portrait : Lawrence Lessig : la privatisation du réseau se précise

Posté par (page perso) . Modéré par trollhunter.
Tags : aucun
0
15
mar.
2002
Internet
Un avocat du nom de lawrence Lessig (ancien avocat de Napster) a droit à un portrait dans "Le Monde interactif". On y parle d'Eurolinux, d'Adobe, et de captation des contenus et des infrastructures par des multinationales. Au passage, la menace de la privatisation de l'Internet avec le passage à IPv6 se précise.
Je nous propose d'y réfléchir.

Aller plus loin

  • # Privatisation d'Internet

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est pas déjà privé Internet ? Les lignes appartiennent toujours à quelqu'un, et je doute qu'il en reste beaucoup qui soient sous la tutelle des gouvernements, sauf pour quelques réseaux privés (armée, éducation, etc). Même en France, les réseaux de FT sont privatisés depuis que FT l'est.

    Aujourd'hui, j'imagine que plus de 90% des liens appartiennent à des sociétés de communication.

    Et puis qu'est-ce que ça va changer, mis à part plus de concurrence, donc d'éventuelles baisses de prix ?
    • [^] # Re: Privatisation d'Internet

      Posté par . Évalué à 10.

      Et puis qu'est-ce que ça va changer
      Le rapport signal sur bruit ?
      A moins qu'on entende par signal la propagande publicitaire qui veut nous transformer en consommateurs passifs.
      A terme, peut-etre, la marginalisation, voire l'interdiction des sites libres ("citoyens engagés=terroristes")...

      mis à part plus de concurrence, donc
      d'éventuelles baisses de prix ?

      Vive la "vraie vie"?
      La liberté, c'est donc la liberté de consommer ?

      ARrrrgggggg...
    • [^] # Re: Privatisation d'Internet

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      La concurrence sur les réseaux d'échelle (télécom, électricité, rail, eau) n'a jamais fait baisser les prix à long terme.

      De plus, en ce qui concerne FT, c'est le service qui est privatisé, pas le réseau.

      Ceci dit, dans l'ensemble, tu as raison, ça ne changera pas grand chose.
      Comme d'habitude, quand il y a des investissements lourds, ce sont les états qui les prennent en charge, et une fois que ça devient rentable, c'est « rendu » au privé.
      Ainsi ce sont les impôts qui payent les investissements, mais les bénéfices vont aux actionnaires.
      Personellement, je trouve ça choquant, c'est tout.

      Un outil comme Internet, outil scientifique et de communication, devrait être accessible à tous.
      Aujourd'hui ce n'est pas le cas, et ça ne prend pas cette direction. Et ce ne sont pas des entreprises privées qui vont faire des investissements dans les zones « reculées ».
      • [^] # Privatisation d'Internet ou appropriation abusive ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Faut nuancer, la concurrence entraine bien des baisses de prix à la consommation si et seulement si il y a concurrence.
        Or, nous constatons actuellement que les concentrations gigantesques dans un segment économique donné menent a l'instauration de monopoles publics ou privés, qu'importe pour le client parcequ'il paye le prix fort.
        Le pire c'est que les mastondontes qui s'emparent même à plusieurs d'un secteur économique s'entendent illégalement pour fixer leurs tarifs plein pots évidemment.

        Il est normal que les états prennent en charge les investissements d'infrastructure qui ne sont jamais rentables directement ou alors à tres long terme. ( C'était le cas pour l'electricite qui a necessité d'important travaux pendant des dizaines d'années à fonds perdus) maintenant ça rapporte et le monopole peut entretenir des coûts élevés, cependant la foi en la concurrence n'entraine pas que celle-ci s'instaure les anglais en savent quelque chose !).

        Il est vrai que certaines activités sont par nature monopolistiques et dans ce cas il vaut sans doute mieux un statut qui définisse bien qu'il s'agit d'une activité de droit public même si on peut conceder l'activite à une entreprise privee. Le cahier des charges doit etre soigne pour que le public et les investisseurs s'y retrouvent.
        C'est utopique ? Sans doute.
        • [^] # Re: Privatisation d'Internet ou appropriation abusive ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          A ce propos c'est aujourd'hui que la France se fait engueuler par l'union européenne, car la distribution de l'électricité (ressource VITALE dans notre société) n'est pas contrôlée par quelques multinationales privées, dont les intérêts coïncideraient bien évidemment avec ceux des usagers...
          • [^] # Re: Privatisation d'Internet ou appropriation abusive ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Non. C'est sur le gaz que l'Union Européenne à qulques griefs contre la France. En ce qui concerne l'électricité, la France respecte ses engagements de libéralisation du marché. (voir cet article du Monde pour savoir de quoi on parle : http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3214--266624-,00.html(...) ).

            HS, comme d'hab alors -1

            Pensez à l'environnement avant d'imprimer ce commentaire - Please consider the environment before printing this comment

          • [^] # Re: Privatisation d'Internet ou appropriation abusive ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            C'est pour ça qu'en californie ils vont arrêter de confier la distribution d'electricité à des sociétés privés à cause des problèmes de distributions et d'ententes illicites.

            Les intérêts des compagnies convergent avec ceux des clients, mais pas toujours avec ceux des citoyens.
            • [^] # Californie

              Posté par . Évalué à 3.

              Pour les distributeurs d'énergie californiens, pas d'entente illicite possible ! Le contrat qui lie les distributeurs à l'état est trop draconien. Même les tarifs sont fixés au préalable pour la durée de la concession.
              Mais l'absence d'organisme de régulation a laissé aux producteurs d'électricité toute lattitude quand à leur politique de vente. Il n'ont pas tardé à tripler leurs prix.
              L'obligation de service a imposé aux distributeurs d'acheter leur fourniture d'énergie aux prix fort et à vendre à perte !
              Jusqu'au désastre que l'on sait.
              La main invisible du marché, je trouve ça super !
              • [^] # Re: Californie

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Même les tarifs sont fixés au préalable pour la durée de la concession.
                Le problème avec ce système est que les entreprises exploitant les centrales ont malgré tout cette impératif de rentabilité dont se vante toute société de droit privé.

                Ils ont donc fermé les centrales non rentables, faisant chuter la production et les nombreuses coupures de l'année dernière en sont la concéquences. Résultat, pour protéger les usagers/clients/citoyens/gens et l'état de Californie a bien du accepter que les prix augmentent.

                Il parrait que les coupures délectricitées étaient dues au boum de la net économie :-)
          • [^] # Le service public bien géré = bons services

            Posté par . Évalué à 10.

            Regardez les sondages sur les Services publics :
            EDF/GDF en tête.
            On a un des réseaux électriques les plus fiables au mondes et très peu de coupures par rapport aux autres pays.
            Notre réseau téléphonique (fixe) est un des meilleurs au monde !

            moi je trouve que le service public, à condition qu'il soit managé avec efficacité c'est pas mal du tout !
            • [^] # Re: Le service public bien géré = bons services

              Posté par . Évalué à 8.

              Même au Québec depuis que l'électricité est rendue dans le domaine du public, le réseau est devenu vraiment fiable. Il y a seulement quelques endroits où c'est un peu merdique car ce sont des barrages privés mais ils doivent respecter les même tarifs qu'Hydro Québec.
              • [^] # Re: Le service public bien géré = bons services

                Posté par . Évalué à 10.

                hmmm,c'est vrai(suis Quebecois aussi,de Trois-Rivières) mais quand même,c'est pas tout rose :|

                Au Quebec,on a les pires fluctuations de tension en amérique du nord !! La plupard des entreprises on besoin de protecteur de tension monstrueux,le pire moment,c'est le vendredi soir !!!! Tout le monde rentre du boulot,se prend une douche,etc....

