Qt 4.4 prend son envol

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
7
mai
2008
Technologie
Nokia, récent acquéreur de la société Trolltech, vient de sortir une nouvelle version stable de sa bibliothèque logicielle Qt 4.4, la première depuis le rachat.
Cette nouvelle version est disponible comme d'habitude sous double licence GPL/propriétaire et fonctionne sous Mac OS X, Windows et Linux.

Annoncée comme une version majeure, Qt 4.4 apporte en effet un grand nombre de nouveautés et le futur KDE 4.1 se basera sur cette version. Qt 4.4 intègre la possibilité de fonctionner sur des environnements embarqués de type Linux ou Win CE conformément à la vision Qt everywhere.

Du point de vue des nouveautés, l'ajout de code est estimé à environ 2 millions de lignes de code autant pour l'amélioration des performances que pour l'ajout de nouvelles fonctionnalités et bien sûr la correction de bugs.

Qt4 intègre donc dès à présent le moteur Webkit, permettant d'intégrer facilement un navigateur dans vos logiciels.
Pour rappel, Webkit est le moteur de rendu web issu de KHTML et repris par Apple pour être intégré dans Safari. Il est également utilisé dans l'iPhone d'Apple, dans de nombreux smartphones Nokia, le projet android de Google et de plus en plus de navigateurs.

Cette nouvelle version Qt 4.4, ajoute aussi la prise en charge de Phonon, un framework multimédia créé en partenariat avec les équipes de KDE. Ceci devrait permettre de faciliter l'intégration de contenu multimédia dans les applications et ce sur les différentes plateformes supportées par Qt (Gstreamer sous Linux, DirectShow sur Windows et Quicktime sous Mac.

Qt 4.4 a également pensé à faciliter la programmation de processus parallèles en ajoutant le framework QtConcurrent.

Il devrait également être possible d'interroger et de transformer vos documents XML grâce à la prise en charge de XPath. Le nouveau module ne nomme QtXmlPatterns.

Qt 4.4 intègre aussi la possibilité d'ajouter des widgets sur le canevas GraphicsView, rendant plus flexible et dynamique le rendu de ceux-ci.

Un nouveau module d'aide (QtHelp) permet d'intégrer une aide de façon plus intuitive et plus flexible dans les logiciels basés sur Qt.

Une démonstration vidéo de Qt 4.4 est disponible sur le site de Trolltech et permet de se rendre compte de l'énorme travail qui a été réalisé sur cette version.

Aller plus loin

  • # Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

    Posté par . Évalué à 7.

    On notera le support de WinCE, l'intégration de Phonon, une nouvelle API pour la programmation concurrente avec QtConcurrent.
    Qt4.4 est nettement plus agressif dans le domaine de l'embarqué.
    La prochaine version sera plus axé dans l'intégration au système, avec Cocoa sur Mac, portage de Phonon sur WinCE.

    On notera la sortie il y a un mois environ de la seconde édition du bouquin "C++ GUI programming with Qt4" basé sur Qt4.3 (la première édition portant sur Qt4.1)
    http://www.amazon.fr/C%2B%2B-GUI-Programming-Qt-4/dp/0132354(...)


    Maintenant que WebKit est inclut dans Qt4.4, que va-t-il se passer ?
    1. WebKit remplace KHTML comme moteur de rendu par défaut.
    2. WebKit est disponible en option.
    3. On ignore WebKit
    4. On ignore KHTML
    5. La bataille continue.
    • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Tu as oublié :

      6. Gecko rulaise ! Tout le monde rejoint la Mozilla Corp. !
      • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

        Posté par . Évalué à 4.

        Pas tant que ça, du moins l'API pour embarquer Gecko s*cks grave.
        Du moins, la décision d'Epiphany de passer à WebKit a fait réfléchir certaines personnes à la MoCo.
        Voici le résultat du brainstorming:
        http://www.0xdeadbeef.com/weblog/?p=359

        Prochain brainstorming demain et après-demain.

        PS: mais tu as raison Gecko rules et il roulera encore mieux à l'avenir \o/
    • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

      Posté par . Évalué à 7.

      6. Obiwan Kenobi

      pour moi la réponse est un mélange de 1 et de 5

      Sinon QT 4.4 s'annonce comme du tout bon et la possibilité d'intégrer des widgets dans un QGraphicsView énorme
    • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

      Posté par . Évalué à 2.

      7. Webkit sera utilisé dans certaines parties de KDE (plasma, ...) et KHTML dans Konqueror

      Sinon, un GSOC pour la solution 2 est en cours (kpart webkit)
      • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

        Posté par . Évalué à 3.

        Si c'est vraiment la solution 7, ça risque de devenir assez lourdingue.
        La solution du Kpart serait plus judicieuse (aux distributions/utilisateurs ensuite de choisir le composant par défaut).
        • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

          Posté par . Évalué à 1.

          Qu'est-ce que tu entends par lourdingue ?

          Sinon, concernant la kpart, c'est effectivement la solution qui semble la plus adaptée pour le long terme. Mais soyons réaliste, elle signifie certainement la mort de la kpart KHTML et de KHTML avec elle à terme. Les discussions quant à l'acceptation de ce GSOC ont donc été assez houleuses sur la ML de KDE.

          Sinon, j'avais déjà écrit ici https://linuxfr.org/2008/04/02/23928.html#919463 un commentaire concernant ce qui me semble être les arguments des uns et des autres à ce sujet.
          • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

            Posté par . Évalué à 6.

            Avoir deux moteurs de rendu là ou un seul suffirait c'est ce qui est lourdingue.

            > Elle signifie certainement la mort de la kpart KHTML et de KHTML
            C'est la dure loi de l'évolution, l'équipe actuelle a fait du bon boulot, un boulot qui est perpétué dans WebKit.
            WebKit a un développement plus dynamique que KHTML, la plupart des contributeurs clés de KHTML travaillent sur WebKit, il accumule plus de part de marchés que KHTML (adopté dans Safari, bientôt epiphany, AIR, Qt4.4 et bon nombre de téléphones). Les raisons pour lesquelles, KDE a pu être méfiante vis à vis de WebKit n'ont plus lieu d'être, une vraie communauté s'est constitué autour de WebKit.
            Si demain, Apple fermait ses développements -ce qu'ils ne feront probablement pas, je parie que dans l'heure, le travail recommencerait ailleurs.
            • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

              Posté par . Évalué à 2.

              Je ne comprend toujours pas ce que ça a de lourdingue ...

              Certe, dans l'idéal, il n'y a qu'un moteur utilisé partout, pour ne pas diviser les efforts des développeurs (mais on sait que c'est un argument fallacieux) et pour limiter la consomation de mémoire (mais ce n'est vraiment pas un gros problème pour l'utilisateur vu la taille des HDs et de la RAM sur les machines actuelles) ...

              Mais cet idéal n'existe nulle part. Sur toutes les machines il y a plusieurs moteurs de regexp, plusieurs parseurs XML, plusieurs bibliothèques de widgets ... Bref, des doublons.

              Donc ma question reste, quel problème ça pose, et à qui ?
              • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                Posté par . Évalué à 8.

                > il y a plusieurs moteurs de regexp, plusieurs parseurs XML, plusieurs bibliothèques de widgets

                On parle de KDE c'est à dire un environnement de travail intégré et cohérent, fournir deux moteurs de rendu c'est une aberration. Du moins, KDE doit se fixer l'objectif de pouvoir fournir un seul moteur par défaut quitte à permettre aux utilisateur de choisir lequel que ce soit au niveau du bureau ou par applications.

                ça veut dire qu'au fur et à mesure que les deux branches vont diverger, tu n'auras plus le même rendu entre Konqueror et Plasma, les correctifs de bogues ne sont pas appliqués simultanément, ça rapidement sera le boxon.


                > Donc ma question reste, quel problème ça pose, et à qui ?
                Aux développeurs web (qui devront supporter 2 moteurs supplémentaires au lieu d'un), aux utilisateurs de machines relativement peu puissante, aux développeurs qui font les frais d'une gueguerre stupide et insidieuse.
                • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                  Posté par . Évalué à 1.

                  MMmouais, je pense qu'on est pas sur la même longueur d'onde et qu'on ne tombera de toute façon pas d'accord. De mon côté, il me semble vraiment qu'il s'agit d'un problème d'une importance assez faible. Il y en a bien d'autres qui méritent qu'on s'y attelle avant de mon point de vue.

                  Et pour "développeurs web (qui devront supporter 2 moteurs supplémentaires au lieu d'un)" c'est le cas tant que KHTML existe, même si KDE n'utilise pas webkit.

                  Pour le "aux utilisateurs de machines relativement peu puissante" Il faut se rendre compte qu'1Mo utilisé en RAM grand max, ça reste bon marché et que dès que tu charges quelques pages Web, ce sont ces données qui prennent de la place, pas le code lui même.

                  Et pour le "aux développeurs qui font les frais d'une gueguerre stupide et insidieuse." J'ai pas compris
                • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                  Posté par . Évalué à 2.

                  P.S. autre argument auquel j'ai oublié de répondre :

                  "au fur et à mesure que les deux branches vont diverger, tu n'auras plus le même rendu entre Konqueror et Plasma, les correctifs de bogues ne sont pas appliqués simultanément, ça rapidement sera le boxon."

                  C'est déjà le cas, webkit a été forké il y a sufisemment longtemps pour que les corrections de bugs et autre ne puissent généralement pas être appliqués à la fois à KHTML et webkit.

                  Quant au problème des rendus différents, il existe normalement des normes à ce sujet. Ceci dit, nous savons tous qu'elles ne sont pas appliquées parfaitement par tous les navigateurs. Et à nouveau c'est le cas, webkit et KHTML ont été forkés il y a sufisemment longtemps pour que les bugs de rendus soient différents entre les deux moteurs.

                  Bref, j'ai l'impression que tes arguments (hormis celui concernant la consomation mémoire qui me semble mineur) penchent plus vers l'existance d'un seul moteur que vers l'utilisation d'un seul moteur par KDE. Est-ce que tu considère aussi que Gecko devrait disparaître au profit de webkit ou est-ce que je t'ai mal compris ?
                • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Pour les développeurs web, avoir de nombreux moteurs de rendu à gérer est une bonne chose. S'il y en a deux ou trois, ça veut dire qu'il faut gérer les subtiles différences entre eux, mais s'il y en a douze, ça veut dire qu'on ne peut plus travailler comme ça, et qu'on est obligé de coder "pour les standards".

                  Un développeur web ne peut pas dire "je code pour les standards, si IE ne fait pas du bon rendu, c'est son affaire", mais c'est dû à la supprématie d'IE. Plus le marché des moteurs de rendu est compétitif et plus les standards vont s'imposer.

                  Par contre, je suis d'accord que KDE ne devrait pas avoir à gérer deux moteurs différents ayant le même but, c'est une source de problèmes inutile. Avoir un moteur puissant et lourd pour le web ainsi qu'un moteur ultra-léger mais simpliste pour afficher la documentation et les emails, par exemple, serait justifiable, mais avoir deux moteurs avec le même objectif...
                  • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    >Par contre, je suis d'accord que KDE ne devrait pas avoir à gérer deux moteurs différents

                    KDE ne gère que un moteur: KHTML
                    (et celui-ci est légé pour afficher la documentation et les emails... et aussi le web :-) )
                • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Quand webkit ou khtml est inclus dans une application (par exemple Plasma ou Kopete), ce ne sont pas les « développeurs web » qui font le html, mais les développeur ou les designer de l'application. Et il ne doivent « supporter » que le moteur de l'application.

                  Par exemeple, les thèmes de Kopete sont en HTML, mais utilisent des fonctionalités propres à KHTML car seul ce moteur sera utiliser pour faire du rendu.
              • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                > pour limiter la consomation de mémoire (mais ce n'est vraiment pas un gros problème pour l'utilisateur vu la taille des HDs et de la RAM sur les machines actuelles) ...

