Journal Créer une archive d'application conteneurisée avec guix pack

Posté par . Licence CC by-sa
23
30
mai
2017

ou encore, en anglais, "creating standalone binary bundles with guix pack". Il s'agit d'une nouvelle fonctionnalité parue avec GNU GuixSD (la distro) 0.13.0, le 22 mai 2017. Le but est ici de taper une commande simple:

guix pack foo

pour obtenir une archive tarball qui contient les binaires du logiciel foo avec toutes ses dépendances. Il y aussi un raccourci pour donner le résultat à docker mais on va voir les différences d'approches et les bénéfices de guix.

Ce (...)

Journal GNU Guix et Guix SD 0.12.0, la distro et le gestionnaire de paquets au paradigme fonctionnel

Posté par . Licence CC by-sa
19
28
déc.
2016

Salut,

Nouvelle version pour GNU Guix (le gestionnaire de paquets) et Guix SD (la distribution). On notera notamment:

  • GuixSD peut être installée sur du chiffrement LUKS
  • 853 nouveaux paquets, ce qui porte le tout à 4 606: voyez la liste.
  • nouveaux services système pour GuixSD, dont CUPS pour l'impression, rotation de logs, etc

GuixSD possèdes des images d'installation USB, Gnome a été packagé, de plus en plus de logiciels et services sont inclus: y'a plus qu'à tester.

Sortie de Proxmox VE 4.4

Posté par . Édité par Davy Defaud, tankey, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
33
14
déc.
2016
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH vient d’annoncer la sortie de Proxmox Virtual Environment 4.4. Proxmox VE est une solution de virtualisation libre complète qui permet de gérer des machines virtuelles KVM et des conteneurs LXC sur une même machine, via une interface Web. Proxmox permet aussi de créer facilement des grappes de serveurs (clusters) à haute disponibilité, en proposant un gestionnaire complet, assorti d’un simulateur intégré. Enfin, il s’intègre à de nombreux stockages externes.

logo proxmox

Sortie de Proxmox VE 4.3

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et Nils Ratusznik. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
23
28
sept.
2016
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH vient d’annoncer la sortie de Proxmox Virtual Environment 4.3. Proxmox VE est une solution de virtualisation libre complète qui permet de gérer des machines virtuelles KVM et des conteneurs LXC sur une même machine, via une interface Web et qui permet de créer facilement des grappes de serveurs (clusters) à haute disponibilité, tout en s’intégrant à de nombreux stockages externes.

Cette version s’accompagne d’un manuel de l’utilisateur entièrement nouveau, écrit par les développeurs de Proxmox. Le manuel de l’utilisateur est consultable en tant que document indépendant au format ePub, HTML ou PDF, et est également intégré dans l’interface graphique via une aide contextuelle présente dans les boîtes de dialogue de l’interface Web.

Formation virtualisation Proxmox VE du 6 au 9 juin 2016 à Lille

17
17
mai
2016
Virtualisation

Proxmox VE est une distribution Linux qui permet, grâce à des outils libres comme KVM et les conteneurs LXC, de mettre en place une plateforme de virtualisation bare-metal avec le clustering, la haute disponibilité et le fencing. Proxmox VE offre diverses solutions de réseaux et stockage comme le LVM, NFS, iSCSI, Ceph, ZFS, …

La prochaine formation aura lieu du 6 au 9 Juin 2016 à Lille. En France, les formations Proxmox VE sont organisées par Odiso, hébergeur spécialisé dans la haute disponibilité et la gestion des pics de trafic. Odiso est aussi organisme de formation partenaire de Proxmox en France et organise régulièrement des formations professionnelles pour les administrateurs systèmes.

NdM: Comme Odiso sont des gens extrêmement sympathiques (et qu'ils veulent se faire connaître ;-), on leur a demandé une place pour vous (valeur faciale 2 200 € HT). Il suffit de vous inscrire sur ce formulaire et ils tireront au sort un gagnant (c'est valable aussi pour la session de septembre). Ils sont conformes aux directives CNIL pour vos données personnelles. De plus, tous ceux qui choisissent l'« opt-in » auront 10% de remise.

Journal Yocto+Docker: Les containers personnalisé

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
20
5
avr.
2016

Bonjour 'nal… c'est comme ça qu'on dit n'est pas?

Vous connaissez certainement Docker, la solution permettant de d'automatiser le déploiement d'application sous forme de containers LXC.

Docker fournit un grand nombre d'images prédéfinies par d'autre mais, question: Comment peut-on faire pour créer notre propre image et la déployer?

Je travail avec Yocto qui est conçu pour créer des images aux petits oignions pour des systèmes embarqués. Pourquoi donc ne pas utiliser cet outil pour fabriquer une image qui sera ensuite (...)

Rocket, ou pourquoi l'équipe de CoreOS lance une alternative à Docker

Posté par . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
29
2
déc.
2014
Virtualisation

C'est l'information qui a fait parler en ce premier décembre 2014, elle nous vient de l'équipe créatrice de CoreOS. On ne va pas vous faire l'affront de vous expliquer encore ce qu'est et n'est pas Docker, le premier lien de la liste s'en chargera très bien.

Rocket

CoreOS crée Rocket, une alternative à Docker, mais pourquoi ?

Docker

La folie Docker

66
10
juil.
2014
Virtualisation

Docker, présenté ici même en mars dernier, est un conteneur ou isolateur, ou encore système de cloisonnement (plus de détails en seconde partie). Il se repose sur des systèmes comme LXC, les namespaces et les cgroups (control groups) de Linux, qui permettent de limiter et isoler l'utilisation des ressources de type processeur, mémoire, disque, etc. Docker se compare aux BSD Jails et aux zones de Solaris. Il est développé en Go, sous licence Apache 2.0, tout ce qu'il y a de plus libre.