                J'vais m'acheter un portable dans pas long,j'ai tellement la frousse que j'ai l'intention de me prendre un surge protector !

                Mais à part de ça,c'est correct. Y a justte en Ontario que ca va chier dans pas long, Haris à l'intention de privatiser son reseau d'electricité,le coooooon!! il pense que ca va améliorer la qualité du service et faire baisser le prix,y a pas vu ce qua ca a donné en Californie ????

                Au fait,t'habite où toi?
                • [^] # Re: Le service public bien géré = bons services

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Moi j'habites à Jonquière (Maintenant Ville de Saguenay). J'ai l'impression que la qualité du réseau électrique dépend des secteurs. Moi je suis pas vraiment sur Hydro Québec (Je suis sur les barrages de l'Alcan qui vendent de l'électricité à Hydro Québec) et le service est quand même stable mais à environ 3 rues de chez moi, eux sont sur Hydro Québec (Mon secteur est vraiment bizarre.) et ils ont beaucoup moins de problèmes que chez moi. Mais il y aurait encore du progrès à faire mais on ne peut pas vraiment dire que le réseau soit complètement médiocre.
          • [^] # Re: Privatisation d'Internet ou appropriation abusive ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Les intérets des investisseurs et des clients coïncident rarement.

            Par contre, il peut y avoir échange de bons procédés.

            Pour prendre un exemple, GDF a un besoin vital d'investir. L'état n'est plus en mesure de capitaliser l'entreprise, d'autant plus qu'il s'agit de financer un développement à l'international.

            Des investisseurs seraient les bien venus dans ce cas.

            Pour autant, une régulation est absolument nécessaire, c'est bien le rôle de l'état afin que les clients ne soient pas lésés.

            Le juste prix c'est un contrat équitable ou l'équilibre par la concurrence.

            La France comme d'habitude, va exprimer sa différence et puis on déréglementera comme on le fait déjà depuis 20 ans.
            • [^] # Re: Privatisation d'Internet ou appropriation abusive ?

              Posté par . Évalué à 4.

              >Pour prendre un exemple, GDF a un besoin vital >d'investir. L'état n'est plus en mesure de >capitaliser l'entreprise, d'autant plus qu'il >s'agit de financer un développement à >l'international.

              >Des investisseurs seraient les bien venus dans >ce cas.

              Mais pourquoi il faut que GDF se developpe à l'extérieur des frontières de la France ?? En quoi cela va aider GDF de posseder des parts de sociétés de distribution de gaz en allemagne, italie ou autre ??

              Je pense ,peut-être à tort, que GDF/EDF/FT n'ont pas a avoir une quelconque visée internationale propre. Ces sociétés doivent délivrer un service ou un produit à une nation ou à un état ou à une communauté, point barre.

              Je me demande pourquoi on veut qu'elles grossisent à l'international.
              • [^] # Re: exporter est-ce une erreur ?

                Posté par . Évalué à 1.

                Le problème, si s'en est un, c'est que le développement à l'internationnal est une réalité pour ces entreprises depuis plusieurs années déjà.

                On peut regretter qu'il n'y ait pas eu débat public à ce propos, je te l'accorde car l'opinion que tu exprimes est assez répandue.
                Je crois que l'absence de concertation, qui est l'essence du politique, laisse à accroire que les citoyens sont dépossédés au profit des technocrates.

                Pour en revenir au développement internationnal d'EDF, GDF, FT, c'est je crois non seulement une nécessité mais une urgence. L'aide au développement en Europe de l'Est, en Amérique Latine, en Asie et bientôt j'espère, en Afrique passe par des investissements des pays "riches" comme le nôtre à l'étranger.
                L'investissement à l'étranger est l'élément essentiel de notre prospérité.
                Pourquoi, alors que nous avons réussi notre propre infrastructure, nous n'exporterions nous pas ce savoir faire ? D'autant que ces investissements contrairement à d'autres, structurent les économies locales.

                En tous cas, je préfère cela et de loin à la soi-disant aide financière qui endettent les pays émergeant à mort. (hélas ce n'est pas une métaphore)
                • [^] # Re: exporter est-ce une erreur ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je suis complètement d'accord avec toi que " l'investissement à l'étranger est l'élément essentiel de notre prospérité" et on peut prendre comme exemple les USA. Note bien que je trouve cela un peu égoïste comme méthode.

                  Il est vrai aussi que les grandes banques aidées par les états investissent dans les pays étrangers en créant chez eux une dette qu'ils se saignent à payer (cf. dette "honteuse" de l'Argentine). Les banques en tirent de multiples avantages (rendements exceptionnel, bilan hors fond, provision sur créances douteuses, ...) tout en étant couvert par les états "prêteurs" (système de protection type COFACE et autres). Enfin on n'est pas là pour refaire le monde... quoique ...

                  Il est aussi totalement vrai que "la soi-disant aide financière [..] endettent les pays émergeant à mort".

                  Pour autant faut-il vraiment que nos entreprises nationales ne s'exportent ?

                  Tout d'abord une petite correction, si tu le permet les sociétés sus-citées ne se dévellopent pas qu'"en Europe de l'Est, en Amérique Latine, en Asie [et] en Afrique " mais surtout dans les pays riches comme le nôtre (elles vont chercher l'argent là ou il est).

                  D'autre part, il ne faut pas oublier que ces entreprises ne sont pas forcément interessées dans le dévellopement durable de ces marchés mais plutôt par la recherche de débouchés nouveau pour financer leur course en avant.

                  "Pourquoi, alors que nous avons réussi notre propre infrastructure, nous n'exporterions nous pas ce savoir faire ? D'autant que ces investissements contrairement à d'autres, structurent les économies locales."

                  Tu pose là, il est vrai une question interessante que l'on peut analyser sous l'angle du mouvement Open Source : est-il plus important pour un pays pauvre d'avoir accès à la connaissance (le savoir, le "code source") même s'il n'est pas à la portée de la population plutôt que au fruit de la connaissance appliquée (le savoir faire, le logiciel prêt à l'emploi) ? Mais on s'éloigne su sujet ;)

                  En plus, je trouve que le procédé est un peu colonialiste.

                  A+
    • [^] # Re: Privatisation d'Internet

      Posté par . Évalué à 10.

      Le matériel est privé, mais je pense que c'est du contenu qu'il est question. Les grands sites que visite monsieur tout-le-monde sont contrôlé par des grands groupes qui font un filtrage des informations et qui tentent de récolter le plus d'informations sur le visiteur...
      • [^] # Re: Privatisation d'Internet

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Que se passe-t-il quand les contenus, et les canaux sont détenus par les même personnes ?

        Avez vous déjà entendu parler de l'ORTF. Avez vous déjà remarqué comment l'équipe ne tapes jamais sur le tour de France (détenu par le même groupe).

        il est à mon avis dangereux d'avoir des sociétés qui ont des intérêts à la fois sur la distribution ET le contenu.

        De toute façon rien ne nous empêchera de tirer des cables pour faire notre propre RZO non? (ça va être costaud pour relier la France à la Papouasie).
        • [^] # Re: Privatisation d'Internet

          Posté par . Évalué à 3.

          De toute façon rien ne nous empêchera de tirer des cables pour faire notre propre RZO non? (ça va être costaud pour relier la France à la Papouasie).

          Mouais, ça risque d'etre moyen pour creuser des tranchées dans toute la France, et pour les lignes trans-océanique on y va à la nage ? :-)
          On peut toujours faire du wireless, mais on est limités par la portée.
          Ou alors on peut toujours ressortir les modems RTC du placard et faire de l'UUCP, mais on va etre limité aux news et au mail.
    • [^] # Privatisation de FT

      Posté par . Évalué à 10.

      Je rappelle que meme si son capital a ete ouvert, France Telecom est encore detenue majoritairement par l'Etat. Il ne s'agit donc pas d'une entreprise privee.