                Je suis désolé, mais je ne m'achete pas un nouvelle ordinateur avec chaque nouvelle sortie de distribution Linux.

                En entreprise c'est Idem, Le parc est énormément composé de machine n'ayant que 256 Mo de RAM (si en plus elle n'est pas partagé avec la mémoire vidéo).
                Et 256 Mo de RAM c'est vraiment limite inutilisable avec une distribution Linux moderne.

                Alors NON, je suis contre cette argument qui consiste à dire qu'on peut coder comme des porcs, ne faire attention a rien car on veut se convaincre que la puissance des machines compense !!
                • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Oui, tu as raison, je me suis mal exprimé et je dis des bêtises du coup.

                  Le vrai argument ici, c'est que dans ce cas, l'espace utilisé par le code est négligeable par rapport à celui utilisé par les donnés.
                  Je n'ai pas de chiffre sous les yeux, mais je ne serais pas étonné que l'espace utilisé par le code de KHTML en mémoire soit inférieur d'au moins un ordre de grandeur à ce qui est utilisé par ses donnés (variables, notamment pour la représentation de la page en mémoire, l'exécution du JS, les images ...)

                  Bref, selon la bonne vieille règle du 80 / 20, il vaut mieux s'attarder sur les 20% d'efforts qui amélioreront les perfs de 80% que l'inverse.
                  Ces 20% concernent à mon avis l'utilisation des bonnes structures de données (voir par exemple ce papier http://www.oopsla.org/oopsla2007/index.php?page=sub/&id=(...) ). Si tu as des entiers que tu stocke dans un int[] ou dans un map<int,int>, tu peux avoir un facteur 10 entre l'occupation mémoire de l'un ou de l'autre.
                • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Il m'est déjà arrivé de ne consommer que 230 Mo de RAM avec E17, qui est un environnement de bureau moderne, et Fx (avec un certain nombre d'onglets), qui est un navigateur moderne, et je faisais tourner sans problème Zenwalk (Xfce) sous 64 Mo de RAM . Donc 256 Mo de RAM ça suffit si on peut renoncer à un KDE/GNOME pour prendre Xfce ou E17 .
                  • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                    Posté par . Évalué à 2.

                    > Donc 256 Mo de RAM ça suffit si on peut renoncer à un KDE/GNOME pour prendre Xfce ou E17 .

                    Ça passe sous Gnome. Il n'y a que de légère optimisation a faire. Par exemple je n'utilise pas Nautilus, donc il n'est pas lancé.
                    Je suis largement sous les 230 Mo de RAM...
              • [^] # Re: Le retour du Troll (WebKit Vs KHTML)

                Posté par . Évalué à 0.

                ...limiter la consommation de mémoire...

                heu, tu parles de Firefox?

                ---->[ ]

                M'enfous, il fait très beau dehors.
  • # À quand les premières versions opérationnelles ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    C'est bien Qt4.4 mais les premières distributions qui utilisent KDE4 en standard ne sont pas encore sorties !
    Bien que KDE4/Qt4 soit inclus dans Mandriva 2008.0, ce n'était que pour l'essayer. Il en est de même pour la version 2008.1 Spring qui vient de sortir.

    Helio Chissini de Castro vient tout juste d'annoncer la bascule sur Qt4. Il faut donc s'attendre à ce que cooker (la version de développement de Mandriva) soit complètement cassé dans les jours à venir. Mandriva 2009 qui sortira à l'automne sera donc bien basé sur Qt4.
    Après Pulseaudio, Qt4 sera le deuxième gros chantier de 2008.
    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Fedora 9 qui sortira la semaine prochaine incluras par défaut KDE4 ( à l'origine prévu pour Fedora 8)
      Quant à PulseAudio, c'était le gros chantier de 2007. ;-)
      • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Et Fedora 9 sera suivie par openSUSE dans 6 semaines.

        Outre la présence d'un KDE 4 natif à la sauce germanique, tous les outils de configuration (Sax, modules YaST, installateur) ont déjà été porté vers Qt4. Au passage, l''installateur a pris un sacré coup de jeune...
      • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Effectivement et on voit ici que tout dépend du choix effectué ... J'attendrai de voir la tête de Fedora 9 avec KDE4 avant de me prononcer. Alors même que les développeurs de KDE ont averti qu'il était un peu tôt pour utiliser KDE4 en production avant la version 4.1 ... RedHat avec Fedora nous utilise un peu comme des cobayes ...

        C'est bien beau de pavoiser sur le fait d'intégrer les toutes dernières nouveautés mais encore faut-il que cela soit stable ... au sens large du terme.

        Quant aux remarques sur les "gros chantiers" tout dépend de quoi on parle ... par ex, Mandriva 2008.1 (donc la version qui vient de sortir) a été commencé en automne 2007 ...

        Bref, un peu stérile toute ces considérations pour savoir qui l'a fait le premier. Le plus important c'est qui l'a BIEN fait le premier.

        NB pour rire, l'ordinateur est une invention française, bah n'empêche qu'il a fallu attendre nos copains d'amériques pour le lancer ...

        Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

          Posté par . Évalué à 5.

          > RedHat avec Fedora nous utilise un peu comme des cobayes ...

          Soit pas crétin.
          L'objectif de Fedora n'est pas de faire un desktop pour grand-mère, mais l'évolution du logiciel libre. L'évolution de KDE, c'est KDE 4 et pas KDE 3.
          Red hat est très peu impliqué dans KDE, le passage à KDE 4 est quasi 100 % communautaire pour Fedora.

          > C'est bien beau de pavoiser sur le fait d'intégrer les toutes dernières nouveautés mais encore faut-il que cela soit stable ... au sens large du terme.

          Pavoiser comment ?
          Pavoiser en disant qu'on fait une distribution pour ceux qui contribuent au libre et pas seulement ceux qui consomment du libre, ben Fedora peut se le permettre. Fedora n'a pas à s'en priver, c'est son objectif, c'est concrétisé dans les faits.
          Es-ce que Fedora pavoise en disant que c'est une distribution idéale pour les grand-mères ou madame Michu ou Neije ?
          Ben non.
          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

            Posté par . Évalué à 0.

            >Soit pas crétin.

            Ok c'est vite dit. Je n'apprécie pas trop ce genre de jugement hâtif. Stp respecte un peu les autres. On s'est peut être mal compris et on peut expliquer un point de vue en étant plus constructif sans en venir directement aux insultes. ceci étant dit :

            1) Je suis bien sûr pour le progrès et les nouvelles technologies (je ne relève pas l'image sur les "grands mères".).
            2) Par contre, il y a une nette différence entre :
            a) offrir la possibilité de tester un programme "cutting-edge" sur une distribution en marge de la plateforme stable
            et
            b) proposer par défaut une application "non-approuvé".

            Les mieux placer pour juger de ça sont qd mm les développeurs non ? or ce n'est pas moi qui ai dit que KDE4 serait viable à partir de la version 4.1.

            De plus, certains utilisateurs (parlons de mes parents par ex) ne sont pas aussi "au fait" en informatique et ils ont besoin de stabilité pour se rassurer. Donc si Fedora se destine uniquement à une catégorie de "testeur" ou "cobaye" ou comme tu veux .... soit. Mais qd j'installe Fedora pour l'utiliser j'ai qd mm envie que ça fonctionne ... Je caricature un peu bien sûr.

            Et pour nourrir ton troll, consommer du libre c'est aussi contribuer au libre ... comme tu dis si bien : soit pas crétin !

            Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

              Posté par . Évalué à 6.

              > Stp respecte un peu les autres.

              Désolé pour le "crétin".
              M'enfin les distributions sont diverses, ont des objectifs différents. Et faut être un peu "crétin" (avec des guillemets) pour refuser de voir ça.

              > a) offrir la possibilité de tester un programme "cutting-edge" sur une distribution en marge de la plateforme stable
              > et
              > b) proposer par défaut une application "non-approuvé".

              Si t'as des ressources illimités ben propose les deux. Fedora a des ressources finies et prèfère les consacrés à ce qui est "chaud". L'objectif de Fedora est l'évolution du logiciel libre, mais la maintenance de "vieillerie".
              En passant, tu n'es pas obligé d'installer une F9, tu peux rester à F8 et passer à F10 (qui aura KDE 4.1).

              > Les mieux placer pour juger de ça sont qd mm les développeurs non ?

              Ils ont dit que KDE 4 n'était pas pour Fedora ?
              Je ne crois pas.
              Et si Fedora pour ses objectifs veut utiliser KDE 4, ben c'est les oignons de Fedora.

              > De plus, certains utilisateurs (parlons de mes parents par ex) ne sont pas aussi "au fait" en informatique et ils ont besoin de stabilité pour se rassurer.

              Fedora n'est pas la distribution qu'il leur faut.

              > Donc si Fedora se destine uniquement à une catégorie de "testeur" ou "cobaye" ou comme tu veux ....

              Ce n'est pas ce que je veux, c'est dans les objectifs de Fedora :
              http://fedoraproject.org/wiki/Objectives
              To create a complete general-purpose operating system built for and by a community — those who not only consume, but also produce for the good of other community members.

              > Mais qd j'installe Fedora pour l'utiliser j'ai qd mm envie que ça fonctionne

              L'équipe de Fedora fera de son mieux pour KDE 4. Tout le team KDE de Fedora sera sur les bugs de KDE 4 (et pas sur KDE 4 et KDE 3), KDE (upstream) bosse sur KDE 4, Fedora a une politique de mise à jour aggressive, etc.
              Les utilisateurs ne sont pas oubliés. Mais il y a un contexte, des objectifs (qui sont clairement affichés).
              Si après Fedora n'est pas pour toi, ben Fedora n'est pas pour toi. Il y a plein de distributions, tu trouveras ton bonheur ailleurs (et même chez Fedora avec F8, chez RHEL 5 ou un de ses clones). Et dans dans quelques mois tu auras un KDE 4 qui roxe entre autres grace à la participation de Fedora. Ce n'est pas génial ça ?
              • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Si c'est même très bien. Et loin de moi l'idée de dévaloriser le travail fourni. Ma critique concernait plutôt les personnes qui mettent en avant la dernière version de telle ou telle appli ou biblio comme un gage de qualité.

                Que Fedora se destine à être une vitrine de technologies soit. J'avais peut être une mauvaise perception de la distro que je voyais tout de même assez grand public (comparé à Gentoo ou Slackware pour rester dans des "grands" noms).

                C'est un peu tiré par les cheveux. Je n'ai pas dit et les développeurs de KDE non plus que c'était interdit. Seulement pas recommandé ...

                Pour conclure, j'avais cité Fedora mais c'était valable pour toutes les distros qui se vantaient d'utiliser KDE4.1: Enfin voilà ...

                Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

                • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > J'avais peut être une mauvaise perception de la distro que je voyais tout de même assez grand public

                  Elle ne cible pas le grand public, mais elle se veut accessible. Accessible comme l'est RHEL (RHEL est un fork de Fedora). RHEL et Fedora ont les mêmes objectifs d'accessibilité.
                  Mais le processus de développement est différent. L'une prend des technologies éprouvées pour être sûr du résultat, pour pouvoir engager des partenaires dessus, pour être sûr de tenir les délais et être sûr du résultat, etc. RHEL pour un développeur/contributeur est une distribution assez ennuyeuse.
                  L'autre (Fedora), dans son processus de développement prend des technologies en devenir, s'ouvre à des technos (et des contributeurs au libre) même si le résultat n'est pas garantit, même si le délais de mis au point est vague, etc.
                  Fedora pour un développeur/contributeur est "sexy".
                  Fedora a des objectifs de développement, ces contraintes n'empêchent pas de faire des développements pour rendre la distributions plus user-friendly. Par exemple F9 aura PackageKit qui est user-friendly mais comme PackageKit est encore en plein développement, il ne sera pas parfait. D'un côté tu récupères une applis qui n'est pas parfaitement finie, mais de l'autre tu récupères une appli qui se veut user-friendly.
                  En ayant PackageKit dans Rawhide depuis plusieurs mois (Rawhide est la branche de développement de Fedora), les développeurs de PackageKit ont reçu beaucoup de retours d'expérience, d'idées, ça a donné le goût à d'autres de participer à PackageKit, etc.
                  Mais cet objectif de développement (qui n'est pas en opposition avec l'objectif de faire du user-friendly) a évidemment des conséquences sur la release finale.
                  Conséquences en bien et en mal, ça dépend sous quel angle tu regardes.
                  Mais la release finale n'est pas une béta !
                  Les contributeurs de Fedora ne veut pas avoir une béta pour leur système de tout les jours. Ils veulent un système sûr, fiable, facile à utiliser. Mais ils comprennent très bien que telle ou telle techno puisse merder car elle est toute fraiche.
                  Il y a biensûr un équilibre à trouver. Par exemple ext4 sera dans F9, mais pas activé par défaut (car trop dangereux actuellement). Mais beaucoup vont tester le support ext4, ça sera très profitable pour F10 (et d'autres distributions).
                  L'objectif de Fedora n'est pas d'être populaire, d'avoir un maximum d'utilisateur. Du moins Fedora veut être populaire chez les contributeurs du libre. Et ces derniers veulent aussi un système user-friendly. Ces derniers pensent aussi à l'utilisateur qui n'est pas un geek dans l'esprit. C'est un équilibre.
                  • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Des statistiques intéressantes.
                    Alors que F9 n'est pas sorti, F10 est déjà en chantier.
                    Pour les 30 derniers jours :
                    http://koji.fedoraproject.org/koji/buildsbytarget?days=30&am(...)
                    dist-f9 : 1789
                    dist-f10 : 1156
                    En pourcentage si on ne prend que F9 et F10 :
                    dist-f9 : 61 %
                    dist-f10 : 39 %

                    Pour la dernière semaine :
                    dist-f10 : 423
                    dist-f9-updates-candidate : 282

                    Les mises à jour (déjà 282 !) montre que F9 n'est pas "abandonné" et que l'effort de fiabilisation continu. La finale n'est pas une béta. Mais comme F9 est en phase de stabilisation, il y a moins de développement (uniquement des corrections de bugs).
                    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                      Posté par . Évalué à -3.

                      Pourquoi Fedora n'utilise pas un modèle de développement dans le style d'Arch Linux. A quoi correspond une release pour Fedora ?
                      • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Je ne connais pas Arch.

                        > A quoi correspond une release pour Fedora ?

                        A un changement important qui ne peut être géré seulement via un "yum update".
                        Une release c'est aussi le moyen de mettre en place un calendrier avec des objectifs.
                        Tout ne peut pas être fait de façon incrémental. Il y a des changements en profondeur (per exemple il n'y a plus d'un dico (par langue) dans F9) qui demande une release :
                        - pour la coordination
                        - pour la mise à jour (qui peut alors être fait hors du système)
            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              De plus, certains utilisateurs (parlons de mes parents par ex) ne sont pas aussi "au fait" en informatique et ils ont besoin de stabilité pour se rassurer. Donc si Fedora se destine uniquement à une catégorie de "testeur" ou "cobaye" ou comme tu veux .... soit. Mais qd j'installe Fedora pour l'utiliser j'ai qd mm envie que ça fonctionne ... Je caricature un peu bien sûr.

              En gros, si je comprend bien, tu prends une distribution qui annonce clairement qu'elle est a pour but de tester les dernières nouveautés quitte à merder un peu, et tu te plains qu'il y a les dernières nouveautés et que ça merde un peu.
              Hum... Tu ne vois pas de toi-même un problème dans ton discours?

              Si tu veux une "Fedora stable", prend CentOS (basé sur RHEL, lui-même basé sur Fedora en privilégiant la stabilité...)
          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Effectivement, Fedora répond à son objectif :
            Etre une distribution "expérimentale" avant gardiste (et elle le fait bien).

            En revanche, openSUSE sortira quelques semaines après Fedora, elle aussi muni de la branche KDE 4.0.x. Ses objectifs étant différents (user friendly tout en restant innovative aussi) les critiques de Neiji pourraient très bien lui être appliquées.

            Les différentes reviews qu'on peut lire par-ci par là sont plutôt positive. Les dev ont également fait un train gros travail en parallèle afin de stabiliser la branche "opensuse" de KDE 4 (qui se retrouveront dans la branche upstream) et cela semble porter ses fruits. Mais cette prochaine release reste une version "risquée", où l'utilisateur servira de "post-cobaye".
          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

            Posté par . Évalué à 4.

            c'est sur qu'il n'y a que les grand mères qui veulent un desktop qui ne crashe pas à chaque instant.
            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

              Posté par . Évalué à 2.

              KDE 4.O.x est stable, par contre, les applications ne sont pas toutes portées.
              • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                Posté par . Évalué à 2.

                kde 4.0 est loin d'être stable, et surtout il est très lourd par rapport à la version 3.5.9, alors que l'objectif de kde 4 c'est quand même d'être plus léger que l'était le 3. Je me pose un peu des questions, mais je reste confiant. À mon avis c'était quand même un peu prématuré de sortir KDE 4 en l'état, avec tambours et trompettes.

                (note : je n'ai testé que la version packagée par Debian)

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Hum.. mon expérience est un peu différente.

                  Hormis les widget plasma qui foire un peu, j'ai globalement trouvé l'environnement 4.0.3 plus réactif et assez stable, sauf les effets à la compiz. Globalement : plus que satisfait, et même un peu étonné au vu des résultats obtenus sur les version pécédentes 4.0.1 et 4.0.2.

                  Par contre, utiliser ces même appli sous l'environement KDE 3 me donnait une sensation de lourdeur : On sent bien que l'appli n'utilise pas les librairies préchargées du système.

                  C'est peut être du à l'effort fait par les dev openSUSE : certaines review trouvent moins stable la version Kubuntu. Egalement, une "rumeur" sur les canaux IRC répandaient l'information que le packaging Kubuntu etait bien en deça de celui d'openSUSE.

                  Je n'ai pas vérifié, et j'en suis même un peu surpris : le packaging d'une distrib peut-il réellement donner un grosse différence ?

                  (ps: Un sondage datant d'il y a quelques mois montraient que les dev. KDE utilisaient en grande majorité Kubuntu, openSUSE et un peu debian si mes souvenirs sont bons).
                  • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    merci de ce retour d'expérience. Cela fait un moment que j'ai testé kde4, une fois à la sortie, une seconde fois plus récemment. Mais c'est possible que la 4.0.3 soit sortie entre temps. C'est vraiment dommage que l'équipe debian n'ai pas packagé kde4 de façon à ce que l'on puisse utiliser kde3 et kde4 en même temps, car tel que c'est fait cela oblige à désinstaller une partie de kde3 à chaque fois, ce qui n'encourage pas à tester fréquemment et à faire des rapports de bugs...

                    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      hein ?

                      mauvaise intégration dans la distro surtout...

                      j'utilise KDE4 de manière complètement indépendante de KDE3 (heureusement.)
                      • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                        Posté par . Évalué à 1.

                        quand je dis "en même temps", c'était surtout soit pour pouvoir tester KDE4 avec par exemple konqueror3 en même temps, mais également pour avoir KDE4 et KDE3 sur la même partition (le même système), sans avoir à effacer l'un ou l'autre selon le cas, ce qui est ce qui se passe avec la manière dont debian l'a packagé.

                        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  À titre personnel, le peu que j'ai essayé KDE 4.0, c'était vraiment lent et peu réactif (bon c'était la 4.0.0, je n'ai pas réessayé depuis). En revanche pour donner un petit coup de main pour la 4.1, je compile régulièrement la version SVN trunk. Je compile sans aucune optimisation et en mettant le débogage au maximum. Je trouve la version de développement beaucoup plus réactive, ce qui me donne de grands espoirs pour la 4.1.

                  <pub>d'ailleurs si vous voulez aider, tous les dimanches il y a une session de triage des bugs sur #kde-bugs (freenode). L'ambiance est très sympa et ça aide les développeurs à y voir plus clair. N'hésitez pas à venir faire un petit tour. Dimanche prochain on s'attaque au module kdepim. Si une application vous tient à cœur c'est une excellente occasion de plonger dans KDE. Plus d'infos ici http://techbase.kde.org/Contribute/Bugsquad </pub>
                  • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Si c'est compilé avec debug c'est normal que ce soit beaucoup plus lent.
                    Sans optimisations, aucune fonction n'est mise en inline
                    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Oui mais justement, la version debug de SVN trunk est chez moi nettement plus réactive que la 4.0.0 compilée avec les optimisations habituelles. Il faudrait que je réessaie avec le 4.0.4, il est très possible que la situation se soit largement amélioriée dans la branche 4.0 depuis mon dernier essai.
            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Et ta solution c'est quoi ?
              Rester à KDE 3 ou bosser sur KDE 4 ?
              Les deux sont pernants. Fedora passe à KDE 4 et bosse sur KDE 4, d'autres restent à KDE 3.
          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

            Posté par . Évalué à 0.

            oui enfin une Fedora comme la 7 qui est à jeter après à peine un an, comment dire, dans les faits mes Windows durent plus longtemps.
            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

              Posté par . Évalué à 6.

              # yum install preupgrade
              Désormais, FedoraProject supporte la mise à jour de la distribution sans devoir passer par l'iso.
              En gros, tu as une jolie interface graphique qui te permet de sélectionner vers quelle version de Fedora tu veux mettre à jour, tu télécharges les paquets et au redémarrage, Anaconda se lance.
              Voilà, une jolie station sous Fedora 9.

              Je ne sais pas si ils ont libérés le paquet pour Fedora 7-officiellement, c'est supporté à partir de Fedora 8-, mais normalement preUpgrade a été compilé pour et certains l'ont testé avec succès.

              > dans les faits mes Windows durent plus longtemps.
              Ta Fedora peut durer plus longtemps, elle ne va pas s'autodétruire en juin.
              Puis, tu me diras Windows et ses bogues jamais corrigés et ses mises à jours foireuses. Mettre à jour sa Fedora est nettement moins chiant que d'installer un gros service pack de Windows.
            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              1) tu n'es pas obligé de mettre à jour
              2) la mise à jour est gratuite
              3) si tu considères que windows dure plus longtemps qu'une Fedora, dis toi qu'une nouvelle version de la fedora n'est qu'un service pack à appliquer et tu t'en portera psychologiquement bien mieux !
            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Prend une CentOS. C'est une FC6 avec 7 ans de support minimum.
        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          "NB pour rire, l'ordinateur est une invention française, bah n'empêche qu'il a fallu attendre nos copains d'amériques pour le lancer ..."

          Il serait pas plutôt britanique le premier ordinateur?
        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Le but n'est pas de pavoiser mais d'offrir une meilleure intégration de KDE4 dans Fedora.
          Avant, c'était RedHat qui empaquetait KDE, RedHat ne contribue pas ou peu à KDE, RedHat a fait le choix de contribuer à GNOME et Freedesktop.org. Le résultat sont des paquets monolithiques, un artwork pas toujours à jour comparé à GNOME. Le résultat n'est pas aussi bien léché qu'OpenSuSE à ce niveau mais ce n'est pas pire qu'ailleurs.Bref, peut mieux faire.

