué à 1.

      Oui je suis d'accord, c'est un moyen etrange, mais en meme temps, c'est pas plus compliqué que de donner son mail, son nom, un commentaire en plus, etc, etc, etc, etc, surtout si il n'y a aucun message qui seront envoyés aux abonnés de la liste.

      Limite je trouve ca un brin plus simple que toutes ces petitions qui se faisait sur je ne sais plus quel site.

      Sinon, je me demande ce qu'apporte en plus la signature a l'aide de gpg de la petition ? De la credibilité à ma signature ? Mais alors les autres ? Si quelqu'un a une piste :]
      • [^] # Re: Drôle de pétition...

        Posté par  . Évalué à 7.

        Je n'ai pas signé.
        Moi ce qui me gène c'est de devoir attendre un courier pour avoir un mot de passe pour finir l'inscription. Je prefere avoir une URL a cliqué envoyer par mail. Au moins on n'est pas obliger d'avoir la page ouverte indéfiniment (Mes mails sont délivrés assez lentement chez moi).
        Je competais signer pour mon amie avec son accord, je ne l'ai pas fait a cause de cela.
        Au passage, je trouve que l'histoire de la clef gpg pour signer un fichier est assez tordu. Déjà ça ne prouve rien, je peux tres bien générer une fausse clef gpg, de plus ça fait peur aux enseignants qui n'ont jamais entendu parlé de gpg mais pourtant les 1er concernés par cette pétition.
    • [^] # Re: Drôle de pétition...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Cette pétition est certainement moins pratique à remplir que la pétition Eurolinux ( http://petition.eurolinux.org/index_html?LANG=fr(...) ). Mais d'un autre côté le nombre de signataires est beaucoup plus pertinent. Sur les 372 750 signatures de la pétition Eurolinux, combien sont valides ? Et oui rien ne m'empêche de la signer 10 fois de plus ou de signer à la place de quelq'un d'autre ! Et comment vérifier que j'ai bien signé cette pétition si j'ai un trou de mémoire ?

      Donc juste pour dire que je préfère le système de pétition mis en place par OFSET. Il est un peu plus contraignant, mais un peu plus pertinent (mais si ce n'est pas encore parfait.)

      D'un autre si tu ne veux par donner 10 minutes de ton temps pour signer cette pétition, peut-être que ce sujet ne te sensibilise pas vraiment ?
  • # Pour qui la pétition

    Posté par  . Évalué à 4.

    Salut,
    j'ai certes regardé rapidement mais je n'ai pas trouvé à qui sera envoyé la pétition. De plus, je partage les craintes des autres dlfpiens quant au système de signature...
  • # je crains ne pas etre original

    Posté par  . Évalué à 2.

    je crains ne pas etre original en ajoutant que le site est deroutant,fouilli et le mode de signature etrange.En plus apres m'etre desabonnee j'etais encore reconnu comme si j'etais abonne et logge.J'espere que c'est pas des spammeur .Je plaisante ,mais c'est pas tres propre !!!
    Dommage , l'intention est bonne.
  • # Encore un truc bizarre

    Posté par  . Évalué à 4.

    Je sais pas pour vous, mais je suis un peu choqué par la phrase
    permettre à des enseignants contribuant à améliorer des logiciels libres de bénéficier d'une reconnaissance institutionnelle pour leurs efforts par une prise en compte dans leur salaire, dans leur carrière ;
    Si on envisage les implications d'une telle phrase, ça laisse rèveur...

    - On paye à la ligne de code ?
    - On fait comment pour savoir qui a fait quoi dans un projet ?
    - Les profs qui choisissent de mettre des cours en ligne plutôt que de les vendre à Hachette, on les rétribue aussi ?
    - Et si je ne suis pas enseignant, et que je contribue à un projet éducatif, je suis rétribué ?

    Je suis tout à fait d'accord pour pousser le logiciel libre dans l'Éducation Nationale, mais c'est un peu n'importe quoi, cette pétition.
  • # ce que veulent les profs de maths

    Posté par  . Évalué à 2.

    en ce qui concerne ce qui manque aux profs, il manque un logiciel de type géoplan/géospace, des équivalents de géoplan existent ( dr géo, kig ) mais sont nettement inférieurs sur le plan pédagogique.

    je crois qu'aucun clone de géospace n'existe, mais j'ai pas vraiment cherché. ces deux logiciels sont très bon marché, mais pas libres.

    Ce qui manque gravement c'est une alternative à médiator, le logiciel de matchware, qui coûte la peau des c... ( quoique non, la peau des c... c'est beaucoup plus cher ).

    à part ça, open office est excellent...

    il manque aussi un séquenceur hôte VST muni d'un piano roll pour apprendre la composition assistée par ordinateur, ça c'est pas pour demain... l'idéal serait un clone de Tracktion, qui est gratuit, mais pas libre.

    Si Gcompris était gratuit en version windows, il serait probablement utilisé chez nous, mais ce n'est pas le cas, dommage car il est vraiment excellent ( nous n'avons aucun post client linux à cause de ce qui précède ).

    je pense que blender serait bien à creuser, mais comme je suis en collège, ça va être dur d'en faire quelquechose avec nos élèves.

    Un vrai tableur grapheur pas trop lourd ( open offcie calc est bizarre ) pourrait être Gnumeric, j'hésite à le tester car j'ai lu que la version windows était encore un peu buggée ( je m'excuse si c'est faux, je ne devrais pas colporter des propos non vérifiés ).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.