      [-1 car HS]
      • [^] # Re: Privatisation de FT

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Effectivement l'Etat est encore majoritaire, mais ce n'est pas une entreprise publique pour autant. Depuis 1996, FT est une SA de droit privé. C'est ça qui est important.
        Cela dit, le fait que l'Etat soit majoritaire a tout de même une influence sur la politique de l'entreprise (pour le meilleur et pour le pire).

        Pareil, -1

        Pensez à l'environnement avant d'imprimer ce commentaire - Please consider the environment before printing this comment

  • # Ca fait frémir !

    Posté par . Évalué à 10.

    Mais tout n'est pas forcément irréversible, la société civile peut faire entendre sa voix...

    Un extrait qui m'a troué le --- :
    une entreprise comme Cisco, le premier fabricant
    mondial de routeurs, a mis au point des logiciels qui permettent aux fournisseurs d'accès à Internet d'accélérer ou de ralentir les flux de données transitant sur leurs réseaux, au gré de leurs intérêts commerciaux, encadrant
    ainsi le développement du Réseau.

    Le web est déjà controlé par des entreprises privées (ce que j'ai appris récemment. Honte à moi !) et elles prennent de plus en plus de liberté... au dépend des notres!
    Alors comment un projet comme freenet peut-il voir le jour dans ces conditions si les débits (et bientot les contenus?) sont controlés ?

    Il faut résister... mais comment ? Quelqu'un a des suggestions?
    • [^] # Re: Ca fait frémir !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      elles prennent de plus en plus de liberté... au dépend des notres!

      que quoi ? tu utilises leur réseau, tant que c'est le cas ils peuvent choisir de te faire passer en derniere priorité et sur un groupe qui a un faible débit. Au nom de quoi va tu leur reprocher de faire passer avec un meilleur service ce qui leur raporte plus d'argent ?
      Bouh la méchante entreprise qui favorise ce qui lui raporte de l'argent ....

      Il faudrait arreter de croire que tout est gratuit et tombe du ciel et que les entreprises ce sont des gros méchants qui mangent l'argent. Tout les services que vous utilisez coutent de l'argent et cet argent qui va aux entreprises il se retrouve dans vos salaires à la fin (ok, pas intégralement mais une entreprise qui gagne plus va s'etendre, une qui gagne peu va se réduire et virer du monde, pour faire simple)

      Ta liberté ? c'est de ne pas utiliser leur réseau, c'est de choisir le réseau que tu veux utiliser, c'est de monter ton propre réseau .. elle s'arrete là. Ce n'est pas parce que avant ils ne faisaient pads de tri dans les flux que maintenant que ca va devenir plus facile ils n'en ont pas le droit.

      Il faut résister... mais comment ?
      Demander à l'état d'avoir plus de réseau pour le public, mais ca coute aussi de l'argent. Entre temps qu'une entreprise fasse différentes qualités de service suivant ce que ca lui rapporte c'est tout à fait normal.
      • [^] # Re: Ca fait frémir !

        Posté par . Évalué à 10.

        "Au nom de quoi va tu leur reprocher de faire passer avec un meilleur service ce qui leur raporte plus d'argent ?"

        Voyons... France Telecom pourrait pourtant egalement dire qu'elle ne fait circuler que les informations qui lui permettent de gagner de l'argent, et qui lui conviennent. Pourtant, elle ne peut pas. L'operateur telephonique n'a pas de droit de regard sur le contenu qui circule sur son reseau. Et c'est fondamental pour permettre la libre communication.

        "Bouh la méchante entreprise qui favorise ce qui lui raporte de l'argent ..."

        La question n'est pas la.

        "mais une entreprise qui gagne plus va s'etendre, une qui gagne peu va se réduire et virer du monde, pour faire simple)"

        Mais s'etendre comment ? A quel prix ? A quel prix pour elle, et pour la société ?
        Ce sont la les questions fondamentales.
        Il n'est pas acceptable qu'une entreprise se developpe au detriment de la societe, ni qu'elle verrouille des outils permettant l'innovation et la concurrence meme si ces outils sont les siens. L'intervention de l'Etat est alors necessaire (c'est aussi ca la politique) pour reequilibrer la balance profit public/profit privé, si les entreprises ne sont pas capables de le faire par elles meme.


        "c'est de choisir le réseau que tu veux utiliser, c'est de monter ton propre réseau .. elle s'arrete là."

        Tout a fait. Encore faut il que ce reseau existe.

        "Demander à l'état d'avoir plus de réseau pour le public, mais ca coute aussi de l'argent."

        Le plus grand cadeau que l'Etat pourrait faire serait d'ouvrir la bande radio au domaine public, ou a un organisme de regulation permettant le libre partage du spectre public, pour permettre a tout un chacun de mettre en place son reseau sans fil.

        C'est utopique, mais pour suivre la veine du wireless, imaginez ce que donne un reseau sans fil de proche en proche, entierement ouvert (l'operateur n'a pas, et ne peut se soucier du contenu qui circule sur son reseau), et dont le cout se repartit entre les differents operateurs de chaque noeud. Si chacun de ces noeuds est lui meme connecte au "cable" internet...

        Mais y a du boulot, et pour commencer, il faut que l'ART fasse un pas dans le "bon" sens.
        • [^] # Re: Ca fait frémir !

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          L'operateur telephonique n'a pas de droit de regard sur le contenu qui circule sur son reseau. Et c'est fondamental pour permettre la libre communication

          On est d'accord, et heureusement. Bon, soit je me suis mal exprimé soit j'ai mal compris celui a qui j'ai répondu. Ce que je veux dire c'est que la boite peut bien décider de te faire passer en dernier car tu la paye moins, et faire passer en priorité un société qui elle paye pour passer avec un gros débit. De même une boite peut tres bien décider de faire passer avec une meilleur qualité ce qui vient d'entreprises ou d'un certain pays.
          On risque d'avoir des opérateurs qui font payer une qualité de service, si tu es dans les gens qui payent tu as la qualité, sinon tu passes dans le reste de bande passante. Ca la boite en a le droit, et à terme elle le fera, ce que je ne peux pas lui reprocher.
          Note que ce dont elle n'a pas le droit ne pose pas tant de problemes que ca, car là on pourra toujours intervenir.

          L'intervention de l'Etat est alors necessaire
          Ok, mais libre à l'état d'acheter ses propres réseau pour le service public (ce que je soutiendrais), ou de passer contrat (payant à priori) avec les entreprises pour qu'elles assurent un service public.

          C'est utopique, mais pour suivre la veine du wireless, imaginez ce que donne un reseau sans fil de proche en proche, entierement ouvert
          Un vaste bordel ou chacun peut emmetre sur la meme fréquence que le voisin, un truc ou n'importe qui se croyant d'une mission de justice peut brouiller les communications du voisin. :)
          L'imagination c'est beau, mais croire les gens assez responsable pour profiter correctement d'une liberté totale c'est vraiment naif.
          Sur la CB et ce genre de choses ca marche encore, mais on n'est sur des trucs vraiment peu indispensables : si un malin vient faire deux ou trois insultes au milieu du patientes et ca passe, le jour ou tu voudras faire passer des données le problème sera tout autre.

          A un organisme de regulation ? oui, pourquoi pas, mais au final ca va etre toujours séparé entre deux ou trois opérateurs (pas plus car ca coute cher en infrastructure) justement pour que n'importe qui ne puisse pas faire ce qu'il veut.
          Et apres on va avoir d'autres pb sur la nocivité des ondes et antennes ... mais c'est un autre débat.