          Avec l'ouverture de FedoraProject vers la communauté, RedHat a cédé la maintenance de KDE au groupe d'intérêt KDE.
          Un groupe constitué d'anciens de chez KDE-redhat, d'empaqueteurs expérimentés et de passionnés de KDE.
          Le groupe KDE a décidé de travailler en priorité sur KDE 4 pour les raisons suivantes:
          * KDE3 est en fin de vie, réintégrer KDE en tant qu'environnement de premier choix est un travail énorme. Le groupe KDE a donc préféré travailler directement sur KDE4 plutôt que de bosser sur KDE3 pour quelques mois après tout recommencer avec KDE4.
          * comme l'a souligné IsNotGood, la politique de FedoraProject est une politique de mise à jour agressive, non pas pour faire le kéké mais parce que la politique de FedoraProject est de travailler un maximum en upstream. Intégrer rapidement KDE4 a permis de détecter de nombreux bogues et de les corriger rapidement, un travail qui profite à tout le monde.

          Entendons-nous, le KDE4 fourni dans Fedora 9 est stable, il manque encore des applications, mais on a accès à la logithèque de KDE3.
          C'est une solution de transition, en attendant KDE 4.1 mais on a un environnement pleinement fonctionnel à défaut d'avoir un bureau KDE4 parfaitement intégré.

          Fedora 9 est le premier pas pour faire de Fedora une distribution de qualité pour nos amis utilisateurs de KDE.
      • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Quant à PulseAudio, c'était le gros chantier de 2007. ;-)

        Parceque le chantier est termine? Oh puti ca fait peur ils ont oublier de sortir les grues et les buldozers du terrain.

        Franchement pulseaudio ce sera peut etre bien mais pour le moment ca suxe a mort! Chez moi ca empeche un fonctionnement correcte de TOUTES les applis VOIP que ce soit les libres (ekiga, wengophone) ou les pas libres (skype).

        J'ose esperer que les distribs ne pensent pas comme toi par rapport a cela et que des corrections vont etre apporte sur le coup. Quand a moi je m'apercois que le son sous linux c'est penible depuis 12 ans et que ca change pas. On a toujours les memes styles de probleme qui auraient soit disant du etre resolu par la derniere techno qui pete tout: alsa, esd, arts, gstreamer, pulseaudio, phonon etc.
        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

          Posté par . Évalué à 2.

          http://www.chezmoicamarche.org/
          J'avais des plantages, mais ils ont disparu avec pulseaudio-0.9.8-5.fc8 (sorti fin janvier).
        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          C'est marrant parce que quand ça marche, on le nomme Ubuntu, et quand ça marchent pas on le nomme Linux...
          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

            Posté par . Évalué à 1.

            rate j'ai aussi tester avec F8... mais bon je l'ai vire aussi vite que je l'ai installe (ayant les memes problemes avec les deux distribs).

            Si tu veux j'aurai pu dire pour te faire plaisir: "Ubuntu a une utilisation toute pourrave de pulseaudio qui fait que si ce dernier fonctionne cela pete les softs VOIP". Mais comme le probleme est multi-distributions (et reference en tout cas pour skype) j'ai utilise en toute connaissance de cause le terme Linux.
            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              bah réessaie Mandriva Linux 2008.1, ekiga juste ça marche (et je suis en x86_64 sans rien en 32 bits...).
              • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                Posté par . Évalué à -2.

                ca va j'ai essaye deux distribs differentes je vais passer mon temps a installer toutes les distribs de la terre uniquement a cause de un paquet foireux qu'il me suffit de desinstaller pour que tout refonctionne parfaitement. Donc en resume j'ai degage pulseaudio qui ne m'apportait rien de special si ce n'est des ennuis et ca roule.

                ps: ca m'etonnerait bien que skype fonctionne avec pulseaudio (et oui je sais c'est mal mais j'en ai besoin)
                • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  > ps: ca m'etonnerait bien que skype fonctionne avec pulseaudio

                  Et la faute est de Skype et non de PulseAudio.
                  Donc gueule contre Skype et non contre PulseAudio.
                  • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    je dois aussi gueuler sur Wengophone? C'est couillon que le projet soit mort (ok il a change de nom mais il y a rien avec le nouveau pour le moment!).

                    ps: j'ai deja gueuler sur skype mais je les comprends un chouilla vu le merdier qu'est les son sous linux avec des changements de systeme un peu systematique.
                    pps: je suis pas un fan de skype mais c'est le seul soft qui fonctionne sur toutes les plateformes et cela de facon simple.
                    ppps: non ekiga n'est pas une solution car 1) ca fonctionne pas plus 2) lorsque la version 3.0 sortira je retenterai en attendant j'utilise autre chose, un truc qui fonctionne.
                    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      > vu le merdier qu'est les son sous linux, avec des changements de systeme un peu systematique.

                      Faut pas charier. PulseAudio est compatible Alsa. Alsa existe depuis des lustes (l'API 1.0 qui est sortie depuis je ne sais combien d'année est toujours là et bien là).
                      Seulement Skype utilise Alsa avec un bug qui ne dérange pas si c'est Alsa, mais qui pose problème s'il y a PulseAudio. Mais le bug est chez Skype.

                      Toi qui est malin, est fait quoi ?
                      On laisse le logiciel libre être dicté par le logiciel proprio ?

                      Dis que ekigo sucks tant que tu veux. Mais une connerie de Skype, c'est une connerie de Skype.
                  • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    >> ps: ca m'etonnerait bien que skype fonctionne avec pulseaudio
                    >Et la faute est de Skype et non de PulseAudio.

                    Pour être honnete la faute est aussi de Linux qui n'est pas foutu d'avoir un système stable de gestion du son.

                    Et ce alors que ça fait des _années_ que les cartes sons n'évoluent quasiment plus, c'est uniquement un manque d'interet..
                    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      ben sur un serveur ca sert pas a grand chose le son donc bien sur que c'est pas la priorite. Comme tu le dis ca fait des annees que ca merdoit grave, je me souviens de OSS et arts avec les annonces du grand sauveur que serait Alsa puis apres cela etait pas suffisant et un nouveau zorro est arrive s'appelant gstreamer. Pendant ce temps la on entendait chuchotter le terme de jack pour les musiciens puis apres pulseaudio et phonon.

                      Et les problemes de sons sont toujours legions sous linux, c'est complique d'avoir deux applis tel que wengo et ekiga ouvert en meme temps car les cannaux sons sont occupes par le premier etc. Je pense pas etre madame michu mais franchement le son c'est magique parfois. C'est tout de meme le seul systeme que je n'ai jamais reussi a arreter puis a redemarrer proprement a la mano, pour faire cela je suis oblige de redemarrer. Pour moi, Alsa c'est pas la panacee a ce niveau la par exemple. Enfin bon Isnotgood et autre considere cela parfait puisque ca fonctionne chez lui. Surtout ne touchons a rien cela pourrait marcher chez les autres aussi...

                      Ouhais ouhais je suis sarcastique mais bon cela m'enerve de voir que un systeme qui ne marche correctement que sur la distribution (et oui j'ai teste avec mandriva hier et suse merci les live-cd ca marche pas mieux) sur lequel c'est developpe c'est forcement la faute de ubuntu et encore cela marche d'apres les dires des betas testeurs de F9. Distribution que je n'installerai pas chez moi pour la simple et bonne raison que autant je peux accepter un firefox beta (je ne considere pas ca comme une applis critique) autant je ne veux pas d'un Xorg beta sur mon desktop!
                      • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Arrête de dire n'importe quoi et tout mélanger.

                        Alsa et OSS sont "concurrents". Mais Alsa remplace OSS.
                        Pulseaudio, arts, esd sont des serveurs de son, ils ne remplacent pas Alsa.
                        Phonon est une surcouche, ça ne remplace pas Alsa ou un serveur de son.
                        En passant, gstreamer n'est pas un remplaçant d'Alsa ou d'un serveur de son.

                        > Et les problemes de sons sont toujours legions sous linux, c'est complique d'avoir deux applis tel que wengo et ekiga ouvert en meme temps car les cannaux sons sont occupes par le premier etc.

                        Ça c'est un truc que gère PulseAudio. Si t'as des problèmes, fait un rapport de bug.
                        Tu n'es pas obligé d'utiliser GNU/Linux (ni Skype).
                        Si GNU/Linux te gonffre, ben va sous Windows (ou Mac OS), Skype y marche parfaitement il parait, puisque tu juges un OS qu'à travers Skype.
                        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Si GNU/Linux te gonffre, ben va sous Windows (ou Mac OS),

                          Et voila pourquoi je suis, malgré le fait que j'utilise quasi-exclusivement des logiciels libres, pour mon chez moi sous Windows. Car bon, s'embêter avec le son (et je me suis embêté avec le son, avec l'impossibilité d'avoir 2 logiciels qui font du son en même temps, l'impossibilité d'utiliser le pass-through AC-3 vers mon ampli...), c'est quand même merdique.

                          Tu viens juste de démontrer que Linux n'est pas prêt pour le Desktop, puisque tu conseilles à ceux voulant une utilisation de Desktop "normale" (oui, normal c'est avec du son qui n'est pas chiant!) de passer à autre chose...
                          Un jour la communauté Linux s'intéressera aux problèmes des gens normaux (qui ne sont pas bidouilleurs et qui aime que ça marche du premier coup sans faire de rapport de bug technique, car la mon rapport de bug serait "ca marche pas" simple), en attendant j'utilise des logiciels open-sources qui regardent plus ce qu'à besoin l'utilisateur (Firefox, OpenOffice, Apache, MySQL etc...) sur un OS proprio faute de concurrence qui soit facile.
                          Dès que les problèmes de bases seront réglés, je serai heureux de passer à Linux, mais passer des jours à configurer, non merci.

                          PS : je sais, on est sur LinuxFr, mais je me permet de rester ici car LinuxFr parle des softs hors OS que j'utilise.
                          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                            Posté par . Évalué à 4.

                            > Tu viens juste de démontrer que Linux n'est pas prêt pour le Desktop

                            Non. Et si on reste dans ce registre, je viens seulement de démontrer l'évidence :
                            Aucun OS n'est parfait pour tout le monde.

                            > Un jour la communauté Linux s'intéressera aux problèmes des gens normaux

                            Le jours où les gens "normaux" prendrons conscience que c'est du logiciel libre, que ce n'est pas du logiciel à la botte de Skype ou autre, que ce n'est pas du logiciel qui a pour but d'être populaire afin de faire du pognon avec la pub, que c'est développé beaucoup par des bénévoles, ben ils mettrons la main à la poche pour soigner les petits bobos.
                            Gueuler contre les développeurs alors qu'on leur doit rien est stupide.
                            Ceci dit, la critique comme quoi Linux "sucks" et ne te convient pas, peut parfaitement être reçue. Mais gueuler contre les développeurs est stupide.
                            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Gueuler contre les développeurs alors qu'on leur doit rien est stupide.

                              Je n'a pas gueuler sur les devs mais sur le fait de forcer l'utilisation d'un truc qui fonctionne pas bien. Mais c'est vrai que pour toi critique c'est forcement negatif et pas constructif c'est dommage car c'est par les critiques que les choses avancent!

                              Les rapports de bug sur linux et pas mal de logiciel dessus j'en fait plus que regulierement et je les details (certaines personnes sur ce site peuvent meme en temoigner). Je n'hesite pas beaucoup a tester des choses et a renvoyer des commentaires sur le sujet. Je n'ai JAMAIS fait un rapport de bug a la "Linux sucks", j'a fait des commentaires sur dlfp disant que certaines choses sont pas top et que dire l'inverse c'est uniquement prendre l risque de degoutter de futur utilisateur!
                              • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                Posté par . Évalué à 2.

                                > de forcer l'utilisation d'un truc qui fonctionne pas bien.

                                Tu n'es pas obligé d'utiliser Linux, tu n'es pas obligé d'utiliser Skype.

                                > car c'est par les critiques que les choses avancent!

