PrimTux — nouvelle version pour Raspberry Pi

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, palm123 et Trollnad Dump. Modéré par Trollnad Dump. Licence CC by-sa.
23
11
nov.
2018
Raspberry Pi

PrimTux est une distribution GNU/Linux éducative développée par une petite équipe de professeurs des écoles et de passionnés de l’informatique en milieu scolaire. Bien qu’elle soit tout à fait utilisable sur des PC dernier cri, elle a vocation à recycler du matériel ancien pour le destiner aux établissements scolaires ou simplement aux familles renouvelant le PC principal de la maison. Elle intègre des outils de contrôle parental permettant de protéger la navigation des enfants sur le Web. Dans cet esprit, parce que cette solution permet de s’équiper à moindre coût, l’équipe de PrimTux est heureuse d’annoncer la sortie de la version 4 de PrimTux pour Raspberry Pi.

Un nouveau nom

Comme pour les versions PC, les versions de PrimTux pour Raspberry Pi font l’objet d’une nouvelle dénomination en raison d’une uniformisation des interfaces.

PrimTux4-Debian9-DG-RPi

Primtux4-Debian9-DG-RPi utilise Dansguardian pour la sécurité Internet.

webstrict

PrimTux4-Debian9-CTP-RPi

Primtux4-Debian9-CTP-RPi utilise CTParental pour le filtrage Web.

ctp-rpi

Intégration de logiciels complémentaires

La grande nouveauté tient à l’intégration de la plupart des logiciels complémentaires qui peuvent désormais être installés car ils ont été portés sur Raspberry Pi soit directement, soit par leur divergences libres (forks), comme PhotoFlare en remplacement de PhotoFiltre.

Vous pouvez installer tous les logiciels complémentaires ou seulement l’environnement ou les outils désirés depuis l’accueil. Pour un choix plus fin, vous pouvez utiliser l’installeur de paquets Synaptic ou le gestionnaire de logiciels :

  • logiciels non libres PrimTux-mini : jclicpuzzle-primtux, tbisuite-primtux, activites-jclic-primtux, pepit-primtux et lacourseauxnombres-primtux ;
  • logiciels non libres PrimTux super : pepit-primtux, matou-matheux-primtux, kiwix-vikidia-primtux, activites-jclic-primtux, exooos-aleccor-primtux, exercices-free-primtux, exercices-beaunis-primtux et raconte-moi-primtux ;
  • logiciels non libres PrimTux-maxi : primaths-primtux, atlas-houot-primtux, pepit-primtux, matou-matheux-primtux, kiwix-vikidia-primtux, activites-jclic-primtux, exooos-aleccor-primtux, exercices-free-primtux et exercices-beaunis-primtux ;
  • logiciels outils non libres : polices-ecole-primtux, appliplanet-primtux, flash-primtux, oracle-java8-set-default, oracle-java8-installer, libdvdcss2, webstrict-primtux et photoflare.

Logiciels complémentaires

Par une simple mise à jour des paquets de la distribution, les logiciels complémentaires deviennent accessibles aux versions PrimTux3 RPi déjà installées.

L’installation des logiciels complémentaires demande beaucoup d’espace disque. Si vous avez l’intention d’installer tous les logiciels complémentaires, ou une grande partie d’entre eux, utilisez une carte mémoire de plus de 16 Gio.

Limitations par rapport aux versions PC :

  • calcul@TICE n’est pas intégré, mais les entrées de menu ont été conservées car l’équipe, en association avec le développeur, travaille à tenter son portage sur ARM ;
  • les logiciels clicmenu ne peuvent être intégrés : ce sont en effet des dizaines de logiciels épars et indépendants, développés pour Windows, aux sources inaccessibles ; cependant, l’équipe envisage de développer des équivalents dans des technologies multi-plates‐formes ;
  • Ardora ne fonctionne que sur les versions RPi3B+ ;
  • ne sont pas intégrés : jecompte et Tuxbot, qui utilisent des technologies incompatibles, jelisavecbiba, dont les sources sont introuvables et Le conjugueur.

Construire soi‐même sa PrimTux RPi

Comme pour la PrimTux3 RPi, il est possible de construire soi‐même sa distribution grâce à des scripts :

La construction de l’image a été faite sur une carte mémoire de 16 Gio. Les tailles réelles n’étant pas identiques d’un fabricant à l’autre, la partition a été réduite de 100 Mio afin que l’image puisse être copiée sur toutes les cartes mémoires. Si vous souhaitez récupérer ces quelques mébioctets, ou si vous utilisez une carte mémoire de taille supérieure à 16 Gio, pensez à étendre la taille de la partition grâce à l’utilitaire inclus raspi-config :

sudo raspi-config

Dans l’interface en mode texte qui s’affiche, allez sur la ligne « Advanced options », puis cliquez sur « Expand Filesystem ».

Remerciements à Framboise314

Merci à Framboise314 pour sa présentation de PrimTux-Rpi.

Aller plus loin

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.