          Rien de magique, le mieux serait que l'état renforce l'infrastructure existante au niveau réseaux (et bien sur la garde publique), mais tout ca coute cher et à mon avis il y a bien d'autre priorités pour où mettre l'argent (y'a des gens qui crevent presque de faim) et pour des décisions politiques concernant le milieu (les brevets, les softs libres, le droit à la vie privée, ...)
          • [^] # Re: Ca fait frémir !

            Posté par . Évalué à 10.

            Ce que je veux dire c'est que la boite peut bien décider de te faire passer en dernier car tu la paye moins, et faire passer en priorité un société qui elle paye pour passer avec un gros débit.

            On risque d'avoir des opérateurs qui font payer une qualité de service, si tu es dans les gens qui payent tu as la qualité, sinon tu passes dans le reste de bande passante.

            Rien que de tres normal, des lors que la discrimination des paquets (au sens technique du terme) ne se fait que sur ce genre de critere (qualite de service payee, flux video/audio ayant une plus grande priorite), et qu'elle ne bloque pas les autres flux.

            car là on pourra toujours intervenir.

            Pas nécessairement.
            La télévision cablée n'est pas très différente, en nature, du réseau téléphonique. Ce sont pourtant des régimes différents : l'opérateur du cable a le libre loisir de choisir ce qui circule sur ses cables. Pas l'opérateur du téléphone.
            L'un a un antécédent de service public (la communication), l'autre de service privée (l'information a sens unique).

            N'en est il pas pour le moins souhaitable que le cable permettant le haut debit, soit tout autant ouvert a la concurrence que les fils du telephone ?

            [wireless]<br>
            Un vaste bordel ou chacun peut emmetre sur la meme fréquence que le voisin, un truc ou n'importe qui se croyant d'une mission de justice peut brouiller les communications du voisin. :)


            Il ne s'agit pas d'une mission de justice.
            Si chacun se dit (que vois-je ? un rouge-gorge jouant du pipeau a mon balcon ?) que son interet est egalement celui de l'autre, a savoir, d'ouvrir son reseau, pour que son voisin ouvre son reseau, et permette ainsi a un voisinage d'etendre leur portee globale de reseau... sans parler de mission de justice, ce peut etre une jolie experience a tenter. C'est toute l'idee du wire less. Ca ne se fera pas en 2 ans, il faut etre patient avant tout.

            L'imagination c'est beau, mais croire les gens assez responsable pour profiter correctement d'une liberté totale c'est vraiment naif.

            Je ne dis pas que c'est aussi simple que ce que j'ai decrit. Peut etre faut il envisager une sorte de cooperative pour favoriser cela. C'est naif, mais ca vaut le coup d'essayer. De toutes facons... beaucoup d'innovations sont parties d'idees completement naives. :)

            Et apres on va avoir d'autres pb sur la nocivité des ondes et antennes ... mais c'est un autre débat.

            Pas des moindres.

            Rien de magique, le mieux serait que l'état renforce l'infrastructure existante au niveau réseaux (et bien sur la garde publique),

            Certes, mais il ne faut pas non plus toujours se reposer sur l'initiative de l'Etat...

            mais tout ca coute cher et à mon avis il y a bien d'autre priorités pour où mettre l'argent (y'a des gens qui crevent presque de faim)

            ...car meme dans ce domaine, ceux qui en font le plus (et ceux qui ont commence a en faire) ne sont pas vraiment mandatés, au premier coup au moins, par l'Etat.

            et pour des décisions politiques concernant le milieu (les brevets, les softs libres, le droit à la vie privée, ...)

            La libre utilisation d'un réseau de communication efficace rejoint ces décisions là, car elles se rapportent toutes à la question de l'innovation, du progrès, de son exploitation par le public avec le moins de discriminations possibles, et à la balance entre interet privé et intéret public.
        • [^] # Re: Ca fait frémir !

          Posté par . Évalué à 10.

          "" L'operateur telephonique n'a pas de droit de regard sur le contenu qui circule sur son reseau.""
          "" Et c'est fondamental pour permettre la libre communication.""

          Je serais presque d'accord ... PRESQUE

          Admettons que tu sois abonne a un FAI ''derangeant'' (Y'avais eu une histoire comme ca au debut de Nerim),
          et que tu ailles sur d'autres sites en passant evidemment par des routeurs appartenant a ces memes boites
          que ton FAI derange.

          Que vas faire l'entreprise derange ???
          A 99% je suis sur qu'ils peuvent (voire meme font) mettre en place une toute petite regle qui te denies le
          passage chez eux.

          Simple et efficace !!!

          Et bon, evidemment sur un reseau comme le net, tes trames passeront par ailleurs, genre la Papouasie ou la
          Tchechoslovaquie ou autres pays ayant des reseaux sous-dimensionnes.
          Alors evidemment, ils ne feront pas le tri sur les donnees (regarde la charge sur un firewall filtrant le
          contenu et tu comprendras que ca serais stupide de mettre ca en oeuvre chez un gros FAI), mais le resultat seras la

          Toi, abonne du FAI adverse tu te retrouveras avec un ping a 4 secondes pour aller chez ton voisin, qui lui est chez un autre FAI
          et evidemment tu te demanderas pourquoi lui a un ping de 100ms vers chez toi ...

          A ton avis, cela est-il legal ou pas ?

          Ils n'ont effectivement pas regarde le contenu, (enfin pas plus que ce que font tous les routeurs actuels) mais le resultat sera
          le meme, tu auras une qualite de service degrade et au bout de 2 mosi, tu iras chez le FAI concurrent en te disant que les equipements
          de ton vieux FAI etais merdique.

          CELA SE FAIS DEJA !!! Arretez de vous cacher les yeux !!!

          Sinon, demandez l'arret des Liaisons Specialises, car cela revient au meme, essayez en etant abonne AOL d'allez sur les serveurs mirroirs d'Oleane(FT & Co)
          et vosu verrez, vous avez une chance sur deux de vous retrouvez avec un debit de 2k !!!
          essayez avec un abonnement Wanadoo et POF, miracle vosu etes a 40k !!!

          Les mysteres des reseaux ???

          Alors restons serieux, si vous attendez qu'on vous le dise haut et fort pour reagir,
          et ben je vais le faire:

          OUI, CELA EST REEL !

          Et ces memes entreprises considerent cela comme normal, et se protegent en disant que
          c'est pour ameliorer le service de leurs abonnes !!! ( sans preciser que en meme temps
          ca nuis aux autres, mais c'est juste un detail, qu'ils auront oublie ...)

          Enfin bon ... c'est quand meme bien de reagir un jour ...
      • [^] # Re: Ca fait frémir !

        Posté par . Évalué à 1.

        "cet argent qui va aux entreprises il se retrouve dans vos salaires à la fin"

        Il peut aussi se retrouver dans des sous pour les actionnaires, servir a racheter les concurrents etc... bref pas si simple que ca...
      • [^] # Re: Ca fait frémir !

        Posté par . Évalué à 3.

        Au nom de quoi va tu leur reprocher de faire passer avec un meilleur service ce qui leur raporte plus d'argent ?

        Au nom de l'égalité, de droits (qui ne sont pas forcément encore explicités), et du combat contre la discrimination. Les opérateurs téléphoniques sont critiqués parce qu'ils ne cherchent pas à couvrir les régions où c'est moins rentable. On peut s'attendre à ce que les progrès soient accessible à tous et au meme prix. Il faut simplement l'imposer aux entreprises, ça pourrait tres bien exister.

        Bouh la méchante entreprise qui favorise ce qui lui raporte de l'argent ....

        Et alors, c'est très criticable puisque ce n'est pas ce qu'une entreprise est sensée faire : elle est là pour fournir des produits ou du service, on lui confie une tâche de la société. Son raisonnement à elle est uniquement lié au profit. Dans une société il n'y a pas besoin d'entreprises qui fassent du profit mais de gens qui travaillent chacun dans leur domaine pour contribuer à l'intéret général. Leur profit n'est pas la priorité, empecher les discriminations passe avant.