                                Ce n'est pas la critique qui m'énerve, mais c'est la cible choisi par cette critique.
                                Critique Skype, voir critique Ubuntu ou Mandriva qui sont Skype friendly, mais ne critiquent pas les développeurs de PA. Ils ont parfaitement le droit de n'avoir rien à foutre de Skype. Skype ne les paye pas PA, ne donne rien à PA. Et tu, ou Skype, as parfaitement le droit de contribuer à PA pour que ça marche avec PA (si le bug vient de PA ce qui n'a pas été prouvé).

                                > Les rapports de bug sur linux et pas mal de logiciel dessus j'en fait plus que regulierement et je les details

                                Tu peux nous mettre le rapport de bug chez Skype ?
                                C'est un bug de Skype, gueule après Skype. Il y a des distributions qui fournissent Skype (Mandriva l'a fait), gueule après eux.

                                En passant, tu critiques PA (et le son sous Linux en général) seulement car une appli proprio ne marche pas !
                                C'est dire le ridicule.

                                > l risque de degoutter de futur utilisateur!

                                Premièrement, ça devrait te dégoutter du proprio avec du libre. Du moins du proprio d'une boite qui en a rien à foutre du libre.

                                Je note que le risque de déboutter les contributeurs/développeurs du libre tu t'en fous...


                                Et encore une fois, ce n'est pas la critique qui est "interdite", c'est la critique infondée qui est mal venue.
                                Tu peux dire tant que tu veux que Skype ne marche pas sous Linux avec PA et que ça t'énerve. Je, on, comprend ça puisque tu veux Skype. Mais taper sur les développeurs qui ne te doivent rien, qui ne doivent rien à Skype, je ne comprend absolument pas.

                                F9 va sortir sans driver proprio NVidia qui marche. Tu vas encore dire que c'est la faute de ses putains de développeurs de Linux qui cassent tout le temps l'API ?
                                Ça sera seulement la faute (ou le choix) de NVidia. Si NVidia veut qu'on utilise leur driver proprio, ben qu'ils se bougent le cul.
                                Ça sera un choix de Fedora d'ignorer les drivers proprio. Si tu n'es pas d'accord avec ça, ben prend une distribution qui chouchoute les drivers proprios et Skype. Ça existe. Le libre c'est le libre (la liberté de faire Skype friendly ou non), ce n'est pas la dictature d'une boite qui fait du proprio.
                                • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                  Posté par . Évalué à 5.

                                  je critique pas specialement pulseaudio, je critique le fait que cela soit mis par defaut dans toutes les nouvelles distributions alors que cela pose encore plein de problemes.

                                  Tu te focalises sur skype que tu detestes mais tu oublies legerement que j'ai bien dit que j'avais le meme probleme avec les deux autres logiciels libre de VOIP opensource que sont ekiga et wengophone. Un oublie bien pratique.

                                  Et encore une fois, ce n'est pas la critique qui est "interdite", c'est la critique infondée qui est mal venue.

                                  Un truc qui fonctionne avant ne fonctionne plus, je remplis des bugs report et je signale sur DLFP que cela pose des problemes. En quoi la critique est infondee? Ca marche ou pas?

                                  Comme dit auparavant et je le met en gras tu as du mal a le voir:

                                  Pulseaudio a pete tous les softs de VOIP (proprio et LIBRE) sur Ubuntu hardy, F8 et Mandriva 2008.1
                                  • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    > je critique le fait que cela soit mis par defaut dans toutes les nouvelles distributions

                                    La dernière Ubuntu, la dernière Fedora, la dernière Mandriva. Des distributions plus ou moins communautaire qui sortent tous les 6 mois.
                                    Ce n'est pas dans RHEL, ce n'est pas dans Debian, dans Slackware, dans la distribution novell entreprise, etc.
                                    Bref, c'est dans les distributions qui sont faites pour avoir le "dernier cri" de la technologie.

                                    > Pulseaudio a pete tous les softs de VOIP (proprio et LIBRE)

                                    Non. Pas chez moi en tout cas. Ekiga marche (mais j'utilise très peu), j'ai un autre pote sous F8 et ça marche aussi.

                                    Tu peux répéter 50 000 fois que les softs voip libres plantent, ça ne veut pas dire que 50 000 personnes ont tes problèmes.
                                    Enfin tu dis que si ça ne marche pas, c'est à cause de pulseaudio, alors que tu n'en sait rien. C'est peut-être simplement la version d'ekiga que t'utilise qui sucks.

                                    Je ne vais pas dire qu'il y a 0 bug, ça serait faux. Oui à la sortie de F8 j'avais des "merdes" avec PulseAudio. Mais maintenance ça marche et je suis très content que Fedora a eu les "couilles" de se lancer dans PulseAudio et lui de se tourner les pousses de peur qu'Albert avec Skype ou n'importe quoi chie une pendule car son programme voip ne marche plus alors que Fedora ne te doit rien.
                                    Fedora doit à la communauté qui développe le libre. Celle ci décide d'aller vers PulseAudio, Fedora y va. C'est la caractéristique et le rôle de Fedora. D'autres distributions sont dans cet esprit mais dans une moindre mesure. D'autres ne sont pas du tout dans cette esprit. Fait ton choix camarade.

                                    Et quand je prend une Fedora, je sais très bien que je prend une distribution avec le "dernier cri" de la technologie libre. Je sais que ça peut merder, je sais que toutes les applicatons tiers ne sont pas encore portée, etc.
                                    J'assume totalement ce choix et je ne vais pas reprocher à une Fedora de ne pas être une RHEL (et vice versa). Bien au contraire.

                                    Tu veux du stable, du qui ne bouge, du qui n'est pas le dernier cri de la technologie libre avec tous ses désagréments, prend une CentOS 5 (c'est gratos et c'est encore supporté pour 5 ans mininum). C'est fait pour. Fedora etc n'est pas fait pour. Et surtout la communauté des développeurs libre n'est pas là pour supporter des programmes proprio. C'est le boulot des boites qui font le logiciel proprio.

                                    Tu peux continuer à faire ta "pleureuse", ou essayer de comprendre comment marche le développement du logiciel libre, et comprendre qu'il y a différentes distributions pour différents besoins/exigences.

                                    Conseil : prend une CentOS : http://www.centos.org/
                                    Je ne te conseille pas une RHEL, je doute que tu veuilles payer pour une distribution ... alors qu'en même temps tu veux une garantit de fonctionnement...
                        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          le truc que tu comprend pas c'est que je m'en moque totalement que le son soit gere par OSS/ALSA/Pulseaudio/le_dernier_truc_a_la_mode.
                          La seule chose que je veux c'est du son qui fonctionne et ben sous linux ca fait 12 ans que c'est pas la joie. Ca marche pendant quelques temps puis le nouveau truc top moumoute pointe son nez et paff ca merdoit pour tel ou tel truc.

                          Tu n'es pas obligé d'utiliser GNU/Linux (ni Skype)

                          En effet mais c'est mon choix et si cela t'embete que je ne trouve ca pas parfait et que je ne me voile pas la face sur les problemes que rencontre l'utilisateur lambda c'est pas de bol pour toi. Il va falloir que tu apprennes a vivre avec et sinon tant pis tu vas rentrer en depression.
                    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      > Pour être honnete la faute est aussi de Linux qui n'est pas foutu d'avoir un système stable de gestion du son.

                      Il y a alsa, l'api est toujours la version 1.0 (dispo depuis Linux 2.2 ?) et c'est comme ça depuis des années.
                      En passant, Skype utilise Alsa !
                      En passant encore, Alsa offre un amulateur OSS qui est l'API son de Linux depuis le début. Cette interface est toujours disponible ! Plus de 10 ans qu'elle existe.
                      Skype n'a pas à passer à PulseAudio, mais seulement à bien utiliser Alsa.
                      Des tonnes de programmes libres font ça, alors pourquoi il faudrait baisser son pentalon pour Skype ?

                      Et si Skype est préoccupé par ce problème, où trouve-t-on le rapport de bug de Skype ?
                      Nul part.
                      Donc Skype s'en fout, et alors que Skype fait du proprio, le libre devrait cirer les pompes d'une boîte qui fait proprio ?
                      On nage dans le n'importe quoi.

                      Allez gueuler chez Skype.
                      • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Je ne gueule pas, je fais juste remarquer que ce qui a changé c'est le systeme audio dans l'OS Linux pas Skype, donc pour moi en étant de bonne foi, on ne peux pas dire que c'est 100% la faute de Skype..

                        Bon ceci dit, PA a l'air bien partie pour être utiliser dans la majorité des distributions (Fedora, Suse, Mandriva, Ubuntu, impressionant!), donc peut-être que ça va enfin se stabiliser sur cette partie la (enfin jusqu'a ce qu'il faille tout casser pour bien suporter la MAO ou autre :-) ).
                        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          > donc pour moi en étant de bonne foi, on ne peux pas dire que c'est 100% la faute de Skype..

                          Oui. Disons qu'avant si ça marchait c'était un coup de chance :-)
                          Et maintenant les choses sont normales (si on peut dire).
                          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            Et maintenant les choses sont normales (si on peut dire).

                            Une bibliothèque qui est sensée remplacer une autre bibliothèque en "exportant" la même API, mais qui ne réagit pas pareil (bug ou pas, on s'en fout, l'API était comme ça avant, ça doit être comme ça après), moi je ne trouves pas ça normal, mais alors pas du tout...

                            C'est rigolo, dès que c'est open-source, c'est normal qu'une API change et ne fasse pas pareil qu'avant, si ça avait été closed-source ça aurait hurlé.

                            Désolé, mais quand A utilise B, que C arrive et dit remplacer B, et que quand A foire en utilisant C, A n'a pas changé donc dur de dire que c'est sa faute et c'est C qui merde dans son remplacement. Quelque soit la licence, quel que soit la façon dont A travaille, coup de chance ou pas.
                            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                              Posté par . Évalué à 5.

                              C'est la differentre entre la compatibilité "théorique" et la compatibilité "bug-compatible"..

                              C'est clair que la compatibilité 'théorique" fait plus mal aux utilisateurs sur le court-terme, mais on peut esperer que sur le long terme elle soit bénéfique: autrement si on supporte tous les bugs on se retrouve avec des usines à gaz, fragiles.
                            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                              Posté par . Évalué à 4.

                              (Promis tout est vrai)

                              Au boulot, j'ai un soft qui lit un flux XML envoyé par un organisme tiers, et qui reconnait les balises a coup de recherche de la chaine exacte de caracteres

                              "<balise1 attr1=\"xxx\" attr2=\"yyy\" ><balise2 attr3=\"zzz\" attr4=\""
                              (balises et attributs changés quand meme)

                              Le jour ou le flux envoyé a les attr1 et attr2 qui ont changé d'ordre, le soft ne marche plus. C'est la faute de notre client qui n'a pas changé, ou du serveur qui a changé d'implémentation mais respecte toujours a la lettre les specs données, a savoir "un flux XML valide avec tel et tel attributs ?

                              NB1 : C'est pas moi qui ai écrit ce soft
                              NB2 : ma nouvelle version écrite from scratch lit vraiment du XML, peu importe l'ordre.
                              NB3 : apres test concluant en P1, on s'en sert officiellement pour P2 dans 1h20.
                            • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                              Posté par . Évalué à 3.

                              > Une bibliothèque qui est sensée remplacer une autre bibliothèque en "exportant" la même API

                              Non, elle exporte pas la même API, c'est la même API. C'est libalsa. PA est "appelé" par Alsa (c'est dans la configuration d'Alsa, c'est un vieux et classique mécanisme d'alsa).
                              cat pulse-default.conf
                              # PulseAudio plugin configuration

                              # Let's create a virtual device "pulse" for mixer and PCM

                              pcm.pulse {
                              type pulse
                              }

                              ctl.pulse {
                              type pulse
                              }

                              # Let's make it the default!

                              pcm.!default {
                              type pulse
                              }

                              ctl.!default {
                              type pulse
                              }


                              En passant, il y a des tonnes de programmes qui marchent avec PA. Donc PA est bon (il a évidemment des bugs comme tout programme). Il y a Skype qui sucks, c'est à skype de corriger ses problèmes.
                              Merde alors ! Il y a une botte qui fait du proprio, qui ne participe pas au libre, qui viole la GPL (c'est confirmé : http://laforge.gnumonks.org/weblog/2008/05/08/ ), il n'est pas prouvé que PA est en tord (d'ailleurs Skype n'a fournit aucune information), mais comme ces toccards ont des problèmes qu'ils ne veulent pas corriger, et on chie sur le libre !
                              On est en plein n'importe quoi.