Logo Docker

La première version de Docker date du 20 mars 2013. 16 mois plus tard, 9,308 commits de 509 contributeurs, 2.75 million de téléchargements, plus de 14,000 applications “Dockerisées”, c'est la version 1.1.0. qui est livrée. La folie Docker s'est emparée d'Internet tout entier !

Forum Linux.debian/ubuntu (debian squeeze) Cloisonnement de services: LXC / OpenVZ ?

Posté par .
2
17
mar.
2011

Bonjour,

Je dois installer une nouvelle machine, avec divers services (parefeu iptables,bind,proftp,LAMP,samba,ssh), et histoire de bien démarrer, je souhaiterais cloisonner chaque service afin d'augmenter (un peu) la sécurité du système.

D'abord, un petit schéma de la configuration:

[internet]-----[box]---[le serveur]---[switch]--/ plusieurs pc /

Je n'ai qu'une seule ip publique, classiquement "masqueradée" sur le serveur avec iptables.

J'ai commencé à lire quelques infos sur OpenVZ (solution de virtualisation), c'est peut-être un peu "excessif" pour ce que je veut faire, mais pourquoi pas, (...)

Journal OpenVZ & LXC

Posté par . Licence CC by-sa
9
4
mar.
2011

à propos de chroot évolués ... Quel ne fut pas ma surprise de découvrir LXC suite à l'annonce de la suppression d'openvz dans les paquetages officiels de Debian. Ok j'avais entendu parler de cgroup, et d'une volonté de mutualiser les ressources (en code source) utilisées pour tous les systèmes de virtualisation. Mais jamais je n'ai entendu parler de LXC lorsque mon choix c'est porté il y a 4ans sur le merveilleux openvz

LXC ne supporte pas les quota de disques, (...)

Journal Mauvaise surprise virtuelle…

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
90
25
fév.
2011

… ou comment une mauvaise surprise peut en cacher une bonne.

Comme depuis que je lis LinuxFr, je suis devenu un fervent disciple de Tanguy Ortolo, je ne confonds plus Web et Internet et j'ai mon serveur personnel à domicile qui héberge des services Web mais pas que… ce qui en fait un authentique serveur Internet.

Comme depuis que je lis TrollFr, j'ai conscience que Debian est non seulement la distribution universelle, mais qu'elle est surtout le (...)

Journal Debian Lenny, rsyslog et les conteneurs : de mes maniaquerie, radinerie et indigence

Posté par .
Tags :
2
14
nov.
2008
Howdy, journal !

Peut-être te souviens-tu que j'aime jouer avec les conteneurs [1], qui me permettent d'avoir une certaine forme de virtualisation, sans pour autant devoir jeter mes braves Athlon-XP, qui jouent vaillamment le rôle de serveurs depuis déjà quelques années.

Oui mais voilà : qui dit conteneurs, dit multiplication du nombre de machines à maintenir... et donc dit trouver des solutions pour faciliter la chose. C'est donc ainsi que je me suis mis à jouer avec puppet [2] depuis (...)

Journal Debian, VServer & OpenVZ : les conteneurs

Posté par .
34
22
oct.
2008
Howdy journal !

Aujourd'hui, je voudrais te parler d'un sujet qui m'est cher, sur mes deux serveurs (des vieilles babasses à base d'Athlon-XP... enfin, avec plein de RAM et de disques durs, quand même, hein) : les conteneurs ! Et plus particulièrement, les conteneurs avec OpenVZ, nouvel arrivant dans la prochaine Debian stable, ie Lenny.

Bon : j'annonce, c'est un _long_ journal (pas assez sensationnel pour en faire une dépêche pour autant... allez, mettons que c'est un article ). Maintenant, (...)

Linux-VServer : Nouvelle version stable, nouveau site Web

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
6
sept.
2006
Noyau
Le 3 septembre 2006, le projet Linux-VServer a publié une nouvelle version stable de son patch noyau : la 2.0.2.

Elle apporte notamment le support des "Bind Mount Extensions"[1], une meilleure prise en charge du système de fichier JFS, une amélioration du "kernel helper"[2] et nombre d'autres petites améliorations. Cette nouvelle version corrige également beaucoup de bogues (Voir annonce complète et en anglais dans les liens ci-dessous).

Parallèlement, le projet a également annoncé le lancement d'un nouveau site web. Celui-ci est maintenant basé sur MediaWiki et son design a été entièrement refait. Il a remplacé l'ancien wiki le 5 septembre et la migration de la documentation est en cours d'achèvement . En outre, un FTP anonyme, des archives, un dépôt subversion et l'espace web des utilisateurs ont été ajoutés à l'infrastructure publique.

Linux VServer, pour ceux qui ne connaissent pas...

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
2
mar.
2004
Noyau
Linux-VServer, à ne pas confondre avec le Linux Virtual Server Project, est un projet lancé à l'origine par Jacques Gélinas (le patch CTX).

Le projet consiste en deux parties. La première est un patch pour le noyau (actuellement vs1.26 stable pour 2.4.25 et vs0.09.8 pour 2.6.3) qui permet, en résumé, de faire tourner plusieurs machines virtuelles sur une même machine physique. La seconde partie ajoute un ensemble d'outils pour installer/gérer ces serveurs virtuels. Ce projet permet, entre autre, de créer des serveurs mutualisés, une alternative très sérieuse au simple chroot, de tester une infrastructure N-tiers sur une même machine, etc.

Pour information le site LinuxFR.org tourne dans un vserver depuis maintenant plus de six mois, d'autres projets comme UUCPSSH.org tournent aussi sous serveurs virtuels. À ce titre la team de LinuxFR remercie Herbert Pötzl pour son support averti ainsi que tous les contributeurs au projet.