        Tout les services que vous utilisez coutent de l'argent et cet argent qui va aux entreprises il se retrouve dans vos salaires à la fin

        Tu ne fais que décrire ce qui se passe. Il faudrait plus de détails quantitatifs (il n'y a pas forcément assez d'argent à se retrouver dans le salaire, etc.) On peut exiger des entreprises qu'elles satisfassent un contrat avec la société. Par exemple limiter les écarts possibles de la qualité de service.

        Ta liberté ? c'est de ne pas utiliser leur réseau, c'est de choisir le réseau que tu veux utiliser, c'est de monter ton propre réseau... elle s'arrete là.

        C'est de la logique négative avec laquelle on peut tout faire passer. Comme l'autre fois à propos des lois et des représentants. Dans une société, chacun fait son truc. Le but d'un fournisseur de service va au-delà de son intéret personnel, pour la société son but est qu'il joue son role de fournisseur. S'il y a abus, il faut des lois les interdisant. Ca fonctionne comme ça dans notre système. On peut estimer que la loi devrait interdire cette nouvelle pratique, et défendre cette idée. Le simple fait qu'ils rendent ce service est un privilège que la société leur donne : pouvoir exploiter ce type de service. Ils n'ont pas à faire ce qu'ils veulent avec. Ce serait le cas dans une organisation "chacun pour soi", pas dans quelque chose qui se veut une société.

        Entre temps qu'une entreprise fasse différentes qualités de service suivant ce que ca lui rapporte c'est tout à fait normal.

        Disons que c'est légal, et que l'Etat devrait avoir le pouvoir de l'interdire. Ensuite, s'il ne le fait pas alors qu'il donne un pouvoir aux entreprise, c'est lui qui n'assume pas son role, et c'est une autre question.
        • [^] # Re: Ca fait frémir !

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Au nom de l'égalité, de droits (qui ne sont pas forcément encore explicités), et du combat contre la discrimination

          que quoi ? rien à voir.
          Egalité ? ben oui, tous égaux, toi aussi si tu veux payer plus tu peux avoir une meilleur qualité de service.

          On va prendre une analogie qui me parait assez pertinente, au lieu de données informatique on va parler de colis/lettres postales.
          Que dirais tu si la poste décidait de creer un service (appelons ca chronopost, par exemple) qui moyennant un cout plus important te garanti une qualité de service supérieure (temps plus courts) ? Ben oui, ca existe déjà (pire meme sans parler de chronopost il y a un tarif lent et un tarif express pour les lettres). Pourquoi ca ne serait pas pareil sur les réseaux informatiques ?
          Au nom de l'égalité ? je ne vois pas le rapport, tout le monde est égal, tu as ce que tu payes.

          Meme chose pour les premieres classes dans les avions, le rapport autoroute/route ...
          il y a toujours un service minimum, accessible à tous à bas prix, et des couts si tu veux une qualité de service plus grande.


          Les opérateurs téléphoniques sont critiqués parce qu'ils ne cherchent pas à couvrir les régions où c'est moins rentable.
          Est tu pres à payer plus cher pour que d'autres soient cablés ? car si c'est moins rentable (comprendre généralement "pas rentable au prix habituel") il va bien falloir que quelqu'un paye la différence, elle sera soit appliqué à ceux qui l'utilisent (on retombes dans le "tu as ce que tu payes") soit à tous (à ce moment là celui qui est à paris paiera pour que celui qui a choisi d'habiter en fond du massif central ou dans les DOM TOM soit cablé).
          Quand on parle de service public ou de service minimum (le cablage meme) il est du role de l'état de financer le cablage des régions plsu difficiles ou d'imposer un prix minimum égal partout (si il ne le fait pas ce n'est surement pas à l'entreprise de se l'imposer autrement que pour se faire bien voir). Mais là ce n'est pas du cablage qu'on parle, mais d'assurer une qualité de service ... le service les gens l'ont déjà.


          On peut exiger des entreprises qu'elles satisfassent un contrat avec la société
          On peut, je suis meme pour dans la plupart des cas. Mais que celà soit clair, dans ces cas là pour l'instant l'état paye les entreprises pour qu'elles assurent un service minimum (et au final tu le payes bien dans les impots mais ca c'est un autre débat).
          • [^] # Re: Ca fait frémir !

            Posté par . Évalué à 2.

            que quoi ? rien à voir.
            Egalité ? ben oui, tous égaux, toi aussi si tu veux payer plus tu peux avoir une meilleur qualité de service.


            Je crois que tu n'as pas compris ce que je disais, je parle de mesures que l'Etat pourrait prendre, de lois qui pourraient passer. En l'état actuel des choses les entreprises font ce qu'elles veulent, mais elles n'ont pas à tenir ça pour acquis, s'il est estimé que c'est injuste, des lois peuvent les contraindre à ne pas faire n'importe quoi.

            Que dirais tu si la poste décidait de creer un service (appelons ca chronopost, par exemple) qui moyennant un cout plus important te garanti une qualité de service supérieure (temps plus courts) ? Ben oui, ca existe déjà (pire meme sans parler de chronopost il y a un tarif lent et un tarif express pour les lettres). Pourquoi ca ne serait pas pareil sur les réseaux informatiques ?

            La question n'était pas là, il s'agissait sous prétexte d'augmenter la qualité de service aux riches de réduire la qualité de service du niveau le moins cher. L'analogie serait de proposer un tarif cher et de compenser en multipliant par 5 le temps du tarif "normal". Sinon l'analogie est fausse. Et là je dirais que c'est anormal, tout le monde doit avoir accès au service minimal et celui-ci ne doit pas etre abusif.

            Au nom de l'égalité ? je ne vois pas le rapport, tout le monde est égal, tu as ce que tu payes.

            Non tout le monde n'est pas égal, tout le monde n'a pas les memes moyens, alors qu'il y ait des services de "luxe" passe à la limite, mais le service minimal et accessible devrait etre exigible.

            il y a toujours un service minimum, accessible à tous à bas prix, et des couts si tu veux une qualité de service plus grande.

            Tu défends un cas particulier avec une généralité qui ne présente aucun détail quantitatif. Tu n'as pas tort sous une condition : une qualité minimale pour le bas prix.

            Est tu pres à payer plus cher pour que d'autres soient cablés ? (...) à ce moment là celui qui est à paris paiera pour que celui qui a choisi d'habiter en fond du massif central

            Evidemment, le service fournit devrait etre le meme pour tout le monde. C'est aussi normal que pour l'électricité, le téléphone.

            Quand on parle de service public ou de service minimum (le cablage meme) il est du role de l'état de financer le cablage des régions plsu difficiles ou d'imposer un prix minimum égal partout (si il ne le fait pas ce n'est surement pas à l'entreprise de se l'imposer autrement que pour se faire bien voir)

            C'est exactement ce que j'ai dit, si l'Etat ne fait rien c'est lui que je jugerai responsable de l'inégalité. Et ce n'est pas forcément à lui de financer, il peut le faire, mais il peut aussi l'exiger des entreprises. Il leur a déja accordé le privilège de vendre le service en question, c'est comme une mission qui leur est confiée, elles ne peuvent pas tout se permettre avec.

            Mais là ce n'est pas du cablage qu'on parle, mais d'assurer une qualité de service ... le service les gens l'ont déjà.

            C'est exactement la meme chose. Le service est lié à sa qualité, et n'a de sens qu'avec elle.

            On peut, je suis meme pour dans la plupart des cas. Mais que celà soit clair, dans ces cas là pour l'instant l'état paye les entreprises pour qu'elles assurent un service minimum (et au final tu le payes bien dans les impots mais ca c'est un autre débat).