                              Celui qui merde c'est Skype. Si Skype (c'est du logiciel proprio) veut que ça marche avec PA, ben qu'ils se sortent les doigts du cul.
                              • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                Posté par . Évalué à 3.

                                s/skype/wengophone/

                                ce qui donne:

                                Il y a une boitte qui fait pas du proprio, qui participe au libre, qui ne viole pas la GPL, mais comme ces toccards ont des problèmes qu'ils ne veulent pas corriger, et on chie sur le proprio !

                                Tu as une logique bizarre parfois...

                                D'ailleurs tu dis bien qu'il n'y pas que skype qui merde mais d'autre soft aussi mais comme ils sont libre c'est pas grave? Paille/poutre tout ca quoi!
                                • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  > D'ailleurs tu dis bien qu'il n'y pas que skype qui merde mais d'autre soft aussi mais comme ils sont libre c'est pas grave? Paille/poutre tout ca quoi!

                                  Je vais être clair.
                                  Pour moi le libre ce n'est pas la domination du monde.
                                  Je n'ai pas envi de casse couille comme toi dans le libre. Je n'ai pas envis de gus qui demande que le libre soit dicté par des boites proprios ou la popularité. Le libre doit reste libre et c'est pour ça que je l'aime même s'il sucks.

                                  Retourne sous Windows, achetes du Windows, tu pourras gueuler après MS.

                                  Bye.
                                  • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Heureusement que d'autres sont plus pragmatiques, et font avancer le libre... Car la ta position impliquerai juste, si tout les libristes étaient comme toi, que le libre ne tolérerai que les "bons", les autres étant dans la case des "méchants" tous ensemble.
                                    Les gens près à jeter un oeil de l'autre coté (du coté des "gentils") se verraient rembarrer, et ne reviendrai plus. Résultat plus de matos supporté, et tu serais tout seul à pleurer dans ton coin qu'aucun matériel ne peut faire tourner ton joli OS...

                                    Heureusement, pour d'autres il y des couleurs entre blanc et noir...
                                    Skype n'avait aucun intérêt financier à faire une version pour 1% de la population, il l'a fait, et peut-être que grâce à lui certains n'ont pas basculé sous Windows parce que il manquait un truc sous Linux (oui, un truc comme Skype manque sous Linux!).
                                    Alors le mettre dans le même panier que d'autres "méchants", c'est juste inciter aux potentiels développeurs pour Linux de ne pas le faire, les gens sont trop chiants.

                                    (perso, je développe une version de mon soft sous Linux car certains utilisateurs me le demandent... Mais le rapport travail fourni/"clients" est faible, c'est par pur principe. Et j'essaye de passer outre les gens qui râlent que je ne suis pas prop-libre à 100%, un vrai pur quoi, sinon j'aurai pas fait de version Linux poru ces emmerdeurs de libristes, et ça aurait été dommage pour ceux qui ne râlent pas.)

                                    Tu dis que le libre n'est pas un but pour toi, mais rejette tout ce qui n'est pas libre, hum. Un logiciel, libre ou pas, se doit de faire en fonction de son environnement. Un logiciel qui casse son interface trop souvent, même libre, ne sera pas souvent utilisé...
                                    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      > que le libre ne tolérerai que les "bons"

                                      ???
                                      C'est libre, il utilise si il veut.

                                      > Résultat plus de matos supporté, et tu serais tout seul à pleurer dans ton coin qu'aucun matériel ne peut faire tourner ton joli OS...

                                      Tu comprends mal le problème, où je l'ai mal exprimé.
                                      Si tu veux une distribution qui marche, où si ça ne marche pas tu puisses gueuler contre ses "putains de développeurs qui se croit tout permis", ben tu prends par exemple un RHEL. Tu vas payer pour ça. Red Hat a des partenaires (et aussi des partenaires qui ne font que du proprio).
                                      Par exemple Red Hat vend beaucoup de RHEL qui sont utilisé avec Oracle. Red Hat ne va pas sortir une RHEL où Oracle ne marche pas !
                                      RHEL est libre (les sources sont sous licence libre), mais ce n'est pas une distribution de la communauté du libre.



                                      La communauté du libre a décidé de partir sur PulseAudio. Ça sucks avec Skype.
                                      Ben voilà, c'est tout, tout est dit, il n'y a rien a ajouter.

                                      Maintenant imagons que Red Hat a un partenariat avec Skype. Il va y avoir un accord écrit entre les deux pour s'engager à corriger les bugs et que le tout marche. Supposons que la cible est RHEL 6 (qui aura PulseAudio). RHEL 6 aura 6 mois de beta où Skype pourra travailler. Red Hat va dire à Skype qu'il y a un bug et Skype va le corriger. Red Hat et Skype sont liés (et donc d'une certaine manière pas totalement libre).
                                      Mais le libre (sa communauté) doit rester libre.

                                      Ce que demande Albert, c'est que le libre (sa communauté de développeurs) ne soit pas libre !
                                      C'est un comble !
                                      Et sous quel prétexte ?
                                      Car une boite qui ne donne rien au libre à un programme qui ne marche pas avec le libre...
                                      Il faudrait quoi pour faire plaisir à Albert ?
                                      Une paille, que la communauté du libre qui avait envis d'avoir PulseAudio (et ses atouts sympatiques) fasse une croix sur PulseAudio.
                                      Et pourquoi ?
                                      Car Skype ne veut pas corriger un de SES bugs.

                                      Désolé, mais on nage en plein, plein délire.


                                      > Skype n'avait aucun intérêt financier à faire une version pour 1% de la population, il l'a fait, et peut-être que grâce à lui certains n'ont pas basculé sous Windows parce que il manquait un truc sous Linux (oui, un truc comme Skype manque sous Linux!).

                                      La réthorique classique : "le proprio va sauver le libre".


                                      > Tu dis que le libre n'est pas un but pour toi

                                      Je n'ai pas dit ça.
                                      • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        En passant, si Albert veut une distribution qui ne casse pas l'API, ben qu'il prenne une RHEL/CentOS (7 ans minimum sans changement d'API, ça laisse du temps à Skype) ou une Ubuntu TLS (la précédente puisque Skype n'a pas encore pourté son bousin pour la dernière) ou une Debian qui n'a pas PA, etc.

                                        Si Albert veut du stable, ben qu'il prennent des distributions stables et loins des développement de la communauté du libre (qui doit rester libre de ses choix et pas limité par les bugs de Skype).
                                        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                                          Posté par . Évalué à 3.

                                          Tu es un peu borne non? J'ai deja dit clairement que le probleme n'etait pas QUE sur skype mais aussi sur EKIGA et sur WENGOPHONE!

                                          J'utilise skype non par choix mais par necessite! J'ai le choix entre utiliser skype sous linux ou skype sous windows ou skype sous MacOS. Tu peux le comprendre ca? CE N'EST PAS MOI QUI DECIDE DE CELA MAIS MES COLLABORATEURS ET SUPERIEURS!!!!!!!!

                                          Desole si cela ne te plait pas mais bon si tu me pais mon salaire je te promet d'arreter d'utiliser skype et tous logiciel non libre. Ca te va comme deal?
              • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                Posté par . Évalué à 2.

                http://expert.mandriva.com/question/102084

                j'ai l'impression que ca marche aussi bien sur mandriva que sur ubuntu et F8...
                • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Je dis peut-être une bêtise, mais j'ai l'impression que ça n'a rien à voir.

                  Le message date de début janvier, or PulseAudio c'est plutôt dans la 2008.1 qui n'était pas encore sortie à l'époque. Quelqu'un peut confirmer (ou infirmer ?).
        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          De toute façon, PulseAudio, à part rediriger le son sur le réseau, je ne voit pas à quoi ça sert actuellement sur un poste de travail standard.
          C'est juste une couche intermédiaire supplémentaire avec son lot de tracas, de consommation mémoire, et de latence.

          Pour un desktop de base, on devrait se contenter d'Alsa, Gstreamer et GNOME
          Pour un poste MAO, Alsa, Jack, Appli MAO
          Pour un client léger Alsa, PulseAudio
          Pour un serveur de client léger, PulseAudio, Gstreamer GNOME

          GNOME devrait se dévarasser définitivement d'esound et taper directement dans alsa ou gstreamer.

          Cependant PulseAudio va subir sous peu une évolution majeure qui risque de le rendre bien plus atractif.
          http://0pointer.de/blog/projects/pulse-glitch-free.html
          La lecture des commentaires indique ausi a quel point il est difficile de faire du son sur un ordinateur et que c'est beaucoup de compromis à faire.
        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

          Posté par . Évalué à 3.

          PulseAudio est stable, les derniers problèmes subsistants sont principalement des problèmes de configuration.
          Ça fonctionnait pas trop mal dans Fedora 8, les derniers problèmes ayant été corrigés par une mise à jour ultérieure. Si j'ose dire, ça fonctionne à la perfection dans Fedora 9. A noter que Lennart Pottering co-mainteneur de PA est également le mainteneur de PA dans Fedora, les bogues détectés dans Fedora ont été rapidement corrigés en upstream.

          > Chez moi ca empeche un fonctionnement correcte de TOUTES les applis VOIP que ce soit les libres (ekiga, wengophone) ou les pas libres (skype).

          Ekiga marche chez moi, je t'avoue que je n'ai jamais utilisé Wengophone ni Skype (sapusaipalibre).
          Si Skype ne fonctionne pas avec PA, demande à Skype de mettre à jour son bouzin, PA n'y peut pas grand chose -Les mainteneurs de PA n'ont jamais rechignés à envoyer des patchs aux applications mais encore faut-il qu'ils puissent le faire-. PA a fait de nombreux efforts pour une transition en douceur: un module de compatibilité avec ESD (il me semble que dans KDE3, artsd utilise celui-ci pour communiquer avec PA), libflashsupport pour le plugin d'Adobe etc ...

          > J'ose esperer que les distribs ne pensent pas comme toi par rapport a cela et que des corrections vont etre apporte sur le coup
          Chez Fedora ça marche, les problèmes ont été résolus à l'heure actuelle parce qu'ils ont fait le choix de l'intégrer rapidement et de travailler main dans la main avec l'upstream.
          Ce n'est pas la faute de PA si Ubuntu a foiré son intégration de PA dans la dernière LTS. D'un côté, les utilisateurs n'ont pas suffisamment testé cette fonctionnalité, de l'autre, elle a été introduite tardivement et Canonical a fait le choix de sortir cette LTS alors que des bogues handicapants subsistaient au lieu de décaler la sortie.
          Mandriva a nettement mieux géré l'intégration de PA que Canonical.

          > le son sous linux c'est penible depuis 12 ans et que ca change pas.

          Justement, Alsa, GStreamer et PA ont été créé dans cette optique et on commence à voir le bout du tunnel.

          PulseAudio a près de 4 ans d'existence, il n'est pas sorti de nulle part. Au bout d'un moment, il fallait se sortir les doigts du cul et l'intégrer. Si tu attends que PA soit parfait pour l'intégrer, ben il y a de fortes chances qu'il ne soit jamais utilisable en production. Un principe clé de l'Open Source c'est "release early, release often", rien ne vaut les retours de vrais utilisateurs pour améliorer un logiciel.
          En 2007, son mainteneur l'a estimé suffisamment stable pour l'intégrer dans Fedora, les retours utilisateurs lui ont permis de corriger rapidement les derniers soucis.
          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

            Posté par . Évalué à 2.

