Proxmox VE 5.2 est disponible avec Cloud-Init et Let’s Encrypt

20
22
mai
2018
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH, développeur de la plate‐forme de virtualisation libre Proxmox VE, a publié Proxmox VE 5.2. Des nouvelles fonctionnalités sont le paquet Cloud-init pour l’automatisation de l’approvisionnement VM, un greffon de stockage CIFS/SMB et la gestion des certificats Let’s Encrypt via l’interface graphique. La création et la configuration des grappes de serveurs (clusters) Proxmox sont maintenant possibles via l’interface Web. La plate‐forme de gestion de virtualisation libre Proxmox VE 5.2 est basée sur Debian 9.4, et un noyau Linux 4.15.

Proxmox VE 5.2 prend désormais en charge Cloud-Init, un paquet de distribution multiple qui gère la configuration initiale d’une machine virtuelle lors de son premier démarrage et permet l’approvisionnement des machines virtuelles. Avec le paquet Cloud-Init, les utilisateurs de Proxmox peuvent facilement configurer les noms d’hôte, ajouter des clefs SSH, configurer des points de montage ou exécuter des scripts post‐installation via l’interface utilisateur graphique. Il permet également, par exemple, à des outils d’automatisation tels qu’Ansible, Puppet, Chef, Salt et autres d’accéder à des images disque préinstallées et de copier un nouveau serveur à partir de cela.

Le modèle de stockage flexible Proxmox VE intègre désormais un greffon de stockage CIFS/SMB gérable via l’interface Web. CIFS, ainsi que NFS, sont les principaux systèmes de fichiers utilisés dans le stockage en réseau (NAS). CIFS est le « Common Internet File System » utilisé par les systèmes d’exploitation Windows pour le partage de fichiers et il permet de se connecter à des serveurs de fichiers Windows ou d’autres serveurs compatibles SMB avec le back‐end CIFS/SMB.

Avec la nouvelle version 5.2, les utilisateurs de Proxmox peuvent désormais gérer leurs certificats Let’s Encrypt via l’interface de Proxmox, ce qui facilite grandement le travail des administrateurs. Let’s Encrypt est une autorité de certification (AC) automatisée et ouverte fournissant des certificats numériques gratuits nécessaires pour activer le protocole HTTPS sécurisé (SSL / TLS) pour les sites Web.

Proxmox VE 5.2 offre de nombreuses fonctionnalités supplémentaires, notamment :

  • conteneurs : la création de modèles ou le déplacement de disques d’un stockage à un autre fonctionne également pour LXC ;
  • la définition de limitations des entrées‐sorties pour les opérations de restauration est possible (globalement ou plus précisément par stockage) pour éviter que la charge des entrées‐sorties ne devienne trop élevée lors de la restauration d’une sauvegarde ;
  • configuration des ebtables dans le pare‐feu Proxmox VE.

Proxmox VE 5.2 est maintenant disponible en téléchargement sur https://www.proxmox.com/downloads.
Proxmox VE est sous licence GNU Affero GPL v3. Proxmox Server Solutions propose un support pour les entreprises à partir de 74,90 € par an et par processeur.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.