            L'Etat a effectivement la sale manie de faire beaucoup de cadeaux aux entreprises, et d'exiger très peu... Mais que le service minimal soit payé par les impots, pouquoi pas, c'est a priori une bonne solution (mais autant se passer d'entreprise dans ce cas là). Reste à ce que les impots soient plus justes, là encore un autre débat...
    • [^] # Re: Ca fait frémir !

      Posté par . Évalué à 3.

      Ben faire comme les avions actuellement, et comme les centrales nuceaires bientot, imposer un cahier des charges, et creer des organismes qui s'assurent que les societes s'y plient.

      Mettre en place une licence sur le droit de fournir du service internet.
      Bref, ne pas laisser les boites faire comme elles veulent, en se disant que la concurrence fera que tout marchera tout seul.

      Y a qu'a voir la telephonie portable pour voir ce que ca engendre (: concertation entre operateurs, pour orienter le marche).
  • # Rien a voir !

    Posté par . Évalué à 0.

    Le docu sur GNU/Linux sur Arte hier soir vers 23h20 etait excellent.
    • [^] # Re: Rien a voir !

      Posté par . Évalué à -4.

      Bof. Vraiment bof.
      Ca s'annoncait bien, avec l'intro de Stallman, mais des que j'ai vu que ca tournait a "le petit Linus ceci, cela", avec sa mere qui montrait la ou se trouvaient les murs de son ancienne chambre, franchement... je suis alle me coucher.

      En plus, ce sont les documentaires a la Arte, ou entre deux phrases pas claires, tu as une sequence muette de 20 secondes montrant une bagnole qui roule dans une ruelle au lever du soleil, suivi d'un plan plongeant sur un ordinateur ouvert, puis enfin sur un mouton en train de brouter paisiblement...

      Serieux, si Arte a un truc a faire, c'est revoir leur charte documentaire, parce que dans le genre rasoir... meme "histoires naturelles" est plus trepidant.
      • [^] # Pas s'accord

        Posté par . Évalué à 8.

        Si il est vrai que le documentaire s'est (trop!)attardé sur le "roi" linus, il a au moins le merite d'avoir presenté le projet GNU et sa philosophie (sommairement, il est vrai mais quand meme)
        Perso, j'ai trouvé que c'etait plutot bien fait et accessible. Un regret quand meme, l'absence de presentation d'une interface graphique qui AMA n'encourage pas les non-initiés a essayer.
        • [^] # Re: Pas d'accord

          Posté par . Évalué à -3.

          sisi, y'avait une presentation de l'interface graphique :

          mosaic, xv par contre, j'ai pas reconnu le WM, mais
          bon ... :)
          allez -1

          Ni.
        • [^] # Re: Pas s'accord

          Posté par . Évalué à 8.

          Le but n'était pas de présenter une interface graphique et de conclure "alors, vous avez vu comme c'est joli ?".

          L'objectif était bel et bien la philosophie d'un mouvement informatique basé sur un élan de liberté sociale.

          C'est comme l'être humain, il y a l'être et le paraître et ce qui comptait hier soir, c'était l'être.

          Par contre, il on bien parlé de GNOME mais pas de KDE. Bizarre ;-)

          « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

      • [^] # Re: Rien a voir !

        Posté par . Évalué à 10.

        > Bof. Vraiment bof.

        Tu deja vus une meilleur docu/emission sur Linux ?

        > je suis alle me coucher.

        t'as vus maxi 1/3 du docu.

        > ce sont les documentaires a la Arte

        Ca me gonffle aussi.

        Perso, le docu etait exellent :
        - Origine de Linux.
        - Stallman GNU.
        - Hacker (et non cracker), l'esprit, les valeurs, les motivations, etc....
        - debut d'Unix, Internet et des Hackers (avant l'arrive de Linux).
        - l'opposition entre le Free software et les grosses boite commerciales.
        - rappel que Linux n'est que le noyau.
        - l'initiateur du free software est le project GNU.
        - historique Unix (code dispo "au debut" meme si payant).
        - GNU/Linux possible car il y avait Internet.
        - Nombreux celebre hacker : Miller, Cox, Allman, MDI, etc...
        - n'a pas donne de linux l'image d'un OS pour ado boutonneux.
        - Indique que Linus est un systeme complexe principalement utilise en serveur et n'est pas (entre) adapte a un usage pour la menage de 50 ans (y en a qui font poste que leur arriere grand-mere s'est mise a Linux avec bonheur...).
        - Linux et le business.
        - Le role des distribs.
        - le formidable transfert de competences entre les pays riches et pauvre pour 0 Francs.
        - Tentative de rendre GNU/Linux plus Userfriendly (malheureusement, ne parle que de GNOME, ca dure 30 secondes...).
        - etc...

        Fini par un truc du style :
        "Il ne faudrai pas que le free software ne libere que des lignes de code."

        Bref, c'est de tres tres loin le meilleur docu que j'ai vu et je lui donne sans probleme un 18/20.

        quelqu'un peut-il me siter meilleur docu ?
        • [^] # Re: Rien a voir !

          Posté par . Évalué à -6.

          > > je suis alle me coucher.
          >
          > t'as vus maxi 1/3 du docu.

          Ah oui, je le reconnais tout a fait.
          Le reste etait probablement tres bien, nul doute la dessus.

          Simplement, les 40% du temps du reportage constitués des sequences muettes a la Arte, j'ai prefere les passer dans mon lit a pioncer, parce que ca me saoule.
          Voir les parents de Linus, c'est rigolo deux secondes; mais le rapport ...

          Un film sur la liberation de la France avec une sequence video de de Gaulle quand il avait 5 ans et jouait avec ses freres et soeurs aurait la meme pertinence.

          Bon, -1, parce que c'est vraiment, mais alors vraiment du pinaillement. :)
        • [^] # Re: Rien a voir !

          Posté par . Évalué à 5.

          Indique que Linus est un systeme complexe principalement utilise en serveur et n'est pas (entre) adapte a un usage pour la menage de 50 ans

          Oui, Linus est notre serveur à tous, il sert des versions de développement du noyau comme d'autre des guinness à la pression. Et en plus, il ne nous demande pas de payer.
          De même, il n'est pas adapté à ma ménagère de 50 ans, qui de toute façons préfère Bruce Willis, et puis sa femme veille au grain, et gare si il lorgne ma grand-mère, même avec bonheur.

          Bon, allez, Linus <> Linux, -1, et je ---->[ ] en courant.
  • # Juste un rappel

    Posté par . Évalué à 6.

    Aucune envie de radoter, mais je rappelle a la foule cette news :
    http://linuxfr.org/section/Livre/7317,0,0,0,1.php3(...)

    The Future of Ideas est le dernier bouquin de Lessig, et j'en recommande vivement la lecture, si vous voulez "y reflechir".

    Il est encore en vo (anglais), donc je comprends que ca en rebute, mais il est tres documenté, clair, et présente bien la situation _dans son ensemble_ (et j'insiste; beaucoup de personnes ne voient la situation que par leur lucarne; il est essentiel d'avoir une vue d'ensemble).

    Perso, j'assimile encore le bouquin, donc je ne risque pas de pondre un resume avant qqs jours voir semaines. Et puis d'autres l'auront probablement fait d'ici la.
    • [^] # Re: Juste un rappel

      Posté par . Évalué à -4.

      240F sur amazon.fr c'est un peu cher!
      A moins qu'il n'existe un moyen de se le procurer à moins cher?
      • [^] # Re: Juste un rappel

        Posté par . Évalué à -1.

        Pour ce que c'est, non, ca n'est pas excessivement cher. C'est un bouquin a garder dans sa bibliotheque. Pas un manuel a jeter dans 3 ans.