            > les bogues détectés dans Fedora ont été rapidement corrigés en upstream.

            Ce n'est pas mon avis.
            Je dis ça sans critiquer le projet, mais certains bug ont pris du temps. M'enfin, c'est une nouvelle techno, il y a de la mise au point, le mainteneur de PA a fait beaucoup de présentation de PA après la sortie de F8 (c'était nécessaire pour avoir des contributeurs, faire connaitre, etc). Pas de soucis. Lorsque j'ai installé F8, j'avais des plantages de pulseaudio plus ou mois aléatoire. Mais en gros au bout de 2 jours mon pulseaudio plantait. Ce bug a été corrigé 3 ou 4 mois après la sortie de F8.

            Qu'on soit bien d'accord, je ne critique pas le projet. J'adore PulseAudio, je ne peux plus m'en passer. Mais les bugs n'ont pas été corrigé rapidement. Sûr qu'il y a de bonnes raison à ça.
            Ici j'ai mon uptime à 10 jours, et pulseaudio tourne comme un charme. Je l'ai ajourd'hui sous F8 et c'est aussi car F8 est sorti avec PulseAudio.
            Pour faire une omelette, il faut casser des oeufs.
          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

            Posté par . Évalué à 2.

            > PA a fait de nombreux efforts pour une transition en douceur: un module de compatibilité avec ESD

            "Mieux" que ça, il suffit que ton applis utilise alsa et ça marche avec PulseAudio. PulseAudio d'insère alors entre Alsa (niveau noyau) et libalsa (l'Api vu par le programme).

            Enfin le problème de Skype, c'est comme pour les drivers proprio NVidia...
            Pour la sortie de F9, probablement que les drivers proprio NVidia ne marchent pas.
            M'enfin, le libre ne va pas attendre l'autorisation du proprio pour faire quelque chose.
        • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

          Posté par . Évalué à 2.

          /mes 2 cents
          C' est le manque d' unification qui est l' origine de cette situation. Ce qui est intéressant avec PulseAudio c' est que de nombreuses distributions ont choisis de lancer le mouvement initié par les dev. de PA et l' intégration initiale dans Fedora. PulseAudio devrait donc à terme avoir la possibilité de centraliser autour d' elle un grand nombres de choix et de dev. futurs. PulseAudio pourrait donc effectivement jouer un rôle important (ce qui rejoint d' une certaine manière la problématique décrite dans les 1ers posts sur khtml et webkit.)

          A l' heure actuelle PulseAudio n' est pas dans ce rôle. Et il faudra certainement un sacré changement de vapeur pour voir les choses évoluées. Actuellement PulseAudio n' est qu' une couche supplémentaire, rien de plus. Rien de pire, quoi... Alsa/support_aoss/freebob/dmix-->pulseaudio->artsd-->phonon-->esd-->gstreamer-->nombreux_wrappers-->appllcations-->appli_pas_compa_attaquent_dmix
          Peut être que prochainement PulseAudio remplacera un grand nombre de ces composants. (à titre personnel j' émet des doutes, qui vivra verra).

          Mais le fond du problème n' est pas la situation décrite ci-dessus, car dans le cas où PulseAudio deviendrait effectivement La solution de son sous gnu/linux, une brique de base séparée des bureaux et de plus en plus proche de Alsa... même dans ce merveilleux cas, il reste un problème de taille :
          Le fait que PulseAudio ne soit pas adapté à toutes les utilisations du traitement du son avec linux : pas question avec PA de faire de la MAO...
          PulseAudio risque de participer en fait au maintiens de gnu/linux en tant que 'sous système' pour le public. PulseAudio empêchant aux musiciens, DJ, et toutes personnes ayant certaines exigeances niveau son, d' avoir facilement accès à un système fonctionnel pour leur utilisation. Il faudra toujours pour eux se coltiner pas mal de doc et pas mal de modifications système avant d' obtenir quelque chose de viable pour la mao.

          Je ne comprends pas que la solution retenue (PA) enlève des libertés d' accès à certains utilisateurs.

          Encore, si on ne disposait de solutions alternatives, cela pourrait se comprendre. Mais JACK existe, est éprouvé, facile d' utilisation pour tous et permet à tout les utilisateurs d' avoir out-of-the-box toutes les possibilités pour toutes les utilisations (et si en plus on pose l' hypothèse que JACK bénéficierai d' une intégration et d' un support généralisé comme PA l' a, ... le bonheur...) Et si JACK se rapprochait de ALSA, alors là, c' est le paradis.

          bonus : des frameworks comme Phonon sont déjà à l' aise avec ! Phonon est surprenant, vraiment !!!

          ps : qu' on vienne pas dire "JACK est pour les pros blablabla, pulseaudio c est mieux pour madame michue, blablablabla" parceque les libertés de madame michue ne devraient pas être incompatibles avec celles des musiciens.
          pire encore : "le FLASH ne fonctionne pas avec Jack..." attendons que flash soit effectivement libéré et que gnash prenne le relais (il roxe déjà bien :p)... rien n' empêchera alors d' utiliser ce plugin en natif jack.

          /mes 2 cents.

          /me qui ne croit pas que JACK devrait remplacé quoi que ce soit, mais plus simplement que la solution répondant aux plus grand nombre d' usages possibles devrait être choisie dans l' intégration par défaut.

          JACK :
          http://jackaudio.org/

          LAUD:
          http://linuxaudio.org/policy
          http://lad.linuxaudio.org/
          -> http://lac.linuxaudio.org/
          • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Merci de bien vouloir excuser la nullité du message précédent.

            Cela fait flameware pulse<->jack alors que ce n' était pas le but.
            Mais une simple expression du regret dû au sentiment d' avoir encore une fois quelque chose qui ré-invente la roue alors qu' une solution existait déjà.

            _ Peut être que la voie de CCRMA était (déjà) la bonne : proposé un dépôt orienté utilisation audio. Y inclure, y ajouter, un paquet de configuration système afin de donner un accès facile à tous.

            _ On pourra noter tout de même que Ubuntu Studio (qui peut être utilisée de la même manière que CCRMA : par le biais d' un dépôt de paquets pour Ubuntu) à fait le choix d' un workaround qui shoote littérallement pulseaudio lorsque Jack est lancé. Ca, c' est quant même du message clair.

            _ Que JackLabs (OpenSuSe spécialisée Audio et soutenue par des éditeurs de logiciels MAO) n' a pas l' air non plus de prendre le chemin de PulseAudio...

            _ Que Mandriva a fait une interface permettant d' arrêter PulseAudio facilement (voir http://wiki.mandriva.com/fr/uploads/5/51/Draksound1.jpg )

            Donc je me pose des questions en tant qu' utilisateur, encore plus lorsque je constate par moi même que PulseAudio ne peux pas, à l' heure actuelle supporté une utilisation intensive du traitement du signal audionumérique.

            C' était tout.
            Merci d' accepter mes humbles excuses si le message précédent vous a heurté.
            Je ne sais pas, wait and see, j' espère juste que tout le monde pourrait avoir accès facilement à toutes types d' utilisation de son linux.
    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Autant KDE4 c'est effectivement pour essayer, autant pour QT4 je ne suis pas tout a fais d'accord.
      Il existe déjà des applis qui fonctionnent et qui sont basées sur QT4 (et seulement QT4, pas de dépendances sur kdelibs)
    • [^] # Re: À quand les premières versions opérationnelles ?

      Posté par . Évalué à 2.

      > bien Qt4.4 mais les premières distributions qui utilisent KDE4 en standard ne sont pas encore sorties !

      Bin c'est plutôt normal car les versions de KDE4 actuel sont prevu plus pour faire du béta-test qu'autre chose: les dev de KDE n'ont pas voulu nommer KDE4 "beta" pour avoir plus d'utilisateurs et donc de retour, mais dans les faits c'est le cas donc ça me parait normal qu'aucune distribution n'utilise KDE4 en standard..
  • # Kross

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai lu sur le site de Kross (qui est le framework de scripting de KDE4) que des travaux étaient en cours pour qu'il soit basé uniquement sur Qt4 (c'est à dire sans dépendance aux kdelibs).

    Vu l'intérêt de ce framework, quelqu'un aurait-il des infos sur l'état de ces travaux ? Sur une éventuelle future intégration à Qt plutôt qu'à KDE ?

    Il en est de même pour les différents interpréteurs qui sont dans kdebindings. Dépendent-ils de KDE réellement ou peut-on les utiliser avec kross dans une simple appli Qt ?

    J'espère vraiment que Kross intégrera Qt ou qu'il soit assez "indépendant" pour pouvoir être utilisé facilement dans une appli Qt (c'est à dire juste une lib "standalone" kross, avec interpréteurs).

    Je trouve un peu dommage que les infos sur kross soit si difficile à trouver. Y'a plein d'info sur comment l'utiliser, mais pas sur l'état d'avancement du projet. Un p'tit flux RSS et une mailing-list dédiée serait vraiment le bien venu.
    • [^] # Re: Kross

      Posté par . Évalué à 2.

      Trolltech fournit déjà un framework de script pour les applications.
      http://trolltech.com/developer/downloads/qt/qsa/

      Sinon, la dernière entrée sur le site seulement de quelques jours
      http://kross.dipe.org/
      • [^] # Re: Kross

        Posté par . Évalué à 4.

        Raté, QtScript est intégré dans Qt à partir de la version 4.3, c'est basé sur de l'ECMAscript et ça roxor des moules, mais un truc grave quoi.
        • [^] # Re: Kross

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          L'avantage de Kross, c'est que ça permet de supporter n'importe quel langage de script sans se poser de question. De plus, si un nouveau langage est supporté par la suite, tu as le support gratuitement sans même recompiler ton appli.

          QtScript a beau être bien foutu et tout, c'est quand même se priver de bon nombre de développeur potentiel en ne supportant que ce langage. La base de développeur Python et Java est par exemple nettement plus importante :) Et en plus, Kross supporte QtScript.
        • [^] # Re: Kross

          Posté par . Évalué à 3.

          Non, QtScript existait déjà pour Qt3.x, il n'était peut-être pas intégré dans Qt, mais il était en tout cas fourni par toute bonne distribution depuis un bon moment.
      • [^] # Re: Kross

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Certe, mais l'écart entre la 2eme et la 3eme news est quand même de presque 4 mois si je compte bien.

        Je précise que je ne dis pas ça pour enfoncer le projet. C'est au contraire que je trouve qu'il mérite plus de visibilité que ça. Rien qu'une mailing list serait le bienvenue. Ca permettrait de suivre un peu ce qui se passe sans se taper tous les commits du SVN (surtout que kross ne fait pas partie du même package que les interpréteurs qu'ils supportent).
  • # Tout en un ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ave,
    Qt intègre de plus en plus de fonctionnalités et c'est bien. Mais je me demande comment cela s'intègre ensemble : est-ce une bibliothèque énorme ou un ensemble de bibliothèque ?

    Qt est-il un toolkit ou un ensemble de kit façon Cocoa et ses AnimationKit, WebKit ou freedesktop et ses PolicyKit, PackageKit, DeviceKit, etc. ?

    Pour ma part, j'aime bien quant les projets sont distincts (ex: glib/gio, gtk, clutter, gnome-scan, webkit-gtk, gstreamer, etc.), sans pour autant retirer la cohérence entre les projets. Avec Qt et KDElibs, ça fait vraiment deux patés d'API tout en un. Un peu gros quant on veut juste faire une petite appli en python (genre http://cifrado.free.fr/).

    Cordialement,
    Étienne.
    • [^] # Re: Tout en un ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Le passage à Qt4 a été accompagné par le découpage de Qt en un ensemble de bibliothèque au dépendances limités : Qt-core, Qt-GUI, Qt-XML, etc ...
    • [^] # Re: Tout en un ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Un petit coup d'oeil sur Wikipedia ? :)

      Le 28 juin 2005, la version 4 est publiée et améliore notamment le moteur de rendu, la séparation entre données et présentation et sépare la bibliothèque en divers modules :

      * QtCore : pour les fonctionnalités non graphiques utilisées par les autres modules ;
      * QtGui : pour les composants graphiques ;
      * QtNetwork : pour la programmation réseau ;
      * QtOpenGL : pour l'utilisation d'OpenGL ;
      * QtSql : pour l'utilisation de base de données SQL ;
      * QtXml : pour la manipulation et la génération de fichiers XML ;
      * QtDesigner : pour étendre les fonctionnalités de Qt Designer, l'assistant de création d'interfaces graphiques ;
      * QtAssistant : pour l'utilisation de l'aide de Qt ;
      * Qt3Support : pour assurer la compatibilité avec Qt 3 ;

      À cela s'ajoute pour la version commerciale sous Windows deux autres modules liés à l'utilisation d'ActiveX : QAxContainer et QAxServer

      Avec l'évolution de Qt 4, d'autres modules sont conçus :

      * QtDBus : pour la communication inter-processus en utilisant D-Bus (uniquement sous UNIX à partir de Qt 4.2) ;
      * QtScript : pour l'évalution de scripts utilisant Qt Script (à partir de Qt 4.3) ;
      * QtSvg : pour l'affichage d'images aux formats SVG (à partir de Qt 4.1) ;
      * QtUiTools : pour charger dynamiquement les interfaces graphiques créées avec Qt Designer (à partir de Qt 4.1) ;
      * QtTest : pour effectuer des tests unitaires (à partir de Qt 4.1) ;
      * QtWebKit, portage du moteur de rendu web WebKit (à partir de Qt 4.4) ;
      * Phonon : intégration de Phonon, framework multimédia de KDE4, développé en collaboration avec la communauté KDE (à partir de Qt 4.4) ;
    • [^] # Re: Tout en un ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Qt est bien séparé en différent modules différents. (qui résident dans des bibliothèques séparées)
      De même que kdelibs.

      Ainsi on a plus ou moin une equivalence
      GLib -> QtCore/kdecore
      Gtk -> QtGui/kdeui
      gio -> kio
      gstreamer -> Phonon [TROLL]
      webkit-gtk -> QWebkit ou khtml [TROLL]
      .....


      http://doc.trolltech.com/4.4/modules.html
    • [^] # Re: Tout en un ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      QT peut être découpé un peu comme on veut, et on choisi les libs qu'on veut utiliser lors de la compil
      Voici ce que j'ai comme libs QT4 :
      libQtCore
      libQtDbus
      libQtDesignerComponents
      libQtDesigner
      libQtGui
      libQtNetwork
      libQtOpenGL
      libQtScript
      libQtSql
      libQtSvg
      libQtTest
      libQtXml

      Y'a peut-être moyen de découper encore plus mais c'est déjà pas trop mal
      • [^] # Re: Tout en un ?

        Posté par . Évalué à 3.

        QT peut être découpé un peu comme on veut, et on choisi les libs qu'on veut utiliser lors de la compil
        Oui mais, peut-il être utilisé?

        pff, je suis vraiment pas fier de moi sur ce coup
        --->[]
    • [^] # Re: Tout en un ?

      Posté par . Évalué à 3.

      QT depuis la version 4 n'est plus fourni sous la forme d'une seule lib mais sous la forme d'un ensemble cohérent de libs avec cependant une dépendance indispensable sur QTCore :

      QtCore : <- la base indispensable
      QTGui
      QTHelp
      QTNetwork
      QTOpenGL
      QTScript
      QTSql
      QTSvg
      QTWebkit
      QTXml
      QTXmlPatterns
    • [^] # Re: Tout en un ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      > comment cela s'intègre ensemble : est-ce une bibliothèque énorme ou un ensemble de bibliothèque ?

      cf http://doc.trolltech.com/main-snapshot/index.html

      Ce sont des modules, des libraries separees que tu peux utiliser ou pas suivant tes besoins.
      Par exemple tu peux coder une appli sans interface graphique qui traite du XML ou du reseau avec QtCore, QtXML et QtNetwork.
      Si tu as une interface graphique mais que tu n'utilises pas XML ni le reseau, tu vas utiliser QtCore et QtGui
      Si tu fais une appli graphique multimedia, tu vas utiliser QtCore, QtGui et Phonon.
      ect...

      Tout est modulaire et la seule chose qui est commune a toutes les applications Qt est la lib QtCore sur laquelle toutes les autres libraries s'appuient.

      En revanche toutes les libraries sont coherentes entre elles, avec une doc simple et clair, des "code conventions" identiques, un systeme de build identique, multiplateforme ect...

      Bref le nec plus ultra a l'heure actuelle :)
  • # Nokia

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ce n'est pas Nokia qui a sorti une nouvelle version, mais toujours Trolltech.
    Nokia et Trolltech sont encore deux sociétés Complètement séparées.

    Nokia a annoncé le rachat le 28 janvier. Mais il faut attendre que toutes les actions de Trolltech soit bien vendues, et que les autorités européenne et norvégienne donne leur accords pour que la fusion soit effective.
    Maintenant que toutes ces conditions sont réunies, il n'y a plus qu'a attendre que les processus d'intégrations finissent.
  • # Je craque

    Posté par . Évalué à 3.

    Juste pour signaler qu'il vaut mieux utiliser "fonder sur" que "baser sur" même si ce n'est pas totalement répréhensible.
    http://www.langue-fr.net/index/F/fonder-baser.htm

    J'ai vraiment l'impression de lire une traduction de "based on" quand je lis des "basé sur" dans des documents informatiques.
    • [^] # Re: Je craque

      Posté par . Évalué à 6.

      depuis au moins le milieu du 19ème siècle, cette expression "basée sur" est utilisée...

      J'ai même l'impression que c'est l'expression anglaise qui est basée fondée sur la nôtre...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Je craque

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui utilisé mais pas recommandé. Enfin je trouve dommage que le "fondé sur" disparaisse complètement car il est plus joli :)
    • [^] # Re: Je craque

      Posté par . Évalué à 4.

      Juste pour signaler qu'il vaut mieux utiliser "fonder sur" que "baser sur" même si ce n'est pas totalement répréhensible.
      Il existe des expression totalement répréhensibles ? (Mis à par "mort au ....", bien sûr)

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Je craque

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Juste pour signaler qu'il vaut mieux utiliser "fonder sur" que "baser sur" même si ce n'est pas totalement répréhensible.

      Moi je préfère qu'on me comprenne plutôt que de parler un super-français que seuls les académiciens comprennent.
      Une langue évolue, sinon on serait encore au latin. Et une langue sert à se faire comprendre, ou j'ai raté un épisode?
      (parce que bon, "KDE 4.1 se fondera sur cette version", je pense que vraiment peu de monde comprendra ce que ça veut dire...)
      • [^] # Re: Je craque

        Posté par . Évalué à 2.

        Dommage qu'on ait moinssé le premier commentaire, le lien fourni était intéressant.
        Cet extrait résume parfaitement la situation: " C'est le type même du faux néologisme (...) contre lequel s'acharnent les puristes."
        L'usage est attesté depuis le 18ème siècle, certains de nos grands auteurs l'utilisent alors je ne vois pas où est le problème.

        Comme le souligne Zenitram, la langue française est une langue vivante et elle évolue. Le rôle de l'académie est de réguler cette évolution (hein, faut pas que notre belle langue devienne un dialecte SMS) et non pas d'enculer les mouches surtout quand c'est injustifié, "baser sur" a même été intégré dans le dictionnaire de l'académie fut un temps.
        • [^] # Re: Je craque

          Posté par . Évalué à 2.

          GeneralZod> je suis d'accord. Mais il est aussi dommage que certains jolis mots sombrent dans l'oubli. "Se fonde sur" est plus fluide à entendre que "se base sur" qui a l'air un peu géométrique ou militaire :)

          Zenitram> Quand au fait que "se fondera sur" soit incompris, franchement, ça m'étonnet. De toute façon si c'était le cas il suffirait de l'utiliser 2 ou 3 fois et ça serait bon :)
          • [^] # Re: Je craque

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pour ma part, je suis pour la coexistence de ces deux termes. C'est pas mal aussi d'avoir un vocabulaire diversifié...
            Surtout que je trouve que "se baser sur" est parfois plus joli et plus fluide à prononcer.
            • [^] # Re: Je craque

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Et qu'en est il de la coexistance des termes « KHTML » et « Webkit » ? :-)
              (Ah non, c'est vrai, ça prends trop de mémoire...)
              • [^] # Re: Je craque

                Posté par . Évalué à -1.

                MOUARF !!!



                Ce commentaire est-il pertinent ou inutile ?
  • # Vendredi: journée des grandes questions!

    Posté par . Évalué à 2.

    cf titre, donc j'ai le droit de demander:

    Quelqu'un aurait-il un petit résumé des avantages/inconvénients de ces "librairies super multi-fonctionnelles"?
    - Qt
    - GTK &co.
    - WxWidget
    - OpenStep
    - Emacs (ah non, pardon, Emacs c'est pas un ensemble de librairies c'est un OS...)
    • [^] # Re: Vendredi: journée des grandes questions!

      Posté par . Évalué à 5.

      Les avantages :
      * la portabilité
      * le fait que les interfaces sont standardisés (notamment les conventions de nommages et le fait que les différents objets forment un tout cohérents)
      * la documentation (celle de Qt est très bien faîtes)
      * on code plus vite (si la bibliothèques est bien faîtes)

      Pour les inconvénients j'en vois surtout un : le manque de certaines fonctionnalités (si l'on veut rester portable)
  • # Comment on s'en sert ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Ne développant pratiquement plus, je souhaite m'y remettre.

    Malheureusement, j'ai pris de mauvaises habitudes avec les outils bureautiques de Microsoft qui simplifient grandement le boulot (par exemple dans MS-Access, on dessine des interfaces, on programme les actions associées aux évènements de l'interface (il existe certaines actions préprogrammées) et on a un truc qui tient debout (enfin avec une grosse béquille et un gros boulet, cela manque franchement de liberté).

    J'ai vu que Trolltech fournit plusieurs outils associés à Qt dont "Qt designer" pour la création d'interfaces utilisateur, "qmake" pour la portabilité.

    1-Est-ce fourni avec la version GPL ?
    2-Est-ce aussi "simple" que MS-Access ?

    Si la réponse au 1 est oui :
    3-Comment utilise-t-on tout cela ? Où trouve-t-on des tutoriels, en français si possible ?
    • [^] # Re: Comment on s'en sert ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Comment on s'en sert ?

      Posté par . Évalué à 1.

      1) Oui.
      2) Probablement pas, les objectifs sont très divergeant. QT simplifie la vie, MSAccess permet de faire des choses simples et rapidement.
      3) Télécharge sur le site de trolltech le package. Tu trouveras dedans pleins d'exemples et tutos. La documentation est vraiment très bien faire et c'est je crois un avis général.

      Par contre je doute que QT t'intéresse, tu ne sembles pas vouloir beaucoup coder et avec QT il le faudra et en C++ (je ne sais pas avec quoi tu programmais avant).
      Si tu as besoins d'une base de donnée TT fournie par défaut sqllite, mais je ne sais pas si sqllite et MSAcces ont les mêmes possibilités (sqllite n'est qu'un moteur sql) et je ne connais le niveau de conformité SQL d'aucun des 2.
    • [^] # Re: Comment on s'en sert ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Si tu t'intéresses aux programmes utilisant des bases de données, kexi pourrait te convenir. http://www.kexi-project.org/about.html C'est une sorte d'équivalent KDE de MS-Access. A priori ça devrait être aussi portable que KDE et donc fonctionner sous Windows et OS X.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.