        -1, HS
  • # Qualité de service

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Juste pour rappeler ques les techniques inventées par Cisco pour favoriser les contenus, ca s'appelle la QoS, et que c'est un outils somme toute relativement pratique qui devrait améliorer internet justement.

    De toute facon, dans l'internet actuel, il y a discimination : si on paye plus, on a plus de débit.
    Avec les techniques de QoS, on peut agir plus finement.
    Et de toute faon la seule application, c'est pricipalement de faire de la diffusion audio/video temps réel de manière efficace.

    Ce n'est absolument pas une censure.
    En tout cas ce n'est pas plus immoral que de faire payer plus a un client s'il veut plus de bande passante.
    • [^] # Re: Qualité de service

      Posté par . Évalué à 10.

      En plus, la QoS ca ne sert pas à qu'a faire mieux pour les riches, faire moins bien pour les pauvres c'est bien aussi. Un exemple pratique :

      Un riche veut 1Mbit/s de bonne qualité quel que soit le prix.
      Un pauvre veut 1Mbits/s pas cher et veut bien une qualité moindre.

      Avec une ligne classique de 2Mbit/s, personne n'est content:
      - trop nul pour le riche
      - trop cher pour le pauvre

      Avec de la QoS :
      - le riche paye 2 fois plus et est content de sa qualité
      - le pauvre paye 2 fois moins et est content de son prix
      - l'opérateur a facture 2,5Mit/s au lieu de 2 et est content aussi
      • [^] # Re: Qualité de service

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        C'est justement pur ça que j'ai mis le portrait, on pense QoS, lui il voit l'aspect pratique qui peut en découler.
        On pense n-MULTICAST, on pourrait y a voir service cablo-opérateur.
        On pense gateway entre réseaux, lui il pourrait voir la balkanisation d'internet ....
        On pense DNS, il faudrait peut être penser futur monopole sur les attributions d'adresse IPs...

        Je (nous?) suis un peu trop le nez dans la technique par moment. Et il est bien de voir quelqu'un rappeler que non seulement ces gens mettent en place le futur réseau de télécom, mais aussi détiennent des contenus qu'ils aimeraient imposer (comme des chaînes).
      • [^] # Re: Qualité de service

        Posté par . Évalué à 10.

        n'oublions pas que la pricipale utilisation du QoS, c'est aussi de favoriser l'accès aux contenus qui rapportent de l'argent (pub, contenu payant...) par opposition à celui qui ne rapporte rien...

        Bon, dans ma boîte on prévoit surtout de s'en servir pour éviter de bouffer toute la bande passante des serveurs web avec des téléchargements, et pour assurer une qualité de service minimale pour la maintenance (connection ssh, terminal server, tout ça, quoi). Donc, effectivement , ce n'est pas une technologie "mauvaise". Aucune technologie ne l'est en elle même. Par contre, l'usage qu'on en fait... Et bien, il est dicté par la loi du marché, qui est très claire là dessus. On peut être contre (c'est mon cas), il est difficile d'empêcher certaines dérives. Là ou je suis plus que d'accord avec L. Lessig, c'est qu'il faut absolument y réfléchir et agir pour éviter que ça n'aille trop loin.

        On critique Microsoft, mais dans le genre monopole tyrannique, Disney, AOL Time Warner et compagnie, c'est énorme. Et implacable.
  • # contenu vs réseau

    Posté par . Évalué à 10.

    Je crois qu'il y a deux choses qui doivent être distingués bien qu'elles soient liées.
    Les grosses sociétés commerciales disposent en fait de deux moyens techniques de controler l'information: le réseau et le contenu.

    Sur le réseau ils agissent en utilisant la qualité de service pour limiter l'accès à certains sites ou à certains réseaux. C'est ce qui sera renforcé avec l'IPv6.

    Mais il y a un autre moyen de controler Internet qui consiste à controler les sites sur lesquels monsieur tout le monde va aller surfer. Ce controle c'est par exemple le lien commercial qui apparait sur Google lorsque tu fais une recherche. C'est aussi les nombreux portails comme celui de Vivendi: lorsque tu utilises ce type de portail tu ne verras qu'une toute petite partie d'Internet parce que les liens que tu y trouve te font tout simplement tourner en rond sur des sites commerciaux. Un novice sur Internet ne sait même pas qu'Internet peut lui proposer d'autre chose.

    Je crois qu'on peut lutter sur les deux tableaux. Un provider comme free essai de développer un réseau perfomant et sans discimination d'accès au contenu (c'est en tout cas ce qu'ils affirment).
    Pour la partie contenu, il existe de nombreux portails spécialisés dans de nombreux domaines mais je pense qu'il manque de fédération. Ces sites restent trop difficiles d'accès pour le novice.

    Y-a-t-il des gens motivés pour créer un bon système de référencement de site basé sur des solutions libres? (mieux que dmoz que je ne trouve pas du tout à la hauteur de l'enjeu)

    C'est une bonne occasion de lancer un projet!
    Si vous connaissez des projets libres qui sont déjà sur ce terrain là je suis très intéresser de les connaitre!
    • [^] # Re: contenu vs réseau : cruel

      Posté par . Évalué à 2.

      Mes rêves ont donc une fin ?

      La réalité virtuel rejoint la réalité prosaique. Internet , c'est comme dans la vie ?

      On ne rest pas novice toute sa vie. Et je crois qu'on se fatigue vite à surfer sur des sites convenus et farcis de pub.

      Dans le fond, c'est pas cher de publier sur internet.
      Des ramifications se font dont on entendra parler.
      Je me reprends à réver
    • [^] # Méfions nous de google

      Posté par (page perso) . Évalué à -4.

      Sommaire :
      1/ Google séduit
      2/ Google est dangeureux
      3/ Alternatives à Google ?
      4/ Conclusion

      Je suis toujours inquiet lorsque je vois des partisans des Logiciels Libres jetter des fleurs à Google, voir le diviniser. Certes Google est (était) très paratique : il trouvait en un clin d'oeil de nombreux sites souvent pertinents. Par ailleurs, il caressait les linuxiens dans le bon sens du poil : ils utilisent massivement Gnu-Linux pour leurs serveurs, ils ont rapidement mis en place une section Linux, ils sont (étaient) sobres et sans publicitès. Bref, a priori tout pour séduire Linux.


      Mais, on a souvent tendance à oublier que Google est aux mains de quelques (une ???) obscures personnes qui pouront quand ils le voudront propriétariser (je veux dire les rendre pareils aux sites que l'ont identifient aux propriètaires) massivement Google : supprimer les liens vers les pages perso (qui contiennent des howto bien ficélés) car ils ne rapportent pas assez d'argent, mettre des banières de pubs à faire fondre les modems 56k,..., bref devenir comme le moteur de recherche de yahoo ... pour ne pas dire celui de Microsoft. (Essayer d'y faire une recherche sur Linuxfr : et oui, le moteur ne trouvera aucune page arggh)



      Pour le système de référencement, je fais d'une part confiance à des sites spécialisés : LDAP (pour les howtos), Debian (pour les programmes). Et d'autre part, je me fie à wikipedia, qui à terme contiendra des liens vers des sites aux sujets aussi diversifiès que ces utilisateurs.



      Pour conclure, je pense qui si l'on reste vigilent, les Logiciels Libres s'imposeront. Ce qui nous manque le plus, AMHA, est le TEMPS. Si vous etes pressés, n'hésitez pas à contribuer.


      -1 : car long coup de geule
      • [^] # Re: Méfions nous de google

        Posté par . Évalué à 3.

        À une époque, des gens de Google prétendaient être « militants » du manifeste « Clue Train » [1]. Je n'en retrouve pas trace mais vu la masse de geeks employés chez Google ça ne m'étonnerait pas plus que ça.

        Cela-dit, ce manifeste est plein de bonnes intentions mais bon ... ça vaut ce que ça vaut.

        [1] http://www.cluetrain.com(...)
      • [^] # Re: Méfions nous de google

        Posté par . Évalué à 2.

        Excuse moi mais c'est pas parceque Google est une société commerciale qu'il faut abslument s'en mefier. On ne peut pas décemment envisager que tout ce qu'on utilise soit géré par des associations.

        Jusqu'à présent, Google suit une ligne directrice qui n'est pas du tout ce que tu leur prète comme intention. On ne peut pas faire de la présomption de culpabilité avec le seul pretexte que des gens gagnent leur vie grâce à google.
        • [^] # Je me suis emporté

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          C'est vrai que je me suis emporté, car j'ai de plus en plus l'impression que google devient moins bon, qu'il trouve de moins en moins de pages pour une recherche précise. 2-3 amis me l'ont aussi signalé.
          Cela me fait peur, car google était un joyau parmi les autres moteurs de recherches. Bien sur, le fait que google s'empire n'est qu'une impression subjective, j'aurais du écrire un peu moins vite mon post précédent. Gageons que la concurrence des autres moteurs de recherches (yahoo,etc) forcent google à s'améliorer constamment.

          Je suis d'accord avec toi que tout n'est pas gérable dans l'immédiat par une assiociation. Mais je pense qu'il est sain de favoriser la présence simultanée d'une entreprise et association dans les secteurs qui le permettent, commme par exemple : Debian/Mandrake.


          -1, car post non structuré
      • [^] # Re: Méfions nous de google

        Posté par . Évalué à 3.

        Ne nous trompons pas de cible. Google n'est qu'un moteur de recherche qui parcourt les sites afin de nous permettre une recherche à travers un grand nombre de sites dont nous ne connaissions pas l'existence avant le début de la recherche. (En tout cas c'est comme ça que je l'utilise)

        Le problème c'est que le nombre de sites accessibles sur Internet a considérablement augmenté ces dernières années. En particulier les entreprises commerciales ce sont aperçues qu'il était possible d'utiliser Internet pour faire du business. En soit c'est plutôt une bonne chose car Internet c'est démocratisé. Le revers de la médaille c'est que ces sites commerciaux se sont apperçus que la rentabilité était indipensable à leur survi en particulier pour que les investisseurs leur fassent confiance.

        Ce n'est pas de gaitée de coeur que je présente ces arguments capitalistes pompeux, mais pour bien comprendre ce qui se passe réellement.

        Pour devenir rentable un site doit être connu d'un maximum de monde. La meilleure façon que les gens connaissent l'existence d'un site, c'est qu'il fasse de la pub. La première étape publicitaire d'un site c'est son réferencement. Les sites commerciaux se donnent donc les moyens d'être référencer correctement sur les principaux moteurs de recherche en s'inscrivant sur des sites comme Altavista, HotBot, Voila, lycos,... Certaines sociétés de sevice sont même spécialisées dans le référencement.

        On a donc d'un coté des entreprises commerciales qui dépensent beaucoup d'énergie pour référencer leurs sites au contenu assez limité, et de l'autre des sites indépendants plus intéressants mais qui ne font pas grand chose pour leur référencement. Le résultat c'est qu'un moteur de recherche comme Google qui parcourt les sites à l'aide des liens qu'il rencontre, en particulier sur les portails de référencement, se retrouve incapable de présenter autre chose que les sites commerciaux qui de plus apparaissent de nombreuses fois dans le résultat de la recherche.

        Il faudrait donc trouver un meilleur moyen de recherche que les moteurs de recherche "classiques". A nous de l'inventer à l'aide des pistes déjà en partie explorées (dmoz,...)
  • # DEUX NEWS IMPORTANTES qui n ont pas été émises !!! par Code34

    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

    Aol compte intégré (hypothetiquement) pour son service de vente en ligne dans aol 8.0, la technologie GEKO du navigateur mozilla.

    Cependant Aol ne prévoirait pas pour l instant de client linux officiel ...

    http://zdnet.com.com/2100-1105-859732.html(...)
    http://www.pengaol.org(...) <<client linux gpl, non officiel aol.

    Comme précisé dans toolinux.com, un how to sur les virus sous linux a été écrit.

    " This document describes how to write parasitic file viruses infecting ELF executables on Linux/i386. Though it contains a lot of source code, no actual virus is included. Measurement is the foundation of science. "


    http://wildsau.idv.uni-linz.ac.at/~k3032e4/virus-writing-HOWTO/_htm(...)

    ça laisse prévisager le pire ;()

    @++
    Code34
    • [^] # Pas été émises ? pas par Code34

      Posté par . Évalué à -1.

      Mmmmhh, pourtant il me semblait avoir déjà les ces deux news-là quelque part... Voyons, où cela pouvait-il bien être...?

      Ah oui, où avais-je la tête!

      AOL 8 sous Gecko, pas de client Linux (deuxième commentaire):
      http://linuxfr.org/topic/Mozilla/7508,0,0,0,1.php3(...)

      Howto du les virus ELF:
      http://linuxfr.org/2002/03/14/7554,0,1,0,1.php3(...)

      Bon, je sais, c'est pas très sympa, mais ça avait déjà été dit ici!
      • [^] # Pas été émises ? sinon elles l auraient été sur la page d accueil

        Posté par (page perso) . Évalué à -6.

        Si l info avait été posté dans la news, je l'aurai vu (apparamment, elle l'a été dans un commentaire...). De plus la sortie de Mozilla 0.9x n'a aucun rapport avec la news concernant Aol, donc il n'y pas non plus de raison pour qu' elle n'ai pas été une nouvelle a part entière...

        Sinon c est vrai qu un how to sur les virii sous linux mérite d'être répudié dans la rubrique "autres"...

        On consulte des sujets à répétitions sur les brevets , et sur les sites info qui parlent de linux ...

        Il est aussi interressant de publier sur la page principale des sujets pratiques qui préocupent les users. Je crois que les virus sous linux, c est un sujet sérieux qui méritent sa place dans les news. D ailleurs, je suis quasimment certains que plus de 50% des users de linuxfr n'auront pas vu ces deux news ...

        @+
        Code34
        • [^] # Re: Pas été émises ? sinon elles l auraient été sur la page d accueil

          Posté par . Évalué à -5.

          Il est aussi interressant de publier sur la page principale des sujets pratiques qui préocupent les users.

          Et comme il ne s'agit pas de passer 50 news par jour, celle d'AOL a du etre logiquement rejetée. J'ai bien lu entre paranthèses dans ton post "hypothétiquement" ? Raison de plus il me semble...

          Je crois que les virus sous linux, c est un sujet sérieux qui méritent sa place dans les news.

          Si le sujet l'est, la news l'était un peu moins, intéressante pour ceux que ça amuse (dont moi), mais il ne s'agit pas de l'existence d'un nouveau virus, mais d'une réflexion sur les virus et pourquoi les méthodes classiques pour en écrire échouent ou produisent des virus sans grand danger.

          D ailleurs, je suis quasimment certains que plus de 50% des users de linuxfr n'auront pas vu ces deux news ...

          C'est le but de la colonne 'Autres'. Les news peu importantes y passent. Autre chiffre : tous ceux qui veulent voir tout ce qui passe sur linuxfr regardent la colonne 'Autres' et auront vu cette info.

          -1
          • [^] # Re: Pas été émises ? sinon elles l auraient été sur la page d accueil

            Posté par (page perso) . Évalué à -4.

            Et tout ceux qui auront lu le how to le voudrons sur la page principale.

            Comme je l'ai écris dans les commentaires, meme si le système n'est sensible qu au virus lors de l execution d un programme en tant que root, celui ci peut exploiter une race condtion.

            C est un sujet qui mérite sa place sur la page principale !

            @+
            Code34

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.